Nasty : Dirty Nasty Freaks, T2 de Callie Hart chez Collection Infinity !

Hello les étoiles, je vous invite à découvrir Nasty, le 2e épisode de la trilogie Dirty Nasty Freaks de Callie Hart. Un très bon moment de lecture dans laquelle tout est réuni pour nous donner des frissons et nous mettre les nerfs à vif. De l’action, des échanges à haute tension, des personnages principaux aussi attachants que diaboliques qu’on redécouvre à vif, avec des émotions à fleur de peau.

Titre : Nasty : Dirty Nasty Freaks #2

Auteure : Callie Hart

Editeur : Editions Bookmark

Collection : Infinity

Genre : Dark romance

Broché : Lien d’achat

Dirty, 1er tome : Lien d’achat

Résumé : « Avec moi, tu n’es pas vulnérable. Avec moi, tu es en sécurité. Quant à ton cœur, Sera Lafferty… je vais le faire battre si fort qu’il ne te fera plus jamais mal. »

Sera Lafferty n’est pas folle. Elle a toujours pris les bonnes décisions. À Seattle, elle a une carrière, une sœur aimante, la vie paisible et soigneusement rangée dont elle rêvait depuis toute petite. Alors pourquoi se retrouve-t-elle subitement à suivre un jeu de piste dans tout le pays avec un tueur à gages désespérément sexy qui a été engagé pour l’éliminer ?

Fix Marcosa sait faire preuve de discernement. L’alcool, la violence, le sexe : rien ne le détourne jamais de sa mission. Mais Sera est plus grisante que n’importe quel spiritueux et plus addictive que n’importe quelle drogue, car elle réveille sa fougue. L’attraction est irrésistible, même pour l’impassible stoïque qu’il est devenu.

Pour la première fois, Fix va enfreindre ses règles. Mais les conséquences pourraient être terribles…

✧˚₊‧୭⁺‿︵ L’avisdeMya ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Dirty, le 1er épisode de la trilogie Dirty Nasty Freaks a été un genre de préambule avec la juste dose pour aiguiser mon appétit avec cette fin frustrante qui laisse à sa faim, afin de mieux apprécier le plat de résistance. Et quel plat ! Dans Nasty, le 2e épisode, on entre direct dans le vif du sujet. Si l’intrigue n’a pas été totalement dévoilée, l’auteure nous a servi un mets de choix avec moult rebondissements, du suspense et comme d’habitude du sexe, brut, caliente et un brin récurrent mais, cela ne serait pas du Callie Hart sans sa marque de fabrique … L’histoire en elle-même est attractive, addictive, alors, faire abstraction du reste, n’est pas difficile. Si dans le premier, la merveilleuse plume nous embarque sur la route de la mort, dans Nasty, c’est sur la route de la vengeance qu’elle nous entraîne ! Une quête de vérité dans laquelle le bourreau deviendra l’épée de vengeance de sa victime.

Sera, malgré sa funeste découverte, elle se retrouve embarquée dans un road-trip qui la mènera à sa perte vu le personnage dangereux qu’elle se coltine. Pas moyen de s’en défaire alors qu’elle vient d’être témoin d’une scène qui arrive direct de l’enfer. Si Fix lui réserve le même sort, elle ne donnerait pas cher de sa peau. Bon gré mal gré, de proie, elle se retrouve complice. Je ne divulguerai pas plus de détails, le plaisir de la lecture ne sera que plus décuplé et j’en ai déjà un peu trop dit..

En somme, un très bon moment de lecture dans laquelle tout est réuni pour nous donner des frissons et nous mettre les nerfs à vif. De l’action, des échanges à haute tension, des personnages principaux aussi attachants que diaboliques qu’on redécouvre dans ce second tome, tellement à vif, avec des émotions à fleur de peau. Tout se déroule devant nous comme dans un film où prédomine du suspense et le charisme des acteurs clés. Il faut dire que dans ce volet, on aura droit à quelques surprises, certaines révélations et l’entrée en jeu d’un acteur qui depuis le début avait l’un des premiers rôles mais, tirait les ficelles dans l’ombre n’est pas anodin. J’ai comme cette impression que son personnage n’apportera pas que des solutions, que son implication attirera les foudres de l’enfer sur Fix et Sera. À confirmer si mon intuition s’avère dans le final. Et bien sûr, il y aura d’autres Guest-Stars qui apporteront aussi beaucoup à l’histoire, chacun à sa manière.  Bref, vous l’aurez deviné, j’ai bien accroché à ce deuxième opus dans lequel l’auteure n’a eu de cesse de nous malmener. Vivement Freaks.

Merci aux éditions Bookmark pour l’envoi du service presse numérique !

nasty

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s