L’auto-édition à l’honneur avec Jane Devreaux !


Hello les étoiles, pour notre Jeudi auto-édition, on embarque dans l’univers de Jane Devreaux, l’auteure de la saga à succès Close-Up et Stand-Out ! Depuis 2020, elle s’est affranchie du monde de l’édition pour se réaventurer dans un autre plus complexe et qu’elle a tâté déjà. Mais elle est cap de relever ce défi un peu épineux et aujourd’hui, elle a à son actif, 2 romans publiés depuis et une série à 3 épisode qui arrivera dans vos PAL le 8 avril prochain.

Noir et Or Cercle Immobilier Logo (2)

Après des études en communication visuelle, Jane Devreaux, se lance en 2015 dans l’auto-édition, curieuse de découvrir si ses écrits peuvent plaire. Ses premiers succès attirent l’attention de la maison d’édition Hugo&Cie et sa saga Close-up est rééditée en 2017. Cette série sera élue meilleure New Romance française et plus de 60 000 lecteurs suivront assidûment les péripéties des ses personnages.
En 2020, s’éloignant peu à peu de la ligne éditoriale de sa maison d’édition, elle choisit de renouer avec l’auto-édition et ses multiples facettes. C’est le début d’une nouvelle aventure qu’elle vous invite à suivre ici et sur ses réseaux sociaux.

  • Son premier roman qui a marqué son retour à l’indépendance fut Broken, co-écrit avec Laura Devillard. Un roman qui traite des thématiques très sensibles et dont Carine vous en parle dans sa chronique, n’hésitez pas à suivre le lien suivant : Chronique sur Broken

Résumé : Je croyais ma vie parfaite, j’imaginais que rien ne pouvait m’atteindre… j’avais tort.
Je m’appelle Colyna Macklean. Je suis allongée sur un lit d’hôpital, dans un corps qui refuse de fonctionner. Je suis incapable de bouger, la douleur et l’ennui me collant à la peau, et cette envie furieuse de me laisser sombrer !
Puis, il est entré dans ma vie.
Je suis Mozart Stanlo. Ma batterie me nargue, je ne pourrai plus jamais jouer, je vais devoir affronter le regard des curieux pour le restant de mes jours, mais pour elle, je suis prêt à tout, y compris à enfreindre les règles.

  • Tout de suite après, un deuxième titre est arrivé étoffer son palmarès de publication. Les enfants tombés du nid, un romantic-suspense traitant aussi des sujets d’actualité. Un roman qui n’a pas encore trouvé son écho en moi, mais je compte bien le reprendre pour comprendre où cela a coincé.

Résumé : Lucie Muller croyait son passé derrière elle. Elle est enfin heureuse avec Gauthier et compte bien profiter du voyage au bout du monde qu’ils s’apprêtent à réaliser. Mais quand ses valises explosent en plein aéroport, c’est un brutal aller simple pour l’enfer. Lucie n’a plus le choix : fuir ou se rendre et servir d’exemple.
Raphaël Delaunay a rejoint la police, d’abord pour retrouver le coupable du meurtre de son frère, puis pour réparer les injustices. Des années plus tard, les questions demeurent sans réponses et l’espoir s’est envolé.

  • Et aujourd’hui, Jane Devreaux vient de nous dévoiler les couvertures de sa nouvelle série à 3 épisodes dans le genre romance paranormal qui s’intitule Let Me Dream et dont la sortie est annoncée pour le 8 avril prochain.

☄️ 1er épisode Let Me Dream: L’autre monde

Résumé : Lexie vit dans un monde où se côtoient rêve et réalité. Si elle a tout oublié de son passé, elle sait manipuler les songes à la perfection. Cet univers où se mêlent mourants et fantômes est le sien et si elle ignore ce qui l’y a conduit, elle est bien décidée à en profiter. Mais une rencontre pourrait bien la convaincre de revoir ses priorités. David Moreau est pompier professionnel, il aime l’adrénaline et le danger. À trop jouer avec le feu, lui risque de se brûler. C’est entre la vie et la mort que ces deux âmes égarées vont se rencontrer. Mais pourront-ils réellement se sauver ?

☄️ 2e épisode : Let Me Dream #2 – La vie sans elle

Résumé : David a eu beau lutter, la réalité l’a rattrapée. Voilà qu’il va devoir réapprendre à vivre sans son horripilante chimère. Mais la suite pourrait bien s’annoncer plus compliquée qu’il ne l’aurait pensé. Surtout maintenant qu’il est doté d’un don « si particulier ». Comment une femme qu’il n’a jamais rencontrée a pu à ce point bouleverser son univers ?

☄️3e épisode : Le cauchemar

Résumé : Après une blessure par balle, David est à nouveau entre la vie et mort, et Lexie à son chevet ne supporte plus son impuissance. Mais voilà qu’elle entrevoit une solution : retrouver elle aussi l’inconscience. Avec l’aide de Werner, son garde du corps, elle est plongée dans un coma artificiel, et dans cet entre-deux monde peuplé d’âmes à l’agonie, alors qu’elle croyait maîtriser la situation, son passé la rattrape. Line, sa sœur aînée, revit inlassablement la même journée. Mais pourra-t-elle seulement l’aider ?

Merci les étoiles et au mois prochain pour une nouvelle aventure avec l’auto-édition

Cover Reveal Let Me Dream

L’avis de Charlotte sur Esprit d’équipe de Aimée Lou


Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis sur Esprit d’équipe de Aimée Lou aux Editions Addictives. Une histoire touchante avec deux protagonistes émouvants.

Titre : Esprit d’équipe

Auteur : Aimée Lou

Genre : Romance MM

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99€

Résumé :

Ils se haïssent. Du moins, c’est ce qu’ils croient.

Eliott est la toute nouvelle recrue de l’équipe de football américain des Majestic Moose de la fac de Bomont. Un seul mot d’ordre pour lui : ne pas faire de vagues !
Plus facile à dire qu’à faire, surtout quand il s’accroche constamment avec le capitaine, Darek.
Ils se détestent, ne peuvent pas passer plus de cinq minutes sans se sauter à la gorge…
Pourtant, il suffirait d’un rien pour que le désir prenne le dessus et bouleverse tout.
Mais ce serait prendre un risque énorme : celui de tout perdre. Auront-ils le courage de tenter ?

Mon avis :

Eliott joue dans l’équipe de football américain de la fac. L’entente avec l’équipe est sans faille, seule exception à la règle : le capitaine, Darek, avec qui la tension palpable. Ils se détestent et ne peuvent pas rester dans la même pièce sans que les remarques fusent, que les insultes pleuvent et que les coups tombent. Mais entre haine et désir la frontière est mince. Et si tout basculait ?

Eliott vit dans un milieu modeste, mais avec une famille aimante. Il rêve de devenir professionnel de football. Il tente d’être discret et ne se mêle que rarement aux soirées organisées par l’équipe pour éviter les conflits avec le capitaine. Son attirance pour lui est de plus en plus forte.

Darek est issue d’une famille aisée, l’image qu’il donne doit être parfaite pour satisfaire ses parents plutôt exigeants. La pression mise sur ses épaules est lourde à porter. Il est en couple avec Amanda, mais ne souhaite pas aller trop vite dans cette relation.

Cette mésentente entre eux vient mettre à mal la cohésion de l’équipe. Leurs coéquipiers trouvaient les piques amusantes au début, mais désormais, ils n’en peuvent plus de ces disputes incessantes dont ils ne comprennent pas la cause.

Esprit d’équipe est une belle romance traitant de l’acceptation, ou pas, de son homosexualité. La vie des adolescents n’est pas des plus simple, chacun trouver sa place dans le groupe, les choses se compliquent avec poids du regard et les préjugés. J’ai beaucoup aimé le message que nous transmet Aimée Lou au travers de sa plume addictive.

Merci à Carole et aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

– Je ne suis pas gay ! hurlé-je.
Espérant faire taire autant mon coéquipier qui s’anime devant moi que les milliards de pensées qui envahissent mon esprit. Ma déclaration est sortie du cœur.
Ma gorge brûle alors que les mots ont tout juste claqué dans l’air. Désorienté par tout ce qui m’assaille, je souffle lourdement.
Ma poitrine est en train d’imploser, et je refoule tant bien que mal les sensations qui se propagent dans mes muscles quand des images très nettes de ces derniers mois continuent d’affluer.
Holden sur mon canapé. Dans les vestiaires. Dans les douches. Les muscles saillants de son dos. Les veines qui palpitent parfois dans son cou. Son torse brut. L’odeur de sa peau. La douceur de sa bouche. La profondeur de ses yeux.
Le mouvement de ses mains sur mon torse. Je ferme les paupières un instant pour tout chasser, en vain.
– Alors tu es quoi ?
Je reste silencieux. Accablé par la honte et le dégoût qui me compriment la poitrine à mesure que les excuses toutes plus foireuses les unes que les autres se meurent à la barrière de mes lèvres.
Je n’en ai pas la moindre putain d’idée.
– Tu es quoi ? répète-t-il en s’énervant davantage. Putain, mais regarde-toi ! T’es incapable de cacher ton érection et t’essaies de me faire croire que je te laisse indifférent ?
Je déglutis difficilement face à sa remarque parce que la bosse entre mes jambes lui donne raison. Encore faudrait-il que je comprenne si ce n’est qu’une réaction mécanique ou réellement… lui.
– Eliott, soufflé-je en espérant faire cesser son offensive. Tu ferais bien de partir. Je fais n’importe quoi quand tu es dans les parages et je n’arrive pas à gérer ça. OK ?
Il se rapproche de moi, cherchant à capter mon regard. Je le détourne délibérément, de peur de lire dans le sien tout ce qui serait capable de me faire flancher à nouveau.
– Darek. Ne fuis pas. Pas encore une fois, s’il te plaît.
– J’ai besoin de… J’ai besoin que tu t’en ailles.
Comme si j’étais un putain d’animal apeuré, il encercle avec précaution mon corps de ses bras musclés.
Enveloppé à la fois par sa chaleur et son odeur boisée, je suis incapable de réfléchir correctement.
Nous faisons quasiment la même taille, pourtant, positionné comme il est, il me surplombe, ce qui m’oblige à lever les yeux vers lui. Ancrant mon regard dans le vert du sien.
Tout mon corps se raidit et un truc explose dans ma poitrine.