Gang Of Girls #3 – Flavie de Caroline Costa en auto-édition !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Flavie, le 3e épisode de Gang Of Girls de COSTA Caroline ! Une romance qui vibre de passion et d’un grand amour pour la musique. Grâce à la table de mixage de notre talentueux DJ, on ne résiste pas à se dandiner à la même cadence, avoir envie de faire la fête, boire des cosmos, avec modérations bien évidemment et sourire à volonté.

Titre : Gang Of Gils #3 – Flavie

Auteure : Caroline Costa

Editeur : Auto-édition

Genre : Romance

Résumé : Elle est venu pour un job de baby-sitter… Il veut une danseuse pour ses soirées !

Ayant besoin d’argent, Flavie a quitté son Alsace pour trouver du travail. Suite à un quiproquo, elle croise Brad qui propose une offre difficile à refuser.

DJ célèbre, il ambiance de grandes soirées sur la Croisette. Elle est aussi courageuse que curieuse. Lui est perfectionniste et loyal en amitié. Ce devrait être une simple relation professionnelle…

Alors pourquoi leur soirée ne termine pas comme prévu ?

𒈝⭐ L’avis de Mya ⭐𒈝

L’aventure du Gang Of Girls continue avec Flavie. Et si le suspense n’est pas à son paroxysme dans ce 3e épisode, l’amour, le passionné ainsi que le doux y tiennent la part du lion. Flavie a quitté sa région natale pour prendre ses fonctions de nounou dans un prestigieux hôtel à Cannes. Mais, arrivée sur place, sa carrière de baby-sitter a pris fin d’une manière aussi imprévue qu’étrange. Car si être nounou, ne lui faisait pas vraiment peur, embauchée comme danseuse pour un DJ de renommée, là, c’est panique totale. Il a suffi d’un quiproquo pour que la jeune femme pourtant si réservée se retrouve en train d’inventer des chorées pour mériter ce salaire alléchant dont elle a plus besoin que toutes ses convictions réunies. Mais, ce qu’il l’attend à Cannes, ce n’est pas juste une nouvelle carrière, mais aussi un rendez-vous avec son destin. Brad ne lui sauve pas seulement la vie, mais lui fait aussi ressentir des émotions jusqu’ici inconnues. L’entente sensuelle a été si immédiate, si évidente que Flavie ne peut s’empêcher de douter. Est-ce là l’amour dont elle a déjà entendu parler ? Se faisait-elle des illusions ? Brad, se joue-t-il d’elle le temps d’une amourette d’été ? Même le meilleur ami de Brad et son agent n’ont pas l’air de croire à leur conte de fée des temps modernes et rien ne les arrête pour casser ce lien, certes naissant, mais fort qui se tisse entre eux…

Encore une belle histoire que nous livre, Caroline Costa, notre auteure d’émotions. Un épisode tout en douceur après le suspense haletant dans Patrizia. Sur un ton rythmé, tout en musique et en déhanchements sexy, l’histoire démarre sur un quiproquo, mais finit en une histoire d’amour des plus addictives. Imprévue, mais si alléchante, si piquante, si dynamique qu’on ne peut que y succomber. On s’attache facilement à Brad et à Flavie. Le premier, malgré sa notoriété et sa richesse, il reste humble, a bon cœur, la main généreuse et loyal en amitié. Il a tout abandonné, s’est éloigné de l’ombre familiale pour vivre sa passion de la musique comme il l’entendait et il a travaillé d’arrache-pied jusqu’à y arriver. Comment ne pas craquer devant son magnétisme et à ses sentiments si doux et si passionnés qu’il porte à Flavie ! Quant à cette dernière, par la force de son caractère, elle a réussi ce qu’elle n’aurait jamais fait sans la nécessité de renflouer ses finances. Si Brad a été sceptique sur ses performances au début, elle l’a bluffée en un tournemain, ou je devrais dire à son premier déhanchement qui a capté l’attention et a fait mouche parmi les spectateurs. Son caractère bien trempé, déterminé et sa douceur à la fois l’ont remué et lui ont tourné la tête. Et malgré les airs réprobateurs de son agent et les piques mauvaises de son meilleur ami, rien ne semble le décourager de la désirer et de l’aimer tout simplement. Comment ne pas aimer ces deux personnages qui nous ont offert là un moment de grâce et de magnifiques émotions ! Et je n’ai pas à vous répéter que la menace du corbeau rôde toujours et mystère non résolu. J’espère qu’on saura un peu plus dans le prochain épisode consacré à Alicia. Mais pas de panique, si Caroline garde jalousement bien le secret, chacune du Gang Of Girls a son propre happy-end à la fin de son histoire.

Bref, ne passez pas à côté de cette romance qui vibre de passion et d’un grand amour pour la musique. Grâce à la table de mixage de notre talentueux DJ, on ne résiste pas à se dandiner à la même cadence, avoir envie de faire la fête, boire des cosmos, avec modérations bien évidemment et sourire à volonté. L’auteure nous séduit avec sa plume énergique, piquante et tendre à la fois. En plus d’un récit fluide surfant sur une vague d’émotions entraînantes qui ne peuvent que vous conquérir !

Merci à Caroline Costa pour l’envoi du service presse numérique !

161089150_766123184281181_3404954809329753517_n

L’avis de Charlotte sur Sept péchés capitaux tome 2 : avarice de Tiphaine KS


Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis sur Sept Péchés Capitaux 2 : Avarice de Tiphaine KS, en auto-édition, un tome plein de surprises !

Titre : Sept Péchés Capitaux 2 : Avarice

Auteur : Tiphaine KS

Genre : Romance

Editions : Auto édition

Ebook :  2,99 €

Broché : 14 €

Résumé :

Ewa possède tout ce qu’une jeune fille de son âge souhaiterait : des parents aimants, des amis toujours présents pour partager un soupçon de folie, la concrétisation de ses projets… Sa vie est parfaite, qu’est ce qui pourrait changer ?

Malgré tout, un petit grain de sensualité accompagné de beaucoup d’amour manque à l’appel. Elle sera prête à tous les voyages pour qu’un homme comble son cœur et fasse partie de sa vie.

De fil en aiguille, elle rencontrera sept personnalités qui vont bouleverser toutes ses convictions.

Découvrira-t-elle qui fera chavirer son cœur ? Y survivra-t-elle ? S’en sortira-t-elle indemne ?

Faites attention à ne pas vous perdre dans ces romans qui vous emmèneront au-delà de ce que vous pensiez connaître.

Mon avis :

On retrouve Ewa dans la suite de son périple, elle est désormais à la recherche de son meilleur ami. Avec pour seul indice, un mot dans lequel il annonce où il part. Pour le retrouver, elle rassemble ses économies et s’envole pour Londres.

Elle déchante rapidement, le peu d’argent qu’elle a ne sera pas suffisant. Elle va donc chercher un travail. Cela n’est pas chose aisée et les galères commencent. Les recruteurs plus spéciaux les uns que les autres, un logement dans un état pitoyable, même la météo s’en mêle.

Sa rencontre avec un jeune homme charmant pourrait changer la situation ? Ethan est à la fois gentleman, sexy, mystérieux, mais aussi plutôt lunatique, autoritaire et avare. C’est le moins que l’on puisse dire ! Certaines scènes m’ont beaucoup fait rire.

Ce deuxième tome est très rythmé, un suspense s’installe quant à la fuite de son meilleur ami. Des éléments me paraissaient prévisibles à la fin du premier tome, mais l’auteure m’a agréablement surprise, les événements prennent une tournure à laquelle je ne m’attendais pas.

J’ai aimé suivre l’évolution d’Ewa au travers de ce tome. Elle mûrit petit à petit pour devenir une jeune femme avec plus de caractère.

Dans ce deuxième tome, j’ai encore aimé la plume de l’auteure est agréable ce qui permet une lecture fluide. J’ai lu rapidement ce tome également. Je suis curieuse de voir où Tiphaine KS va nous mener dans le prochain tome.

Merci Tiphaine KS pour ce service presse.

Extrait :

— « Bonjour, vous êtes bien sur le répondeur d’Andrew. Veuillez … »

Je glisse mon doigt sur le téléphone rouge, énervée. Je sature d’entendre en boucle cette sempiternelle récitation. Mais je me rends à l’évidence, entendre le son de sa voix m’apaise miraculeusement. 

Je suis toujours sans nouvelle de lui malgré mes appels insistants. 

Je ne sais pas dans quoi je me suis embarquée encore avec mes envies incessantes d’évasions et d’aventures. Je n’aurais pas pu trouver quelque chose de beaucoup plus simple. En même temps, sur ce coup-là mon meilleur ami ne me facilite pas la tâche. Mais je suis encore plus têtue que lui, je ne lâcherai pas l’affaire si facilement.

Je jette nonchalamment mon téléphone dans mon sac puis pénètre dans le bâtiment où commence une nouvelle expérience pour moi.