Que son règne vienne – Les enquêtes du commandant Gabriel Gerfaut # 1 de Gilles Milo-Vacéri aux editions du 38 !

Hello les étoiles, Que son règne vienne ou le mal dans tous ses états est une réussite dans le genre dit mauvais. Un thriller horrifique et oppressant, mâtiné d’une touche de fantastique et rempli d’autant de rebondissements, de questionnements que de suspense. Du Gilles Milo-Vacéri dans toute sa splendeur !

Titre : Que son règne vienne – Les enquêtes du commandant Gabriel Gerfaut # 1

Auteur : Gilles Milo-Vacéri

Editeur : Editions du 38 

Genre : Thriller

Broché : Lien d’achat

Résumé: Décembre 2012, Bretagne.

Un nouveau meurtrier sévit au pays des contes et des sombres légendes, des vents qui malmènent les cœurs et de la brume qui étouffe les âmes. Un meurtrier sans pitié, un meurtrier sacrilège. Un meurtrier qui s’en prend à la source même de la vie : les femmes enceintes. Quatre ont été retrouvées éventrées, le fœtus arraché à leurs entrailles et porté disparu.

Réquisitionné pour diriger cette sordide enquête, le commandant Gabriel Gerfaut de la Brigade Criminelle de Paris se rend à Guingamp pour tenter d’élucider ces crimes. Des crimes odieux qui le mènent bientôt sur la piste d’une mystérieuse confrérie extrêmement puissante qui, murmure-t-on, serait au service du grand Maître de l’Enfer : le Diable lui-même…

Que Son règne vienne est la première enquête du commandant Gabriel Gerfaut.

 

░▒▒ 💀 ▒▒░l’avisdeMya░▒▒ 💀 ▒▒░

C’est toujours un grand plaisir de lire Gilles Milo-Vacéri. Quand Babelio a lancé sa masse critique sur le mauvais genre, je n’ai pas hésité à solliciter Que son règne vienne, la première enquête du Commandant Gabriel Gerfaut. Ayant déjà lu 4 de la série, j’étais curieuse de découvrir sa première tournée en tant que star au sein de la Brigade criminelle de Paris. L’expérience fut mouvementée, haletante et pleine de surprises. Une immersion totale dans ce cadre aussi effrayant que fascinant !

Le commandant Gerfaut est mandaté pour résoudre les crimes d’un tueur en série qui sévit en Bretagne. Arrivé sur place avec sa stagiaire, Adriana Guivarch, il découvre que le mal peut revêtir plusieurs masques et celui-ci est l’un des pires de toute sa carrière. Et pour cause, le monstre présumé éviscère ses victimes enceintes, quasi à terme et leur enlève leurs bébés. Mais la question que se pose Gerfaut, dans quel but sont-ils enlevés et pourquoi une telle déferlante de violence ? La vérité sera abominable même, aux yeux de ce policier aguerri et qui voit surgir au quotidien ce qu’il y de pire chez l’être humain toutefois, ces monstrueux crimes dépassent la fiction.

Si les investigations du Commandant pour stopper l’hémorragie de ces infamies furent laborieuses au début, la suite des évènements l’aidera à ouvrir la porte de ses intuitions vers d’autres explications plus ésotériques. Impénétrables. Mais, il ne sera pas Gabriel Gerfaut s’il n’avançait pas d’un pas assuré vers cette face méconnue du mal. Cette face qui met à mal notre rationalité, nos croyances, nos convictions… Pas notre caractériel Commandant au caractère bien trempé. Gabriel est connu par son esprit critique, par ses méthodes peu orthodoxes qui flirtent parfois avec la loi et n’hésite pas à utiliser ses vastes connaissances de l’esprit humain même les plus tordus… Il possède une intuition inébranlable et une ouverture d’esprit inégalable. Et c’est grâce à ces perceptions cognitives qu’aucun tueur en série ou autre ne peut dormir sur ses lauriers le sachant sur son dos !

Que son règne vienne ou le mal dans tous ses états est une réussite dans le genre dit mauvais. Un thriller horrifique et oppressant, mâtiné d’une touche de fantastique et rempli d’autant de rebondissements, de questionnements que de suspense. Une histoire de tueur en série qui verse rapidement dans le satanisme nous laissant un goût d’épouvante ainsi que moult questions sur nos croyances.  La plume de Gilles Milo-Vacéri m’a déjà convaincue par le passé et ce roman n’a fait que confirmer sa maestria à nous embarquer dans son univers un brin tortueux. Il ne manque jamais de nous emporter dans son monde parallèle, dans d’autres dimensions, existantes ou pas, on s’en moque. Peu importe la trame ou l’énigme, on s’en sort secoués mais satisfaits du rendu. Il a esquissé dans cette série un super portrait du policier efficace. Sérieux, impliqué, humain et surtout n’ayant pas peur d’ouvrir son esprit à d’autres cultures ou à d’autres croyances pour résoudre ses enquêtes.  L’auteur nous offre une équipe de choc aussi attachante que dotée de beaucoup d’humour et je vous promets que leur duo fait des étincelles et cela se confirmera dans les prochains épisodes si vous vous aventurez à les découvrir ! 

Une série qui vaut le détour si vous êtes fans du genre…ou pas.

Merci aux éditions du 38 et à la masse critique de Babelio pour l’envoi du service presse papier. Je suis fan de la couverture qui donne le ton d’emblée à l’histoire !

Que son regne vienne

 

     

   

     

 

 

3 commentaires sur « Que son règne vienne – Les enquêtes du commandant Gabriel Gerfaut # 1 de Gilles Milo-Vacéri aux editions du 38 ! »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s