Les P’tites Etoiles du Mercredi avec Nathalie Antien


Hello les petites étoiles, nous sommes mercredi, journée qui vous est consacrée pour vous recommander des lectures ou des auteurs jeunesse. Nous accueillons aujourd’hui Nathalie Antien, qui vous présente sa collection d’albums pour vos petits poussins de 2 à 7 ans.

Bonjour,

Je suis Nathalie Antien et je suis avant toute chose une artiste qui adore inventer des histoires et illustrer ! Je vais vous présenter ma collection d’albums pour les enfants de 2 à 7 ans !

Je commence par vous parler de ma collection

« je découvre les fruits et légumes » !

Une collection qui compte déjà 10 fruits et 10 légumes !!!

Les histoires traitent des petits soucis du quotidien qui concernent les enfants et mettent en scène des personnages rigolos qui sont des fruits et des légumes. Et oui !!! Mes petits fruits et légumes vivent des aventures extraordinaires et confrontent les enfants à des situations très enrichissantes. Les histoires sont ludiques et éducatives ! L’écriture est interactive car je pose des questions aux enfants et ils peuvent y répondre ! Ainsi ils se sentent concernés par l’histoire !

Voici donc mes fruits :

On trouve donc Madame Pêche n’a pas la pêche, Madame Poire ne voit pas très bien, Madame Pomme se fait des bosses, Madame Cerise adore les surprises, Monsieur Ananas a mal aux dents, Monsieur Citron est toujours pressé etc……

Et voici mes petits personnages légumes !

Monsieur Oignon a des émotions, Monsieur Grognon est têtu, Madame Tomate devient toute rouge, Monsieur Champignon adore la pluie, Madame Carotte prend des décisions, Monsieur Pomme de terre tient à son nom etc…. et beaucoup d’autres sont en préparation pour les mois à venir !!!

Mes albums sont disponibles en librairie.

On peut les commander. Je les envoie dédicacés sur demande !!!

J’écris aussi sur des thèmes très différents : Les artistes, la famille, la planète, l’imagination, les couleurs, le rêve, les métiers, l’écologie, l’amitié etc….. Et même sur Noël chaque année !
Surprise ! Je prépare un album super sympa avec toutes sortes de héros ainsi qu’un album de coloriage !!!


Mon site : http://www.nathalie-antien.fr


Mon catalogue : https://www.bod.fr/librairie/catalogsearch/result/?q=Nathalie+Antien


Ma page Facebook : https://www.facebook.com/nathalieantienalbumsjeunesse/


Mon instagram : @nat.antien


Mon Twitter : @nathalie_antien


Mes salons :


Pour ceux qui souhaitent me rencontrer :
Je serai au salon de Thenon en Dordogne le 23 mai 2021
Au salon de Grignols en Gironde le 12 juin
Au salon de Monaco les 19 et 20 juin
Au salon de Rocamadour le 5 septembre
Au salon du Croisic les 25 et 26 septembre
Au festival de Mouans Sartoux dansz les Alpes-maritimes les 1,2 et 3 octobre
Au salon de Niort les 9 et 10 octobre
Au salon de Brive les 5,6, 7 novembre
Au salon de Buzet-sur-Baïse dans le Lot-et-garonne le 14 Novembre
Au salon de Castelnau-de-Medoc le 21 Novembre
Au salon de Cordes-sur-Ciel dans le Tarn les 27 et 28 novembre
Au salon de St Porquier dans le tarn et garonne le 5 décembre
Au salon d’Uzerche en Dordogne les 10, 11 et 12 décembre


J’y présenterai toute ma collection et je serai ravie de vous y rencontrer.


A bientôt


Nathalie Antien

L’avis de Charlotte sur Fake Boyfriend True Lover de Aurore Nox


Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis sur Fake Boyfriend True Lover de Aurore Nox aux Editions Addictives : prêt(e) pour un agréable moment de détente ?

Titre : Fake Boyfriend True Lover

Auteur : Aurore Nox

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99€

Résumé :

Faire semblant… c’est pas si facile !

Charlotte et Thomas se détestent ! Ça, c’est un fait !
Après une nuit ensemble quand ils étaient adolescents, lui est parti vivre son rêve de cinéma, la laissant seule et furieuse.
Mais lorsque des années plus tard, lors d’une interview, il s’invente une fausse petite amie, un seul nom lui vient à l’esprit : Charlotte !
De son côté, Charlotte est une mère célibataire qui vient de perdre son boulot et son appartement, et elle est aux abois.
Quand Thomas lui propose un contrat bien payé pour jouer sa petite amie à Los Angeles… elle accepte.
Comment jouer le couple parfait quand elle rêve de l’étrangler… autant que de lui sauter dessus ?!

Mon avis :

Malgré des années sans se côtoyer, Charlotte déteste Thomas. Elle garde un très mauvais souvenir de lui quand ils étaient adolescents : après une nuit ensemble, il est parti sans se retourner vivre son rêve de cinéma.

Aujourd’hui, elle est mère célibataire, peinant à payer son loyer et l’ensemble des factures. La situation se complique un peu plus, car elle vient de perdre son travail.

Pour Thomas, le rêve est devenu réalité. Il est désormais un célèbre acteur. Lors d’une interview, il s’invente une fausse petite amie et donne le premier prénom qui lui passe par la tête : celui de Charlotte. Il va alors proposer sa vieille amie de jouer le rôle de sa petite amie à Los Angeles.

Acceptera-t-elle ? Pourra-t-elle le supporter ?

Sous la haine et les vieilles rancœurs, ils cachent, l’un comme l’autre, le désir qu’ils entretiennent l’un pour l’autre. Leur relation est très intense, que ce soit pour se détester où se désirer.

Charlotte a du mal à trouver sa place aux côtés de Thomas dans ce rôle de fausse petite amie. Elle se retrouve projetée dans un monde plein de strass, de paillettes, d’hypocrisie et de faux-semblants qu’elle ne connaît pas. De plus, à côté d’un homme qu’elle apprécie peut-être trop pour jouer ce rôle. Sans oublier qu’elle doit garder en tête que sa priorité et sa fille qu’elle souhaite garder loin des médias.

Thomas peut être arrogant et imperturbable, mais il n’en reste pas moins touché par la femme qu’est devenue Charlotte.

J’ai beaucoup aimé le rôle de Clotilde qui est la meilleure amie de Charlotte, mais également la sœur de Thomas.

J’ai aimé le rythme de cette histoire, la plume de l’auteure est fluide et agréable. J’ai apprécié également les émotions ressenties par moments, même si j’en aurais aimé un peu plus. J’ai passé un très agréable moment avec cette histoire agréable et rafraîchissante parfait pour un bon moment de détente.

Merci à Carole et aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

– T’es pas sérieux ?
Je suis morte de rire, littéralement. C’est impossible qu’il croie une seule seconde à sa demande complètement stupide. Et maintenant il me fait ses yeux de chien battu !
Mais achevez-moi !
– Réfléchis-y, au moins.
– Réfléchir à quoi ? Sérieusement, Thomas. Réfléchir au fait que tu me proposes de jouer à la call-girl de bas étage ? Ou que tu me le demandes juste pour te faire mousser devant ton ex ?
– Je te promets un contrat en bonne et due forme, avec des clauses dans tous les sens. Un truc hyper pro. Je ne vois pas ce que tu as à y perdre, au contraire tu as tout à gagner.
Parlons-en tiens, c’est une bonne idée. Dix mille euros pour jouer sa fausse petite amie durant quinze jours. Deux jours de préparation, et le reste à me balader à son bras pour être crédible aux yeux de celle qu’il appelle Médusa.
Je dois avouer que l’idée est plutôt tentante, ça me permettrait de résoudre mes loyers impayés, mais aussi de vivre décemment en attendant que Louis m’engage. Mais non, psychologiquement je ne peux pas. Ce serait admettre que je ne peux pas m’en sortir seule. Je me lève, un poing sur la hanche, le toisant de toute ma hauteur. Lui est allongé, les bras croisés sous sa tête, sa serviette de bain toujours enroulée bas sur ses hanches. Très bas. Trop bas. Tellement bas que j’ai du mal à regarder autre chose que l’ouverture de cette maudite serviette ! Tout à coup, Thomas se redresse sur ses coudes, agrandissant encore plus l’espace entre les deux pans du bout de tissu.
Un sourire malicieux aux coins des lèvres, l’acteur joue avec mes nerfs. Lentement, il écarte les jambes, laissant libre cours à mon imagination quant à ce qui se trouve sous sa serviette.
– Allez, Charlotte, accepte. Ton cœur a envie d’accepter, mais tu penses trop.

L’avis de Carine sur Jeu Vespéral, un roman de Angel Arekin Chez Black Ink Editions.


✧˚₊‧୭⁺‿︵ titre ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Jeu Vespéral


Auteur : Angel Arekin

Genre : Dark Romance

Editions : Black Ink Editions

Ebook : 4.99 €

Broché : 18.00 € Par là > Black Ink Editions

✧˚₊‧୭⁺‿︵ Résumé : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

DARK ROMANCE

Et si se désirer était un crime ?
Hannah et Laurent s’aiment d’un amour fusionnel, d’un amour destructeur, mais refusent d’assouvir leur désir l’un pour l’autre.
Au siècle des lumières et des libertinages, ils libèrent leurs désirs et leur frustration en plongeant toujours plus profondément dans les dérives.
Mais leur amour les obsède. Ne pas l’apaiser devient une lente torture que Laurent transforme peu à peu en jeu.
« Gémis, Hannah », puisque c’est tout ce qu’elle peut lui donner, pour ne pas sombrer dans le vice et la volupté.
Mais n’est-ce pas déjà trop tard ? S’aimer est-il un crime ? Se désirer à ce point est-il encore humain ?
Des pas semblent se rapprocher de la chambre où ils s’étreignent. Des pas qu’ils craignent et espèrent. Des pas qui peuvent les détruire.
Comme autrefois…


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Mon avis : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Bonjour les étoiles ! Je vous invite à lire mon avis sur la pépite de Angel Arekin Jeu Vespéral.

Angel Arekin nous plonge au cœur du XVIII siècle avec son roman, mais plus particulièrement au cœur de cette société qui revendique le plaisir d’une liberté de mœurs. À cette époque, quelques recueils font leur apparition pour le grand bonheur de ces adeptes illuminés qui prônent ce genre littéraire comme un chrétien adulerait sa bible. Nous retrouverons entre autres le Marquis de Sade, de nombreuses fois cité au cours du roman et dont les écrits auront un impact direct sur le destin de nos héros.

Et c’est les larmes aux yeux que je termine ce magnifique roman d’ Angel Arekin … Une histoire brutale et bouleversante qui m’a complètement conquise par cet amour abyssal qui consume nos protagonistes à petit feu. Et quand je dis consume, je ne choisis pas ce mot à la légère… Hanna et Laurent sont deux victimes de leur amour qui sera autant passionnel que destructeur…

Mariés depuis quelques années, ils se vouent un amour profond. Pourtant, ils cachent aux yeux de tous un secret qu’ils gardent précieusement. Un secret qu’il est impossible de concevoir tant la soif qu’ils éprouvent l’un pour l’autre est intense…

Couple libertin, ils vivent chacun leur sexualité de manière débridée, mais séparément. Pourtant, ils brûlent de ce désir qu’ils se refusent d’assouvir autrement que par l’imaginaire. Ils souffrent tellement de ne pouvoir se donner l’un à l’autre que cela en devient une torture autant physique que morale… La torture est pour nous également omniprésente, de par le fait de ne pas savoir le pourquoi de la chose, mais aussi par toute cette empathie que l’on peut ressentir pour eux. Cette douleur nous retourne les tripes, et ce, à tellement de reprise dans l’histoire, qu’on en reste bouleversé.

L’auteure signe là un vrai chef-d’œuvre du genre. C’est juste de la bombe ! Une romance historique qui se veut également Dark, ce n’est pas souvent que j’en croise et Angel Arekin mène cette intrigue avec brillance, mais surtout avec intelligence. Elle nous conduit dans le passé tortueux de nos protagonistes pour nous le faire découvrir petit à petit, ainsi que tout le chemin psychologique qui les a conduit jusqu’à ce point de non-retour. Et elle ne nous censure rien ! Non rien, alors, accrochez-vous car ce roman est tout de même pour un public averti. Sa plume est d’une grande finesse, et elle ne manque ni de culture, ni de vocabulaire. Son imagination riche et débordante nous glisse dans les dérives du libertinage sans moralité, sans pudeur, sans filtre, agrémenté de tous ses excès… Les scènes érotiques sont à leur paroxysme tout comme les sacrifices subits par la force de cet amour incommensurable.

Vous l’aurez compris, Jeu Vespéral est un roman aux émotions intenses qui vous marque et qui vous immerge dans la noirceur de la trame en vous engloutissant peu à peu au rythme des battements de cœur d’Hanna et Laurent… Mais aussi de Charles… Qui est Charles ? Je vous laisse le découvrir par vous-même en vous plongeant dès à présent dans ce roman.

La nuit est tombée ? Il est l’heure de jouer…

Bonne lecture

Un grand merci à Black Ink Editions


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Extrait : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Laurent de Monteuil. Que dire de lui, sinon qu’il est beau, attachant et dissolu, que je l’aime, le désire et le déteste tout à la fois ? Laurent possède tous les attraits physiques d’un gentilhomme accompagnés de tous les vices d’un satyre. Une jolie figure pervertie par un esprit dévoyé. Fils du puissant et rusé Marquis de Monteuil, Laurent est l’heureux détenteur d’une fortune immense, propriétaire de vastes domaines en province, ainsi que de plusieurs hôtels particuliers en plein cœur de la capitale. Ajoutez à cette richesse de biens une fortune auprès des femmes qu’il cultive à loisir, les méprisant toutes et les conquérant avec un appétit sans cesse renouvelé. Il se prête au jeu de la cour, séduit et envoûte, puis vagabonde dans les mauvais quartiers à la recherche des tavernes et des putains. Laurent est un joueur, passant le plus clair de son temps aux tables de jeu du Palais-Royal, tournant autour des consoles à la recherche de sa prochaine victime. Il hante les cabarets dans lesquels il se vautre avec ivresse, débauche et excès. Laurent possède l’un des esprits les plus vifs et les plus charmants qu’il m’ait été donné de côtoyer, s’accommodant de ses mœurs faute de pouvoir les combattre. Il mène une vie de bohème dans ce siècle de libertinage. Pourtant, en dépit du dérèglement de ses penchants, Laurent n’a pas l’audace ou seulement le courage de poser la main sur moi. Jamais il ne me touche. Voilà l’un des serments de notre mariage : la vertu imposée dans le cœur du libertin.

Arekin, Angel (2021-05-11T23:58:59). Jeu vespéral (French Edition) . Black Ink Editions. Édition du Kindle.