L’avis de Charlotte sur Sexy frigide cherche crush orgasmique #1 de Melly Darcy

Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis sur Sexy frigide cherche crush orgasmique #1 de Melly Darcy publié par Shingfoo éditions

Titre : Sexy frigide cherche crush orgasmique

Auteur : Melly Darcy

Genre : Romance

Editions : Shingfoo éditions

Ebook :  3,99€

Résumé :

Alors qu’elle vient de terminer ses études, Quinn Scott a besoin de changer d’air ! Car tout va mal :
1 – Elle a beau chercher, elle ne trouve pas de job. Et sa mère si parfaite ne rate pas une occasion pour le lui faire remarquer.
2 – Conséquence du petit 1) elle n’a pas une thune. Alors son père lui donne un coup de pouce mais bon, estime de soi, bonjour…
3 – Elle vit toujours en colocation avec sa meilleure amie. Alors oui, elle l’aime comme une sœur mais parfois, certains détails de sa vie sexuelle trépidante lui rappellent à quel point c’est la misère pour elle… ce qui nous emmène au quatrième point :
4 – Elle n’a jamais eu de petit ami capable de lui faire atteindre le Septième Ciel. Prête à tout pour y remédier, même à tirer les cartes, elle décide de prendre sa vie en main.
Forte de cette bonne résolution, elle file direction sa maison d’enfance pour y passer l’été. Un objectif : s’amuser pour oublier que rien ne va et surtout, trouver l’homme qui la fera chavirer pour la toute première fois !
Sauf que voilà, elle va croiser la route de Rick, un sacré coureur de jupons chez qui il n’y a rien à jeter, excepté, peut-être, son caractère…

Mon avis :

La situation de Quinn n’est pas simple : elle vient de finir ses études et ne trouve pas de travail, sa mère est toujours en train de lui rappeler qu’elle ne fait rien comme il se doit, elle manque d’argent, elle vit en colocation avec sa meilleure amie, mais doit également subir la vie sexuelle de cette dernière lui rappelant l’absence de relation de son côté. Elle aimerait tant connaître l’orgasme.
Avant de remettre de l’ordre dans tout ça, elle va passer l’été dans sa maison d’enfance, pour s’amuser et pourquoi pas trouver l’homme qui saura lui offrir l’accès au septième ciel.

La jeune femme enchaîne les galères tant au niveau boulot qu’au niveau familial. Elle qui voulait un été léger et amusant, c’est loin d’être le cas. Sa mère est constamment sur son dos pour lui rappeler tout ce qu’elle fait travers. Avec sa parfaite sœur, la relation n’est pas vraiment amicale. Heureusement qu’elle peut compter sur son beau-frère Frédéric et sur sa meilleure amie, bien que cette dernière ne soit pas très présente. Pour couronner le tout, elle va croiser la route de Rick un coureur de jupons au franc-parler déstabilisant et au caractère bien trempé. Avec lui, elle n’est pas au bout de ses surprises.

Dans ce premier tome, les éléments se mettent en place doucement. Nous apprenons tranquillement à connaître Quinn, sa vie et ses relations pas franchement convaincantes avec la gente masculine. Cette première partie est, je pense, indispensable pour bien cerner le personnage, mais parfois un peu longue à mon goût.

J’ai bien plus accroché à l’histoire dès lors de la rencontre avec Rick. Les événements sont alors, à mon goût, bien plus dynamique et très amusants du fait de leur communication compliquée. Ils ont tous les deux un caractère fort qui rend difficile les échanges, les pics fusent, les joutes verbales sont hilarantes et la situation prend une tournure plus que cocasse.

Avec Sexy frigide cherche crush orgasmique, je découvre la plume de l’auteur : agréable et plutôt fluide. J’ai beaucoup ri dans ce tome. J’ai été touchée par les émotions de la fin du tome ce qui me rend très impatiente de lire la suite de cette histoire qui promet de nouveaux échanges houleux, des émotions et des surprises.

Merci à l’équipe Shingfoo pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Je vis Rick entouré de filles magnifiques qui avaient l’air de mon âge. Elles minaudaient et j’eus envie de l’embêter un peu. Je me plantai derrière la cordelette juste à côté d’un Men in Black.

– Vous pouvez dire au gars là-bas, qui joue les Don Juan que sa femme l’attend de pied ferme et qu’elle est mécontente ?

Il se tourna vers son collègue qui avança vers le propriétaire des lieux. Je vis de la surprise dans ses yeux et il prit conscience de ma présence. Je lui fis signe de s’avancer vers moi ce qu’il entreprit de mauvaise grâce. Il passa derrière les cordelettes et arriva à mon niveau.

– Ma femme, hein ?

Il me détailla de la tête aux pieds et se mordilla la lèvre. Je savais qu’il allait dire une imbécilité.

– Et quand est-ce que j’aurai le droit de consommer le mariage ?

– Jamais ! Oh mais quel pervers ! J’avais juste quelque chose pour vous.

Je lui collai ma note sur le torse. Je pouvais sentir ses muscles sous sa chemise blanche.

– Je suis contente que la maison m’invite. C’est très aimable de votre part. Oh et puis… il faudrait clarifier si cet endroit est un cabaret, un bar ou une boîte de nuit. Ce serait plus simple pour les clients. Passez une bonne soirée.

Je tournai les talons. Je n’étais pas qu’un peu fière de mon coup. Je savais qu’il était en train de me regarder disparaître dans la foule et j’aurais bien voulu me retourner pour voir sa tête ahurie, mais je devais m’abstenir. Les femmes fatales ne se retournaient pas.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s