Hunter. La proie du chasseur de Pauline Libersart aux éditions Addictives !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Hunter. La proie du chasseur de Pauline Libersart. Ce spin off contient tous les ingrédients du romantic-suspense réussi. Du suspense en continu, des rebondissements comme dans un film d’action dont j’ai la prédilection ainsi qu’une intrigue ficelée d’une main de maître. Certaines scènes volontairement choquantes mais, loin d’être surprenantes quand on parle de Cartel. On ne peut pas faire plus réaliste.

Titre : Hunter. La proie du chasseur

Auteure : Pauline Libersart 

Editeur : Editions Addictives 

Collection : Luv

Genre : Romantic-suspense 

Suite de Tiger – Entre ses griffes mais le spin off peut se lire indépendamment

Résumé : Le compte à rebours a commencé…
Hunter est un tueur implacable, l’exécuteur numéro 1 de la CIA. Les sentiments sont un luxe qu’il n’a jamais pu se permettre. Il a oublié « Johnny B », le garçon qui rêvait d’une vie meilleure.
Emma est hawaïenne, jeune, jolie et pleine de joie de vivre. Elle s’entraîne pour devenir surfeuse professionnelle.
Ils n’auraient jamais dû se rencontrer. Et pourtant, un regard échangé sur une plage et Emma a bouleversé la vie de Hunter.
Lorsqu’elle est kidnappée, le jeune homme se lance sur ses traces pour la sauver de l’enfer d’un réseau international de prostitution tenu par un cartel mexicain.
Mais si c’était elle, le plus grand des dangers pour lui ?

★・・・・・・★L’avisdeMya★・・・・・・★

De Franck, Emma ne connait que ce gentil garçon dont les yeux bleu océan et le sourire espiègle ont conquis promptement son cœur. Elle ne sait pas grand-chose sur lui car, il a le chic d’éviter les sujets sensibles mais, elle n’est pas dupe pour autant. Emma a été à bonne école en ce qui concerne l’art de l’esquive. Ses évitements et son refus de s’étaler sur sa vie passée ne l’ont pas empêché de se livrer à lui, corps et âme. Leur complicité immédiate et sa gentillesse ont fait battre son cœur fermé à toute relation jusqu’à présent et ont fait réagir son corps innocent. Tomber amoureuse de lui était si facile… Si évident.

Après 10 ans de longs et loyaux services, Franck a quitté son job, vous découvrirez lequel si vous tentez l’aventure, a fait cap sur Hawaï pour profiter d’une meilleure qualité de vie. Une vie normale au soleil, apprendre à profiter des petits plaisirs que lui offre cette préretraite bien méritée. Aujourd’hui, il n’aspire qu’à faire du surf et pourquoi pas trouver une jolie fille pour l’accompagner dans ce nouveau départ. Emma s’est retrouvée sur sa route par un pur hasard et il a tout de suite su que c’est elle qu’il voudrait à ses côtés. Malgré l’écart d’âge entre eux, Franck a été touché par son naturel, sa maturité et par sa beauté d’âme en plus de celle du corps. Depuis, il s’est fait la promesse de la garder et surtout la préserver de son passé sombre. Jusqu’à ce jour… Emma a subitement disparu et les premières investigations mènent vers un réseau mafieux de prostitution dont les crimes ont franchi le territoire américain… Franck qui a raccroché sa tunique de chasseur va devoir la revêtir pour la retrouver. Avec l’aide de son mentor, Tiger, la partie de chasse sera sanglante et aucun n’en sortira indemne… Et ceux qui se sont attaqués à sa princesse hawaïenne s’en mordront les doigts. Hunter, n’abandonne jamais la traque avant de prendre sa proie dans ses griffes… On n’a aucun doute de qui il tient sa pugnacité et sa férocité. L’élève va dépasser le maître d’autant plus pour sauver la femme de sa vie, celle qui ne connait pas encore cette partie malodorante de lui… Tout d’abord, il doit absolument la retrouver et il sera toujours temps de s’inquiéter de sa réaction ! Hunter, n’a jamais autant joué sa vie qu’aujourd’hui…

L’âme meurtrie et le cœur saignant mais, la vengeance chevillée au corps qu’il part en croisade contre ce mal pervertisseur de l’innocence !

Si j’ai beaucoup aimé Tiger. Entre ses griffes, j’ai adoré Hunter. La proie du chasseur. Ce spin off contient tous les ingrédients du romantic-suspense réussi. Du suspense en continu, des rebondissements comme dans un film d’action dont j’ai la prédilection ainsi qu’une intrigue ficelée d’une main de maître. Certaines scènes volontairement choquantes mais, loin d’être surprenantes quand on parle de Cartel. Nécessité fait loi et on ne peut pas faire plus réaliste.

En effet, Pauline Libersart nous a offert une fantastique épopée dont les mots d’ordre, noirceur et efficacité. Une aventure prenante mâtinée de danger, de violence mais, non dénuée de beaux sentiments, ces amours nés dans le chaos et s’épanouissant au même rythme que l’adrénaline. Un voyage qui nous mènera de l’insouciance de Hawaï, à la traque de Los Angeles, à l’horreur au cœur du Mexique pour arriver à la rédemption … Et chacun de ces périples sera éprouvant.

J’ai adoré les multiples facettes du personnage masculin clé. Johnny B, Franck ou Hunter m’ont totalement conquise, chacun a sa personnalité propre mais, non moins émouvante et attachante. J’ai aimé la combativité d’Emma et sa force d’esprit qui l’ont aidée à tenir le coup devant la violence gratuite qu’elle a subi pendant sa captivité, elle n’est pas fille de flic pour rien. Dans cet opus, arrive en soutien d’autres personnages qui ont rapporté une bonne dose d’air frais pour atténuer le côté dramatique des évènements qui s’enchainaient sans faillir… Des personnages aussi dangereux que drôles et fascinants, à l’image de Hunter et de son mentor, Tiger.

Bref, vous l’aurez compris, Hunter. La proie du chasseur a été un super moment de lecture que je ne peux que vous recommander de découvrir !

Merci aux éditions Addictives pour l’envoi du service presse numérique.

Hunter

L’avis de Charlotte sur Chemins croisés – Tome 1 : 17 ans de Sarah Dheilm


Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur Chemins croisés – Tome 1 : 17 ans de Sarah Dheilm publié chez So Romance : une young adulte prenante !

Titre : Chemins croisés – Tome 1 : 17 ans

Auteur : Sarah Dheilm

Genre : Romance young adult

Editions : So Romance

Ebook :  6,99€

Broché : 17,99€

Résumé :

Adeptes du « Suis-moi, je te fuis ; fuis-moi, je te suis », finiront-ils par se trouver ?

L’été a à peine commencé que Cat voit celui qu’elle considérait comme son grand amour la quitter. Cerise sur le gâteau, ses deux meilleures amies filent le parfait amour sans vraiment réaliser à quel point elle va mal.
Et puis, elle rencontre Alex… Le jeune l’attire autant qu’il la met hors d’elle. C’est pourtant le seul qui semble remarquer sa détresse. Voulant la sauver d’elle-même, il sait pourtant qu’il risque de la détruire bien plus encore.

Mon avis :

L’été commence pour Cat, mais pas de la meilleure manière, car son grand amour vient de la quitter. Elle ne peut même pas profiter de la présence réconfortante de ses deux meilleures amies, car de leur côté elles sont en couple.

Elle est au bout du rouleau et personne ne s’en aperçoit sauf peut-être Alex, cet homme réveil en elle une colère énorme, mais qui dans un même temps l’attire.

Alex est, à priori, le seul qui semble remarquer la détresse de Cat. Il ressent ce besoin de l’aider, mais pourtant pense que rester en contact avec elle pourrait la détruire plus qu’autre chose.

Arriveront-ils à s’entendre ?

Les vacances débutent de façon plutôt éprouvante pour Cat entre sa rupture inattendue avec son copain, ses amies qui filent le parfait amour et ça te bande d’amis auxquels vient de se greffer Alex. Ce jeune homme lui fait ressentir des choses, mais pas forcément que du positif, car en sa présence elle ressent énormément de colère, mais également beaucoup d’attirance. Elle ne comprend pas toujours l’attitude de Alex, qui souffle le chaud et le froid en permanence, la comblant de bien-être un temps pour l’ignorer ensuite comme si elle n’était rien.

Alex de son côté reste mystérieux, il cache de grosses blessures dont nous apprenons un peu au fur et à mesure les pages. Il vit avec un passé lourd et a du mal à s’en remettre. S’ouvrir à quelqu’un est pour lui impensable.


Dans ce premier tome, les personnages principaux passent leur temps à jouer au chat et à la souris. Ils passent par des contradictoires. Cat ne sait plus sur quel pied danser avec Alex et ce dernier aimerait bien ne pas ressentir ce que la jeune femme éveille en lui.

Leurs amis sont parfois déroutant, voire carrément énervant, car le soutien n’est pas forcément au rendez-vous.

Le point de vue passe de Cat à Alex. Le regard de ce dernier est indispensable pour arriver à le comprendre et s’attacher à lui. J’étais cependant un peu déroutée d’avoir de longs passages du point de vue Cat, puis de revenir en arrière pour avoir celui d’Alex. Je conçois tout de même que ce découpage permet de garder un suspense quant au ressentis du jeune homme.

Je ne suis pas le meilleur public pour les young adult, certaines réactions m’ont paru exagérées, mais je n’ai plus 17 ans et je n’ai plus le même état d’esprit. Cependant, je me suis quand même rapidement laissé entrainer dans l’histoire et j’ai apprécié cette lecture. J’ai aimé suivre l’évolution de Cat qui gagne en maturité tout au long de ce premier tome. Cette romance on parle bien sûr de sentiments, mais aussi de mal-être et relation familiale et amicale.

La plume de l’auteur est agréable. C’est une lecture young adult plaisante qui se lit rapidement avec un suspens en fin de tome qui donne très envie de voir arriver le deuxième tome pour savoir ce qu’il va advenir des personnages.

Merci So romance pour l’envoi de ce service presse.


Extrait :

La fille qui nous ouvre est encore une de ces nanas BCBG, exactement comme ses copines, dans sa petite robe proprette, qui met ses hanches et ses longues jambes en valeur. Je sens que ça va être une loooongue après-midi ; j’aurais vraiment mieux fait de rejoindre Carrie pour une bonne partie de jambes en l’air.

Lorsque j’entre, elle me toise. Ça change du regard habituel de ces midinettes ; c’est plutôt amusant de la voir m’affronter comme ça, d’un simple regard, au lieu d’être à moitié flippée. Elle a l’air d’être furieuse de me voir là, j’ai bien envie de la titiller un peu plus.

Dans sa chambre, je mets, rien que pour la faire chier, mon pied sur la porte. Gagné, elle fulmine carrément. J’ai envie de rire mais ne laisse rien entrevoir de mon petit jeu. J’en rajoute une couche en partant. Je la regarde droit dans les yeux… Tiens, ils brillent de colère. Je n’avais pas remarqué leur couleur jusque-là, ils ont une teinte de vert absolument indéfinissable.

— Ravi d’avoir fait ta connaissance.

En me détournant d’elle, je ne peux cette fois retenir mon sourire, mais elle ne peut déjà plus le voir. J’ai juste le temps d’entrevoir ses lèvres pleines et roses se tordre sous l’effet de la colère.