À deux pas de toi : Redemption’s ways #1 de Thaïs L – Collection Maïa By Juno !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur À deux pas de toi de la saga Redemption’s ways #1 de Thaïs L. Une romance qui nous sort de nos zones de confort, nous vend des thèmes d’actualité et auxquels nos différences sont confrontées au quotidien, des personnages éprouvés par la vie, touchants dans leurs manières pour faire face, s’auto-détruire ou se reconstruire !

Titre : À deux pas de toi : Redemption’s ways #1

Auteure : Thaïs L

Editeur : Juno Publishing France 

Collection : Maïa By Juno 

Genre : Romance

Résumé : Eléa, jeune métisse sans domicile trouve refuge dans un bar lors d’une soirée pluvieuse. Incapable de résister à la musique qui lui permet d’exprimer ce qu’elle ne peut dire à haute voix, elle se met à danser et est repérée par le gérant de l’établissement Thomas, ainsi que son meilleur ami, Evan, sorti depuis peu de prison. Hébergée par l’une des serveuses, devenue voisine de Thomas et Evan, Eléa va se retrouver épaulée alors qu’elle était seule depuis des années.

Désormais danseuse, serveuse et prof de danse dans le centre sportif de Thomas, elle va également devenir la petite amie d’Evan, ce jeune homme qui lui ressemble par bien des égards. Mais la jalousie de Maeva, une autre employée, et la famille de son petit ami qui ne voit pas leur relation d’un bon œil vont être des problèmes difficiles à surmonter.

Confrontée au racisme des uns, au mensonge des autres, la jeune femme va décider de tourner le dos à cette vie qui semblait lui sourire jusqu’à ce qu’Evan vienne la chercher pour lui prouver que l’amour peut être plus fort que n’importe quel obstacle mis sur leur chemin de la rédemption.

彡︿✿‿︵•୧ L’avisdeMya ୨•‿︵✿︿彡゚

Après la pluie, le beau temps, dit-on, et après tant des mois passés dans le noir, la lumière fut, autant pour Eléa que pour Evan. La première a passé trop temps dans la solitude, à errer dans les rues avec pour seule compagnie un peu de musique pour meubler son silence, glaner ici et là sa croute, sans se soucier du lendemain ni de ce qui peut lui arriver, car, elle sait qu’elle ne pourrait tomber plus bas. Parfois, elle trouvait un foyer pour s’abriter quand elle avait de la chance et le facteur chance est souvent absent. Jusqu’à ce que le destin lui sourit en la personne d’Eileen. Emue par sa situation précaire et par sa détresse, elle ne va pas la lâcher, elle sera son rayon de soleil dans cette errance qui commençait à lui peser. Puis, son ange gardien en la personne de Thomas qui va repérer son don pour la danse et lui proposera un job décent. Des amis, un toit sur la tête et un plat chaud pour réchauffer son corps à défaut de réchauffer son cœur !

En un laps de temps, Eléa, la princesse capricieuse est devenue la SDF mutique et en une nuit, sa vie a pris un nouveau tournant, l’espoir d’un nouveau départ, reconstruire ce qui a été détruit par sa culpabilité. Il a suffi qu’elle entre dans ce bar pendant une nuit pluvieuse et froide comme si ses pas ont été guidés par une force surnaturelle pour que tout recommence à tourner enfin rond dans sa vie. C’est dans ce bar qu’elle a renoué avec sa passion, qu’elle a rencontré les bonnes personnes que le destin a mises sur son chemin. Et puis, il y a Evan, cet homme aussi dangereux que protecteur qui a dégelé ses sens engourdis par la culpabilité ainsi que par le froid. Il a investi son corps, son cœur et ses émotions sans préavis… Eux-deux est une erreur, bâtir une relation avant de réconcilier passé et présent, pour bâtir l’avenir, leur sera fatal. La vie est une traitresse, elle peut reprendre d’une main ce qu’elle offre de l’autre. Et Eléa a déjà assez souffert pour rester spectatrice d’une nouvelle chute dont elle ne se relèvera plus… La fuite vers l’avant n’est plus une option, cela devient une nécessité pour reconstruire !

Quant à Evan, il vient de passer quelques années en prison. Et aujourd’hui, il est prêt à mettre ce passé peu reluisant derrière lui. Thomas, son meilleur ami, lui tend la main pour tout recommencer à zéro. Mais quand Eléa s’est retrouvée sur son chemin, ses vieux démons ont rappliqué. Cette fille réveille ses instincts protecteurs mais, aussi sa colère et n’a plus le droit de retourner sur le ring pour déverser ce surplus d’émotions exacerbées qu’elle suscite en lui. La moindre encoche à sa liberté conditionnelle et il retournera en taule. Toutefois, c’est plus fort que lui, Evan a trop de colère en lui pour rester stoïque, la boxe est son seul exutoire, alors jouer avec elle, lui fera peut-être oublier ces supplices. Si Evan suscite la crainte chez les autres, Eléa est loin d’être impressionnée par son corps musclé ni par ses coups de sang. Elle le défie sur son propre terrain et souvent, elle le bat à plate couture. Avec elle, c’est l’éternel jeu du chat et de la souris, le yoyo émotionnel qu’il ne peut plus juguler et auquel il ne veut plus résister. Jusqu’à ce qu’un secret refait surface et le met devant un choix cornélien. Et donc, le retour à la case départ !

Tous les ingrédients ont été réunis dans ce premier tome de Redemption’s ways pour passer un bon moment de lecture. L’histoire a tenu ses promesses malgré le comportement parfois puéril des protagonistes clés. Tout n’a pas été parfait avec quelques incohérences qui m’ont un peu ébranlée pendant ma lecture. Cependant, les émotions qui ont mâtiné les messages forts véhiculés par Thaïs L ont effacé quelque peu certaines imperfections. Des thématiques douloureux sur le long chemin de la rédemption, sur la culpabilité dans le deuil, sur le racisme et bien d’autres sujets qui ne laissent pas insensible.

À deux pas de toi est une romance qui nous sort de nos zones de confort, nous vend des thèmes d’actualité et auxquels nos différences sont confrontées au quotidien, des personnages éprouvés par la vie, touchants dans leurs manières pour faire face, s’auto-détruire ou se reconstruire ! L’intrigue se construit tout doucement au fil des pages et dont on ne connaîtra les tenants et aboutissants que vers la fin. On en saura probablement plus dans le tome réservé à Thomas qui a été mon préféré et il me tarde de plonger dans son histoire qui nous promets tant de tourments !

Merci à Maïwenn et Juno Publishing pour l’envoi du service presse numérique !

thais

L’avis de Charlotte sur le Attraction tome 2 : Michelle de Avril Morgan


Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur Attraction tome 2 : Michelle de Avril Morgan publié chez So Romance

Titre : Attraction tome 2 : Michelle

Auteur : Avril Morgan

Genre : Romance

Editions : So Romance

Ebook :  5,99€

Broché :  12,99 €

Résumé :

Jusqu’où Michelle sera-t-elle prête à aller pour séduire le garçon pour qui elle craque ?

Michelle et Dan sont amis depuis toujours. Aussi loin qu’ils s’en souviennent, ils ont toujours été proches. Entre leurs jeux et leurs devoirs au bar de leurs parents, ils partagent tout : aussi bien leurs secrets que leurs histoires d’amour. Dan sait tout sur Robin, le garçon qui fait craquer Michelle. D’ailleurs, celui-ci commence enfin à la remarquer. Pourtant, le seul obstacle qui semble freiner Robin est justement Dan. Michelle se retrouve alors face à un dilemme : doit-elle laisser tomber Dan qui est en pleine crise familiale pour son crush qui la pousse de plus en plus vers des défis qu’elle n’aurait jamais osé faire auparavant ?

Mon avis :

Michelle est amis depuis toujours avec Dan. Ils ont toujours été proche, car leurs parents sont amis et travaillent ensemble. Ils ont vécu toute leur enfance ensemble, ils sont inséparables. Seulement Dan est encore au collège alors que Michelle est au lycée. Dans sa classe se trouve Robin un garçon qui l’a fait craquer et qui commence à s’intéresser à elle, mais ce dernier trouve Dan trop présent dans la vie de la lycéenne. Va-t-elle laisser Dan de côtés pour vivre une histoire avec Robin, alors que Dan est dans une période compliquée ?

Michelle est la fille de Jessie, personnage principal du premier tome. Elle a désormais 16 ans, c’est une adolescente qui découvre les premiers émois, les relations. La vie d’adolescent tu n’es pas toujours simple, il faut faire des choix, mais sont-ils les bons ?

Ce roman est un peu particulier, car nous avons le point de vue de Michelle, mais également de Jessie. Nous suivons donc les deux personnages, pour mon plus grand plaisir ! J’ai adoré que l’histoire du premier tome se poursuive des années plus tard. Cela permet aussi d’avoir un point de vue de la relation père-fille intéressant, et de ne pas être dans une romance trop young.

J’ai aimé voir l’évolution de la relation entre Jessie et Hélène, avec des hauts et des bas, mais ils sont toujours aussi combatifs.

J’ai adoré ce deuxième tome, qui aborde pleins de sujets tels que l’amitié, les premiers amours, les relations familiales. La plume de l’auteur, Avril Morgan, est fluide et agréable.

Merci So Romance pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

— T’es toute seule, princesse ?

Je lève mon nez en entendant cette voix grave. Robin apparaît sous mes yeux. Cartable noir tenant sur une épaule, plateau entre les mains, il m’indique la chaise face à moi.

— J’attends Dan, signifié-je d’une petite voix.

L’allure de Robin est, à mes yeux, déconcertante. Il est un banal lycéen, ni populaire ni inconnu, mais face à lui, je suis perdue. Il me stresse, et me fait rougir. Je ne suis plus la même en sa présence. Je me sens idiote, mal à l’aise. J’ai peur qu’il pense que je suis conne.

— Tu veux manger avec nous ?

Il désigne une table derrière lui de la tête. Abel et Nolan y sont assis. Ils regardent dans notre direction. Je détourne immédiatement les yeux, bien plus gênée.

— Si Dan est accepté, exigé-je sûre de moi.

Robin grimace. Ses sourcils se froncent. Son allure change à la mention de mon meilleur ami.

— Il est au collège, siffle-t-il en levant les yeux au ciel.

Dan est en troisième. Nous avons un an et six mois d’écart. Pour les autres, c’est énorme. Il apparaît comme un gamin. Je suis loin d’être de cet avis. L’âge n’est qu’un chiffre. Nous avons grandi ensemble. Dan est comme un membre de ma famille, même si nous n’avons aucun lien de sang.

— Je m’en moque. Dan est important pour moi. Ce n’est pas parce que je suis au lycée que je vais lui tourner le dos !

Je suis contente de moi. Mes mots sont vrais.

— Je te propose de passer du temps avec nous, pour toi. Tu passes pour une gamine dès le début de l’année. Ça craint. Puis…

Il se tait, regardant autour de nous. Plusieurs élèves nous observent en mangeant. Lorsque ses yeux retombent sur moi, il pince ses lèvres, dégoûté.

— J’aimerais apprendre à te connaître, conclut-il en tournant des talons. Mais si tu préfères rester avec le môme, libre à toi, princesse.