L’interview de Eugénie Dielens


Bonjour les étoiles !

The Boss Next Door sort aujourd’hui, pour l’occasion, venez découvrir l’auteure : Eugénie Dielens !

Bonjour Eugénie Dielens, merci d’avoir accepté de répondre à nos questions ! Pour commencer cette interview, pourrais-tu nous parler de toi ?

Je m’appelle Eugénie, j’ai 18 ans, et je suis actuellement étudiante ! J’aime lire, écrire, et j’ai la chance de pouvoir travailler dans le monde de l’édition en parallèle de ma licence.

D’où t’es venue l’envie d’écrire en général ?

J’ai commencé assez jeune, suite à un voyage en Irlande. Mais l’envie m’est vraiment venue lorsque j’ai voulu m’évader de la réalité. J’ai compris que je pouvais créer un monde à travers mes mots, et c’est ça qui m’a donné envie ! C’est à ce moment là que j’ai terminé mon premier roman.

L’écrire est une passion ?

Clairement. Je ne veux pas en vivre, ce n’est pas du tout mon rêve. C’est une passion, j’aime écrire durant mon temps libre, et rêver en créant des histoires, mais ça ne deviendra pas mon travail 🙂

A quel âge et dans quel contexte est née ta première histoire ?

Je vais plutôt parler de la première histoire que j’ai terminée, car il y en a eu d’autres avant, qui n’ont pas dépassé 10 chapitres. Donc la toute première est Campus Affair, parue aux éditions addictives. J’avais 15 ans lorsque je l’ai écrite, je venais tout juste de rentrer en France, et j’avais vraiment besoin de me changer les idées. J’ai mis un peu de moi dans Sarah et Matt, et après ça, je n’ai plus arrêté d’écrire !

Parlons un peu de tes lectures, si tu le veux bien : Quel est ton type de lecture de prédiction ?

J’adore la romance, la bit lit et le fantastique !

Quel est le roman qui te tiens le plus à cœur ?

Je dirais la sélection de Kiera Cass, c’est grâce à ce roman que je me suis vraiment mise à lire !

Quel est le dernier roman que tu as lu ?

C’est Crazy Wedding de Mila Marelli 🙂

Quel est ton dernier coup de cœur ?

My rules de Anita Rigins ! Comment résister à la meute ?

Un auteur ou une auteure dont tu ne loupes pas les sorties ?

Il y en a deux : Emmy Colner et Alexya Thiessard !

Partons maintenant à la découverte de ton dernier roman paru : The Boss Next Door. Quel en est le sujet ?

Beaucoup diront que c’est une romance Boss/Employée, mais je ne saurais pas vraiment la définir. Anna arrive en écosse pour ses études, et va travailler en tant que jeune fille au pair au manoir White. C’est donc comme ça qu’elle rencontre Liam, le père de la petite fille qu’elle garde. Sauf que celui-ci ne ressemble en rien à ce qu’elle imaginait, il est froid, distant… Et surtout attirant. Lui ne s’attendait pas à ressentir une quelconque attirance pour Anna, surtout après tout ce qu’il a vécu… Mais entre eux, c’est inévitable.

Quelle a été ta (ou tes) source d’inspiration pour l’histoire ?

Je n’en ai pas la moindre idée, honnêtement. Je me souviens seulement avoir choisi l’écosse car c’est un pays que j’ai visité et adoré ! Mais pour le coup, je ne sais vraiment pas comment expliquer d’où m’est venue l’idée !

Quelle est ton inspiration concernant les lieux ?

Oups, j’ai déjà répondu ! Ce sont des lieux que j’ai visité et aimé, ou des lieux que je voudrais visiter !

Concernant les personnages, quelle a été ta (ou tes) source d’inspiration pour les personnages ?

Je m’inspire beaucoup de gens que je rencontre, ou de situations que j’observe. Je traine sur Pinterest, me balade… et les personnages me viennent assez naturellement.

Quels sont les qualités et défauts des personnages principaux ?

Liam est impulsif, il est sanguin. Il a besoin de tout contrôler, il aime faire les choses à son rythme… Et quand ce n’est pas le cas, il a tendance à réagir sans réfléchir dans sa vie privée. Mais il a aussi un grand cœur quand il s’agit de ceux qu’il aime.

Pour Anna, je dirais qu’elle est assez posée, elle tient à sa liberté, et pour lui trouver un défaut… je ne saurais pas dire, je crois que j’ai du mal à trouver des défauts à mes personnages ! Pourtant ils en ont… Et pas qu’un peu.

As-tu des points communs avec tes personnages ?

Je suis rousse, comme Anna, ça compte ?

Plus sérieusement, oui. Je mets toujours un peu de moi dans mes personnages, mais ceux qui ne me connaissent pas ne le voient pas 😉

Comment c’est passé l’écriture de ce roman ?

J’écris dès que je le peux, assez naturellement ! Donc comme toujours, l’écriture se passe bien 🙂

Quel est le moment le plus agréable ?

Imaginer, créer, inventer… J’aime tout dans l’écriture du roman. J’aime voir les relations évoluer, les situations changer… Et j’adore aussi échanger avec mes bêtas lectrices sur tout ça !

Et le plus difficile ?

Les corrections, sans hésiter. Ce n’est pas que j’aime pas ça, c’est que j’ai toujours un peu la flemme… Mais au final, je suis heureuse du résultat à la fin.

Quels sont tes rituels d’écriture si tu en as ?

Aucun, l’organisation et moi ça fait 2…

Ecris tu en musique ?

Oui, j’ai une playlist pour chaque roman ! Je trouve ça inspirant !

Que voudrais-tu dire de plus, sur toi ? Tes personnages ? Aux lecteurs ?

Je voudrais juste dire merci. Merci de me lire, de me soutenir, de parler de mes romans… Car c’est grâce à vous que l’histoire de mes personnages continue. Merci pour tout.

Si tu es partante, laissons place à l’INTERVIEW BY LES ETOILES :

Ta plus grosse peur :

Classique : Les araignées ! J’en vois une, je pleure !

Ta plus grosse honte :

Aucune idée !

Ton plus gros fou rire :

Quand on a plaqué Alexya Thiessard au sol avec Emmy Colner pour lui voler son téléphone et écrire à un mec… Personne n’est venu l’aider, on était pourtant 7 dans la maison !

Ta plus grosse boulette :

J’en fais trop, alors je vais donner la plus récente : j’ai parlé de la copine de mon frère devant mon grand-père… Alors que mon frère ne lui en avait pas encore parlé. Oups.

Ta plus grosse déception :

Quand j’ai appris que Matt Bomer était gai…

Ta plus grosse envie :

Là, maintenant ? Du chocolat !

Merci beaucoup Eugénie Dielens d’avoir accepté de répondre à nos questions !

Voici les chroniques des romans de Eugénie Dielens :