Instant émotions d’une étoile filante sur la quadrilogie Native de Laurence Chevallier !

Hello les étoiles, une nouvelle rubrique est née, intitulée « Instant émotions d’une étoile filante » ! Aujourd’hui et à l’occasion de la sortie du final de la saga Native de Laurence Chevallier qui a conquis les passionnés du fantasy, Instant Emotions a choisi de vous partager ses émotions à la lecture de la quadrilogie, le 4e tome compris. Et oui, la nuit fut courte !

natives

Native – Les héritiers du temps #4 

Native – Compte à rebours #5

Native – La malédiction des immortels #6

Native – L’éternel crépuscule #7

Auteure : Laurence Chevallier

Éditions : Black Queen Éditions

Genre : Urban Fantasy

Ebook : 5,99€

Broché : 16,90€

Relié : 24,90€

Résumé de la Quadrilogie d’Isabelle :

Après vingt-sept ans d’une vie passée parmi les humains, Isabelle a débarqué au château d’Altérac, berceau des Natifs, loin de se douter qu’une rencontre allait bouleverser son existence à jamais…

Aujourd’hui, elle doit assumer son héritage.

𒈝⭐ Instant émotions d’une étoile filante ⭐𒈝

Il y a quelque temps, les Étoiles des Bibliothèques ont mis à l’honneur l’auteure, Laurence Chevallier, auteure indépendante et la créatrice de la saga Native, une Urban Fantasy dont je vous livre Mon Instant Émotions qui se résume en trois adjectifs : Époustouflant ! Enivrant ! Addictif !

Je voudrais pouvoir vous parler de Gabrielle, Carmichael, Raphaël, Prisca, Connor, Ethan, Éric, Thomas, Isabelle, Guillaume, Johnny, Elvis, Magnus, Blake, Nicolas, Abigaël, les Six, Égéria, Stella, Laura, Pia, Jack…

Je voudrais pouvoir vous raconter leurs péripéties, leurs aventures, leurs voyages, leurs rencontres, leurs illusions, leurs désillusions, leurs émotions…

Je voudrais vous présenter leur univers aussi réel que fantastique, où pouvoirs émotionnels et physiques se mêlent à ceux de l’avidité d’en détenir les rouages, et où la notion d’aptitudes et de capacités se confronte à celle de l’Humanité…

Je voudrais…

Mais il est difficile de parler de l’un des personnages sans parler des autres, de présenter une des nombreuses intrigues sans en dévoiler le secret, de vous partager une émotion ressentie tout en éprouvant son opposé… Car tel un château de cartes, la construction de cette saga en sept tomes est en tout point liée, reliée et équilibrée. L’auteure a créé ici un monde des plus réels dans un univers où l’incroyable est plus commun qu’il n’y parait. Elle nous y entraîne de manière très subtile, touchant directement le cœur d’émotions, tant les personnages et les situations qu’ils vivent sont poignantes, humaines et aussi variées que l’amour et la vengeance, aussi intenses que le désir et la haine, provoquant ainsi de réelles réactions épidermiques.

Les tomes 1, 2 & 3, la trilogie de Gabrielle, m’avait transportée ! J’y avais découvert une autre signification à l’Amour, tellement forte et puissante, envers les évènements et contre le temps. Un amour faisant accepter tant de choses, par et pour l’être aimé, que toute perspective d’en être privé, à jamais, pouvait anéantir.

Mais, dans la quadrilogie consacrée à Isabelle, l’expression, “l’Amour en Héritage“ prend tout son sens et son ampleur. Chacun a un bagage dans sa vie, un héritage qui fait de lui-même la personne qu’il est à ce jour. À travers ces quatre derniers tomes, on en apprend plus sur le passé des personnages de la trilogie première, mais aussi et surtout sur ce que cet héritage familial et historique a engendré dans la vie de chacun, façonnant leur personnalité, leur sensibilité et leur destin. Chaque tome apportera des réponses à nos questions qui se tisseront au fur et à mesure de la lecture, mais également encore plus d’intrigues. Il faut dire que l’auteure a l’art et la manière d’apaiser le lecteur au dernier chapitre, et de le laisser en apnée à la fin de l’épilogue. Idéal pour ceux qui aiment la frustration… mortel pour ceux qui, comme moi, ont plus que du mal à la gérer.

Ceci dit, tous les tomes sont aujourd’hui disponibles, donc libre choix de les enchaîner ou pas. Mais si j’osais, je vous défierais d’arriver à ne pas les lire en suivant ! Pour ma part, des rires aux larmes, de surprises en révélations, les pages ont défilé, tambours battants, sans avoir pu freiner ma lecture. La plume de l’auteure est comme les battements de cœur, rythmés et dont la fréquence est parfaitement équilibrée entre bradycardie engendrée par de la gentillesse, de l’affection et des drôleries, et tachycardie provoquée par la méchanceté, l’agressivité et la haine.

Un pur plaisir lecture qui offre un panel de personnages attachants, d’intrigues hallucinantes, d’émotions bouleversantes, d’une sensualité justement dosée et de révélations bluffantes ! Une saga sur l’amour, celui qui défie, qui peut comprendre, qui sait attendre et qui fait vivre… Une saga sur l’humain, sur l’humanité mais, aussi sur l’inhumanité… celle que l’on a acquise, celle qui anime, celle qui construit, celle qui détruit… Je n’étais pas prête à tout ce que cette saga m’a fait ressentir et découvrir… Puis, prise dans ce tourbillon d’émotions, je ne voulais pas que ça s’arrête… Mais voilà, le dernier tome est là… et la boucle se boucle… à nouveau, je n’était pas prête… cette fois non à une rencontre détonante avec cette saga, mais à un au revoir… Et pourtant, en lisant le mot fin, il m’est évident qu’il ne pouvait en être autrement : un grand final dont le dénouement ne pouvait être différent, car il est la terminaison même, en toute humanité, de l’Amour Éternel et son Héritage.

La découverte de cette auteure, cette lecture, cette saga, ces personnages et leurs aventures resteront un Instant Émotions Intenses et Inoubliable pour moi.

190746260_207194564563436_1650977666646298219_n

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s