L’avis de carine sur On You, un roman de Farah Anah Chez Black Ink Editions

✧˚₊‧୭⁺‿︵ On You ‿︵⁺୭‧₊˚✧


Auteur : farah Annah

Genre : Romance

Editions : Black Ink Editions

Ebook : 4.99 €

Broché :

✧˚₊‧୭⁺‿︵ Résumé : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Ewen et Rina se rencontrent à un moment charnière de leur vie. À dix-huit ans, lui signe un contrat avec la Premier League de football, tandis qu’à la rentrée, elle poursuivra ses études à Florence.
Une connexion inexplicable, bien plus profonde qu’ils ne veulent l’admettre, se tisse entre eux. Hic majeur : Ewen appartient à une autre fille. Malgré leur attirance, ils se contentent d’une relation platonique, au cours d’un inoubliable été.
Jusqu’au jour où tout bascule.
Une simple proposition pourra-t-elle avoir des conséquences sur les dix années à venir ?
Jusqu’à quel point seront-ils capables de résister à leur désir sulfureux ?
Et combien de malentendus endureront-ils avant que la bombe de leurs sentiments n’explose pour de bon ?


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Mon avis : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Avec On you, Farah Anah nous offre une magnifique lecture, des plus intenses. Frustrante, belle, forte et addictive. Une lecture qui nous emporte dans une myriade d’émotions, et ce, dans une simplicité désarmante.

Rina et Ewen se rencontrent durant l’été de leur 18 ans. À l’aube de prendre leur envol dans leur vie d’adulte vers des chemins déjà tout tracés pour eux, mais aux antipodes l’un de l’autre.

Coup de foudre amical, ou coup de foudre tout court ? Des âmes sœurs sans aucun doute.

Pour Ewen, Rina incarne à la fois son contraire, et tout ce à quoi il aspire… Belle et lumineuse, libre comme l’air. Rina est un électron libre que personne ne peut attacher. La connexion entre eux est telle qu’ils deviennent rapidement amis. Les meilleurs amis qu’il soit durant un magnifique été qui se clôturera sur une belle note et preuve d’une amitié sincère.

Pourquoi pas plus ?

Parce qu’elle est trop belle…

Parce que lui fait semblant…

Parce que l’été touche à sa fin et qu’elle va partir…

Parce qu’il y en a une autre…

Mais qu’importe où et quand, ils sont et seront toujours là un pour l’autre. Cependant, la frontière entre l’amitié et l’amour est parfois très poreuse. Surtout lorsque l’alchimie est telle, que l’amitié ne pourrait vraiment ne plus être d’actualité tant l’attraction est forte. Si au moins Ewan était libre… Si Rina ne partait pas si loin poursuivre ses études… Et si en attendant de plus, ils laissaient le destin faire pour eux ? Le destin ? Hum… Pour cela il faudrait savoir jouer les cartes au bon moment…

Plus qu’un coup de cœur, On You est un véritable coup de foudre. Celui qui vous frappe sans que vous vous en rendiez compte au point de ne pas pouvoir poser la liseuse dès le premier chapitre, et encore moins avoir envie d’en terminer la lecture. J’ai mis trois jours pour finir les 10% qu’il me restait. Trois jours à me dire que si j’allais plus loin, j’allais les quitter… Et cela m’était impossible. Car, On You fait partie de ces romances qui vous touchent au plus haut point et dont les personnages vous alpaguent au point de vouloir qu’ils fassent partie de votre propre vie. Ou encore d’être eux tout simplement… Un récit profond dans un écrin de simplicité. Il ne faut pas s’attendre à une intrigue qu’il va falloir décrypter avec rebondissement sur rebondissement. Non. Nous sommes vraiment dans une romance pure et dure. Une romance vraie, faite d’amour fort, indescriptible, inéluctable. Et surtout destructeur et fait de non-dits, d’incompréhension et semé d’embûches. Savoir qu’ils existent l’un pour l’autre leur suffit. Aucun des deux ne veux attacher l’autre, ils préfèrent alors s’oublier eux-mêmes pour le bien de l’autre. Mais ce qu’ils n’oublient pas, c’est de nous faire autant souffrir qu’eux au passage ! Farah Anah manie sa plume de manière à ce qu’on se prenne chaque émotion en pleine figure. Chaque douleur, chaque larme, chaque palpitation de cœur ainsi que toutes les bouffées de chaleur … Ewan et Rina s’immiscent dans chaque cellule de notre cœur et de notre âme, et ce, à chaque page que l’on tourne.

« Gost » qu’Ewan est craquant ! Cet homme est un condensé d’amour et de sex/attitude à la beauté fatale. Que ce soit jeune adulte ou au fil des années, il nous touche par ses incertitudes, ses failles et sa gentillesse. On le voit grandir, mûrir, évoluer et accéder même à son plus grand rêve. Son ultime but depuis qu’il est enfant. Et pourtant… Il y a des rêves qui ne sont pas toujours ce que l’on croit dans les ordres de priorité. Des rêves que la vie malmène ou fait de rendez-vous manqués. Des rêves qu’on touche même parfois du doigt et qui nous montrent à quel point cela pourrait être bon et fantastique de le vivre au quotidien, tout en nous émiettant le cœur de ne pas avoir plus… de le voir s’envoler encore et encore jusqu’à nous détruire à petit feu. Il aimerait tant confronter Rina une fois pour toute… Ça le bouffe de l’intérieur, le rend de plus en plus amer… et malheureux. Elle passe son temps à fuir d’un point à l’autre rendant alors Ewan fou. Fou d’amour, fou de rage, fou d’elle. Complètement fou d’elle, et de leur relation qui ne s’étiole pas au fil du temps.

Quant à Rina, que vous dire de ce personnage atypique et émouvant, au charme unique, doux et sauvage à la fois ! De sa force et ses faiblesses, elle, la reine de la fuite qui refuse de faire face à sa vie. Face à lui. À son amour pour lui et ne se contente que de quelques morceaux qui permettent à son cœur de rester entier. Cette jeune fille d’abord que l’on découvre pétillante malgré tous les démons qui la hantent et qui devient au fil des pages, une femme à l’apparence sûre d’elle, mais qui ne franchit jamais le pas de ce qu’elle désire le plus au monde.

Pourquoi ?

Parce qu’il aime les choses simples et qu’elle est une complication pour lui ?

Parce que rien ne dure jamais ?

Parce qu’elle est lâche ?

La double narration de ce roman nous permet d’entrer dans le cœur de nos deux protagonistes et de ressentir cette multitude d’émotions qui nous transportent page par page. Les tourments, les failles et les blessures de chacun font ce qu’ils sont et guident leurs choix de vie ou encore de non-vie. Avec cette vulnérabilité palpable au travers des mots qui rend nos héros bouleversants, bien trop souvent pour notre palpitant. On You est un roman que je vous conseille de lire au plus vite si vous êtes adeptes des tressautements de votre petit cœur lors de vos lectures, associés à des palpitations et des vapeurs qui vont vous liquéfier. Une lecture hautement addictive, fluide et tellement belle.

Un carrousel d’émotions dans lequel chaque cheval ne peut finalement quitter sa place. Ils auront beau tourner pendant des années. Qu’importe la vitesse, la musique ou les lumières qui les accompagnent, la place qu’ils occupent reste et restera à jamais là où tout a commencé.

Un grand merci à Black Ink Editions pour m’avoir permis de découvrir cette nouvelle pépite livresque en service presse numérique.


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Extrait : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Depuis son départ, on discute presque tous les jours par vidéoconférence, je sais d’ores et déjà qu’elle s’intègre plutôt bien à l’académie de Florence. Son italien la rend sexy, en dépit de ses lacunes, et j’imagine sans peine tous ces dalleux de ritals lui tourner autour. Enfin… Ce n’est pas mon problème. Ouais, t’essaies de t’en convaincre, Ducon… Ce qui l’est, en revanche, c’est le fait qu’elle ait réservé un billet d’avion en dernière minute pour me voir jouer. C’est aussi sa présence à cette soirée, alors qu’on s’était promis de passer tout notre temps ensemble lorsqu’elle reviendrait à Londres. Si elle est déçue, elle le dissimule avec brio sous un sourire rayonnant, à côté d’une Charlotte accrochée à sa tête d’enterrement.

Regards complices.

Parfois indécents. Plutôt bienveillants.

Au milieu de ces inconnus, de ces célébrités, de nos copains, je retrouve mon havre dans ces perles obscures, dans ce sourire carmin, dans notre gestuelle synchronisée. Il suffit de ça pour rétablir notre connexion.

Il suffirait que je la touche.

Que je m’y perde….

Un commentaire sur « L’avis de carine sur On You, un roman de Farah Anah Chez Black Ink Editions »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s