Souris-moi d’Angela Behelle – Collection Maïa By Juno !

Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Souris-moi d’Angela Behelle. Une magnifique romance qui donne le sourire malgré ses thématiques sombres. À ne pas manquer !

Titre : Souris-moi

Auteure : Angela Behelle 

Editeur : Juno Publishing

Collection : Maïa By Juno

Genre : Romance contemporaine 

Broché : Lien de précommande

Résumé : Abigaëlle a 26 ans, une magnifique chevelure rousse, un métier passionnant de scénariste et…une cicatrice. Une fine ligne blanche le long de sa joue. Un souvenir de l’accident qui a transformé sa vie à tout jamais. Comment être une jeune femme à part entière, enjouée, amoureuse quand on porte sa souffrance sur le visage ?

Le quotidien d’Erwan, consiste à photographier les plus belles créatures pour les magazines de mode les plus prestigieux. Pourtant, cette jeune femme, assise seule sur un banc, le fascine.

Est-ce la façon dont elle semble plongée dans son travail ? Ou la vitesse à laquelle elle se détourne quand elle surprend son regard fixé sur elle ?

Très vite, cette fille mystérieuse l’obsède. Par chance, certains quartiers de Paris ressemblent à des villages et l’on n’est pas bien longs à s’y croiser de nouveau.

ʚϊɞ⋅.˳˳. 🌹𝕷’𝖆𝖛𝖎𝖘𝖉𝖊𝕸𝖞𝖆🌺.🌹࿚◠.࿚ପໄଓ

Souris-moi, une réédition de La fille du square, que j’ai découvert récemment chez Juno Publishing, a été une surprise et une des plus agréables. Je connais sa plume magnifiquement épicée, mais c’était un vrai plaisir de la découvrir dans cette romance contemporaine qui n’a aucunement démérité. Bien au contraire. Souris-moi était un condensé d’émotions et un vrai bol d’air rafraîchissant à la fois.

Abigaëlle, une jeune fille très solitaire, qui n’a qu’une passion, l’écriture de ses scénarios qui font le succès d’une série en vogue. Ses seules interactions avec le monde extérieur, sont ses envies de chips qui l’obligent à se rendre dans l’épicerie de son quartier. Et seulement quand ses idées sombres gagnent du terrain sur son humeur. Non qu’elle sourie souvent et à volonté, cela Abigaëlle a oublié comment le faire depuis des années… Depuis que la tragédie dont elle en garde encore la marque a emporté sa famille… Aujourd’hui encore, elle trimballe les stigmates de sa douleur et de sa culpabilité qu’elle porte en bandoulière qui l’empêche de pardonner, d’avancer, de s’amuser, de sourire, d’aimer, de vivre tout simplement.

Erwan, les codes de la beauté, il s’y connait et pas seulement par ce que c’est un collectionneur invétéré. Reconnaitre la beauté ou la sublimer, c’est son métier. Figer les images des belles femmes qui gravitent autour de lui est son quotidien et rien ne le surprend plus… Jusqu’à cette rencontre fortuite qui a chamboulé ses projets et surtout ses priorités. Grâce à son malicieux épicier, il sait désormais comment l’atteindre. Abigaëlle lui paraissait comme un mur infranchissable ou un animal sauvage dont il ne connait pas les règles de dressage. Sa tendance à se cacher aux autres, de refuser tout contact avec lui, le désespérait mais, grâce à Karim, son Cupidon attitré, son opération d’approche devient plus concrète. Et derrière les ombres, il a enfin découvert le vrai visage d’Abigaëlle… Ce visage qu’elle exècre parce qu’il lui rappelle des moments terribles de sa vie, le deuil qu’elle porte, la souffrance de l’abandon et de la trahison… Et aussi le fardeau de ses erreurs. Erwan est entré dans quotidien comme un bulldozer pour tout remettre en question. À ses côtés, elle pourrait presque croire en son pouvoir de séduction. Presque. Ses attentions, sa sincérité et son regard de braise qui ne la quitte pas lui ont apporté de l’espoir comme sa bonne humeur a égayé sa vie de moult nuances. Mais comme on dit, chassez le naturel, il revient au galop. Abigaëlle manque cruellement d’assurance, le moindre geste incompris ou mot détourné la renvoie dans ses vieux travers. Leur relation ne sera pas un long fleuve tranquille, Erwan va devoir se battre pour gagner sa confiance et dompter ses peurs. Il puisera dans son amour pour elle toute la force qu’il faudra pour la convaincre de sa sincérité malgré son passé peu reluisant jonché de coups d’un soir.

Souris-moi est une magnifique romance qui donne du baume au cœur. Touchante à souhait, si vibrante de sincérité qu’elle parle directement à nos cœurs. Une romance forte des épreuves qui ont traversé le parcours d’Abigaëlle alors, qu’elle sortait à peine de l’enfance… Trop jeune pour subir autant de malheurs et pour toute une vie. Une histoire puissante par les émotions qu’elle nous a fait ressentir tout le long de la lecture. Des émotions de toutes les couleurs de la joie et du bonheur même si parfois elles sont teintées de peine. Une histoire aussi éblouissante par la bonne dynamique que par les messages que l’auteure véhicule avec subtilité. Le deuil, la culpabilité, le manque de confiance, les préjugés, le pardon, l’acceptation, l’espoir… Un tas d’ingrédients et d’assaisonnements qui subliment un menu de chef !

Si vous aimez la plume érotique d’Angela Behelle, je vous promets que vous allez aimer aussi sa plume quasi poétique dans les romances dites soft, cette dernière n’a rien à envier à la première et loin d’être dépourvue de passion. Encore une fois, elle m’a transporté et bouleversée par ce récit divinement bien rythmé avec des personnages vrais et poignants. Erwan aura vos suffrages mesdames, cela je vous le garantis. Attentionné, patient et surtout déterminé et il en faut pour détruire les remparts d’Abigaëlle ! Il saura vous séduire par son assurance en lui sans être arrogant et conquérir vos cœurs par sa force tranquille, son humilité et surtout par sa constance.

Bref, une magnifique romance qui donne le sourire malgré ses thématiques sombres. À ne pas manquer !

Merci à Juno Publishing pour l’envoi du service presse numérique !

souris moi

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s