L’interview de Tiphaine KS

Bonjour les étoiles, aujourd’hui Tiphaine KS répond à nos questions !

Merci Tiphaine d’accepter de répondre à nos questions. C’est parti ! Pour commencer peux-tu te présenter ?

Je suis Tiphaine, jeune auteure de 32 ans et toutes ses dents… enfin, je crois ! Je suis mariée depuis 4 ans, avec mon homme depuis 17 ans. Je n’ai pas d’enfant, mais je suis une tatie comblée de 7. Je suis la petite dernière d’une fratrie de 3, plusieurs années nous séparent. Je travaille en tant que secrétaire de direction dans un institut médico-éducatif en région parisienne. Comme un de mes personnages principaux, je suis une passionnée d’équitation et de piano. Je fais également de la couture depuis 6 ans, j’adore pouvoir confectionner mes propres vêtements en me disant qu’ils sont uniques. Bien évidemment, je suis aussi une adepte de la lecture. Je possède une bibliothèque qui n’a rien à envier à la Tour Eiffel mdr. Sans parler de cette passion pour l’écriture avec déjà 8 livres à mon actif… et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin.

Voilà en quelques lignes qui je suis !

Déjà 8 livres ! Bravo. D’où t’es venue l’envie d’écrire ?

J’écris et je lis d’aussi loin que je me souvienne. Pour la petite anecdote, lorsque ma mère s’asseyait à mes côtés pour me lire une histoire, elle me disait toujours que quand j’apprendrais je pourrais parcourir les différents contes et en comprendre le contenu, toute seule sans l’aide d’un adulte. C’est que je l’ai prise au mot ! Contes, bande dessinée, roman… Depuis, je ne me suis plus jamais arrêté ce qui m’a donné envie d’écrire mes propres récits. Des récits minuscules. Des petites phrases. Quelques paragraphes.

J’ai ensuite continué sur ma lancée en écrivant mes petites histoires d’un jour, confectionnant mes propres livres, noircissant les pages de mon écriture illisible pour les combler des aventures qui venaient envahir ma tête de petite fille. Plus j’écrivais, plus je repoussais mon imaginaire.

J’ai toujours ressenti le besoin d’animer ma plume sur un morceau de papier dans le but de vider mon esprit de toutes mes idées. Quel meilleur moyen de s’évader de son quotidien que celui-là ?! Je peux ainsi rêver, vivre une multitude d’existences à travers ces personnages. Des hommes, des femmes, des enfants, des adolescents, torturés, abîmés, pleins de vie, vivant des expériences qui ne les laisseront pas indemnes, qui les changeront à tous jamais. Des êtres humains à part entière, hauts en couleur et aussi touchants que troublants.

Et voilà où tout ça m’a mené lol.

On peut donc dire que l’écriture est une passion pour toi ?

Complètement ! Comme je l’ai dit précédemment, j’ai toujours ressenti le besoin de coucher sur le papier mes idées, mes émotions, mes ressentis, mes histoires… Quand j’ai le moral… ou pas, c’est devenu comme nécessaire pour moi d’écrire. En revanche, quand j’écris pour écrire et que je ne mets pas de cœur à l’ouvrage juste parce que je dois avancer mon histoire et ne pas rester en stand by, ça se ressent tout de suite que l’envie n’est pas vraiment là. L’histoire qui naît est plate, fade alors que si j’écris par envie et désir, c’est là que mon roman prend vie. Alors l’écriture, pour moi, doit rester une passion et non un devoir.

Parlons maintenant de toi en tant que lectrice, quel est ton type de lecture de prédilection ?

La romance sous toutes ses formes. Romance contemporaine, Dark Romance, Romance fantastique, historique, etc. Après, je suis plutôt éclectique en termes de lecture : Thriller, Policier, Horreur, Biographique, tout me va. Mais je lis principalement de la romance.

Quel est le roman qui te tient le plus à cœur ?

Notes Noires de Pam Godwin. En plus d’être un des premiers romans de ce style que j’ai lu, c’est également une histoire magnifique qui a su m’emmener et m’embarquer dans leurs ténèbres à la première page. Mon cœur à vibrer, palpiter, des frissons ont parcouru mon corps, des larmes ont coulés sur mes joues en lisant ces quelques lignes.

C’est mon coup de cœur number one qui ne désertera jamais ma bibliothèque. Et cette couverture, mamamia est juste magnifique 😍 😍 😍 😍

Quel est le dernier roman que tu as lu ?

Le tome 1 de Styx Riders de Kalypso Caldin J

Quel est ton dernier coup de cœur ?

Mon dernier coup de cœur c’est le tome 2 de Myrina Holmes d’Anna Triss.

Un auteur ou une auteure dont tu ne loupes pas les sorties ?

Brittainy C. Cherry sans aucun doute pour l’auteure étrangère. Pour les auteures françaises, c’est Delinda Dane et Ludivine Delaune.

Quel est le sujet de ton dernier roman ?

Le sujet de mon dernier roman publié est la violence physique et morale faite sur des enfants, le viol d’une petite fille, un cœur brisé et une âme anéantie…

Le sujet de mon dernier roman écrit qui sera disponible prochainement (la date de sortie n’est pas encore totalement déterminée) est le harcèlement scolaire et les relations interdites 😉

Quelle a été ta (ou tes) source d’inspiration pour l’histoire ?

Une musique bien particulière pour chacun d’eux. Pour « À la lame aiguisée de tes larmes » c’est « Blessures du passé » de Keen’v et « Effet de masse » de Maëlle pour « Le Fil de ma Vie » avec quelques soupçons de mon existence. En fait, tout est prétexte à écrire. Une anecdote, mon quotidien, un film, une série, une musique, une phrase…

Quelle est ton inspiration concernant les lieux ?

Ça dépend ! Globalement, c’est des lieux déjà visités que j’ai beaucoup aimés et que je souhaite partager. Sinon, ce sont des lieux que je rêverais de voir un jour de mes propres yeux. En attendant, je m’abreuve d’images trouvées sur internet ou dans les livres pour décrire le décor de mes histoires.

Quelle a été ta (ou tes) source d’inspiration pour les personnages ?

Houlà, il y en a tellement lol ! Pour certains, en ce qui concerne leurs personnalités, c’est moi en tous points ainsi que certains traits de caractère des personnes qui m’entourent. Pour ce qui est de leurs physiques, ce sont différents acteurs, chanteurs ou autres…

Quels sont les qualités et défauts des personnages principaux ?

Sept Péchés Capitaux :

Ewa : Qualité : Audacieuse / Défaut : Impulsive

Andrew : Qualité : Déterminé / Défaut : Agressif

Matteo : Qualité : Charismatique / Défaut : Orgueilleux

Éthan : Qualité : Loyal / Défaut : Avare

Lukas : Qualité : Dévoué / Défaut : Colérique

Erwan : Qualité : Prévenant / Défaut : Gourmand

Kaïs : Qualité : compliqué de lui trouver une qualité à celui-là mdr, alors je dirais peut-être malin :-/ / Défaut : Envieux

Rafael : Qualité : Pacificateur / Défaut : Paresseux

Artémis :

Lexie : Qualité : Aventureuse / Défaut : Acerbe

Lorentz : Qualité : Tendre / Défaut : Autoritaire

À la lame aiguisée de tes larmes :

Zach : Qualité : Protecteur / Défaut : Solitaire

Théa : Qualité : Solaire / Défaut : Réservée

Le Fil de ma Vie :

Edëliya : Qualité : Curieuse / Défaut : Sauvage

Aleksy : Qualité : Intègre / Défaut : Buté

As-tu des points communs avec tes personnages ?

Complètement… étant donné que certains d’eux sont issus de ma personnalité lol.

Comment c’est passé l’écriture de ton dernier roman ?

L’écriture de ma dernière romance pas encore publiée « Le Fil de ma Vie » a mis un an à voir le jour. Il me semble que c’est la première fois que je mets autant de temps à écrire un roman. Il m’a demandé énormément de sentiments, d’émotions, de pauses, de prises de risques, d’écriture et de réecriture, de remises en question… Je crois que c’est un des romans les plus durs que j’ai eu à écrire, car pour me plonger dans l’histoire d’Edëliya il a fallu que je me replonge dans la mienne.

Le plus agréable ?

J’imagine que le plus agréable a été les scènes de sexe 😉 La découverte de l’autre, ces nouvelles sensations… j’adore me plonger dans la peau de mes personnages pour faire part de leurs ressentis, de leurs émotions, de leurs découvertes…

Le plus difficile ?

Le plus difficile pour moi a été les moments où j’ai dû me replonger dans mon propre passé pour faire ressurgir certains démons, me faisant verser quelques larmes. Je ne peux pas trop vous en dire au risque de dévoiler l’intrigue. Je vous laisse donc le soin de découvrir cette nouvelle histoire quand elle paraîtra J

Quels sont tes rituels d’écriture si tu en as ?

Houlà, mes habitudes sont multiples, tout dépend de la scène à écrire, de mon état d’esprit… de plein de choses, en fait !

J’écris avec de la musique, sans musique, du calme, du bruit, des bonbons ou non, de quoi boire ou pas, souvent accompagnée de mes animaux de compagnie (un petit Border Collie heureux à mes pieds, mon petit chat espiègle qui dort à mes côtés et mon Calopsitte canaille qui chante à tue-tête). Je ne suis aucunement gênée par l’environnement qui m’entoure. Absolument tous les contextes me permettent d’écrire.

Écris-tu en musique ?

Même si je peux autant écrire en musique que dans le calme, la musique m’aide à extérioriser certaines choses, à imaginer certaines scènes… Il y a, d’ailleurs, dans chaque roman, une playlist. Sauf pour « À la lame aiguisée de tes larmes » où je désirais qu’une seule musique accompagne ce roman, car c’était LA musique qui représentait à la perfection le passé de Zach.

Place maintenant à l’INTERVIEW BY LES ETOILES :

  • Ta plus grosse peur :

Perdre un membre de ma famille. Ils sont mon unique univers. Ils sont mon tout.

  • Ta plus grosse honte :

Quand j’ai trébuché à Disneyland Paris et que j’ai failli m’écrouler de tout mon long sur le sol avant d’être rattrapé in extremis en plein vol par Jafar lui-même… je venais de perdre toute dignité (lol) ! Les gars qui l’escortaient étaient morts de rire tandis que moi j’étais rouge de honte. Je ne savais plus où me mettre.

  • Ton plus gros fou rire :

Lorsqu’on avait fêté mon anniversaire (mes 26 ans plus précisément lol) au chalet des grands-parents de mon mari, installé au bord d’un lac. Avec des amis on faisait pas mal les cons, jeux, baignades et bonnes tranches de rigolade. On avait passé un super week-end détente. Un anniversaire dont je me souviendrais.

  • Ta plus grosse boulette :

En courses avec mon mari, on était parti chacun de notre côté pour aller plus vite lol. Une fois terminée, je retrouve mon mari au rayon jeux vidéo (étonnant, me diriez-vous !). J’arrive donc dans son dos, sur la pointe des pieds pour ne pas éveiller les soupçons. Je passe délicatement mes bras autour de sa taille, posant ma tête sur son dos, m’abreuvant de ce câlin bienvenu. Tiens, je ne reconnais pas son parfum ! Étrange ! Jusqu’à ce que je redresse la tête et que mon regard plonge dans celui de mon mari à l’autre bout du rayon. Oups…  

Mon mari a eu une belle tranche de rigolade, le mec avec qui je l’avais confondu aussi tandis que moi je me suis excusée et suis repartie tête basse.

Pour ma défense, ils se ressemblaient comme deux gouttes d’eau quand même, hein !

  • Ta plus grosse déception :

Quand chaque mois, j’espère devenir mère et que malheureusement dame nature en décide autrement.

  • Ta plus grosse envie :

Fonder une famille.

Merci pour toutes ces informations, sur toi, tes lectures, tes écris, tes personnages…

Vous pouvez retrouver les chroniques de ses romans par ici :

L’avis de Charlotte sur Sept Péchés Capitaux 4 : Gourmandise de Tiphaine KS – Les Etoiles Des Bibliothèques (lesetoilesdesbibliotheques.com)

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s