L’avis de Charlotte sur Curves Rock, tome 1 : C’est la guerre de Amy Nightbird

Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur Curves Rock, tome 1 : C’est la guerre de Amy Nightbird chez So romance : une romance rythmée et addictive.

Titre : Curves Rock, tome 1 : C’est la guerre

Auteur : Amy Nightbird

Genre : Romance

Editions : So romance

Ebook :  5,99 €

Broché : 12,99€

Résumé :

Amis depuis toujours ou non, tous les coups sont permis pour tenter de séduire la nouvelle qui fait chavirer leur cœur. Jusqu’où seront-ils prêts à aller pour la séduire en premier ?

Stones, fraîchement diplômée d’un master en tourisme, commence un nouveau travail de concierge dans un hôtel de luxe qui vient d’ouvrir ses portes. Au vu de ses compétences, les deux directeurs – l’un épris du meilleur ami bi de la jeune femme, Jake ; l’autre tentant ouvertement de la séduire – lui proposent un second poste à hautes responsabilités impliquant de passer la majorité de son temps avec eux. Stones, qui n’a pas l’habitude qu’on la remarque, se retrouve alors malgré elle au coeur d’un triangle amoureux : Jaxson, son boss aux talents cachés, et Dan, son collègue concierge, se lancent dans un combat de coqs pour tenter de séduire la belle. Lequel des deux mâles parviendra à lui voler son cœur ? Jaxson, grâce à sa double casquette de boss et leader d’un célèbre groupe de rock, ou Dan, riche héritier qui tente d’échapper à l’Empire technologique de son père ?

Mon avis :

Stones vient d’obtenir un master en tourisme et dégotte le travail de ses rêves : devenir concierge pour un hôtel de luxe qui vient d’ouvrir ses portes.
Au vu de ses compétences, les deux directeurs décident de lui proposer d’autres responsabilités et du fait, passer plus de temps avec un des directeurs : Jaxson, qui tente de la séduire alors que cette dernière voudrait le fuir.
Elle rencontre son nouveau collègue Dan, qui lui aussi tente de la séduire. Stones ne comprend pas ce qui lui arrive, car elle n’a pas l’habitude d’être au centre de l’attention de tant d’hommes séduisants.

Entre les deux hommes, pourtant amis, le combat commence. Qui séduira la belle ?

Stones est une jeune femme complexée par ses formes. Elle manque de confiance en elle par rapport aux hommes, elle se compare aux autres femmes et se dénigre. Cependant, elle ne semble pas remarquer qu’elle attire les regards.
Jaxson est troublant, arrogant, autoritaire et s’est fixé comme objectif de séduire sa nouvelle employée. Tous les coups sont permis surtout quand il s’agit de faire concurrence à son ami Dan, à qui il ne compte pas laisser sa chance auprès de la jeune femme.

Les deux hommes cachent bien leur jeu, Jaxson, en plus d’être le patron de Stones, est chanteur à succès et Dan n’est pas seulement concierge, il est également un riche héritier. Cachent-ils d’autres choses ? Il faudra lire ce tome pour le savoir !

J’ai adoré ce premier tome, les personnages sont troublants, ils ont tous leurs petits secrets et ils ont tous un objectif, mais arriveront-ils à les atteindre ?

La tension entre Stones, Dan, Jaxson ou même Jack (l’ami de Stones) est palpable et monte crescendo. J’ai adoré suivre les réflexions de Stones, ses remises en question et ses états d’âme.

J’ai aussi aimé avoir le point de vue de Jaxson, qui n’a pas lui réellement d’état d’âme, mais des objectifs et des envies !

Le rythme de ce premier tome est soutenu, on enchaîne rapidement les actions, pas de temps mort. La plume de l’auteur est fluide et addictive. J’ai été charmée par les touches d’humour bien dosées, les dialogues piquants et par la tension entre les personnages, le tout sur un fond Rock ! L’histoire fini sur un cliffhanger qui donne envie de poursuivre rapidement la lecture !

Merci à So romance pour ce service presse que j’ai beaucoup aimé et que je ne peux que recommander !

Extrait :

— Arrête ça tout de suite ! Mets un sourire sur ce joli visage et bouge tes fesses de bombe atomique ; on doit y aller ! On est invités à la soirée d’inauguration du Wonderwall !

— Ce n’est pas possible ! Comment as-tu fait ?

— J’ai accepté leur sollicitation pour dessiner les uniformes du staff. Ah oui ! J’oubliais, tu as le poste !

— Quoi ? Comment ? Jake !

— Le poste de concierge privée, évidemment ! J’ai donné ton CV au directeur lors de notre entrevue, il est canon et j’ai usé de mes charmes !

— Ça fait de moi une pistonnée ! Et comment tu as eu mon CV ?

— Tu l’avais oublié dans ma voiture ! Mais non ! Pete a dit que tu étais la personne parfaite pour ce poste, et tu commences lundi !

— Pete ?

— Tu ne veux pas savoir… et on est déjà en retard ! Mets ces merveilles ! dit-il en désignant des engins de torture à talons de dix centimètres.

— Ok, mais tu ne perds rien pour attendre.

— D’accord, ma chérie, mais je sais que tu me remercieras pour le poste !

— On ne peut rien te cacher ! dis-je pour la forme avec un air exaspéré.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s