Preuves d’amour – Combat d’amour #4 de Loraline Bradern – Editions AdA !

Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Preuves d’amour, le 4e et final de la saga Combat d’amour de Loraline Bradern. De magnifiques couvertures pour une magnifique saga qui n’a de cesse de nous transporter du début jusqu’à ce final que je qualifierai de feux d’artifices ! Un bouquet final à haute tension et un sans-faute magistral que je vous recommande de ne pas manquer !

Titre : Preuves d’amour – Combat d’amour #4

Auteure : Loraline Bradern

Editeur : Editions AdA 

Genre : Romance historique 

Broché : Lien d’achat

Résumé : Même si Gautier et Alinor reconnaissent enfin leurs sentiments, le futur du couple est plus que jamais incertain. Tandis qu’Odeline de Verneuil exerce un chantage sur Gautier, ce dernier doit également faire face au danger et démasquer le traître qui se cache dans les rangs de Guillaume de Normandie.
Danger qui pourrait bien séparer le couple à tout jamais…
Après le départ de Gautier, Alinor, seule et brisée, refuse son sort. Elle s’accroche à une illusion pour ne pas sombrer. Lorsqu’un message lui redonne espoir, elle échappe à la vigilance de sa famille pour mener le combat le plus important de sa vie.
Prête à tous les sacrifices — y compris celui de sa vie — pour sauver son amour, elle n’hésite pas à affronter leur ennemi juré.

★・・・・・・★L’avisdeMya ★・・・・・・★

Comme prévu, ce bouquet final était un coup de cœur et surtout, mille coups au cœur. Loraline Bradern a malmené le cœur de ses lecteurs, a fait souffert ses personnages jusqu’au bout avant de leur offrir leur happy-end tant attendu et bien mérité !

Gautier est parti au combat avec la détermination de repousser rapidement les rebelles et aller retrouver son Roi pour lui demander une audience. « Le Grand » lui doit une faveur et il est le seul à pourvoir intervenir auprès de la reine pour rompre la promesse de mariage signée à son insu. Pour lui, c’est évident, il ne quittera pas son Alinor même, si cela doit lui coûter son héritage. Mais, son abominable ennemi l’a pris en traitre, lui et ses gens, ne leur laissant point de chance de se défendre. En effet, Gautier est pris dans un piège qui ne peut le mener qu’à la mort et Alinor ne peut croire que son mari l’a quittée à jamais. Refusant d’admettre l’inévitable, et cela, malgré la preuve irréfutable qu’elle regarde sans vraiment voir. Gautier habite son cœur et ce dernier a un radar infaillible en ce qui concerne son cher et tendre. Ce corps mutilé ne peut être sien en dépit des dires de ses proches, de sa famille. Et tant qu’il y a de la vie en elle, elle continuera à le chercher. Mais sous l’insistance de la famille, elle a dû faire semblant pour avoir la paix afin de réfléchir à un plan qui la mènera à lui. Gautier est quelque part à souffrir seul et il a besoin plus que jamais qu’elle garde son sang-froid, sa foi en lui. Qu’elle remette encore une fois sa tunique d’Amazone malgré son état de grossesse avancée.  Si son intuition et le lien fort qui la relie à son époux réfutent les preuves de sa mort, sa culpabilité de lui avoir caché son état la rebooste pour continuer à garder l’espoir de le retrouver vivant.

Toutefois, est-ce raisonnable de se leurrer d’illusions ? Est-ce-bon pour sa santé et pour la santé de son bébé de continuer à se torturer alors que personne dans son entourage ne prête attention à son intuition ? Alinor a subi trop de pression ces deniers temps entre autres la menace de l’annulation de son mariage qui flirte avec ses nerfs comme une épée de Damoclès. Son seul recours est Thibaud, le cousin de son mari…. Seulement lui, le connait aussi bien qu’elle et elle a des arguments de poids pour le convaincre de partir à sa recherche.

Pourrait-il vraiment croire au délire d’une veuve pétrie de douleur et rongée par le lourd fardeau qui fausse certainement son intuition ?

Pour connaître la suite, je vous invite à découvrir par vous-même cette saga si intense et si addictive. Surtout, ce final explosif dont la tension est montée de plusieurs crans. En effet, l’auteure est passée au niveau supérieur dans le jeu de sadique qu’elle a instauré dès le premier tome de Combat d’amour. Elle nous a broyé les tripes, nous a fait vivre en direct les abominations de la guerre commises au nom du pouvoir, à cause de la folie d’un seul homme. Elle n’a rien épargné à ses personnages : Tortures, tentative de viol, meurtres gratuits et sanglants… Douleur, deuil, peine… Et moult assaisonnements afin de pimenter un menu de roi. Heureusement, une touche d’humour et de beaux sentiments sont venus alléger les horreurs que subissaient Alinor et Gautier au nom de la vengeance et à cause de la folie monstrueuse et sanguinaire de leur ennemi de toujours.

De magnifiques couvertures pour une magnifique saga qui n’a de cesse de nous transporter du début jusqu’à ce final que je qualifierai de feux d’artifices. Chaque rebondissement qui arrive est une amorce d’une nouvelle claque qu’on se prend en pleine figure. Le suspense est à son paroxysme même si le dénouement de l’histoire était évident. L’auteure a su me prendre entre les griffes de sa plume talentueuse et ne m’a lâchée qu’au mot fin. Vidée mais, euphorique.

Un bouquet final à haute tension et à la hauteur de cette sublime saga. Un sans-faute magistral que je vous recommande de ne pas manquer !

Merci Loraline Bradern pour ce magnifique final et pour l’envoi du service presse en papier.

204951219_336503917942160_2170450740443837261_n

2 commentaires sur « Preuves d’amour – Combat d’amour #4 de Loraline Bradern – Editions AdA ! »

  1. Merci Soumya, pour cette magnifique chronique. Tu n’imagines pas à quel point tes mots m’ont émue. J’attendais ton avis avec un peu de stress, me demandant si j’avais atteint mon objectif avec cette fin.

    J'aime

Répondre à MyaLesEtoiles Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s