À toi pour l’éternité de Laëtitia B. en auto-édition !


Hello les étoiles, je vous invite à découvrir À toi pour l’éternité de Laëtitia B. dans le cadre de notre rubrique le jeudi auto-édition. La plume vous donne rendez-vous avec un amour si évident, inoubliable, toutefois, éprouvé par la peur et par les non-dits. Vous y trouvez des révélations, de la peine mais, aussi de la douceur, des sourires et d’autres ingrédients réconfortants auxquels vous ne pourrez qu’y succomber !

Titre : À toi pour l’éternité

Auteure : Laëtitia B.

Editeur : Auto-édition 

Genre : Romance contemporaine 

Broché : Lien d’achat

Résumé : Jade est une jeune photographe renommée, bientôt mariée. Damien est un un ancien militaire, en pleine recherche de lui-même. Ils se sont aimés dans le passé. Damien est parti pour ne plus jamais revenir laissant Jade seule et brisée. Elle pensait avoir tourné la page, mais la vie le remets sur son chemin à un mariage. Quand il la revoit son cœur bat à nouveau et il veut la reconquérir. Qui de son cœur ou de sa raison Jade choisira t’elle ?

★・・・・・・★L’avisdeMya ★・・・・・・★

À toi pour l’éternité, une histoire de seconde chance qui fait vraiment chaud au cœur. L’histoire de Jade qui est arrivée à se reconstruire après une déconvenue amoureuse qui l’a laissée à terre. Une trahison cuisante qui a failli la détruire mais, à force de détermination et grâce au soutien de son entourage, elle est arrivée à se sortir de la bulle de douleur qui l’a prise dans son écrin jusqu’à l’étouffer. Aujourd’hui, elle a un présent dont elle est fière et un avenir qui s’annonce sous de bons augures… Elle est enfin épanouie dans son métier de photographe qui lui apporte toute satisfaction, épanouie dans sa nouvelle vie sentimental. Juqu’au retour de celui a balayé ses sentiments d’une seule pichenette, celui qui a brisé son cœur en l’abandonnant à sa double perte. Aujourd’hui, alors qu’elle est sur le point de convoler en justes noces, son monde réglé comme une pendule a basculé si vite que le passé douloureux a laissé place à l’espoir. Tout a été effacé… La douleur, son nouveau départ sentimental, sa rédemption dans une union sécurisante et dénuée de passion. Son amant presque oublié est de retour pour revendiquer ce qui lui appartient.

Damien, après avoir baroudé dans le monde, avoir affronté ce que l’humanité a de pire, il est de retour sans vraiment de projets arrêtés pour l’avenir. Depuis son retour, il essaie de recoller les brisures de ses désillusions qu’a laissées la guerre dans son âme tourmentée, de surmonter ses cauchemars, de pardonner, se pardonner ses faits et méfaits… Mais, ses retrouvailles inattendues avec Jade, son ex-amante qu’il a abandonnée lâchement, ont fait tilte en lui. Il a vu dans cette rencontre surprenante le signe qu’il attendait pour remettre sa vie sur les bons rails. S’il arrive à se faire pardonner sa lâcheté passée, il pourrait reconquérir son cœur et offrir à leur relation une seconde chance de s’épanouir…

Cependant, Jade est-elle prête à lui céder encore une fois son cœur à peine cicatrisé ? Pourrait-elle lui offrir sa confiance déjà bafouée ? Qu’en-est-de la sécurité sentimentale dont elle avait besoin pour ne plus souffrir ? Jade est la confusion même. Crainte et euphorie mettent ses émotions à vif et ses nerfs à cran. Sa raison faiblit devant l’élan de son cœur car, Damien, a sorti toute la panoplie de l’homme idéal. Il n’a laissé à son cœur d’autres choix qu’abdiquer à ses assauts déloyaux. Et si l’histoire se répétait ? Que fera-t-elle de cette culpabilité qui ne la quitte plus depuis qu’elle a outragé sa promesse de mariage ?

À toi pour l’éternité, une histoire d’amour touchante, née à l’adolescence dans les moments de doute et dans le déni, a évolué dans les non-dits et dans la trahison… Jusqu’à l’abandon, le deuil, la douleur. Aujourd’hui, l’amour a mûri, la passion est à son paroxysme et Jade et Damien, ont accédé à la maturité et à l’entente en symbiose. Ils sont prêts à passer à l’étape suivante pour vivre leur histoire sans peur, sans se cacher… Damien était si secret, si ténébreux et il avait une peur irrationnelle des sentiments que Jade faisait naître dans son cœur qu’il s’est enfui honteusement. Se privant par la même occasion, de sa famille, de son sourire, de son amour et aussi des premiers pas dans le monde du fruit de la passion qu’il éprouvait pour elle. Il n’était pas prêt à assumer ses émotions mais, à présent, il est déterminé à renouer avec son passé, avec sa vie. Résolu à se reconstruire, à se donner une seconde chance d’aimer et d’être aimé. Et il ne laisserait personne se mettre entre lui et cette lueur d’espoir qui donne à son cœur une raison de rebattre…

Une jolie histoire qui permet de s’évader. Loin d’être parfaite certes, mais pour un premier roman et auto-publié de plus, la plume est prometteuse. Laëtitia B. vous donne rendez-vous avec un amour si évident, inoubliable malgré la distance, en dépit du passage du temps. Toutefois, éprouvé par la peur et par les non-dits. Vous y trouvez des révélations, de la peine, de la douleur mais, aussi de la douceur, des sourires et d’autres ingrédients réconfortants auxquels vous ne pourrez qu’y succomber !

Merci à Laëtitia B. pour sa confiance et pour l’envoi du service presse numérique !

laeticia

L’auto-édition à l’honneur avec Anna Briac !


Hello les étoiles, un petit jeu de devinette en ce jeudi mise à l’honneur d’une auteure auto-éditée ? Alors voilà, Elle est maman de deux adolescents. Elle est casanière. Elle aime le silence, les fleurs, les oiseaux, le chocolat, le fromage et le champagne. Elle vit au pays de la neige et des loups. Elle a tendance à croire qu’elle peut voler jusqu’aux étoiles, chevaucher les dragons et voyager à travers le temps. Une idée ? Non ? On continue…

Julie Christol iElle écrit depuis une quinzaine d’années, mais elle est aussi professeur de lettres. Elle écrit des romans fantasy ou des romances, voire des histoires pour les ados sous son véritable nom, Anne Ferrier. Un autre de ses pseudos est Anna Finn. Toujours pas ? Elle compte à son palmarès, une quarantaine de parutions, albums, romans, nouvelles, tous genres confondus. Elle est une auteure hybride, éditée depuis ses débuts dans diverses maisons éditions, en quête de liberté totale quant à ses histoires, elle a fait le choix, il y a peu, de s’auto-éditer. Vous avez trouvé ? Non ? C’est Anna Briac !

C’est avec son histoire Le chant de l’encre (qui devait à l’origine paraître en maison d’édition, mais dont la collection, où il devait être publié, a connu une fermeture inattendue), qu’elle se lance dans l’auto-édition.

213431898_493225365111450_8136344568114769632_n

En 2018, sortira le 1er Tome, Le chant de l’encre et en 2019, le 2e Tome 2 D’encre et de sang  . Au total, presque 600 pages d’Urban Fantasy avec 100% d’évasion et 200% d’émotions !

Résumé : Ce soir, mon monde a basculé dans le cauchemar…  Le voile d’illusion qui protège les hommes s’est déchiré. J’ai vu les monstres terrifiants qui se dissimulent dans l’ombre.  Les tatouages qui couvrent mon corps depuis toujours se sont réveillés : pour la première fois, des ailes d’encre battent dans mon dos, et le tigre dessiné sur mon épaule se dresse désormais à mes côtés, bien vivant. Tout ce que je croyais savoir sur le monde n’est qu’un mensonge, soigneusement entretenu par de mystérieux gardiens, pour nous protéger… Mais je n’ai plus rien à perdre : accusée d’un meurtre sanglant, traquée par des abominations, je me lance dans une course contre la montre pour tenter de sauver ceux que j’aime.  Quand un guerrier sexy et autoritaire surgit au beau milieu des décombres de ma vie, je décide qu’il est temps de jouer selon mes propres règles. De toute façon, je n’ai jamais été douée pour faire ce qu’on m’ordonne.

Croyez-moi, ça va déménager !

Les histoires d’Anna Briac se situent souvent dans des milieux froids, et plus particulièrement en Écosse, car, pour elle, la romance est intimement liée à un cadre rude et sauvage.

  • D’ailleurs, sa saga Au coeur de Skye en est l’illustration même. La saga se compose de 5 tomes compagnons, dont une nouvelle à télécharger gratuitement sur son site. Certes les tomes suivent une chronologie mais n’ayant pas d’intrigue reliant un tome à l’autre, ils peuvent être lus dans le désordre, sans risque de spoils sur les précédents.

212370958_248213150084157_1184281941945161278_n

Et malgré moi te trouver #1 , premier tome de la saga, compte déjà une réédition et 3 couvertures. En effet, préalablement paru sous le titre de L’Écossais, chez Charleston en 2018, il fut retravaillé pour sa parution indépendante. Sa couverture n’ayant pas rencontrée le succès escompté, elle fut changée et harmonisée à celle du tome 2.

le spin off de la série Au Cœur de SkyeRendez-vous au pied du sapin, Tome 1,5, une nouvelle a télécharger gratuitement. Cliquez sur le lien.

Je chanterai sur tes lèvres #2 : Besoin d’une bouffée d’oxygène, d’émotions et de douceur ? Rejoignez la petite ville de Coathill, sur l’île de Skye.  Le premier amour est celui qu’on n’oublie jamais. Qui reste gravé en nous. 

Entre tes bras m’envoler #3 : Il est obsédé par la sécurité. Elle ne vit que pour l’adrénaline. S’entendre ? Impossible. Se désirer, en revanche… Entre June et Riley, le feu et la glace, c’est explosif. Mais les étincelles entre eux sont trop vives, dévorantes et passionnées… Et le brasier qu’elles provoquent ne les laissera pas indemnes.

Le goût de nos baisers #4 : Parution surprise d’aujourd’hui du 4e et final de la série Au cœur de Skye alors que la sortie était prévu pour demain. Lorsque le bonheur est à portée de main, le saisir est parfois bien plus difficile qu’il n’y paraît. Et face aux cicatrices du passé, l’espoir pourrait ne pas suffire…

  • Beyond our shadows , paru en juin 2020, elle raconte l’histoire d’Hugo et Sian qui a touché les lecteurs et a récolté pas mal de coups de cœur !

PS : Il se trouve qu’Hugo n’est autre que le frère de Sacha, dont l’histoire est paru aux Éditions Addictives sous différents couvertures et titres, dont le dernier est The Fire Inside Us, et que vos Étoiles avaient chroniqué sous sa toute première version Ashes of You

212911008_960410891440326_3082949974267478737_n

Résumé : Pour fuir son passé et trouver la paix, Sian a tout quitté. Réfugiée dans une petite ville de montagne, elle ne rêve que de silence, de sérénité, et bientôt, sans le vouloir, d’Hugo, son nouveau patron mi-ours mi-sexy…

Hugo, lui, se bat pour sauver l’entreprise de chiens de traîneau qui fait vivre les siens. Alors pour la nouvelle saisonnière, il va falloir se débrouiller sans lui, d’autant plus que cette mystérieuse fille de l’océan le trouble un peu trop… L’attirance entre eux est aussi électrique qu’irrésistible. Mais à force de fuir, Sian a fini par oublier que les fantômes du passé ne sont jamais bien loin. Et ils pourraient bien tout détruire une seconde fois…

Depuis son choix d’indépendance et de liberté, Anna Briac s’épanouit pleinement dans son écriture, laissant libre court à ses écrits sans cadres et pouvant mixer au gré de ses envies les genres. De nouveaux projets pleins le cœur, dont une nouvelle histoire Urban Fantasy, mais toujours et encore, pour le plus grand bonheur de ses lecteurs et lectrices, dont elle est très proche et à l’écoute, des histoires fortes avec des montagnes russes d’émotions bouleversantes et chavirantes.

OIPN’hésitez pas à suivre ses sourires et sa bonne humeur sur les réseaux, ses sorties et nouvelles gratuites à télécharger sur son site et depuis peu l’ouverture de sa boutique en ligne :

Page Facebook – Compte INSTAGRAM – Boutique en ligne – Boutique Amazon

Merci les étoiles de votre soutien et de faire bon accueil aux auteurs indépendants !

165465272_934548027281901_3460722803168914761_n

L’avis de Carine sur Little Odessa, un roman de Ange Edmon Chez Black Ink Editions


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Little Odessa ‿︵⁺୭‧₊˚✧


Auteur : Ange Edmon

Genre : Romance

Editions : Black Ink Editions

Ebook : 4.99 €

Broché : 18.00€

✧˚₊‧୭⁺‿︵ Résumé : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

« J’avais souvent imaginé nos « retrouvailles ».
Comme je l’ai tant fait avec notre futur.
Je ne m’attendais pas à que ce soit dans un cimetière…
À l’enterrement de son père…
Cinq ans après son départ précipité…
Sans me laisser le temps…
Et encore moins que sa sœur serait accrochée à mon bras ce jour-là. »

Quand Lorelia foule à nouveau le quartier russe de Little Odessa, elle n’imagine pas être confrontée si rapidement à ses démons, encore moins à se retrouver face à celui qui fut son premier amour.
Vadim est resté, malgré tout ce qu’il y a eu : chantages, trahisons, menaces, perversions… et son départ.
L’adolescent est devenu un homme et les cinq ans passés loin de lui n’ont pas gommé l’attirance entre eux.
La haine mêlée à des sentiments plus forts vont les entraîner dans des situations dangereuses, autant pour leur cœur que pour leur vie.


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Mon avis : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Ouvrir un roman d’Ange Edmon, c’est se remplir le cœur de tendresse comme si elle trempait sa plume dans de la Soupline et qu’elle écrivait en surfant sur son slogan : « Un peu de douceur dans un monde de brute. » Et ce, en toute simplicité, sensibilité et envoûtement.

Sous le fond d’une trame sombre, elle nous emporte le cœur dans un tourbillon de tendresse et d’émotions à toutes épreuves. Ange Edmon nous offre une histoire d’amour intensément fusionnelle dans le quartier russe de Little Odessa où rien n’est vraiment légal et où seule la loi du plus fort gagne. Mais aussi, où la loi du silence est la règle tacite imposée dans les rues.

Lorelia revient dans son quartier d’enfance qu’elle a fui précipitamment cinq ans auparavant sans se retourner sur tous ceux qu’elle y abandonnait sauf sa sœur de cœur, Sofia… Elle ne comptait pas refouler un jour le sol de Little Odessa, mais pour son père, elle le devait. Pour ce père aimant qui a toujours été là pour elle, et qu’elle pleure aujourd’hui dans ce cimetière pour son dernier voyage. Seulement, son père n’est pas le seul homme de sa vie dont elle doit faire le deuil. Depuis cinq ans, elle s’efforce de faire aussi celui de celui qui faisait battre son cœur. De son amour pour lui. Elle qui se croyait assez forte pour l’affronter après toutes ces années, le pensant plus apaisé, se rend vite compte que ce n’était qu’un leurre.

Vadim Anatolie, celui qui roule les « R » comme personne et qui les fait vibrer dans chaque particule de son corps est toujours aussi… intense. Trop intense…. Beaucoup trop même… Un charisme condescendant et un charme indécent à la beauté renversante, Vadim est bien trop sexy derrière sa connard-attitude. Tout deux se sont aimés passionnément jusqu’à ce qu’un beau jour, Lorelia plaque tout en laissant Vadim mort à l’intérieur et le cœur en miette. Plus le manque d’elle se faisait ressentir, plus sa haine grandissait. Pourquoi ne lui a-t-elle pas accordé une simple explication ?

Si Lorelia revient plein de colère, car elle est sûre d’être la « victime » de leur relation, Vadim n’en ressent pas moins. Tout deux sont blessés et trahis et malgré tout, leur attirance est toujours aussi intacte. Lorelia veut vite fuir à nouveau et renter chez elle, loin de lui… Mais le destin choisi pour elle, pour eux, une autre option. Elle doit rester à Little Odessa pour les besoins testamentaires et donc croiser Vadim encore et encore puisque ce dernier ne cesse de vouloir se rapprocher d’elle malgré sa colère. Il veut une explication. Elle la lui doit…

Les souvenirs s’animent et se raniment. Les souffrances aussi… Tout leur revient comme un boomerang en plein cœur. Rien ne pouvait présager que cela pourrait faire aussi mal de se revoir… Non, rien… Malgré tout, lorsque le danger pointe le bout de son canon, il ne sera plus question de se protéger le cœur, mais se protéger tout court et surtout, la protéger elle… Sa Little Odessa.

Toujours poétique même sans l’obscurité, la plume d’Ange Edmon m’a une nouvelle fois embarquée dans une romance où l’on vit chaque émotion forte que l’on ressent. La passion qu’elle décrit dans ce roman en est presque palpable, tout comme cette fascination entre les deux protagonistes que l’on ressent au-delà des pages. Une attraction impulsive, sensuelle et toute en tension. Ils vont nous plonger dans leur quotidien où la passion, les trahisons, les menaces et le danger se côtoient sournoisement dans une intrigue en fond qui toute intéressante soit-elle et le piment qu’elle apporte à la lecture, ne prendra pas le dessus sur la romance. C’est la relation entre nos deux protagonistes qui débordent de chaque page. Cet amour si profond et intense que les sentiments que l’on ressent sont assez violents. On aime les découvrir et les voir évoluer et qu’importe ce qu’il peut se passer à côté d’eux. On est dans leur bulle, avec eux et on se délecte de la véhémence de leur relation, ou encore, non-relation.

Les personnages sont torturés, brisés, d’autres plus mystérieux, mais ils éclairent les pages, même dans les pires situations qui souvent, ne manquent pas d’humour. Ils s’attirent, se cherchent, ne se font pas confiance et pourtant il suffit parfois qu’un seul lutte pour les deux pour que les choses évoluent. Mais sont-ils prêts à pardonner ? Un avenir ensemble est-il simplement possible ? Ils sont justes sublimes et très attachants, que ce soit les principaux, comme les secondaires, pour lesquels d’ailleurs je rêverais d’avoir un spin-off.

Entre les coups au cœur, les coups de gueule et les coups de sangs et les éclats de rire, tous n’ont fait que me ravir d’un bout à l’autre. Ils sont une famille avec certes, chacun leur tare ou leur secret, mais unis les uns pour les autres, que ce soit Sofia, sa sœur de cœur pour Lorelia ou encore Youri pour Vadim, l’ami de son premier jour en Amérique dont la loyauté n’est plus à prouver. Ils sont sur le-qui-vive en permanence autant sur l’intrigue que sur cette sensualité qu’ils dégagent l’un pour l’autre sous le coup de leurs impulsions et là, je parle bien pour les quatre ;).

Entre les complots, les vengeances, les trahisons, les coups bas et l’amour avec un grand A, ce roman ne pourra que vous emporter d’un bout à l’autre. Un roman qui en plus de nous apporter une myriade d’émotions les plus puissantes les unes que les autres, nous plonge en plein cœur d’un quartier de New-York en nous faisant découvrir la vie des immigrés Russe. Un récit sur la délivrance de son âme, mais pas que… et le pouvoir de l’amour.

Un grand merci à Black Ink Editions pour m’avoir permis de découvrir cette merveilleuse romance en service presse numérique.


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Extrait : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

— Naplock !

Il a suffi de ce petit mot pour qu’elle se retienne d’éclater de rire, seul un petit son étouffé s’évade d’entre ses lèvres. Je les fixe alors que je meurs d’envie de les faire miennes, sans son aval. Qu’elles m’appartiennent à nouveau. Mais c’est sans compter sur son courroux. Pourquoi cette peste m’attire-t-elle toujours autant ?

Parce qu’elle est magnifique… me souffle la petite voix de merde. Et encore plus belle alors que je ne le pensais pas possible. Je les regarde s’éloigner, puis me décide à les rejoindre.

— Mon explication, Lorélia ?

— Je te l’ai donnée, m’oppose-t-elle sans se retourner.

— En effet, mais pas moi !

Elle stoppe ses pas, resserre les pans de son manteau pour certainement se préserver de moi, et pivote enfin. Ses yeux rougis me font un mal de chien. En plus de tout ce qu’elle vient de me cracher au visage…