Instant Émotions d’une étoile filante sur Consomme-moi sans modération de Charlie Genet !

Hello les étoiles, notre étoile filante vous embarque pour un instant d’émotion des plus riches et un autre instant de dégustation des plus exquises. Avec Consomme-moi sans modération de Charlie Genet, laissez vos papilles prendre les rênes de vos envies afin d’apprécier cette gourmandise à sa juste valeur !

210534431_2969130499989020_7308321911620258936_nTitre : Consomme-moi sans modération 

Auteure : Charlie Genet

Editeur : Harlequin 

Collection : &H DIGITAL 

Genre : Romance contemporaine 

Ebook : Lien d’achat

Résumé : Le seul dessert qu’elle a envie de goûter, c’est lui…
Polo noir, regard sombre et petit air à la fois torturé et sexy : Guirec a tout d’un séducteur. Pas étonnant que Valentine soit incapable de se concentrer depuis qu’il a mis les pieds dans les cuisines de son restaurant. Si sa traîtresse d’associée l’avait consultée avant d’embaucher ce type comme plongeur pour la saison d’été, elle n’aurait jamais donné son accord. Et puis, pour qui se prend-il avec son petit sourire moqueur et ses remarques insolentes ? C’est vrai qu’il a l’air de s’y connaître en cuisine, peut-être même a-t-il beaucoup plus d’expérience qu’il ne le dit, mais aux dernières nouvelles la cheffe, ici, c’est elle ! Alors, s’il veut rester, Guirec devra respecter ses règles, obéir à ses ordres… et arrêter de la distraire avec ce fessier de rêve !

★・・・・・・★Instant Émotions – Consomme-moi sans modération ★・・・・・・★

Mon Instant Émotion de “Consomme-moi sans modération“ en trois adjectifs ?

Délicieux ! Délicat ! Drôle ! Consomme-moi sans modération mais, avec délectation !

Seriez-vous tenté(e)s si je vous disais que lire cette nouvelle histoire de Charlie Genet, toute fraîchement sortie dans la Collection &H DIGITAL, c’est comme déguster une madeleine bien vanillée avec un filet de chocolat. Cette friandise dont le côté amer relève certains thèmes bien amers mais, tout en douceur.

Vous êtes plutôt salé(e)s ? Aucun souci ! L’auteure a veillé, avec finesse, à ce qu’il y en est pour tous les goûts ! Personnellement, j’en suis venue à reconsidérer même de cuisiner du poisson, alors qu’à la base, je suis loin d’en être fan, c’est dire ! En période de diète à cause de l’été ? Zen ! Tout y est exquisément équilibré grâce à sa plume légère et profonde à la fois. Ni trop… ni trop peu… Un dosage parfait d’ingéniosité, saupoudré d’intrigues, de sarcasmes et de vérités. Ajoutez-y quelques mots à double sens bien sucrés-salés pour imposer un sourire constant et agréable. Trop de douceurs ? Ne vous y trompez pas, elle sait aussi pimenter le tout avec les relations familiales, amicales et amoureuses qui laissent un profond tracé vinaigré dans nos cœurs d’artichaut. Faisant même glisser quelques larmes d’empathie.

Charlie Genet a concocte avec « Consomme-moi sans modération » un parfait mets d’été. Frais, savoureux et intriguant. Vous y trouverez les ingrédients principaux qui apportent une pincée de différence effrayante au regard des autres. En somme un léger parfum d’acceptation de soi, épicé par des changements encourus et subis, rehaussant l’intensité quant aux questionnements sur la confiance donnée, reçue ou innée. En effet, l’auteure rappelle finement comment il arrive parfois que le problème ne soit pas d’offrir sa confiance mais, plutôt de l’accepter, s’en estimant digne… ou pas…

Quant à la consommation sans modération en la personne de Guirec, Charlie Genet nous l’a mitonnée aux petits oignons ! Sa rencontre avec Valentine fera exploser vos papilles . Et on ne peut que se délecter de leurs interactions, d’autant qu’on n’aura de cesse que de chercher l’ingrédient secret qui rehaussera avec délicatesse toutes les joutes verbales entre ces deux-là ! Au fur et à mesure, ils s’essayeront à de nouvelles saveurs, se laisseront convaincre peut-être, apprendront à apprécier ce qui leur a été donné, pour enfin se trouver eux-mêmes et surtout s’y épanouir, tel un soufflé ! Mais attention à la retombée !

Entre voyage à travers traditions, institutions et dégustations purement bretonnes, l’auteure m’a emportée dans sa région et dans ses émotions. Il est dit que “la vie est un oignon qu’on épluche en pleurant“ ? Pour autant, il n’est pas précisé s’il s’agit de larmes de tristesse ou de joie… Un sucré-salé parfait !

Je ne peux que vous conseiller de succomber à cette histoire. Un super feel-good, qui met du bon poids à l’âme, aussi fondant qu’un moelleux au chocolat dont le cœur au caramel beurre-salé, mélange amertume et douceur pour une explosion exquise de saveurs.

Oh, j’allais oublier, je remercie l’auteure pour sa tournée générale ! Une autre ? Bientôt j’espère ! Pour l’heure, “Consomme-moi sans modération“ restera un Instant Émotions Fort et Fondant !

190746260_207194564563436_1650977666646298219_n

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s