À quatre mains de Marlène Eloradana en auto-édition !


Hello les étoiles, je vous invite à lire mon avis sur À quatre mains de Marlène Eloradana. L’auteure nous a offert un quatre-mains original, torride et émouvant. Une dynamique qui vous fera succomber sans préavis. Arès les comédies romantiques, l’auteure s’est attaquée à un nouveau genre dans lequel elle a confirmé tout le bien que je pense de sa plume.

Titre : À quatre mains

Auteure : Marlène Eloradana 

Éditeur : Auto-édition 

Genre : Romance contemporaine 

Broché : Lien d’achat

Résumé : Elle est la reine des sentiments…
Il est le roi du sexe…
Sauront-ils régner dans le royaume de la romance ?

Charlie est autrice de romances contemporaines. Son rêve ? Vivre de sa plume et abandonner les jobs qu’elle est obligée de cumuler pour joindre les deux bouts.
Lorsqu’Hazel, son éditrice, lui propose un partenariat juteux qui pourrait propulser sa carrière d’autrice vers les sommets, cela fait naître une lueur d’espoir dans sa vie.
L’ombre au tableau ? Le grand King G, l’auteur de romances érotiques à succès. La coqueluche des lectrices, celui qu’elle s’évertue à détester pour son propre bien…
Écrire un quatre mains avec celui que l’on surnomme « Le roi du cul » ne faisait pas partie de ses plans, lui avouer son plus lourd secret, non plus et encore moins, accepter d’ajouter un peu de piment à leur projet.
Parviendront-ils à trouver un terrain d’entente ? Survivra-t-elle au tumulte d’une telle association ? Et plus important encore, pourra-t-elle tout accepter de cet homme au passé trouble ?

★・・・・・・★L’avisdeMya ★・・・・・・★

Si la jeune plume de Marlène Eloradana a viré de cap avec ce 4e titre à son actif, elle n’a aucunement démérité. Bien au contraire, elle a osé et a réussi le challenge en enrichissant À quatre mains d’une bonne dose de sensualité et d’une touche de suspense. Sans oublier d’évoquer l’audace d’introduire une thématique rarement abordée dans les romances et taboue dans notre quotidien. Une histoire forte de ses personnages aussi insolents qu’émouvants. Forte des thèmes traités avec justesse. Des scènes sensuelles utilisées sans abuser du vulgaire. Un roman qui m’a convaincue et mérite incontestablement les 5 étoiles que je lui ai attribuées !

Charlie, romancière de peu de succès n’en peut plus de faire tapisserie dans un domaine qu’elle maîtrise pourtant. Mais, son lectorat a l’air de bouder ses romances soft, exempt de sexe certes, mais riche en émotions toutefois. Aujourd’hui, elle est contrainte de collaborer avec le roi de l’érotisme qu’elle déteste pour maintes raisons. Tout d’abord, par ce qu’il réussit là où elle échoue lamentablement. Et aussi, parce qu’il l’attire définitivement et cela elle ne l’avouerait pour rien au monde. Le roi du sexe qui trône à la place qui lui est due, n’aura que son mépris et jamais elle ne succombera à ses pathétiques offensives de séduction… L’expression « Fontaine, je ne boirai pas de ton eau », prendra tout son sens et Charlie et Garrett en feront l’expérience. Tous les deux, se sont engagés dans des voies qu’ils ne peuvent contrôler. La première, s’est juré de rester à l’écart du sexe et le deuxième, de ne jamais éprouver autre chose que le plaisir sensuel.

Mais, comment résister l’un à l’autre ? Leurs âmes écorchées se sont appelées, se sont comprises et se sont jointes au premier contact. Succomber à l’élan de la chair n’est plus juste une option… Non, il est devenu un besoin urgent qui ne sera apaisé qu’en y répondant même, cela doit leur coûter leurs cœurs déjà bien meurtris. Les premières échauffourées verbales ont été vite oubliées pour laisser place au plaisir de joindre l’utile à l’agréable. Et si leur collaboration a pris un nouveau tournant, positivement j’entends, les non-dits et les démons du passé risquent d’éprouver une relation affaiblie par le manque de confiance !

Si Charlie a dépassé ses a priori nourris par les médias et par les provocations douteuses de Garrett, arrivera-t-elle à lui pardonner ses secrets qui mettent à mal une confiance à peine gagner ? Garrett, se délestera-t-il un jour de son masque du débauché notoire ? Laissera-t-il l’amour de Charlie purifier son âme torturée, balayer ses doutes et ses incertitudes ?

Charlie va devoir lutter contre les fantômes du passé et contre les calomnies qui pullulent sur le net. Et s’il est dur de faire face à cet étalage de leur vie privée, elle est déterminée à donner le bénéfice du doute à son amant. Grâce à Garrett, elle vit mieux la pathologie qui a toujours été jusqu’à aujourd’hui, une épée de Damoclès sur sa tête. Il l’aide à s’assumer, à reprendre confiance en elle et il est temps de lui rendre la pareille. Le protéger de cette déferlante de haine qui s’abat sur eux et risque de le renvoyer à ses vieux travers sera sa première action pour lui prouver son amour.

L’auteure nous a offert un quatre-mains original, torride et émouvant. Une dynamique qui vous fera succomber sans préavis. Avec À quatre mains, elle nous prouve qu’elle est capable de relever les défis comme tout auteur qui se respecte et réussir à embarquer son lectorat dans ses univers riches en émotions, en rebondissements ainsi qu’en suspense ! Cette romance de seconde chance, à l’instar de sa série Si tu peux, est riche de ses amitiés, pourvue aussi de secrets de famille qui mènent à la rupture des liens du sang…

Arès les comédies romantiques, l’auteure s’est attaquée à un nouveau genre dans lequel elle a confirmé tout le bien que je pense de sa plume. Toute nouvelle dans l’exercice de l’écriture et son parcours est sans-faute !

Bref, un kiff total !

Merci à Marlène Eloradana pour l’envoi du service presse numérique !

marlène

PAL de la semaine du 19 au 25 juillet


Hello les étoiles, voici quelques sorties partenaires de la semaine. Une PAL réduite pour une fois, vacances obligent. Avec la participation de BMR, Angel Arekin et Charlotte Pastoret – Editions Addictives, Emma Green et Camilla Simon – Butterfly éditions et Lila Collins – So Romance et Sarah DheilmMarie HJ, Nina Loren & Jeanne Pears en auto-édition..

BMR 

Les sorties papier BMR

  • Sans cœur d’Angel Arekin  : Retrouvez dès demain la réédition de Ciaràn qui s’est offert un petit relooking avec un texte un peu plus retravaillé et des bonus à la fin des deux livres (peut-être une deuxième fin à Sans âme) qui arrivera en papier le 19 juillet.

Résumé : Abigael se sent quelconque et tente en vain d’attirer le regard des hommes, quitte à passer pour une fille facile. L’arrivée de Ciaràn Mordret dans son quotidien va changer la donne, et son étrange proposition bouleverser tous les repères de la jeune fille.  À mesure que ses sentiments grandissent pour le beau et ténébreux Ciaràn, Abigael comprend que son comportement atypique cache un lourd secret. C’est sa vie entière qui peut basculer si elle choisit de rester avec lui…

  • Sans âme – Sans cœur #2  : Retrouvez aussi la suite de l’histoire Ciaràn et Abigael en réédition relookée.  Il sera aussi disponible en librairie le 19 juillet.

Résumé : Abigael et Ciaràn, libérés de leurs secrets, ont réussi à trouver un certain équilibre. Mais en Thaïlande, loin du cadre familial et des règles établies, Ciaràn ne prend pas ses médicaments. Vulnérable, il a de plus en plus de mal à maîtriser ses pulsions. Abigael n’a jamais été autant en danger…

P.S : La duologie SANS COEUR est une fiction dark qui n’entre pas dans les codes de la romance classique : romance y rime avec violence, séduction avec soumission, et certaines scènes peuvent surprendre les lectrices non averties. A retenir, les deux tomes sont déjà dispos en numériques à prix mini.

  • Affaire de famille de Charlotte Pastoret : La sortie papier est annoncée pour le 21 juillet. Et si vous n’avez pas encore lu la version numérique, je vous invite à tenter l’aventure, il est à 1.99 seulement jusqu’à la fin du mois. Et voici ma chronique !

Éditions Addictives

Les sorties papier BMR (1)

  • Team Up ! de Camilla Simon qui vous invite à découvrir son 6e roman. Une romance campus qui sera disponible en numérique le 24 juillet prochain.

Résumé : Sur le campus, elle doit éviter un seul garçon. Celui dont elle est folle.
Comment se relever quand on a été traînée plus bas que terre ? Depuis qu’elle a réussi à s’extirper d’une relation destructrice, Arly a l’impression de vivre en apnée. Elle ne s’accroche qu’à deux choses : ses études d’archi et ses amis à l’université de Philadelphie.
Axton est étudiant sur le même campus qu’elle et, quand leur prof les met en binôme sur un projet, il sait que ce n’est pas une bonne idée. Certes, Arly l’attire comme un fou et il passerait volontiers la nuit avec elle. Mais il sait qui elle est, ce qu’elle a vécu… et si Arly découvrait qui est réellement Axton, elle prendrait ses jambes à son cou !
Tandis que les deux étudiants commencent à travailler ensemble, l’ambiance entre eux se fait plus électrique, la tension monte, et bientôt Axton se met dans une situation inextricable : dire la vérité à Arly est impensable, lui mentir est insoutenable.
Trouvera-t-il une issue pour ne pas la perdre ?

Résumé : Un (énorme) mensonge, un (inavouable) coup de foudre… Et puis quoi encore ?
Jusque-là, April menait une existence paisible, sans stress ni complications. Tout bascule lorsque sa jumelle, May, lui demande d’échanger leurs vies. Vu sa dette envers elle, impossible de refuser…
En l’espace de vingt-quatre heures, April prend donc la place de sa sœur, récupère son job de publicitaire auquel elle ne connaît rien, le monstre velu que May appelle un chien, et même Tybalt Emerson, un boss parfaitement parfait et pas du tout prévu au programme.
Promis, c’est juste pour une semaine ! Ou deux… Un mois maximum !
Ce plan aurait presque pu fonctionner, mais c’était sans compter Tybalt, son regard qui vous happe, son sourire dément, son charme ravageur et son lot de mystères.
Les complications ?
Petit 1, il est son boss.
Petit 2, ils vont devoir cohabiter.
Petit 3, il n’a pas du tout l’air de vouloir la laisser filer…
Ah oui, dernier petit détail de rien du tout : il ne doit jamais, au grand jamais, savoir qui elle est !

Butterfly éditions 

Les sorties papier BMR (1)

  • Illégal weeding with my teacher de Lila Collins, l’auteure des deux romances « Immoral Stepbrother » et « Mon Boss… le pire ex de ma vie ! » revient avec un nouveau titre qui sera disponible en numérique le 23 juillet.

Résumé : Une montagne de shots à Las Vegas. Un mariage dont elle ne souvient pas… avec un inconnu qui n’est autre que son futur prof ! Fausses cartes d’identité en poche, June et ses amies partent fêter leurs dix-sept ans à Las Vegas. Tandis que ses copines s’éclatent au Casino, June partage de nombreuses tequila avec Joshua, un inconnu divinement sexy. Puis, c’est le black-out total. Le lendemain, ils se réveillent dans le même lit, une alliance au doigt. Une chose est sûre : ce mariage doit être annulé au plus vite. D’une, la famille de June ne supportera pas cette folie de trop. De deux, Joshua… ne. peut. pas. se. MARIER ! Ce qu’ils ne savent pas encore, c’est que les ennuis ne font que commencer… car Joshua n’est autre que le futur prof de June… Et si le plus brûlant des interdits devenait leur évidence ?

So Romance 

Les sorties papier BMR

Résumé : « Loin des yeux, loin du cœur », mais un seul regard parvient à détruire les barrières que Cat avait érigées pour se protéger.
Sa première année de fac touche déjà à sa fin, et les examens arrivent à grand pas. Cat pensait son histoire avec Alex oubliée, jusqu’à ce qu’elle croise le regard du jeune homme, ravivant tous les souvenirs et sentiments qu’elle avait tenté d’enfouir au fond d’elle. Alors que celui-ci semble filer le parfait amour avec Carrie, un rapprochement inattendu décide Cat à lui montrer qu’il compte toujours à ses yeux.
Meurtri entre ses sentiments profonds et son désir de protéger Cat de lui-même, le cœur d’Alex balance entre raison et passion. Mais son passé ne le condamnerait-il pas d’avance ? 

Auto-édition 

Les sorties papier BMR

  • In love with Mister President #2 : Retour à Kalys de Marie HJ. Le 23 juillet, vous avez rendez-vous avec le 2e épisode de la nouvelle mini série de l’auteure.

Résumé : Charismatique, sexy et… président. Comment lui résister ?
En embarquant pour une croisière aux Caraïbes, Nolan ne s’attendait pas à ce face à face déroutant avec le fils de son meilleur ami.
Leurs seize ans d’écart, la fonction de Nolan, ses liens avec les parents d’Aaron… En théorie, tout sépare le jeune nageur professionnel du Président de Kalys Island. Et pourtant…
L’un est sculptural, jeune et insolent. L’autre charismatique, sensuel, autoritaire.
Malgré les embûches et les pièges ennemis, entre Kalys et Londres, l’attirance les percute de plein fouet, aussi ardente qu’interdite.
Et si l’un se fiche des conséquences, l’autre ne peut se permettre de les ignorer.
Lorsque la passion désarçonne la raison, tout peut arriver.

  • Summer Love – Nouvelles chances #2 de Nina Loren & Jeanne Pears. Après Stupid Love, les deux plumes vous invitent à leur nouveau quatre-mains . Soyez prêtes à partir en voyage aux Caraïbes sans bouger de chez vous le 25 juillet prochain. Les deux auteures vous garantissent un dépaysement total. Et si vous n’avez pas encore lu le 1er tome, je vous repartage ma chronique .

Résumé :  Quand le destin s’en mêle, il aime parfois le faire sur une plage bordée de cocotiers.

Joanna ‘Joy’ Monaghan a besoin de vacances, et quoi de mieux que les Caraïbes pour oublier sa vie professionnelle à cent à l’heure. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’était de croiser ce sculptural Grec ténébreux qui lui a déjà fait tourner la tête lors d’une première rencontre aussi fortuite que torride. L’homme n’y va pas quatre chemins, il la veut, et quel meilleur cadre pour une idylle passionnée que ce paradis dans lequel ils se sont retrouvés tous les deux par un caprice de la Providence. Damon Kostas est un homme à qui tout réussit et son charme ne lui fait jamais défaut, surtout pas lorsqu’il rencontre la charmante Joy. Il a une idée derrière la tête et n’hésitera pas un instant à proposer à la belle Américaine de passer deux semaines dans la chaleur de ses draps.

De découvertes charnelles en coups de théâtre retentissants, le jardin d’Eden pourrait bien s’embraser pour le meilleur … ou pour le pire.

Merci les étoiles pour votre attention en espérant que cette PAL vous donnera envie !

165587745_900361430699745_9050621909132004165_n

Catégories PAL

L’avis de Carine sur Wild Road Trip, un roman de Khemeia B et Marie H J chez Black Ink Editions


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Wild Road Trip ‿︵⁺୭‧₊˚✧


Auteurs : Khéméia B et Marie H.J

Genre : Romance MM

Editions : Black Ink Editions

Ebook : 4.99 €

Broché :18 €

✧˚₊‧୭⁺‿︵ Résumé : ‿︵⁺୭‧₊˚✧


Parfois, il suffit de peu de choses pour changer le cours d’une vie. Ou même de deux.

Un accident de fourgon de la pénitentiaire, une lettre anonyme d’un inconnu prénommé X (original comme pseudo au passage…) et le destin de Blake se voit quelque peu modifié.

Reclus au cœur d’un bayou hostile et rude, loin du monde et des trahisons qui ont bien failli l’anéantir, Creed ne s’attend pas à voir débarquer dans sa nouvelle vie cette star de la scène, décalée et surtout en cavale.

Il aurait été si simple de l’ignorer… Mais Blake n’est pas le genre d’homme qu’on vire si aisément.

Totalement fêlé, le fugitif sait s’y prendre pour attiser les instincts que l’ancien flic ne cesse de vouloir oublier. Le souci, c’est qu’il est aussi drôlement attirant, et son humour, plus que limite, pourrait avoir raison des défenses du plus grand rustre de la Louisiane.

Et si leur rencontre forcée avait un point commun de taille ?

Peut-être est-il temps d’affronter les problèmes du passé pour enfin vivre, au risque de se planter…

Un Road trip pour trouver la vérité, n’est-ce pas la meilleure manière de recommencer à exister ?


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Mon avis : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Bienvenue dans le Bayou et à bord de Chéwie ! Je vous prie de bien vouloir attacher votre ceinture de sécurité, vos caleçons et votre petit cœur pour un road trip de malade ! La température intérieure sera très…. Chaude et humide et ne comptez pas sur les douches pour vous rafraichir, elles seront aussi bouillantes que si vous vous baigniez dans des bains chauds sauvages ! Allumez la radio et laissez vous porter et emporter par une Private Song unique à la symphonie alliant classique et hard rock. Deux genres qu’on n’aurait jamais osé marier et qui pourtant, feront des étincelles…

Je ne suis pas fan à la base des road-Trips qui se ressemblent assez souvent malheureusement. Mais celui-là… il est unique. Pourquoi ? Car tout simplement Blacky et Creed le sont 😉 Uniques, sensuels et déjantés. Lequel est cependant plus barré que l’autre… Ça, impossible à définir, enfin si un peu quand même. Mais quoi qu’il en soit, ils sont aussi sexy et aussi attachants l’un que l’autre.

Blake et Creed deux hommes, deux opposés qui n’auraient jamais dû se rencontrer ni s’accorder et qui pourtant vont faire une sacrée équipe dans un Road Trip qui va les mener tout droit affronter la vérité.

Blacky, bassiste du groupe Les Blues Berry condoms, inculpé de meurtre se voit offrir une porte de sortie vers la liberté après quatre ans de détention lorsque le fourgon pénitentiaire qui devait le transférer dans un autre établissement, se couche comme par enchantement sur l’asphalte. Une lettre d’un certain X. Des directives pour une fuite dans de bonnes conditions, il n’y a rien à redire, tout est beaucoup trop parfait pour que Blake ne soit pas méfiant. Mais entre se méfier d’un bienfaiteur mystérieux ou retourner en taule, le choix est vite fait. Et puis ce n’est pas comme si Blake n’était pas un peu frappé non plus hein ! Les indications qu’il suit à la lettre, vont le conduire dans le Bayou où il est censé se rendre à une adresse tout aussi mystérieuse que peut l’être X. Une adresse qui va le mener tout droit chez un artiste rustre qui s’est reclus depuis quelques années dans un milieu tout aussi hostile que lui, perdu au milieu de vicieux suceurs de sang.

Creed, aime pétrir et façonner la glaise au son de Mozart, Verdi et bien d’autres encore. S’il nous donne l’image d’un siphonné du bocal de prime abord, il va très vite nous montrer qu’il sait être tout aussi posé. Pour autant, il n’en a que faire de la star en cavale que X lui envoi. L’aider ? Hors de question. Et pourquoi le ferait-il d’abord ? Creed refuse de sortir de sa retraite dans les marais, loin de L.A, loin des faux-culs et de ceux qui lui ont tourné le dos. Loin de X qui fait partie de ces derniers et à qui il est loin de pardonner. Cependant, ses instincts de flics vont rapidement refaire surface et tout va se mettre en branle dans sa tête. Trop de coïncidences et de points communs entre l’affaire de Blaky et la sienne. Et le seul moyen de comprendre tout le bordel dans sa tête, c’est de retourner à L.A et trouver les réponses à ses questions…

Alors en route pour un road trip chaud et sauvage, à l’image de nos protagonistes !

Quoi ? Vous êtes encore là ?

La portière de Chewie est ouverte, montez le moteur tourne 😉

Comment ne pas être embarqué dès les premières lignes ?! Intrigue, suspense, sex-attitude et humour désarmant, Khéméia et Marie H.J ont réussi une belle aventure en associant leurs plumes déjantées et profondes qui se marient à la perfection dans une magnifique fluidité. Ont-elles fait appel à Mani et à ses poupées vaudou pour nous ensorceler ? Fort possible ! Ou pas… Car, comment ne pas succomber naturellement à ce récit maitrisé de mains de maitre grâce à sa trame originale et ses personnages qui sont travaillés à la perfection ? Comment ne pas succomber à ses parties de fou-rires qui tombaient à chaque fois comme un cheveu sur la soupe dans des situations qui ne s’y prêtaient pas vraiment et à ce couple qui nait sous nos yeux dans une intensité dévorante et complètement addictive ? Je pense que tout simplement, lorsque deux auteures talentueuses s’associent, elles ne peuvent que nous écrire un quatre mains exceptionnel ! Un cocktail détonnant pour un résultat époustouflant. Et vous savez quoi ? Perso j’en redemande.

Avec Wild road trip on part dans une belle aventure livresque qui ne pourra que vous ravir. Je ne vous raconterai rien du périple que je vous laisse découvrir par vous-même. Ce que je peux par contre vous dire, c’est que les pages se tournent à une allure folle. On ne peut faire de pause tellement on vit cette aventure avec eux. On ne lit pas simplement Wild road trip, on le dévore littéralement ! Cette lecture nous emporte d’un bout à l’autre, en y mêlant à la perfection les sentiments naissants entre deux être complètement différents qui se rapproche néanmoins par la force d’un désir qu’ils ont du mal à contrôler. Le tout dans une intrigue rondement bien menée qui nous tient du début à la fin.

Un roman détonant aux protagonistes…. Sexy en diable et où tout est toujours bien dosé entre l’humour et les moments importants. On peut aisément passer d’une crise de fou rire à une scène torride puis se manger les ongles de ce qui les attends. Leurs joutes verbales et leurs phrases à doubles sens sont finement menées pour nous subjuguer autant que pour nous faire rire.

Creed et Blake, un duo très charismatique parfait dans leurs contraires, leurs oppositions explosives qui lorsqu’elles se rejoignent flambent dans un brasier énorme. Émouvants et extrêmement touchants dans leurs fêlures, j’ai adoré les voir se découvrir, se désirer, s’ouvrir l’un à l’autre et faire voir qui ils sont vraiment. Avec leurs secrets, leurs doutes et leurs forces.

Des personnages secondaires parfois tout aussi perchés que nos héros avec un mystérieux Monsieur X, une chamane décharnée frappée du bulbe et une Chewie qui n’est peut-être pas de chaire et d’os, mais qui a une place d’honneur dans ce récit qui ne serait rien sans elle.

Je referme ce roman le sourire aux lèvres et le cœur qui palpite au son de cette magnifique Private Song. Mais aussi, avec des images insolites qui s’invitent à mon insu…. On en parle que plus jamais je ne pourrais regarder le générique de la petite maison dans la prairie de la même façon ? Tout comme on peut aussi en parler du côté insolite des références des auteurs qui sont d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre ? Le tout écrit d’une belle finesse et glissées par ci-par là, elles ne passent pas inaperçus ! Irrécupérables ces auteures… soupirs… Éclats de rire et cœur qui gonfle. Merci à Marie et Khéméia pour toutes ses pages de bonheur, de bonne humeur et de caliente-attitude.

Un grand merci également à Black Ink Editions pour m’avoir permis de découvrir cette nouvelle perle en service presse numérique.


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Extrait : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Ouais…

Quand je pense que la presse et l’opinion publique m’ont traité de zinzin pendant des années.

M’est avis que ces gens ne connaissaient pas le coin en m’attribuant une telle réputation.

Le mec vient quand même de se taper une queue au milieu de son jardin, sous la flotte. J’avais presque l’impression que ce type baisait la pluie. OK, dit comme ça, ça peut paraître étrange. C’est tout à fait le cas. Je dirais même que « étrange » est un mot bien en deçà du compte.

Et c’est vers lui que se tourne mon salut ?

Je crois réellement que j’ai bien fait de ne pas me jeter dans la gueule du loup sans prendre le temps d’évaluer le périmètre.

Alors qu’il charge son pick-up en sifflotant – ouais, normal, il est content, il a eu son orgasme, le timbré –, je commence à me poser des questions sur X. Il est de plus en plus probable que j’aie mis les pieds dans une sorte de secte de malades. Ou un clan d’échappés des services d’une clinique pour dégénérés mentaux ?

Je pose mon front contre la fourrure du volant de Chewie, me demandant réellement dans quoi je suis tombé, alors que le moteur de l’autre siphonné rugit non loin de là, puis qu’un nuage de poussière s’élève dans l’air trop lourd de la région. Il vient de pleuvoir à torrents, au bas mot, et déjà, le sol est redevenu poussière.

J’adore ce coin, franchement.

Et maintenant ? Je fais quoi ?