L’avis de Carine sur Wild Road Trip, un roman de Khemeia B et Marie H J chez Black Ink Editions

✧˚₊‧୭⁺‿︵ Wild Road Trip ‿︵⁺୭‧₊˚✧


Auteurs : Khéméia B et Marie H.J

Genre : Romance MM

Editions : Black Ink Editions

Ebook : 4.99 €

Broché :18 €

✧˚₊‧୭⁺‿︵ Résumé : ‿︵⁺୭‧₊˚✧


Parfois, il suffit de peu de choses pour changer le cours d’une vie. Ou même de deux.

Un accident de fourgon de la pénitentiaire, une lettre anonyme d’un inconnu prénommé X (original comme pseudo au passage…) et le destin de Blake se voit quelque peu modifié.

Reclus au cœur d’un bayou hostile et rude, loin du monde et des trahisons qui ont bien failli l’anéantir, Creed ne s’attend pas à voir débarquer dans sa nouvelle vie cette star de la scène, décalée et surtout en cavale.

Il aurait été si simple de l’ignorer… Mais Blake n’est pas le genre d’homme qu’on vire si aisément.

Totalement fêlé, le fugitif sait s’y prendre pour attiser les instincts que l’ancien flic ne cesse de vouloir oublier. Le souci, c’est qu’il est aussi drôlement attirant, et son humour, plus que limite, pourrait avoir raison des défenses du plus grand rustre de la Louisiane.

Et si leur rencontre forcée avait un point commun de taille ?

Peut-être est-il temps d’affronter les problèmes du passé pour enfin vivre, au risque de se planter…

Un Road trip pour trouver la vérité, n’est-ce pas la meilleure manière de recommencer à exister ?


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Mon avis : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Bienvenue dans le Bayou et à bord de Chéwie ! Je vous prie de bien vouloir attacher votre ceinture de sécurité, vos caleçons et votre petit cœur pour un road trip de malade ! La température intérieure sera très…. Chaude et humide et ne comptez pas sur les douches pour vous rafraichir, elles seront aussi bouillantes que si vous vous baigniez dans des bains chauds sauvages ! Allumez la radio et laissez vous porter et emporter par une Private Song unique à la symphonie alliant classique et hard rock. Deux genres qu’on n’aurait jamais osé marier et qui pourtant, feront des étincelles…

Je ne suis pas fan à la base des road-Trips qui se ressemblent assez souvent malheureusement. Mais celui-là… il est unique. Pourquoi ? Car tout simplement Blacky et Creed le sont 😉 Uniques, sensuels et déjantés. Lequel est cependant plus barré que l’autre… Ça, impossible à définir, enfin si un peu quand même. Mais quoi qu’il en soit, ils sont aussi sexy et aussi attachants l’un que l’autre.

Blake et Creed deux hommes, deux opposés qui n’auraient jamais dû se rencontrer ni s’accorder et qui pourtant vont faire une sacrée équipe dans un Road Trip qui va les mener tout droit affronter la vérité.

Blacky, bassiste du groupe Les Blues Berry condoms, inculpé de meurtre se voit offrir une porte de sortie vers la liberté après quatre ans de détention lorsque le fourgon pénitentiaire qui devait le transférer dans un autre établissement, se couche comme par enchantement sur l’asphalte. Une lettre d’un certain X. Des directives pour une fuite dans de bonnes conditions, il n’y a rien à redire, tout est beaucoup trop parfait pour que Blake ne soit pas méfiant. Mais entre se méfier d’un bienfaiteur mystérieux ou retourner en taule, le choix est vite fait. Et puis ce n’est pas comme si Blake n’était pas un peu frappé non plus hein ! Les indications qu’il suit à la lettre, vont le conduire dans le Bayou où il est censé se rendre à une adresse tout aussi mystérieuse que peut l’être X. Une adresse qui va le mener tout droit chez un artiste rustre qui s’est reclus depuis quelques années dans un milieu tout aussi hostile que lui, perdu au milieu de vicieux suceurs de sang.

Creed, aime pétrir et façonner la glaise au son de Mozart, Verdi et bien d’autres encore. S’il nous donne l’image d’un siphonné du bocal de prime abord, il va très vite nous montrer qu’il sait être tout aussi posé. Pour autant, il n’en a que faire de la star en cavale que X lui envoi. L’aider ? Hors de question. Et pourquoi le ferait-il d’abord ? Creed refuse de sortir de sa retraite dans les marais, loin de L.A, loin des faux-culs et de ceux qui lui ont tourné le dos. Loin de X qui fait partie de ces derniers et à qui il est loin de pardonner. Cependant, ses instincts de flics vont rapidement refaire surface et tout va se mettre en branle dans sa tête. Trop de coïncidences et de points communs entre l’affaire de Blaky et la sienne. Et le seul moyen de comprendre tout le bordel dans sa tête, c’est de retourner à L.A et trouver les réponses à ses questions…

Alors en route pour un road trip chaud et sauvage, à l’image de nos protagonistes !

Quoi ? Vous êtes encore là ?

La portière de Chewie est ouverte, montez le moteur tourne 😉

Comment ne pas être embarqué dès les premières lignes ?! Intrigue, suspense, sex-attitude et humour désarmant, Khéméia et Marie H.J ont réussi une belle aventure en associant leurs plumes déjantées et profondes qui se marient à la perfection dans une magnifique fluidité. Ont-elles fait appel à Mani et à ses poupées vaudou pour nous ensorceler ? Fort possible ! Ou pas… Car, comment ne pas succomber naturellement à ce récit maitrisé de mains de maitre grâce à sa trame originale et ses personnages qui sont travaillés à la perfection ? Comment ne pas succomber à ses parties de fou-rires qui tombaient à chaque fois comme un cheveu sur la soupe dans des situations qui ne s’y prêtaient pas vraiment et à ce couple qui nait sous nos yeux dans une intensité dévorante et complètement addictive ? Je pense que tout simplement, lorsque deux auteures talentueuses s’associent, elles ne peuvent que nous écrire un quatre mains exceptionnel ! Un cocktail détonnant pour un résultat époustouflant. Et vous savez quoi ? Perso j’en redemande.

Avec Wild road trip on part dans une belle aventure livresque qui ne pourra que vous ravir. Je ne vous raconterai rien du périple que je vous laisse découvrir par vous-même. Ce que je peux par contre vous dire, c’est que les pages se tournent à une allure folle. On ne peut faire de pause tellement on vit cette aventure avec eux. On ne lit pas simplement Wild road trip, on le dévore littéralement ! Cette lecture nous emporte d’un bout à l’autre, en y mêlant à la perfection les sentiments naissants entre deux être complètement différents qui se rapproche néanmoins par la force d’un désir qu’ils ont du mal à contrôler. Le tout dans une intrigue rondement bien menée qui nous tient du début à la fin.

Un roman détonant aux protagonistes…. Sexy en diable et où tout est toujours bien dosé entre l’humour et les moments importants. On peut aisément passer d’une crise de fou rire à une scène torride puis se manger les ongles de ce qui les attends. Leurs joutes verbales et leurs phrases à doubles sens sont finement menées pour nous subjuguer autant que pour nous faire rire.

Creed et Blake, un duo très charismatique parfait dans leurs contraires, leurs oppositions explosives qui lorsqu’elles se rejoignent flambent dans un brasier énorme. Émouvants et extrêmement touchants dans leurs fêlures, j’ai adoré les voir se découvrir, se désirer, s’ouvrir l’un à l’autre et faire voir qui ils sont vraiment. Avec leurs secrets, leurs doutes et leurs forces.

Des personnages secondaires parfois tout aussi perchés que nos héros avec un mystérieux Monsieur X, une chamane décharnée frappée du bulbe et une Chewie qui n’est peut-être pas de chaire et d’os, mais qui a une place d’honneur dans ce récit qui ne serait rien sans elle.

Je referme ce roman le sourire aux lèvres et le cœur qui palpite au son de cette magnifique Private Song. Mais aussi, avec des images insolites qui s’invitent à mon insu…. On en parle que plus jamais je ne pourrais regarder le générique de la petite maison dans la prairie de la même façon ? Tout comme on peut aussi en parler du côté insolite des références des auteurs qui sont d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre ? Le tout écrit d’une belle finesse et glissées par ci-par là, elles ne passent pas inaperçus ! Irrécupérables ces auteures… soupirs… Éclats de rire et cœur qui gonfle. Merci à Marie et Khéméia pour toutes ses pages de bonheur, de bonne humeur et de caliente-attitude.

Un grand merci également à Black Ink Editions pour m’avoir permis de découvrir cette nouvelle perle en service presse numérique.


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Extrait : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Ouais…

Quand je pense que la presse et l’opinion publique m’ont traité de zinzin pendant des années.

M’est avis que ces gens ne connaissaient pas le coin en m’attribuant une telle réputation.

Le mec vient quand même de se taper une queue au milieu de son jardin, sous la flotte. J’avais presque l’impression que ce type baisait la pluie. OK, dit comme ça, ça peut paraître étrange. C’est tout à fait le cas. Je dirais même que « étrange » est un mot bien en deçà du compte.

Et c’est vers lui que se tourne mon salut ?

Je crois réellement que j’ai bien fait de ne pas me jeter dans la gueule du loup sans prendre le temps d’évaluer le périmètre.

Alors qu’il charge son pick-up en sifflotant – ouais, normal, il est content, il a eu son orgasme, le timbré –, je commence à me poser des questions sur X. Il est de plus en plus probable que j’aie mis les pieds dans une sorte de secte de malades. Ou un clan d’échappés des services d’une clinique pour dégénérés mentaux ?

Je pose mon front contre la fourrure du volant de Chewie, me demandant réellement dans quoi je suis tombé, alors que le moteur de l’autre siphonné rugit non loin de là, puis qu’un nuage de poussière s’élève dans l’air trop lourd de la région. Il vient de pleuvoir à torrents, au bas mot, et déjà, le sol est redevenu poussière.

J’adore ce coin, franchement.

Et maintenant ? Je fais quoi ?

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s