L’avis de Carine sur le roman de Jane Devreaux : Les enfants tombés du nid

✧˚₊‧୭⁺‿︵ Les enfants tombés du Nid ‿︵⁺୭‧₊˚✧


Auteur : Jane Devreaux

Genre : Romance

Editions : Auto

Ebook : 4.99 €

Broché : 14.99 €

✧˚₊‧୭⁺‿︵ Résumé : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Lucie Muller croyait son passé derrière elle. Elle est enfin heureuse avec Gauthier et compte bien profiter du voyage au bout du monde qu’ils s’apprêtent à réaliser. Mais quand ses valises explosent en plein aéroport, c’est un brutal aller simple pour l’enfer. Lucie n’a plus le choix : fuir ou se rendre et servir d’exemple.

Raphaël Delaunay a rejoint la police, d’abord pour retrouver le coupable du meurtre de son frère, puis pour réparer les injustices. Des années plus tard, les questions demeurent sans réponses et l’espoir s’est envolé.

Leur rencontre va tout changer.


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Mon avis : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Commencer la lecture d’un roman est toujours un moment particulier… En tout cas, pour moi. Non pas qu’il puisse déterminer de continuer ou d’arrêter le livre, mais plutôt d’entrer dans mon rythme de lecture. J’ai toujours du mal à démarrer, mais ce moment est aussi très souvent celui où, des interjections telles que  “Waouh…“, “Mmmm…“, “Ah oui…“, “Oh non…“ vont être décisifs à mon ressenti final. Et lorsque j’ai débuté  Les enfants tombés du nid ce fut d’abord un “d’accord…“ suivi d’un “Ok…“ Vous me suivez ? C’est aussi exactement ce que l’auteure aurait pu me dire, et pas uniquement au début de ma lecture, mais jusqu’à la fin de son histoire ! À chaque chapitre, j’avais l’impression d’entendre Jane Devreaux me murmurer à l’oreille: “ Tu me suis ? “ Et vous savez quoi ? J’ai suivi ! Addictivement même !


J’ai suivi Lucie, géomètre de métier, heureuse en couple avec Gauthier, sur le point de faire un merveilleux voyage avec lui. Cependant, il ne sera pas si merveilleux que ça, que ce soit le voyage, ou encore Gauthier, soi dit en passant. Lucie ne quittera jamais le sol français : l’explosion de sa valise en plein milieu de l’aéroport y mettra fin avant même qu’il n’ait commencé… Néanmoins, il en fera débuter un tout autre, en tout point. un voyage inattendu, inconcevable, ahurissant, et dont la destination va se révéler plus qu’effrayante et retranchée.
C’est durant ce voyage là, que le destin va mettre sur son chemin Raphaël. Raphaël, que j’ai aussi suivi assurément ! Qui ne le suivrai pas d’ailleurs… ?


Que ce soit dans sa recherche du ou des coupables de cet attentat, mais aussi et surtout en quête d’une vérité quant au décès de son frère ainé. L’ instant qui aura marqué son changement de destin professionnel, car s’il a toujours pensé suivre les traces de ses parents et de son frère, la disparition de ce dernier fera de lui l’inspecteur qu’il est aujourd’hui. Un vrai roquet, avide de vérités, prêt à tout pour élucider des mystères, démêler les faits et lire entre les lignes. Et autant dire que Jane Devreaux a su dissimuler au milieu de toutes les lignes de son roman, nombre de secrets, d’intrigues, de liens, d’indices et de révélations. Une vraie toile d’araignée dans laquelle Lucie se trouve piégée à l’intérieur. Mais, rien ne dit si elle-même n’en est pas la tisseuse…

Trop de coïncidences ? Une histoire un brin hasardeuse ?

Pour ma part, plus j’avançais dans ma lecture, plus ce sentiment de “Ok..“ du début se dissipait pour laisser place à des “Mais non !“ en rafale !


Les enfants tombés du nid  sera sans aucun doute pour moi un thriller-romance et non une romance à suspens vue que l’enquête prend l’ascendant sur la partie romancé. Et quelle enquête ! Elle est menée de telle sorte que le lecteur ne peut qu’y participer. Parfois en s’interrogeant sur la véracité des faits, d’autres fois en analysant les révélations, un état d’esprit de doutes planant en permanence.
La rencontre de Lucie et Raphaël sera à la fois inopinée et inéluctable, salvatrice et destructrice, pour l’un comme pour l’autre. Quant aux sentiments qu’ils vont développer l’un pour l’autre, ils se mêleront dans un tel maelström d’attentes et de réticences qu’ils rendront nombres de leurs décisions bien plus difficile à exécuter, mais aussi, à appréhender et à accepter. 

Quand aux personnages secondaires, honnêtement il m’a fallu longtemps avant de pouvoir évaluer leur sincérité, et si pour certains, elle s’est avérée évidente, force fut d’accepter que pour nombres d’autres, je fus bien surprise de leur fausseté, rendant les doutes paranoïaques. Lucie semble être une jeune femme tendre, rêveuse, sympathique. On pourrait lui donner le bon dieu sans confession… alors pourquoi toute cette opacité sur son passé ? Raphaël semble intransigeant, irritable, dont la droiture n’a d’égal que son regard perçant et froid… alors pourquoi semble-t-il perdre toute capacité de discernement lorsqu’il s’agit de Lucie? Quant à tous les autres, qui sont-ils réellement? 


Au final, je pourrais affirmer que, tout du long, le maitre mot de cette lecture aura été la confiance. À qui l’octroyer ? À qui se fier ? Qui croire ? Qui juger ? L’auteure n’utilisera ni mensonges, ni non-dits, juste des faits s’exposant, se révélant, s’emboitant petit à petit, affectant les personnages à différents niveaux, mêlant hasard et coïncidences avec destinée et vérités.


Les enfants tombés du nid est un roman qui fait inexorablement s’interroger sur le “Et Si“… si bien connu… Un événement, une rencontre, un instant peut-il changer toute une vie ? Ce “Et si…“ peut-il réellement être la conséquence d’une vie ou simplement sa cause ? Une même personne, dans un environnement différent, aurait-il ressentit, agit, réagit de manière différente ? Peut-être… Probablement… Ou pas…

Avec Les enfants tombés du nid, Jane Devreaux qui m’a littéralement tenue en haleine du début à la fin… Un prologue qui percute, une trame explosive, et une fin… “Mais non !“J’ai littéralement été happée par les intrigues et les recherches de culpabilités, de vérités et de dénouements. Je me suis même réveillée en pleine nuit, car une hypothèse s’imposait à moi, et j’avais ce besoin de la vérifier en poursuivant pour terminer ma lecture, c’est dire !

Vous hésitez encore ? Et si… vous passiez à côté d’une superbe lecture ? Mais non ! On fonce !


Merci à Jane Devreaux pour l’envoi de cette belle découverte en service presse. 


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Extrait : ‿︵⁺୭‧₊˚✧



– Trente secondes, Lucie, tes choix viennent de se réduire comme peau de chagrin. Dommage qu’on ait perdu ce temps si précieux à papoter.
Il s’apprête à s’en aller, je le sais sans même le regarder. S’il ment, je serais ridicule, s’il dit la vérité, il ne me reste que quelques secondes à vivre. Je n’ai plus le temps de peser le pour et le contre, j’enjambe à mon tour le ruban de sécurité et je cours en hurlant :
– Écartez-vous, ça va exploser !
Sans ménagement, je pousse l’homme équipé de l’imposant sac à dos et un souffle impressionnant fait le reste. Nous sommes propulsés en avant, un bruit sourd comprime mes oreilles, une brûlure cuisante me laboure les épaules et je m’écroule sur un corps avant de rouler sur le sol.
Pendant une fraction de seconde, le silence remplace le chaos, plus rien ne bouge. Je crois à la mort, au néant, ce n’est rien comparé à ce qui m’attend. 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s