L’avis coup de cœur de Charlotte sur Summer’s song de Marilou Sunny !

Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis coup de cœur sur Summer’s song de Marilou Sunny, en auto-édition.

Titre : Summer’s song de Marilou Sunny

Auteur : Marilou Sunny

Genre : Romance

Editions : Auto édition

Ebook :  3,99 €

Broché : 16 €

Résumé :

Moi, Sophie, électron libre assumé, j’ai décroché un job pour l’été. De surcroît dans une villa de rêve au soleil !
Ma mission consiste à rester moi-même, sans filtre ni complexe.
Qui passerait à côté d’une telle opportunité ? Hein, qui ? Pas moi en tout cas !
Ce que je n’avais pas prévu, c’est de m’attacher à Greg. Un chanteur pop en pleine déprime et en manque d’inspiration. Mais il peut toujours rêver pour que je joue les groupies avec lui !
Faire le job : oui ! Succomber à sa sexytude : jamais de la vie !
De toute façon, je me suis promis de ne pas rester plus de trois mois à Sète.
Pourquoi ai-je accepté déjà ?

Mon avis :

Sophie est une jeune femme libre, sans filtre, sans complexe. Elle a décroché un job pour cet été dans une villa au soleil, tout ce qu’elle aura à faire, c’est rester elle-même pourquoi passer à côté de cette opportunité ! Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est de tomber sur Greg, un chanteur en pleine déprime, renfermé et plutôt bourru. Le supporter ok, tenter l’aider pourquoi pas, mais craquer pour lui hors de question ! Sophie est pleine de vie, elle ne reste pas en place et change de travail régulièrement pour ne pas se lasser. Elle tient à son indépendance et ne compte pas se poser et encore moins avec un homme. Son langage est à son image : sans filtre et très imagé.

J’ai été agréablement surprise par Sophie et je me suis rapidement attachée à elle, grâce à son caractère exceptionnel, son absence de filtre, de pudeur qui cache probablement autre chose… C’est un personnage unique comme on en voit peu qui m’a conquise.

Greg est épuisé physiquement et moralement. Il est au bout du rouleau, il vit pourtant de sa passion, il est chanteur. C’est un rêve qu’il vit, mais ça ne fait pas tout. Il ne se reconnaît plus, n’arrive plus à prendre plaisir dans ce qu’il fait et a perdu cette étincelle, sa joie de vivre. Greg m’a touché par sa détresse pesante, oppressante, malgré sa vie que d’autres pourraient considérer comme idéale. J’ai eu envie de l’aider à retrouver sa bonne humeur et sa motivation.

La rencontre entre ces deux personnes, apparemment diamétralement opposées, est plus que surprenante, entre un électron libre exhibitionniste et un ours mal léché, les échanges sont plutôt cocasses !

J’ai eu un énorme coup de cœur pour ces deux personnages, que j’ai aimé dès les premiers chapitres et l’histoire qu’ils m’ont fait vivre m’a transportée. J’étais un peu en vacances avec eux ! J’ai été touchée par les émotions que l’auteure a su faire passer. Sa plume est pleine de douceur, de sincérité, elle est fluide et addictive !

Merci Marilou Sunny pour ce service presse !

Extrait :

Quelques minutes plus tard, mon téléphone sonne et m’indique un appel en visio, je décroche immédiatement sans me préoccuper de mon absence de tenue et encore moins de l’identité de mon correspondant.

— Eh ! Oh putain, So ! Enfile un truc, sinon ta sœur va me tuer ! s’exclame Anthony, le mec d’Alice.

Je tourne l’écran vers la droite en pouffant de lassitude.

— Voilà ! Un secret de plus entre nous ! m’exclamé-je, agacée. Que me vaut cet appel ?

— Je viens d’avoir Alice et…

— Tu veux lui faire une surprise et tu as besoin de mon aide ! le coupé-je, habituée à son romantisme.

— Non ! Enfin… ça pourrait être un super angle d’attaque ! So, tu es la meilleure !

— Si tu le dis ! soupiré-je.

Un silence flotte entre nous, il réfléchit sûrement à comment larguer sa bombe, je le connais suffisamment pour savoir qu’il ne m’appelle pas pour parler de la pluie et du beau temps.

— Tu as prévu quelque chose pour cet été ? bredouille-t-il.

— Moi, prévoir ? Antho, tu sais pourtant à qui tu parles ? fanfaronné-je comme à mon habitude.

— Un job bien payé, au soleil, dans une villa de rêve, ça te tente ?

Non mais franchement, qui ne sauterait pas sur l’occasion, hein ? Qui ?

— Ça dépend… Je devrai récurer les chiottes ? me renseigné-je quand même suspicieuse.

— Non !

— Tu ne me proposerais pas d’être escort girl, pour un de tes potes, j’espère ? Car j’ai quand même des limites, c’est moi qui choisis qui je baise ! m’exclamé-je en levant mon index vers le ciel.

Remettons les choses à leur place, qu’il ne prenne pas trop la confiance le beau-frère ! Non mais oh !

— Putain, So ! s’esclaffe-t-il. Tu es complètement tarée ! Je veux que tu restes exactement telle que tu es pendant tout ce temps, tu t’en sens capable ?

— Ben ouais, quelle question ! Le job consiste en quoi, à part être moi-même ?

— Sois chez ta sœur dans trois jours ! Elle sera aussi de la partie !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s