L’avis de Charlotte sur Au bout du chemin de Marie Anjoy

Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur Au bout du chemin de Marie Anjoy publié chez Studio 5 éditions.

Titre : Au bout du chemin

Auteur : Marie Anjoy

Genre : Romance

Editions : Studio 5 éditions

Ebook :  4,99€

Résumé :

Emma, trente ans, maman d’une petite fille de six mois, voit le ciel s’abattre sur sa tête à l’annonce de son cancer du sein. Isolée dans un petit village de Provence, entourée de proches soit trop occupés, soit démissionnaires, elle tente de faire face à cette épreuve du mieux qu’elle le peut. Ses efforts tombent à l’eau quand son mari abandonne brusquement le navire. Le profond désarroi de la jeune femme touche Marina, l’infirmière qui s’occupe d’elle. De là, une belle amitié se tisse et Marina promet de rester à ses côtés pour l’aider à se battre. Emma va rencontrer le frère de cette dernière, Tristan, séduisant kinésithérapeute qui se remet difficilement d’une épreuve personnelle. Les deux laissés pour compte vont lentement s’apprivoiser, s’apprécier et sans le savoir, se sauver mutuellement. Le lien qu’ils établissent n’est comparable à aucun autre, mais leur parfaite osmose va être mise à rude épreuve… En fin de traitement, après avoir laissé Emma seule pendant des mois, son mari, Lorenzo, revient avec le désir de la reconquérir. Entre la perpétuelle bataille qu’est devenue sa vie et les doutes qui la tenaillent, Emma aura un choix crucial à faire. La moindre erreur pourrait lui être fatale et elle le sait. Saura-t-elle prendre la bonne direction ? Il n’y en a qu’une seule et pour nous tous, la lumière se trouve toujours au bout du chemin.

Mon avis :

Emma est mariée et maman depuis 6 mois. Sa vie n’est pas toute rose, elle manque de sommeil, son mari n’est pas très présent et elle est isolée dans un petit village, mais dans l’ensemble tout va bien pour elle, jusqu’à l’annonce qui va tout changer : elle a un cancer du sein.

Elle fait face comme elle peut, mais son entourage n’est pas au rendez-vous pour la soutenir dans cette épreuve. Pire, son mari quitte carrément la maison, ai-je besoin de vous préciser que je n’ai pas apprécié ce personnage ? Il lui reste quelques amis fidèles, dévoué à son bien-être, sur qui elle peut heureusement compter. De plus, durant son combat, elle croise la route de Marina, une infirmière au petit soin pour elle avec qui le lien dérive naturellement de professionnel à personnel. Par son biais, elle va faire la connaissance de son frère, Tristan, kiné.

Tristan connaît aussi son lot de déboires. Entre eux aussi le lien change rapidement et il devient un ami, un confident, un soutien énorme pour Emma. Et elle en aura besoin pour traverser ce parcours semé d’embûches, de doute, de joie aussi. Un combat parfois difficile à affronter… Ce chemin lui demande des remises en question. Elle va devoir prendre des décisions pour remettre sa vie sur les rails, mais il n’est pas toujours simple de faire les bons choix.

Avec « Au bout du chemin », nous ne sommes pas dans un schéma habituel de romance, on trouve ici plutôt une tranche de vie, bien qu’il y ait de la romance. Mon attention était plus portée sur le parcours d’Emma, qui est émouvante et très attachante. J’ai vécu avec elle durant la lecture de ce roman, subissant les nouvelles, affrontant les épreuves, partageant de merveilleux moments. Elle est éblouissante, malgré tout, un modèle de force et de courage. C’est un roman qui va me rester en tête pour un bon moment tant les émotions sont fortes, il est rare que je sois autant touchée par un roman écrit à la troisième personne, mais l’auteure réussi parfaitement à transmettre chaque ressenti avec justesse. C’est un roman qui permet de prendre du recul sur sa propre vie.

Merci Marie Anjoy pour l’envoi de ce service presse intense en émotions. Je vous recommande vivement la lecture de cette pépite.

Extrait :

Tandis que Chloé dort, Emma profite de ces quelques heures de tranquillité. L’arrivée d’un bébé dans un couple chamboule totalement le quotidien et Lorenzo, son époux, accepte difficilement de se retrouver, trop fréquemment à son goût, sur la touche ; ses envies, son appétence sexuelle, freinées par la diminution de celles de sa femme et l’attention quasi totale portée à sa fille, plutôt qu’à lui.

Aujourd’hui, pour apaiser son humeur chagrine et ses doléances, Emma cède à ses suppliques, presque par devoir — « conjugal » aurait ajouté sa grand-mère — dans un premier temps, puis par plaisir, tant son époux, fétichiste de ses seins, maîtrise les préliminaires. Et en cet instant, il leur prête un intérêt particulier, lorsqu’il s’interrompt soudainement.

— C’est quoi, ce truc ?

— Quoi ? 

— Tu as une boule que tu n’avais pas avant.

— Une boule ?

— Attends, donne-moi ta main, je te montre.

Ses caresses se transforment en palpation médicale jusqu’à ce qu’il localise l’induration sous le mamelon et y guide les doigts d’Emma. Mais son attention se détourne rapidement de cette anomalie.

— Bon, on s’en fiche. Tes seins sont magnifiques, monstrueusement excitants. Je les adore !

Mais la présence de cette nodosité trouble la jeune femme qui instantanément s’y focalise. Aussitôt mille pensées l’obsèdent et l’empêchent de se détendre, bien qu’elle tente de se raisonner. Après tout, toutes les grosseurs ne sont pas obligatoirement cancéreuses. De plus, elle n’entre pas dans la catégorie des femmes à risques, sans antécédent familial, trente ans à peine et suivie régulièrement par son gynécologue. Donc… Il s’agit très probablement d’un simple kyste. Cependant, d’un naturel pessimiste, elle ne peut chasser les supputations improductives. Immédiatement, l’exacerbation des sens, suscitée par la reprise des effleurements de Lorenzo, retombe.

Un commentaire sur « L’avis de Charlotte sur Au bout du chemin de Marie Anjoy »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s