L’avis de Charlotte sur L’inconnu Sexy de Marion Laurent


Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis sur L’inconnu sexy de Marion Laurent aux Editions Addictives : une romance pleine d’humour !

Titre : L’inconnu sexy

Auteur : Marion Laurent

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99€

Résumé :

Et si jouer sa petite amie était le rôle de sa vie ?

Éternelle romantique, April est une actrice qui enchaîne les publicités au lieu des premiers rôles. Matt, quant à lui, est un riche trader aux allures de Thor qui fuit l’amour comme la peste.
Quand ils se rencontrent dans les rayons d’un grand magasin, Matt sort d’une conversation téléphonique avec sa mère. Tous les ans, à la Saint-Valentin, c’est la même histoire ! Elle lui met la pression pour qu’il vienne accompagné au repas de famille. Sauf que cette année, il a dit oui.
Lorsqu’il croise le regard d’April, Matt croit avoir trouvé la solution idéale pour faire illusion auprès des siens et être tranquille. Il fait une proposition à la jeune femme : jouer le rôle de sa petite amie. La date d’expiration est claire : le 14 février au soir. Seul problème, April risque de prendre son rôle un peu trop à cœur… Saura-t-elle abattre les barrières que Matt s’est fixées ?

Mon avis :

April rêve d’être actrice, mais pour l’instant elle se cantonne à des rôles dans des publicités. Elle n’en reste pas moins une éternelle romantique. Matt est trader, il gagne bien sa vie, c’est un bel homme aux allures de Thor, mais pas question pour lui de laisser de la place à l’amour.
Ils se croisent un peu par hasard et de fil en aiguille, il propose à la jeune femme de jouer le rôle de sa petite amie pour une seule et unique journée. April, saura-t-elle garder la distance nécessaire ? Matt, gardera-t-il les barrières qu’il s’impose ?

April est un personnage surprenant. Elle a une petite particularité qui la rend unique, très attachante et marrante malgré elle. Elle a ses petites « bizarreries » qui la rendent terriblement touchante.
Matt a une cuirasse bien en place et s’interdit toute relation d’une durée supérieure à une nuit. Pour lui, il est impensable de se laisser piéger par les sentiments et il ne veut pas faire de place à l’amour dans sa vie.

Matt se surprend lui-même par la proposition qu’il fait à April : passer une journée en famille avec lui pour jouer le rôle de sa petite amie et ainsi calmer sa famille, notamment sa mère, qui s’impatiente de le voir rencontrer quelqu’un.

Ensemble, ils vont devoir composer le rôle d’un couple ce qui donne droit à des scènes plutôt cocasses, embarrassantes ou marrantes. Alors qu’April joue ce rôle à la perfection, Matt de son côté ne s’investit pas franchement dans le personnage. Arriveront-ils à faire illusion ?

J’ai beaucoup ri grâce à April, mais aussi avec le gardien de son immeuble qui par des surnoms particuliers et aux jeux de mots qui en découlent, laisse place à d’énormes quiproquo et beaucoup d’ambiguïté.

J’ai beaucoup aimé l’amitié durable et sincère entre April et Jen, sa coloc. Cette dernière est d’une bienveillance à toute épreuve et d’un soutien sans faille.

Cette romance pétillante est très rythmée. Elle mêle avec justesse humour, tendresse et sentiments. J’aime toujours la plume fluide de l’auteur et j’ai passé un très bon moment de lecture avec « l’inconnu sexy ». Merci aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

– Mais allez-vous arrêter de bouger à la fin ! dis-je en lui attrapant les poignets à la volée.
– Co… Co… Connard ! s’écrie April en continuant de s’agiter malgré tout.
Sans réfléchir, je me jette sur elle et pose ma main sur sa bouche. Ses yeux s’arrondissent de surprise et un voile vient troubler son regard. Pour contrer ses gestes, je suis obligé de bloquer son corps avec le mien. Mon cœur s’accélère. Sa peau est brûlante, incandescente même. J’ai la sensation de me consumer. Un long frisson me parcourt l’échine. Mon regard s’ancre dans le sien et une poussée de désir naît entre mes cuisses. Cette fille m’exaspère autant qu’elle m’intrigue, m’énerve autant qu’elle m’excite.
Et bon sang, que je suis énervé en cet instant précis !
Nos visages ne sont qu’à quelques centimètres l’un de l’autre. Un parfum de vanille vole jusqu’à mes narines et une folle envie de la goûter me traverse l’esprit. Son regard est empli de peur, de désarroi et d’excitation. Sa poitrine se soulève de plus en plus rapidement. Ses pupilles se dilatent et elle arrête enfin de bouger. Après quelques secondes, je retire doucement ma main de sa bouche.
– Ça y est, vous êtes calmée ? murmuré-je.
– Vous n’êtes qu’un c… commence-t-elle.
Poussé par une excitation soudaine, une pulsion sexuelle incontrôlable, j’oublie tous mes principes. Je ne la laisse pas finir sa phrase et je plaque ma bouche sur la sienne. Le seul moyen de la faire taire ? Ou de calmer mes ardeurs.