L’avis de Charlotte sur Hot Bastard de Sarah Dheilm


Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur Hot Bastard de Sarah Dheilm aux Editions Addictives.

Titre : Hot Bastard

Auteur : Sarah Dheilm

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99€

Résumé :

Alerte coloc sexy et arrogant !

Engagée pour être la nounou du célèbre chanteur des HotEverShot, Tabatha ne pensait pas que supporter Tomy, le prétentieux batteur du groupe, ferait partie du job !
Pour Tomy, cette intruse prend un peu trop ses aises et il met un point d’honneur à la remettre à sa place. Sauf que Tab n’est pas du genre à se laisser faire.
Mais quand le passé frappe à sa porte, le bad boy a besoin d’aide… une aide qui pourrait bien leur faire oublier leurs différends !
Débute alors une drôle de colocation où la confrontation fait peu à peu place à quelque de chose de bien plus torride…

Mon avis :

Tabatha commence un nouveau travail : elle devient nounou pour un des membres du groupe HotEverShot. C’est un métier qu’elle adore. Cependant, elle ne pensait pas devoir supporter, au quotidien, un autre membre du groupe : le batteur, Tomy. Ce dernier a tendance à être très, voir trop, présent au goût de la jeune femme. Tomy ne compte pas partir et il adore remettre Tabatha à sa place. Mais elle a du répondant, hors de question de se laisser faire ! La guerre commence entre eux, mais un événement vient perturber leur quotidien déjà mouvementé. Tomy se retrouve dans une situation inattendue et compliquée. Il va avoir besoin d’aide, une aide que seule Tabatha peut lui apporter. Est-ce que cela sera suffisant pour leur faire oublier leurs différents ? C’est parti pour une colocation explosive !

Tabatha est une jeune femme sûre d’elle, la plupart du temps. Elle assume ses envies, ses choix. Elle est dévouée dans son rôle de nounou, car elle adore les enfants.

Tomy profite de sa célébrité pour enchaîner les conquêtes et il ne s’en cache pas. Hors de question de tomber amoureux, d’être en couple et encore moins de fonder une famille. Même s’il trouve la relation entre Angèle et Davon magnifique (personnages principaux de Hot Reward).

Tomy est très proche de Davon et vit quasiment chez le couple, ce qui implique une colocation avec la nounou. Entre eux, l’entente est loin d’être bonne !

J’ai adoré retrouver Angèle et Davon, on suit leur histoire et je peux vous dire que mon cœur s’est serré pour eux, voire même peut-être arrêté ! L’auteure ne les ménages pas. J’ai aimé découvrir Tomy, qui, malgré son sale caractère, peut avoir un grand cœur et être là pour les gens qui comptent pour lui. J’ai eu plaisir à connaître Tabatha, elle est enjouée, pleine de vie, elle a un caractère assez fort pour ne pas se laisser déstabiliser par les « attaques » de Tomy et sait le remettre en place quand il le faut ! Ce qui donne des échanges mouvementés et des joutes verbales (que j’affectionne particulièrement). La tension entre eux est palpable !

L’auteure a su me surprendre à plusieurs reprises dans ce roman. Tant sur les événements concernant les personnages principaux que secondaires. Je ne m’attendais clairement pas à certains rebondissements. Les personnages principaux ont beaucoup à montrer une fois leurs cœurs ouverts… Certaines blessures marquent et transforment.

La plume de l’auteure est fluide et addictive. Les émotions ne manquent pas dans cet opus, avec lequel j’ai passé un très agréable moment. Merci aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse !

Extrait :

Tiens, pas de photos pour Super Connard ? Ils le trouvent peut-être trop rustre pour apparaître sur la couverture d’un magazine ou je ne sais quel machin qui servira à la promo des Hots. Pourtant, avec son regard bleu acier qui tranche avec la noirceur de ses cheveux, sa mâchoire carrée rehaussée d’une barbe parfaitement taillée… Oh, tais-toi, Tab !
– N’y pense même pas, grommelle l’énergumène en question alors que son frère pose un regard pensif sur lui.
– Et pourquoi donc ?
– Parce que c’est son boulot à elle, certainement pas le mien.
La façon qu’il a de me pointer du doigt fait soudainement monter en moi une furieuse envie de le mordre.
– Sauf que Tabatha m’accompagne, intervient Angèle.
– Je ne garderai pas Betty. Tu n’as qu’à y aller sans cette fille !
OK, là, c’est le moment d’ajouter mon grain de sel et de jouer sur la corde sensible. D’abord parce qu’il peut bien faire un effort pour Angèle, qui a envie pour la première fois depuis qu’elle est sortie de l’hôpital de se faire plaisir. Et puis aussi parce que je me fais un devoir de le pousser dans ses retranchements. Il paraît que ça met de l’ambiance, non ? Ça tombe bien car justement, j’ai le sens du sacrifice.
– Enfin, Tomy, imaginez qu’Angèle fasse un malaise ? Ce sera sa première sortie, il me semble important qu’elle soit accompagnée, il ne faudrait pas qu’elle présume de ses forces.
Il reste bouche bée, ne trouvant rien à répondre. Tab 1 – Tomy 0.
– Je ne saurais pas m’occuper d’un bébé, je ne suis pas équipé pour, finit-il par bougonner.
– Ça veut dire quoi, exactement ? dis-je d’un air choqué. Qu’il faut une paire de seins pour savoir donner un biberon et changer une couche ?!
Mais c’est pas possible… Plus ça va et plus je lui découvre un côté sexiste qui me reste en travers de la gorge.
– Dans ce cas, s’amuse Davon, je crois qu’il m’en est poussé pendant la nuit.
– Fais voir, un peu ? demande Jay en soulevant le tee-shirt de son ami tout en riant.
– Et vous ferez comment quand vous en aurez un à vous, alors ? je poursuis. Ce sera madame qui fera tout le travail ?
– Je n’en aurai pas, ce sera toujours des soucis en moins. Et je ne parlais pas de ça. Betty pleure dix fois plus fort dès que je la porte. Vous n’allez quand même pas me la laisser ?
– S’il te plaît, Tomy, l’implore sa belle-sœur en faisant une moue que même moi je trouve adorable. Ça me ferait tellement de bien de sortir entre filles. Et j’ai envie de mieux connaître Tabatha.
Oh bon sang, il craque en un regard. Angèle 1000 – Tomy 0, si ce n’est moins. Il ne peut rien refuser à cette femme.
– Ne me fais pas ton air de chat potté, par pitié, la supplie-t-il en enfonçant son visage entre ses mains, s’avouant déjà vaincu, tandis que son frère et Jay chuchotent en plaisantant dans son dos que ça marche à tous les coups.
– Après, bien sûr, si vous préférez tenir compagnie à Angèle, vous pouvez vous charger du shopping. Qui sait, vous pourriez en profiter pour vous trouver une robe ou de jolis dessous, pour le jour où il vous poussera autre chose qu’une montée de testostérone.