L’avis de Charlotte sur Kick off, Touchdown #2 de Charlie Dark

Hello les étoiles. Je vous présente mon avis sur Kick Off, Touchdown #2 de Charlie Dark publié chez Juno Publising France.

Titre : Kick Off, Touchdown #2

Auteurs : Charlie Dark

Genre : Romance

Editions : Juno Publishing France

Ebook :  6,49 €

Broché : 23 €

Résumé :

Après une victoire méritée des Broncos, Wyatt et Jessy sont sous les feux des projecteurs. Jamais un couple de la NFL n’aura suscité autant d’attention de la part des médias et pour cause : il s’agit du premier couple ouvertement gay de la ligue !

Wyatt doit concilier sa carrière sportive, avec la responsabilité d’être capitaine et donc soumis à plus d’exigence de la part de son club, tout en essayant de profiter de sa relation avec son soigneur préféré. Pour Jessy, être en couple avec Wyatt le libère un peu plus de son passé tortueux, même si sa famille lui reproche cet amour, il ne conçoit pas sa vie autrement. Jessy le cœur pris entre la passion et les traditions décide d’avancer avec son quarterback.

Rapidement le couple qui attise et attire toutes les convoitises, décide de vivre ensemble. Ils comptent bien profiter de l’intersaison pour se reposer et surtout réapprendre à vivre en étant devenus des cibles constantes. Si pour Wyatt, habitué à attirer l’attention où qu’il se rende, cela semble plus évident, pour Jessy, rien n’est joué. Peu à peu, le kiné des Broncos a la sensation désagréable d’être suivi par quelques fans envahissants.

Entre enjeux sportifs, nouveaux engagements, passions, rires, passé et avenir, les deux amants vont devoir trouver un équilibre pour apprendre à vivre ensemble et mener le jeu jusqu’au bout.

Mon avis :

Wyatt et Jessy sont plus que jamais exposés. Les médias ne les lâches pas, rien de surprenant puisque c’est la première fois qu’un joueur de la NFL assume publiquement son homosexualité.

L’emploi du temps de Wyatt est chargé : rester au top physiquement, assurer en tant que capitaine et tenter de profiter de cette relation naissante avec son beau soigneur. Jessy de son côté n’est pas habitué à être tant sous les feux des projecteurs. Il essaie de s’adapter à cette vie. Heureusement qu’il peut compter sur l’amour de Wyatt pour l’épauler, car il va devoir s’éloigner, mais surtout guérir de son passé et maintenir un lien avec sa famille qui n’accepte pas son amour pour un homme.

La pression sportive, familiale et médiatique est plus qu’inconfortable pour le jeune couple. Arriveront-ils à trouver un équilibre ?

Leur début d’histoire, racontée dans le premier tome : Playoffs a été un coup de cœur. J’étais donc ravie de retrouver ce beau duo, car certains points restaient à éclaircir. Nous partageons avec eux leur quotidien durant une pause entre deux saisons, mais une pause plutôt active, pas de repos pour le champion. Cette première partie, bien que mignonne et pleine de tendresse m’a paru longue. À l’inverse, la seconde moitié du roman, plus intense, m’a plus que conquise, j’ai été incapable de lâcher ma liseuse !

La tension monte crescendo, les doutes s’installent, j’ai eu peur pour Jessy qui n’est pas épargné dans ce deuxième opus. Sa reconstruction n’est pas simple, mais nécessaire pour qu’il puisse avancer plus sereinement dans sa vie et dans son couple. Avec le soutien de Wyatt, mais aussi d’April, il se sent enfin prêt à affronter sa plus grosse peur : son ex, Rex. Une fois mis en place, le suspense lié à cette histoire est addictif.

J’ai adoré les passages sportifs qui m’ont vraiment imprégné de cette ambiance particulière. Wyatt est un peu sur tous les fronts dans cet opus, il découvre la vie de couple, la médiatisation de son homosexualité qui parasite un peu son sport, le poste de capitaine qui lui tient à cœur…

Dans ce deuxième tome, Jessy et Wyatt sont toujours aussi attachants. Les émotions sont au rendez-vous. La plume de l’auteur est fluide et addictive. Je remercie Maïwenn et Juno Publishing France pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Je vais jusqu’au cabinet de mon soigneur préféré, les Broncos disposent de cinq kinés différents. Je frappe pour la forme et j’entre sans plus de préambule, je connais Luke, il ne s’en formalisera pas…

Je reste cloué sur place. Mon cœur cesse parfaitement de battre avant d’entamer une série tout à fait arythmique.

— Vous n’êtes pas Luke, dis-je d’une voix troublée.

Devant moi se tient sans doute l’homme le plus sexy, désirable et magnifique que j’ai jamais vu !

Il possède des cheveux noirs coiffés vers l’arrière, une peau dorée comme du miel, des yeux en amande d’une couleur incroyablement bleue, un corps svelte, musclé finement, des biceps qui attirent mon regard et une bouche… une bouche à se damner !

Je suis pétrifié.

Respire, bordel ! Respire !

L’inconnu qui me fait face me sourit et celui-ci m’achève. Je reste silencieux, jusqu’à ce qu’il me dise d’une voix qui fait contracter mes bourses :

— Non, en effet, je ne suis pas Luke. Je suis Jessy, le nouveau masseur-kinésithérapeute du club.

Jessy…

Sur ce, il s’avance vers moi et me tend sa main. Je cligne plusieurs fois des yeux avant de comprendre qu’il veut me saluer.

La proximité m’arrache à ma contemplation et je prends sa paume contre la mienne.

Sa main est chaude, douce, ferme…

— Enchanté, moi, c’est Wyatt, rétorqué-je après avoir relâché à contrecœur sa main.

Jessy rit doucement et le son qu’il produit me retourne de l’intérieur.

— Je sais qui tu es, explique-t-il en souriant si fort que ses pommettes remontent et ferment à moitié ses yeux, le rendant, comme si cela était humainement possible, encore plus séduisant !

Évidemment qu’il sait qui je suis ! Je suis une des stars du club et là, Jessy doit penser que je suis un demeuré, incapable d’aligner plus de deux mots ! Le parfait stéréotype du sportif débile !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s