L’avis de Carine sur Match Love, un roman de Théo Lemattre chez Black Ink Editions


✧˚₊‧୭⁺‿︵ titre : Match Love ‿︵⁺୭‧₊˚✧


Auteur : Théo Lemattre

Genre : Romance

Editions : Black Ink Editions

Ebook : 4.99 €

Broché : 17.00 €

✧˚₊‧୭⁺‿︵ Résumé : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

RÉÉDITION

« AIMERIEZ-VOUS RENCONTRER L’ÂME SOEUR ? MATCH LOVE VA VOUS Y AIDER. »

Gladys (aka la reine des applications de rencontre) est jeune et belle. Mais c’est aussi une rentière ruinée, irrévérencieuse et au bout du rouleau. Pour renflouer son compte en banque, elle n’a pas d’autre choix que d’accepter de tester « Match Love », une toute nouvelle application révolutionnaire destinée à lui faire rencontrer « l’âme sœur ».

Elle n’y croit absolument pas.

Aymeric est jeune et séduisant, il aime les choses simples et peindre. Mais il a perdu le goût pour cet art depuis qu’il est veuf. Comment se retrouve-t-il embarqué dans l’aventure Match Love ? Demandez à ses amis, ils vous diront.

Il rêve de les étriper.

« NOUS AVONS TROUVÉ VOTRE PARTENAIRE IDÉAL. »

Quatre jours, dans un chalet en Suisse, juste avant noël, avec lui…

Elle déteste la neige.

Quatre jours au milieu de rien avec une inconnue…

Il veut faire demi-tour.

Seulement quatre jours pour découvrir l’autre, en apprendre sur soi-même et trouver l’amour, le seul, le vrai, l’unique…

N’importe quoi.

« ALORS, PRÊT(S) À RENCONTRER L’ÂME SOEUR ? »

« OUI » « NON »

OUI.

✧˚₊‧୭⁺‿︵ Mon avis : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

000000000001110000110001

111000010011000000000000

000000010100000111110001

Connexion établit avec les étoiles pour un avis qui Matche !

« AIMERIEZ-VOUS LIRE UNE BELLE ROMANCE DOUCE ET FRAÎCHE DANS UN CADRE IDYLLIQUE ? MA CHRONIQUE VA VOUS Y AIDER »

NOUS VOUS AVONS TROUVÉ LE ROMAN IDÉAL !

SI VOUS ÊTES D’ACCORD CLIQUER SUR OUI LE BOUTON LE PLUS À GAUCHE.

« OUI » « NON »

Match Love et moi, cela a fait Match s’en aucun doute ! Même si au début je me demandais comment j’allais pouvoir m’attacher à Gladys qui avait tout de Paris Hilton dont je ne suis pas fan ! Rentière d’une trentaine d’année qui ne sait rien faire de sa vie à part surfer sur les cours de la bourse et courir après les « dates » pour se sentir moins seule, elle n’a rien de très attrayant de prime abord. « Connasse » dans l’âme et jusqu’au bout des ongles, vipère de la tête au pied, aucune empathie pour cette magnifique blonde qui va se retrouver du jour au lendemain sans le sous. Mais dès lors elle doit ravaler sa fierté et se rapprocher de sa sœur qui va lui tendre la main pour l’aider à rebondir… Ses blessures et ses failles nous apparaissent les unes après les autres, nous faisant alors comprendre pourquoi Gladys est-elle ce qu’elle est. Et au plus on va la découvrir, au plus elle nous fera rire autant qu’elle va nous toucher.

Sa solitude lui pèse tellement… Seule, elle a toujours été le vilain petit canard de cette famille à qui tout réussit. Elle ? Elle n’a jamais rien réussi à faire de ses dix doigts à part les faire courir sur les touches de son clavier à la recherche de celui avec qui elle passera un peu de son temps… L’âme sœur ? Elle n’y croit pas un instant et pourtant, c’est ce que va lui proposer de trouver sa sœur Aurélie lui faisant tester sa nouvelle application sur le marché, Match Love…

Et la voilà en route pour la Suisse à devoir passer quatre jours dans un chalet à la neige – sachant qu’elle déteste la neige- qu’elle doit partager avec un bel inconnu. L’application est formelle ! Ils sont des âmes sœurs ! Est-ce une belle fumisterie ou est-elle l’application du siècle ? Et si elle faisait plus que rapprocher des âmes sœurs ?

Bien intriguant tout ceci, et un imbroglio qui ne faiblira pas… On se demandera tout au long de notre lecture ce que l’application a pu trouver comme point commun entre nos deux héros qui ne se ressemblent tellement pas !

Ils vont vivre des situations cocasses et inattendues et l’on ne peut que passer un très bon moment en leur compagnie, malgré le petit côté triste de chacun d’entre eux. L’humour et les émotions sont omniprésents du moment où on ne reste pas en surface de notre lecture et qu’on apprend à connaître chacun d’entre eux. Leurs blessures, leurs failles, mais aussi leurs peurs et leur manque de confiance.

Théo Lemattre est un jeune auteur qui prend de plus en plus d’aise et d’assurance dans ses récits et Match Love est une parfaite réussite. Au fil des pages et de son écriture débridée, il explore et expose sa connaissance de l’autre tout en y apportant un regard décalé sur un sujet de société qui prend de plus en plus d’ampleur et en devient même, une normalité. Théo Lemattre propose au lecteur une expérience divertissante tout en appuyant là où cela touche et peut même fait mal et offrant alors, un nouveau regard sur sa vie, sur les autres, sur ce qui nous entoure et qu’on ne prend pas le temps d’apprécier. Car avec Match Love, l’auteur ironise peut-être avec beaucoup d’humour et autodérision sur les réseaux sociaux amoureux et montre à quel point cela peut être faux parfois, intrusif, et l’emprise que cela peut avoir sur une vie, mais il nous véhicule surtout, de beaux et magnifiques messages ainsi que de nombreuses réflexions. Sa plume est si fraiche, si fluide qu’on en redemande même dans une simplicité apparente qui ne l’est finalement pas tant que ça. Match Love est une romance légère et fraiche certes, mais tellement subtile !

J’ai vraiment passé un excellent moment de lecture cocooning avec cette romance qui cache bien d’autres choses derrière ses apparences fell-good, et ces personnages hauts en couleurs qui ne manquent pas de piquant ni de caractère et qui vont nous toucher plus que de raison.

AVEZ-VOUS PASSE UN BON MOMENT AVEC MON AVIS SUR MATCH LOVE ?

« OUI » NON

ALLEZ-VOUS LE LIRE ?

LES ÉTOILES VOUS CONSEILLENT UN RAPPROCHEMENT AVEC CE ROMAN.

Match Love, à mettre entre toutes les mains des amoureux de l’amour, de la romance et des célibataires qui swipent trop souvent à gauche 😉

Un grand merci à Black Ink Editions pour m’avoir permis une fois de plus de passer un excellent moment de lecture.


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Extrait : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

01001101 01100001 01110100 01100011 01101000 00100000 01001100 01101111 01110110 01100101 00100000 01000011 01101000 01100001 01110000 01101001 01110100 01110010 01100101 00100000 00110001

GLADYS

Je déteste les publicités, excepté celles qui sont rigolotes. Sinon, il n’y a rien à en tirer. Je suis en route pour mon date du jour. Encore une tentative pour trouver le grand amour, cette fois-ci en la personne d’Éric : 1m97 de muscles et des fesses tellement bombées qu’on pourrait se casser une dent en croquant dedans. S’il me restait des dents de lait, je mordrais un coup histoire de toutes les faire tomber en une fois. Et au vu de la robustesse apparente de son cul, je n’aurais plus qu’à manger de la soupe et à dépenser le jackpot apporté par la petite souris.

Comme d’habitude, dans les transports, je zieute rapidement les pubs qui s’affichent sur mon téléphone pour mieux les effacer. Je n’ai pas besoin de crème contre les hémorroïdes — à moins que la soirée avec Éric ne tourne vraiment très très sale —, pas plus que je n’ai besoin d’un dispositif auditif. Bon sang, mais à qui sont-elles destinées, ces pubs ? Les types qui envoient ça au marketing ont dû confondre mon historique Internet avec celui d’une septuagénaire débridée. Je ne vois pas autrement.

« MatchLove – TROUVEZ LE GRAND AMOUR ».

Encore une belle connerie, ça. Qui cherche le grand amour, aujourd’hui ? On choisit son partenaire comme une boîte de céréales et puis c’est tout.

J’ai rencard avec le beau Éric, tennisman de son état et amateur d’Histoire — mais pas d’histoires d’amour, comme il l’a bien précisé sur son profil en ajoutant un smiley clin d’œil à la fin de la description. Message urgent à toutes les personnes sur ces applications de rencontre : arrêtez de faire de l’humour. Soit vous préparez votre prochain stand-up, soit vous arrêtez. Il n’y a pas un monde, pas un univers dans lequel vous êtes drôles.

Arrêt Clichy, une foule de badauds pressés qui traversent les quais, qui se bousculent et qui se laissent sentir les aisselles comme si c’était une passion. Ça ne changera jamais. Il y a des choses qui restent définitivement gravées dans le marbre et les aisselles dans les métros parisiens en sont une.

Éric et moi sommes censés nous retrouver au Wepler, un restaurant aux abords de la place. Il est 20 h 30, et je me regarde dans l’écran de mon téléphone allumé en mode selfie, histoire de voir si je suis parfaite. Mes cheveux blonds légèrement ondulés ainsi que mes yeux bleus comme des calots répondent que oui. J’ai même mis des faux cils, aujourd’hui. Bref, je suis un canon de beauté et si Éric n’est pas au niveau, il le saura rapidement.

Évidemment, dans un moment comme celui-ci, il fallait que ma sœur m’appelle. Ma foutue petite sœur, celle qui fait tout bien, celle qui possède une grosse voiture, une belle maison, de bonnes idées… en d’autres termes, celle qu’on a envie de claquer. Des mois que je n’ai pas eu de ses nouvelles et voilà qu’elle revient au galop.

— Gladys n’est pas disponible pour le moment, laissez un message après le bip, surtout si vous êtes une petite sœur ennuyeuse.

— Allez, grande sœur, je sais que c’est toi ! Tu fais très mal le répondeur et aucun répondeur ne dit ça.

J’entends à sa voix qu’elle a le sourire jusqu’aux oreilles. Pourquoi est-elle comme ça ? Il faut toujours qu’Aurélie soit pimpante, douce et raffinée comme si la vie n’était pas un combat, mais un foutu terrain de jeu. On dirait que rien n’est compliqué pour elle. Alors que pour moi… c’est tous les jours une lutte sans fin contre mes démons intérieurs. En particulier le celui du célibat qui, lui, est bien plus résistant que les autres. Celui-là, il ne veut pas me lâcher. Elle, évidemment, elle a déjà trouvé l’amour de sa vie : son Greg, Gregounet, Gregougou. J’avais aussi le mien… il y a longtemps, avant qu’il ne reparte pour son pays. Et puis, il y a eu Tom et ça a été une catastrophe. Bref, c’est tout un bazar !

L’avis de Carine sur Missing (you), un roman de Chlore Smys chez Black Ink Editions


✧˚₊‧୭⁺‿︵ titre : Missing (you) ‿︵⁺୭‧₊˚✧


Auteur : Chlore Smys

Genre : Romance

Editions : Black Ink Editions

Ebook : 4.99 €

Audible : 9.95 € avec l’abonnement

Broché : 18 €

✧˚₊‧୭⁺‿︵ Résumé : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Nom de code : Opération Canopée
Lieu : la zone des Trois Frontières
Objectif : récupérer l’otage saine et sauve.
Une mission de routine pour moi, Fallon Mills, membre d’une unité d’élite des Navy SEAL… si la prisonnière en question n’était pas mon ex, Riley Robertson.
Nous n’aurions jamais dû nous rencontrer, elle, l’héritière d’un empire pétrolier, et moi, l’étudiant boursier. Nous n’aurions pas dû nous aimer jusqu’à nous déchirer.
Jusqu’à nous séparer.
Dix ans plus tard, aucun de nous ne semble prêt à pardonner à l’autre son silence. Entre rancune tenace et attirance interdite, si nous voulons survivre dans cette jungle hostile, il nous faudra pourtant affronter nos démons, passés comme présents.
Une ultime bataille pour, peut-être, enfin nous retrouver.


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Mon avis : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Pour celles et ceux qui aiment les histoires militaires, et d’ailleurs pour celles et ceux qui n’en ont jamais lu… Foncez !

Que vous dire… À part que j’ai dévoré ce roman sans aucune pause. Impossible de ne pas savoir… Je suis passée par toutes sortes de sentiments et d’émotions. Impossible de m’arrêter. Missing (you) est une histoire d’amour captivante, bouleversante et tellement forte. Mais aussi une histoire de seconde chance.

Fallon fait partie de l’unité d’élite des Seals qui sont devenus pour lui une seconde famille. Loin de son 10 m2 qu’il partageait avec son frère, sa mère et sa sœur, aujourd’hui de l’eau a coulé sous les ponts. Cet ado qu’il était plein de valeurs malgré toute la misère dans laquelle il vivait, les a mis à profit en s’engageant. Mais lorsqu’il se voit confier une mission de sauvetage qui n’aurait du être qu’une simple routine, il n’aurait jamais imaginé revoir ce visage sur papier glacé qu’il n’a jamais pu oublier… L’otage n’est autre son premier amour et le dernier…

Riley… Ils n’auraient jamais dû se rencontrer une première fois déjà. Elle, la fille du milliardaire, magna du pétrole à la vie dorée et toute tracée. Mais voilà, la lumineuse Riley a toujours été du genre à vouloir vivre ses rêves, ses aventures. Et en tombant amoureuse de Fallon, ce jeune boursier, elle a prouvé aux yeux de tous que, malgré leur différence de classe sociale, elle avait bien l’intention de vivre sa vie bien à elle. Fallon a toujours été son héros et il le restera à jamais dans son coeur… Elle était son soleil et il lui aurait décroché la lune et toutes les étoiles qui allaient avec.

Rien n’aurait pu les séparer… Et pourtant… Le destin en a décidé autrement. Pourquoi ? Pourquoi malgré tout l’amour qu’ils se portaient et se portent encore, tout ceci a un jour pris fin ? Depuis plus de dix ans, silence radio. Dix ans sans nouvelles. Dix ans qu’elle, elle vit sa vie… sans lui. Et cela fait mal ! Pourquoi aucun des deux n’a jamais refait le premier pas ?

Toutes les réponses à ses questions, c’est Fallon qui va nous les apporter en nous faisant vivre leur passé pour en comprendre leur présent. Mais est-il encore possible d’envisager un futur ? S’il a toujours été son héros par le passé, aujourd’hui il se doit de l’être plus encore. Et cela tombe même très bien, car ils ont énormément de choses à régler. Il va aller la sauver et ensuite, il pourra enfin régler ses comptes ! La routine! Il a déjà fait tant de fois… Et hors de question qu’on ne le laisse pas y aller alors qu’il est impliqué émotionnellement. Seulement, malgré les heures d’entrainements, garder son sang froid ne fera pas partie de la mission.

Avec Missing (you) Chlore Smys nous offre un récit, entre passé et présent, passionnant, fort, riche d’émotions et tellement transcendant. Une romance plus que saisissante ! Bouleversante et addictive au plus haut point !

Chlore Smys nous familiarise avec le monde des Seals, et pose le décor autour de nos héros tout en nous faisant plonger corps et âme dans cette sublime romance sans aucun préavis. L’intrigue est fascinante et les détails sont gérés de main de maitre. Elle réussit à nous tenir en haleine du début à la fin avec des rebondissements insoupçonnés. Son style est toujours très agréable, et les personnages fouillés et décrits à la perfection. J’ai été bluffée également par le côté « technique et les Us et coutumes des Navy Seals » qui prouve un profond travail de recherche et qui nous plonge au cœur de l’action sans toutefois nous ennuyer un seul instant. Nous n’aurons qu’un seul point de vue et… ce sera celui de Fallon. Entrer dans la tête du héros – et quand on parle de héros, nous en avons là un vrai – a été pour ma part un gros point fort. Vivre les émotions à fleur de peau d’un homme et apprendre à connaitre celle qu’il aime au travers de son âme, de son cœur m’a beaucoup apporté et touché encore plus profondément. Ce roman m’a serré le cœur plusieurs fois. Je crois même que j’ai versé des litres et des litres de larmes… Missing (you) est certes magnifique, mais aussi énormément triste. Pourtant, j’ai cette image d’un petit sourire au milieu des larmes. De lui. D’elle. De moi…

Un roman coup de cœur sans aucun doute. J’ai dévoré Missing (You) j’ai ris et pleuré avec nos héros tout comme j’ai tremblé pour eux. Une magnifique histoire d’amour passionnelle qui a su résister au temps avec des sujets qui touchent en plein cœur et qui bouleversent tout en nous faisant vibrer de magnifiques sentiments et de beaux moments.

On dit souvent qu’on tombe amoureuse de nos héros de papier et à chaque roman on change. Mais Fallon… Restera longtemps dans mon cœur. Plus que tomber amoureuse, j’ai eu un coup de foudre énorme pour ce personnage. Et même si on n’a pas le point de vue de Riley, Fallon fait en sorte qu’on tombe autant amoureuse de l’un comme de l’autre grâce à tout l’amour qu’il lui porte.

N’oublions pas les personnages secondaires qui sont une famille de cœur, mais surtout une belle force. La pudeur de Fallon sur son histoire passée face à ses coéquipiers tourmente et fait mal. Malgré toute la confiance qu’il leur porte, on voit à quel point il a dû souffrir avec ses secrets bien gardés… Cela fera-t-il une différence pour eux sur la mission à venir ? Il vous suffit de le lire pour savoir 😉

Missing (You) Un roman aussi intense qu’émouvant. Aussi triste que magnifique. Aussi addictif que possible ! Foncez lire cette pépite livresque !

Un grand merci à Black Ink Editions pour m’avoir permis de découvrir Missing (you) en service presse numérique.


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Extrait : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

L’agent Everly Stokes nous inonde d’informations sur le lieu, le planning, les règles d’engagement, mais je n’écoute rien, tant je suis absorbé dans la contemplation de la photo. Elle n’a pas tellement changé en dix ans : la même flamme malicieuse brille toujours au fond de ses yeux trop pâles, ses mèches blondes éclairent toujours ses traits d’ange, son sourire m’atteint toujours en plein cœur.

Elle a l’air heureuse.

Sans moi… Amer constat, pourtant, c’était le but, n’est-ce pas ? Alors, pourquoi mes doigts se referment sur mon crayon au point de le briser, pourquoi cette douleur lancinante dans ma poitrine ? Je savais bien qu’elle m’avait oublié. Une décennie sans donner de nouvelles, même un crétin de soldat comme moi peut décoder le message. Je devrais me réjouir de son bonheur, je n’y parviens pas. Derrière le militaire conditionné à braver n’importe quelle situation, le SEAL pétri de belles valeurs, se terre encore Fallon, le gamin qui lui aurait décroché la lune, les étoiles, et toutes les foutues galaxies.

Parfois, ça ne suffit pas.

L’avis coup de cœur de Charlotte sur Nos amours contraires de Erin Graham


Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis COUP DE CŒUR sur Nos amours contraires de Erin Graham aux Editions Addictives.

Titre : Nos amours contraires

Auteur : Erin Graham

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99 €

Poche : 7.90 €

Résumé :

Leur point commun ? La peinture. Leurs différences ? Tout le reste. Mystérieux et insaisissable, Gabriel n’a ni Dieu ni maître. Après un début de vie difficile et des choix pas toujours judicieux mais assumés, il sait ce qu’il veut : être libre. Et la recette de la liberté est simple : peu d’amis et pas d’amour. Aussi joyeuse et lumineuse que Gabriel est secret et solitaire, Anouchka est son contraire : elle ne se sent vivre qu’auprès de sa famille et de sa bande de copains. Pourtant, une attraction très forte naît rapidement entre ces deux êtres que tout ou presque oppose. Gabriel est persuadé que personne, pas même Anouchka, ne pourra le ramener vers la lumière. Mais Anouchka cache plus de ressources qu’il ne le croit, et la confrontation s’annonce tellement explosive que même Gabriel ne saurait rester indifférent…

Mon avis :

Anouchka et Gabriel ont un point commun : leur amour de l’art notamment la peinture.

Gabriel ne pense qu’à être et rester libre. Il ne compte pas s’attacher à quiconque ou à quoi que ce soit. Alors qu’Anouchka à une vie plutôt classique : un métier, des amis, une famille.

Ces différences fondamentales ne les empêchent pas de ressentir une forte attirance, tellement forte qu’elle est impossible à ignorer et qui les envahi à chaque fois qu’ils se croisent.

Anouchka est une jeune femme solaire, légère, pleine d’humour, mais également têtu ! Quand elle a une idée en tête, elle ne lâche rien et son idée du moment est de convaincre Gabriel de poser pour lui afin qu’elle puisse réaliser des toiles.

Gabriel a de beaux principes de vie, qu’il a mis en application en plaquant tout pour devenir libre, sans contrainte financière, sans logement, sans horaire à respecter… Une liberté assumée qu’il souhaite conserver et il met tout en œuvre pour et ce n’est pas la jeune Anouchka qui le fera changer de façon de vivre.

J’ai aimé ces deux personnages qui ont des personnalités bien marquées, des façons de penser qui leur sont propres et un sacré caractère pour défendre leurs convictions.

Les amis d’Anouchka et de Gabriel sont également importants dans cette histoire. Ils ont tous un petit grain de folie qui les rend attachants, oui bien que solitaire et sans attache, le jeune homme, à tout de même des gens dans son entourage. Au-delà de la relation entre les deux personnages principaux, on s’intéresse aussi au vécu de leurs amis et tous des choses à nous livrer, que ce soit drôle ou plus difficile, beaucoup de messages sont passés à travers eux.

J’ai adoré cette histoire qui par les personnages et leur vécu, notamment celui de Gabriel, la rend unique. Je me suis laissé porter par la plume de l’auteur que j’adore et qui encore une fois arrive à me surprendre en m’entraînant là où je ne pensais pas aller. Les émotions sont au rendez-vous !

Je vous conseille vraiment la lecture de « Nos amours contraires » qui pour moi est un coup de cœur. Merci aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse en format poche !

Extrait :

Gabriel se tourne vers moi et plaque ses lèvres contre les miennes. Ses mains viennent emprisonner mon visage pour le garder près du sien. Sa langue trouve la mienne, s’y enroule sans demander la permission. Je m’abandonne dans ses bras. Les passants nous bousculent comme si nous n’existions pas, il m’enveloppe de ses bras, intensifie notre baiser, alors que je m’envole pour le paradis. Mes mains s’agrippent à son T-shirt pour ne plus jamais le lâcher.
Ses lèvres abandonnent ma bouche.
– Tais-toi.
Il chuchote. Sa voix chaude et suave me fait tressaillir. Il revient sur mes lèvres, ses mains s’accrochant à mes cheveux. Son baiser est tendre, lent, brûlant et sincère. Il déclenche tout ce que j’avais mis de côté depuis son départ. J’enroule mes bras à son corps tendu et lui rends son baiser. J’ai l’impression de flotter en plein rêve. Je m’accroche à lui, à ce corps sensuel que je connais par cœur et que j’ai imaginé tellement de fois…
Il enroule ses doigts à la bretelle de mon top et la glisse le long de mon bras. Ses lèvres suivent la descente du tissu sur ma peau. Je ne porte pas de soutien-gorge. Ma poitrine n’est pas assez imposante pour en avoir l’absolue nécessité.
Sa seconde main s’occupe de l’autre bretelle, découvrant ainsi le haut de mon buste qu’il dévore consciencieusement.
– Tu es magnifique, Anouchka.
– Touche-moi, Gabriel !