L’avis coup de cœur de Charlotte sur Nos amours contraires de Erin Graham

Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis COUP DE CŒUR sur Nos amours contraires de Erin Graham aux Editions Addictives.

Titre : Nos amours contraires

Auteur : Erin Graham

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99 €

Poche : 7.90 €

Résumé :

Leur point commun ? La peinture. Leurs différences ? Tout le reste. Mystérieux et insaisissable, Gabriel n’a ni Dieu ni maître. Après un début de vie difficile et des choix pas toujours judicieux mais assumés, il sait ce qu’il veut : être libre. Et la recette de la liberté est simple : peu d’amis et pas d’amour. Aussi joyeuse et lumineuse que Gabriel est secret et solitaire, Anouchka est son contraire : elle ne se sent vivre qu’auprès de sa famille et de sa bande de copains. Pourtant, une attraction très forte naît rapidement entre ces deux êtres que tout ou presque oppose. Gabriel est persuadé que personne, pas même Anouchka, ne pourra le ramener vers la lumière. Mais Anouchka cache plus de ressources qu’il ne le croit, et la confrontation s’annonce tellement explosive que même Gabriel ne saurait rester indifférent…

Mon avis :

Anouchka et Gabriel ont un point commun : leur amour de l’art notamment la peinture.

Gabriel ne pense qu’à être et rester libre. Il ne compte pas s’attacher à quiconque ou à quoi que ce soit. Alors qu’Anouchka à une vie plutôt classique : un métier, des amis, une famille.

Ces différences fondamentales ne les empêchent pas de ressentir une forte attirance, tellement forte qu’elle est impossible à ignorer et qui les envahi à chaque fois qu’ils se croisent.

Anouchka est une jeune femme solaire, légère, pleine d’humour, mais également têtu ! Quand elle a une idée en tête, elle ne lâche rien et son idée du moment est de convaincre Gabriel de poser pour lui afin qu’elle puisse réaliser des toiles.

Gabriel a de beaux principes de vie, qu’il a mis en application en plaquant tout pour devenir libre, sans contrainte financière, sans logement, sans horaire à respecter… Une liberté assumée qu’il souhaite conserver et il met tout en œuvre pour et ce n’est pas la jeune Anouchka qui le fera changer de façon de vivre.

J’ai aimé ces deux personnages qui ont des personnalités bien marquées, des façons de penser qui leur sont propres et un sacré caractère pour défendre leurs convictions.

Les amis d’Anouchka et de Gabriel sont également importants dans cette histoire. Ils ont tous un petit grain de folie qui les rend attachants, oui bien que solitaire et sans attache, le jeune homme, à tout de même des gens dans son entourage. Au-delà de la relation entre les deux personnages principaux, on s’intéresse aussi au vécu de leurs amis et tous des choses à nous livrer, que ce soit drôle ou plus difficile, beaucoup de messages sont passés à travers eux.

J’ai adoré cette histoire qui par les personnages et leur vécu, notamment celui de Gabriel, la rend unique. Je me suis laissé porter par la plume de l’auteur que j’adore et qui encore une fois arrive à me surprendre en m’entraînant là où je ne pensais pas aller. Les émotions sont au rendez-vous !

Je vous conseille vraiment la lecture de « Nos amours contraires » qui pour moi est un coup de cœur. Merci aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse en format poche !

Extrait :

Gabriel se tourne vers moi et plaque ses lèvres contre les miennes. Ses mains viennent emprisonner mon visage pour le garder près du sien. Sa langue trouve la mienne, s’y enroule sans demander la permission. Je m’abandonne dans ses bras. Les passants nous bousculent comme si nous n’existions pas, il m’enveloppe de ses bras, intensifie notre baiser, alors que je m’envole pour le paradis. Mes mains s’agrippent à son T-shirt pour ne plus jamais le lâcher.
Ses lèvres abandonnent ma bouche.
– Tais-toi.
Il chuchote. Sa voix chaude et suave me fait tressaillir. Il revient sur mes lèvres, ses mains s’accrochant à mes cheveux. Son baiser est tendre, lent, brûlant et sincère. Il déclenche tout ce que j’avais mis de côté depuis son départ. J’enroule mes bras à son corps tendu et lui rends son baiser. J’ai l’impression de flotter en plein rêve. Je m’accroche à lui, à ce corps sensuel que je connais par cœur et que j’ai imaginé tellement de fois…
Il enroule ses doigts à la bretelle de mon top et la glisse le long de mon bras. Ses lèvres suivent la descente du tissu sur ma peau. Je ne porte pas de soutien-gorge. Ma poitrine n’est pas assez imposante pour en avoir l’absolue nécessité.
Sa seconde main s’occupe de l’autre bretelle, découvrant ainsi le haut de mon buste qu’il dévore consciencieusement.
– Tu es magnifique, Anouchka.
– Touche-moi, Gabriel !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s