L’avis de Carine sur le roman de Charlotte Roucel : Fight chez Black Ink Editions


✧˚₊‧୭⁺‿︵ titre : Fight ‿︵⁺୭‧₊˚✧


Auteur : Charlotte Roucel

Genre : Dark Romance

Editions : Black Ink Editions

Ebook : 4.99 €

Broché : 18.00€

✧˚₊‧୭⁺‿︵ Résumé : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

RÉÉDITION – DARK ROMANCE

Lorsque votre quotidien est ponctué du pire, vous n’attendez plus rien de la vie. Seule la mort vous importe. Marie la touche du doigt fréquemment sans pour autant obtenir cette précieuse délivrance. Des mains de son bourreau, elle subit mille souffrances depuis des mois.
C’est alors que son frère rate son coup avec le gang des Warriors, l’un des plus sanglants de la ville. Il échange Marie contre un peu de temps pour récupérer la situation.
Cette dernière se retrouve coincée avec Noah, jeune lieutenant prometteur de l’organisation criminelle, qui enchaîne les femmes. Charismatique et hypnotique, il s’avère brute et dominateur, pourtant la fragilité de Marie le touche. Progressivement, un lien se tisse entre eux et la jeune femme est confrontée à des émotions qu’elle n’a jamais ressenties jusque-là. Mais ce que Noah éveille en elle lui fait peur, car ce petit rayon de lumière dans ce monde de ténèbres peut lui être enlevé à tout moment.
« Attends-toi à ce que chaque jour soit pire que le précédent » est leur crédo. Et ils n’ont encore rien vu…
Lorsque son bourreau sort de l’ombre et qu’une guerre de gangs éclate, rien ne va plus.
L’amour peut-il survivre à toutes les épreuves, même aux plus sombres et humiliantes ?


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Mon avis : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

J’avais déjà lu Fight il y a quelques années, mais cette réédition est tout simplement époustouflante. Charlotte Roucel est allée au bout des choses et ne s’est bridée en rien dans cette nouvelle version. Le changement est détonant et complètement explosif ! Pour moi, un véritable coup de cœur pour ce roman qui m’a happée du début à la fin.

Dès les premières lignes, on entre dans le vif du sujet et la lecture devient si addictive, qu’on ne peut pas poser le livre avant de l’avoir fini. Charlotte Roucel donne le ton dès le prologue en nous garantissant une seule chose… On n’en sortira pas indemne !

Marie est emmenée contre son gré chez les Warrios, un gang le plus violent de la ville. Son frère a merdé… La seule façon de pouvoir s’en sortir est d’échanger sa sœur pour qu’on lui accorde un délai. Cette liberté qu’il compte bien mettre à profit pour pouvoir la sortir de là le plus rapidement possible. Sa seule condition était qu’elle soit confiée à Noah, un des membres le plus impulsif de la bande. Pourquoi ? Pourquoi lui faire vivre une chose pareille ? Sa propre sœur, la prunelle de ses yeux, celle pour qui il s’est toujours battu malgré le chaos et la famine qui règne sur la ville… Quel est vraiment son objectif ? Que deviendra Marie au bout de ces 15 jours de délai si Seb ne parvient pas à temps à remplir sa mission et à la sortir de là ?

Lorsque Marie rencontrera Noah pour la première fois, tout doute sera levé, elle va vite comprendre dans quel pétrin son frère l’a mise. Cet homme violent se sert des femmes pour son bon plaisir et calmer ses colères. Chez le Warrios c’est la loi du plus fort et le plus fort, c’est lui…

Mais lorsque ses yeux vont se poser sur la jolie Marie, il va tout de suite comprendre qu’elle va lui causer des problèmes, son regard et sa beauté virginale lui font se dire que rien ne sera jamais plus comme avant… De plus, sa fragilité et son comportement vont attirer son attention… Cette fille cache un lourd secret… Quelque chose qui lui fou une trouille bleue… Encore plus que ce qu’elle peut le craindre lui… Et il est bien décidé à la faire parler.

Charlotte Roucel nous offre avec Fight une histoire palpitante et très intense qui nous tient en haleine du début à la fin, sans cesser de nous surprendre. Je n’ai pas décroché un seul instant et j’ai lu le livre dans l’après-midi. Il m’était carrément impossible de le quitter. Cette histoire, c’est de la bombe, une dark romance vraiment bien écrite qui nous emmène dans une torture émotionnelle qui nous ronge les sangs. Rien n’est laissé au hasard, tout à un sens, et tout se tient dans le flot de révélations qui nous tombent dessus et nous percutent en déliant toute l’intrigue d’une façon majestueuse. L’auteure mène sa barque avec brio, sans fioritures et va droit au but que ce soit dans les scènes trashs ainsi que dans tous les rebondissements. Charlotte signe là un roman dérangeant et bouleversant qui décrit une descente aux enfers avec un réalisme rare, elle nous fait découvrir la peur, l’angoisse, le chagrin, le courage et cet amour inébranlable qui guidera nos deux protagonistes pleins de fêlures tout le long de leur combat contre le mal et dans le mal !

Fight est une palette d’émotions extraordinaire. Ce roman est loin d’être de la guimauve, il est dur, sombre, lorsqu’un peu de tendresse arrive, on s’y accroche comme on peut pour continuer notre lecture en gardant de l’espoir pour la jolie Marie qui est si forte malgré ce qu’elle pense. On s’attache aux personnages torturés dès le départ et la plume fluide et magique de Charlotte Roucel nous emporte dans un univers impitoyable en abordant avec justesse les sentiments et le ressenti de chaque protagoniste.

Un roman à découvrir ou redécouvrir !

Un grand merci à Black Ink Editions pour ce service presse coup de cœur qui m’a vraiment fait passer un très bon moment de lecture très addictif et prenant au plus haut point !


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Extrait : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

J’ai envie de lui rire au nez. Vraiment ? Me tenir à l’écart de leurs combines ne m’aura servi qu’à éviter la prison. Mais mon sort était-il plus enviable au leur ? Certainement pas.

— Mais ne te fais pas d’illusions, me prévient-il en attrapant ma nuque.

Son visage touche presque le mien. Son haleine chargée de nicotine me brûle les sinus.

— Ce n’est pas parce qu’à une époque, j’ai été copain avec ton frangin que tu auras droit à un traitement de faveur. Ces quinze jours, c’est tout ce qu’il te reste avant de connaître l’enfer. Alors, ne sois pas stupide. Obéis-moi et je me plierai en quatre pour te faire plaisir si je suis de bonne humeur. On s’est compris ?

— Oui, murmuré-je tandis qu’il accentue la pression.

Il me lâche et part ouvrir une porte que je n’avais pas vue derrière moi.

— Viens par là.

Ma gorge se noue quand j’aperçois une baignoire dans la pièce adjacente. Mes pieds refusent d’avancer. Qui dit salle de bains, dit se dévêtir. Je ne ferais pas le poids contre lui si c’est ce qu’il veut et que je m’y oppose. Mais mon esprit se rebelle.

— Entre.

De la bile tapisse mon palais. Pas encore. Pas cette fois. Par instinct, j’esquisse un pas en arrière. Noah, lui, s’impatiente, il m’agrippe le bras et me tire dans la pièce alors que les battements de mon cœur m’étourdissent tant ils résonnent dans mon crâne. Je me retrouve face au miroir, contre la vasque. Il se colle contre mon dos, les paumes posées à plat sur le meuble. Ses yeux accrochent les miens à travers la glace. Il me dépasse de presque deux têtes et est bien plus large que moi.

— Déshabille-toi.

Cet ordre me gifle, fait ressortir trop de mauvais souvenirs. Les tremblements reprennent de plus belle. Mon visage se vide de tout son sang. Je tomberais sans aucun doute s’il ne me maintenait pas. Je ne peux pas subir ça encore une fois. Je refuse. Mes paupières se ferment sous la menace sous-jacente. Ce que je ne vois pas n’existe pas.