L’avis de Charlotte sur E.R.O.S Egoïste, Rancunier, Odieux, Sexy de Marion Laurent


Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur E.R.O.S Egoïste, Rancunier, Odieux, Sexy de Marion Laurent aux Editions Addictives. Une romance très prenante !

Titre : E.R.O.S Egoïste, Rancunier, Odieux, Sexy

Auteur : Marion Laurent

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99€

Résumé :

Il la méprise, elle le hait. Mais il la prend pour quelqu’un d’autre et elle compte bien en profiter.

S’il y a bien un individu au monde que Lucia déteste autant qu’elle aime passionnément, c’est Eros Moretti, le garçon le plus arrogant, sûr de lui et un peu connard sur les bords qu’elle ait jamais rencontré. Pourtant, Lucia a toujours craqué secrètement pour le regard de braise du jeune homme, son sourire insolent et son corps de sportif.
Quand elle le croise par hasard dans un bar de Florence, après l’avoir perdu de vue pendant deux ans, Lucia perd ses moyens. Eros a toujours été odieux avec elle, aucune raison que ça change. Mais contre toute attente, ce dernier la confond avec Giulia, sa sœur jumelle et accessoirement son ex, avec qui il semble vouloir remettre le couvert. Jouer le jeu et se glisser dans la peau de sa jumelle auprès d’Eros ? C’est terriblement tentant. Mais se montrer à l’aise et s’amuser dans des fêtes est un sacré challenge quand on est surnommée « l’intello » !
Lucia parviendra-t-elle à s’immiscer dans cet univers qu’elle exècre ? Et surtout… réussira-t-elle à duper Eros ?

Mon avis :

Comment peut-on craquer sur une personne que l’on déteste ? C’est ce que se demande Lucia à chaque fois qu’elle croise Eros. Le jeune homme est arrogant, sûr de lui, et ne loupe pas une occasion de jouer le connard avec elle. Le hasard, les amène à se revoir après plusieurs années, Eros pense avoir affaire à Giulia, une ex (la sœur jumelle de Lucia) et compte bien profiter de ces retrouvailles pour renouer. Lucia joue le jeu et prétend être sa sœur, c’est trop tentant. Pour une fois, elle sort, s’amuse et attire le regard de celui qu’elle admire en secret depuis très longtemps ! Pourra-t-elle jouer ce jeu ? Duper les gens, mais surtout lui, qui connaît très bien sa sœur ?

Lucia est une jeune femme complexe. Elle est intelligente, discrète, mais manque de confiance en elle. Elle est peu entourée. Jouer le rôle de sa sœur est un gros défi pour elle, se mettre en valeur, sortir, boire, parler avec des gens ne sont vraiment pas des choses de simples pour elle. Sa rencontre avec Eros ne va pas faciliter les choses, elle aimerait pouvoir profiter de la situation et conserver le regard qu’il pose enfin sur elle.

Eros est de retour après une longue absence. Il est content de retrouver ses amis et plus que ravi de tomber par hasard sur Giulia, son ex. Entre eux, tout est simple, des relations physiques sans prise de tête, tout ce dont il avait besoin !

J’ai beaucoup aimé Lucia, elle a beaucoup à faire pour se libérer de certaines blessures et avancer dans sa vie. Eros est tel que le titre le décrit, Égoïste, Rancunier, Odieux et Sexy, mais ce dernier point ne contrebalance pas les autres ! Il est le connard par excellence. L’auteure est douée pour nous amener à, comme Lucia, l’aimer autant que le détester. Comme j’aurais aimé le gifler, souvent, très souvent.

J’ai adoré l’évolution progressive des personnages, avec des remises en question, des doutes, des peurs, et aussi de très beaux moments… Les émotions sont au rendez-vous. Le point de vue est parfait pour l’histoire, nous passons de Lucia à Eros et nous avons aussi quelques chapitres du point de vue de Giulia qui tombent à point nommé !

J’ai passé un très agréable moment avec cette romance. Je ne remercie pas l’auteure pour mon manque de sommeil, car une fois commencé, je n’ai pas pu lâcher et ma nuit en a été quelque peu raccourci ! Merci aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Eros plante son regard sombre dans le mien et le reste du monde disparaît. Mon souffle devient court et le sien caresse mes lèvres. Il n’est qu’à quelques centimètres de moi.
– C’est juste que… dis-je péniblement.
Il pose sa main sur ma cuisse nue – satanée jupe trop courte – et mon rythme cardiaque s’affole. Des picotements recouvrent ma peau et j’ai soudain très chaud.
– Je n’arrête pas de repenser à l’autre soir, sur ton canapé, me dit-il.
Oh. Mon. Dieu…
– Moi aussi, réponds-je avec difficulté.
Voilà, maintenant qu’il faudrait mentir, je deviens honnête…
Je baisse les yeux de peur de perdre la vue à force d’être éblouie par tant de charisme et espérant qu’Eros se décide à passer à autre chose. Malheureusement pour mes bonnes résolutions, Eros décide de passer la seconde. Il plonge dans mon cou et m’embrasse sous l’oreille. Aussitôt, mes tympans perçoivent des acouphènes. Je suis proche du malaise. Ma tête se met à tourner et je suis incapable du moindre mouvement. Il remonte le long de ma joue et dépose quelques baisers légers. Je sens qu’il ne veut pas me brusquer. Je suis en tachycardie complète et je ferme les yeux.
Repousse-le, Lucia !
Repousse-le, bon sang !
Putain, mais tu vas l’embrasser, oui !
Soudain, prise d’une frénésie incontrôlable, j’attrape son visage entre mes mains et l’embrasse passionnément. Loin de se sentir déstabilisé, Eros appuie son dos contre le canapé sur lequel nous sommes installés et approfondit notre échange.