L’avis de Charlotte sur Le meilleur ami de mon frère de Ana Scott

Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis sur Le meilleur ami de mon frère de Ana Scott aux Editions Addictives : une romance addictive !

Titre : Le meilleur ami de mon frère

Auteur : Ana Scott

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99€

Résumé :

Ils vont devoir se supporter un mois. Qui craquera en premier ?

Indépendante et sûre d’elle, Camille mène à Paris la vie dont elle a toujours rêvé : son cabinet d’avocat d’un côté, ses mecs d’un soir de l’autre. Mais quand son père fait un infarctus, elle plaque tout pour soutenir sa famille, qui possède un restaurant étoilé en Bourgogne, au milieu des vignes.
Rester un mois là-bas pour aider ses frères ? C’est déjà un sacrifice. Alors, quand elle apprend que le nouveau chef pâtissier n’est autre que Léo, l’ami d’enfance de son frère qui la déteste depuis toujours, là, ça tourne au supplice !
Léo a toujours été insupportable avec elle et elle est bien décidée à le lui rendre. Seul problème, il est aussi pénible que beau et charismatique ! Et ça complique bien les choses…

Mon avis :

Camille est indépendante et à son cabinet d’avocat. Les hommes sont de passage dans sa vie, car elle l’a décidé ainsi. Elle mène sa vie qu’elle veut. Cet équilibre vacille lorsque son père fait un infarctus, elle retourne dans sa Bourgogne natale pour être auprès de sa famille et les soutenir dans l’entreprise familiale, qui en plus de posséder des vignes, tient un restaurant étoilé. Elle va devoir rester, un mois, loin de sa vie parisienne dans le calme des vignobles. Un mois chargé à travailler encore plus, mais Camille est une battante, c’est une bataille qu’elle est prête à mener. Cependant, il y a un combattant qu’elle n’est pas prête à affronter : Léo. L’ami de son frère depuis l’enfance n’est d’autre que le nouveau pâtissier. Ils se détestent depuis toujours et ne s’adressent pas la parole sans une vacherie. Et les années passées n’ont pas changé cette relation. Arriveront-ils à se supporter un mois complet ?

Camille est une femme sûre d’elle, accomplie, elle prouve par son travail qu’elle a mérité d’être à cette place d’avocate associée. Elle s’accorde volontiers des plaisirs avec des hommes de passage, ça aussi elle l’assume pleinement. Son retour, forcé, aux sources lui complique la vie, elle va devoir gérer son travail à distance en plus de s’impliquer dans le domaine familial, qui habituellement est géré par ses parents et ses frères, Maxence et Timothée.

Les retrouvailles avec Léo, qui est désormais un pâtissier renommé, sont à l’image de leur relation passée. Entre eux, les échanges ont toujours été très tendus, Léo ne manquait pas une occasion de taquiner la jeune fille, prendre toujours le parti adverse… Bref, Camille n’en garde pas de très bon souvenir, d’autant plus qu’elle a toujours craqué sur lui secrètement. Le fait qu’il soit devenu un bel homme charismatique ne risque pas d’arranger les choses !

J’ai beaucoup aimé sa force de caractère, elle ne se laisse pas abattre et prend les choses à bras-le-corps. Elle a aussi un cœur tendre et se donne à fond pour ceux qu’elle aime, sa famille notamment. Elle a su me toucher. J’ai aimé suivre sa vision des événements et ses ressentis.

Nous avons aussi le point de vue de Léo, ce qui nous permet d’apprendre à le connaître. Je suis tombé sous son charme, car en plus d’être physiquement attrayant, il a, lui aussi, un grand cœur. J’ai été surprise par cet homme, par ce qu’il cache.

J’ai passé un très bon moment avec « Le meilleur ami de mon frère ». J’ai eu un peu peur de retomber sur des choses vues et revues, car j’ai déjà beaucoup lu sur ce thème, mais l’auteure a réussi à me transporter et me convaincre ! J’aime beaucoup la plume d’Ana Scott, qui est fluide et très addictive. Je vous recommande vivement ce voyage en Bourgogne !

Merci aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

S’il me sort une vanne, je le tue ! Pas maintenant, bon sang ! Pas après m’avoir fait jouir aussi intensément.
Il verrouille ses iris aux miens, lèche ses doigts. Je fronce les sourcils. Il les retire d’entre ses lèvres avec un bruit de succion, claque la langue comme s’il s’agissait d’un premier cru et me fait un baiser dans le cou, avant de murmurer à mon oreille de sa belle voix grave : « Je t’ai fait des sushis… » et de s’écarter.
Je suis dans le miroir sa haute silhouette qui s’éloigne.
– Léo ?
Il se retourne.
J’avance vers lui d’une démarche chaloupée, me pends à son cou. Un sourire de satisfaction m’échappe à mon tour lorsque ses mains rencontrent mes hanches.
– Merci pour ce bon moment…
Il me presse davantage contre lui. Ses magnifiques prunelles mordorées brillent d’une lueur sauvage. Je crois qu’il suffirait d’un rien pour qu’il me prenne sous les fesses et m’emporte sur son lit pour me faire l’amour passionnément ; et honnêtement, je ne sais pas ce qui le retient, d’autant plus que je serais consentante, mais je ne m’abaisserai pas à l’en prier. Du moins, pas dans l’immédiat. Mon plan est de le capturer dans mes filets, de le rendre dingue, et de ne surtout pas m’attacher.
– Je t’en prie, c’était avec plaisir.
– Pour moi aussi, c’était un plaisir. Tu recommences quand tu veux.
– J’imagine…
Il se penche, souffle :
– Mais la prochaine fois que tu jouiras, ce sera avec ma queue…
Je mords ma lèvre, provocante.
– Oh… parce qu’il y aura une prochaine fois ?
– Tu en doutais ? C’est quand tu veux, je viens de te le dire.
– Donc, si je te proposais d’être mon sex friend, tu accepterais ?
Il m’observe attentivement, presque avec rudesse :
– C’est ce que tu veux, Camille ?
Je ne sais plus ce que je veux, je suis perdue.
– Oui, c’est ce que je veux !
C’est en tout cas le meilleur moyen et le seul pour ne pas m’attacher à lui : du sexe pour du sexe ! Après tout, c’est ainsi que je fonctionne et que j’ai toujours fonctionné.
Ses iris fouillent les miens, avant qu’il lâche :
– Parfait, alors !
Je le regarde sortir de la pièce sans se retourner.
Putain… qu’est-ce qui m’a pris ?

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s