L’avis de Charlotte sur Elite Fighter de Sarah Dheilm

Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur Elite Fighter de Sarah Dheilm aux Editions Addictives. Une romance dans laquelle le secret est de mise !

Titre : Elite Fighter

Auteur : Sarah Dheilm

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99€

Résumé :

Si elle découvre qui il est, il la met en danger…

Entre Romain et Marine, c’est le coup de foudre. Passionnel, intense, immédiat. Le hic ? Aucun d’entre eux n’a de temps à consacrer à une relation sentimentale. Ils décident donc de s’en tenir au plaisir de nuits torrides sans engagement et sans prise de tête !
Malgré tout, Marine s’interroge sur Romain. Car il est clair qu’il ne peut être l’homme d’affaires qu’il prétend être. Les muscles et les cicatrices ne mentent pas !
Après un mystère de trop, elle doit se rendre à l’évidence : il lui faut tirer un trait sur Romain et son sex-appeal irrésistible.
Mais lorsqu’une unité d’élite reçoit pour mission d’assurer la protection de la meilleure amie de Marine, la surprise est de taille. Car derrière la cagoule de leur chef, elle croit reconnaître les yeux de l’homme qu’elle ne parvient pas à oublier…

Mon avis :

Marine à un coup de foudre, un vrai ! Et comble du bonheur, il est réciproque, où du moins, il a l’air. Avec Romain, c’est passionnel et d’une intensité qu’ils n’ont jamais connue. Ils sont sur la même longueur d’ondes : pas d’engagement, que du plaisir sans contraintes. Car des contraintes, ils en ont suffisamment avec leurs vies respectives et n’ont pas le temps pour construire une vraie relation. Malgré tout, Marine se pose des questions, car Romain n’est pas bâti comme un homme d’affaires, il est bien trop musclé. Les mystères et les absences de cet homme ont raison de sa patiente et de sa compréhension : le mieux est d’arrêter cette relation qui ne mène à rien. Mais le destin est farceur et met sur sa route une équipe d’élite venue protéger sa meilleure amie. Bien camouflé derrière leur équipement, Marine n’a pourtant pas de doute sur l’identité de leur chef, elle reconnaîtrait ses yeux entre mille !

Marine est investie à 200% dans son entreprise, elle ne s’accorde que peu de répit, au grand dam de sa meilleure amie, Sissi. La jeune femme est sans filtre, ce qui donne des situations plutôt cocasses ! Son caractère est affirmé et elle ne se laisse pas facilement marcher sur les pieds.

Romain est assez mystérieux pour Marine, mais grâce aux points de vue multiple, nous en savons plus qu’elle ! Le chef de l’unité d’élite n’a que peu de temps pour des loisirs et ne s’accorde pas de relation. C’est trop difficile et dangereux, son identité, sa fonction, sa vie entière doit rester secrète. Comment construire quelque chose dans ces conditions ? Et puis faudrait-il en avoir l’envie ! Romain est dévoué corps et âme à sa mission. L’arrivée de Marine dans sa vie ne doit pas le détourner de ses objectifs.

Sa mission actuelle se complique, car Marine en fait plus ou moins parti. Entre eux, la tension est palpable. Leur attirance est indéniable et résister à cette attraction est de plus en plus compliqué. Arriveront-ils à être raisonnables ?

J’ai adoré ce roman, avec plusieurs temps forts. En premier lieu une rencontre percutante, passionnée, un lien fort et des doutes. Puis dans un second temps, du suspense, de l’action avec toujours cette passion qui anime les protagonistes. J’ai adoré suivre Marine et Romain dans leurs questionnements. Mention particulière à un personnage secondaire, Sissi. Elle apporte une note de fraîcheur et d’humour à l’histoire.

J’ai été prise dans l’histoire du début à la fin, n’arrivant pas à lâcher cette romance terriblement addictive. La plume de l’auteure est très agréable, pour avoir lu plusieurs de ses romans, je sais maintenant que j’aime vraiment sa plume. J’aurais aimé passer plus de temps avec eux, surtout sur la fin, il m’a manqué un petit quelque chose pour clôturer cette histoire. Mais peut-être suis-je seulement trop gourmande ! 😉 Je vous recommande vivement cette lecture. Merci aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Elle gémit en enroulant sa jambe autour de la mienne et, cette fois, je parviens à oublier toute pensée cohérente et à laisser parler mon corps et mes sens. Comme secouée d’une décharge électrique, elle s’anime en collant son bassin au mien tout en approfondissant notre baiser. De passionné, il devient enfiévré. La bataille que se livrent nos langues me donne des ailes, et je l’attrape par la nuque tandis que, de l’autre main, je m’aventure plus haut, caressant du pouce la courbe de son sein, cette fois enrobé de dentelle.
– OK, pause, annonce-t-elle en me repoussant légèrement, hors d’haleine. Je n’arrive plus à respirer et je n’ai aucune envie que, si des clients passent, ils me voient de cette manière.
– Tu habites loin d’ici ? demandé-je d’une voix rendue rauque par le désir qui me tord le ventre.
L’hésitation que je lis dans ses yeux menace de me rendre dingue. Il y a quelques secondes, je n’avais aucun doute sur le chemin que nous étions sur le point de prendre, mais maintenant… Je n’ai pas l’impression qu’elle est le genre de femmes à passer la nuit avec un parfait inconnu. Pourtant, le désir est là pour elle comme pour moi. Un désir qui fait bouillonner le sang dans mes veines.
– Je ne peux pas avoir de relation sérieuse, me prévient-elle.
– Tu es mariée ?
– Quoi ? Non, pas du tout. Et toi ?
– Marié à son boulot, ça compte ?
Elle me répond d’un sourire qui fait pétiller ses yeux.
– Voilà, comme moi. Je n’ai pas de temps ni d’énergie à perdre en restos, sorties, tout ça. Mais les coups d’un soir, parce que là, clairement, c’est ce qui se profile, c’est une limite que je me suis toujours juré de ne pas franchir. Mais j’ai envie de coucher avec toi. Vraiment très très envie. Donc je ne sais pas quoi faire.
– OK, miss sans filtre. Merci de partager tes interrogations avec moi. Donc si je résume, pas de vraie relation, mais pas de truc sans lendemain non plus. C’est bien ça ?
Elle opine du chef, et je ne peux m’empêcher de replacer une mèche rebelle derrière son oreille. Au moins, avec elle, pas de prise de tête. Moi non plus, je ne peux pas me permettre d’avoir une relation sérieuse. Mais un truc sans engagement ni fausses promesses, en revanche…
– Mais tu as envie de moi, ajouté-je sans réussir à empêcher mes doigts de continuer leur chemin en suivant la ligne de sa mâchoire.
Ses lèvres s’entrouvrent lorsque mon pouce les caresse, puis je descends le long de son cou, traçant les contours de sa clavicule. Je voulais la rendre folle, mais c’est moi qui ai perdu le fil de cette conversation. J’ai trop envie d’elle pour renoncer. Et il y a peu de chances qu’une seule nuit puisse me contenter. Alors…

3 commentaires sur « L’avis de Charlotte sur Elite Fighter de Sarah Dheilm »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s