Avis des étoiles sur le roman de Khéméia-B : Sans Noël Fixe


𒈝★ Titre : ★ : Sans Noël Fixe 𒈝

Auteur : Khéméia – B

Genre : Comédie romantique

Ebook : 3.99€

Broché : 15.90€

𒈝★ Résumé : ★𒈝

Ramasser un parfait inconnu dans la rue ?
Voilà la brillante idée d’Erin, la veille de Noël.

Payer ce même inconnu pour qu’il sème la zizanie lors du réveillon ?
Voilà exactement ce qu’elle n’aurait jamais dû faire.

Parce que Django est beaucoup trop séduisant, beaucoup trop sûr de lui, beaucoup trop malin.
Maintenant, elle doit en assumer les conséquences. Assumer l’intrusion tapageuse de Django dans sa vie, son attirance pour lui qui frise la folie, la propension de cet homme à rendre tout compliqué, son impulsivité, ses remarques audacieuses et le regard étrange de sa famille sur lui.

Même s’ils ont conclu un marché, Erin n’était pas prête pour ça.

Django va déclencher une véritable avalanche de situations inédites, mais en plus, il va débusquer des secrets familiaux jalousement gardés. De ceux qui ont le pouvoir de chambouler votre vie.

Ajoutons à cela…
Un chat psychopathe.
Des cousines jalouses.
Un oncle ressurgi de nulle part.

Et si ce réveillon passablement mouvementé révélait aussi l’amour sous toutes ses facettes ?

𒈝★ Mon avis : ★𒈝

En ce début d’année, quoi de mieux qu’une romance de Noël, pour faire perdurer les douceurs et les senteurs d’une saison qui réchauffe les maisons et les cœurs, où les réunions familiales sont enjouées et offrent un moment de partage autour d’une tablée intime dans la joie et la bonne humeur; où l’homme barbu et ventripotent de l’année vous offre de bien belles surprises au pied d’un sapin haut en couleurs ; un Noël tout simplement magique où famille et traditions s’harmonisent à l’unisson. C’est donc à cette fin que je me suis invitée au Noël des De La Farges ! Et je dois admettre que le divertissement à été au-delà de mes espérances !

Aux réjouissances: sarcasmes, piques et jalousies en entrée; suivis de mensonges, cacophonies, et catastrophes en plat principal; pour finir sur un dessert en apothéose de révélations! Un pur délice! Enfin, peut-être pas pour tous les convives de le table, qu’il soient hôtes ou invités…. Erin est une jeune femme intelligente, passionnée, spontanée, solaire, déterminée et entière. Mais surtout, elle adore Noël! Mais entendons-nous bien, un Noël traditionnel. De celui coloré en rouge et vert, entouré d’une famille joyeuse et détendue, et surtout heureuse de se retrouver. Mais aussi, et plus particulièrement, un Noël où elle trouverait sa place et s’y sentirait la bienvenue. Il faut dire qu’au sein d’une famille dont chaque femme a une chevelure blonde, la brunette qu’est Erin détonne légèrement, voir plus encore… est-ce du à la couleur de sa crinière ou son tempérament de feu? À première vue, difficile à dire; mais encore plus lorsqu’elle se retrouve, année après année, au milieu des guirlandes éblouissantes du Noël de Tantine Sybille, un Noël de faux-semblants, entre une mère dont la chaleur humaine est égale à celle d’un glaçon, des cousines dont la plastique parfaite accentue leur côté maléfique et une tante dont la prestance est à la hauteur d’une comédie Del Arte plus surjouée et hypocrite que dramatique. Mais elle est bien décidée à ce que ce soit la dernière année d’un Noël de paraître. Et pour ce faire, elle décide de s’y rendre elle-aussi avec un invité surprise, à savoir un inconnu de tous, même d’elle-même puisqu’elle l’a littéralement ramassé sur le trottoir en face de chez elle.

Django, sous ses guenilles et sa barbe hirsute, est bien plus mystérieux qu’il n’y paraît, son coeur se révélant être, au fur et à mesure des pages lues, bien plus grand que ténébreux. Pour lui, Noël est juste une période où il y fait bon skier. Sans attaches, sans contraintes, sans obligations, il est le Roi des SNF (Sans Noël Fixe). Alors pourquoi pas cette année réunir l’utile à l’agréable? Quand on vous verse une bonne somme d’argent dont vous avez besoin, qui seriez-vous pour la refuser? D’autant si parallèlement on vous demande simplement de semer la zizanie à un repas familial de Noël, vous octroyant par la même occasion la possibilité de vous adonner à votre passion glissante? Le pacte est signé, les présentations faites! Mais connait-on réellement les personnes qui nous entourent? Que cachent un sourire en coin, un regard fuyant, un air arrogant, ou une larme isolée? Et si finalement un inconnu nous était plus proche et à l’écoute que tous ceux qui nous entourent.

Si la rencontre de nos deux protagonistes est explosive, que dire de leur cohabitation dans cette demeure où l’atmosphère est électrique! Les pièges se resserrent, les langues se délient, et gare à celui qui voulait prendre de ne pas être pris! À jouer au jeu des troubles fête, il faudra accepter d’être à son tour troublé! Par les situations cocasses, les discussions houleuses, ou les réparties acérées, mais aussi par le chat endiablé, ou le charme sans conteste d’un SDF. Il est bien connu que le Père Noël exhausse les voeux des enfants. Se pourrait-il que derrière sa barbe sauvage et ses yeux d’un bleu saisissant, Django soit celui qui pourrait exhausser celui d’Erin? “Un vrai Noël en famille“.

C’est une évidence: Khéméia sait jouer par sa plume de sarcasmes avec une telle dextérité, que c’est un sourire sur les lèvres que j’ai dévoré cette histoire de ce semblant Noël Sans-Blanc. Il faut dire que lorsque le clinquant est terni par les mensonges et que la couche de vernis brillant est ôtée par les vérités, il ne restera plus que l’authenticité. À savoir si ce sera celle tant espérée ou à regretter? Et surtout y sommes-nous prêts? Lisez! Et vous saurez vous aussi!

.·¯`·.·҉★ Extrait : -; ༉‧₊˚✧

Ne faisant pas cas de mes états d’âme, sans doute trop contente d’avoir trouvé son pigeon, elle reprend :

— Venez ! J’ai une petite demi-heure devant moi, je vous offre un café au bar du coin, ça vous réchauffera. Quelle générosité ! Ton bon cœur te perdra, poupée. Je me lève de mon siège de fortune, dur et froid, et la suis jusqu’en bas de la rue. Le barista vient juste d’ouvrir et nous lance un regard encore ensommeillé.

— Cafés ? demande-t-il sans aucune délicatesse.

— Oui, s’il vous plait, répond ma brunette, sans s’offusquer de son manque de civilité. Nous nous installons à une table, éloignée du comptoir. Quand elle ôte son blouson, mon regard dévie aussitôt sur le décolleté de son chemisier rose poudré, sous lequel pointe une poitrine alléchante. Visiblement, je suis tombé sur une fan de couleurs pastel.

— Je vous écoute, quel sera mon rôle au juste ? Elle me sourit, joignant ses deux mains sur la table. Ses traits délicats s’animent de tout un tas d’expressions dont la plus prégnante reste la jubilation. — Rien de bien méchant, rassurez-vous. Le but est de prouver à tante Sybille que les inconnus au repas de Noël me sont devenus insupportables. J’aimerais pour une fois, passer un réveillon en famille et uniquement en famille, mais elle ne veut rien entendre. Alors votre rôle, si vous l’acceptez, sera de semer la zizanie au cours de la soirée. Je vous l’ai dit, votre dégaine, votre stature va déjà jeter un froid, mais si on y ajoute… comment dire… vos pitreries ? Il ne fait aucun doute qu’elle reverra son jugement. Il n’y a pas de piège, ce sera le seul et unique but de votre présence.

— Bien, donc pas de striptease à prévoir ?

— Euh…

L’avis de Charlotte sur From Moscow with love, tome 1 : un passé retrouvé de Ana Charlotte


Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur From Moscow with love, tome 1 : un passé retrouvé de Ana Charlotte publié chez So Romance : bon voyage en Russie !

Titre : From Moscow with love, tome 1 : un passé retrouvé

Auteur : Ana Charlotte

Genre : Romance

Editions : So Romance

Ebook :  6,99€

Broché : 17,99€

Résumé :

Entre mystères, amour et pouvoirs, Margaux se battra coûte que coûte pour découvrir la vérité.

En rentrant d’un séjour professionnel de deux ans en Afrique, Margaux reçoit une lettre écrite par son père, décédé huit ans plus tôt. Avec ses deux sœurs, elle décide d’accéder à son souhait en dispersant ses cendres en Russie, la terre de leurs ancêtres, et de partir en quête de ce secret de famille.

Au détour de plusieurs rencontres, elles vont prendre conscience du danger de leur identité tenue à rester cachée. Entre Mikhaïl, le fils d’amis de ses parents, et Alekseï, le mystérieux inconnu, Margaux devra se sacrifier afin de protéger ses sœurs.

Mon avis :

Margaux est, à l’instar de sa famille, une voyageuse. En revenant d’un déplacement à l’étranger, elle découvre une lettre écrite par son père décédé huit ans plus tôt. Suivant les consignes, elle se rend en Russie, qu’elle découvre être son pays d’origine, pour disperser les cendres de son père, en compagnie de ses deux sœurs. Elle compte bien découvrir les secrets de famille. Durant le voyage elle va rencontrer deux hommes : Mikhaïl, le fils d’amis de ses parents, et Alekseï, un mystérieux inconnu. Tout aussi attirants l’un que l’autre. Les mystères s’épaississent et le danger rôde ! Trouvera-t-elle les réponses à ses questions ?

Margaux est une jeune femme très prise par sa vie professionnelle. Elle ne compte pas se poser pour le moment. Elle est proche de ses sœurs, moins de sa mère depuis le décès de son père avec lequel elle avait un lien très fort. Alors, quand elle reçoit cette lettre, elle n’hésite pas et embarque avec ses sœurs. Direction la découverte de ses origines.

Mikhaïl est le fils des amis de ses parents, il se charge de faire découvrir à la jeune femme les environs et la guide sur les traces de son passé. Alekseï, est entouré de mystère… Margaux côtoie ses deux hommes et tente de comprendre qui elle est, quels sont les secrets bien cachés par ses parents.

Margaux n’est pas au bout de ses surprises et nous par la même occasion. La découverte de ce pays, de ses origines est prenante, mais rapidement, le danger s’invite et laisse place à une tension palpable. J’ai, comme elle, eu des doutes, des questions, des inquiétudes.

J’ai beaucoup aimé ce premier tome rythmé est très prenant qui marque pour moi la découverte de l’auteure. Sa plume est fluide et agréable. Je suis conquise par cette lecture et je suis impatiente de lire la suite. Merci So romance pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Ses yeux me détaillent de la tête aux pieds avant qu’il ne s’excuse.

— Désolé, je ne savais pas que tu serais…

— Nue sous une serviette dans ma chambre ! terminé-je sa phrase, le ton sec. En même temps, les gens civilisés savent qu’il faut toquer à la porte et attendre d’être invité à entrer ! Je vais devoir en parler avec tes parents, il y a sûrement quelque chose à revoir pour parfaire ton éducation !

Il m’approche, tel un félin qui a l’intention de se jeter sur sa proie.

— Ne t’inquiète pas, même si j’aime les femmes de caractère, je préfère qu’elles soient consentantes, me susurre-t-il à l’oreille.

En dépit du fait que ses propos m’agacent, ses paroles provoquent une explosion de chaleur en moi. Pourquoi faut-il que mes hormones me trahissent ? Je m’écarte, en vérifiant que ma serviette tient toujours.

— Et donc, pourquoi es-tu venu me voir ? lui demandé-je en essayant de reprendre un peu de contenance.

— Nos parents n’arrivent pas avant vingt heures. Nous voulions vous proposer d’aller faire un petit tour en centre-ville en attendant, annonce-t-il avec décontraction.

— Ça, ça me tente bien. Laisse-moi une vingtaine de minutes et j’arrive, lui annoncé-je en évitant de croiser son regard.

— Ne t’inquiète pas, je t’attends, m’informe-t-il en prenant place sur un fauteuil.

Il est sérieux ? Je lève les yeux au ciel en signe de protestation. Je ne suis pas chez moi, alors je n’ose pas le chasser. Si ça avait été le cas, cela ferait longtemps que je l’aurais foutu dehors à coups de pieds. Mais je suis sûre qu’il prendrait du plaisir à cela, tordu comme il est.