L’avis de Charlotte sur La confusion du juge de Rudy Gestin

Hello les étoiles. Je vous présente mon avis sur La confusion du juge de Rudy Gestin publié chez Juno Publising France.

Titre : La confusion du juge

Auteurs : Rudy Gestin

Genre : Romance MM

Editions : Juno

Ebook :  4,49 €

Broché : 18 €

Résumé :

« … n’imagine pas que j’éprouve un quelconque plaisir à exécuter ce sale boulot. C’est on ne peut plus répugnant, abject. Mais… Je fais ce qui est nécessaire. »

Une petite ville sans prétention dans l’état de l’Indiana aux États-Unis.

Un campus sans histoire.

Un étudiant accidenté.

Une femme flic qui intègre son existence par la force des choses.

Un professeur d’université enfermé dans une relation impossible croise le chemin de ce duo.

Une enquête de police, banale au premier abord, liera ces personnes dans un même destin, les confrontera à l’impensable et à l’irrationnel, et les fera affronter leurs nombreux doutes et incertitudes.

Mon avis :

Pas de distraction dans une petite ville ? Ce n’est pas le cas à Muncie… Blake est un étudiant dont la vie a pris un tournant inattendu à la suite d’un accident. Kate mène une enquête particulière qui risque de bouleverser bien des vies ! Paul est un professeur d’université coincé dans une relation toxique.

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec le résumé plutôt énigmatique. Je me suis laissée entraîner par la vie de ses trois protagonistes.

Blake est un jeune homme épatant, malgré le drame qu’il vit et qui en aurait abattu plus d’un, il reste énergique, plein de vie et solaire. J’ai beaucoup aimé sa maturité. Il ne lui manque que l’amour pour être comblé, mais son cœur le guide vers l’interdit… Paul, son voisin en couple, qui est également son professeur.

L’amitié qu’il l’a lié avec Kate date de son accident. Ce jour-là, un lien unique, c’est créé entre eux. Aujourd’hui, leur relation compte énormément pour chacun d’eux. Cette femme flic, va vivre une enquête particulièrement troublante pour elle, pour son équipe et pour les habitants de cette petite ville. Elle est déterminée et ne se laisse pas distraire. Son caractère est parfois dur à suivre pour son entourage et j’ai eu un peu de mal à la cerner.

Paul est un professeur qui aime son métier. Dans sa vie privée, les choses ne sont pas si simples. Sa relation avec Zach est complexe et plutôt toxique, mais il n’arrive pas à y mettre un terme. J’ai eu de la peine pour lui.

Chacun d’eux avance comme il peut malgré la menace qui rôde.

La confession du juge, est un roman policier, une histoire d’amitié, une romance entre hommes. J’ai aimé la façon dont est traitée le handicap de Blake. J’ai aimé cette tension qui grimpe au fur et à mesure que l’enquête avance. J’ai cependant trouvé certains passages un peu longs et j’aurais aimé plus de moments purement romance. J’ai tout de même passé un bon moment avec ce « romantic suspense » dont le style change un peu de mes lectures habituelles.

Je remercie Maïwenn et Juno Publishing France pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

C’est un Blake rayonnant que je retrouve déjà attablé. Pareil à tout étudiant de son âge, il est accaparé par son satané téléphone portable, à envoyer des messages, j’imagine, ou encore à consulter ses divers comptes de réseaux sociaux, d’un Twitter à un Snapchat, d’un Facebook à un Instagram.

Si je passais autant d’heures à ce genre de chose, il me faudrait plus que vingt-quatre heures dans ma journée. Déjà que le temps me manque, je n’imagine pas ce que deviendrait ma vie si j’en étais à ce point accro.

— Blue ! Te voilà enfin !

Le ton est faussement joyeux. Je le connais par cœur. La moquerie, davantage que la jovialité, transparaît. D’ailleurs, ses lèvres forment une sorte de moue de travers, mettant franchement l’accent sur le fait qu’il se paye ma tête une fois de plus.

— Je te promets que je vais trouver un moyen de te faire oublier ce surnom à la con !

C’est évidemment tout sourire que j’accueille son habituelle taquinerie. Et le connaissant, je devine déjà qu’il m’en réserve davantage.

— Tu sais bien qu’il n’a de rapport qu’avec la couleur de tes yeux !

Il accompagne cette autre répartie avec un mouvement de sa langue qu’il sort à peine dans le coin de sa bouche.

— Prends-moi pour une conne en plus !

— Assieds-toi ma Blue adorée ! Je crève la dalle ! Les cours de ce matin m’ont tué !

— Tu veux que je te raconte ma matinée ? Je t’assure que je paierais cher pour prendre ta place à rêvasser en salle de classe !

— Moi, rêvasser ? Je voyage intérieurement ! J’envisage mon avenir ! Je suis les pas de ce bel apollon qui me fera sien ! J’imagine mon prof de français dans les situations les plus choquantes ! Je réfléchis à la tenue que je porterai demain et qui fera se retourner le plus inavoué de mes futurs prétendants !

En ma présence, il aime parader, faire de grands gestes théâtraux pour illustrer ses nombreux jeux de mots et autres digressions.

— Tu as fini ? le coupé-je prise d’un fou rire qu’il sait si bien provoquer.

— Dure matinée alors ?

— Je ne te le fais pas dire ! J’ai connu plus agréable. C’est quoi au fait cette histoire de prof de français ?

Un commentaire sur « L’avis de Charlotte sur La confusion du juge de Rudy Gestin »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s