L’avis de Api et de Charlotte sur Liés par le feu de Blandine P. Martin et Thaïs L.

Bonjour les étoiles. Nous vous présentons aujourd’hui notre avis sur Liés par le feu écrit par Blandine P. Martin et Thaïs L., publié en auto-édition. C’est parti pour un beau voyage, rempli d’émotions.

Titre : Liés par le feu

Auteur : Blandine P. Martin et Thaïs L.

Genre : Romance

Editions : Auto édition

Ebook :  4,99 €

Broché : 16 €

Résumé :

Nous avons traversé les mêmes épreuves, ce soir-là. Personne ne peut comprendre ce qui nous lie.

« Il a besoin de mon aide comme j’ai besoin de la sienne. »
« Elle m’a idéalisé, mais va vite regretter de l’avoir fait. »

Pour fuir son passé, Maya se dévoue corps et âme à son métier. Le contact des mammifères marins lui permet de survivre au présent.
De son côté, Jesse mène une vie parfaitement réglée : une superbe fiancée, un clan soudé, et par-dessus tout : plus qu’un métier, une vocation. Pompier à Toronto, il vibre au rythme des opérations à haut risque.

Leur univers bascule le jour où le feu les réunit. La vie n’est pas un conte de fées et va le leur rappeler.
Comment celui qui a toujours remporté tous ses défis peut supporter l’inacceptable ?
Et si c’était finalement lui, qui avait besoin d’être sauvé 

Flots de mots d’Api :

Lorsque ʟɪés ᴘᴀʀ ʟᴇ ғᴇᴜ laisse échapper une fumée de maux à travers un souffle de mots vivifiés par deux éléments puissants, éloquants et transcendants, c’est le regard perdu vers un horizon embrumé, déboussolé, désespéré que toute nature s’impose, et ose sans s’effacer, affronter incendies, intempéries… tout en survie…

Le feu… L’eau… Deux éléments, par leurs contraires associés…

Ils ne s’attirent pas, ils se domptent dans un murmure… crépitant…

Lorsque l’un s’enflamme, l’autre apaise… désaltérant…

Lorsque l’un submerge, l’autre consume… naturellement…

Ils ne se rencontrent pas, ils se lient… inexorablement…

Le feu… L’eau… Deux éléments, par le vent destinés…

.

Les vents agitent les peurs, accélèrent la ténacité… 

Aiguillent la douleur, orientent la culpabilité…

Attisant, soufflant, déchaînant…

Reliant la plage et le rivage…

Eloignant l’ancre du cordage…

Et liant deux éléments détonnants…

Plongé en leur centre, on retient sa respiration.

Peinant à la reprendre, à chaque nouvelle vague de sensations,

On souffre de fortes émotions

Mais on respire avec admiration…

.

C’est le cœur brûlant ardemment, et les yeux piquants,

Qu’on essaie de reprendre pied dans la réalité, faisant face au brasier

Graduellement… par le feu embrasé…

Progressivement… par l’eau maitrisé…

Indubitablement.. par les vents attisé…

Mais immanquablement… par ces éléments d’amour embrasant, engloutissant, exaltant…

🅰🅿🅸 𝗥𝗲𝗮𝗱𝗶𝗻𝗴

L’avis coup de cœur de Charlotte :

Maya adore son métier, les mammifères marins sont toute sa vie, avec eux, elle met de côté son passé. Le quotidien de Jesse est rodé, une fiancée, un job qu’il adore, avec une équipe soudée. Que demander de plus ?

Une journée normale, un feu, une intervention… Et voilà leurs vies bouleversées… Maya et Jesse se retrouvent confronté à une épreuve qui va indéniablement les lier ! La victime, le sauveur, mais les événements pourraient inverser les rôles ?

Maya consacre la majorité de son temps à son travail, qui est bien plus que ça : c’est une véritable passion. Elle ne se lasse pas d’étudier, d’observer les mammifères marins. Elle est indépendante, parfois solitaire. Afin de se protéger, elle évite les relations, quelle qu’elles soient.

Jesse est un pompier au grand cœur, il consacre sa vie aux autres. Il aime son quotidien, ses collègues sont des amis et son métier est une vocation. Il est fiancé, bref, tout roule pour lui.

Leur rencontre marque un tournant dans leurs vies respectives, il y a un avant et un après cette journée qui va changer bien des choses… Sauvée des flammes par Jesse, Maya ce sens redevable. Quand elle apprend, qu’il n’est pas au mieux de sa forme, elle mettra tout en œuvre pour l’aider. Cependant, l’accueil de Jesse n’est pas des plus chaleureux. Elle va devoir redoubler d’efforts pour arriver à ses fins.

Cette histoire est addictive. Nous sommes plongés dès les premières pages dans l’action, mon cœur a d’ailleurs lâché à plusieurs reprises ! Les pages défilent, impossible de s’arrêter de lire. Je voulais absolument en savoir plus, sur elle, son vécu, son passé qu’on devine compliqué, ses blessures ; sur lui, son état d’esprit, ses doutes, ses remises en question. Et sur cette relation particulière qui se tisse entre eux…

Les plumes des auteures s’accordent à merveille pour nous offrir un beau voyage au milieu de paysages magnifiques et une superbe rencontre avec des personnages attachants, sincères, marquants. Une romance intense et pleine d’émotions comme je les aime. Vous l’aurez compris, c’est un énorme coup de cœur pour moi !

Extrait :

Blottie dans le canapé, j’étudie les notes confiées ce jour à mon carnet de route.

Soudain, une odeur de fumée m’agresse les narines. Je pars arpenter la cuisine en quête de son origine. Nada. Pas même une mouche grillée dans l’halogène. Pourtant, ça prend de l’ampleur. Je m’agite à la recherche de l’appareil qui semble en train de rendre l’âme, mais ne trouve rien. J’aurais parié sur la cafetière, vu son âge, mais celle-ci va bien. Plus les minutes défilent, plus l’air devient irritant. Par réflexe, j’ouvre la fenêtre et m’apprête à quitter les lieux quand j’entends le plafond craquer. Un atroce pressentiment me gagne et par instinct, je traverse mon salon pour récupérer mon téléphone portable afin de contacter les pompiers, mais je n’ai pas le temps de l’atteindre.

Tout explose.

Littéralement.

Je me retrouve propulsée des mètres plus loin, à demi consciente, la vue floutée, l’ouïe sifflante. Joue contre terre, je peine à cligner des paupières. Que… je… Une chaleur anormale se propage derrière moi. Je tente de me retourner, mais n’y parviens pas. Un tas de gravats recouvre une partie de mon corps… Et juste dessus, d’énormes blocs de béton. La prise de conscience éveille une douleur vive et primaire.

Paniquée, je parcours le reste de la pièce du regard.

Il n’y a plus rien.

Le mur qui donnait sur la rue vient de voler en éclats. Il en est de même pour un bout de mon plancher, de mon plafond aussi…

Photo by Api

Un commentaire sur « L’avis de Api et de Charlotte sur Liés par le feu de Blandine P. Martin et Thaïs L. »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s