L’avis de Charlotte sur Un étalon à dompter de Dana Blue


Hello les étoiles. Je vous présente mon avis sur Un étalon à dompter de Dana Blue publié chez Juno Publising France.

Titre : Un étalon à dompter

Auteur : Dana Blue

Genre : Romance

Editions : Juno Publishing

Ebook :  5,49 €

Broché : 18,50 €

Résumé :

Kay Leigh a l’habitude de dompter les chevaux. À trente-quatre ans, ce propriétaire d’un ranch familial, que ses frères n’ont pas voulu reprendre à la mort de leur père, ne manque pas de caractère. Pourtant, quand l’un de ses vieux amis lui demande d’héberger son fils rebelle et arrogant, dans l’espoir de lui inculquer valeurs et discipline avant son entrée à l’université, Kay voit son autorité mise à rude épreuve.

Zach Winthrop a 17 ans et un goût prononcé pour la provocation. Il débarque comme une tornade dans la vie du cowboy, bouleversant son quotidien bien rangé. Dès le premier jour, Kay comprend qu’une irrésistible attirance les lie, mais leur différence d’âge semble être un fossé insurmontable. Pourtant lorsque Zach se met à lui faire des avances, la promesse qu’il s’était faite de ne pas céder menace de vaciller.

L’été promet d’être compliqué. Sans parler des vaches qui commencent, une à une, à mourir sur ses terres.

Mon avis :

A 34 ans, Kay est propriétaire d’un ranch, rien ne compte plus pour lui que cet endroit auquel il donne tout son temps. Il est aussi prêt à rendre service à son entourage, si besoin. Alors, quand son ami lui demande d’accueillir son fils, Zach, un ado de 17 ans un peu rebelle, il n’hésite pas. Zach est plus habitué à la ville et aux sorties qu’aux grands espaces et au travail harassant. Il lui faudra cependant se plier aux demandes exigeantes du cowboy qui l’héberge. Dès son arrivée, il est sous le charme de cet homme, mais beaucoup de choses les sépare : leur différence d’âge, leurs vies diamétralement opposées. Ils auront tout un été à passer ensemble et tenteront de résister à leur attirance mutuelle…

Kay est un homme actif, il mène sa vie professionnelle d’une main de maitre. Il a repris le ranch familial, dont lui seul voulait, ses frères n’étant pas très intéressés par cette vie de dur labeur. Il est bien entouré, ses employés et amis l’aident au mieux. Il est cependant contrarié par la mort de plusieurs de ses vaches, des morts douteuses… Le mystère plane.

Zach est jeune, il aime son train de vie citadine. Il n’est pas ravi de passer l’été auprès d’un ami de son père. Cependant, son avis change lorsqu’il voit cet homme attirant. Il tombe sous son charme et mettra tout en œuvre pour le faire céder à ses avances.

Entre eux, l’ambiance est électrique, mais tous les opposent. Kay se résonne, il est le plus vieux des deux et se doit de résister à la tentation. Cependant, Zach est plein de ressource pour l’attirer dans ses filets. Leur relation, pleine de respect, est belle et toute en douceur.

J’ai aimé suivre l’évolution de cette relation entre ces deux hommes malgré leur différence d’âge, leurs envies différentes pour l’avenir et aussi les relations amicales. Le tout avec une petite intrigue venant créer une tension supplémentaire à cette histoire. La plume agréable de l’auteure m’a permis de passer un très bon moment.

Je remercie Maïwenn et Juno Publishing France pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Kay ne faisait pas exprès d’être aussi détestable, mais il sentait que le chico avait besoin d’un bon encadrement et des règles fermes afin de pouvoir se responsabiliser et évoluer dans la bonne direction. Kay était disposé à lui offrir cet environnement strict qu’il ne semblait pas retrouver chez lui. Chester semblait avoir été un peu trop doux avec son fils durant les dernières années.

Le gamin le détesterait peut-être, mais Kay n’en avait rien à faire. Il ne faisait que ce que son ami lui avait demandé. Zach le remercierait plus tard pour ça. Il avait bien besoin d’une poigne de fer pour se remettre dans le droit chemin.

Zach était comme un étalon sauvage qu’il fallait dompter. Kay en avait vu de toutes les sortes depuis qu’il tenait le ranch et s’adonnait à l’élevage de chevaux en plus de son bétail, mais rien n’était comparable à Zach Winthrop. Il ne s’attendait pas à avoir la tâche facile avec lui. Pourtant, il était convaincu qu’il réussirait à en faire quelque chose d’ici la fin de l’été.

Publicité