L’avis de Charlotte sur Drive me Wild de Lili Malone

Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur Drive me wild de Lili Malone aux Editions Addictives. Une romance addictive, pleine de tendresse et de douceur !

Titre : Drive me wild

Auteur : Lili Malone

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99€

Résumé :

Un job au paradis, un boss indomptable

Charly Duncan, vétérinaire dans une clinique, peine à trouver sa place, jusqu’au jour où son oncle lui fait une proposition inattendue, celle d’apporter son aide à une fondation qui protège les animaux sauvages, en plein cœur de la réserve du Masai Mara. C’est l’occasion pour elle de fuir ses démons qui la hantent depuis ce jour où tout a basculé…
Maddox Jefferson est le fondateur de Wild Protect, et il ne voit pas d’un bon œil l’arrivée de Charly sur ses terres. Bourru et solitaire, l’homme de la savane va devoir composer avec le caractère impétueux de la jeune femme. Entre eux, c’est explosif dès le départ, mais l’attraction est irrésistible. Pourtant, Maddox a des engagements à tenir et Charly ne fait pas partie du plan.
Pour ces deux âmes en quête d’un autre chemin, le danger n’a jamais été aussi attirant. Mais entre petits secrets et gros mensonges, le Kenya leur réserve quelques surprises…

Mon avis :

Charly a besoin de changement. Son travail actuel dans une clinique n’est pas très motivant. Son oncle lui suggère de venir au Kenya, en plein cœur de la réserve du Masai Mara, pour venir aider une fondation qui protège les animaux sauvages. La tentation de mettre de la distance avec ses blessures est énorme et cette proposition est plus qu’alléchante.

Maddox a créé la fondation Wild Protect, c’est son quotidien, sa vie… Hormis les quelques personnes avec qui il travaille, c’est un homme plutôt solitaire. Cette liberté est vitale pour lui, hors de question de s’en priver. L’arrivée de Charly n’était pas prévue, mais surtout n’était pas dans ses projets. Il va devoir composer avec le caractère de la jeune femme.

Entre eux, l’entente n’est pas au beau fixe, ils ont du mal à accorder leurs caractères et l’attirance qu’ils ressentent n’aide pas !

Charly est bloquée par des blessures profondes. Elle n’arrive pas à aller de l’avant et ne s’autorise pas à vivre. Elle peut se montrer très forte, fière, pleine de caractère et de mordant, mais aussi triste et effacée. J’ai eu beaucoup de peine pour elle, elle a su me toucher. Sa maladresse m’a beaucoup fait rire, provoquant des situations plutôt cocasses.

Maddox est parfois bourru, un vrai sauvage, coupé de la civilisation et des bonnes manières ! Il ne ménage pas la nouvelle. Au fil des pages, il se dévoile, nous laissant entrevoir un homme dont la vie n’est pas aussi simple qu’il n’y parait. Il est partagé entre ses convictions profondes et ses engagements.

Entre eux, ça fait des étincelles. Ils se cherchent, s’évitent, s’attirent… Mais leurs envies et leur raison ne sont pas toujours en accord. La cohabitation est parfois houleuse.

J’ai adoré cette histoire, transmise par la plume fluide de l’auteure. Tout d’abord, ce roman est dépaysant. J’aime voyager à travers mes lectures et c’est le cas avec « Drive me Wild », autant par les paysages, que culturellement. Ensuite, les personnages, ils sont tous les deux très attachants, parfois agaçants, mais toujours très touchants. J’ai adoré suivre leurs cheminements, leurs doutes, leurs projets. Et pour finir, les différentes intrigues qui rendent très addictive cette lecture. J’ai passé un très bon moment et je vous recommande vivement de découvrir cette romance.

Merci aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Maddox, en sueur, revient vers le véhicule et saisit le bas de son tee-shirt pour s’éponger le visage. En temps normal, j’aurais décrété que je trouve ça très sale, voire repoussant. Mais quand c’est lui qui le fait, mon Dieu, c’est sexy à mort. On dirait qu’il est en train de tourner une publicité pour midinettes.
Des filles comme moi à cet instant quoi.
Je suis hypnotisée par ses abdos finement dessinés qui me donnent envie d’y laisser glisser mes doigts. Ou ma bouche…
Non, mais ça va pas, ma pauvre fille ?
La vague de chaleur s’étend pourtant dans mon ventre et il est temps que je coupe court à cette mascarade. C’est n’importe quoi ! Baver sur un tel connard, il ne faut vraiment pas être nette. Un dernier coup d’œil…
Pour m’apercevoir qu’il me fixe. Je sens le feu de ses prunelles dardées sur moi embraser ma peau. Je me sens rougir de honte.
M’a-t-il vue en train de le reluquer ?
Oui, bien évidemment qu’il m’a captée.
Merde !
Je panique à l’idée qu’il puisse penser que j’ai une quelconque arrière-pensée envers lui. C’est mon patron, un infâme crétin.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s