L’avis de Charlotte sur Les Santelli de Victoria Lace

Hello les étoiles. Je vous présente mon avis sur Les Santelli : servir, proteger, aimer de Victoria Lace publié chez Juno Publishing France

Titre : Les Santelli

Auteur : Victoria Lace

Genre : Romance MM

Editions : Juno Publishing France

Ebook :  5,99 €

Broché : 21,50 €

Résumé :

Chez les Santelli, être policier est plus qu’une tradition, c’est une vocation.

Lucas Santelli et son partenaire Cole Darcy du LAPD doivent prétendre être un couple gay dans une dangereuse enquête. Si Cole est dans son élément, Lucas, hétérosexuel, est troublé par l’intimité nouvelle avec celui qui est aussi son meilleur ami. Lors d’une soirée dans un club, tout dérape entre eux et met en danger leur amitié. Mais tandis que la vie de Cole est menacée, Lucas comprend qu’il peut perdre bien plus qu’un ami.

Pendant ce temps, le capitaine Miguel Velasquez doit passer un marché avec le bad boy des Santelli, Zach. Celui-ci veut bien l’aider à sauver l’un de ses hommes, mais seulement si Miguel devient son amant. Or, le beau capitaine a des ambitions politiques et cache ses vrais désirs. Pris entre la passion et le devoir, il va être contraint de choisir tandis que ses liens avec un cartel sont sur le point d’être dévoilés.

En bonus, l’histoire d’amour entre un Santelli, flic à New York, et un vétérinaire aussi étourdi que sexy, Matt.

Mon avis :

Les Santelli, plus qu’une histoire, partez à la rencontre d’une famille qui a pour vocation d’aider les autres : policiers, marines, infirmières… Ce roman est découpé en trois histoires, pour découvrir Lucas, Zach et enfin Eric Santelli.

Lucas Santelli est policier. Pour une enquête, il doit prétendre être en couple avec son coéquipier, ami et colocataire : Cole, qui, lui est réellement gay. L’immersion est troublante pour Lucas, qui découvre son partenaire sous un nouveau jour. Leur amitié, résistera-t-elle ? Cette histoire est plutôt courte, mais va droit à l’essentiel, tout y est : les sentiments, le suspense, car nous sommes plongés en plein cœur d’une enquête policière.

Zach Santelli est le rebelle de la famille. Il est sollicité par Miguel, le capitaine de police pour le bien de l’enquête menée par Lucas et Cole, or, il n’acceptera qu’à une condition : que Miguel devienne son amant. Mais cette proposition n’est pas compatible avec les aspirations politiques du capitaine. Ses préférences personnelles doivent rester cachées, hors de question de tout perdre… Cette histoire est prenante, cette relation secrète se mêle à des affaires de manigances politiques. J’ai beaucoup aimé cette romance.

Eric Santelli est lui aussi policier. Il aime son métier, malgré l’insistance de sa mère, il n’a pas encore trouvé la personne avec qui partager sa vie. Sa rencontre plus qu’originale avec Matthew pourrait changer les choses ! J’ai adoré cette histoire, ce premier contact m’a énormément plu. J’ai adoré que les choses se mettent en place progressivement. Ils vont, l’un comme l’autre devoir s’apprivoiser.

Voilà de quoi passer un très bon moment, chacune de ses histoires est prenante, j’ai une petite préférence pour la dernière. J’ai aimé la plume de l’auteure, fluide et prenante. Merci à Maïwenn et Juno Publishing France pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Lucas avait presque du mal à se reconnaître dans le miroir. Son visage aux traits réguliers percé de grands yeux noirs, ses cheveux bruns et bouclés un peu trop longs pour son métier, lui semblaient appartenir à un inconnu.

Il pensa qu’il était sexy dans cette tenue.

Il n’était pas à l’aise avec cette notion. Il avait l’impression d’être un objet ou quelque chose qui n’était plus vraiment un être humain. Il ne parvenait pas à le définir. Il pensa à une de ses ex-copines qui portait mini-jupe et talons hauts pour aller en boîte, pour se mettre en valeur, disait-elle.

Il avait exactement cette impression.

Il était habillé pour aller séduire à un niveau basique, un niveau purement physique. Il avait mis ses atouts en valeur, comme s’il se vendait.

Lucas ressortit de la cabine, prêt à dire qu’il mettrait un jean et un tee-shirt, mais les mots ne franchirent pas ses lèvres. Le regard de Cole s’était fixé sur lui, comme hypnotisé.

— Tu en penses quoi ? demanda finalement Lucas devant le silence qui s’éternisait de son coéquipier.

— C’est cette tenue qu’il te faut, répondit finalement Cole d’une voix étrangement rauque. Elle te va très bien.

— Je la trouve un peu trop euh…, moulante et transparente, répondit Lucas. On… Euh… on peut voir mes tétons à travers ce truc ! finit-il à voix basse.

Cole se mit à côté de lui devant la grande glace des cabines d’essayage.

— Et alors ? Ils sont très bien, tes tétons, répondit-il avec un sourire malicieux. Ni trop petits, ni trop gros. Parfaits. Et regarde ces abdos, je tuerais pour avoir les mêmes.

Les mains de Cole se posèrent brièvement sur l’estomac de son partenaire et Lucas eut un petit frisson.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s