L’avis de Charlotte sur Mon coloc est une rock star de Claire Dust

Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur Mon coloc est une rock star de Claire Dust aux Editions Addictives. Une romance pleine d’émotions.

Titre : Mon coloc est une rock star

Auteur : Claire Dust

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99 €

Résumé :

Trois mois enfermés dans la même chambre : ils vont vous faire vivre un enfer !

Kris, chanteur star des Sparkle Kiss, a un accident de moto. Au même moment sur la même route, c’est la vie de Perle qui bascule. Tous deux se retrouvent à l’hôpital et se révèlent les patients les plus insupportables du monde ! À bout, les médecins décident de les faire partager la même chambre ; ils sont néanmoins séparés par un rideau et ont interdiction de se voir. Malgré l’indignation, les insultes et les jets de bouteille, Kris et Perle commencent à se trouver des affinités. De répliques insolentes en crises de rire et crises tout court, l’attraction devient évidente. Mais entre le chanteur provocant et la jeune femme à fleur de peau, tout est électrique ! Leur entourage les trouve odieux, mais eux, sont-ils amis, amants ou ennemis ?

Mon avis :

Voici les deux patients les plus désagréables possible : Kris et Perle. Le personnel hospitalier est à bout face à ces deux énergumènes. Ils décident de les réunir dans la même chambre, avec pour condition, un rideau entre eux qu’il est interdit d’ouvrir… Et pour cause, Kris est un célèbre chanteur ! Après un temps d’adaptation fait à leur manière : insultes, lancé d’objets divers… Ils finissent par se trouver des affinités. Ils partagent alors des rires, des peines et bien plus. Quand sera-t-il à la levée du rideau ?

Perle voit sa vie basculer, elle a perdu beaucoup dans cet accident et peine à s’en remettre. Elle a besoin d’évacuer cette tristesse muée en colère et le personnel soignant en fait les frais. La jeune femme est loin d’être une douce et gentille patiente. Elle m’a touchée dès les premiers chapitres. J’ai ressenti toute sa peine, tout son désespoir… Elle m’a aussi énormément fait rire par son inventivité à rendre fous les soignants.

Kris n’est plus que l’ombre de lui-même. Il est habitué des hôpitaux tant il devient casse-cou et imprudent. Il vit une période compliquée, il en a bavé sentimentalement et il ne trouve plus d’inspiration, n’arrive plus à écrire, à composer. Finalement, avoir de la compagnie dans cette chambre d’hôpital pourrait lui changer les idées. Il a également réussi à me toucher, à m’émouvoir.

Ils ne se rencontrent pas visuellement, mais se découvrent dans ce manque d’intimité, le rideau masque les corps, mais les émotions, les rires, les larmes sont très nettement perceptibles. Quoi de mieux pour apprendre à se connaître ?

J’ai adoré cette romance qui mêle à la perfection les émotions, des moments d’une immense tristesse, des fous rires, des moments de doutes. J’ai aimé être surprise par la tournure des événements, par certaines révélations. Il m’a manqué une petite explication entre eux concernant un aspect de l’accident (je ne peux pas vous en dire plus sans spoiler), mais ça ne m’a pas empêché de profiter pleinement de ma lecture ! La plume de l’auteure est très agréable et fluide. Tous les ingrédients sont présents pour passer un très bon moment avec Mon coloc est une rock star ! 

Merci aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Adieu, ma distraction… Il ne me reste plus que Perle et sa voix de velours. Je l’entends râler :
– Tout ça, c’est de ta faute. Tu vas devoir m’aider à me divertir maintenant.
Elle dit ça d’un ton innocent, mais je ne peux m’empêcher de la provoquer et adopte une voix plus rauque que d’habitude.
– Je connais plusieurs façons de te divertir, Perle. Avec différentes parties de mon corps…
Je l’entends hoqueter et respirer profondément. J’ajoute, taquin :
– Notamment avec ma bouche et mes doigts.
– Kristen, chuchote-t-elle.
Mon début de sourire se fige, stupéfait. C’est du désir que j’entends dans sa voix ? Elle baisse de plusieurs octaves et déborde de suavité. J’imagine bien sa bouche murmurer mon nom encore et encore, mais dans d’autres circonstances. Je secoue la tête pour me remettre les idées en place. Je ne dois pas oublier que cette fille est une inconnue.
– Ma bouche chantera pour toi et mes doigts gratteront quelques cordes.
Je ris, ravi du retournement de situation. J’imagine bien ses petites joues rouges de honte, et peut-être d’excitation.
– Crétin, me répond-elle vivement.
– C’est mon petit surnom ? Perle, tu vas devoir trouver quelque chose de plus mignon si tu cherches à me draguer.
Ma voix suave lui fait lâcher quelques jurons.
– Tu prends tes rêves pour la réalité, Kristen.
Elle a retrouvé une certaine contenance. Mais je suis sûr d’une chose, je n’ai pas rêvé. Pour la première fois depuis qu’on cohabite, j’ai la furieuse envie d’ouvrir ce rideau. Aux prémices, je l’ai instauré pour ma sécurité, mon anonymat. Maintenant, je me dis qu’il protège surtout Perle. De moi et mes envies de l’embrasser.

Un commentaire sur « L’avis de Charlotte sur Mon coloc est une rock star de Claire Dust »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s