L’avis coup de cœur de Charlotte sur Olivia : Lovely Family #new generation


Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis coup de cœur Olivia : Lovely Family #new generation de Marilou Sunny, en auto-édition.

Titre : Olivia : Lovely Family #new generation

Auteur : Marilou Sunny

Genre : Romance

Editions : Auto édition

Ebook :  3,99 €

Broché : 16 €

Résumé :

Olivia est davantage attirée par un bon fight qu’une sortie shopping. Elle rêve de suivre les pas de son père pour se sentir une Bellini à part entière. Alors quand un homme mystérieux se présente au déjeuner dominical, naturellement tous ses radars s’activent. Toute occasion est bonne pour mener l’enquête. Seulement, elle ne s’attendait pas à obtenir autant de sa cible…
Adam n’est plus qu’une machine surentraînée quand on lui propose de confronter les ombres de son passé. Il a une promesse à honorer et ne laissera rien ni personne le détourner de son objectif.
Il n’y a pas de place pour les perdants, encore moins pour les sentiments.
Et pourtant quand Adam croise cette tornade brune aussi têtue que jolie, il comprend vite que le combat est loin d’être gagné d’avance.
Parviendront-ils à coopérer et à faire abstraction de cette attirance qui pourrait les détourner de leurs buts ?

Mon avis :

Olivia a un rêve : suivre les traces de son père et lui prouver qu’elle est une véritable Bellini. Elle n’a pas ménagé ses efforts pour être au niveau : filatures, combats, entraînements sportifs… Tout lui plaît. Lors d’une journée classique en compagnie de toute la famille, un homme mystérieux vient parler à son père. Elle y voit là l’occasion d’obtenir de précieuses informations.

Adam est plus qu’entraîné, il a donné toute son énergie à devenir cet homme fort que rien ne peut arrêter. Il doit aller au bout de ses objectifs, car il a une promesse à tenir. Rien ne pourra le détourner de son chemin. Même une jolie jeune femme têtue ! Quoique, elle est peut-être plus tenace qu’elle n’y parait !

J’ai adoré retrouver toute la Lovely Family ! Rassurez-vous, vous pourrez aisément lire « Olivia » indépendamment de la trilogie. Cela dit, si vous n’avez pas lu les trois premiers tomes, après cette lecture, vous aurez envie de les découvrir. J’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver la Lovely Family, merci pour l’arbre généalogique qui m’a aidée à remettre en place cette nouvelle génération !

Olivia est une jeune femme hors du commun. Là où d’autres passent leur temps à faire du shopping, aiment la mode et le maquillage, elle, préfère s’entraîner. Elle aime ça et en a besoin pour se sentir une Bellini à part entière. C’est son objectif principal.

Adam lui aussi à un objectif, une promesse, une vengeance à assouvir et pour cela, il doit s’entraîner encore plus, se perfectionner, s’entourer des bonnes personnes, d’où sa rencontre avec les Bellini.

L’un comme l’autre ont des buts à atteindre et ne comptent pas se laisser distraire par quoi que ce soit, ou qui que ce soit… Cependant, ils vont mutuellement se pousser à aller plus loin, faire mieux et surtout voir les choses sous un autre angle. Vont-ils lutter contre une attirance forte ou craquer ?

Les deux personnages principaux sont très attachants, leurs histoires sont belles et j’ai adoré les découvrir. Nous avons la chance de passer d’un point de vue à l’autre, pour les comprendre encore mieux, appréhender et aimer leurs forces et leurs faiblesses. Chacun d’eux à son propre combat à mener, son objectif à atteindre, mais il y a aussi une intrigue plus large qui les touche tous. J’ai eu peur pour eux, ne sachant pas comment ils allaient se sortir de certaines situations, mon cœur a fait des bonds !

N’oublions pas l’amour qui règne en maître dans la Lovely Family. J’aime cette ambiance, ces liens qu’ils entretiennent tous. Je serais d’ailleurs partante pour continuer l’aventure avec d’autres romans, car il reste plein de personnes à découvrir dans cette famille !

La plume de l’auteure est toujours fluide et très addictive. Ce roman est un nouveau coup de cœur énorme pour moi. Je ne peux que vous conseiller le lire ! 

Merci Marilou Sunny pour ce service presse.

Extrait :

Son corps massif contre le mien et son parfum musqué qui envahissent mon espace me surprennent, je n’ai pas l’habitude de ressentir ça contre un homme.

— Pourquoi me suis-tu ? m’interroge-t-il en m’aboyant dessus.

Je prends quelques secondes pour détailler son visage. Ses yeux en amande ne laissent transparaître aucune douceur, d’ailleurs ses sourcils épais et fournis renforcent cette dureté. Ce mec n’est pas un tendre, en même temps s’il est prêt à rejoindre l’Élite Bellini, c’est que ça n’est pas n’importe qui. Ses lèvres charnues sont crispées au possible, il est contrarié, que dis-je il est au-delà de la colère ! Je suis sûre que si j’avais été un gars, il m’aurait déjà maîtrisé au sol. Est-ce qu’alors, j’aurais été de taille face à lui ?

J’évalue sa carrure et bien qu’il soit plus grand que moi je pense pouvoir mener à bien mon projet. Alors je mets en pratique toutes mes connaissances en arts martiaux et en quelques secondes je reprends l’ascendant. Il se retrouve au sol avec mon corps assis sur son ventre et mes mains qui appuient sur ses épaules. Mais immédiatement, il retourne la situation à son avantage.

— Tu ne devrais pas jouer avec moi ! grogne-t-il contre mon oreille.

— Comment connais-tu ma famille ? l’attaqué-je.

— Tu ne devrais pas te trouver là, surtout à une heure si tardive, me répond-il en se décollant de mon corps.

Mais je suis bien décidée à voir ce qu’il a dans le ventre et à jouer un peu avec le feu. Je ne suis pas une fille raisonnable et encore moins impressionnable comme il semble le penser. Il se lève avec souplesse et une fois que je me suis redressée à mon tour, je l’arrête :

— Pas si vite ! Réponds à ma question !

— Tu n’as rien à exiger de moi, gronde-t-il en continuant sa route.

— Et si je te donnais des informations pour réussir les tests…

Il m’ignore totalement et cela a le don de m’agacer prodigieusement. Évidemment, je bluffe, je n’ai malheureusement pas ces infos.

— Eh ! crié-je. Une telle aubaine mérite réflexion !

— Pas intéressé ! s’exclame-t-il en reprenant sa marche rapide.

Euh, il fait quoi le con ? Il se barre, vraiment ?