L’avis de Charlotte sur Black Feathers, quelques (dés)accords avec toi


Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis sur Black Feathers, quelques (des)accords avec toi de Millie Brooks publié par Shingfoo éditions.

Titre : Black Feathers, quelques (des)accords avec toi

Auteur : Millie Brooks

Genre : Romance

Editions : Shingfoo éditions

Ebook :  4,99€

Résumé :

Eden est au bout du rouleau.
Après avoir passé des semaines à chercher le remplaçant du précédent chanteur pour son groupe de rock, il est à deux doigts de laisser tomber… La mauvaise humeur le gagne et commence même à se ressentir au sein de la bande, pourtant très soudée.
Tout change néanmoins lorsque celui-ci croise la voix angélique de Lexie, et il ne peut plus détourner le regard. Il la lui faut ! Alors il décide d’absolument tout faire pour qu’elle accepte un essai au sein du groupe.
Lexie en sera forcément flattée de toute façon, non ? Après tout, il est le digne héritier d’Emery, la rockstar des Hot Devils !
Pourtant, il ne pourrait pas être plus loin de la réalité et certainement pas au bout de ses surprises…
Quand chiens et chats décident de jouer ensemble, la provocation risque bien d’emballer les cœurs…
Attention au coup de foudre !

Mon avis :

Eden n’arrive pas à trouver le chanter pour son groupe de rock. Son humeur s’en ressent, il est irritable. Lexie pourrait être la solution, sa voix est envoûtante. Il veut absolument qu’elle intègre le groupe. Il est le fils d’Emery, le célèbre membre des Hot Devils, donc à convaincre ne devrait pas être trop compliqué… Mais Lexie n’est pas si facile à persuader. Eden va devoir trouver la bonne façon de la faire céder !

Eden a la musique dans le sang. Malheureusement, il n’a pas hérité de la voix de son père et doit absolument trouver un chanteur pour poursuivre le rêve qu’il poursuit avec ses amis : faire connaître son groupe. Il a du caractère et n’aime pas qu’on lui résiste. J’ai aimé son côté charmeur et son caractère volcanique.

Lexie aime chanter et la proposition faite par Eden est tentante, mais son quotidien est déjà bien chargé, comment consacrer le temps nécessaire à un groupe de rock ? Sa priorité n’est pas là. Mais bien qu’il soit exaspérant, Eden est tout de même convaincant. J’ai adoré son répondant, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds.

C’est deux-là sont comme chien et chat, ils se cherchent, leurs échanges sont animés. Ils oscillent entre résistance et tentation…

Cette romance est prenante. Lexie m’a touchée, elle n’a pas une vie facile, mais ne s’en plaint pas. Eden est attachant, il a su me surprendre par sa douceur et sa compréhension. J’ai aimé leurs joutes verbales, leurs taquineries, leurs doutes. Avec eux, pas le temps de s’ennuyer.

J’ai aussi aimé les personnages secondaires : les membres du groupe de rock et la sœur de Lexie, qui prend une place particulière dans la vie de cette dernière.

J’ai passé un très bon moment avec Black Feathers : quelques (dés)accords avec toi. La plume de l’auteure, Millie Brooks, est très agréable. Merci à l’équipe Shingfoo pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Alors qu’il consulte son portable, je focalise mon attention sur la scène où apparaît soudain une nana d’une vingtaine d’années. Je la reluque sous toutes les coutures, sourire aux lèvres. Elle est fringuée d’une robe noire, dévoilant des jambes fines et sexy qu’elle a sublimées avec des bottines noires à lacets. Ses cheveux d’un blond blanc sont attachés en chignon flou, et elle s’est maquillée dans les tons foncés.

 Assise sur une chaise, une gratte acoustique dans les mains, elle se met à chanter.

 Putain…

 Des frissons me submergent de partout tout à coup. Elle a une voix de dingue, un genre à la Amy Lee, la chanteuse d’Evanescence. Douce et envoûtante. Rock, mais aussi lyrique. Et à côté de ça, elle manie son instrument avec une dextérité impressionnante. Sans fausse note. Sans couacs.

 – C’est une bombe, cette nana, lâche Avery sans la quitter des yeux. Tu trouves pas ?

 – C’est exactement ce que j’étais en train de me dire.

 – On devrait aller la voir à la fin de son show pour lui demander si elle serait intéressée pour faire un essai.

 Je le dévisage, incrédule.

 – Hein ? Mais t’es taré ! Je n’veux pas d’une nana dans le groupe, moi.