L’avis de Charlotte sur Free Fight de Charlie Dark

Hello les étoiles. Je vous présente mon avis sur Free Fight de Charlie Dark publié chez Juno Publising France.

Titre : Free Fight

Auteurs : Charlie Dark

Genre : Romance

Editions : Juno Publishing France

Ebook :  5,99 €

Broché : 22,50 €

Résumé :

Gareth, un combattant aguerri, vient chaque semaine à la Fosse, un club en dehors de Savannah, pour déployer ses talents dans la cage de freefight. Il aime se battre, la foule qui vient le regarder et également se faire un peu d’argent à chaque exhibition.

Chase, jeune étudiant en galère, accepte le job de serveur à la Fosse pour subvenir aux besoins de sa famille. Il était venu pour travailler, pas pour tomber sur l’impressionnant et irrésistible Gareth !

Entre eux l’attirance est indéniable, mais pour Gareth qui a dû mal à lire entre les lignes de Chase et ce dernier qui n’a jamais connu personne avant lui, les choses ne sont pas gagnées. Ensemble, ils apprendront que se battre ne se fait pas toujours dans une cage et que la vie, à laquelle ils aspirent, mérite, elle aussi, de se battre.

Mon avis :

Chase est étudiant. Il a besoin de plus d’argent pour subvenir aux besoins de sa famille, c’est pour ça qu’il accepte un emploi comme serveur à la Fosse, un bar accueillant des combats de Free fight.

Gareth est un champion de combat à la Fosse. Se battre est, bien évidemment, un moyen de gagner l’argent, mais c’est aussi quelque chose qu’il aime faire. Chaque semaine, dans la cage, il expulse un peu de cette rage qui l’anime.

Ils sont attirés l’un par l’autre, mais ne savent pas comment le faire comprendre. Chase débute en matière de relation, de séduction et ne sait pas interpréter les attitudes du combattant et Gareth comprend vite qu’il ne va pas pouvoir agir comme à son habitude avec le jeune étudiant. Arriveront-ils à s’apprivoiser ?

Chase m’a tout de suite touché par son ton côté fragile, contrebalancée par une résilience à toute épreuve. Malgré un quotidien chargé et difficile, il ne se plaint pas et fait tout ce qui est en son pouvoir pour se sortir des difficultés et avancer.

Gareth a un côté plus brut de par son métier de docker et par les combats qu’il mène dans la cage. Il mène sa vie comme il l’entend et assume son homosexualité. Il est entouré de quelques amis fiables, qui compte beaucoup pour lui. Malgré un caractère fort, on perçoit une certaine solitude et une sensibilité qui a su le rendre très attachant. J’ai adoré cette douceur inattendue qu’il déploie auprès de Chase.

Ils ont chacun, une force en eux qui m’a conquise. J’ai aimé suivre l’avancement de leur histoire commune, mais aussi en parallèle, leur cheminement individuel. Cette histoire est extrêmement prenante et touchante.

J’aime toujours autant la plume de l’auteure est fluide et agréable qui a une nouvelle fois réussi à m’embarquer et à me faire ressentir tout un panel d’émotions. Je vous recommande vivement cette lecture !

Je remercie Maïwenn et Juno Publishing France pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Gareth resta bêtement sans bouger, le bras tendu, un doigt posé sur le verre qu’il convoitait la minute d’avant. Il arrêta pratiquement de respirer, il regarda un jeune homme se redresser devant lui. Il était brun, les cheveux décoiffés, une peau pâle, presque laiteuse, ce qui était un exploit dans cet état où ils vivaient ! Un nez fin, une bouche ronde, presque boudeuse, une légère fossette au menton et le regard le plus doux et clair que Gareth eut jamais vu. Le temps sembla se dilater durant plusieurs secondes, permettant à Gareth de le dévorer du regard. Il eut le temps de se demander comment s’appelait la créature presque angélique qui venait de se matérialiser devant lui, avant que le jeune homme ne demande :

— Bonsoir, je peux vous servir quelque chose à boire ?

Gareth sentit malgré lui son cœur battre plus vite qu’à l’accoutumée. Il n’aimait pas ce sentiment, cela lui donnait l’impression d’être vulnérable. Pourtant la voix du jeune serveur lui avait donné la chair de poule et lorsqu’il vit qu’il accompagnait sa phrase d’un sourire généreux, Gareth s’obligea à reprendre le contrôle de son corps.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s