L’avis de Charlotte sur le tome 1 de Le médium et l’Ange : mes fantômes, ses démons de Charlie Dark

Hello les étoiles. Je vous présente mon avis sur le tome 1 de Le médium et l’ange : Mes fantômes, ses démons, de Charlie Dark publié chez Juno Publising France.

Titre : Le médium et l’ange tome 1 : mes fantômes, ses démons

Auteurs : Charlie Dark

Genre : Romance

Editions : Juno Publishing France

Ebook :  5,99 €

Broché : 22,50 €

Résumé :

Tyler, jeune médium parcourant le monde pour débarrasser ses clients de leurs fantômes, ou esprits frappeurs, n’a pas demandé à avoir ce don un peu trop envahissant. S’il ne voyait pas des morts constamment, tout serait parfaitement normal dans sa vie jusqu’au soir où Asriel, un Ange, lui demande son aide.

Ty n’a pas le temps de trop réfléchir qu’il se retrouve plongé à la suite de l’Ange dans une quête à travers le monde, poursuivi par des Démons et un contre-la-montre infernal ! Le jeune médium devra utiliser ses talents pour aider l’impressionnant Asriel dans sa quête et essuyer plusieurs rencontres malencontreuses. Entre l’humain et l’Ange, la communication n’est pas facile et se faire confiance dans de telles circonstances relève du miracle, pourtant…

Ty commence à s’attacher à Asriel, peut-être en est-il de même pour l’Ange ?

Mon avis :

Tyler est médium. Il compose comme il peut avec ce don un peu particulier et très envahissant. Il est missionné par ses clients pour se débarrasser de fantômes ou d’esprits. Malgré ses connaissances en surnaturelles, c’est une surprise pour lui de découvrir l’existence des Anges, et un en particulier : Asriel, qui lui demande de l’aide.

Tyler est alors embarqué dans une aventure, menée par l’Ange, à la recherche de reliques. Tout en essayant d’échapper à des démons (oui, il apprend aussi leur existence !). La communication a parfois du mal à passer entre homme et ange. Arriveront-ils à s’entendre ? À se comprendre ? Est-ce qu’un attachement est possible entre deux personnes si différentes ?

Tyler n’a pas choisi son métier, il s’est imposé à lui avec ce don, dont il se serait bien passé. Car aider ses clients, pourquoi pas, mais se retrouver chaque jour face à face avec des morts, c’est plus compliqué à gérer. Heureusement, il est bien entouré, il gère sa société avec ses sœurs.

L’arrivée d’Asriel dans sa vie vient bouleverser son quotidien. Il se retrouve mêlé à des histoires dont ils n’avaient même pas conscience, il doit assimiler la découvre l’existence des Anges, des démons (entre autres). Encore une fois, il se serait bien passé de découvrir tout ça, car la mission que lui confie l’ange est plus que dangereuse. Malgré tout, il n’a pas d’autre choix que d’accepter.

Au fur et à mesure de leur quête, Tyler s’attache à l’ange, un être si particulier, mais terriblement attirant.

J’ai beaucoup aimé ce premier tome qui m’a fait m’évader loin de mon quotidien et de ma réalité. J’ai aimé l’humour justement par l’auteure. J’aime de plus en plus les romances fantastiques. Celle-ci en fait partie. Je n’ai pas pris beaucoup de risques, car j’aime beaucoup la plume de l’auteure qui réussit à m’embarquer systématiquement dans les univers qu’elle imagine.

Je suis tout de même quelque peu frustrée par cette fin. Je suis impatiente, très impatiente même, de lire la suite des aventures de Tyler et Asriel.

Je remercie Maïwenn et Juno Publishing France pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Ma bouche s’assèche, tandis que cet homme, habillé de vêtements soignés, me dévisage sans retenue. J’ai l’impression qu’il est un visiteur au zoo, fixant une bête sauvage. Et je ne sais pas ce qui m’effraie le plus : sa beauté surnaturelle, sa façon de parler presque rocailleuse, sa manière de me dévisager sans pudeur, ou l’inexplicable apparition qu’il vient de faire, comme s’il était tiré du néant ?

Je ne saurais pas classer ces éléments, même si ma vie en dépendait et soudain, je me demande si ma vie est en jeu.

L’homme me regarde comme s’il attendait une réponse de ma part, j’ai plutôt envie de m’enfuir à travers la forêt, mais mon instinct me souffle que ce n’est pas la bonne solution au problème !

— Euh… Salut ?

L’apparition rétrécit son regard comme s’il se focalisait sur ma voix, il me met terriblement mal à l’aise. Tout chez lui me hurle qu’il n’est pas « naturel ». Il m’évoque le mythe des sirènes : trop beau, trop parfait, juste pour appâter les pauvres hères qui se laisseraient prendre à son chant…

— Vous allez me bouffer ?

À nouveau, la créature m’observe intensément, comme s’il m’évaluait.

— Vous êtes un fantôme ?

Cette fois-ci, j’obtiens une réaction lisible de sa part, il semble vexé, et son expression se durcit.

— Bien sûr que non. Je ne suis pas un fantôme et non, je ne vais pas te manger.

Publicité

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s