L’avis de Charlotte sur Des paillettes dans le sable de Enolla Brunetti


Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis sur Des paillettes dans le sable de Enolla Brunetti publié par Les éditions Caméléon.

Titre : Des paillettes dans le sable

Auteur : Enolla Brunetti

Genre : Romance

Editions : Les éditions Caméléon

Ebook :  4,99€

Broché : 19 €

Résumé :

Anna, avocate trentenaire, voit sa vie basculer lorsqu’elle reçoit un coup de fil pour le moins inattendu.

Antony De Luca, le séduisant pâtissier le plus en vogue de Bordeaux débute une nouvelle vie.

Deux destins en prise avec des secrets, un passé qui refait surface et une terrible envie d’aimer. Mais à quel prix?

Entre trahisons, remises en question et découvertes, arriveront-ils, malgré les circonstances, à se trouver ?

Mon avis :

Anna mène une vie équilibrée. Elle est en couple depuis longtemps, elle a un travail stable d’avocate. Tout va bien pour elle, jusqu’à un coup de fil qui risque de tout changer. De son côté, Antony mène une carrière brillante de pâtissier. La réputation de sa pâtisserie dans Bordeaux grimpe. Anna et Antony ont pour point commun de s’investir dans leur travail, mais également des secrets ou des blessures qui freinent leur évolution sentimentale. Une attirance naît rapidement entre, mais seront-ils capables d’ouvrir la porte à une relation ?

Anna remet en question sa vie professionnelle et personnelle suite à un coup de fil déstabilisant et inattendu. Pour son équilibre, elle décide de prendre du recul et de s’offrir du temps uniquement pour elle afin de savoir ce qu’elle veut faire de sa vie. Le hasard, qui fait bien les choses, remet sur sa route Antony, le beau pâtissier qui l’avait si gentiment dépanné. Ensemble, ils s’ouvrent à la vie, mais l’un comme l’autre, auront des surprises, pas toujours très faciles à encaisser ou des blessures à panser. Au milieu de leurs découvertes, de leurs remises en question, ils tenteront de s’apprivoiser.

J’ai beaucoup aimé ces deux personnages. Anna m’a rapidement touchée Et Antony m’a intriguée. J’ai beaucoup aimé suivre la naissance de cette relation qui évolue tranquillement, mais d’une très belle manière. J’ai beaucoup aimé leur rapprochement, leur façon d’être et leur douceur.

J’ai lu rapidement cette romance type feel good. C’est une romance doudou qui est très agréable à lire et que je relirai avec plaisir. La plume de l’auteur est fluide. L’histoire est riche en rebondissements et pleine d’émotion. Je vous recommande vivement la découverte de cette belle histoire.

Merci à l’équipe des Editions Caméléon pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Arrivée aux W.C., je m’avance vers le lavabo pour me passer le visage à l’eau et me rincer la bouche. Je m’observe dans la glace. Je crois que je n’ai jamais été aussi affreuse. Le nez rouge, les yeux gonflés, sans compter mon odeur et les taches de vomi sur ma veste. Quelle honte ! Mais bon, dans mon malheur, j’ai mes gâteaux, mon moyen de transport et surtout je pense que je serai à peu près à l’heure chez moi.

Je grimpe dans le Kangoo bleu pâle aux insignes de la maison. Antony démarre.

— Vous êtes heureuse ?

C’est quoi cette question ? On ne demande pas aux gens comme ça, s’ils sont heureux ! Pourtant c’est plus fort que moi, un petit « oui » sort de mes lèvres.

— Vous n’avez pas l’air convaincu par la réponse, s’exclame-t-il un sourire aux lèvres.

Énervée par son ton moqueur, je réponds d’un ton sec :

— Il faut dire que je ne suis pas habituée à ce genre de questions !

— Désolé, c’était maladroit. Je ne parlais pas en général, m’explique-t-il, mais je voulais savoir si vous étiez heureuse d’avoir une solution.

Il se tourne vers moi. Ses yeux se plissent à mesure qu’un sourire naît sur son visage. Je me sens un peu ridicule et détourne le regard. C’est vrai, pourquoi me demanderait-il si je suis heureuse ? Je ne vais pas bien parfois !

Son timbre de voix grave, sa façon de parler avec calme et la spontanéité avec laquelle il s’est occupé de moi me font me sentir bien à son contact. Maintenant qu’il conduit, je me permets de l’observer. Ses traits ne sont pas parfaits, son nez est un peu trop long, mais cela lui donne un charme fou. Sa chevelure noire et épaisse, parsemée, çà et là, de cheveux blancs, sa peau mate et ses petites rides aux coins de ses yeux verts le rendent vraiment agréable à regarder.

— Alors comme ça, vous êtes avocate. Ça vous plaît ? me demande-t-il soudain, me coupant de ma rêverie.

— À peu près… On ne peut pas dire que ce soit captivant. Mais il faut bien travailler, non ?

— Je ne sais pas, mon métier me passionne !

— Vous avez de la chance, admets-je dans un souffle.

Publicité