L’avis de Carine sur Véline, un roman de Avril Sinner chez BMR


Titre : Véline : Sexe Crime et Thérapie

Auteur : Avril Sinner

Editions : BMR

Genre : Erotique-enquête

Ebook : 9.99 €

Résumé : Véline. OK, je vous l’accorde c’est bizarre comme prénom. Mais pour toute réclamation, adressez-vous à ma génitrice, vous allez voir, elle est charmante. Que dire sur moi ? Je suis flic à la brigade de répression du proxénétisme, j’ai un patrimoine génétique plutôt séduisant, je ne manque pas d’humour  – enfin, ça dépend pour qui. Et surtout j’adore les femmes. Toutes les femmes. Particulièrement quand elles sont payantes ou en couple. Ma mission dans cette histoire ? Débusquer un tueur en série, infiltrer un univers thérapeutique étrange et au passage braquer ma capitaine. Pourquoi moi ? Parce que la crim patauge et parce, que paraît-il, « j’ai le profil idéal ».

Des déviants sexuels, du sang, des meurtres, une brigade criminelle dépassée, une chef aussi excitante qu’autoritaire… et moi. Sacré cocktail. Que l’enquête commence…

Mon avis écrit par #Carine :

Véline… Un nom bizarre ? Pas vraiment ! Il convient parfaitement à cet énergumène qui sort complètement des clichés habituels que nous pouvons retrouver dans nos romans. Je kiffe, j’adhère, je valide, j’aime, un peu… beaucoup.. passionnément… A la folie ! Folie, comme celle qui caractérise notre lieutenant de police barge, déjanté, mais Ô combien sexy et ténébreux…

Flic à la brigade de répression du proxénétisme, Véline à le profil idéal pour intégrer l’enquête du commandant Mila Debreve de la brigade Criminelle de Paris. Il va donc se retrouver forcé de faire équipe en s’infiltrant dans un groupe de parole pour déviant sexuel… Comme cela lui ressemble bien tiens, ce n’est vraiment pas par hasard qu’il a été choisi, quand je vous disais qu’il avait le profil idéal, vous ne pouvez même pas vous imaginer à quel point !…  Pas très heureux de quitter son quartier de Barbes et ses putes, c’est à contre cœur qu’il va se retrouver au 36, mais Véline c’est Véline quoi , et  il n’a pas fini de leur en faire baver, ni de faire baver d’ailleurs 😉 Sortez les bavoirs mesdames, Exit les culottes une fois de plus, car Avril Sinner a encore frappé !

Ce roman est une pure pépite livresque, une bombe atomique qui m’a complètement rendu accro ! Je ne vous en dirais pas plus sur l’histoire,  que je vous laisse découvrir par vous même avec la même frénésie dont j’ai été habitée lors de ma lecture.

Avril Sinner nous fait vibrer comme toujours, mais dans un tout nouveau registre qu’elle a maîtrisé à la perfection; le polar. Une enquête est rondement menée et des doutes nous assaillent en permanence pour garder le suspense jusqu’au bout, avec des rebondissements qui nous tiennent en haleine et relancent à chaque fois l’histoire. Une intrigue solide et complètement gore qui surprend par ce mélange de noirceur et d’humour qui cohabitent et nous immergent dans un univers qui sort des sentiers battus en rendant le roman unique en son genre. Tout est palpable, et on vit notre lecture avec l’adrénaline qui parcourt nos veines sans nous lâcher une seconde. Il n’y a pas que l’adrénaline qui ne nous lâche pas, car le sourire ne nous quitte pas non plus. Je me suis même payé le luxe d’avoir des crises de fou rire en pleine enquête, au milieu des cadavres… si si je vous assure, peut-être que j’ai fini par déteindre un peu sur notre Flic pas comme les autres ! Je ne pense pas avoir autant rit un jour dans un polar. Il est juste énorme, orgasmique !

Le roman est du point de vu masculin, chose rare, mais très intéressante car Véline est un sacré personnage qui a été travaillé à la perfection dans les moindres petits détails, en tenant compte d’une psychologie remarquable. Avoir le pouvoir d’être dans la tête de cet homme  et vivre son quotidien, ses pensées, ses actes est époustouflant. L’auteur y a mis tous les ingrédients nécessaires pour nous en faire un cocktail explosif ! Bad boy ténébreux mais du bon côté de la barrière puisque flic. Un sourire à faire tomber n’importe quelle culotte, oui n’importe laquelle…. Mystérieux, déjanté avec de l’humour à la pelle, humour coquin, humour noir… tout y passe et on en redemande.  Véline est un mec, un vrai, pas celui qui changera pour qui que ce soit, il est comme il est, et heureux de l’être. Ou vous vous adaptez, ou vous partez, mais en aucun cas il ne s’adaptera pour vous… En gros il en a carrément rien à faire de votre jolie tête, seule votre bouche ou votre vagin peu l’intéresser et encore… pas toute la nuit car il veut dormir tranquille et pas se faire emmerder au petit matin, une femme ça parle beaucoup trop  😉 Mais alors dans tout cela… Mila Debreve… cette bombe qui ne le laisse pas du tout indifférent par ses formes et son foutu caractère, pourra t-elle faire partie de ses conquêtes ? Arrivera t-il à la faire tomber dans ses filets ?

Le récit est jubilatoire de la première à la dernière page, les joutes verbales entre nos deux protagonistes sont des pépites ! La tension sexuelle est à son paroxysme tout comme la tension qui anime l’enquête et nous empêche de poser notre roman pour le reprendre plus tard… non impossible… on ne laisse pas Véline dans un coin 😉

Je ne peux que vous conseiller de lire ce roman à votre tour. Vous l’aurez compris, c’est pour moi un coup de cœur énorme et j’espère qu’il y aura beaucoup d’enquête à venir !

Un grand merci à BMR pour cette superbe lecture et merci à Avril Sinner de l’avoir écrite.

 

 

 

Publicités

L’avis d’Elyiona sur Qui a embrassé le père Noël ?! de Louisa Méonis


Titre :  Qui a embrassé le père Noël ?!

Auteur :  Louisa Méonis

Éditeur : Harlequin HQN

Genre : Romance de Noël

Kindle : 2€99 lien ici

Kobo : 2€99 lien ici

Badge Critiques à la UneBadge Lecteur professionnel

Résumé :  

Cette fois-ci, c’en est trop ! Gwenlan veut bien faire un effort, mais il devrait y avoir des limites à la torture quand même. C’est une chose qu’Étienne, son ex-mari, l’ait quittée il y a deux ans pour se mettre en couple avec son collègue et meilleur ami, mais voilà qu’elle doit maintenant assister à leur mariage qui aura lieu… la veille de Noël ! Autant dire qu’elle se serait volontiers passée de ce cadeau. D’autant plus que, pour faire bonne figure, Gwenlan va devoir trouver quelqu’un pour l’accompagner et, même si elle a cédé à la pression de son entourage en s’inscrivant sur un site de rencontres, c’est loin, très loin d’être gagné. Mais tout n’est pas encore perdu : peut-être que le père Noël pensera à elle cette année ?

L’avis d’Elyiona :

C’est avec grand plaisir que je retrouve l’auteur Louisa Méonis dans l’écriture d’une romance de Noël, après m’avoir totalement et indubitablement conquise avec Lola. Me voilà donc plongée dans une histoire rocambolesque où l’humour côtoie le retour d’un amour d’enfance resté dans les mémoires et un ex-mari que Gwen se plairai presque à oublier 😉

Gwen est une jeune femme de 36 ans qui se retrouve à élever ses 3 enfants en garde partagée avec son ex-mari après que celui-ci ai décidé de faire son coming out. Il aurait été plus facile pour cette dernière si Étienne l’avait quitté pour une femme dit-elle, mais ce dernier a plutôt choisi son associé. Nous voici donc à côtoyer le quotidien de cette jeune active entre ses 3 bambins, un cochon et une mère assez épique. Il n’en fallait pas plus pour que le sort s’acharne et qu’Étienne vienne lui annoncer son mariage la veille de Noël. Autant dire que Gwen préfèrerai encore que se produise les dix plaies d’Égypte plutôt que d’y aller.

Comment et où trouver un homme assez charmant pour l’accompagner à cette journée ? Telle est LA question !!!

Par ailleurs, elle a comme mission de tester les nouveaux produits de l’entreprise maternelle. Et si le destin se décidait enfin à lui donner un petit coup de pouce ?

Noël lui apportera-t-il cette année la réponse à toutes ses attentes ? Et si les miracles existaient vraiment ?

C’est encore le sourire aux lèvres que j’ai clos ma lecture de cette jolie romance. La touche humoristique de l’auteur Louisa Méonis a encore fait ses preuves et m’a happée dès les premières lignes. Sa plume est une fois de plus totalement addictive. Elle décrit ainsi le quotidien de Gwen qui s’avère être pour le moins incongru avec un cochon attendrissant et des enfants attachants au possible. Comment ne pas craquer pour cette famille atypique ? Pour ma part j’ai totalement fondue… comme neige au soleil.

Gwen est déterminée à s’en sortir et sa personnalité combattante va s’acharner quelque peu sur le futur conjoint de son ex-mari. Entre eux deux la répartie ne pourra que vous faire sourire. Quant à moi, ils m’auront filé une crampe aux zygomatiques, tellement leurs échanges sont géniaux.

La présence de sa mère, qui s’avère aussi être sa patronne, pimentera encore plus son quotidien. Autant vous dire qu’elle va être gâtée en la matière… fou rire garanti 😉

Je dirai que c’est donc une romance parfaite en cette période de fête. L’espoir, le bonheur et l’envie de découvrir les « miracles » de Noël en sont le descriptif adéquat. Car au fond de nous, l’on a tous envie de voir les personnages s’en sortir, trouver la chaussure qui leur siéra.

Quoi de mieux alors que ce récit à la plume attractive de Louisa Méonis. C’est toujours un véritable bonheur que de lire ses romans, tous dotés de cette touche d’auto-dérision qu’ont les personnages et dont je suis fan. Cette fois encore j’ai dévoré les pages s’en m’en rendre compte et en aurait volontiers encore demandée.

C’est un pari gagné pour cette histoire où Mariah Carey aurait parfaitement pu souffler à l’oreille de Gwen « All I want for Christmas is You ».

Bonne lecture et joyeuses fêtes à tous

Musique proposée à la lecture :

The Hunter, mon avis !


Cc tout le monde ! Je vous présente une nouvelle plume Nisha ! Une plume prometteuse qui vous ravira à coup sûr ! Merci à Laurie Pyren et Nisha éditions pour cette jolie pépite

24550553_10212271182468545_394152291_n

Titre : The Hunter

Auteur : Laurie Pyren

Éditeur : Nisha éditions

Collection : Diamant noir

Genre : Romance

Kindle : Par ICI

 

 

Résumé

Aaron Blake.
Oui, oui, oui, il est beau, avocat, très riche. Sur papier, c’est l’homme parfait. Mais croyez-moi, Aaron Blake est le plus gros sac d’embrouilles qu’il m’ait été donné de croiser!
Dans une vie antérieure, j’ai dû être très très méchante. Genre parrain de la mafia, tueur à gages ou même suppôt de Satan. Sinon, pourquoi le karma s’acharnerait-il sur moi dans cette vie-ci?
J’allais tranquillement sur mes 30 ans, avec un boulot et des amis sympas. Une vie bien normale pour une fille normale. Jusqu’à ce que je le rencontre, lui.
Je lui ai pourtant dit :  » désolée, mais ça va pas être possible.  » Mais monsieur doit aimer le défi parce qu’au contraire, il a décidé de se mettre en chasse et de faire de moi sa proie.
Je m’appelle Jen Moran, et ce golden boy va me rendre chèvre!

L’avisdeMya : 

Un petit accident de la route et Jen se retrouve là où elle se refuse d’y être . Hélas le hasard ou le destin se foutent pas mal de ce qu’elle veut ou pas .

Dès sa première rencontre avec Aaron Black, Jen a senti que sa vie va partir en vrille . Et son instinct ne l’a pas trahi pour une fois .

Aaron est arrogant, sûr de lui et avocat et apparemment gagne à tous les coups . Tous ce qu’elle exècre chez un mec . Mais, son gros souci réside dans le fait qu’il l’attire et lui donne l’envie des choses qu’elle ne veut plus revivre .

Ce mec parfait sur toutes les coutures fait ressortir ses fêlures et points faibles qu’elle cache si bien sous le masque de la fille compétente et confiante . Elle a cité dans sa tête, tous les bons arguments pour le détester et fuir loin de lui . S’elle a pu se reconstruire après la défection de son ex, Jen sait qu’elle ne se relèvera pas d’une autre déception amoureuse. Mais le coeur a ses raison …

Cœur et raison mènent la guerre dans sa tête . Lequel des deux gagnera cette bataille ?  Succomber à la tentation nommée Aaron et déposer les armes devant ses charmes ? Ou se laisser à ses peurs au risque de se fermer à l’amour ?

Tout d’abord, j’aimerais souligner mon coup de coeur pour le personnage de Jen . Une nana normale et qui s’assume . (enfin) . Rien avoir avec la fille blonde aux yeux bleus et taille mannequin qu’on nous sert à toutes les sauces . Celle qui vous donne juste l’envie d’aller vous cacher dans un trou et de ne plus ressortir  . Elle pourrait être moi ou toi . Elle est brillante dans son domaine . Et Aaron va en faire les frais . Elle est la joie de vivre en personne . Caractérielle . Et d’une franchise parfois limite gênante . Disant qu’elle n’a pas froid aux yeux et aucune peur de dire ce qu’elle pense . Donc zéro diplomatie et beaucoup de fougue . Comment voulez-vous qu’Aaron reste de marbre devant une langue aussi pendue et devant ses ripostes du tac au tac . Une fille marrante et attachante . Avec elle, divertissement garanti .

A côté d’Aaron, son caractère ne s’adoucit guère . Au contraire . On a l’impression que ses méninges tournent à plein régime . Elle n’a de cesse de le tourner en bourrique . Et vice -versa . A force de se tourner autour, nos deux protagonistes vont nous embarquer dans de situations rocambolesques à vous décrocher les mâchoires .

Alors installez-vous et laissez-vous conquérir par Laurie Pyren, la nouvelle plume Nisha qui m’a nettement séduite . Tout y est pour passer un excellent moment .

Choix musical approprié pour accompagner The Hunter 

24581158_498849367160456_1857021200_n

L’avis de Carine sur le nouveau Thriller de GH David, NEZARA


Titre : Nezara : prédateurs

Auteur : G. H David

Genre : Thriller court

Indépend’encre

Ebook : 0.99 €

Broché : 4.99€

Résumé : À Paris, Hélène Christy dirige une brigade héritée de l’Inquisition qui lui a valu un surnom de circonstance : Hell Christ.
Enfer et Paradis, un duel qui convient à son âme : difficile de dire qui de la jeune femme ou de ses inquiétants suspects sont les plus tourmentés.
Rite satanique, prêtre obscur et sombres secrets : plongez dans un Noël bien loin des traditions… plus noir que blanc.

Mon avis écrit par #Carine :

Et si nous passions noël du côté maléfique ?

GH David nous offre avec Nezara, une histoire courte des plus surprenante…   Il y a tout un tas de symboles qui caractérisent les fêtes, mais qui peuvent avoir tout à coup une signification autre qu’un beau conte de noël…  comme par exemple le sapin avec sa forme particulière… ou encore,  le père noël, qui cette année pourrait bien jouer au malin …

Hélène Christy, surnommée Hell  Christ, travaille pour l’unité la plus barge de la PJ, celle qui s’occupe des affaires spirituelles non classées, appelée la BIPs… Menant une vie très tourmentée, elle est complètement en phase dans cette section grâce ses facultés, un peu spéciales…

Hell Christ nous embarque en intervention avec elle, et nous fait découvrir au travers de ces lignes, son enquête qu’elle partagera avec son nouveau référent du Vatican « Sexy Priest »…

Tout commence avec la découverte d’un corps avec une mise en scène, rue Rivoli à Paris… mais aussi quelques punaises, des Nezara, qui nous offrent une odeur bien moins alléchante que celle du père Chills… Cette nouvelle affaire est donc suffisamment importante en tout cas pour que le commissaire insiste sur la présence de Christy…

Une histoire courte rondement menée avec une intrigue des plus passionnante et qui sort des sentiers battus. J’ai été conquise et il faut l’avouer, GH David a réussi son pari avec moi, j’ai une peur bleue de tout ce que touche aux esprits et toutes ces bestioles qui les accompagne. Elle a une fois de plus la faculté à immerger son lecteur dans un univers qu’il n’a pas l’habitude de fréquenter et ce,  avec le peu de page que comporte cette nouvelle. J’en demande encore, bien plus que cette mise en bouche qu’elle nous offre… Un univers qui me terrifie, mais accompagné de sexy priest et Hells Christ, risque fort d’être intéressant…

Un roman court certes, mais très addictif dans lequel GH David nous déverse son flot d’ humour noir qui m’a vraiment mise en conditions dès le début de la lecture, pour me faire tomber petit à petit dans les tourments de l’enquête, mais aussi de la belle enquêtrice…

Un grand merci à GH David pour ce service presse qui m’a laissé une drôle d’odeur lol

Never Back Down – Saison 2, mon avis !


Cc tout le monde ! voici mon avis sur Never Back Down de Laura E-L . Merci Marine de Kaya éditions 

fb_img_1512236661235274112189.jpg

Titre : Nevers Back Down – Saison 2,

Auteur : Laura E-L

Éditeur : Kaya éditions 

Collection : DangerousLove

Genre : Y/A

Kindle : Par ICI

 

RésuméJe m’appelle Léonie Foster, je viens de m’installer à Chicago avec mon meilleur ami pour pouvoir profiter pleinement de la vie étudiante. Un rêve qui est en train de virer au cauchemar depuis que Tobias Reed – apparemment une célébrité ici – a décidé de s’immiscer dans ma vie. Il est tout ce que je redoute : autoritaire, glacial et surtout dangereux. Très dangereux : car il y a quelque chose qui me fascine en lui, quelque chose qui fait cogner mon cœur tel un boxeur fou dans ma poitrine.
Je suis Tobias Reed, le meilleur boxeur de Chicago, dit  » The Devil  » – mais je ne sais pas pourquoi je me présente, tout le monde me connaît. Enfin sorti de prison, je suis de retour en ville – et malheureusement aussi à l’université – et je compte bien de nouveau profiter pleinement de la vie, d’une vie de sueur et de débauche. Mais depuis que cette fille en apparence insignifiante m’est tombée dessus, je ne contrôle plus rien : une pulsion inconnue me pousse sans cesse vers elle. Et ça, je ne peux le supporter.
Entre attraction et répulsion, l’intensité de leur relation va bientôt mettre Léonie et Tobias en danger… jusqu’à les pousser à commettre l’irréparable.

L’avisdeMya :

Après une première saison des plus intrigantes, la deuxième démarre sur les chapeaux de roue .Tobias Reed est toujours aussi incontrôlable malgré les efforts fournis pour tempérer son sale caractère . Faut dire que les flashs de son passé trouble, auxquels nous avons eu droit dans cet opus, sont très révélateurs . Les maltraitance qu’il a subies ne pouvaient qu’engendrer un déchaînement de violence . Mais Léonie ne désespère de le réparer . Jusqu’au jour fatidique où elle devrait se résigner à la triste réalité ….! Elle ne pourrait qu’apaiser ses démons mais pas les chasser . On n’ apprivoise pas une bête qui a été longtemps en cage .

Tobias est un survivant . Il a la rage au coeur . Il a soif de vengeance . Il a besoin de violence pour nourrir ses démons . Que pourrait faire une ingénue qui n’arrive pas à gérer ses propres sentiments .?

Dans cette deuxième saison, les protagonistes se sont un peu plus dévoilés . Surtout le coup de projecteur sur l’enfance de Tobias que j’ai trouvé réussi . Mais, Il y avait matière d’approfondir un peu plus sa personnalité . L’auteur aurait pu repousser ses limites pour développer le côté sombre du protagoniste clé de cette romance .

La saison était autant signe de frustration que de sensualité . Cela me confirme que l’auteur a du potentiel . Il faut juste qu’elle fasse confiance à sa plume . Et surtout d’oser. Sa prose est restée assez timide ce qui est dommage  .

Au moment où je commencé à croire que Tobias allait capituler et arrêter à refouler ses sentiments  . Croire à la naissance d’un nouvel amour . Laura m’a réveillée d’un bon coup sur la tête . Hélas, le père Noël n’a pas prévu de chaussettes pour ces deux là .  Mais peut être une visite impromptue pour la prochaine saison . Eh oui, j’aspire à une troisième . A bon entendeur !

Choix musical que je pense accompagnera bien cette lecture 

 

24891508_500583876987005_2136568623_n

L’avis de Carine sur Sexy Christmas Calendar, un roman de Mel Cyland chez Lips & Roll


Titre : Sexy Christmas Calendar

Auteur : Mel Cyland

Genre : Romance courte

Editions : Lips & Roll Gourmandise

Ebook ; 2.99 €

Résumé : Qui a dit que le calendrier de l’Avent était exclusivement destiné aux enfants ?
La charmante Mère Noël présente le sien.
Chaque jour est délicieusement agrémenté de la symbolique de Noël pour faire patienter la lectrice ou le lecteur jusqu’au jour J.
Le Père Fouettard, Saint Nicolas ou Sainte Lucie font partager de délicieux moments en leur compagnie. Les boules de Noël, le gui ou le houx ont d’autres utilités que celles de décorer.
La cheminée, la crèche peuvent être des lieux insolites où tous les tabous sont levés.
Un calendrier de l’Avent totalement addictif et qui se dévore comme une papillote de Noël ou une douce pâtisserie

Mon avis écrit par #Carine :

Cette année les mamans ont aussi droit à leur calendrier de l’avent ! Une magnifique idée de Mel Cyland qui nous offre avec Sexy Christmas Calendar de quoi patienter jusqu’à noël dans une ambiance très coquine !

J’ai un peu tardé pour vous donner mon avis car j’ai voulu tester ce Calendrier hors du commun en lisant vraiment une histoire par jour. J’aurais aimé vraiment continuer sur ce rythme, mais chronique oblige, j’ai tout terminé d’une traite hier soir. Cela ne m’empêchera surement pas de le relire une seconde fois ma petite histoire du jour 😉

Le père fouettard, la sainte barbe, les boules, le gui…. rien est oublié ! 24 Symboles de noël seront représentés d’une manière assez insolite, voire coquine, un peu… beaucoup 😉  Une maman en mal de punition ? Que cela ne tienne, le père fouettard passe à l’école aujourd’hui, et si elle lui glissait un petit mot coquin ? Seriez vous prêtes à partager une folle nuit avec Saint Nicolas ?… que cache t-il sous sa grande robe ? Parfois être un employé de mairie et accrocher les guirlandes de noël dans la ville, peut s’avérer très ludique… La neige peut être aussi le décor de vos rêves les plus fous, et découvrir que les papillotes peuvent être très gustatives…

 » La meilleure façon de résister à la tentation est d’y céder »… Voilà une belle citation qui nous donne le ton de ce roman dans lequel 25 histoires courtes pimenteront vos journées de décembre.

Vos fantasmes seront libres face à la découverte de ces lignes… Vous êtes une femme ? Vous serez tour à tour, maman coquine, épouse, vieille fille gourmande… Vous êtes un homme ? Laissez voguer votre imagination et devenez le plus gourmand des père noël…

Et si à la fin de cette lecture, vous ne voyez plus les bûches de la même façon ? Je suis persuadée que le jour J, beaucoup de symboles vous rappellerons votre calendrier sexy et vous passerez un réveillon avec une sourire que vous seule pourrez comprendre… Le rôle de mère noël ce soir là aura tout un autre sens, car il ne faut pas oublier de mettre le petit Jésus dans le crèche à minuit… chutt.. les enfants dorment la nuit vous appartient, prêtes à déballer vos plus beaux cadeaux 😉

Un grand merci à Lips & Roll pour cette belle lecture et bravo à Mel Cyland pour idée très insolite qui m’a complètement conquise ❤

L’avis de Carine sur Un pyjama Sexy pour Noël de Lucie gohier chez Lips & Roll


 Titre : Un pyjama Sexy pour Noël

Auteur : Lucie gohier

Editions : Lips & Roll

Genre : Romance courte

Ebook : 2.99 €

 Résumé : 

 » Je sais que ce Noël va tout changer « 

Écrivain sans succès, engluée dans une routine de grisaille, Laure est impatiente de voir enfin sa vie décoller.

Réfugiée dans des pyjamas informes, elle se rêve en femme forte et indépendante.

Pourtant, les rebondissements de son quotidien ne font que la tirer vers le bas : entre une mère malade, un conjoint apathique et une jumelle briseuse de cœur, elle fait l’effort de se rendre au réveillon tout en serrant les dents…

Dès lors, sa vie commence à prendre une tournure inattendue et le repas de famille pourrait bien lui offrir une curieuse relecture de son passé…

Et si, finalement, il suffisait d’une seconde pour passer à côté de sa vie ?

Et d’un Noël pour renouer avec soi-même ?

Mon avis écrit par #Carine :

Laure vit à Paris avec son petit ami depuis maintenant 5 ans. Si sa vie n’est pas très glorieuse, elle se passe tranquillement dans une routine bien installée entre l’écriture de son roman, et s’occuper au mieux de l’appartement avec l’espoir que les choses changent… Délaissée par son compagnon qui préfère passer son temps à jouer en ligne, Laure se sent très seule…  Mais c’est décidé ! Exit les pyjamas en pilou pilou, fini de rester à la maison à jouer la femme de ménage, Laure compte bien reprendre sa vie en main dès le début d’année ! Mais en attendant les fêtes approchent, et ses parents désirent avoir tout le monde à la maison. Sa maman étant très malade, elle fera l’effort d’être en présence de sa sœur jumelle qu’elle déteste et évite, depuis que cette dernière lui a fait le coup bas de lui voler l’amour de sa vie, Gabriel, son meilleur ami pour lequel son cœur était enfin prêt pour lui avouer ses sentiments… Depuis 5 ans elle fait son possible pour les éviter, mais cette année, elle n’aura pas le choix…

Lucie Gohier nous offre une belle romance de noël mais qui porte aussi son lot de tristesse… La vie de Laure n’est pas rose et si la magie de noël est bien connue pour les miracles, elle ne voit pas vraiment ce que cette année pourra lui apporter de bien… Sa maman ne pourra pas guérir, et sa sœur est marié au seul homme pour lequel elle a éprouvé un jour des sentiments sincères… Mais peut être que ce réveillon pourrait tout changer ?

Avec ce court roman je découvre la plume de Lucie Gohier dont l’écriture est très fluide et toute en simplicité. Elle y réunit les ingrédients nécessaires pour nous faire passer un bon moment de lecture mais non dépourvu de Kleenex, même si cela est bref, cela reste vraiment touchant. Un titre accrocheur, une couverture qui donnent envie de se blottir en pyjama devant un feu de cheminé, prenez le temps de savourer l’histoire de Laure.

Un récit plein de vérité dans lequel on peut facilement s’identifier à notre héroïne en se demandant bien comment les choses pourraient bien évoluer dans une telle situation.

Je me suis laissée happer par cette charmante histoire même si je n’ai pas eu de surprise, la magie de Noël à opéré ! 😉

Une belle gourmandise de chez Lips à dévorer sans modération au coin du feu !

 

Up and Down – Tom : Saison 4, notre avis !


Hello les étoiles, Elyio et moi, nous vous présentons un avis à 4 mains sur le final de Up and Down . Nous remercions Juliette Mey et Butterfly éditions pour cette belle émotion !

51aNhJ9pTZL._SY346_

Titre : Up and Down: Saison 4

Auteur : Juliette Mey

Éditeur : Butterfly éditions 

Collection : Red Romance

Genre : Romance 

Kindle : Par ICI

Broché : Par ICI

Résumé Jared. Tom.

Deux frères. Des traumatismes. Des secrets. Une vie à reconstruire.

Lorsque Tom retrouve sa famille, après vingt-deux années d’absence et de mensonges, Jared décide de l’épauler dans sa quête au bonheur.

Mais c’était sans compter la mystérieuse femme dont Tom tombe amoureux…

Lui qui ne pensait jamais plus réussir à aimer, comment va-t-il gérer cette relation aussi interdite que secrète qui risque de mettre en péril ce lien fraternel tellement fort qu’il partage désormais avec Jared ? Des décisions irrévocables devront être prises.

Envers et contre tous, Tom se battra pour goûter à ce bonheur qui lui ouvre enfin ses portes. Et si le temps des ultimes révélations était arrivé ?

L’avisdeMya : 

Up and Down: Saison 4, un final qui a tenu ses promesses ! Pas de coup de coeur . Mais je me suis régalée . Un grand plaisir de retrouver Jared & Camille et aussi découvrir Tom et sa surprenante et passionnante idylle avec la nana par qui le scandale arrive . Sa rédemption ? Sa deuxième chance pour s’acquitter d’une lourde dette ?

Comment Tom va t-il se dépatouiller du pétrin où il s’est mis ? Ses proches vont -ils comprendre cette troublante attraction qu’il a pour l’interdit ? Tom, doit faire face non seulement à sa famille . Mais aussi face aux obstacles parsemés ici et là sur le chemin de l’amour . Pour conquérir celle qui règne sur son coeur, il est prêt à tout . Sa dulcinée a souffert par le passé et n’a pas encore tourné la douloureuse page . Aidé de Jared et Camille, Tom va devoir la pousser dans ses derniers retranchements . La faire vibrer en symbiose avec lui est son obsession . La sortir du gouffre de la solitude est devenu sa mission préférée .

Juliette Mey nous offre un dernier opus riche en émotions . Des personnages que je ne pensais pas m’y attacher vu leurs parcours tout le long de cette saga . Surtout le personnage de Tom qui revient de loin . Le nouveau visage qu’il affiche dans ce final, m’a vraiment conquise . Sans être un bourreau des cœurs, ni aussi sexy que notre Jared, il reste un personnage qui gagne à être connu . Il a beaucoup travaillé sur lui . Il s’est reconstruit et a payé sa dette admirablement . J’ai aimé son optimisme, sa persévérance et sa constance amoureuse . Et aussi sa sensibilité et son empathie .

C’est avec regret et nostalgie que je quitte les Up and Down, qui m’ont émue au fil des tomes . Une saga où la musique, le sexe, et l’amour font un cocktail explosif . A découvrir si ce n’est pas déjà fait . Et c’est par ICI

L’avis d’Elyiona :

C’est avec une touche de nostalgie que je clos ma lecture de cette quatrième saison de UAD. Eh oui comment rester de marbre après s’être attachée à chacun des personnages, un peu comme s’ils faisaient partis de notre quotidien ? Leurs relations, leurs joutes verbales, leurs affections indéfectibles les uns pour les autres… tout cela va bien au-delà d’une simple saga que j’aurai eu la chance de suivre depuis ses premières percées. Jared, Camille et tous les autres auront ce petit gout de bonheur que je me ferai un plaisir de retrouver pour le loisir…

Que dire de Tom ? Son histoire m’aura émue dès le départ. Sous toute sa colère se trouvent son incompréhension quant à la vie qu’on lui a caché, sa tristesse d’avoir perdue de nombreuses années sans Jared et sa soeur et tout ce pour lequel il ose se battre. Une seule personne est restée dans son cadre, presque intouchable, inaccessible et surtout le point de mire de ses sentiments et de son besoin de s’en sortir.

Comment faire quand la femme qui vous fait vibrer est celle qu’il ne faut pas ?

Tom m’aura transportée dans son histoire sans commune mesure. Je me suis plongée dans son passé et son présent la tête la première et je n’en suis sortie qu’en ayant clôt son récit. Il m’a profondément émue de par toutes les failles qu’on entraperçoit et surtout on suit avec lui tous ses combats, autant les siens que ceux des gens qu’il aime et pour lesquels il est prêt à tous les sacrifices.

Je voudrais souligner, l’évolution d’écriture de l’auteur Juliette Mey à travers toute la saga Up And Down. Elle s’est perfectionnée, a mûri en même temps que les personnages et je n’en suis qu’encore plus addict. Il y a ce quelque chose de particulier qui rend cette histoire complète totalement incontournable : le talent. Merci Juliette pour m’avoir transportée dans toutes ces émotions ressenties à travers leurs histoires. Merci pour nous avoir fait rêver tout en osant aborder des thèmes très loin d’être évident. Et enfin merci pour avoir partager avec nous, un peu de toi à travers tous ces personnages que j’ai adoré sans conditions.

C’est encore un pari gagné pour ma part. Alors encore bravo Juliette et une fois n’est pas coutume : merci !

Choix musical proposé  pour accompagner votre lecture : 

 

L’avis de Carine sur Noël sur la 5e Avenue : direction New-York pour Noël ! de Sarah Morgan


Titre : Noël sur la 5e Avenue : direction New-York pour Noël !

Auteur : Sarah Morgan

Genre : Romance

Editions : Collection & H

Ebook : 9.99€

Broché : 14.90 €

Résumé : Manhattan sous la neige, les sapins qui scintillent et les vitrines illuminées… Il n’y a rien qu’Eva aime plus que Noël. Alors, même si, cette année, elle doit passer seule sa fête préférée, elle ne compte pas se laisser abattre. Il ne lui reste qu’une dernière mission à accomplir pour Urban Génie, l’agence d’événementiel qu’elle a créée avec ses meilleures amies, avant de profiter pleinement de cette période enchantée : préparer une surprise de Noël pour Lucas Blade, le plus cynique des écrivains new-yorkais – ce qui n’est pas peu dire. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est qu’une énorme tempête de neige la retiendrait prisonnière du somptueux penthouse du ténébreux écrivain… 

Mon avis écrit par #Carine : 

Badge Critiques à la Une Badge Lecteur professionnel Badge 80%
J’étais vraiment très enthousiaste de me plonger enfin dans le récit d’Eva, notre belle romantique au grand cœur.  La plume de Sarah Morgane brille déjà par son romantisme et l’originalité dans laquelle elle fait évoluer ses personnages, et c’est avec émotion et tendresse qu’elle a donné vie au conte de fée de notre jeune protagoniste dans ce troisième opus, de la série Coup de foudre à Manathan.

Urban Génie, l’agence d’événementiel qu’elle a créée avec ses meilleures amies,  Paidge et Frankie,  marche de mieux en mieux. Et si Eva passe le plus clair de son temps à bosser comme une dingue, c’est pour oublier le chagrin qui la consume depuis la perte de sa grand-mère, mais aussi son manque de vie sentimentale. En effet, son préservatif de secours va une fois de plus se périmer au fond de son sac, et elle commence vraiment à perdre l’espoir de rencontrer l’homme de sa vie. Mais elle refuse de s’apitoyer sur son sort, comme lui a toujours conseillé sa grand mère; dans la vie elle doit être le soleil, et en aucun cas le nuage de pluie. Ce mantra la suit depuis cette perte qui l’affecte plus que ce qu’elle ne le laisse croire, mais parfois, le nuage empiète sur ce magnifique soleil… or personne ne le voit…

C’est sur la 5ième Avenue qu’Eva se rend pour une de ses missions malgré la tempête de neige qui s’abat sur New -York.  Mitzy lui a demandé de préparer une surprise de Noël pour son petit fils, Lucas Blade, le célèbre écrivain très cynique, qui depuis la perte de sa femme trois ans plutôt, vit reclu et évite le monde tant qu’il le peut. Ce dernier étant dans le Vermont pour finir son dernier roman, Eva a carte blanche pour donner un peu de chaleur à cet appartement vide de toute humanité. Mais lorsque celle-ci passe la porte, l’appartement ne semble pas si vide que cela….

C’est avec une plume fluide, délicate et pleine de tendresse, que Sarah Morgan nous offre un final sur la saga,  des plus féeriques. Le décors ne pouvait pas être mieux trouvé pour parfaire le romantisme de notre protagoniste. La magie de Noël opère et nous enveloppe de son manteau blanc en nous faisant découvrir deux êtres complètement différents et à la fois totalement en phase. Le cynisme et l’orage face à la bonté et au soleil qui chasserait n’importe quel nuage dans la vie de quiconque. Le prince déchu qui ne voit que le mal face à la princesse qui ne voit que le bien, et qui aspire vivre un conte de fée en rencontrant l’amour. Mais qu’est-ce que l’amour au juste ? Eva ne se fait-elle pas trop d’illusion ?

Lucas et Eva vont faire connaissance et apprendre à se découvrir, s’apprivoiser au rythme de chacun. Lucas n’est pas très bavard mais Eva parle pour deux, et elle anime tout à coup la vie de notre écrivain qui est en pleine déprime et dont la deadline arrive à grand pas. Notre grande rêveuse va à tout prix vouloir que Lucas s’ouvre à nouveau au monde extérieur et à l’amour. Mais lorsqu’on y croit pas réellement, il est impossible d’ouvrir à nouveau son coeur, l’amour, cela fait beaucoup trop mal… Et Eva est si douce et si belle que Lucas aura peur de « l’abîmer »… Il devient tout de même très prévenant, et nous touche plus que de raison lorsqu’il se dévoile petit à petit. Cet auteur de thriller noir est complètement désemparé face à Eva, éternelle optimiste, tandis que lui se complaît dans sa douleur. Il est peut-être sarcastique et très froid, mais j’ai énormément aimé la franchise dont il fait preuve.  Si les émotions sont bien présentes, j’ai aussi beaucoup rit et ce, à de nombreuses reprises. Eva n’a pas pas de filtre lorsqu’elle ouvre la bouche, elle dit vraiment tout ce qu’elle pense et les conversations sont vraiment intéressantes et amusantes, comme elles sont très touchantes lorsque elle se laisse aller à ses émotions. C’est autour de ces mêmes conversations qu’ils vont prendre conscience de leurs attentes face à la vie, mais aussi découvrir cette alchimie indéniable qui émane de leur proximité .

L’auteur aborde le sujet du deuil avec une belle maîtrise en nous montrant qu’il peut être  vécu par tant de manières différentes, mais qui au final nous ouvre les yeux sur la vie qui est devant nous sans devoir faire abstraction de ce manque et cette peine qui nous touche.

J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce roman, et autant pour les personnages que pour le récit et la manière dont l’auteur rapproche notre couple.  La période de noël faisant le reste, je me suis immergée complètement dans la féerie et le romantisme qui rendent cette histoire émouvante, et nous font rêver à croire que les contes de fées existent… qu’importe ce qu’en pense le prince charmant 😉 L’amour fait des miracles !

Un grand merci à NetGalley et HQN pour cette belle lecture qui m’a complètement conquise !

 

Sur ta route, mon avis !


Hello tout le monde ! Je vous convie à découvrir Sur ta route, une jolie romance de Caroline Costa publié sur Something ELse éditions !

51JvZnQJBCL._SY346_

Titre : Sur ta route 

Auteur : Caroline Costa 

Éditeur : Something Else 

Collection : Something New

Genre : Romance 

Kindle : PAR ICI

 

 

Résumé Il ne faut pas se fier aux apparences…
Milo Morgan est un pilote de rallye, aussi prometteur qu’impulsif. Suite à une panne, il rencontre Flora dans une étrange maison, isolée au milieu de la forêt landaise. Belle et fragile, cette femme n’est pas pour lui. Et ce n’est pas Stéphy, la meilleure amie de Flora, très attachée à la tranquillité de cette dernière, qui dira le contraire ! Seulement, le destin est capricieux. Ils se retrouveront à Monaco, au cœur de la compétition féroce opposant Milo à son rival de toujours, Octave. 
Et ce n’est pas la seule épreuve que Milo et Flora devront affronter : un véritable prince, une maison hantée, une journaliste acharnée ! Comment deviner que leur passé les rattrapera et qu’ils ont bien plus en commun qu’ils ne le pensent ?

L’avisdeMya : 

Si on avait dit à Milo, que grâce à sa passion, il rencontrera l’amour . Vous savez ce qu’il aurait répondu ? Il se serait esclaffé de rire et secouerait sa tête de mule pour montrer à son interlocuteur qu’il perd la tête .

Mais si cela devrait arriver, il rira jaune . Car l’amour et lui ne sont pas compatibles . Il n’y a que les shoots à l’adrénaline qui peuvent l’ébranler au plus haut point  !

Jusqu’au jour fatidique où il trouve refuge dans un manoir lugubre après une grosse tempête . La femme qui l’héberge n’avait aucun intérêt à ses yeux . Une femme banale même s’elle n’était pas dénuée de charme . Mais assez mystérieuse, au point de titiller sa curiosité . Malgré ce qu’il en pense, Flora l’intrigue et trouble ses sens . Il aurait bien profiter d’elle sans l’attraction qu’elle a pour les soit disant visiteurs qui rodent dans le manoir . Vérité ou entourloupe ? Il est flippé d’être tombé sur une dérangée mentale . Mais il n’est pas revenu de sa surprise quand il s’est entendu l’inviter . Et encore pire qu’elle accepte l’invite lancée sans réfléchir !

Notre arrogant pilote n’est pas au bout de ses surprises ni de ses peines . Quand arrivera le moment de tomber les masques, il goûtera à la morsure du doute . Aux affres de l’amour . Car Flora a tous les atouts pour le faire tomber à genoux . Mais trop d’obstacles les séparent . Et pas des moindres .

C’est un grand plaisir de retrouver la plume romancée et imagée de Caroline ! Et comme d’habitude, elle me confirme son talent dans ce genre d’écriture .

Sur ta route, à l’instar de ses autres œuvres, sont riches en descriptions . Histoire de bien nous imprégner dans son univers . Et nous mettre dans l’ambiance des courses automobiles .

Le choix des mots et le style épuré sont des faits de son talent et de sa grande culture .

Et pour ne pas changer, l’intrigue est savamment ficelée . Même si on devine les tenants et les aboutissants au fil des pages . Mais Caroline a son truc pour nous donner envie de continuer . De vouloir en savoir plus .

Sur ta route est une trame bien construite et prenante . Une romance qu’on déguste à petites gorgées et sans précipitation . Cette histoire d’amour n’est pas un coup de foudre fulgurant . Et donc à savourer comme il se doit . C’est un amour qui s’est construit pas à pas . Un amour pondéré . Les personnages ont bien joué leurs rôles et m’ont embarquée très vite dans leur univers . J’ai aimé la douceur de Milo sa finesse et sa prévenance qu’il cache bien derrière son éternel masque d’arrogance et d’agressivité . Son semblant de confiance n’est qu’écran de fumée . La fragilité de Flora et sa force pour se battre pour ce qu’elle convoite . Milo est son soutien quotidien . La sécurité dont elle a besoin pour enjamber le muret de doutes et d’instabilité qui l’accompagne depuis belle lurette .

Et vous, quand est – ce que vous succomberiez aussi au charisme de Milo et au glamour de Flora ? Et si l’univers de cette plume talentueuse vous tente, suivez le lien PAR ICI

Dangerous, mon choix musical pour accompagner l’univers de Milo qui n’est que danger et adrénaline !

24331530_498821027163290_165698402_n