Nath – (Phoenix Ashes) #2.5 de Fleur Hana en auto-édition !


Hello les étoiles, je vous invite à découvrir cette novella qui relate une histoire comme  l’a vécue la première génération des Phoneix Ashes. La période où le chantier de l’avenir du club a à peine débuté. Nath & Steel ont beaucoup de choses à vous dire. Installez-vous et savourez !

Titre : Nath – (Phoenix Ashes) #2.5 – 1ere génération

Auteure : Fleur Hana

Éditeur : Auto-édition

Genre : Romance MC

Résumé : Quand l’amour arrive 6 mois trop tard…
Nath
Mes larmes ont un goût amer, celui des regrets… tant de regrets. Tant d’erreurs. Tant de décisions que j’aurais dû prendre. Les conséquences de mes inactions se présentent à moi, aujourd’hui, et je n’ai plus la force de les porter à bout de bras. J’ai tellement cru que nous serions deux. Je l’aurais aidé autant que lui m’aurait soutenue. S’il avait voulu…
Steel
Nathalie ne voulait qu’une chose de moi : que je la sorte de ce trou paumé.
Je l’aurais fait, ou presque. On serait restés à Roseville, mais à nos conditions.
Je suis rentré pour elle. Je suis amoureux de cette fille depuis des années.
Cette femme. La femme d’un autre.
Cette romance se déroule dans le milieu des clubs de moto 1% (hors-la-loi) et comporte des scènes de sexe et de violence. Il n’y a pas de cliffhanger et les héros ont droit à leur fin heureuse !

L’avisdeMya

Quel plaisir de découvrir cette première génération formée par Priest, Big D. et enfin Steel… Dans Blade et Ghost, on a découvert ces personnages sans connaître vraiment leurs parcours, du coup, c’était intéressant de découvrir leurs histoires. Les tenants et aboutissants des Phoenix Ashes.

Cet opus nous ramène à la période de la création du club MC Phoenix Ashes par ces vétérans qui ont en marre d’avoir du sang sur les mains, de perdre leurs frères toujours pour une cause et une autre, des causes interminables… Marre d’être envoyés au front pour y récolter que la mort et des blessures physiques ou psychiques ! Il est temps pour eux de quitter l’armée, les contrées sableuses, de tomber l’uniforme et la remplacer par le cuir. Il est temps pour eux de ne suivre que les règles qu’ils établiront par eux-mêmes…

Si Declan Connor, alias Steel, est pressé de rentrer à Roseville, chez lui, ce n’est pas juste pour des histoires du club… Mais, aussi pour Elle… Cette jeune fille qu’il a quittée quatre ans avant avec pour seule promesse : Revenir entier et en contrepartie, elle devait l’attendre…  Le jour J est arrivé, la Harley de Steel foule enfin l’asphalte de sa ville, et n’a dans l’idée que courir vers sa promise grâce à laquelle il est resté en vie et dont les pensées n’ont jamais quitté son esprit ni son cœur. Mais Ô surprise… Et mauvaise en plus. L’inévitable s’est produit… Il s’avère que la jeune donzelle a bien grandi mais n’a pas fait cas de sa promesse. Nath l’a trahi et a rompu son serment ! Et Au moment où Steel essaie de l’oublier et se concentrer sur son club en devenir, un rebondissement de poids vient bouleverser ses plans…

Nath, est l’un des personnages affirmé et déterminé qu’on a entrevu dans le volet consacré à Ghost. La femme du Prez, aujourd’hui, celle qui mène le club à la baguette, et aplanit la route jonchée d’embûche de ces bikers. Mais qui était-elle hier ? Nath a fait du chemin depuis qu’elle s’est réconciliée avec elle-même et avec la vie. Cette dernière ne lui pas fait de cadeaux depuis qu’elle est née. À part sa rencontre avec Declan, tous ceux qui étaient censés la protéger l’ont trahie. À cause d’eux, elle était salie, humiliée, torturée du corps et de l’âme. Mais le retour de Declan, a remis les comptes à zéro. Grâce à lui, elle est forte désormais, décidée d’avancer et se créer une nouvelle vie, une nouvelle Identité. Les épreuves qu’elle a endurées ont forgé son caractère, lui ont donnée la sagesse pour conseiller, assister et propulsée aujourd’hui, au statut du chef, celle qui gère les affaires des femmes du club et entre autres…  Quant à Steel, on le découvre sous un nouveau visage. Sous le masque du Prez, dur, fermé et intransigeant d’aujourd’hui, il y a l’homme sensible, toujours aussi taiseux certes, mais amoureux fou. Il a été loin pour venger son âme sœur… La protection de sa femme et son bien être, il en a fait la propriété alors que le club faisait à peine ses premiers pas ! Comment ne pas s’attacher à son personnage et craquer sur ce pan de sa vie qu’on découvre au fil des pages !

Encore une belle romance Mc riche en émotions dans laquelle la première génération se remet de ses blessures de guerre ou des épreuves semées sur leurs routes. Cette novella nous raconte le chantier de l’avenir du MC à peine débuté, la douleur de ces frères d’armes convertis réunis dans le deuil, et par leurs convictions, leur soutien tacite, leur résilience, leur amitié et aussi leur amour. L’amour fidèle et incommensurable qui ne connait pas l’entrave du temps ni celle de la distance.

Merci Fleur Hana pour cette belle émotion. J’aurais voulu que ce volet soit un roman. Car l’histoire de Steel et Nath méritait d’être développée et plus approfondie surtout qu’il y avait matière ! Mais, cela reste un bel opus qui nous offre tous les ingrédients pour passer un bon moment de lecture. Rebondissements, suspense mâtinés de passion et d’amour. Alors installez-vous et savourez l’histoire de Nath & Steel qui, suis sûre, ne vous laissera pas insensibles !

Merci encore Fleur Hana pour ta confiance et au prochain !

Je te Kiss, comme Prince !

103082222_1219903338360484_6648012730236141568_n

 

 

 

Can You Keep A Secret ? de Lou Garance aux éditions Addictives !


Hello les étoiles, pour clôturer ce blog tour, je vous présente mon avis sur Can You Keep A Secret ? de Lou Garance. Une romance au goût de l’interdit, rafraîchissante, matinée d’amitié et de bonne humeur.

Titre : Can You Keep A Secret ?

Auteure : Lou Garance

Éditeur : Editions Addictives

Genre : Romance

Résumé : Il est son connard de demi-frère. Et il va la rendre folle…
Depuis des années, Jayden ne revient au domicile familial qu’en de rares occasions, et ça convient très bien à Ambre.
Moins elle voit son insupportable demi-frère, mieux elle se porte !
Alors, quand elle apprend que Jayden-le-connard s’est fait virer de sa fac et qu’il est de retour à San Francisco, elle se prépare à vivre un été cauchemardesque.
Jayden s’est toujours montré froid et méprisant avec elle, et ça n’a pas l’air d’avoir changé.
Mais désormais, elle le découvre aussi viril, fascinant, terriblement sexy…
Et si son été devenait finalement bien plus intéressant… ?

L’avisdeMya 

Participer avec mes collègues, les chroniqueuses, à ce blog tour était un vrai plaisir et la lecture de Can You Keep A Secret ? ne l’était pas moins. Un super moment à passer avec Ambre, Jayden et leur bande d’amis !

Il était une fois une famille recomposée… Un père et ses deux filles adorées et une mère et ses deux fils turbulents. Si en apparence les choses se passent bien au sein de ce cocon familial, on s’aperçoit vite que cette histoire n’a rien d’un conte de fée. Jayden, le fils aîné voue une haine farouche à Ambre pour je ne sais quelle raison. Heureusement pour cette dernière, Jayden quitte la maison pour d’autres horizons et pour une durée indéterminée. Sinon ce serait l’enfer autant pour elle que pour les autres membres de la famille qui n’avaient pas besoin d’un surplus de tension suscité déjà par les absences récurrentes de la belle-mère d’Ambre dévouée à son travail.

Mais aujourd’hui, on lui annonce le retour de Mr Abruti. Et avec lui, le retour des tensions qui ont repris de plus belle, comme s’il n’est jamais parti. Exit l’accalmie et les jours heureux, et bienvenu au chaos émotionnel dont lequel il la noie. Si Jayden a embelli physiquement à son grand dam et surtout pas bon pour sa libido en surchauffe, son mauvais caractère ne s’est pas amélioré si ce n’est pas pire.

Ambre dans l’incompréhension totale ne sait plus à quel saint se vouer tant la connarde/ attitude de son demi-frère mal luné ne cesse de s’intensifier. Mais à côté de cela, et à chaque fois qu’elle a besoin ou a un souci, il est le premier à se dévouer et ne laisse personne le faire à sa place !

Que faut-il comprendre de ce paradoxe purement Jayedeen ? Qui aime bien châtie bien ? Pourquoi tant d’animosité envers elle alors qu’il adore sa petite sœur ? Qu’a-t-elle fait de grave pour qu’il l’ignore ou la rabroue sévèrement quand elle ose l’ouvrir devant lui ?

Ce premier pas de notre jeune auteure des éditions Addictives était très réussi. Certes, le thème stepbrother est vu et revu, mais chaque auteure en fait sa marque de fabrique et y rajoute le truc de plus qui fait la différence. Perso, ce thème me ravit et rarement j’ai été déçue. Et Can You Keep A Secret ? n’échappe pas à la règle.

Lou Garance nous embarque pour un voyage émotionnel et addictif qu’est la dynamique entre Jayden et Ambre. Un voyage mâtiné d’amitié, de fous rires, de désir refoulé, de tentation interdite mais y a-t-il de l’amour dans l’air ? La question se pose-t-elle vraiment ? Je vous laisse le découvrir par vous-même.

La narration est d’abord du point de vue d’Ambre, puis, Lou, nous fait le plaisir de découvrir les pensées tumultueuses et torturées de Jayden pour comprendre ses états d’âmes et son comportement pour le moins étrange et ambigu. Cette contribution nous le rend plus sympa, plus attachant… Autant, il nous parait sombre et flou au début, autant, il devient plus accessible et nous émeut par la suite. Jayden préfère aller à la guerre contre lui et contre elle que s’avouer vaincu par ces désirs inavouables qu’elle attise en lui.  Quant à Ambre, c’est une jeune fille douce, affectueuse, droite dans ces bottes, solaire et de bonne compagnie quand Jayden n’est pas dans l’entourage évidemment. Ce dernier a l’art de la sortir de ses gonds et la transformer en furie ou en une fontaine d’eau. Elle force le respect par sa gentillesse, son amour pour sa famille et sa fidélité en amitié. Sa complicité avec Cameron nous met du baume au cœur et nous fait oublier la froideur de Jayden et nous offre aussi des parties de rigolades mémorables.

Comme je disais, cette romance au goût de l’interdit nous met les papillons au ventre par son intensité et les moult émotions et l’énergie qu’elle dégage. Et aussi par une bonne dynamique des personnages, aussi les principaux que les secondaires qui apportent un air rafraîchissant au récit ainsi qu’une belle ambiance. Une lecture des plus agréables qui se laisse lire et d’une seule traite. Je vous promets, une fois cette histoire commencée, vous ne pourrez plus la lâcher. La plume de l’auteure est d’un abord simple, fluide et super addictive, la cerise appréciable sur le gâteau. Je recommande à 100 %

Merci à Carole de m’avoir sollicitée pour ce blog tour et m’avoir fait confiance de promouvoir ce nouveau roman de la maison. Et merci à l’auteure pour sa gentillesse et sa disponibilité ainsi que pour cette belle histoire qui m’a conquise.

P.S : LG, j’espère que tu travailles déjà sur une histoire sur Cameron, le clown de la fratrie au charme dévastateur mais qui sait faire preuve de maturité quand il faut. Il mérite absolument son hapy-ending !

101507465_300587154292776_2512512596364492800_n

 

 

J’écris, tu me lis mais…Qui suis-je ? Spécial #BlogTour consacré à la sortie du jour : Can You Keep A Secret ? de Lou Garance aux éditions Addictives !


Hello les étoiles, c’est à mon tour de vous présenter Lou Garance, la jeune auteure des éditions Addictives. A peine les ailes déployées, le papillon prend son envol sans hésitation ni faux pas , comme s’il a fait cela toute sa vie. Un envol qui a été une réussite de mon avis. Vous voulez vous faire votre propre avis, soyez au rendez-vous aujourd’hui pour la sortie de Can You Keep A Secret ? Mais en attendant, si on faisait connaissance ?

Lou Garance : J’ai le grand plaisir de me présenter à vous en espérant que vous fassiez bon accueil à mes chouchous Jayden & Ambre.

Et si on commençait par mes débuts ?

Qui suis-je en 3 mot et un titre ?

Publication Instagram collage vélo Tour de France

Wattpad

J’ai commencé à écrire sur cette plateforme il y a 3 ans. Lire des histoires des auteur en herbe qui partagent leur passion, pouvoir commenter, réagir, discuter, je trouvais le concept vraiment bien. Et ma sœur qui avait déjà sauté le pas en publiant une histoire, elle m’a poussé à faire de même et je ne le regrette pas. J’ai toujours adoré lire et me lancer dans l’écriture. Pour moi c’était une suite logique. Pour cela, Wattpad a été une vraie révélation !

Les romances contrariées, c’est ce que je préfère. Déjà, parce qu’il y a des multitudes de sujets à traiter, mais ce sont les meilleures pour développer de la tension. Et c’est vraiment ce que j’adore lire : Quand rien n’est facile et qu’il y a une sorte d’interdit. J’ai d’abord débuté l’aventure avec « Can you keep a secret ? »  une romance de stepbrother. Thème largement vu et revu, mais c’était un classique sur lequel j’avais envie de m’essayer. Juste pour voir si j’étais capable de faire vivre une histoire, moi aussi. Et honnêtement je me suis éclatée !

Aujourd’hui, j’ai dix mille autres projets à quatre-mains ou en solo, 7 histoires publiées et une éditée. Autant dire que l’aventure ne fait que commencer.

 

101535971_197557848041330_954090232771248128_nCopines

Cette aventure d’auteur n’aurait jamais eu la même saveur si j’avais dû la réaliser seule. Moi j’ai mes femmes de l’ombre, mes copines et ma sœur qui m’aident dans mes projets. Me soutiennent malgré le nombre indécent d’idées que je trouve sans forcément les réaliser. Me corrigent, m’épaulent, m’aiguillent. Elles sont là tout simplement et je ne les remercierai jamais assez de me soutenir.

 

Pastel Blue Photo Grid Plain Collage Instagram PostÉdition

J’étais loin d’être confiante pour me lancer dans l’édition. Déjà, parce que l’idée même de rendre mon histoire (vraiment) publique et soumise à la critique, me faisait peur. J’avais peur que ce passe-temps (personnel) prenne le pas sur tout le reste. Je ne voulais pas perdre l’essence même de mon plaisir d’écrire. Ça a été tout le contraire et je n’ai aucun regret : Cette expérience a été et reste l’une des meilleures que j’ai pu vivre. Replonger dans mon premier roman, le revoir, le rendre meilleur, le rendre plus mature. Être épaulée par des professionnels, une maison d’édition que j’ai toujours adorée et qui croit en mon histoire. C’était fou, j’ai encore du mal à réaliser et je suis loin d’avoir envie de m’arrêter !

Blue Photo Father Dad Appreciation Instagram Post

Can you keep a secret ?

C’est avant tout une histoire d’amour entre deux personnages qui me ressemblent sur beaucoup de points. Ce sont les premiers que j’ai créés, et je me suis inspirée de mon caractère, de mon entourage, de mon vécu.  Les échecs amoureux, scolaires, universitaires, l’amour à sens unique… Mais c’est aussi une ambiance. Absolument tout ce que mes personnages aiment, viennent de moi : la musique des années 90, Martin Garrix, les films de guerre, d’horreur, les sushis, les fêtes, les voitures de collections, les casquettes !

Je ne sais plus vraiment comment cette idée de stepbrother m’est venue, mais j’ai toujours eu un faible pour ces romances. Même si j’aime lire des livres qui se passent dans le monde professionnel et plus adulte, j’ai un gros penchant pour les personnages qui sont dans ma tranche d’âge.  Sûrement parce que c’est plus facile de s’y identifier.

Néanmoins, le personnage de Jayden était une évidence. Les connards qui ne respectent rien, qui s’en foutent de tout et qui brisent des cœurs c’est mon « tendon d’Achille » dans les livres. Ils nous font passer par des tas de sentiments et j’avais vraiment envie de quelqu’un comme ça. Un mec pas facile et qui allait me faire sortir de ma zone de confort. Ce n’est pas le pire, mais il est à claquer quand même. Puis l’idée de provoquer une histoire dans un cercle restreint : Une famille recomposée, une même maison, c’était juste parfait. Je savais que j’allais en faire baver à mon héroïne, mais elle allait en sortir plus forte.

Certains diront : encore une histoire de stepbrother ? Et je dis oui ! Mille fois oui ! Sujet banal, vu et revu mais qui mérite tellement d’être développé !  Si vous aimez les romances contrariées, les beaux gosses casse-pieds et de la tension qui dure… Alors vous ouvrez le bon livre !

Merci à toutes et à tous de me suivre dans cette aventure et d’avoir réservé un énorme accueil à Can You Keep A Secret ?

LG

101271563_945560919249854_1146723450186891264_n (1)

 

Lover Next Door de Marie Hayle aux éditions Addictives !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Lover Next Door de Marie Hayle. Un voyage coloré et rafraîchissant qui ne vous laissera pas indifférent !

Titre : Love Next Door

Auteure : Marie Hayle

Éditeur : Editions Addictives

Genre : Romance

Résumé : Charlie est tatouée, lumineuse et ne se laisse impressionner par personne.
Liam, son nouveau voisin, est sexy, arrogant, canon… et il la rend dingue !
Il la taquine, lui colle ses conquêtes sous le nez, bousille son ordinateur à cause d’un accident de café…
La cerise sur le gâteau ? C’est lui qui va l’accompagner pour son prochain reportage.
Cinq jours ensemble sans s’écharper ni se sauter dessus ? Pari tenu !

L’avisdeMya

Ayant déjà goûté à la plume sensuelle de l’auteure dans Under Control, je n’ai pas hésité à tenter cette deuxième aventure surtout que le personnage de Charlie m’a semblé très prometteur. Et j’avoue que je n’ai pas été déçue.

Charlie, la grande gueule, Charlie la fille sans filtre, Charlie, la tatouée et percée, celle qui s’habille à la gothique et qui s’assume. C’est l’image qu’elle renvoie à tous ceux qui la regardent de près ou de loin. Mais qui est vraiment Charlie ? Est-elle aussi la jeune femme fragile qu’on entrevoit quand elle baisse la garde ? La Charlie nostalgique et envieuse de la vie heureuse de sa meilleure amie ? Charlie, après ses moult déceptions amoureuses, est fatiguée de butiner, de papillonner. Sous airs libérés, Charlie aspire aussi à l’amour, à une vie stable et pourquoi pas avoir aussi des enfants… L’amour, elle le trouvera, mais au lieu de la rendre heureuse, elle est plus malheureuse que jamais. L’homme idéal selon ses critères est réfractaire à tout attachement, à toute relation à durée indéterminée et allergique à toute mention du mot enfant…

Charlie pour ne plus retomber dans ses anciens travers, elle s’est promise de ne plus revoir ses ambitions à la baisse surtout dans ses relations avec les hommes. Car à chaque fois, elle s’en sort démunie émotionnellement et dévastée. Ce sera tout ou rien… Vaut mieux être seule que mal accompagnée n’est-ce pas ? Mais voilà, retrouver Liam sur son palier n’est pas de bon augure pour ces promesses qu’elle s’est faites et qu’elle est tenue à ne pas en céder une au détriment de son bien-être.

Liam a beau être sexy et mettre ses hormones en ébullition, pas question qu’elle se contente de grignoter les miettes qu’il voudrait bien lui jeter entre deux coups d’un soir… Mais, ce qu’on voudrait n’est pas forcément, ce qu’on aura. Charlie l’apprendra à ses dépens. Liam est le feu et la glace à la foi. Parfois si tactile et d’autres fois si distant. Parfois drôle et volubile mais souvent taciturne et contemplatif. Parfois doux, tendre et d’autres dur et blessant. À un point qu’elle ne sait plus comment gérer ses moments de silence et évasifs.

Que devrait-elle faire ? Se résigner à n’avoir qu’une partie minime de lui et renoncer à ses rêves gravés dans le marbre? Se battre pour avoir ce qu’elle mérite, que toute femme mérite ? Ou tout simplement laisser tomber et tourner cette page qu’elle n’a pas pu complètement noircir ? À première vue, son cas est définitivement désespéré !

Liam la fera baver, c’est sûr, mais malgré lui. Liam a assez donné de lui et a tout perdu. Il ne peut plus se permettre de se mettre dans une relation après ce qu’il a vécu. Retourner dans l’enfer, très peu pour lui. Mais résister au charme solaire de cette femme si loufoque devient de plus en plus dur. La tentation nommée Charlie, le nargue et titille ce qu’il a cru avoir perdu mais à laquelle il ne doit pas y succomber ! Liam a appris la leçon que la vie lui a donné et ne compte pas y déroger aujourd’hui. Mais comment rester de marbre devant le culot de cette femme si attachiante et je-m’en-foutiste, son franc-parler sans filtre, sa sexytitude dont elle n’a même pas conscience ? Tout en elle appelle à la tendresse, la passion et à l’amour… Comment se soustraire et sans dommage à son joug envoûtant qui risque de le mettre encore plus à terre qu’il ne l’était avant ?

Charlie & Liam ont beau se débattre, lutter contre eux, contre leurs sentiments, le destin a déjà tranché et a dit son dernier mot !

Encore une sublime romance que nous a concoctée Marie Hayle. De l’Angleterre en Bretagne, le voyage a été intense en émotions, en rire et en amitié. Car, c’est toujours un plaisir quand l’amitié prime dans ce genre de romance. Cela donne toujours du peps et une bonne dynamique au récit. La bande recomposée nous ont fait vivre leurs sorties endiablées, leurs dialogues piquants et pleins de spontanéité. Leur amitié se renforçait de plus en plus au fil des pages à notre grand plaisir.

Liam et Charlie était l’évidence même mais en attendant qu’ils s’en rendent compte, ils nous ont offert une romance explosive, sensuelle et pleine d’humour par le fait de leurs joutes verbales et leur rivalité à qui aura le dernier mot. C’était hilarant, jouissif et addictif.
Lover Next Door parle aussi des épreuves de la vie, de deuil, de reconstruction, de rédemption et de pardon, poussant l’émotion à son paroxysme. Aussi triste que drôle. Mais c’est aussi un voyage enrichissant. Un tableau peint à la main et joliment illustré d’une Bretagne qui passionne par la beauté de ces paysages, l’hospitalité de ses gens, sa richesse culturelle et culinaire qui n’ont rien de cliché comme le pensait cette English-girl pleine d’a priori sur les Français et leurs coutumes. Son court séjour sera une vraie leçon sur ses préjugés expéditifs et tranchants.

En somme, un très bon moment de lecture que j’ai passé avec cette bande éclectique, déjantée et si attachante. Ce spin off n’a fait que conforter mon avis sur Under Control. La plume de l’auteure est toujours aussi fluide, concise sans oublier le facteur émotion qui rend ses histoires aussi captivantes que vives !

Merci aux éditions Addictives pour l’envoi du service presse numérique ainsi qu’à l’auteure pour cette superbe histoire qui ne laisse pas indifférent !

98173646_271000620712600_1505113616062349312_n

L’avis de Charlotte sur Student Affair d’Aurélia Vernet


Bonjour les étoiles, Charlotte vous présente son avis sur Student Affair d’Aurélia Vernet aux Editions Addictives.

Titre : Student Affair

Auteur : Aurélia Vernet

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook : 4,99 €

 

Résumé :

Elle est sa prof, il est son étudiant.

C’est son premier jour en tant que professeur, et Aliénor a mille questions en tête : sa tenue ne fait-elle pas trop « stricte » ? Va-t-elle réussir à passionner ses étudiants ? Vont-ils la prendre au sérieux ?
Mais quand elle reconnaît Sacha dans l’amphi, son coup d’un soir torride de l’été passé, elle ne pense plus qu’à deux choses : comment a-t-elle pu se mettre dans un tel pétrin ? Et… comment peut-il être aussi sexy ?!
Pourtant, c’est hors de question qu’il se passe (encore) quelque chose entre eux : elle a 35 ans, il en a 21, et il est son élève !
Seulement, ce n’est pas ça qui arrêtera Sacha…

Mon avis :

Student Affair est une romance surprenante et pleine d’humour.

Aliénor est une jeune femme qui se met la pression pour réaliser ses rêves, dont celui de réussir son doctorat. Elle met tout en œuvre pour l’atteindre. Son objectif de l’année est clair et défini : pas de distraction et beaucoup de travail. Mais c’était sans compter sur les beaux yeux du jeune homme avec qui elle a passé une nuit de folie cet été. Jeune homme qui s’avère être un de ses étudiants ! Sacha est lui aussi déterminé, mais son objectif : la faire céder… Arriveront-ils à atteindre leurs objectifs ? Sont-ils compatibles ?

Dans cette romance, j’ai découvert une battante : Aliénor. Malgré sa situation personnelle et professionnelle déjà bien remplie, elle gère sa vie d’une main de maître. Elle force mon admiration. J’ai aussi fait la connaissance du craquant Sacha, jeune étudiant. Sans le savoir, il vient perturber Aliénor dans ses plans. Il est déterminé, sûr de lui et il n’hésitera pas à se servir de cette assurance pour tenter sa chance avec Aliénor. Cette dernière va être partagée entre raison et passion. Raison, qui la pousse à ne pas donner suite, elle est sa prof et il a 14 ans de moins qu’elle. Et cette passion, car ce moment partagé cet été lui reste en tête et le désir pour lui est toujours présent.

Cette romance aborde la différence d’âge dans un couple, souvent perçu de façon négative. Mais c’est avec beaucoup d’humour que l’auteure, Aurélia Vernet, nous partage l’état d’esprits d’Aliénor, ses interrogations, ses doutes et ses envies. La présence du groupe d’amis d’Aliénor dans cette romance apporte encore plus de moments hilarants. Et on parle des références musicales ? Non… Je vous laisse découvrir ! 😉

Merci aux Editions Addictives pour l’envoi de cette belle romance en service presse. J’aime toujours autant la plume fluide et entraînante de l’auteure, Aurélia Vernet, qui apporte toujours beaucoup d’humour et d’émotions.

Extrait :

– Vous aviez une question concernant… hum… le cours ?
Toujours avec cette lueur amusée dans le regard, il me lance :
– Allez, arrête un peu de faire semblant. De jouer un rôle.
– Écoutez… Sacha. Je ne vois toujours pas de qui vous parlez. Je ne suis pas celle que vous croyez. Je…
– Tu sais, tu étais peut-être saoule ce soir-là, mais moi non. Pas du tout. Je me souviens de chaque détail. De ton odeur de monoï. Du velouté de ta peau.
Il s’approche encore de moi et susurre :
– De ton goût.
Oh.
Mon.
Dieu.
Je me sens rougir jusqu’aux oreilles alors qu’il poursuit :
– Et je suis sûr que malgré tes belles paroles, toi aussi tu te souviens de moi. On ne peut pas oublier aussi facilement une nuit comme celle-là.

MONTAGE STUDENT AFFAIR

L’avis de Charlotte sur Différents ? de Cathy Fossé


Bonjour les étoiles, Charlotte vous présente son avis sur Différents ? de Cathy Fossé, publié par Les Editions Ethen.

Titre : Différents ?

Auteur : Cathy Fossé

Genre : Romance MM / Société

Editions : Les éditions Ethen

Ebook : 4,99 €

Broché : 15 €

 

Résumé :

Julien est différent, mais cela fait-il de lui un monstre?

Son visage ne ressemble pas à celui de tout le monde et bien évidemment les moqueries pleuvent.

Il a appris à vivre avec le regard des autres très jeune même si son entourage a essayé de le préserver le plus possible des regards extérieurs.

Ses parents ne voulaient pas le laisser vivre comme un adolescent normal, ils souhaitaient le protéger.

Julien, lui ne rêvait que de quitter cette bulle familiale qui devenait étouffante et l’entrée au lycée allait le lui permettre.

Cette nouvelle page va totalement changer sa vie, il va devoir affronter les regards curieux, dégoutés et les pires ceux de pitié.

Comment Julien va supporter ça?

Va-t-il réussir à gérer sa colère ou bien retourner s’enfermer chez lui?

Les émotions vont se bousculer dans sa tête et dans son cœur.

Sa vie quant à elle risque de changer à tout jamais.

 

Mon avis :

« Différents ? » est une belle romance qui aborde des sujets de société au travers du vécu d’un adolescent.

Julien est différent, il va braver ses peurs et celles de sa mère pour affronter le monde en intégrant le lycée et donc se confronter aux autres. Il a besoin de sortir du contexte familial pesant dans lequel ses parents agissent à l’excès, chacun à sa façon. Mais est-il prêt à affronter le regard des autres ?

À 16 ans, Julien s’apprête à prendre un nouveau départ dans sa vie. Comme il le pensait, les regards que les étudiants lui portent ne sont pas des plus bienveillants et plutôt pesants. Il fait face, tant bien que mal. Heureusement pour lui, il arrive à se faire un ami : Milo. Cependant, il n’est pas au bout de ses peines et son ami non plus. Je ne vais pas m’étendre sur eux, car il serait facile d’en dire trop par inadvertance…

Julien est attachant, dans cette période de découverte pour lui où toutes ses émotions sont décuplées de par son âge et ses différences. Arrivera-t-il à faire face ?

L’histoire est principalement racontée du point de vue de Julien, parfois de celui Milo, ce qui permet l’immersion dans la tête de ces jeunes gens. Cela rend cette romance accessible, même pour des jeunes adultes ou des adolescents. Les sujets traités m’ont touchée : les différences, le mal-être, l’homosexualité, les relations entre adolescents et avec l’entourage…

Je remercie Jennifer et Les Editions Ethen pour l’envoi, en service presse, de ce premier roman de l’auteure, Cathy Fossé, dont la plume agréable permet une lecture fluide. J’ai beaucoup aimé cette histoire : douce, percutante et qui véhicule plusieurs beaux messages…

Extrait :

« Fait chier ! Non, sérieux quel abruti a fait cet emploi du temps ? Il nous fait courir partout. Il a cru que l’on avait besoin d’entraînement pour un marathon ou quoi ?!

Je prends sur moi et me lance dans l’arène qu’est ce dédale de couloirs remplis de lions prêts à me dévorer tout cru.

Bon, j’avoue qu’il y a quand même quelques lionnes bien appétissantes, par contre niveau mâles en rut, il y a de quoi faire ici. À côté d’eux, je ne suis qu’un lionceau qui découvre le monde. »

MONTAGE DIFFERENTS

L’avis de Charlotte sur Premier pas de Shira Anthony


Bonjour les étoiles, Charlotte vous partage son avis sur le roman MM : Premier pas de Shira Anthony chez Juno Publishing France.

Titre : Premier pas : Costal Carolina #1

Auteur : Shira Anthony

Genre : Romance MM

Editions : Juno Publishing France

Ebook : 5,99 €

Broché : 18,50 €

Résumé :

Le premier pas est le plus difficile. Après un scandale, le journaliste politique New-Yorkais Reed Barfield se terre sur la côte de la Caroline du Nord, écrivant une histoire sur l’industrie des fruits de mer. Mais ce sont les pilotes du port de la rivière Cape Fear qui captent son intérêt – des hommes qui sautent par-dessus trois mètres de vide dans l’océan pour saisir une échelle de corde et guider d’énormes porte-conteneurs dans le port. Les hommes comme Justin Vance, sexy mais irritable. Après avoir survécu à une enfance violente et à un engagement dans la marine, Justin n’est pas perturbé par son travail dangereux – c’est certainement plus facile à affronter que les questions agaçantes de Reed. Il n’est pas sorti du placard au travail et il n’a pas besoin que Reed se penche sur sa vie personnelle ou son passé. Mais Reed est habitué à user de son charme considérable pour obtenir ce qu’il veut, et lorsqu’il a Justin à l’usure, ils se rendent compte qu’ils ont beaucoup en commun et qu’ils aiment passer du temps ensemble. Cependant, aller au-delà signifie que Justin avoue sa sexualité et fasse confiance à Reed pour garder ses secrets – si ce dernier décide de rester. Les deux hommes veulent un avenir ensemble, mais peuvent-ils trouver le courage de faire le premier pas ?

Mon avis :

J’ai adoré cette romance MM pleine de douceur avec juste ce qu’il faut de tension : un mélange justement dosé !

Reed est journaliste politique. Il est envoyé suite à une altercation et sans avoir son mot à dire, en Caroline du Nord pour faire des reportages de fait divers. D’un sujet à l’autre, il est rapidement attiré par le désir d’en apprendre plus sur le métier de pilote de porte-conteneurs. Cette découverte va mettre Justin sur sa route, un pilote peu loquace. Reed va devoir redoubler d’efforts pour arriver à obtenir les informations nécessaires à la rédaction d’un article.

Premier pas m’a attiré dans un premier temps par le contexte maritime, inédit pour ma part : je n’avais jamais lu de roman parlant de porte-conteneurs et du métier de pilote. J’ai aimé le découvrir au travers des questions posées par Reed tout au long du roman. Ensuite, les personnages m’ont séduite : Reed est un journaliste qui joue de ses charmes pour obtenir les informations dont il a besoin et qui a tendance à prendre des risques inconsidérés et Justin est un jeune homme taciturne et solitaire qui lui, a besoin de contrôle et de maîtrise que ce soit dans son travail ou dans sa vie privée. Ils sont tous les deux d’une douceur et d’une bienveillance appréciable qui a su me toucher.

Leur rapprochement se fait, à l’image de cette romance, toute en douceur et en finesse ce qui rend cette homoromance accessible, même pour des lecteurs non habitués à ce type de lecture. L’histoire est rythmée par la dangerosité du métier de Justin, qui doit affronter des situations complexes en mer. Tout comme Reed et ses collègues, j’ai eu peur pour lui a plusieurs reprises.

La plume de l’auteur est fluide et donne envie de poursuivre la lecture. J’aurais aimé rester avec eux et que leur histoire se prolonge… Je ne peux que vous recommander de succomber à Premier pas.

Merci à Maïween et Juno Publishing France pour cette romance passionnante qui a fait chavirer mon petit cœur.

Extrait :

« Reed écrivit pendant une minute ou deux, puis releva à nouveau la tête.

— Vous n’allez pas me faciliter la tâche, n’est-ce pas ?

Justin haussa les épaules. Certainement pas.

Il avait certainement prononcé ces derniers mots pour obtenir une réaction, parce que Reed sourit une fois de plus et attendit patiemment sa réponse.

Justin fit mine de ne pas l’avoir entendu. Moi aussi, je peux jouer à ce petit jeu… »

MONTAGE PREMIER PAS

Endurance : Les frères Harris #2 d’Amy Daws chez Juno Publishing France !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Endurance, le deuxième volet de Les frères Harris d’Amy Daws. Point de bonne humeur et d’émotions sans la présence de cette famille déjantée qui ne demande qu’à vous conquérir si vous lui faites une place dans vos PAL.

Titre : Endurance : Les frères Harris #2

Auteure : Amy Daws

Éditeur : Juno Publishing France 

Genre : Romance MF sportive

Broché : Lien d’achat

Résumé : Il l’a rejetée. Elle le déteste. Maintenant, ils doivent duper tout le monde et faire semblant de s’aimer. 

Tanner Harris a été très occupé à se frayer un chemin dans les petites culottes des filles de l’est de Londres, mais se faire attraper par des paparazzis, nu et les mains prises, sonne la fin de ses aventures. Le Dr Belle Ryan pensait que Tanner Harris était le bad-boy parfait dont elle avait besoin pour se soulager du stress de son travail intense en chirurgie, mais le rejet du footballeur le plus « facile » de Londres est comme une douche froide pour elle, et en fait des ennemis. Le destin et une faveur conspirent pour remettre Tanner et Belle sur le même chemin, et ils sont forcés de faire bonne figure et plus encore, afin de sauver leur nom et leur carrière. La rage se transforme en passion, et les tempéraments s’échauffent lorsqu’ils réalisent qu’ils ne sont pas en train de tomber l’un pour l’autre, mais bien de sauter la tête la première. Et aucun d’eux n’a l’endurance pour se tenir à distance.

L’avisdeMya 

J’ai bien apprécié l’ambiance du premier tome des Frères Harris consacré à Camden même si tout n’a pas été parfait. Alors, je n’ai pas réfléchi pour solliciter le deuxième volet consacré au Bad Boy de la famille, Tanner, le jumeau de Cam. Le fauteur de trouble qui met à mal la réputation de la famille et de son club par ses frasques médiatisées. Et depuis sa dernière incartade, il est la risée de tout Londres et n’arrive plus à échapper à la presse People et leurs Unes accrocheuses. Depuis cette nuit désastreuse, sa vie de bon viveur a pris un tournant à 360 %, lui, le footeux arrogant, sex-addict et volage, va devoir plier l’échine devant Belle, sa pire ennemie, pour s’en sortir de ce guet-apens.

Belle, la meilleure amie d’Indie, la campagne de Camden, est en colère et déteste Tanner, dégoutée par sa vie dissolue que même les médias l’ont concrétisé « Le footballeur, le plus facile de Londres », mais, cette nuit-là, elle n’a pas pu le laisser se dépatouiller tout seul dans le simple appareil et s’est précipitée à son secours. Et aujourd’hui, elle le paie de sa réputation qu’elle a construite de sueur et d’arrache-pied qui partira en javel si elle ne trouve pas une solution !

Il a suffi d’une nuit, d’une énième incartade, deux réputations salies et un cœur plus tendre que la guimauve pour changer la vie de nos deux protagonistes.  Si j’ai apprécié Camden, Tanner est un joli escroc qui m’a ravi le cœur comme toutes les femmes qui gravitent autour de lui. Sa réputation de type facile aurait dû rebuter plus d’une, mais son charme ravageur anéantit toute rébellion et s’installe vite dans ces cœurs qui ne demandent qu’à se prosterner devant sa grandeur … Et quand il part, il ne laisse que larmes et cendres derrière lui. Et Belle ne sera pas l’exception, elle aussi, a succombé. Sauf, qu’elle a géré cette attirance haut la main. Elle l’a attiré dans ses filets tentateurs sans aucune chance que d’abdiquer ! Sa folie, son caractère bien trempé et ses accès de colère ne l’ont pas fait fuir contrairement à ce qu’on peu s’attendre. Tanner qui ne vivait que pour son principe marqué au fer, un jour, une femme, a vite changé son fusil d’épaule et parti à la conquête de la seule femme qui l’a mis à genoux.

De l’extérieur, on n’aurait pas misé un seul sou pour ce couple improbable. Mais Belle et Tanner ont plus en commun qu’on ne le suppose… Tous deux, ont un passif loin d’être reluisant, tous deux se cachent au monde et ne montre que ce qu’ils veulent bien montré et rare ceux qui les connaissent vraiment. Rares ceux qui connaissent leurs mal-êtres et leurs côtés trop chou. Ils sont passionnés et passionnels, ils vont former une équipe inattendue mais Ô combien explosive à notre grand plaisir. Ces deux-là, c’est une évidence et vraiment de la dynamite et il n’y a qu’eux qui ne le voient pas, tellement, ils sont aveuglés par leurs doutes et rongés par la peur !

Ce deuxième volet est une réussite. Une belle partie de rigolade, beaucoup d’émotions et quel plaisir de m’imprégner de leur dynamique addictive ! Les Harris nous touchent par leur lien indéfectible, ils sont solidaires et très soudés… C’est une famille de footeux, mais pas que cela… Je vous laisse le découvrir.

Bref, le grain de folie des Harris m’a atteinte en plein cœur et j’attends avec impatience leur prochain coup d’éclat. Point de bonne humeur et d’émotions sans la présence de cette fratrie déjantée qui ne demande qu’à vous conquérir si vous lui faites une place dans vos PAL.

Merci à Juno Publishing France pour ce merveilleux moment de lecture !

100544636_553354325382175_3165270530693529600_n

 

 

 

L’avis de Charlotte sur le second tome d’Aux délices d’Amsterdam : Noël Glacé d’Emily Chain


Bonjour les étoiles, Charlotte vous partage son avis sur le tome 2 d’Aux délices d’Amsterdam : Noël Glacé d’Emily Chain publié chez So Romance.

Titre : Aux délices d’Amsterdam, tome 2: Noël Glacé

Auteur : Emily Chain

Genre : Romance

Editions : So Romance

Ebook : 5,99 €

Broché : 12,99 €

Attention le résumé du tome 2 et mon avis donnent des informations sur le tome 1…

Résumé :

Tess et Nolan ont repris leur vie, chacun de leur côté, et consacrent toute leur énergie à leur carrière. Une année s’écoule, sans qu’ils ne prennent des nouvelles l’un de l’autre… Mais le passé rattrape Tess lorsqu’elle aperçoit Nolan dans une émission télé, pour parler du prix qui lui a été décerné et de ses Délices d’Amsterdam qui se déploient à travers plusieurs villes, dont Stockholm. Poussée par Zoé, Tess prendra la route pour tenter de réparer ses erreurs et de retrouver le bonheur… Mais des sombres intrigues et des secrets dévoilés rendront ses rêves quasiment impossibles…

Mon avis :

Mon avis sera en demi-teinte pour ce tome…

Dans ce deuxième tome : Noël glacé, on retrouve Tess et Nolan, désormais chacun de leur côté. Ils sont concentrés sur leurs carrières respectives. Tess n’arrive cependant pas à tourner la page. Elle doit le revoir pour avancer.

Les personnages principaux continuent leur vie séparément, mais leur relation passée est toujours présente dans leurs esprits. Leurs retrouvailles leur de mettre au point certaines choses, mais le destin met sur leur route de nouveaux aléas.

J’ai eu du mal à m’imprégner de l’état d’esprit des personnages. L’histoire se concentre sur leurs vies professionnelles respectives et le temps qu’ils passent ensemble arrive tard dans le tome et tourne court… Selon moi, ce tome n’apprend pas grand-chose de plus sur les personnages (ou alors je suis totalement passée à côté), la situation piétine et cela n’apporte rien de plus au récit sauf une frustration de ne pas voir d’évolution. Cela est peut-être dû à une mauvaise découpe du tome, car en parallèle, j’ai aimé voyager à travers la plume de l’auteure agréable et fluide qui nous amène de nouveau à Amsterdam, mais aussi à Stockholm.

Merci à So Romance pour ce deuxième tome de cette saga de Noël en service presse. La saga compte 3 tomes et je serai contente de retrouver Tess et Nolan dans la suite de leurs aventures dans le dernier tome.

Extrait :

Je m’imagine, parfois, mon grand-père marchant le sourire aux lèvres au bord de l’eau. De notre côté Ouest, j’assiste chaque matin à mon retour de la confiserie, à la plus belle vue sur la baie. Les habitants d’ici me répètent souvent la chance que j’ai de voir ce spectacle exceptionnel chaque matin. Ils ont raison. A chacune de mes marches, je m’arrête un instant, les yeux perdus dans l’horizon. Je revois les dizaines de levers et couchers de soleil auxquels j’ai pu assister en Pologne, Autriche, France, Norvège. Après plusieurs minutes de silence, à profiter de ce silence et ce spectacle de la nature, je dois avouer que rien d’autre ne me parait inégalable. Sauf, un vague souvenir, un seul, que je tente d’oublier coûte que coûte.

Pourtant chaque matin en fixant cette baie aux reflets orangés sous l’étoile solaire montante, je me souviens de son regard brillant. Je revois le coucher de soleil se refléter dans ses cheveux.
Ensuite, mon cœur se serre et je reprends ma marche comme si je n’avais rien vu.
Ce n’est pas l’endroit où nous sommes qui compte parfois. Mais le lieu où notre cœur a décidé de s’ancrer.

MONTAGE AUX DELICES D'AMSTERDAM TOME2

Fashion victime & volte-face de Tamara Balliana aux éditions Prisma !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur le troisième volet de Bay Village. Fashion victime & volte-face de Tamara Balliana aux éditions Prisma. Une comédie romantique pleine d’humour et de peps !

510JhWCFxIL._SX342_BO1,204,203,200_

Titre : Fashion victime & volte-face

Auteure : Tamara Balliana

Éditeur : éditions Prisma 

Genre : Comédie romantique

Kindle : Lien d’achat

Broché Lien d’achat

 

Résumé : Zoey est une fashionista célibataire et heureuse : jolie et sûre d’elle, son fidèle groupe d’amies et son travail de créatrice de mode canine suffisent à son bonheur. Mais sa vie bascule brutalement lorsqu’elle se retrouve mêlée au meurtre d’une blogueuse mode, qui n’est autre que la maîtresse du chien-mannequin vedette de sa marque. L’inspecteur chargé du dossier, le beau Tom McGarrett, déteste cordialement Zoey, qui le lui rend bien. Entre les rebondissements de l’enquête et les changements dans leurs vies respectives, leurs routes ne cessent de se croiser, pour le pire… mais peut-être aussi pour le meilleur ?

L’avisdeMya 

Je ne vous mens pas si je vous dis que j’ai attendu ce troisième volet de la saga avec impatience. Zoey était le personnage que j’avais hâte de découvrir. Mais cela ne m’a pas empêché d’apprécier les autres qui n’ont pas démérité et si vous avez lu mes avis sur les deux premiers opus, vous le sauriez déjà ! Sauf que Zoey avait un petit plus qui titillait ma curiosité. Genre une grande gueule et peur de rien. Généralement, ce genre de personnes ont tellement de failles qu’elles s’évertuent de cacher soigneusement derrière une carapace d’humour ou de dérision. Et elle ne m’a pas déçue.

Bourrée d’orgueil, susceptible, bavarde, ambitieuse, de caractère affirmé et paraît un brin froide et superficielle si on ne la connait pas bien. Mais à côté de tout cela, elle est loyale, a bon cœur et gagne à être connue. Vous n’avez qu’à la voir au milieu des gens qu’elle aime, c’est une guimauve. Cette même bonté de cœur fera sa perte… ou pas !

Ne pouvant se refuser à assister au mariage de sa meilleure amie, elle a fait la connaissance, ce jour-là de Tom McGarrett. Celui-là même à cause duquel, elle va briser son vœu de ne jamais s’attacher ni de s’engager.

Si aux premiers abords, Tom, l’a ignorée et a répondu à ses avances par une froideur glaçante, petit à petit, elle a commencé à grignoter une petite place dans son cœur. La connaissant peu et toujours d’après ce qu’elle laisse bien entrevoir, il ne s’attendait pas à découvrir la vraie Zoey quand leurs chemins se sont recroisés. Celle qui se la joue un peu superficiel, celle qui se cache derrière les réparties désagréables et utilise son statut de la femme caractériel qui a réussi comme bouclier pour éviter qu’on l’approche de trop près. Seuls ses meilleurs amis la connaissaient vraiment… Et savent comment déjouer ses tentatives de camouflage.

Mais l’assassinat d’une blogueuse de mode, avec laquelle elle collabore pour un projet qui lui tien à coeur va chambouler tous ses principes et ses croyances. Tout d’abord accusée de meurtre, puis de dissimulation, mais une fois disculpée, les soupçons se sont dirigés vers son associé et ami. Zoey travaille dur pour garder son entreprise en haut du podium canin pour laisser ces enquêteurs du dimanche mettre son dur labeur à mal. Et s’il faut mettre la main dans la pâte pour prouver l’intégrité de son affaire et celle de son ami, soit, elle se mettra dans la pâte jusqu’au cou… Quitte à risquer sa vie. C’est tout elle, intelligente, casse-cou et téméraire jusqu’à l’inconscience. Pour son ami, elle fera mieux qu’essayer. Car elle ira jusqu’au bout de cette enquête et trouvera elle-même les malfaiteurs si les vrais flics n’en sont pas capables.

Quand je vous disais qu’elle était loyale et ne reprend jamais sa confiance une fois donnée ! Mais cette fois-ci, le doute pèse lourd, se serait-elle fourvoyée ? Et si son meilleur ami avait bien commis ce crime et a volé leur entreprise ?

Encore une fois, embarquement total dans ce voyage mêlant humour, amitié, amour et une intrigue bien menée impliquant un crime dans le domaine de prédilection de l’héroïne. Une comédie romantique dans laquelle la froideur du personnage clé et la fraîcheur et le mauvais caractère de son héroïne ont fait des étincelles ! Le flegme d’un Lieutenant de Police sexy et l’impudence ou je dirais plutôt l’inconscience d’une enquêtrice en herbe. Le face à face ne pouvait qu’être explosif et addictif. Tom est vraiment dans la mouise et s’est mordu les doigts plus d’une fois depuis qu’il a rejeté les avances de cette fille pourrie gâtée. C’est ce qu’il pensait du moins…

Une lecture avec beaucoup d’énergie qui met du baume au cœur. Autant de douceur que des réparties parfois hilarantes et d’autres cinglantes.  Et quel plaisir de retrouver les autres membres de la bande toujours aussi soudés que déjantés, sans oublier bien entendu la plume brillante de l’auteure qui nous concocte à chaque fois une histoire différente avec des héroïnes aussi pétillantes qu’attachantes et fortes auxquelles on adore s’identifier. Les personnages masculins ne le sont pas moins évidemment si vous vous posez la question. Un style fluide et super agréable à la lecture. Alors si vous n’avez pas encore tenté l’aventure Bay Village, c’est le moment de vous décider. Étincelles, rire et suspense en sont les mots clés ! En somme, une lecture 100% plaisir à ne pas rater !

Merci à Tamara Balliana pour ce bon moment lecture ainsi qu’à Ambre des éditions Prisma pour l’envoi du service presse papier.

75250890_3260546903986715_6232868827856633856_n

 

Avis sur la saga Grover Beach Team 1&2 d’Anna Katmore aux éditions Cyplog !


Hello les étoiles, je vous partage mes avis sur les deux premiers tomes de la saga Grover Beach Team d’Anna Katmore !

Titre : Changement d’équipe, Grover Beach Team #1

Auteur : Anna Katmore

Éditeur : Cyplog 

Genre : Romance sportive

Broché 1&2  : Lien d’achat

Résumé : Et si vous deviez faire ce que vous détestez le plus au monde afin d’attirer l’attention de l’élu de votre cœur ?
Les soirées de Ryan Hunter sont légendaires. Et ce soir, elle sera là.
Lisa Matthews est amoureuse de son meilleur ami depuis l’école maternelle. S’ils sont très proches, ils ne sont jamais embrassés. À quelques semaines de son 17ème anniversaire, Lisa espère que les choses vont changer entre eux. Mais cet été quand Tony revient de son stage de foot, c’est une autre fille qu’il a en tête. Pire encore, la fille en question est footballeuse.
Prête à tout pour attirer son attention, Lisa s’emballe et prend une décision vraiment très stupide. Mais puisqu’il faut employer les grands moyens… elle va elle aussi se mettre au foot pour conquérir celui qu’elle a toujours aimé.
Les épreuves pour entrer dans l’équipe sont infernales, le premier match se termine dans le sang, et le lendemain de la fête, après les sélections, elle se réveille au pire endroit qui soit : dans les bras du capitaine de l’équipe de foot. Le gars le plus sexy du lycée… Ryan Hunter.

L’avisdeMya 

Parfois les choses ne se passent pas comme on voudrait qu’elles soient mais cela ne peut être que prémices de renouveau. Une nouvelle histoire belle ou moche qui commence ! Ce fut bien le cas de Lisa Matthews qui dans sa perte, elle ne sait pas encore qu’elle gagne au change !

Lisa est amoureuse de son meilleur ami depuis leur enfance et prête à tout pour le conquérir et transformer leur belle amitié en un amour sécurisant et durable ! Prête à tout, même à pratiquer un sport qui lui sort par le nez. Mais malgré ses efforts, son amour ne sera pas payé en retour car, Tony ne pense pas à elle de cette façon quoiqu’elle pense… Mais sa déception sera de courte durée. Son lot de consolation n’en est pas moins un morceau de choix. Ryan Hunter… Rien que cela. Le chouchou du Lycée et le capitaine de l’équipe du foot. Une belle prise qui semble s’intéresser à elle. Contrairement à celui qu’elle pensait être son âme sœur à la vie et à la mort. Mais le laissera-t-elle la conquérir ? Lui faire oublier la sécurité et l’embarquer pour une nouvelle aventure ?

Ce premier opus de Grover Beach Team est du point de vue de Lisa. L’héroïne de son propre journal intime dans lequel elle nous raconte sa belle amitié avec Tony, sa douleur quand cette amitié en attendait plus. Ses espoirs, ses amours et ses déceptions… Mais aussi, la promesse d’une nouvelle relation qu’elle commence à aimer approfondir ! Lisa est une jeune fille de seize ans, attachante, têtue, opiniâtre, de bonne répartie et à la langue bien affûtée. Malgré ses airs insociables, elle se lie vite des amitiés quand elle veut bien se donner la peine. Dans sa tête, c’est Tony, son âme sœur, et pour cause, elle ne connaissait que lui depuis l’enfance. Mais l’arrivée de Ryan dans sa vie, même si c’est par pur hasard, a chamboulé tout son univers, ses croyances. Quant à ce dernier, il ne nous livre pas tout son mystère, mais on décèle aisément ses émotions, son attachement à Lisa à travers leurs échanges. Son caractère bien trempé, sa gentillesse, son humour ne manqueront pas de vous conquérir si ce n’est pas déjà fait.

Tout y est pour passer un bon moment dans ce premier opus tout public malgré son classement dans le genre Young Adult. Certes pas mal de questions restent en suspens mais tout sera claire dans la suite.

Un amour naissant, de l’émotion, de l’humour et beaucoup d’énergie !  Une histoire courte qui se lit rapidement mais tellement apaisante et agréable à découvrir si vous êtes fans du genre !

Ryan Hunter Grover Beach Team #Book2

Dans cet opus, je pensais avoir affaire à une suite. Mais à ma grande surprise, c’est la même histoire mais du point de vue de Ryan Hunter. Je m’attendais à être déçue. Mais loin de là. C’était un plaisir de plonger dans la tête de ce dernier et connaître ses pensées les plus intimes. L’histoire s’étoffe de quelques passages inédits, de quelques scènes un peu plus adultes et d’autres détails qui comblent les blancs laissés dans le premier opus. Le mystère Ryan s’éclaircit de page en page et nous séduit par son caractère attachant ! Je dois avouer que j’ai fortement plus apprécier la version Ryan et de loin ! Toutes les qualités qu’on lui découvre émeuvent et font fondre les cœurs. Ryan a su infuser un peu plus de maturité au récit pour me toucher et un peu plus d’éclat pour rendre ma lecture parfaite !

Moi qui lis rarement des Young Adult et les apprécie moyennement, Ryan Hunter, s’est avéré une romance plus que sympathique à découvrir surtout la version Ryan ! Malgré que c’est courte, la trame est cohérente et la dynamique addictive ! En plus, la plume d’Anna Katmore est fluide et permet une lecture coulante

Alors si vous aimez les histoires d’amitié pimentées de peines du coeur, ces deux versions combleront certainement vos papilles livresques !

Merci à Cyplog pour l’envoi du service presse numérique !

99136697_2821570734619366_7264059083710267392_n

 

Défendu de Anna Wendell aux éditions Addictives !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur une lecture coup de coeur et mille coups au coeur ! Défendu de Anna Wendell, un romantic-suspense aussi lumineux que sombre !

Titre : Défendu

Auteure : Anna Wendell

Éditeur : Editions Addictives

Genre : Romantic-Suspense 

Résumé : Quand désir rime avec danger.
Cameron Reed est solitaire, passionné de musique, et n’accepte qu’une seule femme dans sa vie : Miss Patate, sa chatte psychopathe.
Elena est lumineuse, naïve et en danger.
Entre eux, c’est puissant et explosif dès le premier regard.
Sauf que le moindre rapprochement pourrait faire basculer la vie d’Elena dans le cauchemar.
Auront-ils la force de tout risquer pour se retrouver ?

L’avisdeMya

Parfois, il suffit d’un geste, une main tendue pour que cela change toute une vie. Cela donne la force de continuer son bout de chemin, lutter, trouver le courage pour surmonter les peines et raviver une colère dévastatrice pour rester debout ! Ce fut le cas pour Cameron, humilié, harcelé et tabassé juste pour sa différence. Et il lui a suffi la gentillesse et le soutien d’un ange tombé du ciel pour l’aider à retrouver le sourire et foi en l’avenir. Cameron n’avait que onze ans et son ange, huit ans.

Douze ans plus tard, il pourra enfin renvoyer l’ascenseur et payer sa dette. Sortir Elena de l’enfer qu’elle subit depuis ses huit ans est devenu même sa raison de vivre. À son contact, il a compris la définition du mot souffrance. Car rien ne lui est épargné. Humiliation, séquestration, sévices corporels ainsi que moraux ! Et la sauver va demander à Cameron un sang froid surhumain, lui qui n’a jamais appris à juguler cette colère qui couve en lui comme un volcan endormi et ne demande qu’à diffuser sa lave bouillonnante sur les tortionnaires de son ange blond.

Que dire d’Elena… La faucheuse lui a pris son père alors qu’elle était trop petite pour comprendre ce qui leur arrive, des mains tendues au nom de la charité pour faire d’elle leur esclave et le diable en personne s’est évertué à la dépouiller de son innocence et de son humanité morceau par morceau… Et si Elena parait éteinte et effacée, Cameron a décelé une lumière qu’elle cache soigneusement et entretient à coup de livres d’amour, héritage de sa mère défunte. Ces livres, seul lien qui la rattache à elle, grâce auxquels elle garde espoir de sortir un jour de sa geôle, de voyager et de trouver un bout de sa vie perdue à récurer sols et casseroles et à se résigner en silence ! Elena n’a pas perdu sa pureté d’âme ni sa joie de vivre malgré les souffrances en continu. Certes, elle s’est soumise à son destin et à ses tortionnaires par la force des circonstances, mais est restée solaire, curieuse des choses de la vie et a préservé son innocence d’enfant !  Mais l’arrivée de Cameron, ce jeune homme qui ne ressemble point aux loups aux longues dents de son entourage, a permis au petit papillon de sortir de sa chrysalide, de déployer ses ailes et prendre son envol. Un premier pas pour briser ses entraves vers la liberté, la passion et l’amour.

Cameron n’a rien du prince charmant qui va en croisade contre les êtres maléfiques et pourtant… Lui qui ne souciait jamais des femmes et de leurs états âmes, il n’a pu résister à la détresse silencieuse d’Elena. Elle a touché un point sensible en lui et a développé son syndrome du super héros. Elle a ramené ses vieux démons en pleine face et peut-être même brisé sa jeune carrière de musicien alors qu’elle commence à peine à percer. Mais Cam, n’en a cure… Chose qui le surprend. Lui qui a toujours fait passer la musique en haut de sa liste de ses activités préférées, aujourd’hui, tout ce qui compte pour lui, c’est surprotéger son ange blond, la venger et abattre son ire sur ses bourreaux…

Elena a un passif et une épée de Damoclès au-dessus de sa tête et la dernière chose qu’elle voudrait, c’est mettre son sauveur sous les projecteurs ! Si elle était raisonnable, elle partirait loin de lui pour ne pas l’éclabousser de la vengeance des gens dangereux qui la cherchent activement depuis douze ans ! Et pourtant, elle reste… Être sous la coupe de Cameron, c’est le paradis qu’elle ne quitterait même sous la menace d’un couteau sur la gorge. C’est tellement bon d’être dans la chaleur de ses bras… C’est tellement bon de ne faire qu’un avec lui. C’est tellement bon d’être touchée, goûtée, vénérée… Aimée tout simplement.

Que dire de cette histoire… Aussi lumineuse que sombre. Tellement belle qu’elle donne le sourire. Tellement effrayante qu’elle donne le frisson…. Autant de beauté que de laideur… Aussi riche en rebondissements qui remuent les tripes qu’en suspense. Des personnages aussi brisés que passionnés, aussi différents que le jour et la nuit mais qui renaissent ensemble, main dans la main, à la vie comme des phœnix après moult épreuves, deux âmes fusionnelles, fascinantes et touchantes qui vont se reconnaître au premier regard et nous offrir une très belle émotion. Un désir intense, ardent et un amour fort et infini. Un Roméo et Juliette des temps modernes mais avec cette-fois-ci un happy ending de toute beauté !

Pour résumer, une bombe à retardement qui fait autant sourire que pleurer que je vous recommande incessamment !  Chapeau bas Anna Wendell pour ce magnifique coup de cœur et mille coups au cœur. Merci à Carole et aux éditions Addictives pour ce beau travail et pour l’envoi du service presse numérique !

98360392_925989877850675_4367153343919816704_n

 

 

Avis à quatre-mains sur Choisir c’est renoncer de Emily Chain en auto-édition !


Hello les étoiles, Charlotte et moi, vous présentons notre avis sur Choisir c’est renoncer d’Emily Chain. Une nouvelle qui fait partie d’un projet 100% auto-édition !

Titre : Choisir c’est renoncer

Auteure : Emily Chain
Éditeur : Auto-édition

Genre : Tranche de vie

BrochéLien d’achat

Résumé : Elle avait la vie devant elle.
Une famille soudée, un jeune âge et un corps qu’elle aimait.

Sauf qu’on ne décide pas de l’avenir.

Quand ses yeux se posent sur les draps blancs de l’hôpital, elle comprend que rien ne sera plus comme avant.

Deux choix se présentent à elle.
Se battre pour vivre le reste de sa vie dignement ou lâcher prise.

Aucun des deux n’est simple.
Les concessions seront immenses et rien ne la préparait à ça.

Choisir, c’est renoncer.

L’avisdeMya 

Choisir c’est renoncer, est le reflet d’une âme perdue, torturée parfois battante et d’autres fois totalement résignée à son sort. Un épisode loin d’être anecdotique et peu reluisant que chacun peut connaître dans sa vie. Et dans le cas de cette nouvelle, Emily Chain n’a pas fait ni dans la douceur ni dans la guimauve. C’était sans filtre, parfois avec auto-dérision et d’autres avec pudeur mais souvent brut du décoffrage !

Une terrible et irréversible tragédie a frappé l’héroïne de cette nouvelle lui volant son corps et son autonomie, ne lui laissant qu’un tas de questions et un dilemme cornélien ! Clouée au lit et le cerveau fourmillant, l’heure est venue de se remettre en question, observer son environnement comme jamais, analyser le comportement humain et enfin prendre la décision de se battre ou renoncer ! Un carnet de bord dans lequel notre héroïne hurle ses souffrances, vomit sa culpabilité, ses auto-flagellations, ses peines, ses rares moments de douceur, sa rage d’être dépendante des gens qui n’en ont rien à faire de ceux dont ils ont la responsabilité. Insensibles et indifférents à leurs sorts…L’attitude agressive de sa mère comme si elle lui en voulait sa passivité, la culpabilité de son père qui n’arrive même plus à la regarder en face et bien d’autre états d’âme aussi tristes que révoltants !

Un poignant et déchirant épisode d’une vie brisée qui m’a marquée, il ne donne pas de mode d’emploi de comment aborder la vie en cas de tragédie mais elle fait réfléchir quand même ! A découvrir !     

L’avis de Charlotte :

Ce roman est brut et poignant, accrochez-vous !

Une jeune femme voit son monde s’écrouler à la suite d’un accident. Pour elle tout va changer.

Emily Chain nous fait entrer dans l’intimité de cette femme et nous partageons avec elle ses espoirs, sa vision du handicap, sa façon de vivre, de survivre. Nous sommes plongés avec elle dans son quotidien, dans les relations qu’elle peut entretenir avec le personnel soignant, mais aussi avec sa famille.

Cette histoire, bien que difficile, ne m’a pas laissée insensible. Elle est bouleversante de réalisme. Une réalité que l’on ne veut pas voir, pas vivre, celle d’une jeune femme qui doit tout remettre en question du jour au lendemain.

Merci à Emily Chain pour l’envoi de ce premier service presse de #chaque15dumois ! Merci de nous inclure dans ce projet prometteur !

Extrait :

Mais Marc et moi, nous attendions tous les deux d’avoir une explication à ce oui fier, à ce feu à l’intérieur de moi que j’étouffais depuis trop longtemps.

– J’adore le contraste d’être sur l’eau, de diriger son bateau et en même temps d’être à la merci du bon vouloir de la mer, continuai-je. C’est un peu comme la vie. Parfois, même si tu as décidé d’aller à un endroit, la vie te ramène sur le chemin qu’elle avait décidé. Tu as beau connaître  les bonnes techniques et les courants, tu es à sa merci.

99123333_179201833378270_1806465100123471872_n

 

J’écris, tu me lis mais…Qui suis-je ? Avec la participation d’Emily Chain !


Hello les étoiles, pour notre rubrique J’écris, tu me lis mais…Qui suis-je ? Emily Chain a eu la gentillesse de nous partager son projet fou et ambitieux du #chaque15dumois 100% auto-édition !

 

98202291_421779962038514_4462235179594809344_nQuelques semaines plus tôt…

Emily fixe son calendrier de publication. Elle adore ses deux maisons d’éditions So Romance et Feel So Good, mais ce n’est pas avec 5 ou 6 sorties par an qu’elle pourra éditer toute la pile de romans qui s’accumulent dans son ordinateur. Mais alors quoi faire ? Elle pense bien à l’auto-édition mais c’est si vaste et impressionnant. Un coup de fil à son amie d’enfance, professionnelle de la communication et surtout de très bons conseils, semble emballée par un nouveau challenge. Et si Emily mettait à profit le fait d’écrire plus d’un roman par mois pour les auto-éditer ? Est-ce qu’on serait assez fou pour la suivre ? Sa capitaine de com’ répond présente, sa warrior correctrice aussi… Et voilà les prémices de #chaque15dumois.
Le concept doit être simple pour ne pas effrayer. Un roman édité sur Amazon chaque 15 du mois, c’est cohérent et facile à se rappeler.

Plus qu’à faire un calendrier. L’étape préférée d’Emily. En quelques jours, ce n’est pas moins de 13 romans qui sont programmés jusqu’à juin 2021.
Alternance des genres avec un tranche de vie qui ouvre la marche, puis de la littérature générale, des romances hétérosexuelles et homosexuelles, des romans saisonniers prônant l’humour et les bons sentiments, des thrillers, de la science fiction. Emily a déjà envie de caler les sorties jusqu’en 2023 mais son équipe lui dit qu’il faut faire encore beaucoup de choses avant. Telle une enfant bien disciplinée face à son équipe de choc, elle se contente des 13 histoires qu’elle va déjà pouvoir partager avec ses lecteurs. Enfin plus de frustrations à voir des romans sur le côté.

95064253_2593667764180191_2150083799726161920_oL’aventure commence.

Présent….

Cette aventure de dingue, elle a commencé le 15 mai. Elle regroupe des femmes incroyables, des chroniqueuses motivées et nous remercierons les étoiles des bibliothèques de nous offrir la possibilité de parler de notre bébé.

Nous avons à cœur de faire partager des émotions, des genres et des histoires très différentes.
95244401_2594497034097264_2675265296805134336_oEmily n’a jamais été partisane d’écrire un seul genre puisqu’elle aime lire de chaque. Comme le dit le titre de son premier roman « Choisir c’est renoncer » (Lien amazon pour 2.99 seulement)

mais Emy ne sait pas renoncer. Elle se donne l’objectif de faire ce qu’elle aime puissance mille. L’écriture est un besoin vital chez elle et quoi de plus beau que d’en faire sa vie.
Elle espère donner le goût des tranches de vie, de la romance, des thrillers et des autres genres à des non-initiés.

 

Ouverte à la conversation, vous pouvez la contacter sur les réseaux si vous avez selon vous des genres moins représentés et que les voir sur le marché vous tiendrait à cœur.
#chaque15dumois, c’est une aventure humaine et l’on espère partager avec vous des centaines d’histoires. (Instagram – Facebook – Pour découvrir ses romans sur Amazon )

Petit plus, Emily continue de publier dans ses deux maisons à côté du projet #chaque15dumois . Et des petits bonus, sûrement dans une optique caritative,se grefferont dans le calendrier des 12 romans pour les transformer en 13 ou 14 par an. Parce que la folie n’a aucune limite !

L’équipe vous remercie de votre lecture et celles à venir.
Merci de faire vivre en vous nos histoires.

97894689_237039504255136_3080642422078701568_n

Not For You de Marion Carmin aux éditions Addictives !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur une jolie romance aussi douce qu’explosive. Not For You de Marion Carmin !

Titre : Not For You

Auteure : Marion Carmin

Éditeur : éditions Addictives

Genre : Romance

Résumé : Elle n’est pas pour lui. Il ne veut qu’elle.

Andréas revient à Paris pour le mariage de son frère. Après cinq ans de voyages et de missions humanitaires, son arrivée en France est compliquée : il a changé, il est confronté à des souvenirs difficiles, les liens avec sa famille se sont distendus…
Et pour couronner le tout, le passé lui explose particulièrement à la figure lorsqu’il rencontre la fiancée de son frère : Faustine. Leur amie d’enfance. Son premier amour. La plus belle nuit de sa vie en Argentine. Et la pire trahison.
Il lui en veut, elle le hait, et pourtant la passion et le désir n’ont jamais été aussi puissants.
Ils ont toutes les raisons de ne pas craquer… mais ce n’est jamais aussi simple.

L’avisdeMya :

Cinq ans avant et après le drame qui l’a bien secoué, Andréas a quitté Paris en abandonnant tout derrière lui. Sa meilleure amie, un bon boulot, son appart et sa famille pour se consacrer à son rêve, voyager et à ces missions humanitaires qui lui tenaient à cœur. Mais aujourd’hui, il est de retour pour le mariage de son frère et tout ne se passe pas comme il aurait voulu. Ses vieux démons, la distance qui s’est creusée avec sa famille et…Faustine ont rendu ce retour ingérable… Si revoir cette dernière a réveillé le volcan qui sommeillait en lui, apprendre que c’est elle sa future belle-sœur, lui a fait l’effet d’un coup de poing dans l’estomac. Douloureux et frustrant à la fois.

Faustine, quant à elle, se prépare pour le grand jour. Mais le jour qui devrait être le plus beau de sa vie va tourner à coup sûr au désastre. Et le retour d’Andréas en est probablement la cause pour l’essentiel même si son fiancé, Edward, ne fait aucun d’efforts pour la soutenir et s’investir à son tour dans ce mariage. Livrée à elle-même pour que tout soit prêt dans les temps, elle ne peut pas de se poser ni se poser des questions et jauger ses sentiments que le retour de son ex-meilleur ami, ce sale traître, a mis à mal ! Il faut être deux pour se marier, mais là, elle a l’impression de se donner du mal et se mettre en quatre pour quelqu’un qui n’en a rien à faire ni d’elle ni de leur mariage !

Andréas et Faustine doivent faire face à ce passif qu’ils ont partagé sans s’entredéchirer et sans détruire leur belle amitié et complicité d’antan. Ils doivent donner le change pour ne pas soulever des questionnements auxquels ils ne pourraient répondre sans se trahir. Mais quand le passé refait surface, le présent n’a qu’à se terrer pour laisser passer l’orage qui couve en espérant qu’il n’emporte tout sur son chemin !

Not For You est une jolie romance parfois sympathique, parfois explosive mais tout le temps addictive ! Une romance à rebondissements et à flash-back. Si le retour dans le passé m’a ravi et embarquée dans un voyage épique et lumineux, là où un amour doux et fou est née, l’atterrissage n’est que plus dur dans le présent là où la réalité est loin d’être rose.

Marion Carmin nous a offert des personnages forts, attachants, solaires et un dilemme pour pimenter cette trame justement bien construite ! Entre trahison, rancœur et passion démesurée, l’auteure a torturé ses protagonistes et nous avec. Que faire ? Prendre parti pour le bon sens et être malheureux à vie ou choisir l’amour et faire souffrir un tiers ! Mais un rebondissement de poids va leur faciliter le choix leur offrant un répit salvateur pour vivre pleinement leur relation et reprendre là où ils se sont arrêtés !

Une belle émotion qui fait fondre les cœurs et une plume simple et fluide en bonus que je vous recommande de découvrir ! Merci Carole et aux éditions Addictives pour l’envoi du service presse !

88261060_479229486287869_2200214597875531776_n

 

L’avis de Charlotte sur Arrogant Fake Lover d’Alexia Perkins aux Editions Addictives


Bonjour les étoiles ! Charlotte vous présente son avis concernant Arrogant Fake Lover d’Alexia Perkins aux Editions Addictives.

 

Titre : Arrongant Fake Lover

Auteur : Alexia Perkins

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook : 4,99€

 

Résumé :

Comment jouer la comédie du couple parfait quand on n’a jamais eu de petit copain ?

À la suite d’un concert mouvementé, Addison se retrouve embarquée dans un mensonge qui la dépasse : elle va devoir jouer la petite amie du célèbre chanteur du groupe de rock Misteria.
La jeune femme est totalement déboussolée : elle n’a jamais eu de vrai petit copain, alors comment saurait-elle jouer le jeu avec un « faux » ?
Surtout quand celui-ci est célèbre, arrogant, terriblement sexy, et qu’il la rend folle !
Pourtant, elle n’a pas le choix : elle va devoir apprendre à « être en couple ».
Et cet apprentissage lui réservera bien des surprises…

Mon avis :

Arrogant Fake Lover est une romance où la réalité et la comédie se confondent. Mais bien au-delà, c’est une histoire addictive et émouvante.

Addison et Dix-Mille se retrouvent à jouer le faux couple, plutôt simple ? Et pourtant, elle n’a pas l’expérience lui permettant de savoir quoi faire, comment faire face à cet homme aussi attirant qu’arrogant. Les voilà embarqués dans une histoire qui risque d’apporter son lot de sensations.

Addison est une jeune femme qui tente de se construire telle qu’elle l’imagine, malgré son passé qui ne semble pas simple. Son franc-parler lors de sa rencontre avec le chanteur d’un groupe de rock à succès va marquer ce dernier. Elle est pleine de contradictions, parfois emplie de doutes, parfois sûre d’elle, mais jamais la langue dans sa poche.

Dix-Mille de son côté est partagé entre le bonheur de connaître un succès grandissant avec son groupe et son passé qui l‘empêche de pleinement en profiter. Sa rencontre avec Addisson et leur arrangement, vont-ils l’aider ?

J’ai été séduite dès le début de ce roman par le caractère des personnages principaux. Addisson s’exprime sans détour, ce qui donne des échanges hauts en couleur, notamment avec Dix-Mille. Malgré tout, elle a par moment un côté vulnérable, un besoin d’être rassurée et j’ai aimé tout autant cet aspect de sa personnalité. Dix-Mille est arrogant et sûr de lui, mais il a aussi cette carapace qu’il s’est imposé et que l’on a envie de faire voler en éclat.

De plus, les relations qu’ils entretiennent avec leurs amis ont une place importante dans cette histoire.

Les personnages se dévoilent petit à petit, l’alternance des points de vue aide à les comprendre tous les deux. Les émotions, bien présentes, m’ont fait verser quelques larmes. Arrongant Fake Lover vous réserve son lot de surprises !

Cette romance est addictive, émouvante mais aussi pleine d’humour. J’ai aimé découvrir la plume fluide et entraînante de l’auteure, Alexia Perkinsqui a su me toucher et qui m’a fait veiller pour lire encore et encore un chapitre jusqu’au mot fin.

Merci à Carole et aux éditions Addictives pour ce service presse.

 

Extrait :

– Les amis, déclare Ashton d’un ton malicieux, il est temps, si vous le voulez bien, d’officialiser votre fausse relation sur les réseaux sociaux !
Doucement, j’attrape la main d’Addison et l’attire vers moi, mais elle résiste.
– Viens sur mes genoux, ordonné-je.
Addison me fusille du regard en reculant légèrement.
– C’est tout sauf obligatoire.
– Si !
– Non !
Elle se fout de ma gueule, là ? Comment veut-elle qu’on paraisse complices si mademoiselle joue la sainte-nitouche à tout bout de champ ?
– Arrête de jouer la coincée, craché-je.
Elle plante son regard dans le mien. Je crois que je l’ai contrariée. Je souris, fier de moi, mais cette petite chieuse réplique aussi sec :
– Coincée ! C’est toi qui joues les pervers !
Vexé, j’abandonne l’idée de la prendre sur mes genoux. Elle commence à sérieusement me les briser, cette nana.
– On se calme, c’est moi le photographe ici, nous interrompt finalement Ash. Addison, tu vas sur les genoux de Dix-Mille. Z, tu arrêtes de l’emmerder, vous êtes plus des gosses, bordel !
Face au ton strict d’Ashton, Addison grimpe sur mes genoux sans hésitation, laissant une distance maximum entre mon torse et le reste de son corps. Toutefois, son petit cul repose pile sur ma queue qui hésite à se réveiller.
– C’est bien mieux, reprend Ash. Dix-Mille, encercle la taille d’Addi. Quant à toi, ma belle, je peux t’assurer que ce trou du cul n’a pas la gale, tu peux te coller un peu plus à lui. Et souris un peu, on dirait que tu vas te faire bouffer par un serpent !
– C’est fort probable vu que ton pote bande, balance-t-elle.
– Tu as peut-être un caractère de merde, Anders, mais ton cul, lui, est parfait !
Elle brandit son majeur et tente de se relever, mais je la tire brusquement vers moi.

 

MONTAGE ARROGAN FAKE LOVER

 

Mach 2 : Une fille dans le viseur de Loraline Bradern en auto-édition !


Hello les étoiles, je vous invite à découvrir Mach 2, une fille dans le viseur de Loraline Bradern. Un premier pas dans l’auto-édition très réussi !

Titre : Mach 2: Une fille dans le viseur

Auteure : Loraline Bradern

Éditeur : Auto-édition

Genre : Military romance

Sortie broché : 18 mai

Numérique : Date à déterminer

Résumé : Pilote d’exception, un brin frimeur, Nathaniel est l’archétype du beau gosse qui mène sa vie à toute allure, profitant au maximum de l’instant présent.
Coincée dans une vie bien rangée et sans fantaisie, Alexandra désespère de trouver un jour l’amour. Méfiante, elle fuit les dragueurs comme la peste.
Lorsque son chemin croise celui de cet homme sexy, elle est en pleine crise existentielle et aspire à un quotidien moins monotone. Mise au défi par ses amies de repousser ses limites, elle se laisse prendre au jeu et saisit l’occasion qui se présente.
Ce qui ne devait être qu’une brève et sulfureuse aventure, un coup de folie pour égayer sa vie bien trop sage, prend une tournure inattendue quelques mois plus tard, lorsque le destin remet face à face les amants d’un soir.
Entre désirs et devoirs, comment concilier envies et obligations, dans de si délicates circonstances ?

L’avisdeMya

Une couverture belle et prometteuse, un résumé des plus attractifs, voilà comment j’ai succombé à l’appel de Mach 2, une fille dans le viseur. Et connaissant la plume de l’auteure, cerise sur le gâteau, je ne pouvais que craquer. Et je peux d’ores et déjà vous confier que le voyage a été instructif, ébouriffant, captivant, plein d’humour, de suspense mais non dénué de turbulence ! Bouclez vos ceintures et accrochez-vous ! La compagnie de Kawa et de ses potes de chasse Vicks, Slim et Feelgood était des plus charmantes même si parfois, j’avais envie de leur mettre des claques. Et les personnages féminins qui sont leurs alter-égos n’ont pas démérité !

Arrogants, sûrs d’eux et un brin prétentieux, Kawa et les membres de son escadron vont trouver à qui parler au Bal du Bapt’s auquel ils sont conviés pour chaperonner officieusement les élèves officiers et éviter les débordements de cette jeunesse aux hormones en ébullition !

Il a suffi d’une rencontre fortuite, un échange de regard pour que Nathaniel dévie de son mode opératoire. À savoir les one shots ou pour être précise les coups d’un soir. C’est vrai quoi. Kawa est pilote de chasse, et rien n’est important dans sa vie que son travail, sa moto, source de ses doses vitales d’adrénaline, et sa famille. Les femmes n’ont pas de place dans cette équation, mais les circonstances ou le destin ont décidé pour lui… Le Bal du Bapt’s lui sera fatale cette année. Car, c’est là où sa vie va prendre un nouveau tournant, faisant fi de ses desiderata : Continuer à mener sa vie de célibataire et sans conséquence à la vitesse de son avion de chasse, à goûter à l’ivresse euphorique que lui procure son métier lui convenaient jusqu’à aujourd’hui mais la fille à la robe rouge a bousculé ses habitudes !

Alexandra quant à elle, déçue et blessée par des relations inabouties, ne vit désormais que pour son travail. Sans ses copines, Marion, Camille, Cécile et Solène, elle n’aurait aucune vie sociale. Heureusement pour elle, ces dernières, aiment croquer la vie à pleines dents et se proposent d’être son guide pour la sortir de sa solitude et de son quotidien trop sage et limite fade ! À croire que leurs raisons de vivre est de la réconcilier avec les hommes ! Ou plutôt la réconcilier avec son corps, avec elle-même et ce serait le jackpot si elle renoue avec le sexe ! Et c’est au Bal du Bapt’s qu’Alexandra relèvera le défi et jette son dévolu sur Kawa qu’elle identifie à son fantasme d’ado, le seul qui arrivera à initier son corps aux émotions sensuelles, qui fera battre son cœur quasi endormi. Ce dernier, n’avait d’effort à faire que se baisser pour la cueillir et à point de surcroît !

Erreur… Alex sent le danger arriver et s’est barricadée dans sa tour d’ivoire mais Kawa n’a pas dit son dernier mot et compte bien aller au bout de ce sentiment d’urgence qu’il l’assaille depuis leur première rencontre ! S’il faut jouer l’indifférent pour endormir sa méfiance, soit, mais il a un plan défini pour approfondir ses sentiments et les siens, la pousser dans ses retranchements pour avoir des réponses sur les questions qui bourdonnent dans ses oreilles, et qui sait, sur un malentendu, il pourrait même la remettre dans son lit et plus si affinités…

Comme je disais au début de cet article, ce premier tome de Mach 2 m’a conquise par les émotions que dégage cette histoire qui mêle fiction et réel, peine et joie, amour et amitié, le tout dans une bonne harmonie et une bonne dynamique qui rend la lecture addictive ! Loraline Bradern nous embarque et sans délai pour un voyage où la passion et le devoir ne riment pas en symbiose avec des personnages si attachants. Un voyage qui aborde différents thèmes dont je vous laisserai le plaisir de la découverte !

La couverture est assez révélatrice sur le métier de notre héros national mais si je vous dis l’univers de Top Gun et Maverick ? Vous voyez venir ? Alors, si vous êtes fans, vous savez ce que vous avez à faire ! Même si je certifie que Kawa n’a rien de l’impudence de Maverick ni de son charme tapageur. Au contraire, Kawa est posé malgré ce que on sait sur son passif, sexy mais sans outrance… Son personnage ne manquera pas de vous séduire et à juste titre.

Autant je n’étais pas fan de ce film dit « culte », trop de stéréotypes et romancé à outrance de mon avis, autant j’ai été conquise par les personnages de Mach 2. L’auteure n’a pas fait dans les clichés… Certes, elle a construit son intrigue autour de ce film, mais l’histoire est loin de ressembler à Top Gun, car on y trouve une trame de fond et bien travaillée, elle s’est servie de ses connaissances approfondies sur deux sujets qu’elle maîtrise pour aborder des thèmes qu’on ne peut connaître que si on est nous-même concernés ! Et c’est le point fort qui rend cette histoire crédible et sans fioriture ! Alors si vous n’avez pas encore compris que je suis conquise, laissez-moi vous dire que que j’ai hâte de retrouver Kawa et son escadron, Alexandra et sa bande déjantée, et même la petite Clémence qui m’a tellement émue que j’ai eu les larmes aux yeux. Soyez au rendez-vous demain pour la sortie de Mach 2, une fille dans le viseur pour ne pas manquer le voyage avec nos pilotes de chasse sexy et leurs alter-ego féminins !

Merci encore Loraline pour ta confiance et pour l’envoi de cette très belle lecture !

98188328_550545515609388_1347934348652838912_n

Top To Bottom d’Emilie Collins chez BMR!


Hello les étoiles, Je vous présente mon avis sur cette lecture coup de coeur ! Top to bottom d’Emilie Collins ! Une histoire éclectique qui traite moult thématiques autour d’une histoire d’amour des plus addictives !

Titre : Top To Bottom

Auteure : Emilie Collins

Éditeur : BMR

Genre : Romance

Résumé : De tous les hommes qu’Alexia connaît, Sadie est certainement le plus désagréable.
Pourtant, lorsqu’elle décide de partir en voyage pour retrouver son inspiration de styliste, ce graffeur désagréable est le seul à garder contact. Une complicité se créé, des sentiments naissent, message après message.
Mais il n’est pas si simple de faire tomber les masques, surtout quand ils cachent des blessures bien enfouies.

L’avisdeMya 

C’est toujours un énorme plaisir de suivre la plume d’Émilie Collins. Une plume qui me ravit à chaque lecture et fait mouche en traitant des thèmes d’actualité ou parfois tabous ! Et cette fois-ci elle ne déroge pas à son habitude, Top to bottom n’est pas juste une simple romance. Non, loin de là ! L’auteure a ouvert les portes à un art méconnu, snobé ou tout simplement accusé de vandalisme par ignorance ou par ceux qui n’aiment pas trop sortir de leurs zones de confort ! Un débat sur cet art qui cherche encore une place légitime au soleil. Elle a donné la parole à ces artistes qui poussent un cri silencieux pour attirer notre attention sur un mal-être intense et palpable, un cri fait de magnifiques pièces, criantes de sensibilité, de beauté, de souffrance et aussi d’amour ! Ces artistes talentueux ne demandent qu’une chose : Être reconnus pour ce qu’ils sont. Des artistes qui utilisent la beauté comme un moyen d’expression au même titre que tous les autres arts mis au piédestal et « mécènés » ! Top To Bottom est définitivement un roman qui pourrait être la voix de ces artistes dont le cri n’arrive pas aux oreilles bien entendantes ! L’auteure va encore plus loin que la romance pour aborder d’autres thématiques dont l’une qui m’a touchée encore profondément !

Top to bottom, c’est aussi un voyage épique, dépaysant empli de toutes les couleurs de l’arc-e-ciel ! Un partage d’un pan de l’Histoire et cela va sans dire que la plume de l’auteure comme à son habitude pleine de poésie et ne laisse point place à l’ennui. Ses mots justes nous racontent une histoire autant que ce tapis de soie dont elle nous a fait l’éloge… Elle m’a rappelé des souvenirs lointains d’un pays pas si loin. Le souvenir que j’ai de la fête de la confection du tapis que je ne comprenais pas alors que je n’avais que 6 ans. Ce tapis qui raconte toute l’histoire d’un pays, d’un peuple, de ces femmes battantes, guerrières à leurs façons et talentueuses, malheureusement mal considérées ! J’ai adoré que l’auteure en fasse mention par le biais de son héroïne, qu’elle comprenne que le tapis n’est pas seulement un élément de décoration mais aussi un héritage ancestral, culturel et un symbole d’appartenance !

Comme vous pouvez le voir, Top to bottom est une histoire éclectique construite autour d’une histoire d’amour naissante entre deux personnages que tout oppose ! Deux artistes blessés par la vie mais qui affrontent le quotidien chacun à sa façon ! Alexia en se jetant fiévreusement dans le travail et Sadie dans la vie bohème que lui offre son art.  Deux personnages qui se croient différents et que rien n’est possible entre eux mais pas tant que cela… S’ils arrivent à ouvrir leurs cœurs à l’amour, à arrêter de fuir, à se faire confiance, ils comprendront qu’ils sont faits l’un pour l’autre. Ce qui manque à l’un, le trouvera en l’autre…

Quand l’écriture se met au service des autres arts et de l’amour, cela donne tout simplement Top To Bottom. Un message poignant et plein d’humanité !

L’auteure nous vend du rêve. Un garçon dit mauvais à l’âme torturée avec ses failles, ses peurs et ses angoisses. Une princesse intouchable dans sa tour d’ivoire mais qui n’aspire qu’à descendre de son piédestal, d’être touchée, de goûter aux petits plaisirs de la volupté… Une âme perdue dans les méandres sombres de sa douleur mais qui ne demande qu’à attraper cette lumière qu’elle entrevoit de loin !

Malgré l’agacement qu’il titille en elle à chacune de leur rencontre, Alexia voit clairement en Sad, elle voit sa souffrance, son mal-être, ses secrets bien enfuis. Mais le laissera-t-elle faire de même avec elle ? Se laissera-t-elle approchée, touchée ? Ouvrira-t-elle son cœur au renouveau ? Laissera-t-elle son corps succomber à la tentation nommée désir, passion ? Qu’importe l’appellation si c’est Sadie son initiateur !

Merci à BMR pour l’envoi du service presse via NetGaley ainsi qu’à Emilie Collins pour cette magnifique histoire qui ne quittera pas ma mémoire ni mon cœur. Touchante, engagée et tout sublimement bien écrite. Tout est si bien décrit que les mots m’inspiraient les odeurs, les couleurs, les bruits comme si j’y étais ! En remerciement pour cet excellent moment que j’ai passé en compagnie de tes personnages hors du commun, je t’offre ma modeste contribution à ce #blogTour en espérant avoir trouvé les mots justes pour transmettre mon ressenti envers cette lecture qui se boit comme du petit-lait et s’apprécie comme un baume apaisant sur le cœur !

Je voudrais aussi rendre hommage à ces artistes qui ont prêté leurs personnages à ce roman, des personnages qui méritent aussi qu’on écoute ce qu’ils ont à dire, qu’on connaisse leurs histoires…Et ont certainement droit à un happy-end… Emilie, la balle est dans ton camp ! 

A bon entendeur !!!!

96859078_1765750413565989_3262862834882576384_n

 

L’avis de Charlotte sur le tome 1 d’Aux délices d’Amsterdam par Emily Chain


Bonjour les étoiles, Charlotte vous présente son avis sur de tome 1 de « Aux délices d’Amsterdam, Noël sucré » d’Emily Chain publié par So Romance.

Titre : Aux délices d’Amsterdam, tome 1 Noël sucré

Auteur : Emily Chain

Genre : Romance

Editions : So Romance

Ebook : 5,99 €

Broché : 12,99 €

 

Résumé :

Ils n’étaient pas faits pour se rencontrer, mais la magie de Noël en a décidé autrement…
Tess et Nolan n’étaient pas faits pour se rencontrer. Elle est une femme d’affaires, fragilisée par son ex, Tomás, qui l’a abandonnée à la veille de leur mariage. Il est confiseur, hanté par la mort de sa fiancée et de sa mère. Deux personnes aux passés tumultueux qui vont se croiser par hasard à Amsterdam à l’approche de Noël. Tout semble les opposer… Et pourtant, les artifices de Noël ne cessent de nous réserver des surprises ! Sauront-ils laisser leurs blessures de côté pour que la magie de Noël puisse opérer ?
Venez découvrir la nouvelle série So Romance sous un Amsterdam enneigé, des confiseries alléchantes… Et des rêves plein la tête.

 Mon avis :

Laissez-vous emporter par la douceur et la magie de Noël…

Tess est une femme d’affaire. Pour elle, plus rien ne compte en dehors de son travail. Nolan de son côté se donne à fond dans la passion pour en faire son métier : confiseur. Tous deux sont marqués par un passé douloureux. Le hasard de leur rencontre changera-t-elle les choses ?

Tess se bat pour faire sa place et son nom dans le milieu des affaires. Elle ne vit que pour ça. L’amour, elle n’en veut plus. Sa dernière expérience l’en a dissuadée. C’est une femme forte qui sait ce qu’elle veut. Cependant, elle va devoir retourner dans sa ville d’origine et probablement être confrontée à son ex. Un moment difficile pour elle qui réouvre des blessures pas encore cicatrisées. Elle nous laisse apercevoir ses failles qui la rendent plus attachante.

De son côté Nolan avance sur son projet professionnel. Ayant perdu tous les gens qu’il aime, c’est la seule chose laquelle il peut se raccrocher.

Leur rencontre pourrait leur apporter les changements dont ils ont besoin pour avancer et laisser leur passer derrière eux. Cependant, sont-ils prêts pour cela ?

La lecture de ce premier tome, d’Aux délices d’Amsterdam, a été un régal, comme une douceur sucrée de Noël. La plume de l’auteure est agréable et fluide. Je me suis rapidement plongée dans cette histoire dépaysante. La description des lieux permet de voyager à travers les mots. De plus, il m’a été facile de comprendre les deux personnages principaux et de m’attacher à eux. Les personnages secondaires sont encore quelque peu mystérieux, peut-être que les prochains tomes permettront d’apprendre à les connaître.

Merci à So Romance pour cette romance de Noël en service presse. La saga compte 3 tomes et je suis impatiente de retrouver Tess et Nolan dans la suite de leurs aventures.

 

EXTRAIT

Je reste assis sur le sol, à côté d’elle, un moment. Je la distrais en racontant une des pires chutes que j’ai eue dans ma jeunesse. Une vilaine bosse agrémentée d’une lacération au niveau des côtes. L’anecdote, que je sois tombé trois fois dans les pommes à l’évocation d’une aiguille pour me recoudre les bras, semble beaucoup l’amuser.
Au bout d’un moment, son nez se fronce et elle arrive enfin à articuler une phrase :
— Ça pue… Nous puons, précise-t-elle.
Je renifle et me rends compte de l’odeur ambiante qui nous entoure.
— Vous n’allez pas encore enlever votre t-shirt ? me taquine-t-elle. Je crois que je pourrais comprendre de travers ce genre de coïncidence, rajoute-t-elle dans un demi-sourire.
Je lui souris en faisant semblant de l’enlever. Elle se cache le visage de sa main telle une enfant. Son geste me fait sortir un rire dont je n’avais pas ressenti les effets depuis longtemps.
— Promis, j’arrête de me déshabiller. Mais nous allons tout de même devoir faire quelque chose pour l’odeur, ris-je.
Elle hoche la tête, en accord avec ça. D’une main, elle attrape le montant du canapé pour se relever. Je lui soutiens le dos, prêt à la maintenir au moindre signe de faiblesse.
— Je vais bien, m’assure-t-elle.
Je fais semblant de m’éloigner, toujours un œil sur elle. Elle apprécie ma marque de confiance et se relève en position assise. Toujours le visage pâle, elle attend un instant avant de se redresser complètement et se mettre debout. Les yeux brillants, elle m’observe sans animosité. Presque curieuse de me voir toujours là.

MONTAGE AUX DELICES D'AMSTERDAM TOME1

Homecoming par le quatre-mains Delinda Dane & Ludivine Delaune chez BMR !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Homecoming du quatre-mains Delinda Dane & Ludivine Delaune ! Deux plumes toujours aussi talentueuses et toujours autant d’émotions dans leur écrit addictif !

Titre : Homecoming

Auteure : Delinda Dane & Ludivine Delaune

Éditeur : BMR

Genre : Romance

Broché : Lien d’achat

Résumé : Au premier regard, Jaxon Blake et Dylan Sparks se sont détestés. Pourtant, quand cette dernière doit trouver en urgence une famille d’accueil pour une fillette maltraitée, elle semble n’avoir d’autre choix que de se tourner vers Jaxon, dont le foyer Homecoming est devenu un havre de paix pour de nombreux gamins abandonnés.
Mais peut-elle vraiment se fier à cet homme au passé trouble et inquiétant  ? Dylan le sait, elle n’a pas droit à l’erreur. Car quand la vie d’un enfant est en jeu, elle ne peut se permettre le moindre faux pas…

L’avisdeMya

Comme à son habitude, le quatre-mains formé par Delinda et Ludivine fait sensation et nous embarque pour un voyage émotionnel comme elles savent bien le faire ! Les deux auteures excellent dans le genre de nous broyer le cœur et nous retourner les tripes avec une histoire de seconde chance des plus addictives et des plus touchantes ! L’histoire d’une maison et son effet bénéfique sur les cœurs abandonnés et brisés. Ceux qui y entrent seuls, s’en sortent plus forts que jamais, grandis d’une famille, reconstruit, le sourire aux lèvres et le baume au cœur !

Et l’instigateur de toute cette euphorie bienheureuse, n’est que Jaxon Black. Un ex-membre d’un gang repenti. Celui qui met un point d’honneur à rendre la joie de vivre à ces petits êtres qui ont été négligés, oubliés voire ignorés et ne savent plus sourire, rallumer une lueur d’espoir dans leurs yeux éteints par tant de déception ! Jaxon est prêt à sacrifier le peu qu’il a, même sa vie pour leur donner ce qu’il n’a jamais eu… À savoir, famille, câlins, éducation, mais surtout le bonheur d’espérer ! Il a tout planifié pour réussir cette mission dont il se sent investi, mais il n’a pas prévu l’ouragan qui vient de le percuter en plein fouet… Un ouragan au caractère bien trempé qui est venu bousculer ses vieilles habitudes et ses sacro-saints principes !

Dylan Sparks, quant à elle, a voué sa vie à ses protégés malgré son jeune âge. Ceux que le système leur a tourné le dos… Elle se bat avec les moyens du bord que son métier d’assistante sociale lui procure, mais elle y met tout son cœur. Jusqu’à souffrir de cet engagement pour lequel elle s’investit corps et âme ! Le malheur de ces enfants qui n’ont pas demandé à venir au monde lui fait perdre ses moyens et la prend aux tripes à chaque échec ! Ses réussites sont moins fréquentes que ses échecs mais ô combien salvatrices qu’elle en retire une certaine satisfaction du boulot bien fait !

Sa vie personnelle serait quasi déserte, monacale même, sans l’amour de sa sœur ainsi que celui de ses nièces qui remplit son cœur et lui donne la force d’aller jusqu’au bout de cette mission dans laquelle elle perd chaque jour un peu plus d’elle-même ! Mais depuis qu’elle a franchi les murs de Homecoming et les défenses de Jaxon, Dylan revit et se sent pousser des ailes. Malgré le passé qui revient rôder, réveille ses vieux démons et la menace qui couve autour d’elle et de la Maison du bonheur, jamais Dylan ne s’est sentie aussi accomplie, aussi importante ni si heureuse et tout cela grâce à Jaxon et à ses protégés…

Ces deux là sont capables du meilleur ainsi que du pire pour mettre en sécurité ces enfants lésés et dénués de leurs droits. Ils feront tout pour eux, mais seront-ils capables de faire autant pour eux-mêmes ? Laisseront-ils le miracle de l’amour les envahir ? Les convaincre que les secondes chances n’existent pas seulement dans les contes de fées ? Faire table rase du passé et se tourner vers l’avenir semble plus facile à dire qu’à faire, mais Dylan est prête pour la bataille qui lui semble aussi juste que trouver un toit et une famille pour les petits sous sa garde ! Elle est déterminée à cogner dans la cuirasse de Jaxon jusqu’à l’avoir à l’usure et qui sait, ce dernier ne demande peut-être qu’à se laisser convaincre, séduire et se prendre dans les filets de l’amour ! Sous ses airs de dur, Jaxon s’est révélé un être sensible, altruiste et se souciant grandement du bien-être de ceux qu’il aime ! Malgré son passif de gangster, il n’a pas perdu son âme ni son intégrité et il mérite enfin de laisser la lumière le combler !

Encore une fois, les deux auteures ont montré par cet écrit leur complicité, leur plume harmonieuse et talentueuse à nous transmettre des messages avec sensibilité et beaucoup d’émotions ! Une thématique qui un cri de rage contre les injustices, unanime et criant de sincérité sorti du fond du cœur !

Deux belles plumes en une, des rebondissements, du suspense et un trop-plein d’émotions, le combo parfait pour passer un très bon moment de lecture !  Merci à Netgalley, BMR et au quatre-mains pour cette histoire déchirante et pleine de pep’s à la fois !

 

89174049_134360357987604_196475117201522688_n