L’avis d’Elyiona sur À votre service ! Tome 1/2 de Jordane Cassidy


 

 

 

 

 

 

 

 

Titre : À votre service ! Tome 1

Auteur : Jordane Cassidy

Genre : Chick Lit / Romance contemporaine

sortie le 1er juin 2018 précommande ICI 

Kindle : 5€99 lien d’achat ici

Kobo : 5€99 lien d’achat ici

Résumé : 

En recherche urgente d’emploi, Camille Bonin se présente à un entretien d’embauche pour être l’employée de maison de Valentin Duval, un architecte touchant sa bille. Alors que le rendez-vous se profile très mal pour la jeune femme qui cumule les maladresses, Valentin décide tout de même de l’embaucher, à sa grande surprise.

Débute donc sa prise de poste non sans certaines appréhensions, à commencer par être H24 à son service et devoir respecter un cahier des charges bien précis. Pourtant si tout semble extrêmement cadré, la présence de Camille dans la vie de Valentin pourrait bien changer les choses…

L’avis d’Elyiona :

J’ai découvert l’auteur Jordane Cassidy au début de sa précédente saga « Je te veux ! » à laquelle j’avais déjà totalement adhéré avec une écriture à la 3ème personne maniée avec brio. Quelle folie douce et quel bonheur de retrouver sa patte d’écriture si particulière avec ce premier tome de cette duologie qu’est « A votre Service !« .

Bon sang, ce volet est une véritable bouffée d’oxygène en matière de Chick-Lit, une compétence qu’elle maîtrise avec la plus grande créativité. Ses personnages sont de ceux qui vous marquent et dont il est inconcevable de se lasser…

Camille Bonin est une jeune femme à la recherche d’un emploi pour subvenir aux besoins de sa famille. Il va lui falloir pour cela, se présenter à un entretien d’embauche qui ne va pas se dérouler exactement comme elle l’avait pensé. Entre faux pas, maladresses et malgré un CV loin d’être aussi fourni que les autres candidates, elle va avoir la place tant convoitée auprès de Valentin Duval.

Pourquoi l’a t-il embauchée plutôt qu’une autre ? Le feeling ne trompe que rarement 😉 Surtout pour cet architecte dont la vie est overbookée… Entre travail accaparant son temps de vie et son souhait de fonder un foyer avec Cassandre, sa compagne depuis 2 ans, il n’a prend que peu de temps pour se poser et respirer. C’est donc un tout nouveau rythme de vie et de compromis qui va attendre ce jeune homme au profil atypique.

Il lui faudra alors concilier avec les nouvelles règles que sa nouvelle gouvernante va instaurer. Mais tant qu’à faire… aux grands maux les grands remèdes . Il ne compte pas en rester là dans leurs échanges.

Commence alors une partie originale et piquante entre eux et à l’avenir incertain, bousculant ainsi tous les codes qu’ils s’étaient imposés !

C’est donc pour moi un immense coup de coeur que ce premier tome de l’auteur Jordane Cassidy classé romance contemporaine mais que j’assimilerai plus à un Chick – Lit en bonne et due forme. Je me suis bidonnée de rire au gré des chapitres à travers mes rencontres avec cette charmante et douce Camille. Son personnage a ce quelque chose d’absolument conquérant allié à cette innocence captivante et envoûtante pour la gente masculine. Sont ainsi mis à mal Valentin bien sûr, étant le premier sur la ligne de mire… mais également Séverin le meilleur ami prêt à se dévouer corps et âme afin de récupérer la bonne gouvernante et ne manquant pas d’arguments pour la convaincre 😉 Reste Ambroise, le collègue plus en retrait mais incontestablement conquis par ce vent de fraîcheur qui claque désormais dans la maison de Valentin et qui se répercute indubitablement sur ses conditions de travail.

Une douce folie va alors d’abord frôler toute la troupe, provoquant la jalousie que Miss Cassie. Il faut bien avouer que personne n’aimerai voir une autre marcher sur ses plate bandes..

Les échanges et les événements vont s’enchainer au rythme effarant de ma lecture. Il faut bien avouer que je l’ai littéralement dévoré… si tant est qu’on puisse encore dire dévorer à la vitesse avec laquelle je l’ai lu, étant absolument et indubitablement sous le charme de cette nouvelle équipe sous la plume magique de l’auteur. Il faut dire que les piques fusent plus vite que les éclairs avec un pouvoir hilarant et désarmant. Oui j’ai ri comme une otarie prise de fous rires incontrôlables (merci Jordane) et je l’assume totalement. Mais j’ai également été sous le charme absolu de Valentin, de son Sex-Apeal et de toute la personnalité qu’il dévoile au fil de la lecture. Il faut bien avouer aussi qu’il est caliente, l’architecte 😉

Quant à l’incroyable Camille, elle est désarmante de part son innocence, sa naïveté, son envie d’un monde meilleur et de tout le coeur qu’elle investit dedans. Elle est tout bonnement une fée du logis et des émotions et il ne tient qu’à vous de la rencontrer.

Je peux comprendre que certaines lectrices soient réticentes de lectures à la 3ème personne, il en faut pour tous les goûts. Je me dis toutefois, qu’il est dommage alors pour elles (et eux, car il y a aussi des hommes adeptes de romance) de passer à côté d’une telle pépite.

Pour ma part vous l’avez compris c’est un coup de coeur incontestable, et il me reste désormais à attendre la suite qui, à l’heure actuelle, est encore en cours d’écriture.

Toute bonne chose se mérite et la patience est de mise. Merci infiniment Jordane d’avoir su me conquérir une fois de plus avec ce Service Presse, c’est un « kiff » absolu !

Musique proposée à la lecture :

Publicités

#Romance de Noël avec l’avis de Carine sur, Une actrice pour noël de Kristen Rivers,


Titre : Un actrice pour Noël

Auteur : Kristen Rivers

Genre : Romance de Noël Chick lit

Ebook : 3.99 € 

Résumé :

Quand Joy, qui vivote de casting en casting en aidant sa sœur au restaurant familial, se voit proposer le rôle de sa vie, elle est incapable de le refuser. En quoi cela consiste ? Le riche Daniel Osborne lui demande de faire en sorte que son fils, le séduisant et mystérieux Samuel, passe de bonnes fêtes de fin d’année. Si elle réussit, sa carrière d’actrice sera lancée. Seulement, si Joy incarne parfaitement l’esprit de Noël, sa maladresse, son esprit rebelle, et le caractère arrogant de Samuel risquent de lui compliquer un peu la tâche. Sans parler de cette peste de Clara qui se met en travers de son chemin. Cette catastrophe ambulante nommée Joy parviendra-t-elle à jouer son rôle jusqu’au bout sans y laisser ses plumes ?

Une comédie romantique sexy et drôle dans l’ambiance de Noël.

Mon avis écrit par #Carine :

Joy est actrice, mais elle a vraiment du mal à percer. Elle court de casting en casting avec l’espoir d’être un jour sous le feu des projecteurs au bras de Brad Pitt devant le gratin du tout Hollywood. C’est loin d’être gagné, car Joy est avant tout une gaffeuse de première, mais quand je dis gaffeuse, vous êtes loin d’en imaginer à quel point ! Serveuse dans le restaurant familial qu’elle gère avec sa sœur et sa grand mère, il devient de plus plus difficile de le maintenir à flot. Alors lorsqu’on lui propose de jouer un rôle des plus surprenant, elle ne pourra le refuser… Ce sera son unique chance de redresser le restaurant mais aussi d’avoir un ticket pour Hollywood ! Le seul hic… sa maladresse légendaire risque vraiment d’être un frein, car ne nous voilons surtout pas la face… Joy est une catastrophe ambulante et même si elle a un cœur énorme, cela ne suffira peut être pas à la sauver face à Samuel qui a l’air complètement hermétique à son humour… Elle aura pour rôle de lui faire passer de bonnes fêtes de Noël et c’est avec son amour des autres, plus que ses talents d’actrice, elle s’y emploiera corps et âme… mais reste à savoir si elle n’y laissera pas son cœur…

Si vous aimez les comédies rafraîchissantes, impossible de passer à côté d’Une Actrice pour Noël ! Joy est drôle,  pétillante,  naturelle et loin d’être parfaite ! Et merci cela fait du bien !  Je dois vous avouer que l’histoire n’est pas de tout repos, notre héroïne ne s’arrête jamais ! Elle m’a fatiguée physiquement alors que j’étais bien installée dans mon canapé. J’avais l’impression de faire un marathon pendant ma lecture ! je serais loin de vous conseiller de la lire au coin du feu avec un bon chocolat chaud. Déjà le chocolat risque de se renverser, ou même être recraché sur votre plaid lors d’une scène comique. Puis au cas ou vous déteindriez sur Joy, vous brûler avec risque fort de faire partie de l’équation… Non, mettez plutôt votre gros pull tricoté par tante Huguette, sur lequel le renne au nez rouge trône fier comme Artaban , et prenez une assiette de biscuit à la cannelle, car vous en aurez souvent envie !

Les situations rocambolesques et amusantes s’enchaînent dès les premières pages, et la plume fluide de Kristen Rivers nous amuse au plus haut point. Son humour est vraiment palpable et bien que nous sommes dans la dérision la plus totale,  cela n’est jamais lourd, car nos protagonistes sont vraiment attachants et on se délecte de leur péripéties… très nombreuses. On peut se demander où l’auteure puise d’ailleurs autant d’ imagination, et j’aime presque à croire que Joy lui ressemble quelque peu 🙂

Bien sûr nous sommes sur le stéréotype de l’héroïne d’une chick list à qui tout arrive, même l’impossible. Cette lecture est à prendre au second degré et profiter de ce moment de lecture où la magie de Noël opère dans l’ambiance qui règne à Strasbourg durant cette période unique. Les odeurs d’épices et de cannelle sont omniprésentes et nous rappellent nos souvenirs d’enfance au fil des pages tout en nous délectant de cette belle histoire d’amour naissante entre Samuel et Joy.

 

L’avis de #Carine sur « Les tribulations d’une gothique amoureuse », un roman de Cécile Guillot


Titre : Les Tribulations d’une gothique amoureuse

Auteur : Cécile Guillot

Genre : Fell Good

Editions : Coton

lien d’achat :

Ebook :   Chapitre 1 Gratuit

Broché : 12.99 €

Résumé :   

Lily, professeur des écoles, aime Vince, guitariste dans un groupe de métal. 
Mais pas seulement… Elle aime aussi… 
La vie. 
La musique. 
Son travail. 
Ses corsets. 
Les cupcakes. 
Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… 

À propos de l’auteur : 
Quand Cécile n’est pas en train de chiner des robes vintage, de sauver des chats ou de boire un bon thé, elle écrit des romans. Elle aime se promener dans les genres et les atmosphères au gré de ses envies… fantastique, romance, jeunesse, peu importe ! On se promène dans l’univers de Cécile comme dans un cabinet de curiosités empreint de douceur, où les histoires qu’elle tisse peuvent être rose soie ou noir velours. 

Mon avis écrit Par #Carine :

Lily jeune professeur des écoles, se passionne pour bien de choses, mais particulièrement de Vince le guitariste du groupe de Métal dans lequel elle excelle en tant que bassiste. Mais sa plus grande passion est sans aucun doute les cupCakes . Ils sont les seuls à satisfaire vraiment son plaisir dans le plus grand des secrets, et à lui remonter le moral lorsque cela ne va pas.  Il faut dire que Vince malmène son petit cœur, et elle a vraiment hâte qu’il se rende compte qu’elle est la femme qui lui faut.

Si son look à la Mercredi Addams, qu’elle arbore fièrement, lui vaut quelques coups d’œil dans la rue . Il n’est sûrement pas non plus au goût de la directrice de l’école dans laquelle elle exerce. Mais Lily n’est pas du genre a se laisser démonter . Très fière, elle se présente chaque matin avec ses tenues sombres et ses corsets qu’elle affectionne. Cela fait sourire quelques enfants, fait peur à d’autres, surtout lorsque la directrice l’appelle la sorcière. Quelques parents la jugeront certainement, mais qu’importe, elle est gothique et elle assume . Tout comme son collègue Maxime assume être un Geek . Mais pourquoi ces étiquettes au juste ? Qui a le droit de définir une personne par son look ? Sûrement pas Lily ! Et pourtant ….

Les tribulations de Lily ont commencé il y a longtemps déjà, peut-être même depuis sa naissance . Mais, c’est lorsque Vince arrive accompagné de la magnifique Julie, que tout deviendra difficile pour elle. Cette Julie qu’elle déteste au premier coup d’œil en la qualifiant de fille à maman et à papa, est bien trop parfaite ! C’est en tout point, la fille que l’on aime détester juste parce qu’elle a tout ce qu’on a pas. Une étiquette encore, mais pourquoi ne serait-elle pas la fille dont Vince à besoin ? Tout s’enchaînera alors . Les rendez-vous foireux que sa meilleure amie ne cesse de lui organiser . Les problèmes à son école où le « Troll » malmène sans cesse les professeurs . Vince qui lui échappe et Julie qui aimerait être son amie… Heureusement que le « GardenCupCakes » est là pour alléger son mal être…

Cécile Guillot nous emmène dans une histoire d’apparence simple mais qui est en fait bourrée de clichés et de préjugés . On pourrait croire que la première à en être touchée est Lily mais au contraire, elle en est finalement, elle même l’instigatrice à de nombreuses reprises. Si le roman se devine sur l’ensemble assez facilement, le chemin pris par l’auteur nous démontre petit à petit que dans la vie, les gens, ne sont pas toujours ce que l’on voit de leurs apparences, de leurs comportements. Il faut savoir prendre le temps de les connaitre et de les « voir » vraiment. En dehors d’un contexte, en prenant simplement le temps de leur accorder l’attention qu’ils méritent. L’habit ne fait pas le moine . Autant lorsqu’il est extravagant, que lorsqu’il est trop sage… Ce n’est pas parce qu’on aime le Métal qu’on est une folle furieuse, et ce n’est pas parce qu’on est un Geek, qu’on est asocial… Ce n’est pas parce qu’on se ressemble que tout bêtement que l’on s’assemble…

Malgré le fait, que Lily entre dans une phase de questionnements existentiels, la seule chose pour laquelle elle ne s’en pose pas, ce sont les cupCakes . Quelque soit leurs couleurs, ou leurs parfums… Elle les apprécient à leur juste valeur . Peut être simplement, car elle prend le temps de les savourer tels qu’ils sont…

Lily fera les frais de sa jalousie et de son comportement d’une façon assez chaotique jusqu’à en perdre quelque fois sa dignité. Son franc parlé, ses bourrelets et ses maladresses font d’elle une personne comme vous et moi et dont on peut facilement s’identifier.  Elle nous fera également découvrir l’envers du décor d’un métier qui la passionne et qui n’est pas simple tous les jours.

Une romance toute en douceur et aux odeurs sucrés du Garden Cupcakes. Une romance légère qui  traite cependant quelques sujets sensibles avec humour et détachement . Les préjugés, le harcèlement, la jalousie, l’amour et bien sûr, ces étiquettes que l’ont pose à foison dès qu’une personne ne nous ressemble pas.

L’écriture de Cécile Guillot est très fluide . Elle possède une pointe d’ironie qui n’est pas pour me déplaire. Cependant j’ai tout  de même mis un peu trop de temps à entrer dans l’histoire car l’auteure s’est peut être un peu trop attardée sur les descriptions, dans les boutiques par exemple ou les sites internet sur lesquels elle trouve son bonheur. Malgré le fait qu’elles caractérisaient bien le personnage, ils ont crée quelques longueurs. Pourtant après lecture, j’ai pris plaisir à les découvrir en suivant sa liste, ils nous immergent un peu plus dans le personnage de Lily qui est vraiment très attachant et magnifique avec son look atypique. J’ai malheureusement deviner la chute rapidement, ce qui ne m’a pas permise d’être surprise par le final. Mais le cheminement est bien là et les situations qui se dénouent au fur et à mesure par les remises en question de l’héroïne est vraiment parfait et pleins d’humour, ce qui permet de vivre un bon moment de lecture très rafraîchissant.

Une lecture de détente à savourer avec un bon thé et bien entendu, des CupCakes !

Un grand merci à Cécile Guillot pour cette belle lecture et à la Collection Coton pour sa confiance.

 

Lola S2.E1 – Petite, grosse et (presque) mariée, mon avis !


Lola S2.E1 - Petite, grosse et (presque) mariée (Lola 2) par [Méonis, Louisa]

Titre : Lola S2.E1 – Petite, grosse et (presque) mariée

Auteure : Louisa Méonis

Éditeur : Harlequin HQN

Genre : Romance

Kindle : Gratuit

Episode 1/4

Résumé :

Moi, c’est Lola. Petite (pas tant que ça). Grosse (aucun commentaire). Et (presque) mariée (enfiiiiin !).

Vous y croyez ? Moi, Lola, je vais me marier. Et pas avec le premier venu, non, avec mon Sexy-Fossettes rien qu’à moi, l’homme le plus hot de toute la planète. En plus du mariage à préparer, j’ai aussi décidé d’ajouter : un déménagement de New York à Montpellier, un bébé qui me transforme en grosse baleine et… la rencontre officielle de Jerry et de mes parents. Un homme normalement constitué se tirerait en vitesse pour échapper à tout ça – et surtout à ma famille de dingues –, mais, heureusement, mon futur mari est tout sauf un homme comme les autres !

L’avisdeMya : Excellent

Dans ce premier épisode de la saison 2, Lola est toujours égale à elle même, pétillante de vie des fois, et un caractère de feu, d’autres fois, et ce n’est pas Jerry qui dirait le contraire, ses sauts d’humeur auront tôt au tard raison de lui , faut dire que les hormones n’y sont pas pour quelques choses, comme elle voudrait nous faire croire, on a toujours connu Lola dans cet état de fébrilité mais le bébé qui s’annonce n’arrange pas les choses !

Jusqu’à maintenant tout se passe bien, nos tourtereaux nagent dans une bulle d’amour et de sexe intensifs, les préparatifs de leur mariage, sont à eux seuls, un parcours du combattant mais Lola ne se laisse pas abattre par peu, non du tout, une robe trop petite et moche n’ébranlera pas son flegme légendaire n’est-ce pas Louisa ?

Mais, une ombre fait tache sur leur bonheur, Jerry est très amoureux mais cache de gros secrets qui feront fuir sa raison de vivre, alors rencontrer la famille déjantée de son aimée n’est qu’une goûte dans le puits profonds de ses souffrances !

Jerry devrait faire un choix cornélien mais dans les deux cas, il la perdra et s’il sortait de sa vie sans explications, c’est lâche mais au moins elle ne le haïra pas !

Je retrouve avec plaisir les aventures hautes en couleur de Lola, et comme d’habitude, je lis avidement ce premier épisode tant c’est addictif, un marathon de fou rire et un brin de folie du début à la fin !

Lola & Jerry est un cocktail explosif que je vous recommande de découvrir si ce n’est pas déjà fait, de la sensualité, de la bonne humeur et aussi des rebondissements  pour épicer cette exquise lecture, sans oublier évidemment le talent fou de Louisa !

 

Enregistrer

La vie (pas si) superficielle de Mia, notre avis!!!


Hello les étoilés, si vous voulez bien, nous partageons avec vous notre avis sur cette belle lecture :

Titre : La vie (pas si) superficielle de Mia

Auteur : Mathias P. Sagan 

Éditeur : Amazon Media 

Genre : Romance, Chick Lit 

 

sans-titre

Résumé : 

Je suis Mia et j’ai une vie parfaite ! Vraiment ! J’ai 27 ans, je vis avec mon chat, j’ai un boulot de rêve, un amoureux parfait, un appartement superbe, et tout, absolument TOUT ce que j’ai décidé dans mon enfance se réalise ! Si, si, je vous assure !

Malheureusement, mon chat est un monstre qui préfère se tirer par la fenêtre de ma micro-cuisine dans mon micro-appart, et mon boulot de rêve se limite à faire la potiche au bureau. Mon amoureux ? Dîtes plutôt mon meilleur ami qui est gay et qui a le toupet de s’envoyer en l’air avec tout ce qui bouge, C’est à m’en rendre jalouse ! Et je ne vous parle pas de ma famille qui déprime de me savoir célibataire au moment où mes ovules sont fécondables…

L’avisdeSoumya :

Mia est une jeune femme  indépendante et tristement célibataire de l’avis de sa mère qui la harcèle pour se caser, entre son travail qui est loin d’être affriolent, et sa passion pour les boutiques de haute-couture où elle dépense tous son argent même celui qu’elle n’a pas vu les appels incessants de son banquier qu’elle ignore, elle mène une vie trépidante avec son ami d’enfance dont elle est secrètement amoureuse, et les repas familiaux très animés.

Mia sous ses airs écervelés et superficiels se cache une blessure béante dû à un passif familial très douloureux qui détint sur son présent et son futur, et pour cause, sa peur de l’engagement gâche son aventure d’un soir ???? avec son charmant et mateur voisin Matt qui n’est pas si parfait qu’on le croit !!!!

Mia peut être agaçante, limite tordue et incohérente mais reste un personnage très attachant, elle nous fait rire autant que pleurer, Mia l’accro au shopping pourra t-elle changer ses habitudes à chauffer ses cartes de crédits à tout va et s’ouvrir à l’amour ???

Moi je n’y crois pas trop, car sa frénésie maladive, cache un grand manque dans sa vie, et tant qu’elle ne trouve pas ce que c’est, et qu’elle ne se réconcilie pas avec son passé, sa vie sera vouée à son cher exaspérant banquier qui s’avère aussi, son ex amant.

Oui les étoiles, je fais court, car cette histoire mérite d’être lue dans son intégralité, sans spoiler, avec les rebondissements dans les relations amoureuses de notre chère Mia, car cette dernière ne fait pas dans la simplicité, cela va sans dire !!!

En quelques mots, je vous recommande chaudement cette belle lecture, pleine d’humour et torride, sans oublier les tuyaux vestimentaires, Mia ou je dois dire Mathias est l’excellence pour parler chiffon (rires) et en bonus un conseil d’ordre très intime que je vous laisse découvrir par vous même, HUM!!!très instructive MERCI MATHIAS (éclat de rire).

Merci à Mathias pour ce bon moment de détente et de bien être livresque

Ecrit par #Soumya

 

L’avis de #Monique :

Contrairement à Soumya, moi je n’ai pas aimé le livre. Mia m’a énervée. Trop tête en l’air, trop naïve et cette manie qu’elle a de cramer sa carte bancaire. A tel point que son banquier n’arrête pas de l’appeler mais Mia évite tout appel et tout rendez-vous le plus possible.

Oui bien sûr il y a quelques fou rires , mais j’ai trouvé le contenu de toute l’histoire fade, Mia a des problèmes ok une vie sentimentale déserte qu’elle souhaite garder.

Et franchement, ce voisin voyeur dont elle accepte par dessus le marché un rendez-vous.

Non mais oh, Mia réveille toi punaise. Ouh que j’ai eu plus d’une fois envie de la secouer.

Enfin , voilà 3 avis très différents les étoilés. Cependant, malgré le fait que je n’ai pas accrochée avec Mia, la plume de Mathias, très souple à rendu ma lecture facile. Mais vous allez-vous craquer pour ce livre ou non? Dites-nous tout. ❤

 #Monique.

L’ Avis de #carine :

Je tiens dans un premier temps à remercier Mathias P.Sagan pour ce service presse, mais également pour ce magnifique moment de lecture, drôle et complètement décalé. Pour dire, j’écris et j’en ris encore !

Ce roman je ne l’ai pas avalé, je l’ai complètement englouti d’une traite.

Mia, pas si superficielle, incarne le fantasme féminin à qui on aimerait toutes ressembler dans nos rêve les plus fous !.

Elle est une femme indépendante pourvue d’une d’une beauté époustouflante. Son dressing est à faire pâlir les fans de Sex and the City grâce à son Amex qui paie plus vite que son ombre.

Si Mia a tout pour elle, il lui manque néanmoins le principal, l’amour. Bien sûr, elle est amoureuse de Joshua, mais il est juste un peu, même beaucoup …GAY !

Que de rires en lisant ce roman, c’est une vrai bouffée d’oxygène ! De la détente à l’état pure.

Une question me taraude néanmoins, comment l’auteur, un homme de surcroît, a t-il pu décrire « la femme » aussi parfaitement ? J’en reste épatée !

Vous l’aurez compris, je vous recommande cette histoire (pas si) superficielle que ça. Un roman pour nous les filles qui aimons les licornes et pétons des paillettes comme de vrais princesses, mais aussi pour vous messieurs, qui grâce à la magie de la plume de Mathias P.Sagan apprendrez enfin à nous comprendre 😉

les-princesses-ca-pete-des-paillettes-glamour-inside-11814270

——————————————-

71QO1iD8ikL._UX250_

SERVICE PRESSE MATHIAS P. SAGAN

 

 

 

 

 

C’est forcément le chiffre trois !!!Mon avis


Bonsoir les étoilés, venez voir, ici se trouve mon avis sur ma lecture de : C’est forcément le chiffre trois !!! #soumya

Titre : Cest forcément le chiffre trois !!!

Auteur : Sophia Sagnot

Éditeur : Librinova éditions 

Genre : Romance/ Chick Lit 

c-est-forcement-le-chiffre-trois-----730588-250-400

Résumé : 

Mila a la trentaine, comme beaucoup d’autres femmes. Mila a un travail, un mari et deux enfants, comme beaucoup d’autres femmes. Mila rêve de se débarrasser de ses quelques kilos superflus, comme beaucoup d’autres femmes. Mila est un jour trompée par son mari, comme… Ah ben là non hein, il n’y a pas de « comme beaucoup d’autres femmes » qui tienne sur ce coup là, pas question ! Mila décide alors d’agir, de reprendre le contrôle de sa vie, quitte à se retrouver dans des situations rocambolesques ! Après tout, ça, elle en avait l’habitude ! Alors, Mila choisira-t-elle de reconquérir son époux ? Vous le saurez en regardant le prochain épisode de… Euh non pardon, vous le saurez tout simplement en lisant (ou dévorant, comme bon vous semble !) ce livre !

L’avisdeSoumya :

Je ne vous raconterai pas l’histoire de Mila, car tout est dit dans le résumé, mais ce que je peux vous dire, c’est que ce roman est une  lecture très agréable, très drôle , alliant rire et bonne humeur, même si ce qui arrive à notre protagoniste n’est pas du tout drôle, mais  Mila reste égale à elle même, une folle dingue aux expressions et comparaisons saugrenues mais à mourir de rire,  même dans son malheur, elle arrivait à nous faire sourire, cette fille est attachante dans sa simplicité, dans sa tendresse, et son abnégation envers sa petite famille, malgré ses gaucheries, son imprévisibilité, mais elle est aussi agaçante des fois dans son refus  de regarder son mari en face et lui dire ses quatre vérités mais elle remonte vite dans mon estime quand elle part à la conquête de l’amour de son Nicolas qui est parti avec une autre, même si je n’étais pas d »accord avec sa décision .

Mais son voyage, aux Seychelles, (payé avec la  carte bancaire de son ex S.V.P, et ça c’était le côté connasse  de notre nouvelle Mila  qui refuse de se laisser faire et que  j’adore) va  t-il sauver son mariage ? Ou sa rencontre  avec son bel et troublant inconnu, Raphael, va la faire renoncer à son couple !!!

Cette petite pépite, je l’ai dévorée d’un bout à l’autre, tant j’ai aimé , l’écriture est simple sans prise de tête, divertissante par des situations  et des expressions  rocambolesques et drôles, une bonne détente après une journée de travail  harassante !!!

Merci Sophia, pour ce moment très agréable, je te dois pleins de rires et sourires pour cette belle histoire même si les moments romanesques entre Mila et Raphael étaient trop courts pour moi et m’ont laissé sur ma faim.

les étoilés, je vous recommande chaudement cette belle lecture à consommer sans modération !!!

Ecrit par Soumya