Mon avis sur Les Somber Jann Saison 2, un roman de Cynthia Havendean chez Ediligne


Titre : Les Somber Jann -Saison-2

Auteur : Cynthia Havendean

Genre : Suspense-New-Adulte

Editions : Ediligne

Ebook : EUR 9,49

Broché : EUR 16,99

Résumé :   Faire vie commune avec le tueur en série le plus dangereux du pays, qui l’aurait cru ! Ce n’est vraiment pas une vie facile, je suis prise dans un terrible enfer. Bien que Jaylen Somber Jann me promette d’être fidèle et de ne plus faire de mal à personne, les preuves dévoilent le contraire. Entre nous, la tension et les querelles augmentent. Jaylen est si occupé à savourer ses meurtres qu’il ne remarque même pas que je suis dans la mire de Zacharie, un garçon dangereux et impitoyable. En m’enfonçant dans l’univers de Jaylen, je découvre chaque jour des horreurs encore plus atroces les unes des autres. Des jeux barbares et sans pitié pour d’innocentes victimes. Même si je suis éprise de lui, je devrais le quitter, fuir cette famille de détraqués, mais j’en paierais le prix de ma vie !

Mon avis écrit par #Carine :

Si mon avis était mitigé sur le premier tome, me voilà ravie du second ! La plume de

Cynthia Havendean est beaucoup plus posée, mais surtout, elle va nous dévoiler enfin ce qu’il se passe dans la tête de nos protagonistes et nous allons comprendre un peu mieux leur comportement. Le suspens va alors être omniprésent, et les Somber Jann n’ont pas fini de faire couler le sang !

Engy vit désormais avec les Somber Jann. Fait-elle partie des leurs ? Ce n’est pas encore gagné, mais Jaylen est là pour elle et la protège comme il le peut, et surtout à sa façon…

Celui-ci s’est retiré du réseaux à la demande de sa belle, mais elle sent bien qu’il lui cache encore beaucoup de choses. Lui ment-il ? A-t-il vraiment raccroché après qu’Engy lui ai sauvé la vie ?

Rien n’est sûr, pourtant il va falloir qu’elle mette ses doutes de côté et lui faire confiance car elle est en danger, et seul Jaylen Somber Jann pourra la protéger au mieux… envers et surtout, contre tous…

Engy est toujours un peu perdue mentalement, elle ne se comprend pas elle même… L’amour qu’elle ressent pour Jaylen dépasse la raison pour vivre cette vie à ses côtés.  Elle évolue, prend en assurance, s’affirme et s’impose auprès de tous, même si intérieurement son manque de confiance est toujours là et qu’elle manque encore parfois de raisonnement en ce qui concerne les personnes que les Somber Jann fréquentent.

Pourtant lorsqu’elle va être à nouveau confrontée à violence, elle prend sur elle et ne va plus être cette « petite chose » fragile, non, sa haine et sa soif de vengeance vont faire d’elle une nouvelle personne…  Engy serait-elle prête à devenir une vrai Somber Jann ? En aura -t-elle le courage mais surtout, le cran ?

J’ai été surprise de retrouver nos protagonistes de la première saison, car je pensais qu’il y  aurait une saison par frère. Je dois dire que cette dernière fût très agréable car trop de questions m’étaient restées en suspend, et j’ai retrouvé un approfondissement qu’il m’avait manqué auparavant.

On va rentrer dans le vif du sujet et vivre une vie de tueur en série avec de l’action à foison, des tensions, du sang… beaucoup de sang… des têtes qui tombent, la vengeance, et une traque incessante qui va faire de ce tome une vrai Thriller.

Accrochez-vous si vous êtes sensible, car la violence n’a aucune limite… Les nouveaux personnages ne sont pas des enfants de cœur, et même si on se demande ce que fait la police, on fini par l’oublier aussi, tant on est pris dans le feu de l’action.

Cynthia Havendean nous offre une autre vision des protagonistes en les dévoilant un peu plus. Particulièrement Jaylen que l’on découvre plus en profondeur. Mais les secrets planent encore et Joshua en cache un qui a l’air lourd de conséquence. Pourtant il rêve et aspire à une autre vie, loin du sang et de toute cette violence, mais il est, et restera un Somber Jann, et lorsque la famille a besoin de lui, il est toujours là. Jonas quant à lui, les efforts qu’il fait auprès d’Engy ne l’empêchent pas de la tourmenter encore et toujours. On le devine faux et sournois pourtant il ne cesse d’être là et attend toujours l’approbation de son frère pour entrer dans la danse macabre que peut lui offrir le milieu.

Révélations, tentions, trahison, bain de sang et rebondissements font monter le suspens crescendo et nous emmènent dans une traque sanglante dans laquelle Engy se retrouve en ligne de mire de Zach.  Un tueur en série lui aussi, mais qui pourrait presque faire passer Jaylen pour un agneau…

Une fin dans une ambiance noire aussi cruelle que dérangeante qui nous laisse en apnée et me fait dire que Cynthia Havendean est peut être aussi sadique que ses protagonistes lol. Mais il faut ajouter que nous, nous sommes aussi psychopathes qu’eux pour aimer évoluer dans ce milieu sombre, glauque mais qui nous fascine autant qu’il nous captive.

Vite la suite !!!!

Un grand merci à Ediligne pour sa confiance ainsi qu’à Cynthia pour service presse très saignant. Je suis cuite à point et prête pour un troisième round !

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon avis sur Folie noire, un roman de Marine Grim chez Lips and Roll


Titre : Folie noire

Auteur : Marine Grim

Genre : Dark romance

Editions : Lips & Roll

Ebook : EUR 4,99

 Résumé :

« Et si le monde invisible l’emportait sur le monde visible … »

Une aventure qui n’aurait peut-être jamais dû commencer…
Cristal est une jeune femme passionnée par le chant depuis toute petite.
Lorsqu’elle accepte d’intégrer un groupe en vogue,
elle n’imagine pas à ce que son destin prenne un tel tournant…

John est jeune homme mystérieux au regard lugubre.
Quand Cristal le rencontre, elle ne s’attend pas à sombrer dans un noir si profond.

Il parvient à déchaîner des forces en elle dont elle ne soupçonnait même pas l’existence.
Et si le monde invisible l’emportait sur le monde visible ?
Et si les ténèbres prenaient le dessus sur la lumière ?

Une histoire intrigante, torride, spirituelle et pourtant si douloureuse.

Mon avis écrit par #Carine : il .jpg

C’est une chronique étrange que je vais vous proposer, car le livre l’est tout autant et je ne sais pas vraiment comment vous parler de mon ressenti.

Cristal est une jeune femme pas très heureuse en amour. Elle vit une relation avec un homme qui ne mérite pas qu’elle attende après lui et se demande vraiment si elle ne devrait pas y mettre un terme. Il faut dire que Cristal est une jolie fille en manque de confiance, et sa seule façon de le surmonter est de plaire aux hommes… mariés…ou pas… intéressée, ou pas… Il faut qu’elle se sente aimée, regardée. Lorsqu’elle réalise enfin son rêve et qu’elle intègre une troupe dans laquelle elle chantera, elle est doublement heureuse, car cette joie elle la partage avec sa sœur, Anouck, qui fera également partie de l’équipe. C’est lors d’une répétition qu’elle y croisera le regard énigmatique et ténébreux de John, un homme qui n’a aucun filtre et dit ce qu’il pense comme il le pense. Il est accompagné de sa compagne que Cristal trouvera également étrange, mais finalement, peut-être est -ce le couple qui l’est tout simplement. Surtout que John ne va pas cacher son attirance pour Cristal, bien au contraire, il sera très cash ! Mais John n’est pas vraiment son type d’homme et cela n’est pas gagné d’avance… Douce folie que de vouloir être aimé ? L’amour nous fait agir de bien des façons qui n’ont rien de rationnel… Mais comme on dit : l’amour a ses raisons que la raison ignore 😉 A moins que…

L’auteure nous plonge dans un récit vraiment mystérieux dans lequel tout ce qui se déroule l’est également. Coïncidences ? Paranormal ? Je n’ai pas trouvé le mode d’emploi du roman et je ne sais pas si je suis passée à côté… En fin de lecture je suis un peu désorientée, je ne sais pas comment le qualifier et là je me dis que si cela avait été une histoire vraie, j’aurai peut-être plus compris le sens du non sens. Et donc me voilà à retourner dans le roman et m’aperçois que j’avais raté en prologue : Tiré de faits réels…

J’ai donc repris ma lecture d’une autre façon et je dois avouer que même si j’ai été un peu perdue sur le style de l’histoire, elle m’a tout de même un peu perturbée. Je suis très sensible sur ce sujet et ce genre de phénomènes, j’y ai donc pensé et repensé. Même après avoir commencé un autre livre… Je voulais vraiment l’analyser et en comprendre le fond, savoir ce que j’avais raté, ce que je n’avais pas su lire entre les lignes. J’en suis arrivée à la conclusion suivante : Comment interpréter une histoire que l’auteure elle même n’a pas su comprendre ?!

Ce roman a été pour Marine Grim : Des mots pour soigner ses maux, un besoin viscéral d’écrire son histoire pour pouvoir tourner la page et avancer malgré tout. Un roman douloureux  et ténébreux  qui raconte avec ses émotions, cette parenthèse bouleversante et tellement mystérieuse qui la hantera certainement toute sa vie…

Voilà donc une histoire inspirée de faits réels, dont le visage du mal a des formes différentes et un pouvoir sur nous tellement fort et irréel à la fois, que cela devient effrayant. Une histoire peu commune, dont peu de personnes aurait peut être osé l’écrire et qui nous fait douter de tout : de la vie, des gens qui nous entourent,  de chaque personnage, de chaque situation…

Serait-ce un rêve ? Cristal va-elle se réveiller et en rire avec sa sœur ? Qui est vraiment cet homme au regard noir si pénétrant qui lit en elle d’un seul coup d’œil comme s’il avait pu pénétrer dans sa tête et particulièrement, dans son âme ? John m’a fait beaucoup gamberger je dois l’avouer. Je suis partie dans des chemins tellement fous que je me suis demandée si tout ce que je lisais ne commençait pas à déteindre sur moi lol.

D’ailleurs, étrangement une chronique a disparu du blog juste après ma lecture et me voilà à réécrire  celle-ci car une coupure de courant vient de tout me faire perdre… Est-ce que je perds la boule ? Ou est-ce que réellement l’invisible peut parfois être visible ?… Se ressentir si profondément…. Se voir dans certains gestes, dans des regards ou des coïncidences ?…

Un récit bizarre et étonnant écrit dans une atmosphère curieuse et un brin paranormale. Je sais que mon avis très mitigé et incohérent ne va pas vous aider, mais je ne sais pas comment faire autrement. Peut-être à vous de le découvrir et vous en faire votre propre opinion en le lisant avec vos propres émotions si différentes qu’elles puissent l’être d’une personne à l’autre…

Une chose est sûre, c’est que si l’auteure écrit que sa fin n’en est peut être pas vraiment une, pour ma part ça l’est, et j’ai trouvé ses mots magnifiques. Une description imagée d’un renouveau, d’une renaissance qui m’a touchée en plein cœur… Une éclosion vers une nouvelle vie…. Sa nouvelle vie…

Un grand merci à Lips & Roll pour ce service presse et bonne continuation à Marine Grim qui d’après ce que j’ai lu a de multiples talents !

marie jeudif.jpghhddd

 

 Allons pas de quoi devenir folle je vous le dis gardez la tête froide la chasse ne fait que commencer et j’ai besoin de toute votre attention. De plus voilà qu’une charade nous bloque.

Mon premier est la première lettre de l’alphabet.

Mon deuxième est le bruit du mouton

Mon troisième est noir chez les british.

Mon quatrième est bois chez les ricains.

Mon tout vous emmène chez la dame au jeu mortel.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mon avis sur Heartless, T2 : Despair un roman de Ker Dukey chez Milady


 

Titre : Heartless, T2 : Despair

Auteur : Ker Dukey

Genre : Dark Romance

Editions : Milady romance

Ebook : EUR 9,99

Broché : EUR 16,90

Résumé : 

Je ne suis pas seulement un fils. Je suis aussi un ami, un frère, et accessoirement un psychopathe.
Après avoir passé dix-huit ans dans une unité psychiatrique, me voilà enfin en liberté. Mais les choses ont changé. Mon frère Blake a épousé Melody avec lequel il a eu une ravissante petite fille, Cereus. Et ma ravissante nièce, qui est devenue mon obsession, ignore tout de moi. Or mon passé obscur m’a laissé un héritage pour le moins douloureux : des pulsions contre lesquelles je ne peux rien. Et il n’existe aucun remède à ma folie.

Mon avis écrit par #Carine :

C’est avec une joie non dissimulée que j’ai dévoré cette suite de Heartless que j’attendais avec impatience.

Si le premier fût un énorme coup de cœur, celui-ci confirme que ce n’était pas un hasard.

Ker Dukey ne fait pas dans la dentelle et nous offre là une suite tout aussi machiavélique que le premier, mais peut-être avec une petite lueur d’humanité…

Nous voilà 18 ans après et Ryan est sur le point d’être libéré. Son psychiatre, le docteur Leigthon, le juge « guéri » et apte pour une réinsertion en société. Est-ce une nouvelle fois de la manipulation ? Peut-on vraiment guérir d’une maladie qui n’en est pas vraiment une ? Toujours est-il que cela fait tout de même des années qu’il se joue de tous et à sa guise. Il excelle toujours autant dans l’art de faire subir aux autres les pires sévices psychologiques sans qu’ils ne s’en rendent compte grâce à son intelligence incomparable. Ryan est un fin stratège et utilise une foule de feintes psychologique pour asseoir son contrôle sur les autres, le personnel médical étant aux premières loges… Sa nouvelle obsession qu’il nourrit depuis des années,  lui donne encore plus de force à la réalisation de ses plans. Cette nouvelle obsession qui n’est autre que Cereus, sa nièce, la fille de Blake et Mélody… Une obsession aussi dramatique que ce qu’elle peut nous apparaître, déstabilisante…

Blake et Mélody qui vivent un amour toujours aussi fort depuis de nombreuses années et leur complicité leur apporte cet équilibre et ce bonheur qu’ils méritaient tant. Au grand dam de leur fille Cereus, ils sont toujours en osmose parfaite et non rien perdus de leur attirance sexuelle.

Mais l’annonce de la sortie de Ryan va faire ressortir les démons enfouis de Blake et il va de nouveau se replonger dans cette solitude sombre qui le mettait à l’écart de tous… Voulant protéger ce qu’il a de plus cher, il ne fera pas les bons choix…

Quel est le plan de Ryan ? Que cherche –t-il au juste ? Une chose est certaine, Blake ne le laissera pas faire… Mais y réussira-t-il ?…

Dès le prologue l’auteure nous donne le ton cette suite en nous mettant dans une panique totale !

Sa plume est aussi machiavélique que son personnage. Elle nous lâche une bombe puis nous ramène dans le passé pour comprendre le dénouement ce que l’on vient de lire. Et ça,c’est aussi cruel que ce que cela peut être prenant et addictif. La lecture est alors une course que l’on se fait contre on ne sait quoi d’ailleurs, mais qui  fait cogner et re cogner notre petit cœur dans notre cage thoracique à mainte et mainte reprise… On tremble, on doute et notre lecture devient complètement psychotique.

Ce tome est un peu différent du premier, car même si nous avons toujours cette narration à plusieurs voix, c’est Ryan le maître de l’histoire et c’est dans sa tête que l’auteur va nous plonger le plus souvent, en nous faisant découvrir toutes les particularités frappantes qui font de lui un psychopathe. Son manque d’empathie et sa faculté à balayer d’un revers de mains les choses les plus cruelles sans en ressentir de remord, ni regret nous permet d’être encore plus intrigué par cette obsession qui l’a pour Cereus.. Et si cela n’en était pas une ? Et si elle était cette lumière qui lui manque ? A moins que cela ne soit le contraire…

Une approche psychologique différente va axer ce tome sur les protagonistes en les mettant en permanence sur le fil du rasoir. Tels des funambules marchant au-dessus d’un précipice, dont les choix et les actes feront qu’ils tomberont du côté obscur, ou iront plutôt vers la lumière. Mais nous sommes dans une Dark Romance et la lumière n’y est souvent que pénombre….

Une suite toujours aussi dérangeante et complètement cruelle où les victimes des violences physiques et psychologique de nos protagonistes ne nous sont pas épargnées par la plume de l’auteur. Cette plume talentueuse qui a su une nouvelle fois mettre sur pied une intrigue pleine de rebondissements et très bien mené, bien qu’un peu brouillon sur le dénouement pour ma part, mais qui n’a en rien déranger ma lecture ni rien levé de sa superbe. Une suite où la romance n’est pas mise en premier plan, ce qui va rendre ce roman encore plus glauque, perverse et sordide mais tellement trépidant que l’on ne veut jamais que cela cesse…

Un grand merci pour cette belle lecture mais aussi pour la surprise a la fin de ce tome qui nous promet une suite avec Heartless T 3 -Fearless mais aussi Vacant T 2.5 bientôt disponible en format numérique.

 

Enregistrer

Mon avis sur la Dark romance machiavélique de Ker Dukey « Heartless »


téléchargement (2)Titre :  Heartless, T1 : Mercy

Auteur : Ker Dukey

Genre : Dark romance pour public averti

Editions : Milady

Ebook : EUR 9,99

Broché : EUR 16,90

Résumé : 

« J’aime le soulagement que procure l’acte sexuel. Il n’est pas grand-chose qui me procure du plaisir, et le sexe ne m’en donne pas beaucoup, mais c’est pour moi un exutoire. J’adore franchir les limites des autres. J’adore les dégrader. Sadique, moi ? Oui. »

On dit que certaines personnes manquent d’empathie en raison d’une activité réduite au niveau du lobe frontal. C’est peut-être mon cas, mais que je sois né ainsi ou que je le sois devenu, l’empathie n’était pas mon fort jusqu’à ce que ses yeux verts croisent les miens dans un miroir… et que je sois incapable de lui ôter la vie.

Je ne voulais pas ressentir d’émotions, je refusais que cette femme vienne compliquer ma vie, elle qui avait été envoyée pour me hanter à cause de mes péchés. Mais la mission a mal tourné et ses conséquences ont transformé ma vie à jamais. En m’obligeant à ressentir des émotions.

Mon avis écrit par #Carine :

Heartless est une Dark romance comme je les aime, elle est captivante et machiavélique à souhait ! Mais attention, elle est vraiment pour un public averti ! L’auteure nous prévient en début de lecture, et ce n’est pas à prendre à la légère. Âme sensible, s’abstenir 😉

Avec Heartless, Ker dukey nous offre une histoire époustouflante où malgré toutes les hypothèses que j’ai pu me faire, elle m’a emmenée jusqu’au dénouement en me laissant comme deux rond de flan.

Dès le prologue l’auteure nous donne le ton, et  nous nous embarque dans une aventure sombre, glauque, pleine de mystères et de rebondissements que vont nous faire vivre Blake, Mélody et Ryan.

Blake s’occupe de son petit frère Ryan avec qui il partage sa vie et dont il s’occupe depuis toujours. Sa mère ayant été incapable d’assumer ce rôle, il a toujours pris soin de lui depuis son plus jeune âge, jusqu’à commettre l’impensable ce, sans aucune culpabilité. L’empathie n’existe pas chez lui, ni les remords d’ailleurs,  seul Ryan représente quelque chose à ses yeux… Aujourd’hui Policier, il cache un secret dont personne ne pourrait se douter, pas même son frère, qui n’a que faire de sa vie. Ryan est un être à part. Doté d’une intelligence au-dessus des autres, c’est un garçon sombre, introverti qui ne se fait guère d’amis, que ce soit dans la vie ou à la Fac où subit les violences de ses camarades qui n’aiment pas quand on ne rentre pas dans le moule de la société. Mais cela n’a aucun impact sur lui et bizarrement, cela le fait plutôt sourire… Je dirais même qu’il s’en amuse… Seule Mélody arrive a attirer son attention. Cette magnifique jeune fille a vraiment tout pour elle. Une famille aimante, bien que trop cliché et protectrice pour elle, mais qu’elle aime par-dessus tout et à qui elle doit cette vie d’étudiante dispensé de tout besoin, grâce à l’argent de papa et maman. C’est aux coté de Ryan qu’elle suit ses cours en se rapprochant chaque jour un peu plus de lui.

Mais en rentrant chez ses parents, un événement brutal va la changer pour toujours et la faire sombrer petit à petit dans les abysses de l’enfer… Un spectacle fascinant pour certain, désolant pour d’autre…  Y survivra-t-elle ?

Je ne saurais comment vous décrire tout ce que j’ai ressenti durant ma lecture. On passe par tant d’émotions que cela m’en a données le tournis. Je suis groggy de cette histoire que je ne voulais pas finir. Je n’arrêtais pas de la poser par peur de ce que j’allais apprendre. Une Dark romance, immorale, sombre, sanguinaire et addictive qui fait de nous des lecteurs psychopathes ; car on s’en délecte de cette noirceur qui nous captive, on les aime nos anti-héros et on tremble même pour eux. Et là je me dis que l’auteur a réussi un coup de maître ! Elle a su manier sa plume en nous manipulant à sa guise au même titre que ses protagonistes en nous plongeant avec eux dans ce chaos de violence autant physique que psychologique, et elle le fait avec brio.

Elle nous glisse également sur le chemin tortueux de la réflexion sur les raisons qui font qu’une personne devienne un psychopathe… Peuvent -elles être biologique ? Sont -elles issue de notre condition sociale ? Est-ce une maladie ? Dans ce cas là peut-on en guérir ?… Tant de questions qui chemine dans notre tête à la recherche d’une réponse dans la vie de nos protagonistes.

Une narration à trois voix qui nous plonge tour à tour dans la peau de chaque personnage en nous permettant d’analyser leurs comportements. Si Mélody nous prend aux tripes, je peux vous assurer qu’entrer dans le monde de Blake et Ryan est assez fascinant et très complexe. Complexe car on n’arrive pas à les cerner complètement, et pourtant on a matière pour les analyser, le cheminement psychologique nous emporte dans une autre dimension et nous retient prisonnier des lignes que nous lisons. L’auteur laisse planer ce mystère qui nous fait monter l’adrénaline tout au long de la lecture et elle ne cesse de nous torturer et de faire de nous les otages de son roman…

Une lecture démoniaque et déroutante écrite avec talent que je ne peux que vous conseiller de lire a votre tour. Ce roman est juste une « tuerie », une histoire époustouflante qui ne vous laissera pas indemne…

Fan de dark romance ? Heartless a été écrit pour vous !

téléchargement (2)

Mon avis sur Dark Love – 2: Surrender


Auteurs : Lizi Cascile et Aivy Frog

Titre : Dark Love – 2: Surrender

Editions : Addictives

Ebook : 4.99 €

Résumé :

Douce et innocente, Anna doit se marier avec Yann, son ami d’enfance, qui exerce sur elle une emprise de fer. Mais à quelques mois de la cérémonie, la jolie jeune femme prend peur et s’enfuit, pour trouver refuge auprès de sa meilleure amie.
Iris est l’exacte opposée d’Anna : séductrice invétérée, elle n’accepte aucune règle et n’a pas peur de dépasser les limites. Mais elle aussi cache de sombres secrets : délaissée par sa famille, amoureuse d’un homme qui la rejette, maîtresse de son patron marié, elle est en train de perdre pied.
Leurs retrouvailles imprévues vont faire voler en éclats toutes leurs certitudes… Iris arrivera-t-elle à faire oublier à Anna ses échecs en lui présentant des hommes plus torrides les uns que les autres ? Anna saura-t-elle redonner à Iris le goût de la vie en la forçant à affronter ses peurs ?
A découverte d’un monde de plaisir et de sensualité, de rencontre en rencontre, les deux meilleures amies vont devoir faire face à leurs démons. Anna et Iris risquent de tout perdre mais qu’importe : hors de question de revenir en arrière, le monde n’a qu’à bien se tenir !

Mon avis écrit par #Carine :

Nous retrouvons dans ce deuxième tome, nos deux amies prêtes à sortir le grand jeu à la fête qu’organise la famille Chevalier.

L’ange qui sommeille en Proserpine va prendre l’allure d’ange noir… Encore loin de laisser sa carapace se fissurer, malgré que son cœur lui, le soit complètement, C’est la tête haute qu’elle franchira la porte de la maison familiale de son amant.

Agnia découvre un nouveau monde à son bras, elle qui se sent si loin de tout cela, va petit à petit se prendre au jeu, au risque de se perdre d’elle-même…

Enfin libérée de l’emprise de son ex fiancé, mais à la fois trop dépendante de Proserpine, elle aspire à une autonomie qu’elle seule peut s’accorder. Si elle est un peu perdue dans tous les sentiments contradictoires qui la minent, une chose est sûre, elle ne peut pas continuer de vivre dans l’ombre de son amie. Elle va décider de s’affranchir, en repoussant ses limites. Le petit oisillon de Gravillon –sur –Rivière qui a quitté son nid pour découvrir la vie et apprendre à voler de ses propres ailes,  va prendre alors son envol, mais il ne sera pas à l’abri de se faire avaler par plus gros que lui….

Quant à Pro, elle veille de loin. Elle sait qu’Agnia peut tomber, elle ne l’en empêchera pas, mais elle sera là pour l’encourager à se relever. Aspirée par ses propres démons, elle va devoir prendre des décisions qui vont finir de broyer son cœur. La lumière ce fait peu à peu sur son passé et on comprend pourquoi elle souhaite autant être elle même la « lumière » de quelqu’un. Peut-elle s’émanciper de ce sentiment qui la ronge depuis l’enfance et la poursuit dans ses relations ? En tout cas, avec tous ces beaux mâles qui nous font baver au fil des pages, j’espère qu’elle trouvera le bon 😉

Si dans le premier opus il m’a manquée des rebondissements, ce ne sera pas le cas de cette suite. En effet, les bases étant posées, les auteures ont pris des risques pour nous emmener sur des chemins tortueux qui m’ont complètement conquise. J’attendais du chaos et de la décadence, je voulais retrouver cette profondeur dans l’écriture que j’avais tant aimé dans le premier tome… Et bien, je n’ai pas été déçue. C’est la bouche ouverte que j’ai terminé les dernières lignes en comprenant qu’il n’y avait plus de page à tourner. Je n’avais pas eu ma dose, j’en voulais encore et toujours plus. Un tome dans lequel on ne faiblit pas, il est prenant et addictif. Pandémonium va devenir, je le sens, un roman coup de cœur ! Il est tout simplement, génialissime ! Géant !

Agnia et Proserpine, Aïvy Frog et Lizy Cascile, si différentes et si semblables à la fois par leurs plumes et leurs sensibilités, m’ont embarquée dans leur aventure, mais aussi dans leur cœur…

Très Hâte de connaitre le dénouement, car j’ai beau remuer mes méninges, les routes prisent par les auteures ne nous permettent pas un seul instant de deviner la suite des évènements. On pense aller à droite et elles nous font tourner à gauche, lol  Et là je dis chapeau mesdames 😉 Et merci pour votre confiance.

  

Enregistrer

Mon avis sur « Ma belle Camée » un roman de Noely-N chez Lips & Roll


Bonjour les étoiles, je vous présente mon avis sur la captivante Dark Romance de Noely-N aux Editions Lips & Roll

Titre : Ma belle camée

Auteur : Noely-N

Genre : Dark romance

Editions : Lips & Roll

Ebook : EUR 4,99

Résumé : 

 » Un clair obscur entre drogue et amour, tabous et sentiments…« 

Belle, mais insondable, Cassy ne laisse rien paraître.

La drogue, son paradis artificiel, elle ne jure que par ça.

Et moi, puis-je seulement rivaliser avec l’amour de sa vie…

Ils disent tous qu’elle est nocive, mais ils ignorent ce que signifient ses cicatrices.

Ils ne connaissent pas les raisons qui la poussent à s’autodétruire.

Le monde dans lequel vit mon ange noir m’est totalement inconnu, pourtant je ne peux me détacher d’elle.

Ma belle camée, celle qui me fait me sentir vivant quand elle est près de moi, et comme un mort à la seconde où elle s’en va.

Elle est mon héroïne, ma cocaïne, ma plus belle histoire, mais aussi ma plus belle blessure

Mon avis par #Carine :

Ma belle camée, mon addiction livresque de la semaine… Une Dark romance captivante qui ne vous laissera pas indemne…

Stephen se rend à son entretien d’embauche dans un Night-Club très en vu de la capitale. Ce soir il sera à l’essai, et compte bien montrer au boss ainsi qu’à son binôme de quoi il est capable. La musique c’est tout pour lui, c’est sa passion, son univers, jusqu’à ce qu’il la voit…Elle… Et à partir de là, sa vie prendra tout un autre sens…

Elle, c’est Cassandra, Cassy pour les intimes, mais aussi Hell lorsque ses démons prennent le dessus.  Serveuse à L’oasis elle ne laisse personne indifférent, même le Boss semble y être accro au point d’être permissif sur son état que Stephen remarquera immédiatement, au vu de ses pupilles dilatés.

Certes elle est belle à en crever…  Mais est-elle vraiment une fille pour lui ? Malgré les mises en garde de ses collègues, rien ne l’arrêtera… Si elle ne laisse rien paraître, lui verra en elle ce que d’autres ne prennent pas la peine de comprendre, mais arrivera-t-il à gratter assez profondément cette carapace qui protège tant de secrets ?

Noely-N nous emmène sur une route sinueuse et dangereuse. Elle pose en permanence nos protagonistes sur le fil du rasoir. Quand ? Comment ? Quelle est cette douleur tant insupportable qui bouffe Cassy et la rend dépendante de toutes ces substances ? On se laisse aspirer dans cette spirale infernale qui tourbillonne dans les abysses du mal mais aussi de cet amour fort qui nous laisse espérer qu’une porte de sortie les attend. Qui des deux arrivera à tirer l’autre vers son monde ? Cassy choisira-t-elle la lumière  ou entraînera-t-elle Stephen dans l’obscurité de son mal ?

Une lecture captivante qu’il m’a été impossible de lâcher. L’empathie que l’on ressent pour les protagonistes est à son comble ! La descente est rude, les mots de l’auteur deviennent des coups qui nous percutent le cœur autant que notre âme…  La détresse est palpable à travers les lignes, mais l’amour y prend aussi une place prépondérante, car c’est notre joker, c’est celui qui pourra faire que tout bascule ou pas…  L’amour peut-il être plus fort que la drogue ? Peut-être, peut-être pas, car tout est une question de psychologie spécifique et le cheminement est loin d’en être simple, surtout lorsque l’on a pas le mode d’emploi…

Une forte émotion se dégage de ce roman dont le thème difficile reste peu souvent abordé mais tellement réaliste…  Une histoire bouleversante et poignante que je vous conseille de lire sans tarder.

Elle est son héroïne, sa cocaïne, sa plus belle histoire mais aussi sa plus belle blessure, qui devient après lecture, aussi la nôtre…

Un grand merci à Lips & Roll pour ce merveilleux service presse mais aussi à Noely-N pour cette lecture émouvante et palpitante !

 

HihiHi et oui encore ! Ma la fin est proche, ce N’est pas la peine de prendre quelconque drogue pour arriver au bout même si ces deux lascars vous en propose. niet c’est niet !

ma belle camée

Charade 5

 

Si mon premier est de mains alors il est de vilains
Mon deuxième signifie « regarde ! » dans le midi de la France
Mon troisième est le bruit du serpent
Mon quatrième va par deux
Mon cinquième, il y en a une grande à la Villette

Mon avis sur Jeu Vesperal, un roman de Angel Arekin chez Nisha Editions


Bonsoir les étoiles ! Je vous invite à lire mon avis sur la pépite de Angel Arekin Jeu Vespéral.

Angel Arekin nous plonge au cœur du XVIII siècle avec son roman, mais plus particulièrement au cœur de cette société qui revendique le plaisir d’une liberté de mœurs. A cette époque, quelques recueils font leur apparition pour  le grand bonheur de ces adeptes illuminés qui prônent ce genre littéraire comme un chrétien adulerait sa bible. Nous retrouverons entre autres le Marquis de Sade, de nombreuses fois cité au court du roman et dont les écrits auront un impact direct sur le destin de nos héros.

Jeu_vesperal_A-Arekin.jpg

 

Titre : Jeu Vespéral

Auteur : Angel Arekin

Genre : Erotique Historique Dark

Editions : Nisha

Ebook :  EUR 5,99

Broché : EUR 17,99

Résumé :

Hannah et Laurent s’aiment d’un amour fusionnel, d’un amour destructeur, mais refusent d’assouvir leur désir l’un pour l’autre.
Au siècle des lumières et des libertinages, ils libèrent leurs désirs et leur frustration en plongeant toujours plus profondément dans les dérives.
Mais leur amour les obsède. Ne pas l’apaiser devient une lente torture que Laurent transforme peu à peu en jeu.
« Gémis Hannah », puisque c’est tout ce qu’elle peut lui donner, pour ne pas sombrer dans le vice et la volupté.
Mais n’est-ce pas déjà trop tard ? S’aimer est-il un crime ? Se désirer à ce point est-il encore humain ?
Des pas semblent se rapprocher de la chambre où ils s’étreignent. Des pas qu’ils craignent et espèrent. Des pas qui peuvent les détruire.
Comme autrefois…

Mon avis écrit par #Carine :

C’est les larmes aux yeux que je termine ce magnifique roman d’ Angel Arekin … Une histoire brutale et bouleversante qui m’a complètement conquise par cet amour abyssal qui consume nos protagonistes à petit feu. Et quand je dis consume, je ne choisis pas ce mot à la légère… Hanna et Laurent sont deux victimes de leur amour qui sera autant passionnel que destructeur…

Mariés depuis quelques années, ils se vouent un amour profond. Pourtant ils cachent aux yeux de tous un secret qu’ils gardent précieusement.  Un secret qu’il est impossible de concevoir tant la soif qu’ils éprouvent l’un pour l’autre est intense…

Couple libertin, ils vivent chacun leur sexualité de manière débridée mais séparément. Pourtant, ils brûlent de ce désir qu’ils se refusent d’assouvir autrement que par l’imaginaire. Ils souffrent tellement de ne pouvoir se donner l’un à l’autre que cela en devient une torture autant physique que morale… La torture est pour nous également omniprésente, de part le fait de ne pas savoir le pourquoi de la chose, mais aussi par toute cette empathie que l’on peut ressentir pour eux. Cette douleur nous retourne les tripes, et ce, à tellement de reprise dans l’histoire, qu’on en reste bouleversé.

L’auteure signe là un vrai chef d’oeuvre du genre. C’est juste de la bombe ! Une romance historique qui se veut également Dark, ce n’est pas souvent que j’en croise et Angel Arekin mène cette intrigue avec brillance mais surtout avec intelligence. Elle nous conduit dans le passé tortueux de nos protagonistes pour nous le faire découvrir petit à petit, ainsi que tout le chemin psychologique qui les a conduit jusqu’à ce point de non-retour. Et elle ne nous censure rien ! Non rien, alors accrochez-vous car ce roman est tout de même pour un public averti.  Sa plume est d’une grande finesse, et elle ne manque ni de culture, ni de vocabulaire. Son imagination riche et débordante nous glisse dans les dérives du libertinage sans moralité, sans pudeur, sans filtre , agrémenté de tous ses excès.. Les scènes érotiques sont à leur paroxysme tout comme les sacrifices subits par la force de cet amour incommensurable.

Vous l’aurez compris, Jeu Vespéral est un roman aux émotions intenses qui vous marque et qui vous immerge dans la noirceur de la trame en vous engloutissant peu à peu au rythme des battements de cœur d’Hanna et Laurent… Mais aussi de Charles… Qui est Charles ? Je vous laisse le découvrir par vous même en vous plongeant dès à présent dans ce roman. La nuit est tombée ? Il est l’heure de jouer…

Un énorme mais énorme merci à Nisha Editions pour ce merveilleux service presse ainsi qu’à Angel Arekin pour cette belle pépite.

jeu_vesperal_a-arekin

 

Enregistrer

Mon avis sur Liz tome 2 un roman de GH David Chez Something Else Editions


 

16174643_1436073523360796_4410601781971745349_n

Titre : Liz tome 2 sink

Auteur : GH David

Genre : Dark Romance

Editions : Something Else Editions

Ebook  :  EUR 4,99

Broché : 15.99

Résumé :

Liz est progressivement rattrapée par un passé qu’elle pensait loin derrière elle. La disparition de Maud liée au spectre inquiétant de Vince la contraint à prendre des risques et à dévoiler sa véritable personnalité. Sa relation avec Alex est soumise à rude épreuve, il se révèle dur et inflexible. Résister à son attirance pour Max est alors de plus en plus difficile. En pleine tourmente, où trouvera-t-elle la force d’affronter ses démons pour panser ses blessures ?

Mon avis écrit par #Carine :

C’est avec une immense joie que je me suis replongée dans le roman de GH David, Liz…

La disparition de Maud va donner un nouveau ton a cette saga que j’affectionne. Si le  premier tome posait les bases, le deuxième part sur le chapeau de roue et nous emporte tambour battant dans cette suite bien ficelée.

L’auteure nous plonge sans préavis dans l’intrigue et voilà que nous faisons partie de l’équipe de sauvetage qui va extraire Mike et Maud de cet endroit glauque. Si GH David de ménage pas ses protagonistes, elle est loin de nous ménager nous, ses lecteurs… C’est les tripes au bord de l’explosion que j’ai suivi ma lecture. Maud va-t-elle survivre ? Comment Liz pourra-t-elle faire abstraction de ses anciens démons si elle doit revêtir son ancien costume ? Mais qui est-elle vraiment ?

Une fois de plus GH David nous plonge dans cette Dark romance qui est toujours aussi profonde en psychologie et nous manipule complètement à sa guise. Les émotions sont à leur paroxysme et on ne sait plus vraiment vers qui Liz serait vraiment en parfait accord avec elle-même. Comme sur le premier tome nous sommes vraiment à la solde de ce que veut bien nous donner l’auteure, et on se délecte de toutes les infos que nous pouvons prendre.

L’histoire avance bon train et ne manque pas de piment, ni de rebondissements. Si la Joconde est en train de renaître de ses cendres, son point faible reste toujours ce manque d’amour et d’affection qu’elle a tant besoin pour avancer. Mais c’est avant tout une survivante qui ne manque pas de caractère et encore moins de détermination. Elle avance non sans mal dans sa quête qui malheureusement l’avili de plus en plus. Mais si elle sombre vers cette vengeance qui n’a de but que de protéger les autres, n’est-elle pas plutôt guider par la lumière ? Après tout, ne faut-il pas affronter son passé pour pouvoir se tourner vers l’avenir ?

Côté cœur, il faut savoir que si avec Max ils frôlent régulièrement  l’inévitable,  d’autres hommes vont se rajouter à l’équation. Même si nous souhaiterions des rapprochements, il faut se demander ce qui serait vraiment bon pour elle. Liz se perd et nous perd avec… Si elle souffre, on souffre, elle doute, on doute avec elle, et lorsque qu’elle est en mode guerrière nous le sommes aussi…. Et c’est encore une nouvelle facette de sa personnalité que nous allons découvrir, et que cela nous plaise ou pas cela fait partie d’elle, de son passé, de son vécu mais surtout de sa personne à part entière. On peut enfouir un peu tout ce qu’on veut cela ressort toujours comme l’instinct poussera un animal à faire ce qu’il faut pour survire. Après tout n’est-elle pas un phénix ?

Quant à Alex mes doutes sont de plus en plus fondés et on avance pas à pas dans le cœur de l’intrigue…. Qui si je ne me trompe pas va nous percuter de plein fouet et nous déstabiliser une fois de plus. Dans cette suite il sera distant et se montrera encore plus secret. On sent bien que quelque chose l’empêche d’être lui même avec Liz, ou peut être quelqu’un ? Mais qui est-il vraiment ?

Les fantômes du passé sont vraiment trop nombreux et c’est avec une subtilité détonante que l’auteure nous sème ses petits indices, faute de petit cailloux, qui nous mènerons tout droit au cœur du sujet.   Son écriture est extrêmement riche et captivante. On s’abreuve de ses mots et de ses définitions qu’elle ne manque en aucun cas de nous faire profiter en nous enrichissant d’un vocabulaire hors norme. GH David fait plus que nous captiver, elle nous embarque dans son livre à 100 % et nous fait vivre un panel n’émotions énorme ! Elle nous offre avec ce deuxième tome des sensations inédites en montrant son personnage principal brut de ce qu’elle est vraiment et créant ainsi de l’empathie pour le lecteur qui va s’immerger de plus en plus profondément dans les abysses de son histoire…

Un grand merci à GH David pour ce merveilleux moment de lecture ainsi qu’à Something Else Editions pour m’avoir confier ce service presse

 

Enregistrer

Mon avis sur Hell & Conséquence tome 2, un roman de Sissie Roy chez Lips & Roll


17077931_383432468702894_2008249925_n.jpg

Titre : Hell & conséquence  2/2

Auteur : Sissie Roy

Genre : Dark romance

Editions : Lips & Roll

Ebook : EUR 4,99

BrochéEUR 16,99

Résumé

De toutes les histoires, celle qui lie Jake et Ophélie est la plus improbable.

Après une cure de désintoxication, l’ancien dealer met les voiles et disparaît. Elle retournera ciel et terre pour le retrouver, en vain. Et lorsque, quelques années plus tard, ils se croisent à nouveau sur une plage de Coney Islande, Ophélie comprend que Jake est le nouveau petit ami de sa meilleure amie. Mais l’existence de la jeune femme est chamboulée par ce retour incongru et tous les deux plongent dans une spirale infernale où se mêlent désir et trahison.

Pourquoi est-il parti sans rien dire ? Se battra-t-il enfin pour elle malgré le prix à payer ?

En dépit de leur passé sombre, pourront-ils reprendre leur histoire là où ils l’ont laissée ? Parviendront-ils à surmonter les obstacles qui se dresseront devant eux, malgré la vie qui semble incapable de les laisser s’aimer ?

Tome 2 sur 2 de la série Hell & Conséquence

Mon avis écrit par #Carine :

Ophélie va enfin s’imposer et arrêter de douter un peu de ses choix. Elle va se montrer très forte dans ce tome que j’ai trouvé beaucoup plus rythmé que le premier, et moins dans la contradiction. Une suite qui m’a chamboulée, mise Ko. On ne s’attend pas du tout à ce genre de tournure, et l’auteure va nous écorcher vive…

Nous retrouvons nos héros comme nous les avions laissés et j’étais très heureuse de retrouver mon petit Jack ainsi qu’Ophélie. Si Jack ne change pas et qu’il est toujours aussi torturé, Ophélie gagne en assurance, du moins en apparence. Elle est prête à se battre, à en découdre. Elle a bien compris comment ça marche dans le milieu et va se protéger comme elle peu, avec ses armes…

Elle a de plus en plus de doute sur sa relation avec Dylan. Elle a Jack dans la peau et il est clair que son amour pour lui ne s’étouffera jamais. Avec tout ce qu’elle a subit pour lui, et avec lui, la flamme de la passion ne s’est jamais éteinte, et elle ne s’éteindra jamais…

Jax est sorti de prison et ne compte pas lâcher l’affaire. Jack est en sursis et refuse de partir… Mais est-il le seul en danger ? Son envie de protéger sa Lilie l’empêche vraiment d’avancer et de prendre les bonnes décisions. Comment gérer cette situation sans affrontement ? Quelle est la solution pour que Lilie ne soit en rien mêler à tout ça ?

Mais il est bien trop tard pour les questions, et c’est dans une palette très sombre que l’auteure, Sissie Roy va nous transporter pour le reste de l’histoire…

Rebondissements, coups tordus et révélations, ce tome répond enfin à mes attentes ! Les réponses arrivent et se succèdent, nous consument et nous font frémir. On a peur pour eux, et avec eux. On aimerait tant entrer dans le livre et leur dire de faire ceci ou cela ! De les aider au mieux… Mais la seule chose que l’on peut faire, est de sortir les mouchoirs…

La plume de Sissie Roy change de rythme, elle nous happe et nous bouleverse. On devient spectateur d’un film que l’on aimerait mettre sur pause au moment le plus doux, le plus beau, et en rester là… Mais dans une histoire comme celle-ci, vivre d’amour et d’eau fraîche ne correspond pas tellement à la trame et c’est dans une réalité certaine que l’histoire se dénoue.

Si cette fin nous laisse comme deux ronds de flan, elle répond néanmoins à une question que je me suis posée a mainte reprise et dont il me tardait d’avoir la réponse. Je m’en doutais beaucoup mais j’étais loin d’en imaginer la chute… Nos amoureux auront-ils un happy –end ? Je vous laisse le découvrir par vous-même en immergeant dans cette lecture hors du commun.

Un grand merci à Lips & Roll pour ce superbe service presse ainsi qu’a Sissie Roy pour ce très bon moment de lecture 🙂

 

 

 

Enregistrer

Notre avis à 4 mains sur Fight, un roman de Charlotte Roucel


Bonsoir, voici notre avis à 4 mains sur une lecture à haut risque de vous envoûter, alors installez-vous confortablement et préparez-vous à un roman tornade qui vous suscitera toute une palette d’émotions ! Merci Charlotte Roucel pour ta confiance et pour cette belle Dark Romance toute en intensité !

17102105_312506782485595_87987521_n

Titre : Fight

Auteur : Charlotte Roucel

Éditeur : Auto Editions

Genre : Dark Romance

Ebook : EUR 2,99 ICI

Broché : EUR 13,50  ICI

Résumé : Lorsque Marie débarque chez les Warrior’s, un des gangs
les plus violents de la ville, après que son frère l’ait
échangée contre un peu de temps, Noah pense qu’elle
sera comme toutes les autres et qu’il sera facile de
l’utiliser pour son propre plaisir. Mais la jolie rousse
agit d’une manière étrange. Le jeune homme va vite
comprendre que cette dernière détient un lourd secret.
Un de ceux qui risquerait de mettre en danger la vie
de beaucoup de monde. « Attends-toi à ce que chaque
jour soit pire que le précédent » est leur credo.
Il se pourrait bien qu’ils n’aient encore rien vu…

AVERTISSEMENTS :
Fiction Dark ne convenant pas aux plus jeunes. Cette histoire contient des descriptions explicites de violence, à caractère sexuelle, un langage grossier, et d’autres thèmes pour adultes.

Mon avis écrit par #Carine :

Un véritable coup de cœur pour ce roman qui m’a happée du début à la fin. Dès les premières lignes on entre dans le vif du sujet et la lecture devient si addictive, qu’on ne peut pas poser le livre sans l’avoir fini.

Marie est emmenée contre son gré chez les Warrios, un gang le plus violent de la ville.Son frère a merdé… La seule façon de pouvoir s’en sortir est d’échanger sa sœur pour qu’on lui accorde un délai. Cette liberté qu’il compte bien mettre à profit pour pouvoir la sortir de là le plus rapidement possible. Sa seule condition était qu’elle soit confiée à Noah, un des membres le plus impulsif de la bande. Pourquoi ? Pourquoi lui faire vivre une chose pareille ? Sa propre sœur, la prunelle de ses yeux, celle pour qui il s’est toujours battu pour qu’elle vive une vie normale malgré le chaos et la famine qui règne sur la ville… Quel est vraiment son objectif ? Que deviendra Marie au bout des ces 15 jours de délai si Seb ne parvient pas a temps à remplir sa mission et à la sortir de là ?

Lorsque Marie rencontrera Noah pour la première fois, le ton sera donné, elle va vite comprendre dans quel pétrin son frère l’a mise. Cette homme violent se sert des femmes pour son bon plaisir et calmer ses colères. Chez le Warrios c’est la loi du plus fort, et le plus fort, c’est lui…

Mais lorsque ses yeux vont se poser sur la jolie Marie, il va toute de suite comprendre qu’elle va lui causer des problèmes, son regard et sa beauté virginale lui font se dire que rien ne sera jamais plus comme avant… Sa fragilité et son comportement vont attirer son attention… Cette fille cache un lourd secret… Et il est bien décidé à savoir lequel.

Charlotte Roucel nous offre avec Fight une histoire palpitante et très intense qui nous tient en haleine du début à la fin, sans cesser de nous surprendre.  Je n’ai pas décroché un seul instant et j’ai lu le livre dans l’après-midi. Il m’était carrément impossible de le quitter. Cette histoire c’est de la bombe, une dark romance vraiment bien écrite qui nous emmène dans une torture émotionnelle qui nous ronge les sangs.

Rien n’est laissé au hasard, tout à un sens, et tout se tient dans le flot de révélation qui nous tombe dessus et nous percute en déliant toute l’intrigue d’une façon majestueuse. Par moment on souhaiterait avoir plus d’approfondissement, mais finalement c’est juste parcqu’on s’attache tellement aux protagonistes que l’on en veut beaucoup plus. L’ auteure mène sa barque avec brio,  sans fioritures et va droit au but dans tous les rebondissements.

Fight est une palette d’émotions extraordinaire. Ce roman est loin d’être de la guimauve, il est dur, sombre et à la fois tendre. On s’attache aux personnages torturés dès le départ et la plume fluide et magique de Charlotte Roucel nous emporte dans un univers impitoyable en abordant avec justesse les sentiments et le ressenti de chaque protagoniste.

Un grand merci pour se service presse coup de cœur qui m’a vraiment fait passer un très bon moment de lecture très addictif et prenant au plus haut point ! J’ai été fan de Destins, je suis encore plus fan de Fight et j’espère du fond du coeur qu’il y en aura encore beaucoup d’autres !

L’avisdeMya : Un véritable coup de coeur !

Après Destins, j’avais de bonnes impressions sur Charlotte, il ne me restait que confirmer et je ne suis pas déçue !

Charlotte donne le ton d’entrée de jeu à cette Dark Romance dont vous ne ressortirez pas indemnes !

Marie, élevée , surprotégée et chouchoutée par son frère, baignant dans l’insouciance de la jeunesse, se retrouve du jour au lendemain, la malheureuse gagnante d’un forfait à vie et gratuit pour un long séjour en enfer !

Son arrivée forcée chez le gang le plus dangereux et criminel, la propulse dans un cercle encore plus vicieux, elle ne pouvait tomber plus bas en se retrouvant entre les griffes de Noah, peut être qu’il ne lui fera pas de mal physiquement mais n’empêche qu’il peut la blesser encore plus psychiquement déjà gravement atteint par les terribles tortures subies pendant deux ans !

Mais la grosse surprise, rien ne se déroule comme c’est prévu, Noah, au lieu de traiter Marie, comme il a l’habitude de le faire avec ses conquêtes d’un soir, les met dans son lit, et les jette quand il en a fini d’elles ! Bien au contraire, Marie se retrouve baignée dans une lueur infime de lumière diffusée par ce grand brun aux abords brutaux et coléreux qui lui foutent les jetons, se laissera t-elle apprivoisée ?

Noah, le dur des durs se sent toute chose auprès de cette fragile et peureuse Marie, loin du souvenir qu’il avait d’elle, les sentiments qu’elle provoque en lui, lui font peur mais les assume pleinement et rien qu’à penser aux tourments qu’elles a connus, lui donnent une envie de tout détruire mais la vengeance est un plat qui se mange froid et ce dernier va s’atteler à préparer un guet-apens contre ses ennemis et les tortionnaires de sa belle, mais à quel prix !

Je suis une fan de Dark Romance, et dernièrement, j’ai eu quelques déceptions mais Charlotte est là pour me réconcilier avec mon genre de prélidection , sa plume fabuleusement douée est une référence et une bonne raison de dévorer Fight !

Charlotte a signé un roman dérangeant et bouleversant qui décrit une descente aux enfers avec un réalisme rare, elle nous fait découvrir la peur, l’angoisse, le chagrin, le courage et cet amour inébranlable qui guidera nos deux protagonistes pleins de fêlures tout le long de leur combat contre le mal !

Fight est aussi une intrigue admirablement bien ficelée où la menace couve comme dans le plus horrible des thrillers, suspense et frissons assurés, mais c’est aussi une magnifique histoire d’amour et de passion intense !

Une maîtrise pour le moins bluffante pour la Dark Romance, Charlotte vous garantit un voyage émotionnel époustouflant et explosif ! 

Enregistrer

Mon avis sur Irréversible, un roman de Jee G. Chez Lips & Roll Editions.


16996665_381534112226063_694782934_n.jpg

Titre :Irréversible

Auteur : JEE. G

Genre : New Romance

Editions : Lips & Roll

Ebook  : EUR 4,99

Broché : EUR 16,99

Résumé : Alors que Callie pensait ses démons enterrés depuis bien longtemps, son passé ressurgit sous les traits de son pire cauchemar. Son bourreau est de retour dans sa vie et risque de tout détruire. Mais la vie n’est fondée que sur un destin incertain… Ce destin, c’est Alex, ce mec tatoué, arrogant, sans gêne et terriblement sexy qui croise sa route. Saura-t-il la délivrer des souvenirs sinistres qui la retiennent prisonnières de ses souffrances et qui la hantent depuis son adolescence ?

L’amour rend fort, mais la haine encore plus.

Mon avis écrit par #Carine :

Irréversiblement conquise !

Une dark romance qui ne manque ni de rythme , ni d’originalité. Jee- G m’a embarquée dans son univers sans passer par la case départ !

Je parle de case départ car, n’ayant pas lu le résumé, j’ai été très surprise du début de ma lecture et j’en fus presque déçue. Non pas que le sujet me choque, loin de là mais j’avais trop en tête la couverture qui m’avait beaucoup attirée et je ne comprenais pas trop lol. Pourtant le charme a vite opéré, et m’a happée avec une force qui m’a scotchée à ma lecture.

Callie est très heureuse dans son couple et dans sa vie qu’elle partage avec Vina. Bel appartement, super Job, tout va pour le mieux. Alors qu’elle organise une petit fête pour sa compagne, Callie va faire une rencontre va changer la donne et lui faire découvrir des sensations inédites. Pourtant très à l’aise dans sa sexualité plutôt torride avec Vina, elle va lutter pour ne pas succomber à l’excitation que lui fait ressentir le beau Alex. Cette attirance qui lui ouvre les portes d’un plaisir insoupçonnée auquel elle refuse de se laisser aller.

Alex… Le beau mec sexy, et arrogant comme personne… Flambeur de petites culottes dabs toute sa splendeur… Lorsqu’il tombe sur Callie plus rien ne sera comme avant mais Callie est-elle un challenge pour lui, ou ressent-il aussi cette attraction qui crépite entre eux ?

Un début de romance torride qui ne vous laissera pas indifférent mais qui sera malheureusement pour Callie vite rattrapé par son passé. Se sentant en sécurité depuis de nombreuses années, elle n’était pas sur ses gardes et va à nouveau plonger dans un cauchemar sans nom…

Ce roman est une pépite, de la bombe ! J’ai ressenti des émotions tellement différentes qu’elles m’en ont donné le tournis. On passe de l’érotisme à la frustration, de l’amour à la colère et j’en passe… L’auteur nous plonge  dans une intrigue cruelle et passionnante qu’elle mène avec brio. Même si j’avais des doutes, jamais je ne me serais imaginé ce qui allait suivre, je suis restée comme deux ronds de flans à plusieurs reprises.

A aucun moment on peut se douter de ce que cache Callie réellement.

L’ambiance du roman est spectaculaire. On passe par des bouleversements diverses qui sont en parfaite adéquation avec l’atmosphère ambiante de chaque étape de l’histoire. L’auteure est vraiment brillante, elle m’a bluffée par sa plume qui nous embarque dans une romance hétéroclite qui sort vraiment des sentiers battus.

Ses personnages sont sublimes de par leur beauté et leur courage. Le cheminement qu’elle a choisi est calculé avec tact et précision.

Si je parle beaucoup de la première partie c’est que le souffle est retombé un peu sur la seconde qui est complètement différente mais tout aussi prenante et importante. Comme je le disais plus haut c’est un autre univers, une autre atmosphère…. Mais je me dis que si le rythme était resté aussi fort tout le roman je ne sais pas si mon cœur aurait tenu le coup lol car vraiment, c’est comme si nous étions à bord d’une voiture qui roule a 300 à l’heure et qu’on se demande à quel moment on va percuter le mur….

Une narration a plusieurs voix qui va couper le roman en plusieurs parties, dont deux bien distinctes qui permet de bien suivre l’évolution de l’intrigue sans nous perdre en chemin.

Une dark romance à ne pas manquer !

Un grand merci à Lips & Roll pour ce service presse plus que génial mais également à Jee-G pour cette belle lecture

Bravo vous avez trouvé Irreversible Voici vos cadeaux !

Sans titre 14.jpgl

Charade numéro 2

 

On met les points sur mon premier pour lever un malentendu
Mon deuxième n’est plus vivant
Mon troisième abrite souvent les marchés
Mon quatrième est la plus droite des voyelles
On enveloppe les oreillers avec mon cinquième

Vous avez trouvé ? alors c’est partie

 

Enregistrer

Mon avis sur le premier tome de Liz, un roman de GH David chez Something Else Editions.


613sHRbDAXL.jpg

Titre : Liz, tome 1 : Dive

Genre : Dark Romance

Editions : Something Else Editions

Ebook  : EUR 4,99

Broché : EUR 15.94

Résumé :

Après un drame sentimental, Elisabeth tente de remettre sa vie en ordre : reprise d’études, petit boulot, sorties entre amis… Mais ce qui pourrait être le début d’une histoire ordinaire ne l’est pas. Rien dans la vie de LIZ et dans ce groupe d’étudiants n’est conventionnel. Leur âge, leur passé trouble, jusqu’à leurs employeurs à la légalité contestable. Il s’avère qu’aucun d’eux n’est ce qu’il prétend être. Une romance où l’érotisme se mêle au suspense, comme une plongée dans des eaux obscures dont les profondeurs sont toujours plus sombres…

Mon avis écrit par #Carine :

D’abord très attirée par la couverture de ce roman, puis par les échos, il me tardait vraiment de le découvrir. ! Et voilà chose faite 🙂

Liz vient de rompre avec son petit ami et s’elle est un peu triste c’est surtout parce qu’elle n’arrive pas à s’abandonner complètement dans une relation, et ce, depuis Stéphane… Une fois de plus elle s’est sentie trahie, mais c’est le cœur léger qu’elle reprend sa vie en main en essayant d’être une étudiante ordinaire et en agissant comme tel.  Lors d’une sortie elle fera la connaissance des garçons, tous aussi charmants les uns que les autres, mais c’est le regard trouble d’Alex qui va attirer son attention…

Alex… Si mystérieux, lunatique, et déroutant… Tel Icare attiré par le soleil,  Liz va se laisser séduire et se rapprocher de cet homme énigmatique mais Ô combien sexy. Subira-t-elle le même sort qu’Icare à vouloir voler trop prêt du soleil ? Ce qui est certain c’est qu’elle voit en lui quelque chose qui pourrait lui faire croire que c’est possible. Il cache des fêlures qui se reflètent sur sa personnalité et cela, Liz est bien placée pour en connaitre les signes…

Mais est-ce une bonne chose de se lancer dans une relation qui risque de remuer ses propres démons ?

Liz a vécu un drame, et même s’elle se montre forte, rien que le fait qu’elle soit borderline, nous dit qu’elle cache bien son jeu. Derrière sa carapace et son caractère bien trempé, se cache un être complètement paumé qu’elle occulte malgré elle.

Belle sexy, et audacieuse, si Liz obsède Alex, elle ne laissera pas Max indifférent non plus. Une relation ambivalente va naître entre ces deux-là, au grand dam d’Alex, qui ne fait pas confiance à son propre ami. Pourquoi tant d’animosité entre eux ? Mystère…

J’ai abordé cette lecture de parti pris. J’avais tellement entendu parler de Liz qu’il ne fallait pas que je passe à côté de cette lecture. Cependant, je n’ai pas fait les choses à l’endroit, et j’ai commencé par le spin- off de Max. Cela a dérouté un peu ma lecture, car connaissant quelques passages à l’avance, il me tardait d’arriver à ces points précis pour avoir un approfondissement sur les situations. En parallèle j’ai trop adoré Max pour succomber complètement à Alex, mais là je pense que c’est l’auteure qui se joue de nous ! lol Elle le fait exprès de nous faire douter, et le fait très bien !

La plume sombre et mystérieuse de GH David a eu raison de moi ! Elle m’a captivée par cette façon de détailler les émotions de chacun, d’en comprendre leurs doutes et leurs blessures. Elle nous pousse dans l’analyse de ses héros et nous déroute assez souvent ;tout reste énigmatique et impénétrable tant qu’elle n’a pas décidé de nous éclairer.

J’attends de savoir où GH David va m’emporter, car pour moi ce premier tome pose les bases très solide de cette romance qui sort des sentiers battus par son côté sombre et mystérieux.  Le rebondissement final nous laisse cependant présager un second tome beaucoup plus rythmé et plus sur le terrain  ! J’ai hâte de poursuivre l’aventure, mais plus particulièrement celle qui se passe dans leur tête, car je me délecte de toute cette psychologie que l’auteur nous narre avec brio. Elle nous ouvre la porte de leur mental et nous plonge dans les abysses de leurs souffrances.

Je voudrais rajouter une parenthèse sur le fait que GH David a fait preuve de beaucoup de sérieux dans ses recherches et ses descriptifs. Que ce soit médical, géographique ou autres,  j’ai apprécié énormément les précisions et les allusions que l’ont trouve au fil des pages qui nous permettent de visualiser notre lecture à la perfection.

Un grand merci à Something Else Editions pour ce service presse que j’ai adoré, et merci à GH David pour l’avoir écrit 😉

ssdsdsdsd

Mon avis sur Never Forget, un roman de Monica Murphy chez HQN


51xB6xtvlNL.jpg

Titre : Never Forget

Auteur : Monica Murphy

Editions : HQN Harlequin

Genre : Dark Romance

Ebook : EUR 6,99

Broché : EUR 14,90

Sortie : 

Le 8 Mars 2017

Résumé :

Entre la victime et le fils du bourreau: l’histoire d’amour la plus interdite qui soit. 
Quand Ethan s’est lancé à la recherche de Katie, la fille qu’il a sauvée des griffes de son kidnappeur, huit ans plus tôt, il voulait simplement s’assurer qu’elle allait bien, qu’elle avait repris le contrôle de sa vie, qu’elle était heureuse, peut-être. Enfin, ça, c’est l’excuse qu’il s’est donnée, car, à la seconde où il a posé les yeux sur elle, il a su qu’il voulait plus. Beaucoup plus. Alors, il a fait tout ce qu’il s’était toujours interdit : il est entré dans sa vie, sous son nouveau nom, sa nouvelle identité. Et, chaque jour qui passe, il s’enfonce un peu plus dans le mensonge.
Mais comment faire autrement, alors qu’il est le fils du monstre qui a changé sa vie à jamais ?

« Qu’est-ce qu’elle dirait si j’essayais de la contacter ? Est-ce qu’elle serait contente ? Est-ce qu’elle me détesterait ? Est-ce qu’elle pense que je suis un connard ou est-ce qu’elle croit toujours que je suis son héros ? Son ange gardien ? » 

Mon avis écrit par #Carine :

Ce livre est saisissant ! Même si il s’agit d’une fiction, on ne peut à aucun moment s’empêcher d’imaginer une histoire réelle… Car oui, celle-ci pourrait être vrai, et elle l’a malheureusement été pour beaucoup… Je voudrais préciser que même si l’on va parler d’enlèvement, de viol et de séquestration, il ne faut surtout pas avoir peur d’aborder ce livre qui est vraiment écrit intelligemment. On parle de Dark romance mais pour moi ce sera plutôt une romance sombre. Le Dark étant beaucoup plus trash.

On a tous cette peur qui nous tiraille le ventre lorsque nos enfants partent seuls à l’école ou acheter le pain. Ils sont heureux que nous les pensions assez grand pour desserrer un peu ce lien imaginaire qui nous relie à eux. Mais réellement, de quoi avons-nous vraiment peur ? Qui ne pense pas à cet instant que dans ce monde de malade, nos progénitures sont à l’abri de rien et surtout de personne…  Qui n’a jamais dit à ses enfants de ne surtout pas parler aux inconnus tandis qu’ils se pensent assez grands, à l’abri de tout? C’est pourtant avec ce sentiment, que les parents de Katie lui ont accordé un moment avec sa meilleure amie, dans cette fête foraine. Et c’est dans l’écho lointain des paroles de ses parents que Katie, 12 ans,  s’est faite enlever ce même jour… Celui qui marque la fin de sa jeunesse insouciante, la fin de son innocence…

Katerine Watts a aujourd’hui 21 ans, et huit ans se sont écoulés depuis son enlèvement.  Si elle est brisée, elle puise néanmoins au fond d’elle-même pour pouvoir avancer et vivre pleinement sa vie. Sa première démarche sera d’affronter Lisa Swam  la grande journaliste sur son plateau télévisé pour y raconter une bonne fois pour toute, ce qu’il lui est arrivé et ce qu’elle a vécu. Enlevée, violée, battue et séquestrée, Katie est une victime, mais elle est aussi une miraculée, une survivante qui essaie en vain de se reconstruire. Si elle a survécu à ce drame, elle sait très bien à qui elle le doit, que ça plaise ou non; son ange gardien est son héros…

Et c’est derrière son écran de télévision qu’Ethan découvre ce visage qui l’a hanté pendant des années. Va-t-elle bien ? Comment est sa vie aujourd’hui ? Est-ce qu’elle vit ou tente-t-elle simplement de survire ? Ces questions vont le pousser à se rapprocher dangereusement d’elle, alors qu’il sait pertinemment qu’il ne faudrait pas…

Deux âmes brisées par le même homme, deux âmes sœurs seules et perdues, dont la vie prend un sens que lorsqu’ils sont en présence un de l’autre. Peuvent-ils affronter ce passé douloureux pour envisager un avenir ? Katie pourra-t-elle refaire un jour confiance à un homme ?

Monica Murphy m’a embarquée dès les premiers instants de ma lecture. Pas besoin d’attendre pour rentrer dans le bain, on s’immerge dès les premières lignes.

Il faut dire qu’elle aborde cette romance par un drame très particulier qui pourrait rebuter plus d’un lecteur. Pourtant, elle le fait avec une grande finesse, et la romance omniprésente prend le pas sur cette partie sombre qui n’est en aucun cas effacé. C’est ce qui mettra cependant en valeur le coté psychologique de tous les personnages du roman. Que ce soit les parents, l’agresseur, les amis ou même les inconnus, elle fait ressortir cette facette des personnes qui jugent, ou pire, ignorent pour ne pas faire face à ce qu’il s’est vraiment passé. Comment alors avancer dans la vie lorsque votre propre père ne vous prend plus dans ses bras et n’ose même pas vous regarder… Comment avancer lorsque vos amis vous tournent le dos plutôt que d’affronter avec vous cette part d’ombre qui restera à jamais en vous ? Elle ne fera pas l’impasse non plus sur les personnes indifférentes, à la recherche de scoop, ou friands de détails sordides. D’ailleurs, à un moment donné je me suis même dit que peut-être certaines personnes seront déçues de ne pas en avoir plus dans le livre… La nature humaine est bien obscure et l’auteure a su en tirer chaque partie.

Néanmoins cette romance est vraiment poignante et magnifiquement écrite. La sensibilité de la plume de Monica Murphy est accrue par cette émotion qui émane des personnages. Elle nous emporte par des Flash-back menés de main de maître dans lesquels elle va alterner les moments douloureux du passé et cette reconstruction qui laisse entrevoir un avenir meilleur… Mais ce bonheur que Katie va juste palper du doigt va vite être remis en question. L’auteure est « sadique » jusqu’au bout et j’ai vraiment hâte de connaitre la suite de ce roman coup de cœur !

Un grand merci à NetGalley et HQN pour ce service presse qui m’a touchée en plein cœur !

carines.jpg

51xb6xtvlnl

 

 

 

Enregistrer

Mon avis sur Lilas, un roman de Aîvy Frog


cover.jpg

Titre : Lilas

Auteur : Aïvy Frog

Auto-Editions

Genre : Dark romance

Ebook : EUR 2,90

Broché : EUR 14,99

Résumé : Onze ans après “Rose & Bud”, Lilas, qui vient de fêter son seizième anniversaire, s’apprête à quitter le lycée pour accomplir ce qu’elle considère comme son destin. Surdouée, en constant décalage avec le monde qui l’entoure, elle est traitée en véritable princesse par toute une nation qui l’a vu grandir à travers les médias. La voilà plus que jamais déterminée à poursuivre des études pour devenir la prochaine P.-D.G. de Bud & Cie, au point de sacrifier sa relation avec son petit frère de deux ans, déjà considéré comme l’héritier de l’empire familial. Habituée à avoir un quotidien minuté, calculé et même, scénarisé, sa vie va être complètement chamboulée par l’arrivée d’un apprenti jardinier. Entre amour et raisons d’État, cette romance interdite pourrait bien leur coûter cher si elle venait à éclater au grand jour. Alors que le pays est sur le point de basculer dans une période où il sera soumis au sadisme de son futur dirigeant, Lilas pourrait devenir le dernier espoir de toute une nation. Comment la jeune fille, à peine sortie d’une enfance chaotique, peut-elle faire face aux jeux de pouvoir et à l’obscurantisme politique de son pays ?

ssssssssssssssssssssssssssssssssss

 

 

Tout d’abord un énorme merci à Aïvy Frog pour sa confiance et aussi pour avoir écrit un livre tel que Lilas…

Lilas est la suite de Rose & Bud. Même si on se retrouve des années après et que le personnage principal change, il faut tout de même avoir lu le premier tome pour en comprendre le sens à sa juste valeur. Et quand je parle de valeur… je peux vous assurer que ce livre est un pur chef-d’œuvre! J’en suis encore toute troublée et ne suis pas prête de l’oublier…

L’auteure nous replonge dans le passé le temps d’un interlude ; un noël où Rose n’était encore que l’assistante de Bud et qu’il était très difficile pour elle de s’occuper de Lilas. Lilas sa perle, sa fille dont elle devait à tout prix cacher l’existence à son patron…

Puis nous voilà 11 ans après, Lilas s’apprête à recevoir son diplôme âgée seulement de 16 ans ! Prête à conquérir le monde puis la place qu’elle convoite tant, PDG de Bud & Cie. Lilas est une jeune fille surdouée et très ambitieuse ; elle est bien la fille de sa mère. Elle a travaillé dur pour obtenir ce diplôme si jeune, afin de prouver à certaines personnes lui étant très proches qu’elle est là, qu’elle existe elle aussi…. Pour prouver aussi aux yeux de tous que ce n’est pas un nom qui lui permet d’exister et être ce qu’elle est vraiment, Lilas.  Seulement les rêves, peut-on vraiment y croire lorsqu’on vit dans un pays où trône l’autoritarisme…? Ce n’est pas parce qu’à ce jour, elle est la fille adoptive de Rowen Bud et qu’elle vit dans les hauts quartiers qu’elle peut prétendre à ce qu’elle convoite. Elle déchantera vite, mais sans pour autant baisser les bras. Cette fin d’adolescence n’est pas facile pour elle et beaucoup trop de questions lui sont sans réponses. Elle se sent triste et seule… Une rencontre lui fera néanmoins ne pas perdre son temps et approfondir d’autres connaissances qu’elle trouvera… très intéressantes 😉. Et par la même occasion lui apporter la tendresse qui lui manque tant…

Mais comment vivre une histoire d’amour lorsque l’on vit dans un pays de dictature, où tout est tracé pour vous et vous empêche d’exister ? Sa relation cachée pourrait bien mettre le feu aux poudres si elle venait à être découverte… Elle est malgré tout la princesse et doit se plier aux exigences du gouvernement qui lui-même, a déjà des grandes ambitions pour son avenir. La première étant d’épouser un homme qu’elle déteste plus que tout… Et elle est loin d’être la seule ; le pays entier le haie…Contrairement à elle qui est adulée de tous… Sa quête d’affection et d’amour va la rendre plus vulnérable, mais c’est la tête haute qu’elle fera tous ses choix… Le conte de fée qu’a vécu sa mère peut-il se reproduire ? Choisira-t-elle son seul amour ou l’amour d’une nation entière ?…

Ce livre est une Dark romance, un roman dystopique et tourmenté. Pourtant, je vais tout de même vous dire qu’il est une pure merveille ! Comment qualifier sa lecture lorsque l’on a complètement abandonné ses heures de sommeils et sa vie de famille ?! Il traite de tant de points en une même histoire, avec une perspicacité et une originalité qui sort complètement des sentiers battus. J’avais déjà succombé à Rose & Bud, et là je dois dire que Aïvy m’a complètement scotchée … J’ai terminé ma lecture complètement stupéfaite par cette histoire écrite avec un talent indéniable, une perfection hors du commun et même encore plus que ça 😀 Je n’ai pas sa prédisposition pour l’écriture, donc les mots me manquent, mais comment chroniquer un roman aussi bien écrit et pensé que celui-ci ? Je pense qu’il va falloir plutôt le lire et vous en délecter autant que j’ai pu le faire 😉. Certes il est dur, très sombre, mais c’est dans cette noirceur nous avons des personnages qui illuminent tout le récit, qui le rendent beau et auxquels on s’attache très fortement. Les émotions ressenties sont indescriptibles. Aïvy tu m’as fait pleurer à plusieurs reprises, tu m’as fait sourire aussi, et je ne te parle pas des papillons qui ont élus domicile dans mon ventre… et mon bas ventre 😉 Je vais, pour une fois, ne pas rentrer dans l’analyse des personnages car ce serait trop en dire, je vous laisse le soin de les découvrir par vous-même ^^.

Un livre paradoxal que je n’oublierai pas de sitôt, où se mêlent l’amour sous toutes ses formes, le pouvoir, la violence, sans oublier la tristesse qui nous fend le coeur de bien des manières. Un roman d’une complexité saisissante et pourvu de rebondissements qui ne permettent aucun ennui et qui le rendent fascinant !

Bref, de la bombe ! Ne passez pas à côté, et si vous avez été mitigé sur le premier, sachez que ce second tome vous apportera un nouveau point de vue sur celui-ci, et si comme moi vous avez adoré, vous aurez juste une envie… C’est de le relire 😉

cover

Enregistrer

La Cage Dorée, mon avis !


Bonsoir à tous et à toutes, voici mon avis sur un grand coup de coeur qu’est « La cage Dorée » que je souhaiterais vous faire découvrir, une lecture qui vous donnera des sueurs froides, vous donnera l’envie d’être ailleurs, mais vous ne pouvez que continuer jusqu’à  la dernière page, et cela est le panache d’un vrai écrivain ! Merci Blanche Monah pour ce roman écrit avec brio qu’addictif !

La Cage Dorée par [Monah, Blanche]

Titre : La cage Dorée

Auteure :  Blanche Monah

Éditeur : Auto-éditions

Genre : Dark-Romance

Kindle : ICI

Broché : ICI

Résumé :

Vous n’avez jamais lu un roman tel que celui-ci.
Noir, et rempli d’espoir. Violent, mais tendre. Par moments limite insoutenable, et à d’autres touchant.
C’est l’histoire de deux amours qui s’affrontent. L’un destructeur, malsain et illégitime. L’autre rédempteur. Lequel des deux gagnera ?
Tout semble réussir à Heather : elle est belle, riche, et mène de brillantes études de photographe. Pour un homme comme Phénix, qui a grandi dans une cité défavorisée et a dû se battre – littéralement – pour réaliser ses rêves, c’est prodigieusement agaçant. Il prend tout de suite en grippe cette jeune stagiaire trop parfaite.
Jusqu’à ce qu’il découvre que, malheureusement pour eux, ils ont bien plus en commun qu’il ne l’aurait cru.
Entre la princesse et le boxeur, une étrange amitié va se nouer. Phénix parviendra-t-il à faire fondre les barreaux de la cage de Heather ?
Un livre choc.
Avertissement : ce roman contient des scènes de violences physique et psychologique. Pour public adulte

L’avisdeMya :                Un méga coup de coeur !

Heather, la nouvelle BCBG et blanche petite stagiaire qu’on lui a attribuée, a l’air de taper sur les nerfs d’Oussmane, dit Phénix, le beau, musclé et ténébreux photographe, et cela peut se comprendre, cette dernière lui rappelle de mauvais souvenirs, et ressort toute la douleur qu’il essaie de cacher sous ses airs séducteurs et désinvoltes mais au fil de temps, Heather a commencé à titiller sa curiosité, charmé par sa modestie, malgré son apparente richesse, sa timidité, sa gentillesse et son talent mais c’est surtout sa beauté éthérée, auréolée de mystères qui est arrivée à démolir le peu qui restait de la muraille qu’il a forgée autour de lui !

Les yeux appréciateurs de phénix ne manquent pas la lueur de peur qui hantent ceux de sa Heather, son instinct protecteur lui chuchote que cela a un rapport avec sa réserve, ses sursauts à chaque fois qu’on la touche et ses absences, la voir dans cet état de fragilité lui donne envie de cogner mais quand ce dernier découvre enfin l’atroce réalité et les horreurs qu’elle subit quotidiennement, il se rend compte que ce qu’il avait imaginé n’est qu’une infime de la partie immergée de l’iceberg !

Dès le début de ma lecture, je pressentais qu’elle sera un coup de coeur, mais j’étais loin du compte, pas juste pour le sujet traité mais aussi pour le courage de l’auteure d’avoir eu l’idée, de s’en imbiber pendant des jours et la concrétiser sur papier, je n’imagine même pas le calvaire qu’à dû être sien pendant toute la période de son écriture, Chapeau pour son sang froid, et vous, chers lecteurs, Accrochez-vous, veillez à avoir l’estomac bien solide et prenez place dans la cage dorée de Heather mais aussi celle des ignominies !

Le mot clé de cet avis « point de spoiler » pour ce magnifique et intense roman que vous devriez découvrir, laissez de côté vos préjugés et vos appréhensions et embarquez dans cette dark romance, une perle qui ne pourra que vous toucher au plus profond de vous même, un cercle infernal et vicieux concocté par une talentueuse jeune plume, oui c’est violent, oui c’est choquant mais La Cage Dorée est plus que cela, c’est un scénario brillant et bien travaillé, ce sont des personnages réussis tant ils paraissent réels, touchants dans leurs fragilités, une intrigue tirée de la fiction, mais pourrait être le quotidien de n’importe qui entre nous, des drames semblables, on en voit tous les jours dans les médias, des rebondissements palpitants, un maelstrom d’émotions qui vous prendra à la gorge et aux tripes, un cocktail de violence physique et psychique mais aussi de tendresse qui cohabitent harmonieusement, en un juste équilibre pour ne pas perdre notre santé mentale, une grande maîtrise du suspense jusqu’au bout !

La plume de B.M à elle seule, vaut tous les moments de répulsion, la montée fulgurante de ma tension et les crises de larmes !

Blanche M. a réussi le challenge et haut la main, de me faire arriver jusqu’au mot fin, d’aimer et d’en redemander, alors pourquoi pas vous ?

Blanche M., ton avenir est tout tracé, tu as tout le potentiel d’un grand écrivain, je te félicite et t’encourage à continuer sur la même lancée !

Mon avis sur Dirty Love


dirty-love,-tome-1---chuter-805154-250-400

 

Titre : Dirty Love  Tome 1 « Chuter »

Auteur : Jolie Plume

Editions : Butterfly

Genre :  Dark Romance

Ebook :  EUR 6,99

Résumé : 

On peut dire de moi que je suis une lycéenne banale, une jeune fille introvertie aux yeux voilés par une tristesse permanente. 
On pourrait dire que mon caractère, parfois rebelle, est dû à la crise d’adolescence ou à un énième chagrin d’amour que connaissent les gens de mon âge… 
On pourrait… 
Du chagrin, il y en a eu, c’est certain. Mais de l’amour ? Jamais, vu ma double-vie. 
Mais tout a changé le jour où un inconnu m’a sortie des griffes de mon proxénète… 

*** 

On peut dire de moi que je suis un enseignant parmi tant d’autres, aux côtés sombres et tortueux. 
On pourrait dire que ce comportement me rend sexy et que j’aime entretenir ces tendances mystérieuses… 
On pourrait… 
Sexy, il paraît que je le suis… 
Mystérieux, c’est certain… Personne ne se doute de qui j’étais vraiment avant d’arriver dans cette petite ville. 
Mais le voile s’est peu à peu levé le jour où j’ai sorti une prostituée des griffes de son proxénète… 

 

Mon avis :

Comme très souvent, j’ai commencé ce roman sans en avoir lu le résumé, et quelle surprise !

L’auteure va nous dévoiler une histoire pas si simple et nous faire découvrir le côté obscur d’une jeune lycéenne qui mène une double vie et qui est loin d’être rose.  Elle croisera le chemin de Théo qui tout aussi sombre qu’elle, essaiera néanmoins de lui apporter son aide. Certaines rencontres peuvent-elles changer les choses ? Et si deux âmes en peine, torturées et brisées, n’en formaient plus qu’une ? Cela leur apporterait-il  la force d’avancer, et ferait-il apparaître ce petit  éclat, ce laisser- aller qu’il leur manque tant pour être heureux ? Encore faut-il le vouloir, ou même, le pouvoir…

Vanessa en a assez de se prostituer en rendant des comptes à son proxénète, elle veut mener sa barque et être libre de ses choix. Ayant mûrement réfléchi la chose, elle pense pouvoir racheter sa liberté, ce qui est loin d’être au gout de son mac qui va lui faire comprendre d’une manière assez brutale.  Mais Vanessa aura la vie sauve grâce à un mystérieux  passant qui lui viendra en aide. Qui est-il ? Seule à son réveil,  elle ne risquera sûrement  pas d’oublier ni  le regard ténébreux  de son bienfaiteur, ni le vert hypnotique de ses yeux, qui resteront gravés dans sa mémoire. Et c’est dans un lieu  totalement inattendu qu’elle  les croisera à nouveau…

Alors pour une fois, je vais user du waouuuuuuuh pour qualifier ma lecture ! J’ai adoré du début à la fin ! Pas de fioritures, ni de longueurs à déplorer au contraire, on en veut encore et encore 😉 Je découvre avec Dirty Love, Jolie Plume. Une auteure qui débute mais qui fera beaucoup parler d’elle. Sa plume est légère, tendre et croustillante à la fois. Elle nous emporte dans une histoire captivante,  ses mots nous touchent et nous bouleversent. Certes le sujet de base est sombre, par le vécu des protagonistes, mais ils sont attachants, explosifs et très intenses.

Je voudrais dire merci à Jolie Plume pour m’avoir apporté un si beau moment de lecture, rempli d’émotions. Ce roman m’a touchée, par l’histoire, que j’ai trouvée originale et profonde, mais surtout par la manière dont elle a été menée et écrite. Un style bien à elle auquel j’adhère complètement !

Les étoiles je vous conseille ce roman qui contient tous les ingrédients qui vous permettront de passer un bon moment de lecture 😉 J’ai été percutée par une «  Jolie Plume » et je ne peux que vous dire de foncer 😉 !

Ecrit par #Carine

fooz (2).png

 

Enregistrer