Surtout pas toi ! : 6 grands noms de la romance française réunis dans un recueil


Hello les étoiles, je vous invite à découvrir ce recueil de 6 nouvelles pleinement addictives. Ce qui ne doit pas être surprenant vu les plumes qui y ont participé. Merci à Collection &H ainsi qu’à NetGalley France pour l’envoi du service presse !

Titre : Surtout pas toi !

Auteures : Emily Blaine, Juliette Bonte, Nathalie Charlier, Fleur Hana, Louisa Meonis & Alana Scott

Éditeur : Collection &H

Genre : Recueil romance

Broché : Lien broché

Service presse : NetGalley France
Résumé : Certaines règles méritent qu’on les enfreigne… surtout quand il s’agit d’amour ! Elle ne doit pas craquer ; il ne peut pas l’aimer. Leur amour est impossible.
Et pourtant…
Elle est du côté de la justice ; il est derrière les barreaux. Elle est son grain de folie ; il est son retour à la raison. Elle ne croit en rien ; il ne croit qu’en Dieu. Elle est la promesse d’un avenir heureux ; il est otage d’un passé désastreux. Ils ne devraient pas s’aimer… mais ils vont tout faire pour que triomphent les sentiments.
Dans ces six nouvelles inédites, plongez dans des histoires où l’amour ne tolère aucun obstacle !

L’avisdeMya :

D’habitude, je ne suis pas amatrice de nouvelles qui finissent toujours par une note de frustration. Mais voyant la belle brochette d’auteures qui ont participé à ce recueil, je ne pouvais pas résister à la tentation. Et j’ai eu raison. Car ces plumes talentueuses étaient au rendez-vous pour un voyage émotionnel et totalement addictif. Je ne peux que vous recommander ce régal puissance 6 !

  • Mon bonheur entre tes mains par Emily Blaine

Cette histoire est d’une tristesse et comme à son habitude, la plume talentueuse d’Emily Blaine, nous embarque pour une belle et addictive émotion qui parle de seconde chance. En effet, le chef Mayol a été rapatrié d’urgence chez lui après une longue mission au Mali. Dans cette guerre, il n’a pas seulement perdu un bout de son corps mais aussi son âme et tout espoir de sauver son mariage en dérive. Démuni, perclus de douleur et en déprime complet, Paul végète jusqu’à l’arrivée de Camille Mercier. Sa nouvelle kinésithérapeute. Elle est solaire, drôle et se refuse à le laisser se complaire dans son malheur. C’est tout à fait le coup de pied aux fesses dont il avait besoin pour apprendre à vivre avec son handicap. Paul perçoit une lueur dans ses ténèbres. Sera-t-elle sa seconde chance ?

  • Fall for me par Juliette Bonte

Juliette Bonte nous a offert une superbe histoire d’un amour fusionnel et passionnel qui a résisté au passage du temps et à leurs différences. Lui, c’est Finn. Un jeune garçon de 8 ans. Et il habite du mauvais côté de la barrière. Sa famille est pauvre. Et souvent, il est obligé de voler pour apaiser la faim qui lui tord le ventre. Elle, c’est Montana. La petite bourge à son papa et très vite, elle est devenue sa campagne de jeux et son ange à lui. Depuis le jour où il l’a vu, elle n’a pas quitté ni ses pensées ni son cœur. Jusqu’à ses 14 ans, elle a toujours été sa priorité. Mais l’assassinat de son frère aîné a changé la donne. Finn a disparu de sa vie pour ne pas la propulser dans son monde plein de violence. Lui, veut sa vengeance et il est hors de question de la mêler à ses histoires tordues. Les années sont passées, Montana est devenue flic et Finn, est le dangereux et le criminel sans pitié le plus recherché. Aujourd’hui, Elle n’a pas oublié sa désertion soudaine et sans un mot et elle compte bien prendre sa revanche. Sauf si l’amour s’en mêle !

  • Toi que j’ose aimer par Nathalie Charlier

Nathalie Charlier nous raconte une histoire à l’image de « Les oiseaux se cachent pour mourir ». Une belle émotion d’un amour interdit entre Rose, étudiante et Soren, promu à prononcer ses vœux et tenir une paroisse. Ce dernier, sera soumis à la tentation de la chair et tente de résister à l’élan de son cœur qui est aussi intense que celui de son corps. L’amour de Rose sera-t-il plus fort que sa foi ?

  • Electric Girl par Fleur Hana

Electric Girl était mon premier coup de cœur dans ce recueil. Que d’émotions dans cette nouvelle ! Un rêve dont on n’a pas envie de s’éveiller. Fleur Hana nous a offert une belle histoire d’amour, un fait du hasard ou du destin. Deux personnages aussi différents l’un de l’autre mais qui se complètent pour ne former qu’un. Il est psychorigide là où elle est un électron libre. Il est réservé alors qu’elle est audacieuse.
Electric Girl est une balade nocturne pleine de leur nouvelle complicité, d’un amour naissant. De musique. Une nuit d’ivresse amoureuse riche d’affection, de rire, et d’une émotion intense.

  • Je serai celui qu’il te faut par Louisa Meonis

Et de deux ! Je serai celui qu’il te faut est mon deuxième coup de cœur. Une histoire d’un romantisme à souhait et comme je les aime. Une grande émotion était aussi au rendez-vous. J’ai vibré comme un avec les personnages bouleversants de cette nouvelle captivante. Une histoire dans laquelle les malentendus et les non-dits en sont les mots d’ordre.

Edward, soldat stationné en Irak, vient de recevoir une mauvaise nouvelle. Il vient de perdre son jeune petit frère adoré dans un accident. Aux funérailles, il rencontre un ange qui perturbe ses sens et conquiert son cœur Cet ange, s’appelle Julia, elle est enceinte jusqu’au cou. Mais elle était aussi…la fiancée de son frère. Il n’a aucunement le droit de penser à elle, ni à en être amoureux. Mais en amour, on n’a pas vraiment le choix. Edward doit vivre avec sa culpabilité de convoiter une femme qui n’est pas sienne…

  • Dangerous attraction par Alana Scott

Dangerous attraction est la seule nouvelle à laquelle, je n’ai pas trop accroché. Pourtant l’histoire était prometteuse. Mais, il m’a manqué l’émotion qui devait aller avec cette trame plus que sympathique.

Clara Garcia, est psychologue d’un centre pénitentiaire. Mais l’arrivée de Lucas Laugier à l’une de ses consultations, pourrait bien compromettre cette carrière pour laquelle elle a bossé dur. Clara connait les enjeux, mais la tentation de l’interdit est bien plus forte que la raison !

En somme, c’était un excellent moment lecture dont je suis sortie euphorique. J’ai dévoré ce recueil d’une traite et dans lequel, vous pouvez trouver tous les délices qui font les belles histoires. Des trames captivantes, beaucoup d’émotions, des épreuves de la vie, de l’humour, des amours interdites, des personnages touchants et des plumes brillantes en bonus !

Vous ne voulez pas passer devant ces plumes talentueuses n’est-ce pas ? Alors foncez !

Morrissey – Please, Please, Please, Let Me Get What I Want (Live at the Hollywood Bowl)

59286148_814175945618689_5489380585572925440_n

Wild Crows – Confidential, hors-série by Blandine PMartin, mon avis !


Hello les étoiles, en ce jour de sortie, je vous présente mon avis sur le hors série de Wild Crows – Confidential de Blandine PMartin que je remercie pour l’envoi du service presse numérique !

Titre : Wild Crows – Confidential, hors-série

Auteur : Blandine PMartin

Éditeur : BPM

Genre : Recueil de scènes coupées de la saga

Broché : Lien d’achat

Résumé : Monty Valley nous a dévoilé bien des secrets au fil des 5 tomes de la saga Wild Crows. Mais certains restent inavoués. Il semblerait qu’une poignée d’événements ne vous aient pas encore été confiés. De plus, quelques personnages souhaitent ajouter leur contribution à l’histoire en vous permettant de redécouvrir des instants marquants selon leur vision des choses. Il est grand temps que tous aient la parole, et que vous, fidèles lecteurs des Wild Crows, puissiez enfin détenir toutes les clés de cette saga !
Entre scènes coupées et nouveaux points de vue, infiltrez les dessous du club ! En route ! Les corbeaux n’attendent que vous pour cet ultime run !

L’avisdeMya :

Tout d’abord je tiens à préciser que cet opus n’est pas une suite de la saga Wild Crows. Néanmoins, il faut absolument lire les cinq tomes avant de débuter votre lecture de Confidential. Ceci est un recueil qui se constitue de quelques scènes coupées pendant la relecture, un choix esthétique de la part de l’auteur peut-être. Mais pas que…

Dans ce hors-série, j’ai eu le bonheur de retourner au coeur de l’action sur des événements passés mais pas beaucoup développés. Mais aussi connaitre d’autres personnages qui ont leurs importances au sein du MC Wild Crows. Des protagonistes qui ont participé à la reconstruction du club, font ou ont fait partie de la communauté de Monty Valley. Ces derniers, ont mis un point d’honneur à marquer de leurs empreintes cette saga captivante en bien ou en mal. Chacun avait un pan de son histoire à raconter, ses pensées même les plus noires à partager, leurs ressentis, leurs sentiments et ressentiments. Des pensées et points de vue qu’ils n’ont pas eu la chance d’exprimer lors des cinq tomes. Et désormais, c’est chose fait, on en sait un peu plus sur eux. Et tout cela, grâce au carnet magique de Blandine PMartin, celui dont elle ne se sépare jamais et qui grouille d’idées et de trésors à l’état brut. Et aussi grâce à sa minutie à partager tous ces bruits de coulisses dans le bon ordre chronologique des événements, sans nous embrouiller. Et surtout, elle a pu préserver toutes ces émotions que nous avions ressenties au fil des cinq tomes.

Revenir sur quelques événements marquants de la saga, avec un nouveau point de vue, un nouveau regard, nous replonge dans des délices sans fin avec un air de déjà vue certes, mais dont on s’en lasse jamais.

Revisiter Monty Valley, nous permet de revivre, et avec grande satisfaction, les bons et mauvais moments du MC Wild Crows. Toutes ces émotions qu’on avait partagées au fil des pages et qui sont restées vivaces dans nos mémoires et ne nous quitteront plus. Un dernier regard nostalgique au MC pour étancher notre besoin de rester en contact avec nos bad boys si attachants. Ils nous ont fait voir de toutes les couleurs mais nous ont tellement offert pendant cette chevauchée dans leurs enfers. Sincérité, bonne humeur, des rebondissements et du suspense. Ils ont partagé leurs bons moments et leurs maux sans rien nous dissimuler.

Un hors-série croustillant à découvrir sans tarder. Il est la preuve que la plume de l’auteur n’a pas failli. Un transport total et agréable à lire. Une gourmandise à se mettre sous la dent pour nous faire patienter, en attendant le spin off. Et faire revivre nos souvenirs, aussi les bons que les mauvais, de ce bon vieux MC !

Lana Del Rey – hope is a dangerous thing for a woman like me to have – but i have it

 

53208705_300591847294818_500997897739829248_n