Les mots qu’on ne s’est pas dits de Stacy Hayne chez les éditions So Romance !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Les mots qu’on ne s’est pas dits de Stacy Hayne. Une romance qui nous offre autant de bonheur que de larmes. Emotions et tendresse à la clé.

Titre : Les mots qu’on ne s’est pas dits

Auteure : Stacy Hayne

Editeur : So Romance

Broché : Lien d’achat

Genre : Romance contemporaine 

Résumé : Restera-t-il assez de temps à Zoé pour avouer ses sentiments ?
Zoé est une jeune femme ambitieuse pleine de projets. La vie lui sourit : elle est acceptée dans deux universités ! Son choix se porte sur l’université de Chicago, même si cela lui brise le cœur : elle sera loin de sa famille d’adoption, de ses amis et de Tom… Tom, l’homme avec qui elle a grandi, son meilleur ami qui la connait mieux que personne… Tom, pour qui elle ressent plus que de l’amitié, mais à qui elle n’ose pas avouer totalement ses sentiments.
Mais la vie de Zoé est brutalement bouleversée lorsqu’elle apprend que ses jours sont désormais comptés. Aura-t-elle le temps de tout expliquer à Tom ?

L’avisdeMya

Toujours un plaisir de découvrir une nouvelle plume surtout quand elle est prometteuse. Stacy Hayne nous invite à un beau voyage mâtiné d’amitiés, de joie et de tendresse. Un voyage qui ne manquera pas de turbulences malgré ces moments de bonheur qu’elle nous partage. Car, on y trouve aussi des non-dits, des secrets, des larmes et la douleur lancinante d’une perte ! Tous un tas d’ingrédients qui décuplent nos émotions à leurs paroxysmes. Tout n’a pas été parfait dans ce mais, la plume de l’auteure reste prometteuse. Un manque de maturité qu’elle acquerra sûrement avec l’exercice, je n’en ai aucun doute. 

Dans la première partie de l’histoire, l’auteure nous ramène à la fin de l’adolescence et son insouciance, le dilemme des choix d’études, les préparatifs pour intégrer telle université ou autre, la joie d’accueillir la fin de l’année, les dernières sorties avec les potes. Puis, viennent les moments difficiles de la rupture avec un monde qui a été si aisé pour passer à une étape où l’angoisse prime sur tout. Rompre avec ses anciennes habitudes, étrenner de nouvelles, casser des liens pour embrasser l’effrayant INCONNU. Vient le moment de se séparer des amis qu’on a toujours connus, se séparer de son amoureux du lycée… Toutes ces choses qui m’ont ramenée à de beaux souvenirs… Ou mauvais.

Zoé, Tom, meilleurs amis à la vie et à la mort, et même plus. Ce qu’ils ressentent l’un pour l’autre dépasse le cadre de l’amitié même s’ils ne se l’avouent pas. Comme tous les jeunes qui s’apprêtent à entrer dans le monde des adultes, ont fait aussi leurs choix d’université. Des choix qui ne sont pas compatibles pour entretenir cette belle amitié qui les réunit. Mais au lieu de profiter de leurs derniers moments ensemble avant de partir chacun de son côté jusqu’aux prochaines retrouvailles, ils ont passé leurs derniers jours à jouer au jeu du chat et de la souris, allant jusqu’à presque détruire leur amitié. Le jour J est arrivé et avant que Zoé n’embarque pour Chicago, Tom a enfin trouvé le courage de lui avouer ses sentiments, et cette amitié a fini sur un accord tacite, ils ont décidé de s’attendre l’un et l’autre. Malheureusement, à ce beau moment de leur vie, le destin n’avait pas encore distribué sa dernière carte. La pire de toute leurs vies !

À peine arrivée et installée que le mauvais sort s’acharne sur elle. En quelque mois, Zoé va devoir affronter deux nouvelles. Une qui chamboulera sa vie universitaire et la coupera de ses proches, ses amies et surtout de Tom mais, la deuxième bouleversera sa vie tout court. Ce mal qui la ronge ne lui laisse que quelques mois pour faire ses adieux !  Mais le retour à Los Angeles ne se fera pas sans embûches. Elle doit d’affronter les regards de reproche, la colère de Tom, s’expliquer, se faire pardonner le mal qu’elle lui a fait, trouver vite le temps de lui avouer son grand secret qui a été la cause de leur douloureuse séparation. Et surtout s’assurer ses bras protecteurs pour la meilleure chose qui lui est arrivée qu’elle ne pourra, hélas, pas faire elle-même.

Comme je disais, cette jolie histoire parle d’amitié, d’amour, de culpabilité ainsi que de deuil. Mais surtout de belles leçons que la vie nous enseigne qu’on le veuille ou pas. Vivre sa vie à fond, essayer de réaliser ses rêves, dire à nos proches qu’on les aime. Car, on ne sait pas ce que la vie nous réserve. Aujourd’hui, tout va bien, mais demain, reste dans le domaine de l’inconnu… Zoé et Tom ont perdu beaucoup de temps avant de s’avouer leurs sentiments. Ces secrets, ces non-dits qui soulèvent un océan d’incompréhensions et érigent une muraille indestructible entre deux êtres liés par le destin. Par autant d’amitié que d’amour. Cette peur du rejet ancrée en eux et le manque de communication pourraient détruire les plus résilientes relations amoureuses. On a le choix de nous taire pour écouter mais pas le droit de nous taire à cause de la peur. L’auteure nous invite à déchiffrer son message subliminal entre les lignes, d’ouvrir le dialogue, de ne pas avoir peur de poser des questions, de ne pas craindre d’entendre la vérité, douloureuse ou difficile soit-elle, de ne pas attendre que le fil se rompe.

Les mots qu’on ne s’est pas dits est une belle et émouvante romance avec ces instants T parfois enchanteurs, et d’autres pleins de désillusions et de larmes. Mais au moment où ces larmes deviennent oppressantes, Stacy Hayne nous redonne espoir, nous fait croire à cette seconde chance à laquelle on aspire tous mais que peu d’entre nous en font l’expérience. Et le sourire revient sur nos lèvres comme par enchantement.

Merci aux éditions So Romance ainsi qu’à la jolie jeune plume de Stacy Hayne.        

 

La protéger de Caroline Costa en auto-édition !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur La protéger de Caroline Costa. Quand l’histoire s’en mêle, la romance ne peut qu’être addictive. Suspense et rebondissements sont aussi au rendez-vous !

Titre : La protéger

Auteure : Caroline Costa

Éditeur : Auto-édition

Genre : Romance contemporaine

Résumé : « Il ne veut pas la rencontrer !
Il ne pourra plus se passer d’elle… »
Lors de ce voyage au Caire, Fédra et Rudi n’ont pas le choix : ils doivent coopérer !
La première, gérante d’une grande parfumerie de luxe à Grasse, se rend en Egypte pour suivre les recherches scientifiques qu’elle finance.
Le second, un peu journaliste, un peu agent de renseignements, est chargé par l’Ambassade de France de veiller à la sécurité de Fédra durant son séjour.
Tous les deux considèrent ces précautions superflues et s’opposent avec velléité.
Pas de vacances pour Fédra et Rudi ! Il leur faudra affronter l’hostilité des autorités égyptiennes, le scepticisme des chercheurs sur le site de fouilles et la colère de fanatiques voulant protéger la pyramide.

L’avisdeMya 

La protéger est un mélange entre histoire et romance. Si la romance reste en arrière plan au début laissant place à l’histoire, à l’aventure et à l’intrigue rondement bien menée par l’auteure, elle revient vite au devant de la scène pour nous embarquer dans un tourbillon de passion ! Merci à Caroline Costa pour l’envoi du service presse et pour cette superbe histoire…Une évasion pour d’autres cieux assurée comme d’habitude.

f0e498b185666d229a1acb4289024c87Rudi Roberto est un journaliste en free-lance. Un électron libre dopé à l’adrénaline. Ses articles l’embarquent assez souvent aux quatre coins du monde au cœur de l’actualité. Mais, Rudi n’est pas que journaliste, un gratte-papier comme certains pourraient le croire… Sa présence au Caire coïncide avec un événement très médiatisé : Le Projet Explore K, qui vise des fouilles plus approfondies de la Pyramide de Khéops. Le talent de Rudi de mener des missions spéciales à titre officieux, l’a emmené aujourd’hui, au bureau du Capitaine Marchand, la chef de la sécurité opérationnelle de l’ambassade de France au Caire. Son travail sur le terrain fait de lui un agent spécial très prisé au service de la Défense. Mais en arrivant au bureau, il ne s’attendait pas au vilain tour qu’on lui a joué. La mission dont on l’a investi frise tellement le ridicule qu’il croyait à une plaisanterie. Mais la tête du capitaine n’avait rien de malicieux… Au contraire, elle avait l’air de prendre son pied quand elle lui a demandé…non, ordonné, de babysitter une certaine boutiquière qui n’est même pas capable de se prendre en main toute seule… Jouer à la nounou est juste aberrant et tellement avilissant pour un homme de son envergure. Lui, qui met sa vie en jeu dans des missions à haut risque, voilà qu’on lui mande de servir de vulgaire guide pour la mécène du P.E.K. Ne lui en déplaise…

01parfumiere_linaigrette.tbFédra Pesquier, haute représentante des parfums Vence, est arrivée enfin au Caire. Après un long et éreintant voyage, elle a dû se débrouiller par ses propres moyens pour rejoindre son hôtel dans la fournaise de ce pays qu’elle connaît si peu et qu’elle n’aurait pas choisi si sa mère lui a laissé le choix. En effet, en tant que chargé d’affaires des parfums Vince qui parrainent le P.E.K., elle se devait être présente pour l’inauguration des fouilles de la Pyramide Khéops. Mais son séjour ne se passe pas comme c’était prévu. Fédra se retrouve entraîner par une vague de chaleur d’une autre nature que celle que lui fait subir le soleil égyptien. Car si son ange gardien s’est avéré un bel idiot au début, l’attraction qu’il lui suscite ne la laisse pas indifférente. Elle a autant envie de l’étriper que celle de l’embrasser. Et si elle a découvert que ses sentiments sont partagés, elle ne sait pas trop comment les analyser. Rudi a l’air d’un homme toujours par monts et par vaux et elle ne peut se risquer à s’abandonner à l’élan de son cœur au risque de souffrir.

kheops-mysterieuses-decouvertesEncore une fois, Caroline Costa nous fait voyager et nous embarque pour une aventure à la Indiana Jones au coeur de l’Egypte, la mère du monde…Elle nous raconte l’Egypte nouvelle, un dépaysement décoiffant pour ceux qui ne connaissent pas, un tableau parfaitement illustré qu’il nous donne l’impression d’y être, une balade dans une Caire en pleine instabilité politique qui lui donne un goût de danger. Mais l’auteure ne manque pas de nous ramener de temps à autre à la période antique, creusant les mystères enfouis de ces pyramides qui passionnent et intriguent le monde depuis des millénaires.  Un voyage aussi ludique que romantique mâtiné de rebondissements et d’une petite dose de suspense comme elle en a l’habitude. Car, si le voyage de Fédra aurait dû se passer sous d’heureux auspices, et le body-gardiennage de Rudi ennuyeux, les choses se sont vite accélérées à cause de l’animosité des autorités locales, l’opposition farouche et la révolte contre la profanation de ces lieux sacrés. Et la ressemblance troublante de Fédra à une déesse Pharaonique rajoute du sel à l’aventure…

81ee59a2f8cbbe84a9b37d367da3fad9Si le personnage de Fédra m’a laissé de marbre au début, la trouvant antipathique et froide, les événements qui ont suivi m’ont vite détrompée. Fédra est une femme déterminée, forte et sait ce qu’elle veut. Mais son attirance pour Rudi a fait tomber le masque, laissant entrevoir la vraie femme qui se cache derrière la carriériste qui mène les affaires familiales de main de fer ! Si elle s’est montrée réticente à entreprendre ce voyage auquel elle ne s’y intéressait nullement, elle a vite succombé à la magie de ce pays, le plaisir et les étoiles dans ses yeux l’ont rendue plus humaine, plus accessible et plus attachante.  Quant à Rudi, son arrogance n’a d’égale que la froideur de celle qu’il croyait être une épine dans son pied. Mais il n’a pu résister au charme de Fédra, à son intelligence et à sa personnalité affirmée.  Tout les oppose certes, mais ces deux têtes dures sont bien faits pour s’entendre malgré ce qu’ils pensent. Sous la froideur, l’orage gronde prêt à laisser la passion les dévorer juqu’à plus soif.

07ba74830f16ba1044f4cf41696f2a06La protéger est une romance pleine de peps qui mêle intrigue et Histoire qui ne pourrait que vous plaire. La romance se met en place tout doucement mais nous savourons quand même la plume pleine d’humour de Caroline Costa, la richesse des dialogues et les pitreries de Quick qui s’est approprié une place de choix dans cette histoire, nous apportant une bonne partie de rire tout le long des pages.

Je ne vous dirai pas plus, je vous laisse au talent de l’auteure et à sa maestria à raconter une histoire et à nous transporter sans préavis…

 

104032928_719896655430156_3448001284691278765_n

 

 

Another Me d’Eva de Kerlan en auto-édition !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Another Me, une romance contemporaine d’Eva de Kerlan. Un imbroglio original et captivant que je ne peux que vous recommander !

Titre : Another Me

Auteure : Eva de Kerlan 

Éditeur : Auto-édition 

Genre : Romance

BrochéLien d’achat

Résumé : Théo, trentenaire en couple avec Sonia, est mis dehors par cette dernière lorsqu’elle découvre via un reportage TV qu’une femme, qui se prétend sa compagne, le recherche et l’a signalé comme porté disparu. Elle est persuadée que Théo mène une double vie. Théo est convaincu qu’il s’agit d’une erreur, ou d’un sosie. Bien décidé à éclaircir ce mystère pour récupérer son existence, il traverse toute la France pour rejoindre l’endroit où cet homme vivrait. Mais lorsqu’il y arrive, tout le monde le prend pour le disparu.

L’avisdeMya  :

Tout d’abord, je remercie Eva de Kerlan pour l’envoi du service presse numérique d’Another Me ! Une romance contemporaine très atypique, digne du talent de son auteure ! En effet, cette romance n’est pas de ces histoires courantes. Car, l’auteure s’est réinventée et je trouve l’angle d’attaque très originale et inédite ! En fin, je ne sais pas vous, mais perso, je n’en ai jamais lu de tel.

Le rideau de cette histoire se lève sur Théo et sa petite-amie avec laquelle il a décidé de s’installer dans un nid douillet. Tout se passe comme convenu. Sonia adore leur nouveau appart et le lui prouve d’une façon qu’il ne pourrait que lui plaire si vous voyez ce que je veux dire ! Jusqu’à là tout va bien. Les jours passent et une routine s’installe dans le couple. Théo est souvent sur les routes pour son travail et sa compagne se contente de le chouchouter à son retour jusqu’au prochain départ. Si le premier est satisfait du deal tacite entre eux, qu’en est-il de la deuxième ? Sonia, trouve-t-elle son compte dans cette relation à la limite pépère ? Certes, ils ne se voient pas beaucoup, mais les retrouvailles font monter la température de l’appart. Pour ne pas dire que le sexe entre eux ranime la flamme et fait oublier les imperfections de leur couple. Alors où est le problème ?

Cela, on le comprendra quand les choses ont dérapé. Un retour qui ne s’est passé pas comme d’habitude. Théo n’a pas été accueilli avec les faveurs de Sonia qu’elle lui distribuait à volonté à chaque fois. Ce jour-là, la vie de Théo a basculé quand sa campagne l’a accusé de la tromper et de mener une double vie !

A ce qui parait,  pendant que sa femme s’occupe de la logistique domestique, Théo se prend du bon temps avec une autre femme. Et cela Sonia ne l’a pas inventé. C’est un reportage portant sur les disparitions qui a révélé la supercherie ! Notre gentil Théo est porté disparu sous le nom de William et sa femme (Myriam et pas Sonia, vous suivez toujours ?) qui a fait un appel à témoin pour le retrouver. Avouez qu’il y a de quoi perdre son nord et Sonia a bien raison de le jeter avec ses cliques et ses claques !

Perso, je ne voulais pas croire que Théo soit aussi fourbe. C’est un homme assez simple en fait. Le compagnon idéal quoi…D’une gentillesse et accommodant. Brut au décoffrage certes, mais, jamais je n’aurais pensé qu’il soit aussi imposteur.  Mais, ne dit-on pas que les apparences peuvent être trompeuses ! Et si Sonia avait raison ? Théo est-il le dissimulateur qu’elle croit qu’il soit ?

Sauf que Théo ne se laisse pas faire et se défend de cette accusation et je vous avoue qu’il m’a presque convaincue. J’ai bien dit presque… Pour laver son honneur de l’opprobre, Théo repart sur les routes à la découverte de la vérité. Mais ce qu’il va découvrir, dépasse vraiment l’entendement ! Chaque pièce du puzzle qu’il aura emboîté, le ramènera à de nouvelles questions. Ce qui fait qu’il va tourner en rond dans un cercle vicieux jusqu’à ce qu’à tomber des nus. Et nous avec…Les révélations ne seront pas joli joli…

Entre quiproquos, dissimulation et machination, l’auteure vous embarque pour une chasse à l’homme des plus originales. La vérité n’est pas celle à ce qu’on s’attend. Elle m’a fait languir et totalement surprise !

En vrai, j’ai passé un très moment lecture même si Eva m’a grillé un neurone ou deux en essayant de démêler le faux du vrai. Elle m’a bien eue sur ce coup-là car, cette énigme en cachait bien d’autres. Et tous les personnages clés paraissent au-dessus de tout soupçon et tous coupables à la fois ! Je précise que ces derniers auront des choses à vous révéler au fil des pages. Eva de Kerlan a tenu à faire passer chacun d’eux au détecteur des mensonges pour nous aider à démêler ce pêle-mêle qui vous fera perdre le fil à maintes fois. Auteure sadique oblige…

J’ai pris plaisir à décortiquer, à essayer de comprendre le tenant et l’aboutissant. Pour arriver en fin de lecture avec un sourire très large aux lèvres. Preuve que j’ai adoré que l’auteure me fasse tourner en bourrique !

Alors si vous aimez les jeux de Puzzle, Another Me est tout à fait le livre à choisir. La trame et l’énigme sont menées d’une main de maître. La marque de fabrique de l’auteure est bien présente. Originalité et additivité sont au rendez-vous ! Et si vous aimez aussi les scènes de sexe, vous y trouvez aussi votre compte. Comme vous aurez à le constater, il y en a pour tous les goûts dans cette romance contemporaine que je vous recommande de lire !

J’ai déjà eu le plaisir de lire deux romans de l’auteure, et j’ai été conquise à chaque fois ! Et Another Me n‘a pas démérité même si ce n’est pas forcément le même genre !

71345487_387838178577571_3470248281412468736_n