TATOUÉ.E de Léon de Griffes, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous invite à embarquer dans l’univers du Cirque Éternel. TATOUÉ.E est un univers captivant décrit avec réalisme et grand talent par Léon de Griffes que je remercie pour l’envoi numérique du service presse !

Titre : TATOUÉ.E

Auteur : Léon de Griffes

Éditeur : Auto-édition

Genre : Romance érotique

Kindle : Lien d’achat 1.99

Broché : Lien d’achat

Résumé :Cinq ans après son arrivée en France, Alek obtient enfin un travail dans le lieu mythique qu’il convoitait : le Cirque Éternel. Les deux pieds dans la boue, au milieu des fauves et des chevaux, il va rencontrer Alice, splendide et fascinante acrobate aux multiples tatouages. Elle est espiègle, joyeuse, indépendante. Il est sombre, nerveux, le corps marqué par son passé. Pour apprendre à le connaitre, Alice va lui proposer un étrange marché. Acceptera-t-il d’entrer dans son jeu ? Ne risque-t-il rien à se dévoiler ainsi ? Ce livre contient des scènes pour adultes et est très fortement déconseillé aux lecteurs de moins de 18 ans.

L’avisdeMya :

Oyé, oyé ! Poussez les portes du Cirque Éternel. Passez outre la magie et la beauté des spectacles. Et plongez dans les entrailles de l’envers du décor d’un lieu où tous les rêves sont permis. L’autre facette, nous ne la découvrons que dans les coulisses. D’ailleurs, l’auteur va vous y embarquer comme si vous y étiez.

Apprenez à connaître ces artistes qui nous en mettent plein les yeux et nous ouvrent des fenêtres aux rêves. Découvrez leur quotidien fait de sueur, de sang et dont la magie est exclue.

Et en ce milieu fermé, où la jalousie, l’intolérance et la violence règnent en maître, éclot une histoire d’amour avec sa palette d’émotions. Un désir fou, mais aussi du suspense. Un passé trouble qui resurgit et vous offrira votre dose d’adrénaline.

Alek et Alice, les personnages clé de cette histoire ont leurs vieux démons. Ils se cachent à la face du monde derrière d’épais masques pour ne pas laisser voir la souffrance qui fait leurs quotidiens. Alice, avec ses nombreux tatouages dont chacun raconte une histoire et nous dévoile un peu de sa personnalité. Quant à Alek, son corps zébrés de moult cicatrices parlent d’elles-même. Les protagonistes secondaires ne sont pas en reste ni dénués d’intérêts.

Des personnages secrets, sauvages et atypiques sachant que leur passé a façonné leurs façon d’être, voire leurs mal-être. Des personnages attachants qui ne manqueront pas de vous émouvoir. Alice, auréolée de mystère, consent à dévoiler sa peau bigarrée mais point de ses pensées. Alek, toujours dans la retenue, raconte un peu de sa souffrance passée. Un échange satisfaisant entre eux pour le moment à défaut de plus. Ce plus tant désiré obnubile Alek jusqu’à l’obsession.

Alek est rempli de haine envers ces malfaisants qui ont détruit sa vie. Son arrivée en France ne lui a pas offert l’apaisement dont il a besoin. Car ce qu’il cherche avant tout, c’est la rédemption. Mais cette dernière se laisse désirer. Il ne verra le bout de ses peines qu’à l’aboutissement de ses projets.

Tatoué.e est une romance érotique qui interpelle par sa douceur, et le lyrisme que l’auteur a conféré à son texte malgré la violence de quelques scènes. Elle se distingue aussi par cette vision unique d’un univers qu’on croit tout beau, tout rose. Un aparté entre l’auteur et son lecteur pour nous dévoiler la face cachée et peu reluisante du Cirque Éternel une fois les rideaux sont baissés.

Une romance exquisement sensuelle mais sans être vulgaire. Riche en rebondissements sans faire dans le drama. Triste sans pousser à la mélancolie. Grâce à Jean qui m’a régalée avec son sens de l’humour des plus piquant et ses méthodes de drague pas subtiles pour deux sous !

Pour résumer, Tatoué.e Vaut vraiment le coup d’œil. Un moment de passion, de rire, et d’amour avec des personnages introvertis et doués dans leurs domaine dans un univers mystérieux. Léon De Griffes a réussi haut la main le challenge de sortir des sentiers battus et du stéréotype de la romance. Chose qui ne me surprend guère connaissant sa plume talentueuse et pleine d’audace.

Anim’Magic duo chorégraphique aérien sur tissu

 

40851948_296902524453784_968268005714690048_n

 

Publicités

Au jeu du désir de Lisa Childs, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis sur #AuJeuDuDésir #NetGalleyFrance de Lisa Childs ! Merci à Harlequin France et NetGalley pour l’envoi de ce superbe service presse!

Titre : Au jeu du désir

Auteur : Lisa Childs

Éditeur : Harlequin France

Collection : Magnetic

Genre : Romance érotique

Kindle : Lien d’achat

Poche : Lien d’achat
Résumé : « Je te mettrai à nu. »
Simon n’en croit pas ses yeux. Bette Monroe, sa sensuelle secrétaire, serait le traître qui lui dérobe des informations confidentielles ? Pour quelle autre raison aurait-il surpris la jeune femme dans son bureau, tard dans la nuit ? Pour en avoir le cœur net, il n’a qu’une solution : la séduire afin de la pousser à se confesser. Mais ce que Simon n’avait pas prévu, c’est le plaisir que semble prendre Bette à ce petit jeu de séduction…

L’avisdeMya :

Simon est un battant. Et ce n’est pas par hasard qu’il est riche à millions. Il n’aime pas perdre. Et toutes ses affaires, il les mène avec acharnement. Survie et adversité sont son mantra depuis son enfance. Et n’est prêt de changer une politique qui l’a propulsé en haut de la pyramide financière.

Il n’avait rien. Et il n’était personne. Aujourd’hui, c’est un avocat d’affaires influent et de renommée. Lui et ses trois associés, font la pluie et le beau temps dans le beau monde et n’hésitent pas à utiliser tous les moyens pour préserver leur acquis .

Mais tout cela c’était avant. Avant d’ouvrir les yeux sur son assistante Bette Monroe. Cela fait deux ans qu’elle travaille pour lui. Mais jamais, leur relation n’a dépassé le cadre professionnel. Jusqu’à aujourd’hui.

D »habitude, il ne mêle jamais boulot et vie privée. Mais avec Bette, il est prêt à changer les règles. Pas juste pour son désir pour elle. Non. Il veut aussi, la séduire pour la percer à jour et la pousser à dévoiler son double jeu. S’il s’avère que c’est elle la taupe qui transmet des dossiers confidentiels à ses ennemis, il le lui fera payer.

Mais Simon va tomber dans son propre piège de séduction. Le jeu s’est transformé en parade amoureuse. Car Bette, est loin d’être la femme qu’elle laisse paraître. Sous le déguisement, se cache une douce sirène ou un vamp dangereux au choix. Les deux lui vont comme un gant.

Elle lui rendra séduction par séduction et s’ensuivra un duel torride et explosif. Qui abdiquera en premier ? Qui sera la proie de qui ?

Simon est troublé, subjugué et son objectif premier perd de son poids. Et Bette n’est pas en reste. Elle est folle de désir et presque amoureuse mais pas au point de lui divulguer ses secrets !

L’amour brisera t-il l’étau de glace du passé dont lequel Simon s’est muré ? Pour conquérir Bette, Simon doit laisser parler son coeur plutôt que sa raison. Fermer les volets au doute. Ne dit-on pas que le véritable amour ne connait ni le soupçon ni méfiance ?

Au jeu du désir est une très jolie romance érotique. Un face à face torride entre deux êtres déterminés à ne pas succomber à l’élan de leurs cœurs. Mais le destin ne leur laisse aucun autre choix que s’abandonner à l’irrésistible attrait du désir et à l’amour.

La plume de l’auteur est fluide et attractive au point que je n’ai pu lâcher ma lecture jusqu’au mot fin. Lisa Childs a diffusé généreusement un parfum d’émotion et d’alchimie intense pour le plaisir des sens du lecteur.

Au jeu du désir est un super intermède qui se lit très vite sans prise de tête et détente assurée que je vous recommande à découvrir.

Hâte de faire connaissance avec les autres membres de Legal Lovers.

Désirée de Gilbert Bécaud, mon choix musical pour cette lecture

L’avis d’Elyiona sur Blue Belle et le porteur d’espoir, tome 2 de Océane Ghanem


Titre :  Blue Belle et le porteur d’espoir, tome 2

Auteur :  Océane Ghanem

Éditeur : Éditions les Plumes du Web

Genre : Romance fantastique

Kindle :  5€99 lien d’achat ici

Kobo : 5€99 lien d’achat ici

Lien d’achat sur le site Éditions les Plumes du Web

Résumé :  

Une course contre la mort s’est engagée. La guerre pour le trône Céleste est déclarée et elle s’annonce particulièrement sanglante. Anges et Nephilims, guidés par l’union inattendue de Lysander, le Prince des Cieux, et de Blue, une nephilim dépourvue d’ailes aux talents improbables, s’unissent pour faire front contre Dead Face. Hélas, qu’importe la victoire ! S’ils ne trouvent pas le Tombeau des Archanges avant la Convergence des Étoiles, Black est formel : la prophétie obscure se réalisera et déchaînera l’enfer sur Terre et aux Cieux. La Horde s’éveille déjà, exaltée par la main fourbe de la Mort. Mais un sombre secret pourrait bien mettre en péril les liens fragiles qui se tissent entre Lysander et Blue.

L’avis d’Elyiona :

Il y a quelques mois déjà je découvrais l’épopée de Blue Belle, un coup de cœur pour cette histoire ô combien sublime dans le domaine fantastique touchant au sujet des anges, des archanges, des néphilims et des démons. J’ai ainsi également mis les pieds dans cette romance improbable, cette attraction érotique interdite par des années de règnes précédents et tous les préjugés séparant les Cieux et ceux du dessous.

Après avoir été torturée de toutes les manières les plus répugnantes possibles, Death Face a laissé des traces indélébiles dans l’esprit de Blue. Les maltraitances qu’elle a subi auront un impact bien plus important qu’il n’y paraît, laissant son âme amochée des différentes sévices et des ignominies qui désormais envahissent son esprit. Après la perte de Sage, comment peut-elle ne pas perdre la tête ? De retour en terrain sauf, il lui faudra affronter le regard des autres sur elle, une fois de plus. Car désormais elle n’est non seulement cette néphilim infirme et indigne du Prince des Lys mais par dessus tout la sœur du monstre que tout le monde craint, cet être dénué de la moindre étincelle de bonté : son jumeau alias Death Face.

Avec l’aide des différentes factions et des différents peuples, des alliances jusque-là jamais envisagées pourraient bien voir le jour dans le but ultime de déjouer les plans de destruction dont les commanditaires ne sont pas encore connus et permettre aussi au Prince de réaliser enfin la prédiction le concernant avec son arrivée sur le trône. Est-il seulement prêt à réaliser ce qu’il a toujours perçu comme un sacrifice ? Saura-t-il faire une place de choix à Blue à ses côtés et la revendiquer face à son peuple, reléguant là sa peur de la voir vieillir elle mortelle, lui un Prince des Cieux ?

Des choix seront à prendre. Reste à savoir si c’est le cœur ou la raison qui dicteront ceux-ci ! Car même s’il semblerait que les deux soient liés dans un premier temps, ils n’ont jamais été aussi éloignés et pourraient bien faire basculer l’avenir dans un camp ou dans l’autre…

C’est une aventure menée tambour battant que ce second tome, faisant suite à un premier volet déjà fort en émotions. Il faut dire que ce dernier m’avait laissé le cœur au bord des lèvres et restant là dans l’espoir de voir Blue se défaire des chaînes du poids de son passé et des liens avec son frère qui la détruisent au gré de chacune de ses incursions dans son esprit.

On assiste à l’évolution d’une Blue déterminée à prouver qu’elle a sa place aux côtés de Lysander, qu’elle n’est en rien inférieure, qu’elle est une alliée et non une ennemie, qu’elle est dévouée à leur cause commune : faire régner la paix et voir Lys accéder au trône. Toujours présente et d’une empathie incroyable elle se donne corps et âme pour le bonheur de tous, quitte à en oublier un peu du sien.

De son côté Lys va devoir endosser un rôle auquel il était jusque là récalcitrant. Mais pour le bien être de son peuple et pour avoir une chance de faire basculer l’avenir vers le bien (et avec le soutien indéfectible de Blue) il va se battre et faire des choix qui pourraient bien le faire souffrir plus qu’il ne l’attendait. Les failles qui le représentent sont de plus en plus apparentes et ses craintes enfin dévoilées font de lui le héros que l’on souhaite protéger plus que tout. Mais à quel prix ?

Ce second volet donne un versant plus accès aux origines du conflit et les vrais visages de certains sont enfin dévoilés, ce qui par moment m’a véritablement surpris. Pour d’autres mes doutes s’étaient déjà imposés lors du premier tome. J’ai donc été assaillie par ses sentiments conflictuels entre l’envie de voir l’un ou l’autre s’en sortir.. mais quel choix cornélien.. terrible et à la fois incontournable. J’ai donc souffert avec Blue, pour Blue, pour tous ces personnages auxquels je m’attache un peu plus à chaque page… Mais bon sang, quelle suite que celle-ci ! La suspicion quasi-permanente, cette peur chevillée au corps de voir certains prophéties se réaliser et dans quelle situation… et puis cette attraction chaud bouillante entre le Prince des Cieux et cette Mortelle à qui l’on cache de multiples secrets. Il faut dire que chacune de leur rencontre est électrique et n’a absolument rien à voir avec les capacités de la jolie néphilim 😉 Les degrés de la pièce ont donc une proportion à monter de manière fusionnelle…

Pourront-ils seulement un jour donner raison à l’embrasement qui les envahit en présence de l’autre ?

Comme beaucoup d’entre vous j’ai donc subit ces tiraillements qui baignent dans tout ce récit oscillant ainsi entre le bonheur et le poids des pressions que chacun vit et me laissant là quelque peu perdue dans l’incertitude du moment.

J’ai été, cette fois encore, embarquée dans cet univers sublimement décrit et à la hauteur de cette superbe histoire menée avec brio.

L’auteur Océane Ghanem a su me prouver que son talent va bien au-delà de ce qui m’avait déjà happée lors de son premier opus. Elle me conforte avec une aisance incroyable ce coup de cœur qui m’avait déjà fait succomber pour Blue Belle et ce grâce à une patte d’écriture qu’il me plaît retrouver à chaque fois usant et abusant avec une facilité déconcertante du vocabulaire propre à l’univers fantastique.

Elle a su abattre sans difficulté ma crainte de voir des situations se répéter et me prouver ainsi qu’elle maîtrise sans difficultés l’art du suspens et que la trame de son histoire est d’une fluidité tout ce qu’il y a de plus agréable. La romance fantastique prend alors son envol vers de haut horizon que je me languis déjà de retrouver !

Vous l’avez compris j’ai été conquise par cette suite ô combien captivante où toutes les certitudes sont sur le point de basculer.

Merci aux Éditions Plumes du Web pour ce sublime Service Presse et à Océane pour avoir su me happer une fois de plus.

Musique proposée à la lecture :

L’avis de Carine sur Endless night un roman de Estelle Every chez La condamine


Titre : Endless Night

Auteur : Estelle Every

Editions : La Condamine

Genre : Romance érotique

Ebook : 3.99 €

 Résumé : Les nuits blanches révèlent les plus sombres secrets…

Le Secret… Le seul nom de ce club russe très privé est un fantasme. Auxane, jeune journaliste ambitieuse, n’a pas le choix : elle doit l’intégrer pour prouver ce qu’elle vaut à sa rédaction. Plongée au coeur d’un univers qui la trouble de plus en plus, fascinée par Grigori, le séduisant patron du Secret, et si c’était sur elle-même qu’Auxane faisait les plus grandes découvertes ?

L’avis de #Carine :

Avec Endless Night, Estelle Every vous ouvre les portes du club très privé « Le Secret ». Un club où tous les fantasmes sont permis et vous feront vivre de belles nuits blanches lors de votre lecture 😉 Peut-être même, révéleront-elles vos plus sombres secrets ?…

Auxane est une jeune journaliste ambitieuse qui aspire à être reconnue en tant que telle. En mal de reconnaissance et en quête du Scoop qui fera décoller sa carrière, elle ne laissera pas passer l’occasion en or qui se présente au journal… L’affaire Dimitri Lesskov.  Usant de sa nationalité franco-Russe, mais aussi en s’imposant par son fort caractère, sa demande sera acceptée par son patron qui la mettra en binôme avec le meilleur journaliste de la rédaction, qui lui,  est loin d’être ravi de partager une mission aussi importante avec une « jeune »inexpérimentée…

Auxane s’envole alors pour St Petesbourg, où elle deviendra Oksana de son prénom russe. Cette mission lui permettra également de retrouver ses origines, ses souvenirs qu’ils soient bons ou mauvais, et faire enfin la connaissance de Valentina sa cousine un peu spéciale chez laquelle elle séjournera.

Mais les semaines passent et son enquête piétine. Son besoin d’argent devient pressant pour pouvoir continuer à mener ses investigations, elle fera donc tout pour intégrer le club très privé dans lequel évolue Valentina en tant qu’Hotess…  Le Secret… Club dédié au plaisir, dirigé un homme plus que séduisant et respecté de tous… Grigori Alekseï. Cet homme est aussi secret et fascinant que son club, mais tout aussi tentant… Une gourmandise dans laquelle croquerait bien Auxane s’il ne l’exaspérait pas autant…   Grégori est un homme très énigmatique qui voue sa vie à son club qu’il tient de main de maître. Il excelle dans l’art du plaisir dont il en maîtrise chaque aspect et offre ses talents toujours avec classe et discrétion.

Chacun de nos protagonistes sera fasciné par l’autre, l’attirance est indéniable et la tension entre eux ne cesse de s’accroître. Ils se cherchent sans vraiment désirer se trouver et la maîtrise dont va faire preuve Grigori, est à l’image de sa personnalité.  Il va alors se jouer une sorte de défi entre ces deux personnalités fortes qui pourraient bien faire tomber quelques barrières ou quelques petites culottes… qu’elles soient de perles ou de soie, Endless Night va y mettre le feu !

Auxane ne perd pas de vue sa mission première et il se pourrait bien que sa présence au Secret soit un atout de taille… Mais  jusqu’où est-elle prête à aller pour sa carrière ? Ne risque t-elle pas de se perdre corps et âmes dans cette aventure ?  Ou passer à coté de quelque chose qui pourrait compter plus que son article ?

Estelle Every nous plonge au cœur de Saint-Pétersbourg dans un monde sulfureux de plaisir, de sexe et de découverte. C’est avec une plume fluide et très sensuelle qu’elle plante le  décor dans une ambiance qui donne très vite envie d’en savoir plus. Dès les premières pages, nous sommes complètement addict au récit et aux personnages. Des personnages complexes qu’il faut prendre le temps de connaître en analysant chaque situation qui va les révéler à nos yeux. Chacun d’eux cachent des secrets ou des blessures qui les rendent tels qu’ils sont, et il ne faut pas s’attendre à ce que l’auteure en fasse tout un chapitre, non…  Elle va nous les faire découvrir avec subtilité, par parcimonie grâce à des actes, des scènes érotiques ou des révélations qui nous les feront apprécier pour certains, détester pour d’autres… ils ont un rôle très important dans le récit, et l’auteure nous offre une narration originale en nous permettant de connaitre également leur point de vue..

Sous fond d’enquête, entre les secrets, les manipulations et l’érotisme, on pousse à notre tour les portes du Secret…  On s’abandonne dans cette ambiance aussi sulfureuse que luxurieuse où l’argent offre tous les fantasmes inimaginables…  On se délecte de chaque scène sensuelle qui apporte toujours un plus aux personnages ou au récit car tout à son importance. L’intrigue qui sert de fil conducteur à ce roman érotique est ingénieusement pensée, car la tension sexuelle qui lui est associée est diaboliquement délicieuse…

Les émotions que l’auteure nous fait ressentir tout au long de notre lecture sont assez fortes, tout particulièrement sur le passé d’Auxane mais aussi sur sa relation avec Grigori   qui est époustouflante, frustrante et intelligemment menée…

Endless Night est évidemment à ne pas mettre entre toutes les mains ! Il nous consume par son audace et toute cette sensualité que transpire les pages. L’auteure aborde le sexe sans tabou, et elle le fait avec intelligence. L’évolution d’Auxane au sein du Secret va éveiller son corps et ses désirs les plus inavouables, en créer même des nouveaux… Particulièrement intenses à l’aube du solstice d’été… mais arrivera t-elle à ses fins ?

Une fin que l’on pourrait trouver un peu rapide sur le dénouement mais qui au final est à l’image des investigations journalistiques, mais une fin qui nous laisse espérer que nous ne sommes pas au bout de nos surprises en ce qui concerne nos protagonistes.

Complètement addict à Endless Night, je ne voulais pas terminer ma lecture, j’en redemande, je suis accro, et j’ai hâte de voir les petits détails non exploités dans ce premier tome trouver leur place dans le second !

Un énorme merci à Estelle Every pour cette magnifique lecture addictive et très sensuelle qui m’a embarquée dès les premières pages. Un grand merci également à Marion des Editions La Condamine pour m’avoir permise de découvrir Endless Night en service presse.

Retrouvez l’ITW de Estelle Every by les étoiles ici !

 

 

 

 

 

 

L’avis de Carine sur Tout pour toi de Sara Agnes.L


Titre : Tout pour toi

Auteur : Sara Agnes.L

Genre : Romance érotique

Ebook : 4.99 €

Broché : 15.83 €

Résumé : Une rencontre explosive entre une princesse et un dragon…Quand Jay rencontre Kate, au bar, il lui fait un numéro de charme auquel la jolie rousse n’est pas insensible, bien au contraire! Mais quand il tente de l’attirer dans un coin discret, et que la jeune femme le repousse, il comprend qu’il s’est bien fait avoir : cette fille est vierge! C’est à peine si elle a l’âge légal pour être dans ce bar!
Si Kate apprécie avoir eu l’attention d’un type baraqué et tatoué, c’est surtout parce qu’il n’a rien à voir avec les garçons de bonnes familles qu’elle connaît. Jay est un homme, pas un gamin. Et même si elle a refusé ses avances avant que l’irréparable ne soit commis, elle est consternée quand des photos de sa danse lascive avec son cavalier font le tour des réseaux sociaux… et de son école!
Pour éviter d’avoir une mauvaise réputation, elle retourne au bar et demande à Jay qu’il fasse office de petit ami jusqu’à la fin de l’année scolaire. Amusé par sa proposition, il refuse l’argent, et exige plutôt des faveurs sexuelles. Choquée, Kate refuse et, de négociations en négociations, accepte de de faire un essai, mais à une condition : il ne doit surtout pas toucher à sa virginité! Jay accepte, déterminé à la faire changer d’avis.
Mais à quel prix?

Mon avis écrit par Carine :

Fan de Sara Agnes.L depuis très longtemps, je ne pouvais pas faire l’impasse sur son dernier roman, Tout pour toi. Mais c’est perplexe que j’ai commencé ma lecture avec la découverte de Jay et de Kate. J’ai eu un gros doute sur le fait de pouvoir m’attacher aux personnages… et pourtant… lorsqu’on est fan d’une auteure, il faut toujours lui faire confiance 😉

Jay dirige le bar de son père et profite pleinement des faveurs sexuelles que les filles lui offrent sur un plateau d’argent.  Que ce soit dans un recoin de couloir, ou dans le bureau , qu’importe, il prend et il jette. Elles sont assez matures pour comprendre qu’il n’y aura rien d’autre et surtout, elles sont du même accabis que lui et cherchent la même chose.  Mais le soir de son anniversaire, Kate décide avec ses amies de tenter l’accès au bar pour fêter ses 18 ans dignement et non dans une boîte sage pour les filles de son âge…

Jay sera fasciné par cette belle rousse impétueuse malgré son jeune âge, et si il la laisse passer alors que ses amies ne sont même pas majeure, c’est qu’il compte bien s’amuser un peu avec. Kate n’est pas insensible à ce bad boy tatoué et entre dans son jeu en entamant avec lui une danse très sensuelle qui sera immédiatement immortalisée par ses amies sur facebook. Mais lorsqu’ il voudra passer aux choses sérieuses, c’est face à une fille complètement apeurée et en même temps en colère qu’il va se retrouver. Un mélange qui le fascine malgré sa déception en découvrant que Kate est tout simplement vierge et qu’il n’ira pas plus loin. Il se rend à l’évidence, Kate est une fille des beaux quartiers, une princesse, et Jay n’est que Jay… Et c’est avec regret qu’il la laissera partir, en comprenant bien qu’au fond de lui, elle ne le laissait pas indifférent…

Tout ce que voulait Kate, c’était un peu de popularité pour être invitée au bal du lycée, mais les photos postées sur les réseaux sociaux ont eu un effet contraire, et c’est pour une garce que celle-ci va passer aux yeux de tous. Sans se démonter, elle retournera voir Jay pour qu’il joue l’espace de quelques semaines son petit ami en venant la chercher au lycée. Elle lui proposera de l’argent en échange, mais ce n’est pas ce que veux Jay, non... Jay  demandera à sa belle rousse quelques faveurs sexuelles… Une sorte d’échange de bons procédés ou chacun pourrait y trouver son compte. Elle acceptera à une seule condition,  il ne devra en aucun cas toucher à sa virginité ! Les limites sont posées, le jeu peu commencer.

Sara Agnes m’ a une nouvelle fois conquise, malgré un début septique sur la personnalité des personnages. Jay ne m’emballait pas plus que cela et je trouvais Kate un tantinet enfantine, mais je me dis que c’était sûrement le but recherché de l’auteure. Je suis finalement rapidement tombée sous le charme de ce bad boy des bas quartiers qui n’a aucun avenir, mis à part dans ce bar qu’il peine à faire fructifier. Mais aussi de Kate, fille d’avocat promise à un bel avenir, jeune et sans expérience… une princesse pour Jay qui n’a reçu aucune instruction et qui n’a rien d’autre à lui offrir que sa vie misérable… Ils sont à l’opposé l’un de l’autre, mais peut-être pas dans leur caractère. Il voit très bien que derrière la jeune fille sage, se cache une jeune femme au tempérament de feu aussi flamboyant que sa chevelure, et Sara Agnes va nous amener à les découvrir tout doucement, et nous les faire aimer. Jay apportera à Kate cette liberté qui lui manque tant, et elle lui apportera la confiance qui le poussera à aller plus loin.

Que d’émotions dans ce roman…  Quand je vous disais plus haut que j’avais eu du mal au début avec les personnages, c’est tout simplement car j’ai mis les deux pieds dans le plat avec  les préjugés des apparences. Sara Agnes nous montre ce qu’elle veut bien nous faire voir d’eux, ce que les gens autour verraient simplement… Et puis au delà de cela , on les découvre, en même temps qu’ils se découvrent mutuellement. On les apprécie finalement assez vite et on vibre avec eux… on pleure aussi… Oui, Jay m’a fait fondre comme neige au soleil  et l’armure de Kate nous montre toute l’ampleur de sa douleur et de sa solitude…

La plume de Sara Agnes est toujours aussi addictive et coquine. La sensualité qu’il se dégage des pages est palpables et les scènes érotiques sont beaucoup plus profonde qu’à son habitude. On ressent tout… le désir, l’émotion, la peine et le désespoir… Le cheminement est parfait de A à Z et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.

Tout pour toi est une belle romance, mais aussi un récit plein d’espoir.

Un grand merci à Sara Agnes pour sa confiance mais aussi pour cette magnifique lecture que je vous conseille à mon tour.

 

 

 

30 days, mon avis !


Re bonsoir, voici mon avis sur 30 days, une romance divinement sensuelle . Mes remerciements à Christine D’Abo, BMR et NetGalley pour cette sublime lecture .

22685034_10211959652520491_870158747_n

Titre : 30 days  

Auteur : Christine D’Abo

Éditeur : BMR

Genre : Romance érotique 

Kindle : PAR ICI

Résumé : 

Certaines femmes passent leur vie à chercher l’amour, d’autres le trouvent rapidement… et le perdent. Alyssa Barrow a rencontré Rob, son âme sœur, à dix-neuf ans. Elle l’a épousé et ils étaient heureux, jusqu’à ce que Rob tombe malade. Avant de mourir, il lui a fait promettre de ne pas renoncer au bonheur. Il lui a même laissé une lettre pour l’aider à reprendre goût à la vie.
Deux ans plus tard, Alyssa n’a toujours pas oublié son premier amour mais se sent enfin prête à lire ses derniers mots. Plus qu’une lettre, c’est une carte vers le chemin du plaisir que lui a laissée son mari. Ou plutôt des cartes. Trente cartes, trente jeux sexuels à mener afin de redécouvrir son corps et ses envies, avec le partenaire de son choix. Justement, Harrison, son nouveau voisin, ne la laisse pas indifférente, et celui-ci semble plus que disposé à lui rendre service… La reconquête du plaisir peut commencer.

L’avisDeMya : 

Deux ans après le décès de son mari, Alyssa n’a toujours pas repris pied . Elle ne vit pratiquement pas . A part les quelques sorties, bien sages, avec son exubérante sœur, Nikki . Elle se complaisait dans sa petite routine, son boulot, les beaux et les mauvais souvenirs . Jusqu’au jour où elle se décide enfin à lire les dernières volontés de son défunt. Pas un testament à proprement parler . Des cartes, trente cartes d’un jeu érotique élaboré ingénieusement . Des fiches qu’elle devrait lire et appliquer à la lettre dès qu’elle se sentira prête .

Poussée par sa sœur et terrifiée, Lyssa, se pare pour cette nouvelle aventure . Elle est enfin prête à écouter son corps . La réalisation de ce projet demande quelques préparatifs mais, il lui reste de trouver un partenaire consentant . La faire jouer seule ce n’était pas le but de feu Rob . Il avait bon espoir, en écrivant ses directives ante-mortem, de ramener sa femme Lyssa, à la vie .

Et heureusement, le destin l’a à la bonne . Un charmant voisin, sexy et prêt à passer un acte avec le diable pour profiter d’un bon moment à deux et sans attaches . Notre veuve se lance dans la réalisation de moult prouesses sexuelles les yeux fermés et les poings liés . Sans même réfléchir aux conséquences . Harrisson est tout à fait le genre de mec avec qui elle voudrait remettre les pieds à l’étrier . Il est beau, un charme fou et surtout, il met son sang, qu’elle croyait en mode coagulation, en ébullition .

Mais  l’impensable arriva . Les séances de sexe étaient si intenses qu’elle n’a pas pu retenir d’autres émotions à mettre les pieds dans le plat . Son corps battait le rythme en symbiose…avec son coeur .

Que faire pour se défaire de ses nouveaux sentiments qui parasitent ses délicieuses parties de jambe en l’air ? Entre la culpabilité qui la dévore et la crainte de faire fuir son nouveau sex-friend, Lyssa ne sait plus à quel saint se vouer . Enchaîne les bourdes et perdra à coup sûr sa deuxième chance .

 30 days, est une romance de pure érotisme . Lyssa est une femme brillante, généreuse et très sympathique . Elle ne manquera pas de vous conquérir avec son auto-dérision . Ses lubies, ses airs audacieux malgré sa timidité, et sa force de caractère . Une femme vraie qui ne sait pas cacher ses émotions . Harrisson, est un mec qui attire les convoitises féminines mais ne laisse poindre aucune émotion à part dans le lit de sa maîtresse . Mais entre les lignes, et à son « ça n’engage à rien », on  pouvait deviner ses blessures, la douleur d’une trahison et sa fragilité .

30 days, est une lecture qui m’a charmée . Même si je lui reproche quelques longueurs au début . Mais la plume est devenue plus fluide au fil de ma lecture . Les scènes érotiques étaient parfaites . Délicieusement exquises . Très bien décrites et très intenses . Mais il m’a manqué le sentiment amoureux qui va avec . Mais je pense comprendre pourquoi . Ce roman est avant tout érotique . La romance n’intervient qu’en dernier ressort . Comme si Christine a été emportée par ses personnages et n’a pu s’empêcher de transformer leur fièvre érotique en un amour sincère et durable . Mais cela reste mon analyse de lectrice .

L’auteur a un bon potentiel pour conquérir les cœurs de ses futures fans . Une belle et riche plume dotée de beaucoup d’humour. J’attendrai avec impatience le prochain tome avec Glenna .

Halo pour accompagner cette lecture !

 

Get High – Saison 2, mon avis !


Hello ! Je vous présente mon avis sur la 2e saison de Get High . Une saison qui confirme le brio d’Avril Sinner . Mes remerciements à Nisha éditions .

21727965_672561346287063_3704077688436577382_n

Titre : Get High – Saison 2

Auteur : Avril Sinner

Éditeur : Nisha éditions

Collection : Diamant Noir

Kindle : PAR ICI

Broché : Précommande

Genre : Romance érotique

Résumé :

Raphaëlle, surfeuse intrépide, reprend progressivement son souffle après s’être laissée

emporter par la double déferlante Jean-Edern. Elle est allée loin, beaucoup trop loin dans cette

relation extrême et sulfureuse.

Mais a-t-elle vraiment une idée de ce qui l’attend une fois remontée à la surface ?

Elle est amoureuse, mais parfois le choix du coeur s’oppose à celui de la raison. Va-t-elle

répéter inlassablement les mêmes erreurs ou saura-t-elle modifier le cours de cette histoire ?

L’avisdeMya :

La saison 2 de Get High s’est fait désirée, mais cela valait la longue attente . Je ne vous mens, si je vous dis que j’ai eu peur au tout début de ma lecture . Car notre trio de choc a commencé à surfer mais à l’identique de la saison 1 ! Juste au moment où j’ai commencé à décrocher, Edern, m’a foutue une claque pour me réveiller de mon coma végétatif . Il  était tellement outré que je pique du nez . Eh oui, qui oserait s’endormir alors que notre acteur adulé s’est refait une nouvelle peau . Non, ne vous inquiétez pas, il restera le connard de vos rêves . Sauf que pour cette fois-ci, c’est toujours un connard mais en mieux .

En effet, cela faisait six mois que Raphaëlle n’a pas eu de nouvelles de lui . Et elle est toujours aussi anéantie . Mais le jour où elle décide de prendre sa vie en main, revoilà Jean de retour . Jean veut réparer ce qui était cassé . Et reprendre là où tout cela s’est arrêté . Mais s’il avait une arrière pensée, cela devrait probablement avoir avec son compagnon de coucherie !

Edern, ne voit pas du bon œil la nouvelle relation qu’affiche Raph et Jean . Il est jaloux et a des envies de meurtre envers son meilleur ami . Mais il reste lucide et voit clair dans son jeu . Jean veut récupérer leur tandem amoureux et qu’importe les moyens pour y arriver .

Mais lui, voudrait garder Raph rien que pour lui, mais hélas, il doit s’éloigner d’elle s’il veut la protéger de son monde . Notre surfeuse, ne l’entend pas de cette oreille . Et c’est à partir de là qu’Avril m’ a totalement embarquée . Et commencé à me régaler . Nos tourtereaux continuent de jouer mais à huis-clos pour mon grand plaisir . Laisser Jean, en dehors de leur bulle, était une expérience inédite et carrément jouissive . Mais ce dernier, se laissera t-il  s’exclure d’un trio si convoité ?

Un long chemin attend nos deux protagonistes avant d’arriver à bon port ou pas . Un chemin semé de jalousie et de trahison . Je n’oublie pas la horde hargneuse et sans pitié des paparazzis qui menaceront aussi l’équilibre vacillant de cette relation amoureuse naissante . Une relation vertigineuse à haut et à bas selon leu humeur .

Cet opus est sublime . Un final haut en couleur . J’ai peiné au démarrage mais une fois lancée, je n’ai pas pu m’arrêter . Je me suis délectée de ce nouvel Edern, inconnu au bataillon . Un Edern, fragile malgré les apparences . Un Edern plus ouvert . Son passé est encore plus sombre qu’on ne l’a imaginé . Il a souffert et continue de souffrir mais se bat pour se relever . J’ai aimé aussi la personnalité de Raph dans cette deuxième saison . Elle est plus combative, plus audacieuse . Et surtout très jalouse et possessive . Jalouse même de l’air qu’il respire . Et ne lui passera aucune incartade . Un vrai tourbillon qui entraînera Edern dans sa folie mais il en redemandera .

Attention ! Leur couple est pire que les sables mouvants . Une furieuse déferlante qui emporte tout dans son sillage . Une fois pris dans entre leurs griffes addictives, aucun moyen de vous en libérer . Et vous ne  le voudriez pas .

Vous l’aurez deviné, cet opus m’a vraiment conquise . Il est pur érotisme mais pas que . Cet opus est aussi un ravage émotionnel transportant . Un amour fusionnel et passionné frisant l’obsession . Un amour qui se ferme sur le monde extérieur et un brin destructeur.  Mais il y a aussi des moments où nos deux tourtereaux m’ont régalée de leurs joutes verbales houleuses et pince-sans-rire . Histoire de relâcher la pression de moult rebondissements qui s’enchaînaient au fil des pages .

Il ne me reste qu’à féliciter Avril Sinner et la remercier pour cet excellente lecture !

Je n’ai vu que Fever pour représenter la relation tumultueuse d’Edern & Raph 

 

 

 

 

 

L’avis de #Carine sur L’enjeu, un roman de Angela Behelle chez Pygmalion


Titre : L’enjeu

Auteur : Angela Behelle

Genre : Romance / Romance érotique

Editions : Pygmalion

liens d’achat :

Ebook :  10.99 €

Broché : 14.90 €

Résumé :   « — Que diriez-vous d’aller prendre un verre ailleurs ?
L’invitation est directe. M. Stirvin est un homme habitué à obtenir ce qu’il veut. Il ne doute pas de mon accord. Et il a raison. Je suis prête à le suivre pour trois raisons. La première, c’est que je ne demande qu’à fuir cet endroit étouffant. La deuxième, c’est que je me sens flattée d’être ainsi enlevée par cet homme superbe. La troisième, c’est que Marine n’a pas tort. Presque trois ans passés le nez plongé dans le travail, ça mérite bien un peu de distraction. J’ignore jusqu’où cette invitation va me mener, mais une si belle occasion ne se refuse pas. »
Avocate, Emma Loudhéac, 28 ans, se rend à un vernissage dans la galerie de Marine, sa meilleure amie.
Une seule chose est sûre : elle est loin d’imaginer la tournure que vont prendre les événements…

Mon avis écrit par #Carine :

Toujours aussi ravie de lire Angela Behelle dont j’affectionne énormément la plume, mais pas que… 😉  Grande fan, je ne manque jamais une sortie, et pouvoir lire un Spin-off de La Société à été pour moi une grande bouffée d’air, car penser que cette saga était terminée m’avait coupé le souffle…

Emma est avocate et depuis qu’elle a intégré un prestigieux cabinet, elle ne s’octroie aucun plaisir, aucune sortie, sa vie est réglée comme du papier à musique et elle aime se perdre dans son travail.  Si côté professionnel elle est sur la bonne voie, sa vie sentimentale est pire que le désert de Gobi au grand dam de sa meilleure amie Marine. Mais celle-ci, ne supportant plus la vie trop planifiée d’Emma, va l’inviter à un vernissage qui se déroulera dans la Galerie dont elle est propriétaire. L’inviter est un grand mot, car en fait, elle ne lui laissera pas le choix. Emma y fera une rencontre très surprenante, voire même deux rencontres très déstabilisantes…

C’est devant un tableau très troublant de réalisme qu’Emma sera abordée par l’artiste mais aussi par le père de celui-ci. Les deux hommes ne manquent pas de charisme et font vibrer notre jeune avocate rien qu’au son de leur voix, qui se ressemble à s’y m’éprendre. L’un artiste fougueux est beau comme un dieu, mais aussi très amer envers Emma; l’autre mûr, posé, dominant, possédant un aura qui lui permet d’exercer une autorité sur les gens par défaut. Et c’est d’une manière très naturelle que ce dernier embarquera notre belle Emma à son bras, et lui fera par la suite une proposition qu’elle ne pourra refuser…

Je n’irai pas plus loin dans le résumé car il faut vraiment découvrir l’histoire par vous même et avoir toutes les cartes en main dès le départ. L’enjeu est de taille, et je m’en voudrais d’avoir dévoilé le jeu trop vite ;).

Si L’enjeu est un Spin-off de la Société, il n’est pas nécessaire d’avoir lu la saga pour suivre le roman,  mais pour l’apprécier à sa juste valeur, je trouve qu’il est tout de même dommage de ne pas en connaître les personnages principaux. Mais en suivant ce lien vous pourrez faire connaissance 😉

Je commencerais mon avis par vous parler du titre, car il est vraiment en parfaite adéquation avec l’histoire, tout en nuance… Subtil … Un choix judicieux sur les mots, mais tout autant sur la cover qui représente la dame de cœur et l’effet miroir qui la caractérise.

Angela m’a une fois de plus happée sans préavis, en me délectant de chaque mot, chaque phrase, qui ont toutes une signification particulière. Rien n’est là par hasard, chaque détail compte, chaque regard, chaque larme, chaque sourire… On pourrait penser à une belle histoire tranquille au goût de regret, dont les choix du cœur n’ont pas surpassé le côté bien planifié d’une vie formatée et donc par la même occasion, ne pas en souffrir. Mais il n’en est rien et c’est sans connaître Angela, la reine de la manipulation et de l’intrigue. Comme tous ses romans, l’enjeu pourrait être un tableau de maître dans lequel on pourrait passer des heures à en analyser chaque détail pour interpréter , et comprendre le message du peintre. Angela nous plonge dans un récit toujours à la limite du dérangeant, du politiquement correct, mais sans jamais nous le faire ressentir dans ce sens. Elle a une aisance de vocabulaire et de maîtrise des mots qui font que tout reste toujours classe, qu’importe ce que feront ses personnages, qu’importe leurs préférences sexuelles où les mises en scène de l’auteure… Tout est toujours écrit avec panache et sensualité.

Cette réflexion de soi à travers le regard de l’autre va mener Emma à faire des choix qu’elle pense faire en connaissance de cause. En femme intelligente qu’elle est, elle n’est pas bernée par le fait qu’elle se sait manipulée, mais elle a confiance en Patrick et en l’assurance qu’il dégage, et elle a tout à y gagné… Le plaisir que cet homme lui apporte est incommensurable, inédit, et en élève douée, elle lui laissera les rênes de sa vie tout en n’omettant pas d’éclore et de devenir à son tour, une vrai Stirvin… Patrick la façonne, la modèle tel un sculpteur. Mais le fait-il avec passion comme le ferait un artiste ? Ou est-ce de l’égoïsme ? Tant de questions dont les réponses arriveront lorsqu’on s’y attend le moins…

L’ombre de Thomas est toujours entre eux, et Emma est loin de s’imaginer la partie qui se joue et dont elle est la carte maîtresse. Parce que qu’importe la façon dont cette partie est jouée, l’important est de savoir pourquoi on la joue… et pour qui… Mais pardessus tout, qui la remportera…

  Une romance où le cœur et la raison vont s’affronter contre deux adversaires de taille qui se ressemblent et qui sont pourtant si différents, et dont la seule gagnante ne peut être que la carte du cœur… Même si elle a un prix… même si la partie dure longtemps… Une partie qui se jouera entre le père et le fils pour la même obsession… Une obsession dont chacun d’eux voit au delà des apparences, et espère révéler l’envers du miroir d’une manière différente… Deux adversaires compétiteurs, mais très fusionnels et complices avant tout…

« Derrière la façade lisse d’un quotidien presque banal se cache bien souvent l’autre femme, celle de l’ombre, de la nuit, celle qui rêve, celle qui fantasme… celle qui aime. »

J’aurais envie de vous expliquer énormément de choses mais il m’est impossible de le faire, et c’est très frustrant 🙂 Alors laissez-vous tenter par cette belle romance érotique à souhait qui ne vous laissera pas indifférent. Laissez-vous envoûter par la plume de Angela Behelle qui ne manque ni de panache ni de piquant. Une plume qui vous offre une histoire d’amour hors du commun avec ses joies, ses peines, se manipulations et ses coups bas. Mais une histoire profonde, dont la psychologie des protagonistes est bien recherchée et traitée avec subtilité et intelligence, tout en tenant le lecteur en haleine et repoussant ses limites en même temps que celles de ses protagonistes.

Merci Angela de nous avoir offert une nouvelle fois un récit addictif et finement mené. On pourrait dire qu’il boucle la boucle avec le clin d’œil au tome 1 de la société, mais je suis ravie d’apprendre que d’autres spin-off verront le jour, et je serai toujours au rendez-vous 😉

 

Mon avis sur « Pour un éclat de lumière » un roman de Sara Agnes. L


Titre : Pour un éclat de lumière

Auteur : Sara Agnes L

Genre : Dark érotique

Editions : Atramenta

Liens d’achat :

Ebook : EUR 4,99

Broché : EUR 13,82

Résumé : Séquestrée. Violée. Mia s’éveille dans un véritable cauchemar : emprisonnée dans une chambre isolée de tout, à la merci d’un homme masqué déterminé à la posséder corps et âme… Entre punition et plaisir, obscurité et lumière, commence alors un jeu malsain entre la victime et son ravisseur. Perdue dans un tourbillon de sensations, Mia devra céder aux désirs de cet homme si elle veut retrouver sa liberté. Au risque d’y perdre son âme…

Mon avis écrit par #Carine :

Comme toute Dark romance, je vais commencer par vous mettre en garde sur ce roman qui n’est pas à mettre entre toute les mains. Viol, séquestration, scène de sexe à foison, Pour un éclat de lumière est avant tout destiné à un public averti.

Mia est une jeune étudiante qui mène une vie tranquille entre l’université et le café où elle travaille. Mais tout va basculer le jour où elle se réveille dans le coffre d’une voiture… c’est un fait, elle vient d’être enlevée…  Par qui ? Pourquoi ? Elle se doute bien n’avoir aucune chance pour contrer son ravisseur, pourtant elle tentera… en vain…

Séquestrée et violé, Mia va subir son agresseur de bien des façons, mais aussi découvrir que son corps et son esprit sont bien différents l’un de l’autre et surtout, très traîtres. Cet homme de l’ombre souhaite à tout prix à lui voler plus que sa dignité, plus que son corps. Ce qu’il désire par dessus tout, c’est sa lumière, son plaisir, et que ce plaisir soit surtout partagé… Euphémisme pour un violeur que de vouloir un retour consentant de sa victime. Pourtant, fin psychologue, il saura tirer les ficelles qu’il faut pour que Mia se retrouve à sa merci…  Le plaisir qui lui impose fait grandir en elle un désir qu’elle ne contrôle pas, un désir si intense que son corps va devenir son propre ennemi. Syndrome de Stockholm ou prémices d’une attirance ? Elle oscille entre lumière et obscurité, entre le désir coupable et la honte qui la tiraille. Mais la seule chose dont elle est vraiment sûre, c’est que si elle veut en ressortir vivante, il faudra se soumettre…

Sara Agnes L nous emmène une nouvelle fois dans une spirale érotique sans faille. Fan de sa plume depuis très longtemps, j’ai vraiment été ravie de la retrouver dans une Dark érotique. Les sentiments décrits nous apportent très vite une émotions vrai,  qui nous bouscule et nous percute par cette intensité qui monte crescendo et prend alors très vite le dessus sur le côté sombre. On aime détester cet homme pour lequel on ressent toutes sorte de sentiments très contradictoires.  Pourquoi ? Cette question revient et revient sans cesse, car on voit très bien qu’au fond de lui il n’est pas si mauvais. Est-ce un fantasme qu’il veut assouvir ? Mia est si pure, si belle… Si lumineuse… Pourquoi lui faire alors autant de mal ?  Pourquoi ne l’a t-il pas plutôt séduite ? Et qui est-il ?

Une deuxième partie plus douce dans laquelle Mia tente de se reconstruire tout en étant toujours séquestrée psychologiquement. Si le syndrome de Stockholm est bien décrit, on a des doutes quant au fait qu’elle en soit vraiment victime, et c’est ce qui nous tiendra en haleine jusqu’au bout.

Pour un éclat de lumière est un roman érotique où les scènes de sexe sont décrites dans un contexte noir et éprouvant, mais pour lesquelles on arrive à faire abstraction d’un acte non consenti. Est-ce par le fait qu’on fasse bien la différence entre le roman et le réel ou est-ce la plume de Sara Agnes L qui comme à son habitude nous envoûte et nous titille de bien des façons ?  Ce qui est certain, c’est que l’émotion qu’elle dégage des protagonistes prend le pas sur ce côté obscur et je n’ai qu’un seul regret, c’est que ce roman n’ait pas été plus gros, plus étoffé. J’aurais aimé plus d’approfondissement sur le côté psychologique de Mia pendant sa séquestration, avoir un cheminement plus complexe qui mène au Syndrome de Stockholm.  Le fait qu’il soit court rend tout trop rapide jusqu’à la chute, mais il reste toute de même un roman digne de sa plume que je vénère depuis si longtemps. Et puis je pense aussi que quand on aime, on n’en a jamais assez 😉

Un énorme merci à Sara Agnes L pour m’avoir confié ce service presse. Etant une grand fan cela compte beaucoup pour moi ❤

Si vous ne connaissez pas encore sa plume et que vous souhaitez vous en faire une idée,  je vous invite à découvrir ses publications en lecture libre que vous pouvez retrouver par   ! Mais attention ! Une fois tombé sous le charme, je vous promets une addiction totale !

Bonne lecture

 

Zoom sur « La Société » d’Angela Behelle avec mon avis sur « Paris-New York » le tome final de la saga


Aujourd’hui c’est un article un peu spécial que je vous propose, car en plus de ma chronique sur le tome 10 de la Société, je voudrais vous faire un petit zoom sur la Saga et son Auteure.

Alors commençons par la fin pour celles et ceux qui connaissent déjà, et voici mon avis sur ce tome final !

Titre : La société – Tome 10 – Paris- New york

Auteure : Angela Behelle

Genre : Romance-Erotique

Editions : J’ai lu

Ebook : EUR 5,49

Poche : EUR 7,20

Résumé : Après avoir clos pour de bon le dernier dossier ayant fait trembler la Société, Alexis Duivel pensait bénéficier d’un moment de répit. Or, c’était compter sans un nouvel élément de taille, qui échappe même au contrôle de notre chef d’orchestre préféré.
David Hertman, le fils du célèbre magnat de la presse, mène une enquête minutieuse qui pourrait placer la Société sous le feu des projecteurs, éclaboussant au passage ses membres, mais aussi ses dirigeants.
Afin que l’organisation reste dans l’ombre dont elle s’est toujours drapée, Alexis devra se montrer fin stratège, en public comme en privé…

Mon avis écrit par #Carine :

Un grand final ! Je l’ai attendu avec une grande impatience, pourtant, lorsque je l’ai enfin eu dans mes mains, je n’ai pas pu me résigner à le lire… NON ! Fallait surtout pas que cela se termine et chaque fois que je le prenais en main, je le reposais… Jusqu’au jour où… enfin… je me suis délectée une fois de plus de la magnifique plume d’Angela Behelle… Et j’ai tourné la dernière page avec le cœur serré…

David est un grand reporter qui parcourt le monde, incapable de poser ses valises. Pourtant, un coup de fil le fera rentrer en France où il se rendra au chevet de son père, un grand magnat de la presse. Déjà très affecté par la perte brutale de sa sœur quelques mois auparavant, David ne peu se résoudre à refuser un dossier que son père lui demande de mener à bien. Au vu du contenu, il part en croisade pour obtenir vengeance coûte que coûte, et s’il faut au passage abattre ceux qui se mettront au travers de sa route et bien tant pis… Il est très déterminé, mais reste néanmoins, très professionnel. Épaulé par Mélissa, une jeune stagiaire que son père avait embauché pour l’aider dans son enquête sur le fameux dossier bleu, David ne reculera devant rien… Même si les primaires de l’union socialiste battent leur plein et que certains candidats ont le bras long… même s’il peut y laisser sa vie… même s’il peut les compromettre…

Alexis et Mikaella vont vite se retrouver confronter à un gros problème, La Société est sur le point d’être démasquée.. Pire, être mise à la Une emportant avec elle ses membres et ses dirigeants. Il est l’heure de peut-être de tomber les masques… Mais cela n’est pas du goût de tous, et Alexis devra une fois de plus ruser dans l’ombre pour jouer de son intelligence et user du grand art dont il excelle tant : la manipulation… Reste à savoir qui manipule qui et pourquoi… Car même si il a toujours su protéger les secrets de La Société, la morale prime sur les promesses…

Angela m’a une nouvelle fois bluffée avec ce dernier tome qui se termine en apothéose et qui boucle la boucle de la meilleure des façons ! La meilleure oui, mais pour qui… nous les lecteurs ? L’auteur ? Les protagonistes qui nous sont si familier qu’on les verrait presque sortir des pages et vaquer à leur occupations ?… Toujours est-il que tout est orchestré d’une main de maître, dans l’intelligence et la subtilité de la plume de l’auteure. Un récit palpitant, avec lequel elle clôture cette série avec brio !

Je me plais à voir en elle le personnage Alexis Duivel en féminin. Pourquoi ? Car si la manipulation d’Alexis est du grand art, elle est son maître, celle qui tire les ficelles du bout de sa plume en ne faisant plus qu’un… Et c’est avec un talent certain qu’elle va mener cette intrigue, dont elle sème les indices depuis plusieurs tomes…

C’est un aussi voyage dans le temps avec des personnages qui refont surface, mais aussi les lieux qui s’y rattachent. Et c’est avec un immense plaisir que nous les retrouvons pour mener cette ultime bataille à leurs cotés. Vont-ils réussir à préserver La Société, témoin et surtout à l’origine du bonheur de chacun ?

Enquête, stratégie, manipulation, secret et suspense sont les mots d’ordres de Paris-New York sans oublier bien sûr l’ingrédient principal… l’érotisme qui se veut toujours aussi imaginatif, sensuel, classe, qui ose parfois dans la démesure, mais écrit avec les mots justes, dans un vocabulaire riche qui correspond tout à fait aux personnages du roman. La tension qui émane de notre lecture est palpable à chaque page, on a peur et on tremble pour nos protagonistes. Angela nous tient en haleine du début à la fin, elle nous tient prisonnière de cette Société qui a été pour nous notre tout durant ces dernières années.

Cette organisation secrète qu’on a vu évoluer, de ces couples qui y ont vu le jour par les plaisirs du sexe et de l’érotisme dont ils ont pu jouir à leur guise. Tout comme elle a su apprendre ou rendre  à ces femmes leur part de féminité et de sensualité qui est propre à chacune, sans qu’elle en soit bridée ou jugée. Nous entraînant à notre tour dans ce monde ou l’on se rend compte que nos fantasmes ne demandent qu’à être vécus et que nous sommes avant tout, nous aussi, des femmes à part entière, derrière notre masque…

Un énorme merci à Angela Behelle pour cette belle lecture mais aussi pour m’avoir fait tomber mon masque lorsque j’ai connu sa plume… Une lecture érotique pour public averti ! La société se compose de 10 tomes que vous pouvez retrouver en format poche chez J’ai lu.

Pour les grands fans comme moi, rassurez-vous, Angela  ne nous abandonne pas et vous pourrez retrouver dès Septembre, L’enjeu Spin-off de La Société qui sortira aux éditions Pygmalion. Il fera référence à certains personnages de la série dans une ambiance assez proche de celle-ci.

Présentation de la Société 

La société se compose de dix tomes comme indiqué plus haut. C’est une série très érotique pour un public averti. La Société est le fil rouge qui réuni les épisodes entre eux avec chacun leur propre histoire. Bien sûr on y retrouve certains de nos protagonistes qui nous accompagnent tout au long de la saga pour nous en apprendre le fonctionnement et son histoire. De part sa création, son fonctionnement et son but.

Il faut savoir que les tomes Impairs sont les plus érotiques, vous êtes prévenus 😉 Surtout le premier qui dans un premier abord m’a heurtée lors de m’a première lecture. Mais en aucun cas il ne m’a empêcher de continuer la série que j’ai vraiment trouvé très addictive mais par dessus tout, très bien écrite. Après avoir compris le fonctionnement de La Société, j’ai relu ce premier épisode (même plusieurs fois ), et tout à coup, je l’ai trouvé plus que plaisant lol. Et compte tenu du vocabulaire choisi et la façon dont l’auteure décrit ces dites scènes, je peux vous assurer que rien n’est vulgaire et bien au contraire, tout reste vraiment très sensuel.

Une intrigue suit tout de même la saga et Angela sème des indices dans certains tomes, tel un petit poucet qui sème ses petits cailloux. Et les derniers épisodes nous apportent le dénouement de celle-ci qui une fois de plus est écrite dans une parfaite maîtrise.

 Angela Behelle

Angela Behelle, auteure photo Astrid Di Crollalanza

Chaque femme vit plusieurs existences à la fois. Tour à tour une fille, une amie, une soeur, une mère, une compagne, elle est, selon le moment, une enseignante, une infirmière, une ménagère, une mère… une amante.
Derrière la façade lisse d’un quotidien presque banal se cache bien souvent
l’autre femme, celle de l’ombre, de la nuit, celle qui rêve, celle qui fantasme… celle qui aime.
C’est cette femme-là que j’ai choisi de révéler en écrivant des histoires qui font vibrer l’imaginaire, éveillent les sens, donnent l’envie de réaliser ses rêves.
Pour toutes celles qui n’osent pas, celles qui s’ignorent, pour celles qui savent déjà ou pour ceux qui cherchent encore à comprendre.
Qu’importe qui je suis vraiment, je suis une femme comme toutes les autres, tranquille et sage… en apparence….

Angela est aussi l’auteure de :

 

 

 

 

 

Mais aussi sous un autre nom de plume : Sylvie Barret

Très grande fan de la plume d’Angela, je vous invite à la découvrir sans tarder 🙂

Merci pour votre attention !

 

Enregistrer

Mon avis sur … Jamais 2 sans Trois, tome 2 de Milyi Kind chez Butterfly Editions


 

 

 

 

 

 

Titre : Jamais 2 sans trois, tome 2

Auteure : Milyi Kind

Éditeur : Butterfly Editions

Genre : Romance contemporaine et érotique

Kindle : 5€99 ICI

Broché : 16€99 ICI

Kobo : 5€99 ICI

Résumé :

Après une énième dispute, Capucine s’enfuit loin de ses amants terribles pour aller se réfugier chez son grand-père, Henri. Mais le remède n’est-il pas plus néfaste que le mal ?

Séparés, tous les trois perdent pied. Se retrouver est devenu vital. Y arriveront-ils malgré leurs fêlures respectives ?

Comment continuer à vivre cette histoire peu banale quand votre entourage se ligue contre vous ? Leur jamais deux, toujours trois peut-il réellement exister ?

L’avis d’Elyiona : totalement addictif !!

C’est un plaisir non dissimulé que j’ai reçu en SP ce second tome de Jamais 2 sans Trois de Milyi Kind. En laissant le premier volet j’ai vécu un grand lâché dans le vide. Le départ de Capucine a soulevé beaucoup de questionnements et mes émotions étaient littéralement à fleur de peau.

Ce second opus va encore une fois me bouleverser à travers toutes les épreuves que vont rencontrer tous les personnages. Peur de l’abandon, colère, frustration, tout va y passer et bien plus encore… préparez-vous car ce que vous éprouverez ne pourra pas vous laisser de marbre !

Capucine a trouvé refuge chez son grand-père poussé par Flinn et Niklaùs. Plus perdue que jamais elle veut tenter de se retrouver et chercher cette sérénité qui l’avait désertée en fin du premier tome. La solitude la confronte à ce qu’elle a perdu… à ses deux affreux qu’elle a laissé derrière elle sans se retourner. Que désire-t-elle au juste ? Incapable de prendre une décision, elle s’éteint…

Jusqu’au jour où son géant se présente devant la porte. Mu par son besoin de reprendre possession de sa Vénéneuse, il lui concède enfin ce qu’elle attendait depuis si longtemps. De retour à leurs côtés, de nouveaux obstacles vont se présenter à eux. Nouveaux ennemis, nouvelles batailles, nouvelles décisions… un nouveau champ des possibles s’ouvrent à eux.

Jusqu’où sont-ils seulement prêts à aller ? Car les défis sont de taille et ils leur faudra voir s’ils sont armés pour y faire face… ensemble !

Les fantômes du passé ont un goût bien amers mais sont bels et bien présents. Qui prendra la main sur cette nouvelle partie d’échecs ? Les fous sauront-ils gagner ?

C’est sur cette lecture incroyable que j’ai refermé un pan de l’histoire avec ce second volet de Jamais 2 sans Trois. Bien plus sombre, bien plus épique que le premier, j’ai encore une fois été happée par ce trio improbable et si logique à la fois.

Les sentiments des personnages déversent sur nous, lecteurs, toute une série de ravages. J’ai souffert avec eux de leurs travers, de leurs incertitudes et de leurs peurs les plus cachées. Les failles se brisent encore plus et marquent ici leurs volontés de ne plus rien omettre. C’est ainsi que vont apparaitre le désespoir, la passion, un lâcher prise total et avec cela la découverte de leur animalité avec une vue absolue sur leurs âmes.

L’érotisme des scènes entre eux est d’une décadence sublimée, une addiction totale à ce qu’ils représentent les uns pour les autres. Bien au-delà de la simple attirance, ils sont à eux trois les 7 péchés capitaux. La tension sexuelle est permanente, palpable et indéniable entre Capucine, Andréa et Vadim. Le géant, le musicien et la vénéneuse… 3 fortes personnalités et de multiples possibilités. Bien décidée à combattre à leurs côtés, Cine va dévoiler une nouvelle personnalité. Sa combativité se fera sur tous les terrains et il est certain que cela amènera à des moments chauds bouillants !!!

D’autre part Gildas va lui aussi tomber le masque et dévoiler son jeu… tel un serpent s’étant séparé de sa mue, il apparaît encore plus vil que je ne m’y attendais… il s’apparente désormais à un poison prêt à tout pour obtenir ce qu’il désire, quoi qu’il en coûte et qui il devra évincer pour y arriver.

Soyez prêt car le vrai combat ne fait que commencer.

C’est ainsi que j’ai été une fois de plus été conquise par la plume de l’auteure Milyi Kind. En effet c’est avec une aisance déconcertante qu’elle m’a fait passer par toute une myriade d’émotions allant crescendo. Qu’il s’agisse de la colère, au dépit, puis par la colère, à l’envie de plus, ou simplement de plénitude en passant par ces scènes soo caliente j’ai ressenti chaque instant comme une déchirure permanente, mon coeur mis à mal à chaque avancée d’un pion.

Les éléments du livre se positionnent désormais tels un puzzle et la clarté de certains événements apparaissent comme d’une logique indéniable. C’est sur cet état de fait que Milyi va encore nous laisser, le coeur pendant et en attente des prochains coups bas. J’ai adoré une fois de plus cette histoire et le côté torturé de ces personnages. Bien entendu j’en redemande et attend de pieds fermes un troisième opus déterminant !!

Merci encore a Butterfly Editions pour ce SP et à Milyi Kind pour cette torture… à vous maintenant de décider de votre addiction 😉

 

 

 

Musique proposée à la lecture :

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mon avis sur Un nouveau monde, tome 1 : l’Unification de Tessa Nauvel


Titre : Un nouveau monde, tome 1 : l’Unification

Auteure : Tessa Nauvel

Auto-édition

Genre : Romance fantastique et érotique

Kindle : 3.99€ ICI

Broché : 17.92€ ICI

 

Résumé :

Dans un futur où les hommes ne sont plus les seuls habitants sur Terre, leur nombre réduit à peau de chagrin et regroupés dans un périmètre continental par une forme de vie extraterrestre plus avancée, Amélia Parvis, jeune Terrienne de 16 ans et demi aspire à une vie meilleure et plus de liberté. Comme beaucoup d’autres Natifs, indigènes légitimes de la planète bleue, elle s’est inscrite au Programme d’Unification pour incorporer la communauté des Extras. Elle ne soupçonne alors pas que c’est toute sa vie qui changera en rencontrant l’un d’entre eux, Arone Karmik qui ne lui cache pas son aversion pour les êtres humains. Déterminée à tenir bon malgré le comportement méprisant de cet Alien à la beauté aussi implacable que son esprit hostile, elle ne se doute pas un instant que le but de ce programme est bien plus important qu’il n’y paraît…

L’avis d’Elyiona : un avenir très surprenant !!

Il y a des livres qui ont le don de vous surprendre au fil des pages. Alors que de prime abord, je pensais le nombre de pages impressionnant, j’ai vite été embarquée dans l’histoire que nous a créée l’auteure Tessa Nauvel et chaque page va ensuite s’avérer être indispensable au contenu global. Mais avant toute chose, il est nécessaire de vous avancer certains faits.

En 2149, la Terre a vécu de biens grands changements et ne ressemble plus en rien à ce que nous vivons à l’heure actuelle. Après avoir subit les détériorations que l’Homme lui a infligé et après l’arrivée des Ariméens, la population n’est plus qu’une minorité face à son déclin. Les Extras communément appelés ainsi de par leur provenance, malgré une arrivée teintée de violences et de rejets, a désormais une place de choix dans le quotidien des Terriens. Bien qu’il y ait des Rebelles, certains humains désirent plus que tout une acclimatation des plus pacifique. Grâce à un programme d’Unification que les aliens ont conçus il est maintenant possible d’évoluer au sein de leur Société et avoir la possibilité de voyager sur les territoires désertés par les populations terriennes.

Amélia Parvis, 16 ans a été acceptée parmi un groupe de jeunes élus à l’Institut Karmi. Et bien que la sérénité et la cohésion soient nécessaires, certains de ses compatriotes semblent septiques quant à la véritable bienséance de leurs hôtes. De son côté, elle est bien décidée à montrer que les différences ne sont que subsidiaires et que les deux espèces peuvent tout à fait exister sans heurt. Son entente avec une des Ariméennes Eténa Karmik va forcer bon nombre de leurs congénères, quels que soient leur origine, à lever le nez de leur quotidien si bien rôdé.

C’était sans compter sa rencontre avec un des Extra, aussi arrogeant qu’attirant, aussi révoltant qu’irrémédiablement obnubilant. Mais que cache son envie irrépressible de la faire rager ? Pourquoi cette petite Terrienne l’agace-t-il autant ? Quoi de mieux que de lui rendre la vie compliquée !

Aux jeux de secrets, nul ne sait qui aura les bonnes cartes !

C’est ainsi que j’ai découvert l’univers totalement futuriste de l’auteure Tessa Nauvel.

Avec un synopsis qui a attisé ma curiosité étant adepte de lectures fantastiques, j’ai donc voyagé dans cet espace temps encore inconnu.

Alors que le nombre de pages aurait pu, de prime abord, impressionner (eh oui ma liseuse comptabilisait bien 668 pages …) je n’ai finalement pas vu passer le temps. C’est ainsi que je pouvais assouvir ma curiosité, à la recherche de tous les détails de l’histoire, et ceci au gré des pages. Chaque élément a une place bien définie et aucun doute n’est permis tellement les précisions sont omniprésentes et vous rendent le décor et le tout d’une limpidité absolue.

Oui il serait possible de considérer que les détails soient un peu trop présents, mais je vous avoue que tout cet état de faits s’avère tout à fait nécessaire au vue de la complexité de l’univers tel qu’il faut désormais l’envisager.

Les personnages, quant à eux, sont nombreux mais indispensables pour planter le décor dans sa globalité. Les moments d’attraction et de colère les uns face aux autres s’alternent, se mêlent et s’entrechoquent sur des thématiques issues de l’imagination incroyable de l’auteure. J’ai beaucoup aimé l’amitié d’Eténa et d’Amélia, faisant ainsi un pied de nez à tous leurs congénères leur donnant ainsi la possibilité de savoir que l’Amitié vraie va au-delà des différences.

Ma colère atteignait néanmoins à son paroxysme face au comportement belliqueux et odieux Arone. Mais il n’appartiendra qu’à vous de découvrir toutes les faces cachées de ce jeune homme dont la révolte n’a d’égale que la Passion…

Quant à la plume de l’auteure Tessa Nauvel, elle aura été pour moi une sympathique découverte en réussissant à m’amener très loin dans l’Imaginaire, le Fantastique et l’Erotisme dans cet environnement totalement surréaliste….J’en profite aussi pour la remercier pour ce Service Presse futuriste. Merci pour cette aventure incroyable et à bientôt pour la suite de leurs aventures…

 

Musique proposée à la lecture  :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mad About You – tome 2, mon avis !


 Hello tout le monde, voici mon avis sur une excellente aventure livresque que je vous recommande de découvrir . Merci Iris Hellen, Harlequin HQN & NetGalley .

Mad About You - tome 2 : Vous avez aimé "Calendar Girl" ? Vous aimerez "Mad about You" (HQN) par [Hellen, Iris]    

Titre : Mad About You – Tome 2

Auteure : Iris Hellen

Éditeur : Harlequin HQN

Genre : Romance érotique

Tome 2/3

Kindle : ICI

Résumé :

Par amour, Mina s’est condamnée à une douleur inqualifiable. Par amour, elle s’est sacrifiée. Désormais, seules ses études lui permettent de ne pas sombrer complètement. Ses amis, aussi, forment un précieux rempart contre ses démons intérieurs. Des amis proches qui ont toujours été là pour elle, et d’autres, inattendus. Comme Mark Sonderberg, par exemple, ancien client et célébrité du monde de l’art à la réputation très sulfureuse et avec qui elle a toujours eu un lien unique, profond et intense. Et si l’artiste torturé pouvait aider l’escort girl blessée  ?

L’avisdeMya : Un opus coup de coeur !

C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé les péripéties de Mina . Une Mina en trente-sixième dessous . Elle est anéantie, brisée, après son geste altruiste envers l’homme qui compte le plus dans sa vie . Un geste qui  lui a beaucoup coûtée, peut être sa carrière mais qu’elle ne regrette aucunement .

Mina continue de s’abrutir de travail pour chercher un oubli qui ne vient pas . Jusqu’au retour de l’un de ses ex-clients, Sex-Friend plutôt, dans sa vie, Mark pourrait bien être la solution à son désespoir ou pas .

Mark est prêt à lui offrir son coeur et l’amour doux dont elle avait besoin . Lui, le collectionneur des coups d’un soir, l’amateur du BDSM, converti à l’amour vanille . Même si Mina n’est pas contre d’épicer cette relation par quelques expériences plus sulfureuses . Surprenant de la part du tristement célèbre artiste ?

Mais Mina est – elle prête pour un deuxième round qui ne pourrait être que déchirement ? N’est – il pas risqué d’avoir une relation avec un Mark, qui revient à peine des affres de l’enfer ? Il Pourrait la précipiter aisément dans sa déchéance .

Mais Mina en a mare de sa solitude, de se languir en vain . Et Mark, est l’homme idéal pour la pousser dans ses derniers retranchements, pour se sortir du cocon dans lequel elle s’est réfugiée au fil des jours . Et pourquoi pas construire un avenir à deux, avec le temps, elle parviendra peut être à l’aimer . Mina y croit dur comme fer même si une douleur pulse en sourdine tout au font de son coeur, preuve qu’elle n’a pas oublié Louis .

Ce tome était un ravissement total . A l’instar du premier tome, suivre les revers et les amours de Mina et sa bande de copains est très addictif . Ces derniers ne passent pas inaperçus . Ils donnent du piquant et une bonne dose d’humour à cette sexy romance  . Cet opus est aussi riche en rebondissements, d’intrigues, des surprises qui vous attendent au fil des pages, belles ou mauvaises .

Mina, est un personnage qui gagne à être connue, une personnalité riche, complexe, et haute en couleur qui fera le bonheur d’un psy tellement il y a à apprendre sur elle ou d’elle . Son courage, sa joie de vivre communicative qui même dans sa déprime, elle donne le change et arrive à nous émouvoir .

Vous l’aurez compris, le tome 2 m’a emballée par la grande émotion qu’il dégageait . La plume de l’auteure n’est pas en reste . Elle est  transportante, addictive . Il  me tarde de découvrir le dénouement de cette saga passionnante, dont les mots clés sont :  Bonne humeur, grande tristesse et sensualité suavement torride .

Mad About you, est une lecture à lire d’une traite pour apprécier le talent de l’auteure à sa juste valeur .

 

ddd

Enregistrer

Mon avis sur… : Jamais 2 sans Trois, tome 1 de Milyi Kind chez Butterfly Editions


 

Titre : Jamais 2 sans trois, tome 1

Auteure : Milyi Kind

Éditeur : Butterfly Editions

Genre : Romance contemporaine / romance érotique

Kindle : 6€99

Broché : 16€99

Kobo : 6€99

Résumé :

Prof d’histoire, Capucine a réussi son entrée dans la vie. Ainsi que le veut les dictas de la société, elle a un job sûr, un copain avec la tête sur les épaules, un appart carré et même le chat rondouillard qui va avec la panoplie de la sémillante trentenaire. Pourtant… Capucine n’est ni heureuse ni épanouie comme elle désespère de l’être. Quelque chose manque… quelque chose qu’elle n’arrive pas à définir. Alors qu’elle vient d’accepter sans grand enthousiasme de devenir la femme de Gildas, la jeune femme se laisse entraîner par ses amies dans le pub où bosse l’une d’entre elles, bien décidée à évacuer toute sa frustration. C’est là-bas que Capucine va faire la rencontre de ce qui manquait tant à sa vie… ou plutôt quelqu’un… Andrea, le barman survolté mais aussi Vadim, le musicien taciturne. Après tout, qui a décrété qu’il n’y avait toujours qu’un seul prince dans les histoires d’amour ? Et si la passion se vivait à trois ? Entourés de leurs familles et de leurs amis, pourront-ils résister aux carcans d’une société bien trop moralisatrice vis-à-vis de cette liberté d’aimer qu’ils revendiquent ?

L’avis d’Elyiona : Caliente !!!!

C’est avec un certain plaisir et une touche d’interrogation que je me suis lancée dans cette nouvelle lecture. Jamais deux sans trois, le titre en soi pourrait vous amener à vous poser moultes questions. Et si la réponse se trouvait à l’intérieur de cette romance érotique.

Capucine est une jeune trentenaire en couple avec Gildas. Vivant dans une vie totalement formatée, elle est malheureuse comme une souche. Alors qu’elle vient de répondre positivement à la demande de son fiancé, un déclic pour le moins inattendu va se produire. Comme un papillon sortant enfin de sa chrysalide, Cine va plaquer la porte à sa vie d’avant. C’est avant tout sa rencontre avec deux jeunes hommes tout ce qu’il y a de singulier en apparence, qui va la pousser à franchir un cap auquel elle n’aurait jamais cru possible d’accéder.

Andréa est le barman du Trèfle, aussi arrogeant que sûr de lui, il détonne avec un caractère bien trempé. Ami de longue date avec Vadim, musicien de son état, ils partagent un goût très prononcés pour la gente féminine. Un peu comme des félins aux aguets, ils ne s’attendaient pas à la tornade brune qui va débarquer dans leur univers si bien compartimenté. Certains de pouvoir l’amener dans leur univers propre, ils vont chacun lui faire une proposition où le sexe se mélange avec le plaisir, où l’initiation à leurs règles du jeu se fera selon leurs bons vouloirs….

Et si la danse dans laquelle ils se lançaient ne se passerait pas exactement comme ils l’auraient attendu ?

Et si simplement elle se danserai Jamais Deux Sans Trois ?

C’est avec une certaine dose de peps que je me suis lancée dans cette toute nouvelle lecture. Avec un titre tel, rien de plus pour rendre son côté curieux à l’affut, et rien de tel que de trouver ce roman chez Butterfly Editions. Avec des auteurs dont la qualité des romans m’a juste là convaincue, je me suis donc laissée amener à rencontrer nos si inattendus personnages.

Voilà donc une romance tout ce qu’il y a de plus érotique. Les personnages m’ont embarqués au fur et à mesure des pages. Tels de vrais professionnels Vadim et Andréa vont vous rendre totalement addicts à cette relation basée sur le triolisme. Vos questionnements sur leur fonctionnement seront balayés par un revers de la main face à l’ampleur des sentiments et de toutes les émotions que vous allez ressentir. Ils sont véritablement CHAUDS BOUILLANTS !!!! Les scènes de sexe sont fortes de tout ce qu’ils vont dégager. Colère, passion, douceur, amour, explosions, et encore d’incroyables noms et adjectifs pourraient bien vous décrire tout ce qu’ils vont faire vivre à Capucine.

Mais que se cache-t-il derrière toutes ces frasques ? Que recèle véritablement leurs passés ? Notre héroïne est elle bien décidée à tout découvrir ! Prête désormais à tous les sacrifices pour vivre sa vie telle qu’elle l’entend, elle est deviendra UNE AUTRE, elle deviendra ELLE MÊME ! Alors que certains passés se révèleront et vous permettront de comprendre de nombreux évènements, le passé de Cine va la rattraper.

Les choix seront désormais entre ses mains. Et si, en fait, ils l’avaient toujours été ?

J’ai passé un très bon moment de lecture. Les personnages principaux ont tous des failles qui feront que vos cœurs balanceront systématiquement entre les deux. Et il devient alors compréhensible d’entrevoir les décisions de Capucine, car pour elle Vadim et Andréa sont simplement les deux faces d’une même âme. Les scènes érotiques vous donneront sans conteste de belles bouffées de chaleur, car si le tempérament doux de Vadim vous attire, qu’en sera-t-il du tempérament de feu d’Andréa. Complémentaires, opposés et si similaires en même temps, il est impossible de ne pas craquer pour ces deux hommes.

Leurs choix passés et présents vous en apprendront assez sur eux pour succomber à votre tour à cet univers de sexe et de décadence….

La plume de l’auteure quant à elle, m’a au départ un peu déroutée de part son choix de positionnement face aux différents personnages. Par la suite, je me suis totalement faite absorbée par tout ce par quoi elle nous fait traverser. C’est au gré des pages que vous en apprendrez donc plus sur chacun d’eux. Et c’est avant toute chose, avec une patte d’écriture qui lui est propre que Milyi saura donc conquérir ses nouveaux lecteurs. Chaque chapitre aura donc son importance et sera la clé vers le prochain. Chacun d’eux vous amènera donc vers ce sentiment de plénitude et de colère, de tristesse, de regrets, d’envies et d’autres sentiments bien plus hot… 😉 car oui il ne faut pas oublier que la découverte et l’initiation de Capucine passera par bien des étapes, et vous en serez aux premières loges.

Il me tarde de connaître la suite de ce premier volet après des retournements de situations qui m’ont conquise et des personnages hauts en couleur, prêts à en découdre envers et contre tous !

Et si leur amour à eux n’avait de sens qu’en étant Jamais Deux Sans Trois ?

A vous de les découvrir !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

No Control – T. 3, mon avis !


 

Bonsoir, je vous présente mon avis sur le tome 3 de No Control, un opus addictif qui m’a totalement séduite, Je te félicite Fanny Cooper pour ta belle plume, et aussi merci à Nisha éditions de cette belle découverte enchanteresse d’un tome à l’autre !

Titre : No Control – T.3

Auteure : Fanny Cooper

Editeur : Nisha éditions

Collection : Diamant Noir

Genre : Romance

Kindle : ICI

Tome 3/4

Résumé :

L’amour vous tombe dessus et puis c’est tout. L’amour est fatal, parce qu’il vous choisi et point barre. Comme un éclair : vous ne savez pas quand il va frapper, ni où. Voilà pourquoi certains parlent de coup de foudre. C’est puissant, incontrôlable, dévastateur. L’amour vous tombe dessus et il est impossible de l’éviter.  » Dès la seconde où Achille Gale, star internationale, aperçoit Summer Hamilton, il est certain que plus jamais il ne réussira à poser les yeux sur une autre femme tant qu’il ne l’aura pas conquise. Mais ce dernier ne s’était pas attendu à ce que la jeune femme se révèle être son pire cauchemar.

L’avisdeMya : Un talent fou !

Achille a usé de tous les moyens qu’il a à sa disposition, pour arriver à ses fins avec Summer, on pourrait dire qu’il l’a eu à l’usure mais cela ne serait pas vrai, car cette dernière a une forte tête, ne se laisse pas faire docilement et ne fait que ce qui lui plait, après l’avoir perturbée, énervée, titillée, Achille l’a carrément fait craquer quand il a sorti une dernière carte pour la faire succomber, laissant voir un immense talent contrairement à ce qu’elle croyait, un oui au bout de la langue, Summer hésite et cogite jusqu’à ce que la réalité lui explose à la figure, lui laissant un goût amer, Achille ne pourra jamais être à elle, ce qu’il lui a confiée mettra à coup sûr un frein à leur relation et à leur amour naissant et le monde s’effondra autour d’elle !

Encore un tome époustouflant, Fanny ne nous épargne rien, nous prenant dans un tourbillon de sensualité et d’exquises voluptés, de rebondissements surprenants et captivants, quelques secrets fracassants qui se dévoilent au fil des pages enfonceront Summer dans un gouffre sans fond, tout se mélangera dans sa tête, elle doutera de tout et même de ses sentiments au moment où notre pauvre Achille se met à nu devant elle, mauvais timing pas de bol !

Nos tourtereaux sont attachants et toujours aussi sexy, Summer se radoucit un peu plus même si elle est toujours aussi soupe au lait et ne laisse rien passer, un vrai pitbull, notre sexy rockeur n’a qu’à bien se tenir, ce dernier toujours égal à lui même, craquant à souhait malgré un passif douloureux, Summer a le don de le guérir, ses fantômes virent à une cicatrice qui démange mais fait moins mal, mais lui pourrait – il lui rendre la pareille et passer au-delà de sa différence ? Comment prendra t-il la bombe atomique que Summer s’apprête à lâcher ?

Merci Fanny, Je suis ravie, conquise et hâte de lire la suite !

 

 

Enregistrer

Sex attraction, mon avis !


Bonsoir, je vous présente mon avis sur « Sex Attraction » une affriolante lecture à savourer sans prise de tête ! Merci à Aurélie Coleen et Nisha éditions pour ce service presse !

L’image contient peut-être : 1 personne, texte et gros plan

Titre : Sex Attraction

Auteure : Aurelie Coleen

Editeur : Nisha éditions

Collection : Diamant Noir 

Genre : Sexy-Romance 

Kindle : ICI

Broché : ICI

Résumé : 

Sarah Paris, éternelle romantique, est sur le point de se marier. Tout est organisé jusqu’au moindre détail. À ceci près que le futur mari, Jackson, en a décidé autrement et la quitte au pied de l’autel.
Déçue et malheureuse, elle tente de retrouver sa place dans le monde de la séduction. Exit les fleurs bleues, la jeune femme est embarquée dans un jeu étrange, au départ très alléchant. Mais celui-ci en vaut-il la chandelle ?
Quand les cartes lui échappent, elle tombe dans une relation douteuse et pleine de mensonges. Est-elle vraiment le jackpot à remporter ? Vaudrait-elle vraiment un million de dollars ?

L’avisdeMya : Quand l’érotisme et l’humour font bon ménage !

Sarah Paris trahis par son fiancé et par l’une de ses proches, le jour même de leur mariage, envoie tout valdinguer, exit Sarah la romantique, la sage et attentionnée, et bienvenue à Sarah, la sulfureuse, qui couche et jette par pure vengeance, à elle les sorties nocturnes en sexy compagnies, qu’importe les réveils – culpabilité, et les lendemains- je m’en mords les doigts, elle prendra son plaisir et renaîtra à la vie que son ex a failli détruire !

les jours et les nuits passent et se ressemblent pour Sarah, jusqu’au jour où l’une de ses rencontres noctambules chamboulera son quotidien chargé de beuveries et sexe à volonté !

Sarah est-elle prête pour une nouvelle relation stable ?  Est-elle prête à offrir son coeur et faire confiance à un homme ?

Qui est cet émoustillant et séduisant mec, qui a l’art de l’envoyer au septième ciel, lui réapprendre la confiance, avec qui elle se sent assez en sécurité pour lui offrir son coeur et son corps ?  S’est-elle fourvoyée encore une fois en tombant sur le pire des don Juan menteurs et manipulateurs  ?

Sex Attraction, est une sexy romance chaud – bouillante, une liaison fiévreuse et sulfureuse gorgée d’érotismes et de sensualités, mais aussi une intrigue prenante et bien rodée, des rebondissements surprenants, une protagoniste frappadingue quand elle lâche prise, vous garantit un bon moment drôlissime  !

Sex Attraction est un interlude si addictif que vous n’aurez aucune envie de raccrocher avant de le finir, à déguster sans modération !

L’image contient peut-être : 1 personne, texte et gros plan

Enregistrer

No Control – tome 2, mon avis !


Bonsoir tout le monde, je vous présente mon avis sur No Control – tome 2, une lecture qui vous séduira à coup sûr, alors n’hésitez pas à rejoindre les fans de notre chanteur adulé de ses dames ! Merci à Fanny Cooper et merci à Nisha éditions que je félicite encore une fois pour cette pépite  !

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Titre : No Control – tome 2

Auteure : Fanny Cooper

Editeur : Nisha éditions

Collection : Diamant noir

Genre : romance érotique

Tome : 2/4

Kindle/ Broché : ICI

Résumé : 

L’amour vous tombe dessus et puis c’est tout. L’amour est fatal, parce qu’il vous choisi et point barre. Comme un éclair : vous ne savez pas quand il va frapper, ni où. Voilà pourquoi certains parlent de coup de foudre. C’est puissant, incontrôlable, dévastateur. L’amour vous tombe dessus et il est impossible de l’éviter.  » Dès la seconde où Achille Gale, star internationale, aperçoit Summer Hamilton, il est certain que plus jamais il ne réussira à poser les yeux sur une autre femme tant qu’il ne l’aura pas conquise. Mais ce dernier ne s’était pas attendu à ce que la jeune femme se révèle être son pire cauchemar.

L’avisdeMya : Superbe !

Par ce deuxième opus Fanny confirme mes premières impressions, cette romance promet d’être explosive, et pleines de rebondissements surprenants, vous en aurez la preuve au fil des pages !

Achille continue sa parade nuptiale pour séduire Summer, déployant toute son expérience acquise par des années de dur labeur (clin d’œil, bah quoi, vous ne le savez pas encore ? Achille est bien parti pour gagner haut la main la médaille du mérite du meilleur séducteur de ses dames !), mais reste à savoir si cette dernière est intéressée par les ondes lumineuses qui lui envoie, pas d’une façon subtile je dirais, mais c’est Achille, le roi de de son Harem, à qui rien ni personne ne résiste quoique Summer est passée d’être maître dans le refoulement de ses sentiments et lui donnera du fil à retordre !

Fanny est loin d’avoir dévoilé toutes ses cartes, si dans le premier épisode, on savait presque tout sur Achille, son parcours de carrière, sur son passé miséreux et ses blessures, dans ce deuxième, elle nous révèle mais avec parcimonie, un peu plus sur la personnalité un brin introvertie de Summer, cette dernière donne l’impression d’en avoir trop sur la patate, elle est loin de la fille gâtée pourrie qu’on peut percevoir aux premiers abords, quels secrets recèlent ses yeux insolents ? Que cache t-elle derrière son caractère teigneux ? Résistera t-elle à une tentation nommée Achille ? Summer n’a pas trop le choix, soit se laissera t-elle se consumer par le désir soit capituler sous risque de souffrir !

No Control, qui d’ailleurs, porte bien son titre, est un bouillonnement tumultueux, sensuel et émotionnel, une lecture qui vous mettra en effervescence continue, alors je vous invite à embarquer et laissez – vous voguer au gré d’une plume toujours aussi addictive et talentueuse !

Fanny, je suis fan et hâte de découvrir la suite !

 

#2 Addiction – Série The Team, mon avis!


Bonsoir, je vous présente une lecture coup de coeur qui vous plaira à vous aussi sans aucun doute, merci à NetGalley et Harlequin France pour l’octroi de ce magnifique service presse !

#2 Addiction - Série The Team par [Aicher, Lynda]

Titre : #2 Addiction – Série The Team

Auteure : Lynda Aicher

Éditeur : Harlequin éditions

Genre : New Romance 

Kindle : ICI

Broché : ICI

Résumé :

Et si l’amour était la pire des drogue ?

Un cachet pour la douleur, un pour patiner plus vite, puis un autre pour oublier… Scott ne saurait dire depuis combien de temps c’est devenu son quotidien. Trop, sans doute. Mais c’est un bien faible prix à payer pour tenir son rôle de capitaine de l’équipe des Minnesota Glaciers. Le hockey, c’est toute sa vie, son oxygène… jusqu’à sa rencontre avec Rachel Fielding. Rachel est belle, libre, excitante. Rachel lui donne envie de croire qu’une autre vie est possible. Mais peut-il vraiment changer ? Sans les cachets, il ne peut pas jouer. Et sans le hockey, il ne sait plus qui il est…

L’avisdeMya : Un trop-plein de talent ! 

C’est avec grand plaisir que je retrouve la #team des hockeyeurs, toujours en forme, chahuteurs et n’oublient jamais de défrayer les chroniques avec leurs comportements dissipés mais l’un d’eux sort du lot!

En effet Scott, un talentueux hockeyeur en fin de contrat est très discret sur ses aventures amoureuses, et pour cause, à trop tiré sur la corde, il est perclus de douleurs et pour les combattre, il a trouvé la solution facile, se bourrer de cachets analgésiques achetés illégalement chez un ami dealer pour continuer de jouer et renouveler son engagement avec son club, sans se rendre compte qu’il tombe tout doucement mais sûrement dans un cercle vicieux !

Jusqu’au jour où un échange de regard le fait basculer dans un univers qu’il lui était inconnu, l’attraction est immédiate entre lui et Rachel et l’entente était comme une évidence, mais cette dernière va mettre le doigt sur son problème d’addiction et lui pose un ultimatum !

Scott, succombera t-il à l’amour lui qui n’y croit guère ? Remplacera t-il son addiction aux calmants par une autre plus sexy et moins dangereuse ? Se laissera t-il, mener sur le chemin de la guérison ? Encore faut t-il admettre la gravité  de sa dépendance ! Se donnera t-il une seconde chance pour vivre pour autre chose que le hockey ?

Ce deuxième tome est une pépite livresque, l’un des meilleurs de Lynda de mon avis, un tome qui raconte la descente aux enfers d’un joueur de renommé, enfermé dans son addiction mais cachait bien son jeu à son entourage, j’ai eu l’impression de lire un témoignage clé tant l’histoire est crédible et les personnages très touchants jouaient bien leurs rôles, un tome addictif, bouleversant et magistralement porté par la plume sublime, admirable et brillante de Lynda, enrichi de rebondissements captivants et passionnants sans oublier des scènes sensuellement torrides à point à vous donner des vertiges !

Une sexy romance qui vous fera frémir, à l’intrigue habilement ficelée que je vous conseille de rajouter dans vos PAL , pour sûr avec L.A, vous pouvez embarquer dans son univers magique sans crainte d’être déçus !

Lust-tome 1, mon avis !


Bonsoir tout le monde, je vous présente mon avis sur une romance écrite avec talent par une nouvelle plume Lips&Roll, je nomme Emily Jurius qui s’avère une  agréable découverte ! merci à l’équipe Lips pour cette belle et nouvelle révélation !

Lust - Tome 1 par [Jurius, Emily]

Titre : Lust-tome 1

Auteure : Emily Jurius

Éditeur : Lips&Roll éditions

Collection : Luxure 

Genre : Romance érotique

Kindle : ICI

Résumé :

Juliet, jeune Franco-Américaine de vingt-cinq ans, vit coupée de sa famille à New York. Courageuse et perfectionniste, elle affronte la vie avec beaucoup d’audace et considère son travail comme étant sa plus grande force. Pourtant, son destin tout tracé de brillante employée est trahi par le hasard de la vie. Ce hasard, c’est Gabriel, ce collectionneur de coups d’un soir à qui tout réussi

Tous deux victimes du plaisir charnel, leur rencontre va susciter des désirs jusqu’alors inconnus, qui traduisent leur lourd passé et dévoile des faiblesses qu’ils croyaient enfouies. Juliet et Gabriel sont si différents, pourtant…

La passion qui les anime va les conduire à briser leurs chaînes : lorsque luxure et amour s’entremêlent, il devient impossible de les séparer. Quant aux démons du passé, la chasse est ouverte, prenez garde !

L’avisdeMya :  A découvrir !

Juliet, est une jeune ambitieuse et talentueuse climatologue, elle mène une vie tranquille  et seul son travail remplit de joie son quotidien jusqu’au jour où la hiérarchie connait des changements et son nouveau patron se présente de la plus nulle des façons, provoquant sa colère, car Juliet parait gentille mais n’aime pas qu’on lui marche sur les pieds, et notre Big Boss est un dominateur né et n’accepte pas qu’on discute ses décisions mais il est mal tombé avec elle, non seulement elles refuse de se soumettre à ses ordres mais en plus, se permet de l’insulter chose que personne n’a osé, une femme qu’il emploie de surcroît .

Fou de rage, Gabriel qui porte le nom d’un ange mais loin d’en être un, va lui rendre la monnaie de sa pièce et la remettre à sa place, enfin il peut toujours essayer avec une Juliet audacieuse et plein d’aplomb qui se transforme en tigresse faisant écran devant ses assauts inappropriés ou pas  !

Le face face entre nos deux fortes têtes s’avère explosif et imprégné de désir et passion contenus mais suffiront t-ils pour construire une relation?

Pas sûr avec B.B qui n’affectionne que les relations éphémères, collectionnant les femmes et les jetant après usage et Juliet qui a pleins de soucis à gérer sans en rajouter une relation luxuriante qui pourrait la détourner d’un objectif connu que par elle, et lui briser le coeur, sans oublier un lourd passé  de part et d’autre qu’ils essaient de taire et ne sera pas propice à une idylle même basée sur un désir mutuel et consenti !

Lust est une sex – romance « hot » en couleur qui m’a agréablement surprise, elle charmera tout amateur ou amatrice de romances érotiques mais elle n’est pas que sensualité et frissons, il y a aussi une intrigue fascinante et des péripéties qui vous feront voyager au fil des pages, vous n’aurez pas un moment de répit pour vous ennuyer tant les dialogues sont prenants et les réparties pertinentes !

Cette romance vous fera trembler et vibrer par l’intensité et l’ardeur de ses personnages qui jouent excellemment leurs rôles, par la complexité de leurs personnalités qui ne vous laissera pas indifférents et par le trop-plein d’émotion qu’elle dégage !

Bravo  Emly pour cet avant- goût alléchant et plein de promesses, à très vite pour la suite !

 

16295271_363543530691041_1435177530_n

Just for you, mon avis !


Bonsoir tout le monde, je tiens à partager mon avis avec vous, sur une lecture coup de coeur de Maude Okyo, merci à NetGalley et Harlequin HQN pour cette sublime découverte .

Just for You (Sexy Coach t. 2) par [Okyo, Maude]

Titre : Just for you

Auteure :  Maude Okyo

Éditeur : HQN Harlequin

Genre : Romance érotique

Kindle : ICI

Résumé :

ALERTE SPOILER : ne pas lire le texte ci-dessous si vous n’avez pas encore découvert « All for You »]

Elle a promis. Elle a promis à Soren de lui faire confiance et de croire en leur relation. Mais comment ne pas céder aux sirènes de la jalousie quand l’homme que vous aimez est en train de tourner un film au côté de l’une des plus belles femmes du monde ? Mila doute ; finalement, peut-être cette relation est-elle trop compliquée. Peut-être ont-ils été trop vite… Elle sait que Soren est prêt à tout pour sauver leur histoire, mais cela sera-t-il suffisant face aux menaces d’un futur incertain et d’un passé qui la hante aujourd’hui encore ?

L’avisdeMya : 

La relation entre Soren et Mila se poursuit toujours à tambour battant oscillant entre scènes de jalousie et réconciliations sur l’oreiller, faut croire que Mila est une fonceuse et n’a pas peur de tirer dans le tas quand on la cherche et le fait de voir Soren draguer une autre même si c’est pour un soucis de buzz, lui sort par le nez, ce dernier, essaie par tous les moyens de l’assurer de son amour et la rassurer mais Mila a dû mal à lâcher prise et faire confiance, c’est certain, chat échaudé craint l’eau froide !

Soren et Mila est une équation gagnante quand il s’agit d’allumer le feu au lit, mais auront -ils un avenir ensemble ou la jalousie et le manque de confiance auront-ils raison de ce désir qui les dévore ?

C’est avec un grand plaisir que je me suis plongée dans ce deuxième tome après une longue frustration, j’ai retrouvé des protagonistes hauts en couleur, très drôles et surtout torrides, Soren s’est révélé une belle découverte, un mec craquant qui séduira plus d’une par sa patience et son côté aimant et attentionné, on en est loin du bourru du premier tome, et je kiffe grave ce nouveau visage,  Mila est toujours égale à elle même, un semblant de confiance en elle, une langue pendue et pleine de verve, mais sa fragilité touche énormément, l’histoire se corse au fil des pages nous laissant dans un état de transe suivant nos héros dans leur échange de balle et c’est tout juste si je n’ai pas hurlé à la lune mon désespoir au mot fin, je n’avais aucune envie de quitter mes chouchous qui m’ont fait vibrer pendant 1h30 de pur régal, mais hélas tout a  une fin surtout les belles choses, et oui, je confirme « Just for you » est une magnifique surprise que je vous recommande !

La plume de Maude est toujours aussi mordante, incisive, addictive et « Hotement » épicée, une plume qui regorge de passion et d’un talent fou, dans cet opus elle a sorti le meilleur d’elle même, donnant à cette romance plus de profondeur et de matières pour nous tenir en haleine, et ravir nos papilles qui deviennent de plus en plus difficiles, mais elle a réussi divinement son challenge et je ne peux que la féliciter, alors n’hésitez pas à découvrir cette romance coup de coeur à haute tension sexuelle et psychologique !

16295271_363543530691041_1435177530_n