Nos PAL s’agrandissent cette semaine !


Hello les étoiles, pleines de sorties vous attendent dans la semaine du 1er au 07 juillet chez nos partenaires : Marie H.JLéa TrysStéphanie Delecroix – éditions Addictive avec Lil Evans & Emma Green – Lips&Co avec Lougane Rose – Nisha et caetera avec Twiny B. – Black Ink éditions avec Isabelle Fourié – Juno Publishing France – Angela Behelle

  • Auto-édition 

Sortie du 1er tome de la série de l’été Sweet Summer – Marlone par Marie H.J

sweet-summer-tome-1-marlone-1215311

RésuméLa vie est un combat.

Pour Marlone, ancien boxeur au cœur trop souvent malmené, ce n’est plus à prouver. Mais au milieu d’une forêt, autour d’un lac ou d’un torrent, au chaud devant un feu de camp, les choses peuvent parfois s’avérer plus douces… Et peut-être… faire battre deux cœurs à l’unisson.

Dans Sweet Summer, j’ai voulu mettre en avant la romance. Le cœur, la douceur, la passion… J’espère que Marlone, Milan, Valentin et Dorian vous plairont…

Homoromance comportant des scènes explicites, réservées à un public averti.

Sortie de Léa Trys Délivrance (Escape The Shadows t. 2)

Résumé : Après deux ans à se morfondre dans sa douleur, Alex Price a décidé d’aller de l’avant et de reprendre sa vie en main. 
Grâce à son beau-frère, elle est embauchée comme roadie sur la tournée des Escape The Shadows et fait la connaissance de Zack Shane, le bassiste du groupe. 
Ils vont apprendre à leurs dépens que le passé peut être une prison et qu’il faut savoir l’affronter pour envisager un avenir meilleur….

Sortie Stephanie Delecroix Judas (Black Wolves t. 4) (Lien d’achat)

41KaKa71UhL

Résumé : Les Black Wolves ont un nouveau président : Judas. Redouté pour son caractère de feu, il n’hésite pas à outrepasser les règles pour protéger ceux dont il a la charge. Il se contente de la loyauté de ses membres, bannissant tout autres sentiments. Quel lourd secret peut bien cacher un homme qui semble ne rien avoir à perdre ?
Juliette poursuit ses études universitaires à contre-cœur afin de ne pas décevoir ses parents. Ivre de rapidité, de courses de voitures, et d’adrénaline, certains soirs, la jeune femme troc son costume d’étudiante parfaite contre celle d’un pilote de course. Mais dans un coin de son esprit, elle ne parvient pas à oublier Judas et la promesse qu’elle s’est faite de lui faire payer l’affront qu’il lui a fait quelques mois auparavant. C’est au cours d’un pari qu’elle se retrouve dans le bar de ce dernier, bien décidée à lui faire passer l’envie de se moquer d’elle !

  • Lips&Co éditions

Avec la sortie de A trois, je vous aime… – Tome 3 de Lougane Rose

Résumé : Lilie semble plus épanouie que jamais, et pourtant, une ombre qu’elle n’arrive pas à chasser se précise au fil des jours. Dans une histoire d’amour, il est difficile de fermer les yeux sur ce que l’on ressent vraiment.

La jeune femme doute. Cette vie ne lui convient peut-être pas, elle craint de ne jamais pouvoir combler tous ses espoirs et son besoin d’amour. Année après année, les interrogations restent, même si les sentiments évoluent.

Mais aujourd’hui les trois amis n’ont plus droit à l’erreur. De Valentyn ou de Léandre, il n’est plus question que l’un d’eux souffre.

Comment décider de son avenir quand l’avis commun s’en mêle ? Dans ce tourbillon d’émotions enivrantes, entre passion et morale qui l’emportera définitivement ?

  • Editions Addictives, avec les sorties deLil Evans et Emma Green.

Broken Rider par Lil Evans 

Résumé : Inquiétant, violent, séduisant… biker.
Mystérieux, dangereux, Spider n’est jamais vulnérable. La moindre faiblesse peut être fatale, il a retenu la leçon.
Mais Annabel se glisse sous ses défenses. Forte, indépendante, elle éveille en lui des désirs inattendus, enflammés.
Et quand elle se retrouve seule au monde, pourchassée par un ennemi implacable, il est le seul à pouvoir la sauver.
Même s’il doit tout sacrifier pour elle.

Crash & Burn – Broché par Lil Evans (Lien d’achat)

51r30JorvYL._SX350_BO1,204,203,200_

Résumé : Ce n’est pas un biker. C’est LE biker. Ax est sombre, violent, imposant et dangereux. Chef d’un gang de bikers, il ne peut pas se permettre la moindre erreur. Un faux pas, et ses hommes pourraient se retourner contre lui. Il tue, ment et vole autant que nécessaire pour conserver son territoire. Jusqu’à l’arrivée de Leigh. D’un seul regard, elle menace tout son équilibre. Elle est douce, blessée, perdue… mais pas décidée à se laisser impressionner. Face à elle, Ax est vulnérable pour la première fois. Et cela risque de leur coûter la vie à tous les deux… Le plus séduisant des dangers

Call me Baby, l’intégrale numérique et broché d’Emma Green (Lien d’achat)

41wk0j3JzcL

Résumé : Objectif numéro deux : ne pas tomber amoureux.
En débarquant à Londres avec sa sœur jumelle, Sidonie s’attendait à tout sauf à devenir la nounou de Birdie, la petite fille capricieuse du richissime Emmett Rochester. Alors que la jeune Française vient de perdre sa mère, son nouveau patron, lui, pleure sa femme, disparue deux ans plus tôt dans un violent incendie. Cabossés par la vie, ces deux cœurs meurtris se sont endurcis. Leur credo : pour ne plus souffrir, il suffit de ne rien ressentir. Mais entre eux, l’attirance est fatale et la cohabitation s’annonce… explosive.
Lequel des deux flanchera le premier ?

  • Nisha et caetera 

Sortie du spin off de La Chute, Cordes sensibles de Twiny B.

Résumé : Leurs sentiments seront-ils plus forts que la crainte d’Ania de décevoir ses proches ?
Ania Linan Rossi est une jolie jeune femme de 22 ans. Violoniste prodige et passionnée, une magnifique carrière de musicienne lui tend les bras. Pourtant son rêve est si différent… Ania souhaite garder la musique pour passion mais percer dans le monde du mannequinat.
Pour se donner toutes les chances d’atteindre son objectif, elle part s’installer à Los Angeles chez sa tante Prune, productrice de musique reconnue dans la Cité des Anges. Là-bas, elle fait la rencontre de Nils, un musicien de rock, véritable bad boy tatoué. Tout ce que ses parents détestent !
Ania cherche vainement à garder ses distances, mais rapidement, Nils va faire chavirer son cœur. La maison de Prune qui abrite Ania et Nils devient un terrain miné. Malgré tous ses efforts, Ania ne peut s’empêcher d’être séduite par le rockeur.
Ania arrivera-t-elle à assumer ses choix sans se détruire ? Nils est-il si néfaste pour elle ?

  • Black Ink éditions

Sortie de VE.RI.TAS d’Isabelle Fourié ( Lien d’achat)

41JZI8f0hWL

Résumé : Bienvenue à Harvard. 
Hockeyeur vedette de l’équipe universitaire, Léo est le stéréotype de l’étudiant populaire. Beau, riche et arrogant, il est le fantasme de la gent féminine et use de son charme pour obtenir ce qu’il veut. Tout semble lui sourire. 
Pourquoi proposer un marché des plus étranges à la belle mais glaciale Astrid ? 
Pourquoi accepte-t-elle de jouer sans contrepartie sa petite amie factice ? 
Indubitablement attirés l’un vers l’autre, cette histoire va rapidement les dépasser. Les mensonges derrière lesquels ils se cachent résisteront-ils bien longtemps ? La vérité brisera-t-elle ce lien inattendu mais si particulier qui les unit ?

  • Juno Publishing éditions

Sortie de Pour…l’amour : Pour…#1 de Lane Hayes (Lien d’achat)

41ZfAxZKnmL._SY346_

Résumé : Eric Schuster est un homme qui a réussi. Il est copropriétaire d’une entreprise de haute technologie, il a une famille qui le soutient et un groupe d’amis proches. Mais il lui manque quelque chose. Ou peut-être réagit-il à son partenaire d’affaires et à la nouvelle du mariage de son ex. Il sait que son ancien amant commet une grave erreur, mais il sait également qu’il est temps de passer à autre chose. Et avec un peu de chance, éviter de craquer pour un autre ami.

Zane Richards est un marin passionné et un surfeur avec une approche décontractée de la vie. Il croit fermement qu’il y a un temps et un lieu pour tout, si vous êtes prêt à tenter votre chance. Comme faire savoir à son meilleur ami qu’il est intéressé à être beaucoup plus que des amis. Eric a toujours été plus ou moins amoureux de Zane, mais passer d’amis à amants n’est pas facile à vendre à quelqu’un qui protège son cœur.

Eric devra décider s’il est prêt à tout risquer pour l’amour.

Sortie de Chaque souffle que tu prends: Le Mata Hari #1 de Robert WinterLien d’achat)

41zLENZZ8WL._SY346_

RésuméQuelqu’un assassine de jeunes homosexuels à Washington, DC.

Lorsque Zachary Hall quitte l’Utah pour un emploi à Washington, c’est enfin sa chance de vivre comme un homme gay et peut-être de trouver quelqu’un de spécial. Dans un bar, il rencontre Thomas Scarborough, un homme qui semble parfait dans et hors de la chambre. Mais Thomas ne fait jamais dans les rendez-vous. Il ne couche même jamais deux fois avec le même homme. Malgré leur connexion immédiate, il ne peut offrir à Zachary que son amitié, mais ce dernier cherche beaucoup plus.

Thomas est tenté de rompre ses propres règles, mais des années auparavant, il a été victime d’un harceleur qui a presque détruit sa vie. Même si son harceleur est mort, Thomas tient obsessionnellement les autres à distance. Malgré sa fascination pour Zachary, il est incapable de baisser ses barrières. Frustré, Zachary accepte de ne jamais avoir ce qu’il veut avec Thomas et il trouve bientôt ce qu’il cherche auprès d’un autre homme.

Mais les homosexuels morts ont tous un lien avec Thomas. Une fois encore, quelqu’un surveille chacun de ses mouvements. Cela peut-il être une coïncidence ? Lorsque le tueur dépravé reporte son attention sur Zachary, Thomas doit faire face aux démons de son passé – ou perdre pour toujours sa chance d’ouvrir son cœur à Zachary.

Sortie de Combattre ses démons: Les tribulations de Brandt et Donnelly : Affaire #2 de Xavier Mayne (Lien d’achat)

41Mu9kM7P3L

Résumé : La carrière de lutteur au lycée de Jonah Fischer a été brillante, mais il est maintenant la vedette d’une série de vidéos sur le web. Le monde entier a pu voir la preuve que son meilleur ami l’excitait. La famille conservatrice de Jonas veut le guérir, sa ville et son école conventionnelles le veulent normal. La seule personne qui le veut encore tel qu’il est, c’est Casey Melville, le même meilleur ami qui l’a excité devant tout le monde. Pendant ce temps, Casey commence à se demander s’il n’y a pas plus dans ses sentiments envers Jonas qu’il le pensait.

Les agents Brandt et Donnelly – amants et partenaires au travail – ont été chargés de rechercher le coupable qui a posté la vidéo. Tout en enquêtant sur l’affaire, ils aident également Jonah et Casey à se frayer un chemin à travers leurs sentiments et les orientent vers un refuge lorsque la famille de Jonah se retourne contre lui. Mais le mystère demeure: qui veut à ce point blesser Jonas en publiant ces vidéos et pourquoi ? Heureusement que Jonah et Casey ont trouvé des amis – ils auront besoin de toute l’aide et de tout le soutien qu’ils peuvent obtenir.

  • Angela Behelle 

Sortie numérique de La Société (Tome 5.5) – Un conte d’auteurs chez J’ai Lu

Résumé : Cela fait maintenant deux ans que Yann et Emmanuelle écrivent l’histoire de leur vie à quatre mains. Deux ans que les portes de L’Écarlate se sont refermées sur de belles promesses… 
Sommé de remettre les pieds dans le sulfureux établissement, le romancier acceptera-t-il l’étrange voyage que lui propose la belle Émeraude ? Quand passé, présent et avenir se confondent, conte et réalité se ressemblent à s’y méprendre. Or, s’il veut préserver ce qui compte le plus à ses yeux, Yann devra se soumettre à la plume d’un impitoyable maître du jeu… voire dépasser ses attentes.

Merci les étoiles pour votre attention et à la semaine prochaine !

64882561_650405065368361_4551643625464791040_n

Catégories PAL

Cuba Libre, tome 1 de Céline Jeanne. Edition de Nisha et caetera !


Hello les étoiles, Je vous présente mon avis sur Cuba Libre, un beau voyage au coeur de l’actualité dans un Cuba clair-obscur ! Un roman signé par la belle plume de Céline Jeanne chez Nisha et caetera !

Titre : Cuba Libre

Auteure : Céline Jeanne

Éditeur : Nisha et caetera

Genre : Romance

Broché : Lien d’achat
Résumé : Cristina est Cubaine, Ethan est Américain…
Leur rencontre improbable va-t-elle faire naître une belle histoire d’amour ?
Une rencontre peut tout changer.
À cause d’une rupture des ligaments, les rêves d’Ethan, espoir du football américain, ont été brisés à tout jamais. Son monde a explosé, ses repères se sont envolés, il a perdu pied et a abusé des antidouleurs jusqu’à l’overdose. Après une cure de désintoxication, il est contraint de rejoindre sa mère partie se ressourcer à Cuba.
Ethan n’espère rien de ce voyage, mais ce qu’il découvre sur cette île pourrait bien changer sa vie. Parce que là-bas, il rencontre Cristina, une beauté cubaine qui l’attire irrésistiblement et le met à l’épreuve.

Cristina se bat au quotidien pour survivre dans une société en pleine évolution. La jeune femme porte sur ses épaules le poids des dettes de son frère, ancien toxicomane, et semble hantée par ses propres démons. Elle est belle, sportive, convoitée, notamment par El Faro, un puissant dealer qui, dans l’ombre, fait sa loi à La Havane. Il veut la posséder à tout prix. Elle, elle veut juste survivre et garder sa liberté.
Et puis, elle croise Ethan : il est arrogant, séduisant et tourmenté, mais aussi loyal, courageux et obstiné. Il l’exaspère, la défie, mais l’apaise aussi.

Ils viennent de deux univers différents et n’auraient jamais dû se rencontrer. Mais le destin en a décidé autrement… La puissance du lien qui les attire l’un vers l’autre sera-t-elle suffisante pour leur permettre d’échapper à leur passé ? Ethan saura-t-il se construire un avenir avant de se briser définitivement ? Cristina pourra-t-elle sortir indemne de ce monde qui veut la dévorer ?

L’avisdeMya :

Cuba Libre. Cuba s’ouvre. Cuba s’occidentalise. Cuba profitera assurément d’un essor exceptionnel grâce à sa réconciliation avec le monde. Mais Cuba est-elle prête pour cette ouverture au monde extérieur après plus de cinq décennies de confinement ? La mentalité de la population accompagnera-t-elle ce présumé développement économique ? Cuba est-elle vraiment libre ? Utopie ? Poudre aux yeux ? Rêve inaccessible ?

En tout cas, Cristina, la jeune cubaine de vingt ans ne l’est plus depuis bien longtemps. Emprisonnée dans sa propre souffrance, elle ne trouve son exutoire que dans l’effort physique pour tuer dans l’œuf les pensées noires qui la submergent à tout moment et à toute heure. La course et la boxe lui offrent l’apaisement et freinent ses vieux démons qui ne cessent de la tarauder depuis le jour où son Orisha l’a abandonnée.

Car derrière ce cadre idyllique de Cuba loué dans le discours touristique et interdit aux autochtones, le danger guette dans tous les coins des rues. Et le danger, elle en connait un sacré rayon.

Cris, notre jeune cubaine rebelle, est une fille intelligente, travailleuse, déterminée à accomplir la mission dont elle se sent investie. Elle porte un fardeau plus lourd que ses bras musclés ne peuvent porter. Mais elle est ambitieuse et n’a pas peur d’essayer d’aller au bout de ses rêves malgré la précarité de sa situation. Elle se sert des épreuves qu’elle a subies pour avancer et se reconstruire. Conciliant un travail, qui écorche sa dignité au quotidien, pour joindre les deux bouts, hautes études et sport. Ce qui ne lui laisse pas le temps pour prendre du bon temps pour elle. Les boyaux retournés par une peur viscérale, elle court, elle boxe, elle rase les murs. Elle fuit judicieusement l’ennemi. Droit devant elle, sans se retourner.

Elle a tout prévu mais pas le mystérieux géant américain fraîchement débarqué d’un monde qui se trouve à l’opposé du sien. Celui qui freine sa course et bloque ses feintes. Le petit Yuma est venu la réveiller d’un long sommeil, la faire rire, exercice qu’elle a souvent oublié de pratiquer. Lui faire espérer un lendemain meilleur. Réalité ou désillusion ?

Ethan débarque à Cuba pour panser ses blessures physiques et fuir ses démons intérieurs. Arrivé à destination, son récent passé le rattrape et tombe direct dans le piège de sa vielle addiction. Et si Cris était sa rédemption, sa lumière dans les ténèbres de sa dépendance ? Selon la Santería, la religion cubaine, il est censé être Elaguà, son guide, celui qui lui ouvre les portes de l’avenir. Et elle est son Inle, celle qui soigne ses blessures et comble ses failles.

Mais quel avenir peut-on espérer pour un Américain noyé dans une dépendance meurtrière et qui regagnera bientôt son pays et une Cubaine cernée par ses vieilles peurs et ne jure que pour la famille et son cher Cuba qu’elle n’abandonnera alors qu’elle s’effondre ? Même pas pour l’American Dream ni pour l’amour de son Yuma !
Cuba Libre…La Havane. Un magnifique voyage culturel et touristique dans la ville des colonnes comme on la surnomme. L’auteure nous offre des paysages spectaculaires, elle nous dévoile quelques secrets sur des traditions ancestrales et culinaires. Elle nous fait rêver de soleil, de plages spectaculaires, de cocktails exotiques. Tout est magnifiquement décrit et d’une façon qu’on apprécie le voyage à sa juste valeur.

Mais pas que…L’envers de la médaille prend une grande place aussi dans ce récit et nous fait revenir sur terre. La précarité. La drogue. Le tourisme sexuel. Le pouvoir absent ou indifférent aux besoins de la populace. La corruption policière…Tout un tas d’ingrédients qui reflètent le vrai Cuba. Le Cuba écorché mais qui lutte grâce à une minorité pour se relever de ses cendres.

Céline Jeanne met le doigt sur la triste réalité d’un Cuba dit libre. Un cuba de tous les contrastes. Une nation qui se débat entre le clair-obscur. Une illusion pré-fabriquée pour vendre du rêve aux plus crédules. Car cette soi-disant ouverture commerciale ne profite qu’à l’état de pouvoir et aux touristes quand le peuple devient étranger sur sa propre terre.

L’auteure nous dévoile aussi un peu sur l’attachement des cubains à la famille et à leurs traditions et comment la religion tient une bonne place dans leur quotidien.

Un premier tome bouleversant, vibrant de réalisme et riche en rebondissements et en émotions. Une brochure touristique appétissante ainsi qu’une belle et émouvante relation amoureuse naissant au milieu des ténèbres. Elle laisse poindre un peu de lumière dans la vie de deux protagonistes que tout oppose mais, que les épreuves rapprochent inévitablement. Ethan et Cris cherchent encore leurs places dans ce monde mais le destin leur réserve sûrement d’autres surprises. Belles ou mauvaises, cela reste à découvrir dans le prochain voyage !

Affaire à suivre…

Les Tickets pour Cuba Libre sont en promo, assurez-vous de ne pas manquer le voyage et préparez-vous à l’embarquement avec Ethan et Cris ! Émotions, suspense et rebondissements garantis ! Et en bonus, une belle plume qui a gagné en maturité depuis Mi vida es mia !

Je remercie Nisha et caetera pour l’envoi du service presse numérique ainsi que l’auteure pour ce superbe roman à moult thématiques !

65319529_441266353373721_2470466661832982528_n

Mon Univers #1 (All in) d’Emma Scott. Une édition de Juno Publishing France !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis coup de coeur sur Mon univers, le premier tome de la duologie All In d’Emma Scott. Merci à Juno Publishing France pour l’envoi du service presse numérique via NetGalley France !

Titre : Mon Univers #1 (All in)

Auteure : Emma Scott

Éditeur : Juno Publishing France

Genre : Romance M/F

Broché : Lien d’achat

Service presse : NetGalley France

Résumé : Je t’aimerais pour toujours, si seulement j’en avais la chance

Kacey Dawson a toujours vécu sa vie à fond, impulsivement, parfois imprudemment. Maintenant, guitariste dans un groupe très prometteur, elle est à deux doigts de toucher à la gloire et la fortune. Mais Kacey est partagée entre vouloir devenir une musicienne sérieuse et les démons qui l’attirent vers le monde scintillant, mais imprégné d’alcool qu’est la célébrité. Un concert raté à Las Vegas menace de complètement ruiner sa carrière. Elle se réveille avec une gueule de bois phénoménale et aucun souvenir de la nuit passée, ni comment elle s’est retrouvée sur le canapé de son chauffeur de limousine… Jonah Fletcher est à court de temps. Il sait que sa situation est sans espoir, et s’est juré de profiter des quelques mois qui lui restent. Ses plans consistent à assister à l’inauguration de son oeuvre en verre dans une prestigieuse galerie d’art… cela n’inclut pas de tomber amoureux de la rockeuse, sauvage et agitée qui a atterri sur son canapé. Jonah voit que Kacey est sur une pente destructrice. Il la laisse rester avec lui durant quelques jours afin de lui permettre de se redresser. Mais aucun d’eux n’anticipait le lien profond qu’ils ressentent, ni comment cela pouvait changer si rapidement d’amitié en autre chose. Une chose profonde, pure, qui change la vie… Une chose aussi fragile que du verre, ils le savent bien, qui explosera au final, peu importe à quel point ils essaient de s’y accrocher. Aimer avec tout son coeur, sacrifier, connaître une douleur terrible et une joie grandissante. Vivre sa vie avec toutes ses beautés, ses peines, et à la fin, être capable de sourire à travers les larmes et savoir qu’on n’aurait pas changé une seule chose, c’est tout simplement cela que nous apprend Mon Univers.

L’avisdeMya :

Kacey Dawson, guitariste d’une étoile montante, est sur la mauvaise pente. Sur les routes trop jeune et depuis trop longtemps. Aujourd’hui, elle ne tient debout que grâce à sa copine Lola et à son compagnon meurtrier qui remplit sa vie solitaire d’ombres et d’éclats, éphémères soient-elles.

L’alcool lui apporte l’oubli et balaie ses mauvais souvenirs, son mal-être et son manque de confiance en elle. Elle est douée pour les mots et c’est grâce à elle que le groupe commence à connaître une certaine notoriété. Mais la jeune fille préfère rester en retrait et dans l’anonymat. Les seules choses dont elle a besoin, c’est être sur scène et de ces moments de pure connexion avec ses fans qui la noient dans un bain de foule rempli d’amour. Oui, d’amour. Le problème de Kacey vient de là. Privé de tout sentiment affectif, de tout contact humain depuis sa naissance que le moindre geste envers d’elle, la remplit d’allégresse.

La déchéance n’est pas loin. Car à la fin de chaque concert, on la ramasse à la petite cuillère. Jusqu’à ce jour…C’est dans ces moments de doute que Kacey va à la rencontre de son destin !

Kacey provoque une émeute dans la boîte de nuit où elle se produisait avec son groupe. Et son sauveur n’est autre que le chauffeur de la limousine que le Label met à leur disposition.

Depuis sa rencontre avec Jonah Fletcher, sa vie s’est remise sur les rails. Et sa tête a cessé de tourner dans tous les sens. Kacey a retrouvé le petit truc qui manquait à sa vie sans qu’elle sache quoi.  Jonah, en peu temps, est devenu son évidence, sa boussole dans les ténèbres. Ce travailleur du verre lui a appris la valeur du temps et lui a montré l’estime d’elle-même. Et aussi la valeur de ces petits moments que la vie lui offre. La vie est si courte et la mort est si brusque, est devenu leur mantra. Jouir de ces moments jusqu’à plus soif pour ne pas avoir des regrets. Pour remplacer les mauvais souvenirs par d’autres plus beaux.

Mais d’où tire-t-il toute cette sagesse ? Jonah est un être à part. Réservé et tient à sa routine. Sa philosophie de vie, il ne l’a pas inventée. Mais il l’a tirée des épreuves qu’il subit en silence et avec pudeur.

Avant sa rencontre avec Kacey, il était obnubilé par le temps. Déterminé à accomplir sa mission avant que la date fatidique n’arrive à échéance. Aujourd’hui, le temps, n’est plus aussi important que partager ces petits moments et accumuler le plus de beaux souvenirs possibles avec son âme sœur. Celle qui a apporté le soleil et un peu de couleur dans sa grisaille. Avant elle, il ne se laissait pas approcher. Il ne s’attachait pas. La solitude lui convenait. Seuls sa famille et ses deux meilleurs amis qui avaient droit à son intimité et à sa confiance. Il accomplissait sa routine, résigné.

Aujourd’hui, il est avec elle, il rit avec elle, il aime et il est aimé comme il le mérite enfin. Il occulte la douleur qui noue ses entrailles. Il est serein et en accord avec lui-même. Il vit l’instant tout simplement ! Elle est son univers autant qu’il l’est pour elle ! Et s’ils devaient mourir le lendemain, ils partiront heureux de connaître cette félicité que leur amour leur octroie.

Tout ce qu’il veut, c’est vivre le présent avec la femme de sa vie. Et qu’importe ce que le destin leur réserve. Tragique soit-il !

Un millier de coups au cœur pour ce premier tome de la duologie All In. Mon univers est un cocktail d’intenses émotions. Un condensé de souffrance. Et une mosaïque de moult et belles couleurs. Une histoire bouleversante qui m’a brisé le cœur. Une découverte d’une plume au talent fou qui diffuse de l’émotion à volonté. Une histoire douloureuse mais aussi riche d’un plein de petites choses ou petits moments qui donnent le sourire et rendent heureux. Un amour aussi altruiste qu’égoïste. Aussi beau que déchirant. Fusionnel, intense et aussi d’une douceur incommensurable…

Les personnages sont si attachants. Autant les principaux que les secondaires. Ces derniers ont apporté la pierre à l’édifice pour le consolider et amener le sourire quand la tristesse envahit nos cœurs. Kacey qui était si seule s’est trouvé une famille. Une famille qui l’a accueillie à bras ouverts et sans jugement. Cette famille même sur laquelle elle pourrait compter et l’accompagnera dans les moments difficiles ainsi que dans les bons moments.

Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous recommande de foncer découvrir cette pépite émotionnelle qui restera dans mon cœur et à jamais !

65467199_841906006193476_5550070225812062208_n

 

L’avis de Carine sur Liz : 1.5 – Dangereux désirs de G.H. David. Une réédition des éditions Elixyria !


41Af+5CP2pL

Titre : Liz : 1.5 – Dangereux désirs 

Auteure : G.H David 

Éditeur : Editions Elixyria 

Collection : Elixir Of Love 

Kindle : Lien d’achat

Résumé : Max, jeune homme intelligent, populaire, issu d’une famille aisée, se contente d’amours ordinaires et d’amitiés simples. Mais tout n’est qu’apparences. Insensible, hermétique au désir, il reste foncièrement solitaire. Son drame : une rancœur viscérale envers un père qui, en privilégiant son ambition, a brisé sa vie.

Comme un ouragan, Élisabeth Ribes va surgir dans son existence et tout remettre en question.

Sombres révélations, obscure dépendance, on ne lutte pas contre la destinée !

Mon avis : 

A l’occasion de la réédition du Projet Phénix par les éditions Elixyria , je vous repartage mon avis sur ce spin off consacré à Max… Mon Cher Max qui fait battre mon cœur depuis sa première édition…Tu m’avais déjà conquise en restant énigmatique avec tes zones d’ombre, mais là je dois dire que tu as fini de m’envoûter dans cette nouvelle version.

Dangereux désirs est un spin off de la série Liz, et si l’auteure reprend tout depuis le départ avec un nouveau point de vue, elle nous offre également une autre vision du récit qui ne manque pas de piquant ni de pures émotions …

Max est un étudiant doué qui, malgré les apparences, dissimule une blessure très profonde qui le hante et l’empêche d’accorder sa confiance facilement et donc par la même occasion, ses sentiments… Un passé qui le ronge et le replonge dans les abîmes de ses pensées obscures où il se sent bien seul malgré tous les démons qui s’y trouvent…. Il cache son mal être aux yeux des autres en jouant de son charisme à la perfection. Mais sa rencontre avec Liz, Elie comme il aime la surnommer, risque bien de faire tomber quelques barrières et de fissurer cette carapace pourtant bien en place…

Liz étant la petite amie d’Alex, il ne pourra lui offrir que son amitié malgré cette attirance, cette obsession qui le ronge et ne le quitte pas… Elie…. Il le sait … Il le sent… C’est elle… Elle est « La fille »… Elle est sa dépendance… Mais elle n’est pas libre… Il la désire tellement qu’il s’en rapprochera comme il peut, il veut être là pour elle, qu’importe les circonstances, qu’importe le fait qu’elle soit la petite amie d’Alex… Peut-être même, parce qu’elle est la petite amie d’Alex…

Mais qu’en est-il pour Liz ? On voit très bien que cette dernière est troublée par Max, mais l’est-elle au point de remettre en question sa relation avec Alex ? Qui es-tu vraiment Maximilien Ricci ?

G.H. David va nous livrer un Max écorché, tourmenté, avec toutes ses pensées les plus sombres, les plus intimes… Un Max attachant que l’on aimerait voir heureux même si on s’énerve souvent du comportement qu’il peut avoir et de son caractère impulsif ! Mais il n’est pas le seul à souffrir et l’auteure nous plongera également dans les méandres de Liz et Alex.

Des révélations importantes, troublantes, percutantes qui nous aideront à comprendre un peu mieux nos personnages et les attitudes qu’ils peuvent avoir et qui nous déstabilisent. Des comportements énigmatiques qui vont nous emporter au cœur d’un danger certain, car derrière leurs apparences d’étudiants ordinaires, nos protagonistes sont loin d’être ceux que l’on croit…

G.H. David tourmente ses personnages autant qu’elle nous tourmente nous, ses pauvres lecteurs. Nous sommes spectateurs des événements qui s’enchaînent et de toute cette souffrance qui se dégage des lignes et que l’auteure nous fait palper du bout des doigts. Mais aussi des pensées sensuelles qui apportent une touche voluptueuse au récit. Ce qui n’est pas pour me déplaire 😉

La fluidité de sa plume nous guide d’un bout à l’autre avec un style bien à elle en nous faisant découvrir son univers avec ses mots… Mais par-dessus tout, avec son cœur… Une plume de plus en plus ténébreuse, percutante et riche en rebondissements. Un spin off qui m’a conquise, troublée et m’a fait ressentir un tas d’émotions comme je les aime. Des émotions fortes grâce à l’analyse psychologique des personnages, des émotions profondes qui nous happent et nous laissent en apnée, perplexes, dans l’attente d’une suite.

Un grand merci à Geny pour cette magnifique lecture !

41Af+5CP2pL

Love Temptation. Sex Friends de Laurie Eschard !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Love Temptation. Sex Friends de Laurie Eschard ! Une superbe romance mâtinée d’amitié et d’humour que je vous recommande chaudement. Merci aux éditions Addictives pour cette belle découverte.

Titre : Love Temptation. Sex Friends

Auteure : Laurie Eschard

Éditeur : Editions Addictives 

Genre : Romance

Résumé : Aaron est dragueur, sûr de lui et arrogant, il séduit et quitte les filles sans jamais s’attacher.
Mais quand ses amis lui lancent le défi de rester plus d’un mois avec la même, Aaron compte bien leur prouver qu’il en est capable !
Aalya est tout son contraire : elle s’attache trop vite et ses copains finissent toujours par la tromper ou la quitter. 
Elle décide alors de reprendre sa vie amoureuse en main, son premier challenge étant de coucher sans sentiments ! 
La rencontre entre Aalya et Aaron fait des étincelles, l’attirance est immédiate, et ils passent un contrat de sex friends : amis le jour, amants la nuit. 
Aucun risque que tout parte en vrille, pas vrai ?

Découvrez la nouvelle romance de Laurie Eschard, Love Temptation. Sex Friends, après le succès de Love Naked !

L’avisdeMya :

Ayant déjà lu Love Naked et beaucoup apprécié, je n’ai pas hésité à solliciter son spin off dont le personnage clé titillait ma curiosité. Je croyais savoir à quoi m’attendre, mais au fil des pages, je me suis rendue compte que j’avais tout faux. Car si Aaron était le clown du service de la bande, on découvre aussi d’autres facettes de sa personne qui méritent d’être connues.

Aaron est un mec à femmes et aime varier et pimenter ses nuits de moult couleurs. Alors sortir avec une seule femme, ce n’est pas son plat de prédilection. Enfin, je dis sortir mais ce n’est pas tout à fait le mot que j’aurais dû utiliser. Mais je pense que vous avez compris à peu près le genre. Attention, il ne fait rien de mal. Les filles qui entrent dans son lit, savent à quoi s’en tenir avec lui. Elles sont consentantes et ravies de faire partie de ses conquêtes même pour une nuit.

À force, il a fini par agacer son entourage par son instabilité sentimentale. Ses amis ont trouvé la solution pour le mater au moins pour un mois. Garder une seule fille et cela durant trente jours, c’est un vrai challenge qu’Aaron accepte de relever. Mais pas sûr qu’il le gagne.

Aalya est la nouvelle arrivée dans la bande. Une fille discrète, pas sûre d’elle et on a l’impression que la vie ne l’a pas ménagée. Mais auprès de ses nouveaux amis, elle retrouve un nouveau souffle et un semblant de sérénité. Même si elle semble un peu stressée. Vous devinez la cause n’est-ce pas ? Aaron, le phénoménal à l’ego aussi gros qu’une pastèque pense faire d’Aalya sa prochaine victime ou son cobaye. L’objet de son challenge pour se prouver à lui et à ses amis qu’il n’est pas le serial noceur qu’ils pensent. Mais tel pris qui croyait prendre. Si cette dernière accepte l’opération sex friend, ce sera à ses conditions ou rien. Et commence la descente sur terre de notre séducteur impénitent qui se pensait irrésistible et prenait cette relation pour acquise.

Le pari est réussi. Aalya consent à passer avec lui de bons moment et sans attache, mais ce sera leur vilain secret. Pas question, qu’on sache qu’ils sont amants. Cette dernière n’avait aucunement l’intention de rompre les modalités du contrat. Jusqu’au jour où cela ne suffisait plus. Changer les règles du jeu n’était pas prévu au programme ni pour Aaron ni pour Aalya. Mais à force de jouer, ils ont fini par se brûler les ailes…

Quand le passé refait surface, les récriminations, la haine et la douleur ne sont pas bien loin. Aaron et Aalya auront un autre challenge et de plus haute importance à relever.

Les Davis ne perdent jamais… Sauf en amour ! La balle est dans le camp d’Aaron pour prouver le contraire !

Ce spin off de Love naked est un petit bijou d’humour tout en émotions. Aaron s’est révélé un personnage attachant malgré son humour douteux qui parfois donne envie de lui en mettre une. Un jouisseur de belles choses mais qui ne s’en cache pas. Assumé ses travers le rend plus accessible. Parfois, j’avais envie de le détester mais je n’y arrivais pas. Il est arrogant, impulsif ainsi que maladroit. Mais ses qualités dépassent de loin ses défauts. Bon, loyale, protecteur, il a un sens de la famille très développé et il a oublié d’être bête. Sa réputation douteuse ne le définit pas. Ce n’est qu’un masque pour cacher son émotivité. Et oui Aaron est doux comme un agneau quand il se laisse aller et j’adore ça.

Aalya n’est pas en reste. Au début, je craignais un personnage timoré. Mais elle m’a démontré qu’elle a son petit caractère. Sauf si côtoyer Aaron a sorti le meilleur d’elle-même. Ou le pire. Oui, c’est l’effet Aaron, il est inévitable, dévastateur et addictif. Mais ne le lui dites pas. Son ego ne supporterait pas autant de compliments. Si vous voyez ce que je veux dire.

Aalya est attentionnée, généreuse et altruiste. Elle a tendance à faire passer le bien-être des autres devant ses propres besoins. Elle n’est pas infirmière pour rien. Et sa réaction à la nouvelle donne qui a chamboulé la vie d’Aaron a été un super moment d’émotion. Elle l’a acceptée, et même aller jusqu’à mettre son amant devant ses propres responsabilités. Au risque de balayer son couple en devenir. C’est admirable.

En somme, une magnifique histoire dans laquelle rien n’est acquis ni connu d’avance. Laurie Eschard nous embarque d’office d’un rebondissement à l’autre sans nous laisser le temps de souffler. Elle nous offre de l’amour, de l’amitié et une intrigue inattendue qui est venue mettre son grain de sel pour relever un peu plus le goût de cette recette déjà parfaite !

Love Temptation.  Sex Friends est une lecture sexy, drôlement pétillante avec des personnages hauts en couleur. J’ai passé un super moment lecture avec Aalya  et Aaron, ou melon nourri à la gonflette. Si ben de Love Naked était pas mal dans son genre, Aaron est un phénomène à découvrir et plus…si affinités et sans attendre !

Mes grands remerciements aux éditions Addictives pour l’envoi du service presse et à l’auteure pour cette superbe histoire.

66099603_932788183731409_4924378144590266368_n

 

 

 

 

 

L’avis de Carine sur Reckless Love, un roman de Diane Hart chez Butterfly Editions


51Vb0A90l7L._SY346_.jpgTitre : Reckless Love

Red romance

Auteur : Diane Hart

Editions : Butterfly

Genre : Romance

Ebook : 4.99€

Broché : 25.99€

Résumé : Installé à New-York depuis la fin de ses études, Jack O’Shea cumule les succès. Fortune, pouvoir, femmes, tout lui réussit. A la tête d’un fonds d’investissement, il mène son existence d’une main de maître, mais surtout de fer. Pour ce séducteur ténébreux et inaccessible, la vie ne doit rien laisser au hasard. Le hasard génère des imprévus et Jack déteste les imprévus… du moins jusqu’à ce qu’il pose les yeux sur la meilleure amie de sa soeur. A vingt-cinq ans, Lauren Williams a tout pour elle. Ravissante, brillante et indépendante, elle sait ce qu’elle veut et où elle va. Alors que la plupart des femmes la jalousent, les hommes, eux, la désirent. Lorsqu’elle décroche un job aux Etats-Unis, la jeune femme est aux anges. Enfin ça, c’était sans compter sur l’arrogant, mais néanmoins irrésistible frère de sa plus vieille amie. Entre eux, l’attraction est inattendue, dévorante et pourtant, impossible. Elle est sensuelle, insaisissable et désinvolte or, représente tout ce qu’il a toujours fui. Il est séduisant, énigmatique et fait resurgir en elle les sensations défendues d’un passé compliqué. Déchirés par le poids de leur histoire respective et le désir dévastateur qui les consume, Jack et Lauren parviendront-ils à lâcher prise ? Et surtout, en assumeront-ils les conséquences ?

Mon avis :  

Après avoir eu un énorme coup de cœur pour Baby-sitting Love, c’est avec une joie immense que je me suis plongée dans ce spin-off, Reckless Love.

Jack n’est plus le petit garçon de 5 ans que nous avons pu connaitre dans le premier opus. C’est aujourd’hui un homme sublime qui n’a rien à envier à son père. Vous me direz que c’est un O’Shea, rien d’anormal, mais c’est encore plus que ça.

Installé à New-York, il mène une vie bien remplie entre le métier qu’il exerce, ses plans cul et sa passion de s’envoyer en l’air à bord de son planeur. Jack aime l’argent, les belles femmes et les belles choses. Il a le moyen de se payer tout ce qu’il désire. Comme rouler en McLaren ou voyager en Jet Privé. Il a bossé assez dur et a réussi à se faire un nom que tout le monde connait et ce n’est en aucun cas grâce à papa O’Shea avec lequel il est en conflit depuis plusieurs années.

Jack est à la tête d’un fond d’investissement qu’il gère de main de maître et qui lui rapporte plus d’argent qu’il n’en faut. Perfectionniste obsessionnel, sûr de lui, Jack est le businessman new-yorkais que toutes les femmes veulent épouser… Ou simplement avoir la chance qu’il pose un pose un jour les yeux sur elles. Voire les mains sur leurs corps qui fument dès qu’elles le croisent. Ténébreux, irrésistible et arrogant au plus haut point, Jack est surtout… Inaccessible.

Il a fait le choix de vivre seul, de ne pas s’attacher. Tomber amoureux ne fait pas partie de ses plans et il fait tout pour que cela ne lui arrive pas. Il couche rarement deux fois avec la même fille et ce, même si elle pourrait le transporter sur la lune. Il cloisonne tout, contrôle tout, et ne laisse personne l’atteindre. Un peu cliché ? Il pourrait vous dire que vous avez sûrement raison mais qu’il se tape en fait de ce que vous pouvez en penser. Jack a fait un choix avec lequel il vit en parfaite harmonie. L’amour est une source de souffrance et un piège qu’il préfère simplement tenir éloigné de lui mais ça… C’était sans compter sur les idées lumineuses de sa morveuse de sœur qui va le supplier d’héberger sa meilleure amie, Lauren. Elle arrive à New-York, et son appartement ne sera disponible que dans trois petites semaines.

Lauren… Jeune femme brillante, indépendante et volontaire qui vient de décrocher « Le poste » qui prouve aux yeux de tous qu’elle n’est pas une simple femme magnifique mais, qu’elle a aussi une tête bien remplie. La nature l’a faite plus que jolie et elle a très vite compris l’effet qu’elle pouvait avoir sur les hommes.

Mais si elle a su en jouer à un moment de sa vie, aujourd’hui, elle n’a aucune envie de se consacrer à une relation quelconque, car en tant que carriériste bourrée d’ambition, son seul désir est son accomplissement professionnel et rien ne pourra se mettre en travers de son chemin.

Mais lorsqu’elle va croiser les deux perles grises de son colocataire, il se pourrait bien que sa joie de vivre se transforme en un désir brûlant et inassouvi qui la consume intérieurement et qui la laisse en combustion totale H24 ! L’attraction entre eux va être immédiate, inattendue, déroutante et surtout… Impossible.

Jack n’arrive plus à la sortir de ses pensées tout comme il hante les siennes. Elle est tellement sûre d’elle… Tellement excitante… Tellement belle… Il a du mal à ne pas penser à tout ce qu’il aimerait lui faire. Elle dégage cette assurance de la femme qui n’a pas froid aux yeux et qui sait ce qu’elle peut faire d’un homme…. Lauren serait-elle une (Jack) au masculin ? Il se pourrait bien mais, … Comment pourrait-il combattre son double ?

Une fois de plus ce sera un énorme coup de cœur ! Diane Hart a réussi à m’embarquer sans que j’en oublie, non plus, le petit Jack. Cependant, j’avais peur de ne pas pouvoir faire abstraction du fait que dans le premier opus, il n’avait que 5 ans et pourtant, sans l’oublier, c’est bien Jack, le trentenaire qui m’a fait fondre comme neige au soleil. Liquide oui une fois de plus, il me semble bien avoir noté ce qualificatif dans le premier et il a toute sa place dans celui-là aussi.

J’ai vraiment passé un excellent moment de lecture avec Reckless love. Tout est profond, intense, sensuel et complètement addictif. Les pages défilent, 800, ce n’est pas rien et pourtant… À chaque page que l’on tourne on se délecte de tout. Les joutes verbales, les émotions, le désir qui les consume et qui nous donne chaud à maintes reprises. Et ce n’est pas la canicule qui est en cause.

Chaque doute, remise en question ou encore chaque peur nous coupe le souffle. Cette douleur qui émane des personnages est vraiment palpable et on s’attache tellement vite à eux que tout en est décuplé. Chaque moment fort est détaillé et écrit tout en subtilité ce que nous pousse encore plus loin dans les émotions. L’auteure nous aspire dans son récit et refuse de nous relâcher.

La plume de Diane a beaucoup évolué par rapport au premier opus. Toujours aussi fluide et pleine de peps. Elle est aujourd’hui plus affûtée, recherchée, mûrie. Mais son humour et sa fraîcheur sont toujours aussi présents.

Avec Reckless Love, elle nous emporte d’un bout à l’autre dans une rythme qui suit l’évolution du récit. Plus lent sur le départ avec beaucoup de descriptifs pour nous permettre de bien visualiser le milieu bourgeois dans lequel nos personnages évoluent. Je ne suis pas fan de trop des citations redondantes de marque, mais en même temps cela donne le ton. Puis crescendo, la tension arrive, et Diane Hart va la pousser à son paroxysme pour notre plus grand bonheur.

Au plus, Lauren va challenger Jack, au plus, l’attirance sera forte. Au plus il va la repousser, au plus, la frustration fera monter la température de son excitation jusqu’au point de non-retour. Ils se cherchent, mais refusent de se laisser aller à leurs désirs. La tentation est beaucoup trop forte pour qu’ils tiennent le coup. Les barrières qu’ils ont pu ériger au fil des années, tombent les unes après les autres. Les carapaces se disloquent et font ressurgir toutes les fêlures de leurs passés qui seront un énorme frein à un quelconque avenir.

Deux êtres magnétiques dont un désir fou et incontrôlable va les pousser dans leurs retranchements jusqu’à ce que cela les dévastes et qu’ils prennent conscience que le destin n’est pas dicté par le passé. Que l’avenir peut-être différent que ce qui est écrit s’ils le vivent main dans la main, s’ils lâchent prise… . Mais quand la peur s’en mêle… Rien n’est rationnel.

Le plus de cette histoire, sera également cette intrigue qui rajoute du piment avec un suspense qui prend le dessus à un moment donné. Tout colle parfaitement et s’imbrique dans le récit à la perfection. Et que dire de ma joie de retrouver Savannah et Calhann … Est-il nécessaire que je vous en parle ? Non pas vraiment car si vous voulez aussi les retrouver, il ne vous reste plus qu’à lire ce spin-off tant attendu et qui est une pure réussite.

Merci Diane de m’avoir fait une nouvelle fois vibrer avec les O’Shea et j’espère que nous aurons un jour la joie de pouvoir suivre les aventures de Poppy.

Merci Aurélie pour ce merveilleux service presse qui, comme le premier, est un énorme coup de coeur, de chaud, de… un ventilateur please !

65386768_681626998941664_4383467412121452544_n

 

 

L’avis de Mélissa sur Heart Of Wild – Without You de Soleano Rodrigues !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Heart Of Wild – Without You de Soleano Rodrigues que je remercie pour cette belle lecture !

Titre : Heart Of Wild – Without You

Auteure : Soleano Rodrigues

Éditeur : Auto-édition

Genre : Romance

Broché : Lien d’achat

Résumé : Peut-on se reconstruire après avoir vécu l’enfer ?

Avoir la vie devant soi pour dire « je t’aime » … C’est ce qu’a toujours cru Ayleen. Du moins, avant que tout son monde s’effondre et que la vie lui arrache cruellement l’homme qu’elle aime. Dès lors, une seule solution s’impose à elle : l’exil.

White Bear Lake, une petite ville isolée du Minnesota semble être l’endroit idéal pour sécher ses larmes et panser son cœur. Dans ce coin reclus, la jeune femme espère alors vivre loin de tout et surtout de tout le monde.

Mais c’était sans compter sur le destin, farceur, qui va mettre sur sa route celui qui va peut-être lui redonner l’envie de vivre à nouveau.

Et quoi de mieux qu’un hockeyeur pour briser la glace ?

Il est sa force.

Elle est sa faiblesse.

Une âme brisée, deux cœurs en jeu … quand l’amour entre en jeu, rien ne va plus !

L’avis de Mélissa :

C’est encore une fois un roman émotionnellement renversant que nous offre Soleano Rodrigues avec Heart of Wild.

L’histoire touchante d’une jeune femme, Ayleen, qui vivait ,jusqu’à présent, une romance parfaite avec l’homme de sa vie, un heureux avenir les attendait. Mais un soir, celui qui devait être le plus beau de leur vie, le destin en a décidé autrement.

Après avoir tout perdu, elle a décidé de fuir. Et pour seule compagnie, son précieux Rocky, qu’elle pleure son chagrin, totalement coupée du monde. Un endroit pourtant lui permet de s’évader, et c’est dans ce lieu qu’elle va croiser pour la première fois le regard de Brayden.

Lui est Hockeyeur professionnel. Sur la touche temporairement, il se donne à fond pour pouvoir à nouveau fouler la glace aux côtés de ses coéquipiers. C’est son seul objectif, tout le reste est relégué au deuxième plan mais pour combien de temps ?

Se pourrait-il que la petite furie lui fasse tomber ses barrières ? Quant à lui, arrivera-t-il à réparer cette jeune femme brisée ?

Le feu, la glace : Deux éléments incompatibles mais ne dit-on-pas qu’il ne faut jamais dire jamais ?

À travers ce livre, Soleano Rodrigues nous fait passer plusieurs messages : Le premier est que la vie est trop courte et que parfois tout peut basculer en un rien temps. Le second, c’est que même après avoir touché le fond, il faut garder espoir, car il est possible de trouver la force de se battre pour revenir vers la lumière.

Le personnage d’Ayleen est très touchant. Le drame qu’elle a vécu l’a anéanti et lui a fait se forger une carapace. Hantée par ses vieux démons, elle tente de se reconstruire, chose qui lui est très difficile. Difficile de ne pas s’attacher à elle, d’autant plus que l’auteure nous l’a fait découvrir à un moment de sa vie où la jeune femme va être confrontée à une nouvelle épreuve. Grâce à cette dernière, elle rencontrera des personnages qui vont changer sa vision de la vie.

Brayden est dépeint par les médias comme un homme à l’opposé de ce qu’il est réellement. Il est bien sûr beau, charismatique et sexy. Mais beaucoup plus posé que ce que l’on entend à son sujet. Comment ne pas fondre devant ce colosse attentionné, patient et prêt à tout pour celle qu’il convoite. Pour ma part, un véritable coup de cœur pour son personnage.

D’autres personnages interviennent tout au long de cette histoire et j’espère que nous aurons le plaisir de les découvrir encore plus dans les tomes suivants.

Soleano nous prouve encore une fois de sa plume agréable, sa capacité à nous offrir une lecture de qualité. Elle est passionnée et on le ressent très vite dans les détails qu’elle nous présente sur ce sport qu’est le Hockey.

Je souhaite également vous faire remarquer la beauté de ce livre, une magnifique couverture. Quant aux motifs que l’on découvre au fil des pages, ils sont sublimes. Une réelle application pour nous immerger totalement dans son univers. Et je dois dire que c’est un pari réussi.

Je vous invite très certainement à découvrir l’histoire d’Ayleen et Brayden. Émotions garanties. Quant à moi, je me languis de lire les prochaines tomes.

Je remercie Soleano Rodrigues de m’avoir permis de découvrir cette histoire en service presse numérique.

65236259_10216126931019849_1157067311983624192_n

 

 

 

 

 

 

Aveuglés par l’amour: Croire #2 par Karen Ferry !


Hello les étoiles, je vous invite à découvrir Aveuglés par l’amour de Karen Ferry. Une super et sexy romance publiée chez Juno Publishing France que je remercie pour l’envoi du servie presse !

Titre : Aveuglés par l’amour : Croire #2

Auteure : Karen Ferry

Éditeur : Juno Publishing France

Genre : Romance

Broché : Lien d’achat

Résumé : Mon nom est Suzy, et je suis une fille simple – une fille qui croit aux contes de fées, aux licornes et aux rêves qui se réalisent lorsque l’on fait un vœu en voyant une étoile filante. Ou du moins, je pense être cette fille. Dernièrement, la perception qu’ont les gens de moi me fait tout remettre en question. L’amour, c’est l’amour – ou c’est ce que je croyais… jusqu’à ce qu’il entre dans ma vie.

Mon nom est Garrett, et je suis un homme simple essayant de survivre dans un monde dans lequel il est forcé d’errer. Je ne crois pas à l’idée d’une fin heureuse, les cicatrices de mon passé sont la preuve que je ne mérite pas un tel luxe. L’amour est perdu – ou c’est ce que je croyais… jusqu’à ce qu’elle illumine ma vie.

L’avisdeMya :

Suzy a presque fui son pays natal pour la Grande Pomme. Histoire de vivre le rêve américain et se tenir loin de tout ce qui la blesse.

Arrivée à New York, elle s’est vite adaptée même si la vie y est dure. Étant de nature sociable et solaire, elle s’est vite fait des amis loyaux. Jusqu’au jour où un type est rentré dans son appartement sans y être invité.

Quel a été la surprise de Garrett quand il est entré dans son appartement ivre mort pour ne pas changer et y trouver une très jeune femme qui lui est complètement inconnue.

L’attirance entre eux immédiate et fait des étincelles mais il y a pleines de choses qui les séparent. Déjà l’écart d’âge qui un énorme handicap à lui tut seul. Sans oublier que Garrett a de gros problèmes à régler avec lui-même. Ses démons sont encore très présents pour qu’il se lance dans une relation. Surtout avec Suzy. Cette dernière est une fille bien, rafraîchissante et ne peut se permettre d’éteindre cette lumière qui l’attire même quand il est déterminé à s’en éloigner.

Garrett croit qu’il ne mérite pas la rédemption que sa blonde du Nord peut lui apporter et fait tout pour la repousser. Ses erreurs passées sont trop graves pour qu’il y prétende . Mais Suzy est aussi déterminée que lui pour le sortir de cette obscurité destructrice dans laquelle il se noie depuis le terrible drame qui a failli détruire sa vie !

Ce deuxième tome de la saga Croire, est un très bon moment lecture. J’ai aimé ce contraste clair-obscur fascinant entre les deux protagonistes clés. Tous les deux forment la lumière et la nuit. Le côté torturé du protagoniste masculin et celui solaire du personnage féminin. Tout les deux sont attachants, chacun à sa façon. Deux caractères opposés mais qui se rejoignent pour former une seule entité. Fougueux, entiers et non dénués d’humour et de réparties. Bref, des protagonistes qui vous séduiront facilement.

Une histoire addictive qui a tenu toutes ses promesses. Le côté érotique, sans vulgarité et avec le juste milieu rajoute aussi un peu de piquant à cette romance. Ce qui en fait une lecture chaud-bouillante pour les fans du genre.

Alors si vous êtes en mal de lecture ou si vous êtes indécises, je vous recommande ce deuxième volet que vous pouvez lire indépendamment du premier : Fais-moi y croire – Croire #1 . Et j’en suis la preuve vivante. Comme à mon habitude, je fais tout à l’inverse mais pour une fois, je ne suis pas déçue.

Une romance sexy mais pas que… Elle parle aussi de seconde chance, de tolérance, du peu d’ouverture d’esprit de certaines familles et de leurs réactions rarement positives envers le coming-out de leurs proches  !

En somme une romance engagée pour joindre l’utile à l’agréable.

65010886_701776906946411_1706094978591096832_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’avis de Carine sur Liz : 1 – Plongée obscure de G.H. David. Une réédition des Editions Elixyria !


419whdTCNKL

Titre : Liz: 1 – Plongée obscure

Auteure : G.H. David

Éditeur : Editions Elixyria

CollectionElixir of Love

Genre : Dark romance 

KindleLien d’achat

Résumé : Sous ses allures d’étudiante ordinaire, Liz est différente : un lourd passé, de profondes blessures, des plaies encore ouvertes qu’elle tente par tous les moyens de cacher à son entourage. Son credo : avancer, oublier, devenir une autre.

Une rencontre avec un homme, mystérieux, dangereux, une attraction qu’aucun d’eux ne peut réfréner, et tout pourrait bien s’effondrer ! Et s’il pesait une menace plus grande encore, si les démons de Liz la rattrapaient ?

Entre passion, mensonges et faux semblants, un jeu de séduction à haut risque…

L’avis de Carine : 

Grand jeu de l’été 

objet perdu

6241b99016359980a56e5b99abc8f15d--divorce-tattoo-fenix-tattoo

A l’occasion de la réédition de Liz – Plongée obscure de G.H. David je vous repartage mon avis sur cette dark romance pleine de suspense et addictive qui paraîtra le 28 juin aux éditions Elixyria dans la la collection Elixir Love. 

Liz a vécu un drame personnel et n’arrive pas à se reconstruire, il faut dire que son enfance ne l’aide pas non plus et il est très difficile pour elle de vivre une vraie relation de couple. Elle se montre forte, mais rien que le fait qu’elle soit borderline, montre bien qu’elle cache bien son jeu. Derrière sa carapace et son caractère bien trempé, se terre un être complètement paumé qu’elle occulte malgré elle.

Mais après sa dernière rupture, c’est le cœur léger qu’elle prend la décision de reprendre sa vie en main en commençant par essayer d’être une étudiante ordinaire et en agissant comme tel. Sa carapace est en place, ses sombres secrets sont enfouis au plus profond de son être, il ne lui reste plus qu’à essayer d’être enfin une personne normale…

Mais les démons de son passé ne sont jamais loin et prêts à resurgir… quoi qu’elle fasse, qu’importe qui elle prétendra être, ils feront toujours partie intégrante de sa vie.

En parfaite étudiante donc, elle sortira avec ses amis et se rendra à une soirée où elle fera la connaissance des garçons, tous aussi charmants les uns que les autres. Mais c’est le regard trouble d’Alex qui va attirer son attention… Alex… Si mystérieux, lunatique, et déroutant… Tel Icare attiré par le soleil, Liz va se laisser séduire et se rapprocher de cet homme énigmatique. Elle sait très bien reconnaître les signes d’une personnalité complexe, elle en a elle-même toutes les caractéristiques, et pourtant elle espère pouvoir croire en lui…

Deux Âmes en peine, deux âmes torturées pourront-elles s’apporter l’un à l’autre cette plénitude qui leur manque ? Aucun des deux ne désire cependant se dévoiler et leur relation est presque un combat pour chacun d’eux. Une relation qui remuera sans contexte des démons enfouis profondément… En les faisant remonter à la surface peu à peu…

Mais dans l’obscurité qu’est sa vie, Liz rencontrera la lumière en Maximilien, un autre pote de la bande, cet homme est indéniablement attiré par notre héroïne au fort caractère. Il ne voit pas d’un très bon œil sa relation avec Alex et sera présent pour elle, dans la limite du possible. Il est clair qu’il désire plus qu’une amitié, mais Liz, n’est pas prête à lui donner autre chose et il va s’en contenter. Une relation ambivalente va naître entre ces deux-là, au grand dam d’Alex, qui ne fait pas confiance à son propre ami.

C’est très électrique entre eux et Liz ne comprend pas pourquoi tant d’animosité entre les deux amis, mais Max lui fait du bien, peut-être qu’elle ne cherche pas la plénitude là ou il faut…

Une fois de plus G. H David m’a emportée sans préavis dans son aventure. Je ne pensais pas prendre autant plaisir à relire ce récit, pourtant j’aurais dû lui faire confiance. Car c’est une personne juste, pleine de talent qui aime les mots autant que les gens. Elle sait véhiculer les émotions à la perfection en touchant là où il faut.

La relation entre Liz et Alex est assez explosive et on pourrait dire que c’est un mal pour un bien car les sentiments vont créer des émotions fortes et les forcer à se replonger au plus profond d’eux même et par cette occasion, retomber dans cette obscurité qui les caractérise tant et l’affronter. Leurs ombres se mélangent entre elles et virevoltent dans un crépitement qui ne demande qu’à exploser. Trouveront-ils le chemin de la lumière ensemble, ou resteront-ils dans les abysses de leur cauchemars faisant de leur vie une épreuve ?

L’écriture à deux points de vue change complètement notre vision du récit et nous permet enfin d’en savoir un peu plus sur les pensées d’Alex, même si l’auteure aime toujours jouer avec nous en ne nous permettant pas de le cerner entièrement et de garder cette partie énigmatique et impénétrable de cet homme tant qu’elle n’a pas décidé de nous en dire plus.

La lecture est assez surprenante car on en oublie un peu qu’on débute un roman Dark, et on rêve presque d’amour et d’eau fraîche jusqu’à ce que la réalité nous rattrape, assez vite je vous l’accorde, mais cette façon qu’a l’auteure de nous manipuler est fabuleuse.

La Plongée obscure de Liz nous précipite dans un univers intense et intriguant qui sort des sentiers battus par son côté obscur et mystérieux. Ce qui rend notre lecture très addictive, et paradoxalement, on prend néanmoins notre temps. On ne veut pas finir trop vite, car on s’attarde sur l’analyse des personnages, des situations. On essaie de découvrir entre les lignes ce que l’auteure nous cache, et elle le cache un peu trop bien lol. La psychologie est très bien menée et elle nous pousse à creuser encore et encore…

Je n’ai qu’une hâte, c’est de me replonger dans la suite que j’attends avec impatience.

419whdTCNKL

Nos PAL s’agrandissent cette semaine !


Hello les étoiles, avec un peu de retard, voici notre rubrique hebdo qui relate les parutions de la semaine chez nos partenaires… ou pas.

Mychele S. – Les éditions Addictives & Marie Hayle, Juliette Brunel et Megan Harold – Nisha et caetera & Céline Jeanne – Juno Publishing France – Plumes du Web & Delman –Eden Collection & Anna Wayne – Hugo New Romance & Alexia Gaïa – Mary Matthews et Collection Infinity !

  • Auto-édition 

Sortie numérique de Wild Rush – 1 – Heavenly Illusion de Mychele S. (Chronique par ICI)

Résumé : Lara a fait le choix de mener le reste de son existence comme elle l’entend, même si cette décision brutale anéantit ses proches.Sa rencontre improbable avec Baxter, guitariste du groupe Wild Rush, pourrait néanmoins changer la donne.Une inattendue soif de vivre, de changement et d’amour s’empare de Lara, tandis qu’elle chamboule l’univers tout entier du musicien.Jusqu’à ce que tombe le masque, et que la réalité les rattrape.Entre amitié, musique et sentiments, l’amour a-t-il sa chance face au destin ?

  • Editions Addictives 

Avec la sortie de Initiation with my boss de Megan Harold, le 25 juin  (Lien d’achat)

41NqWpDXhsL

Résumé : Il la veut et il l’aura.
Fraîchement débarquée à New York, Kirsten est décidée à profiter de la vie. Rien ni personne ne pourra l’arrêter !
Sauf peut-être Joshua, son nouveau boss. Il est froid, cassant, dominateur, incroyablement sexy…
Et surtout, c’est le voisin avec qui elle a passé une nuit torride la veille !
Troublée, décidée à lutter de toutes ses forces contre cette attirance interdite, Kirsten devient la proie idéale.
Joshua la veut, dans son lit comme au bureau, quelles que soient les conséquences.

A paraître en broché Delicious de Juliette Brunel le 27 juin ( Lien d’achat) (Chronique par ICI)

512oGY93F+L._SX350_BO1,204,203,200_

Résumé : Drea débarque à Chicago avec un seul objectif : repartir de zéro ! L’amour, les hommes, c’est terminé. Elle va se concentrer sur sa carrière de pâtissière, et rien d’autre. Seul problème ? Son patron, Colin. Grand chef réputé, arrogant, insupportable… il la rend folle ! Et il la veut. Drea est pour lui un défi de taille, et il n’a pas l’habitude de perdre. Drea voudrait résister, mais l’attirance est trop forte. Pourquoi est-ce aussi compliqué ?Délicieusement génial !

La sortie de Under Control de Marie Hayle le 29 juin !

Résumé : Il contrôle tout, sauf elle.
Tyler Cole est respecté, secret et froid. 
Rien ni personne ne lui résiste, il impose ses décisions dans chaque aspect de son existence.
Quand Samantha fait irruption dans sa vie, il croit pouvoir la soumettre aux mêmes règles que les autres, l’utiliser et la garder à distance avant de la jeter.
Il n’avait pas prévu qu’elle se révèle être une adversaire à sa mesure… Elle le bouleverse, le trouble et lui donne envie de croire à ses sentiments interdits…
Est-il prêt à baisser les armes pour elle ?

  • Nisha et caetera 

A paraître le 27 juin du 1er tome de Cuba Libre de Céline Jeanne, numérique et papier. ( Lien d’achat )

61776787_366725534198021_9052747108037165056_n

Résumé : Cristina est Cubaine, Ethan est Américain… 
Leur rencontre improbable va-t-elle faire naître une belle histoire d’amour ? 
Un roman aux multiples rebondissements…

Une rencontre peut tout changer. 
À cause d’une rupture des ligaments, les rêves d’Ethan, espoir du football américain, ont été brisés à tout jamais. Son monde a explosé, ses repères se sont envolés, il a perdu pied et a abusé des antidouleurs jusqu’à l’overdose. Après une cure de désintoxication, il est contraint de rejoindre sa mère partie se ressourcer à Cuba. 
Ethan n’espère rien de ce voyage, mais ce qu’il découvre sur cette île pourrait bien changer sa vie. Parce que là-bas, il rencontre Cristina, une beauté cubaine qui l’attire irrésistiblement et le met à l’épreuve. 
Cristina se bat au quotidien pour survivre dans une société en pleine évolution. La jeune femme porte sur ses épaules le poids des dettes de son frère, ancien toxicomane, et semble hantée par ses propres démons. Elle est belle, sportive, convoitée, notamment par El Faro, un puissant dealer qui, dans l’ombre, fait sa loi à La Havane. Il veut la posséder à tout prix. Elle, elle veut juste survivre et garder sa liberté. 
Et puis, elle croise Ethan : il est arrogant, séduisant et tourmenté, mais aussi loyal, courageux et obstiné. Il l’exaspère, la défie, mais l’apaise aussi. 
Ils viennent de deux univers différents et n’auraient jamais dû se rencontrer. Mais le destin en a décidé autrement… La puissance du lien qui les attire l’un vers l’autre sera-t-elle suffisante pour leur permettre d’échapper à leur passé ? Ethan saura-t-il se construire un avenir avant de se briser définitivement ? Cristina pourra-t-elle sortir indemne de ce monde qui veut la dévorer ?

  • Juno Publishing France 

Sortie de Maria Macdonlad Revivre enfin #1 Se reconstruire 

61172065_862639554072849_407767935998754816_n

RésuméJe connais mon âme sœur, ma meilleure amie, ma sœur depuis toujours. Ni la distance ni le temps ne pourront changer cela. Même alors que j’errais péniblement dans une vie sans saveur, la solitude et l’isolement me collant aux pieds. Elle a toujours été mon Étoile du Nord. Maintenant, je sais que je vais la perdre – mon âme sœur – et je vais devoir apprendre à m’appuyer sur le seul homme que j’ai aimé de toute ma vie. Celui qui m’a repoussée… simplement pour survivre. La vie dont je rêvais auparavant a été noyée par un océan de regret. Des personnes de mon passé apparaissent dans mon présent dans l’espoir de rester dans mon futur. Chaque jour, je puise ma force dans mon histoire. Je dois apprendre à revivre enfin, à retrouver l’espoir et à aimer à nouveau. Elle veut que je fasse confiance à cet homme. Il veut une nouvelle chance. Je veux simplement la force de commencer une nouvelle vie. Tout ce que je dois faire maintenant, c’est le grand saut… et avoir un peu confiance en moi.

Sortie de Sapphire de Betti Rosewood 

61688513_863961500607321_4531476503447207936_n

Résumé : Mon nom est Sapphire. Et mon histoire va vous briser le cœur. 
La première chose que vous devez savoir à mon sujet, c’est que je suis une gentille fille sage. 
Je suis les ordres. Je me plie aux désirs. Je fais tout, vraiment tout ce que mon King me dit de faire. 
Mais King est exigeant. King est dangereux. Il veut me faire du mal. 
Et il n’y a qu’une seule personne qui peut m’aider à m’enfuir loin de King.
Seulement… Je ne suis pas certaine de vouloir le quitter. Je ne sais pas si je le peux.
On dit souvent que l’on n’obéit qu’à son maître… Mais que se passe-t-il si je veux en avoir deux ?

  • Editions Plume du Web 

Avec la sortie de La tueuse au Katana de Delman le 27 juin  (Chronique de Lilly ICI)

Résumé : Pour Elle, jeune femme au passé trouble, sa mission est sacrée : débarrasser la Terre des Yonis, créatures surnaturelles qui vivent au sein de la population. Dotée de réflexes singuliers, armée d’un katana et poussée par la haine viscérale qu’elle éprouve à l’égard de ces êtres, rien ni personne ne semble pouvoir l’arrêter.
Pourtant, tout change quand elle croise la route de Koan, un personnage étrange et attirant, nanti de pouvoirs incroyables. Un adversaire de taille pour la jeune femme d’autant qu’il semble connaître son passé et… deviner ses faiblesses.
Prendra-t-elle le risque de pactiser avec l’ennemi pour découvrir ce que cachent les visions troubles de son passé ?
Résistera-t-elle à l’attirance qui la pousse vers Koan en dépit de leurs différences ?
Les conséquences pourraient être terribles…

  • Collection Eden 

Sortie du 26 juin de Sentiments clandestins d’Anna Wayne

Résumé : Ne jamais dépendre d’un homme  : Alexandra s’est fait cette promesse après avoir vu sa mère détruite par un amour malheureux.

 

De toute façon, entre son travail à l’hôpital de Boston et ses amies, la jeune femme n’a pas le temps pour une relation sérieuse.
Un soir, au bar d’un hôtel, elle rencontre Grayson. Regard bleu acier, voix grave, air ténébreux… l’attirance est immédiate. Mais, contre toute attente, il refuse ses avances, même pour une nuit sans conséquences.
Des mois plus tard, Alexandra n’a pas oublié ce bel inconnu quand leurs chemins se croisent à nouveau, cette fois dans le cadre professionnel. Le désir brûle toujours intensément et il est réciproque. Mais Grayson est un homme qui a beaucoup trop de secrets et Alexandra a tout à perdre avec cette relation qui risque de devenir incontrôlable…

  • Hugo New Romance 

Sortie du tome 2 du Le marchand du sable d’Alexia Gaïa  

 Résumé : La réalité est toujours plus complexe qu’elle ne paraît, y compris chez les dieux,
Mane, alias le Marchand de sable, a fait voler en éclats toutes les certitudes de Nola. Passant des rêves à la réalité, l’homme qui hantait ses cauchemars lui a révélé l’existence d’un monde
peuplé de dieux aux pouvoirs incroyables. Un monde dans lequel elle aurait été la déesse de la nuit et lui celui de la lune. Un monde où ils se seraient aimés avant qu’elle ne le trahisse…
Alors qu’ils succombent de nouveau et que Mane choisit d’oublier sa haine, il pourrait voir ses espoirs se briser et son coeur avec.
Sera-t-il suffisamment fort pour supporter les nouvelles épreuves ou laissera-t-il son âme s’obscurcir davantage ?
Et si derrière l’histoire d’amour de Mane et Nola se cachait des enjeux qui les dépassent ?

  • Amélie C. Astier – Mary Matthews

Sortie de Silent Voice par Mary Matthews ( Lien d’achat)

41hRquTGgaL

Résumé : La vie d’Alabama Johnson s’écroule le jour où elle est arrêtée. Sous le choc, incarcérée, la jeune femme tente de reprendre pied avec la réalité en essayant de comprendre comment son passé l’a conduite derrière les barreaux. Pour la défendre, il y a Hawk Barnes, un jeune avocat qui vient de mettre les pieds dans le cabinet de ses rêves. Son but : devenir associé auprès de ses pontes du barreau qu’il a toujours admirés. Pour y arriver, il ne compte pas ses heures et accepte sans envie d’assurer les affaires pour lesquelles le cabinet est commis d’office. Alabama est perdue et son seul espoir réside en cet homme qui prend en charge sa défense à contrecœur. Hawk est ambitieux, audacieux et voit cette affaire comme une perte de temps qui le prive de cas plus gros qui pourraient faire sa renommée. Pourtant, c’est ensemble qu’ils vont tenter de démêler le vrai du faux et trouver les repères essentiels qui manquent à leurs existences.

  • Collection Infinity

Avec la sortie de Sous le charme du barman : Modern Love, T1 par Piper Rayne ( Lien d’achat )

51LjbTGL1iL

Résumé : Qui aurait pu croire que coucher avec l’ennemi était si amusant ?
Est-ce que ce coup d’un soir était une bonne idée ? En y repensant, probablement pas. Pour ma défense, je venais juste de ré-emménager chez mes grands-parents, j’avais perdu le boulot de mes rêves et un mec sur Tinder venait de me poser un lapin. C’était comme si la vie venait de tamponner « Loser » sur mon front. Donc quand le mec derrière le bar a commencé à me lancer LE regard… vous savez, celui qui promettait que j’allais crier son nom jusqu’au petit matin ? Et quand ce mec avait également une parfaite barbe de trois jours sur son menton bien ciselé, des biceps gonflés sous son T-shirt et un sourire arrogant, je savais qu’il serait bon au lit. Donc quand il m’a lancé ce fameux regard, je n’ai pas réfléchi. J’ai sauté sur le cheval et je l’ai monté ! Oui, le jeu de mots était volontaire. Et tout à fait justifié, soit dit en passant. Je l’admets, je m’apitoie sur mon sort et j’ai agi impulsivement, mais le temps que je comprenne QUI était le barman, je craquais déjà pour lui.

Merci les étoiles pour votre attention et au prochain rendez-vous !
56811366_2730248540335693_8995628462521712640_n

La partie ne fait que commencer d’Alix Marin


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur La partie ne fait que commencer d’Alix Marin. Une superbe romance avec une thématique qui relate le revers de la médaille d’un sport porté au nu. Merci à Harlequin HQN pour l’octroi du service presse via NetGalley France !

Titre : La partie ne fait que commencer

Auteure : Alix Marin

Éditeur : Harlequin France

Collection : HQN

Genre : Romance

Service presse : NetGalley France

RésuméIl est plus déterminé que jamais à la reconquérir
Sonia est encore sous le choc. Dario Diaz, le footballeur argentin aux multiples ballons d’or et au talent mondialement reconnu, a rejoint son club. Dario Diaz, son modèle, son joueur favori et… son ex. Celui qui lui a fait perdre la tête il y a trois ans et qu’elle tente d’oublier depuis. Car elle sait très bien qu’il n’est pas un homme pour elle : ils ne vivent pas dans le même monde, leur relation la ferait souffrir. Pourtant, un seul échange de regards a suffi à lui rappeler la puissante attraction qui les relie toujours l’un à l’autre et, dans les yeux de Dario, Sonia a vu briller cette étincelle. Celle de l’attaquant qui n’acceptera pas la défaite et ne laissera personne l’empêcher d’atteindre son but.

L’avisdeMya :

Troisième match, troisième nouvelle que j’ai lue pour être dans l’ambiance de la coupe du monde féminine. Et j’avoue que cette dernière est ma préférée.

Sonia Kamel se fait des soucis pour sa carrière au sein du club où elle a trouvé vraiment sa place. Ses derniers matchs n’ont pas été les meilleurs qu’elle a joués. Et le pire reste à arriver.

En effet, des bruits courent que Dario Diaz signe à L’Olympique lyonnais. Jusque-là rien d’anormal. Sauf, que Dario était son vilain et douloureux secret. Une liaison passionnée et malsaine qui a tourné au fiasco. Et son retour dans sa vie ne lui dit rien qui vaille. Il est revenu semer la pagaille dans sa vie qu’elle a déjà du mal à mettre sur les rails depuis son périple espagnol. Et en ce moment, elle n’a pas besoin d’un Dario pour parfaire ce sentiment de défaite qui lui colle aux baskets.

Dario a besoin de sonder le terrain avant d’accepter la proposition du club Lyonnais. Aujourd’hui, il a trouvé sens à sa vie et entend reprendre sa relation avec Sonia là où elle a été laissée avec ses états d’âme de prima donna ! Il est temps de laisser ses tourments au passé et avancer. Se repentir à temps de ses erreurs passées a sauvé sa carrière de la déchéance. Actuellement, il n’a plus grandes choses à prouver. Sa réputation de footballeur accompli n’est plus à refaire. Une réputation qu’il a failli ruiner en vendant son âme à la pire des addictions. Il a besoin de stabilité et de calme. Et revenir à son rêve de base. Juste jouer au foot sans les mauvais et épuisants à-côtés qui l’accompagnent. Mais pour le faire, il a besoin que Sonia revienne dans sa vie. Elle seule est capable de rejeter ses vieux démons et le garder dans le bon chemin.

Sonia est en colère contre elle. Non seulement d’avoir menti et avoir mis sa carrière dans la balance. Mais surtout, elle est en colère d’avoir failli dans sa mission de porter de l’aide à Dario. Au lieu d’assister le joueur en détresse, elle a soutenu le petit-ami dans sa dépendance. Aujourd’hui, Dario, est de retour, penaud et a l’air sincère. Mais Sonia est échaudée et a beaucoup souffert, pourra-t-elle lui faire confiance et leur donner une seconde chance ?

Je suis très ravie de ma lecture de cette nouvelle. La partie ne fait que commencer relate les revers de la médaille d’un sport porté au nu. Si le football est le sport le plus populaire et cela dans le monde entier, l’autre côté du miroir n’est pas beau à voir. Et Dario en est la preuve du fardeau que peur-être la pression des performances et du résultat. Les joueurs sont scandaleusement payés et en contrepartie, on les jette dans l’arène exigeant des résultats immédiats et sans accompagnement ni support moral. C’est plus que leurs psychiques ne peuvent supporter. Résultat : Beaucoup de ces joueurs tombent dans la drogue ou autre addiction pour lâcher une pression qui devient insupportable.

En somme, une superbe lecture toute en légèreté à savourer à l’ombre ou à l’abri de la fraîcheur si le printemps persiste à taper l’incruste comme chez moi. Le récit est fluide et d’une dynamique qui ne laisse point place à l’ennui. Une belle histoire d’amour mâtinée d’une thématique qui vise un tabou récurent et qui ne demande qu’à être brisé.

Je recommande chaudement cette nouvelle que j’ai prise grand plaisir à lire et qui me confirme la belle plume d’Alix Marin que j’avais déjà apprécié dans Rien d’autre que nous !

 

64821768_720060211758920_3924514409531047936_n

 

 

 

 

Cramponne-toi si tu m’aimes de Nathalie Charlier !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Cramponne-toi si tu m’aimes de Nathalie Charlier ! Une jolie romance qui parle autant d’amour, d’une thématique difficile et de football féminin. Merci Harlequin HQN pour l’envoi du service presse via NetGalley France !

Titre : Cramponne-toi si tu m’aimes

Auteure : Nathalie Charlier 

Éditeur : Harlequin France

Collection : HQN

Genre : Romance

Service presse : NetGalley France

Résumé : Il peut toujours courir pour qu’elle lui pardonne
C’est lui, Ewen. Sarah vient d’apprendre que le nouveau propriétaire du club de football où elle travaille est bien l’homme dont elle est tombée amoureuse il y a six ans. Cet homme qui l’a sauvée à un moment où elle touchait le fond, puis a disparu du jour au lendemain sans donner aucune explication. Mais aujourd’hui, tout ça appartient au passé. Devenue kinésithérapeute de l’équipe féminine d’Orléans, Sarah a enfin refait sa vie et elle ne laissera personne venir perturber son nouvel équilibre. Sauf qu’Ewen, lui, n’a pas l’air d’être de cet avis…

L’avisdeMya : 

La coupe du monde du foot féminin a commencé depuis quinze jours, et moi je continue sur ma lancée pour vivre l’ambiance des stades tout en restant tranquille sur mon canapé, mon arme fatale à la main. Rassurez-vous, pas de vuvuzela ou autres moyens bruyants pour encourager les Françaises ! Mon arme consiste à dégainer ma liseuse le jour du match et jeter mon dévolu sur l’un des titres reçus en service presse via la plateforme NetGalley France. Et pour le 2e match, j’ai opté pour la nouvelle Cramponne-toi si tu m’aimes de Nathalie Charlier qui s’est révélée une lecture fort sympathique.

C’est l’histoire de Sarah, une jeune recrue du centre de formation d’Arsenal. Une footeuse très douée à laquelle on prédisait un bel avenir. Mais pas que cela…Sarah avait de l’ambition à en revendre. Jouer au foot dans l’un des prestigieux clubs d’Angleterre n’est pas son seul rêve. Faire médecine aussi fait partie de ses projets en cours même si c’est dur de concilier sport, études en plus d’une vie privée.

Tout allait bien jusqu’au jour où tout a basculé. À tout juste dix-neuf-ans, elle a dû abandonner rêves et l’amour de sa vie. Fuir et ne plus se retourner, c’était son mantra jusqu’à ce qu’elle trouve vraiment sa place à Orléans… Mais en tant que kinésithérapeute. Exit la carrière dont elle rêvait.

Six ans après le drame, elle a trouvé enfin une certaine paix entourée de sa nouvelle famille. Mais le destin ne l’entend pas du même oreille. Car l’un des fantômes du passé vient d’acheter le club en difficulté la renvoyant dans ses anciennes peurs. Et tant qu’elle ne sache pas de quoi il retourne, et pourquoi ce retour soudain dans sa vie, Sarah ne retrouvera pas sa sérénité…

Une jolie histoire avec des thématiques très intéressantes et d’actualité en plus des personnages fort attachants. L’histoire se déroule en deux temps. La vie actuelle de Sarah qui suit son cours après une longue période de reconstruction. Une vie normale et dont le seul souci qu’elle puisse se faire, c’est de faire correctement son travail et affronter le machisme de certains envers elle et ses consœurs.

Et puis il y a les flashs back dans lesquels Nathalie Charlier nous embarque pour découvrir le passé tumultueux de nos deux protagonistes. Surtout la maltraitance dont souffrait Sarah. Aujourd’hui, c’est une femme très forte. Mais avant, elle était jeune, timide, influençable et souffrait d’un grand manque affectif. Ce qui a laissé l’occasion à son petit-ami de se glisser dans la brèche pour la manipuler facilement. L’affaiblir et la rendre plus dépendante pour assouvir ses propres tendances autoritaires. Avec les poings s’il le faut.

Heureusement, Ewen est rentré en scène au bon moment pour lui donner l’envie de s’en sortir de cette relation malsaine. Mais pour l’abandonner à la fin. Aujourd’hui, Sarah est indépendante et ne doit rien à personne pour vivre dans la dignité et sans crainte pour l’avenir. Du moins, c’est ce qu’elle croyait !

Le foot arrive en arrière-plan, même si l’auteure a touché du doigt le grand désintérêt du pouvoir sportif pour le foot féminin qui n’a pas à rougir en matière de performances et des résultats. Mais on ne perd pas au change. Car, dans cette histoire, courte, soit-elle, il y a de l’émotion, du suspense et des rebondissements. C’est une histoire que j’aurais voulu lire en roman, je suis sûre que cela aurait été une tuerie. Le potentiel de la thématique abordée était concret, il ne manquait qu’un peu approfondissement psychologique. Mais cela se comprend que dans le contexte d’une nouvelle, il est impossible de faire mieux. En tout cas, pour passer un bon moment lecture tout en se mettant dans l’ambiance de la coupe du monde féminine, cette nouvelle remplit bien sa mission !  C’est ma deuxième nouvelle lue pour cet auteure, et je ne manquerai pas de découvrir ce que sa plume vaut en roman !

 

65176044_2825393744200342_5152924796203302912_n

 

L’avis de Carine sur Music Love -2/2 Un roman de Alexandra Lanoix


51qibJYAAyL._SY346_Titre : Music Love 2/2

Auteur : Alexandra Lanoix

Genre : Romance

Ebook : 2.99 €

Broché : 15.82 €

Résumé :

Après bien des tumultes, Stephanie est enfin heureuse. L’amour, le travail, tout lui réussit. Elle nage dans le bonheur avec Greg… jusqu’au jour où James réapparaît dans sa vie, avec un terrible secret qui risque de chambouler le nouvel équilibre de la compositrice, sans compter le retour fracassant de l’ex de Greg. Tous ces événements ne seront pas sans répercussions et mettront en péril leur couple et leurs carrières. Sauront-ils résister à ces épreuves ?

Mon avis : 

Toc.. Toc.. Toc..

Et voilà que tout recommence… Stephanie vivait heureuse avec Greg et on pouvait même dire que tout leur réussissait. Le rêve américain, ils ne font pas que le toucher du doigt, c’est à pleines mains qu’ils réalisent chacun leur rêve. Greg qui peut enfin revivre de sa passion, et Steph qui se fait un nom dans le monde de la musique, en montant même une comédie musicale.

Et pourtant, une fois de plus tout va être chamboulé. Mais James ne sera pas le seul en cause. L’ex-Femme de Greg demande des comptes, il est l’heure de mettre tout à plat et de dire des vérités qui dérangent. Ou plus précisément une vérité qui va mettre à mal le couple le plus populaire du moment. Que pourrait vouloir une femme aussi vénale de plus qu’un bon gros chèque ? Que cherche-t-elle ?

Quoi qu’il en soit, les épreuves vont être lourdes de conséquence et mettre en péril leur couple qui était pourtant si parfait. Parfait ? Vraiment ? Alors pourquoi Steph a du mal à repousser James comme le lui demande Greg ? Sachant qu’il veut la récupérer à tout prix. Peuvent-ils être de simple amis ?

Toc. Toc. Toc. Amis ? Impossible. En tout cas, ce n’est pas juste pour une simple amitié que James reprend contact avec sa belle. Il est plus que déterminé à la reconquérir et lui prouver que c’est vers lui que son choix doit se porter. Il brûle d’amour pour cette femme qui a réussi l’impensable en l’attirant dans ses filets. Il est là pour elle… Contrairement à Greg qui n’a pas l’air de faire les bons choix …

Un second tome plein de rebondissements qui rythment notre lecture et lui donnent une dynamique très plaisante. Music & Love est un roman d’amour qui pourrait bien se dérouler sur des montagnes russes avec tous ses hauts et ses bas qui tourmentent le cœur de nos protagonistes dans un triangle amoureux.

La belle Stéphanie sait pourtant ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut plus. Mais sa sensibilité va être mise à dure épreuve.

La plume de l’auteure est toujours aussi romantique et tranchante à la fois. Elle a cette faculté de nous mener vers des situations improbables et rendre la romance complexe. L’évolution des personnages au fil du temps est très bien faite, et les aventures qu’ils vivent leur apportent le bon sens nécessaire aux suites à prendre.

Une belle lecture sous fond musical et aux personnages hauts en couleur. Une histoire à la fois moderne et atypique, dans un mélange bien maîtrisé entre action, révélation et réflexion sur la force des sentiments.

Un grand merci à Alexandra Lanoix pour cette lecture et sa confiance.

51qibJYAAyL._SY346_

 

L’avis de Carine sur Ps : Oublie moi de Emma Green chez Addictives Editions


41hi6tSPGgL.jpgTitre : PS : Oublie-moi

Auteur : Emma Green

Genre : Romance

Editions : Addictives

Ebook : 9.99€

Résumé :

Il a brisé son cœur et détruit sa vie. Elle va pourtant devoir se reconstruire avec lui…

Léonore est belle comme le jour, mais elle vit dans l’ombre pour cacher son plus gros complexe et son plus douloureux secret. Pourtant, quand une agence de mannequins atypiques s’intéresse à elle, elle y voit une chance de se reconstruire.
Mais ses espoirs se brisent lorsqu’elle découvre l’identité de son nouveau boss : Wolf Larsson, le garçon qu’elle aimait et qui a bien failli la détruire.
Il fut son premier amour, son bourreau, son pire cauchemar…
Huit ans après le drame, elle est devenue une lionne prête à tout pour survivre. Lui a gardé ses mots féroces et ses yeux de loup.
Elle va devoir lui pardonner. Il va devoir se racheter. Pour raviver la flamme qui brûle encore entre eux, malgré tout.

PS : Oublie-moi !, d’Emma Green, histoire intégrale.

Mon avis :

Léo est une belle jeune femme au caractère bien trempé qui jongle entre ses études et les castings dans l’espoir de se faire un peu d’argent pour subvenir à ses besoins et payer ses études en criminologie. Si elle est belle comme le jour avec son physique atypique à la limite du féminin-masculin, elle n’est pas sûre d’elle comme elle l’était adolescente.

Elie, son copain photographe de métier, la pousse à se mettre en avant et à dépasser ses angoisses et ses complexes pour qu’elle puisse s’épanouir enfin. Mais mettre en avant son plus gros complexe est aussi raviver cette flamme qui la brûle sans cesse la ramenant au passé qu’elle ne pourra jamais oublier.

Ce passé qui hante ses jours comme ses nuits et qui la fait souffrir corps et âme… Ce corps qu’elle aime tant sentir pulser et en vie et en même temps, qu’elle déteste plus que tout lorsqu’il se dévoile. Mais Léo et une battante et tout ce qui ne tue pas comme on dit, rend plus fort. Ou encore glisse comme elle le dit si bien. Alors hop hop hop ! Après chaque déception comme après chaque échec, Léo attend que la terre se remette à tourner, l’entraînant avec elle, lui rappelant que rien d’autre ne compte que d’être en vie. Et la vie est belle quand on prend le temps de la vivre et d’en savourer chaque seconde.

Après s’être faite éconduite d’un énième casting, Léo se rend à son prochain rendez-vous. Une agence, pas comme les autres, qui pourrait être faite pour elle. Même si elle ne comprend toujours pas pourquoi quelqu’un l’embaucherait elle, alors qu’il y a tant de belles filles aux corps magnifiques et parfaits qui cherchent à percer dans le milieu. Mais… Chez Strange et Strong, on ne cherche justement pas la perfection, bien au contraire. Ils recrutent leurs modèles sur un seul critère : Ils doivent sortir des diktats de la beauté classique. Et Léo pourrait bien justement y avoir sa chance.

Mais lorsqu’elle va se retrouver devant l’un des Boss… Le sol va s’effondrer sous ses pieds. Elle vient de se jeter tout droit dans la gueule du loup. Et quel loup !

Wolf Larson… Toujours les mêmes yeux diaboliquement beaux … Féroces …, Inoubliables… Terrifiants… Magnifiques. Mais aussi le dernier regard qu’elle a croisé il y a huit ans avant que tout bascule…. Avant sa chute dans les abysses de l’enfer… Lui, celui qui a fait d’elle le monstre qu’elle est aujourd’hui…

Je pourrais dire qu’une fois de plus les plumes d’Emma Green ont su m’emporter et me faire rêver comme elles ont l’habitude de le faire mais non. C’est tellement plus que ça ! J’ai retrouvé, je dirais même cette force, et ce petit plus qu’on trouvait dans leurs premiers romans. Ces romans qui m’ont rendue complètement accro à tous leurs écrits qui ont suivi. Et dans lesquels, on pouvait toujours retrouver cette profondeur chez les protagonistes qui faisaient de leurs failles, leurs forces. Et qui par la même occasion, nous plongeaient dans des tourbillons d’émotions.

Avec PS : Oublie-moi, on monte d’un cran, et pas qu’un tout petit. Que ce soit avec les personnages principaux ou secondaires, tous sans aucune exception, sont travaillés à la perfection. Que ce soit en ce qui concerne leurs caractères, dans leurs différences ou le cheminement psychologique, ils sont vrais, réels, intenses.

Dès les premières lignes, nous sommes plongés dans l’univers et l’atmosphère dans lequel va évoluer le récit avec ce petit pincement qui nous dit que nos cœurs vont bien déguster. Les thèmes abordés nous en donnent d’ailleurs le ton… Ce récit est une belle leçon de vie.

Léo a mis des années pour se reconstruire corps et âmes. Et même si les séquelles du passé sont marquées comme au fer rouge, elle puise toute la force qu’elle peut dans ses mauvais moments pour se donner la force d’aller vers le haut. Elle teste chaque jour en douceur sa stabilité sans brûler les étapes, s’autorisant à hésiter ou à faire des erreurs qui la mettront souvent en colère. Mais elle s’en donne le droit, car ses colères font aussi sa force, celle qui lui permet de ne pas rechuter et de continuer de remonter cette pente vers la vie. Alors comment gérer lors qu’après tant d’années à se reconstruire, elle se retrouve face à face avec celui qui à fait de sa vie un enfer, ? Celui qui a fait d’elle ce qu’elle déteste à ce jour ! Mais qui malheureusement réanime aussi son cœur et les sentiments qu’elle ne pensait ne plus jamais éprouver…

Wolf Larson est un peut-être un loup féroce et arrogant qui ne laisse personne s’approcher de plus près, mais derrière le masque, il cache sa douleur, ses secrets et sa culpabilité. Il faut que la lionne pardonne au loup mais comment le pourrait-elle s’il ne lui demande pas ? Comment pardonner ce qui n’est pas pardonnable ?

Le combat peut commencer et aussi féroces peuvent-ils être, le feu qui crépite entre eux ne demande qu’à s’embraser mais… la peur de s’y brûler est beaucoup trop grande.

Un récit qui nous emporte d’un bout à l’autre sans prendre le temps de relâcher la pression. Même si de temps en temps les Emma Green nous offrent des moments de tendresse et d’humour, on ne peut en aucun cas appuyer sur bouton pause… Ps : Oublie-moi ? Sûrement pas ! Impossible de poser le roman avant de l’avoir terminé.

Il faut dire qu’en plus des thèmes abordés qui nous embarquent dans une tornade d’émotions, l’intrigue suit son court et nous pousse à aller toujours plus loin pour savoir le fin mot de l’histoire.

Drame, culpabilité, secret de famille, reconstruction, pardon et acceptation de soi, tolérance sont les maîtres mots de ce roman. J’ai plus qu’aimé les chemins pris pour que Léo s’accepte au quotidien. En soulignant la diversité du monde pour en finir avec les standards de beauté et les diktats de la société. Qu’on soit une personne au physique « ordinaire » voire « difficile » Qui sommes-nous derrière les apparences ? Quel est l’importance du regard des autres et de celui qu’on se porte à soi-même ?

Une belle histoire d’amour qui se construit après avoir été tuée dans l’œuf. Et qu’elle soit partie en fumée avoir d’avoir pu commencer. Une histoire forte qui apporte un beau message de tolérance et d’acceptation. Ce roman est un énorme coup de cœur et je ne peux que vous conseiller de lire à votre tour.

Un grand merci à notre partenaire Editions Additives pour m’avoir permis de découvrir cette belle pépite livresque en service presse.

41hi6tSPGgL

 

L’avis de Carine sur Sexy Summer – Mon coloc & moi de Rose Miller


51hE+Fe91TL.jpgTitre : Sexy Summer – Mon coloc & moi

Auteur : Rose Miller

Editions : Addictives

Genre : Romance

Ebook : 4.99€

Résumé :

Un été pour se détester… ou se séduire ?

Avery vit avec son père et Sienna, sa belle-mère, dans l’immense demeure familiale. Et cela lui convient très bien : elle a son indépendance mais profite des avantages de la maison.
Alors quand Julian, le frère de Sienna, est invité pour passer les deux mois d’été avec eux, Avery n’y voit pas d’inconvénient. Son oncle par alliance ne devrait pas trop bouleverser ses habitudes.
Sauf que quand Julian débarque, il n’a rien du vieil oncle qu’Avery imaginait : il est jeune, sexy et insolent au possible. Insolemment sexy, même.
Avery et Julian vont devoir cohabiter pendant deux mois : deux mois pour se détester, deux mois pour se séduire… deux mois pour faire voler en éclats leur vie ?

*** Sexy Summer – Mon coloc & moi, de Rose Miller, histoire intégrale.

Mon avis :

Fraîche et pétillante, Sexy Summer – mon coloc et moi, démarre comme une vraie comédie romantique, avec des joutes verbales et des situations qui m’ont souvent fait rire. Mais quand l’amour fait mal on ne rit plus du tout…

Avery est une jeune femme qui planifie sa vie, réglée comme du papier à musique et qui sort avec ses copines et a un petit ami parfait. Une fille à son papa qu’elle aime plus que tout. D’ailleurs elle vit avec lui, travaille pour lui. Il est son univers comme elle est le sien et ce, depuis la mort de sa mère onze ans plus tôt.

Aussi bizarrement que ce soit possible, il est autant son père que son meilleur ami et même l’arrivée de Sienna, sa belle-mère avec qui elle s’entend très bien, n’a jamais changé les choses entre eux. La pauvre n’aurait même jamais tenté de le faire, car elle souffre bien trop depuis que sa famille lui a tourné le dos des années auparavant.

Mais ce soir, l’heure est à la fête ! Son frère qu’elle n’avait pas revu depuis longtemps, vient passer deux mois chez eux pour renouer les liens qu’ils avaient jadis… Sienna est plus que ravie et Avery l’est également pour elle. Rencontrer son « oncle » et cohabiter tout l’été avec lui ne la dérange pas plus que ça. La maison est assez grande pour tout le monde.

Sauf, que lorsqu’elle va se retrouver devant lui, elle ne pourra cacher son étonnement et toute l’animosité qu’il lui inspire. Son vieil oncle n’a rien de vieux, il ne porte aucune moustache, et n’est pas moche du tout ! Il est jeune, beau comme un dieu.

Mais surtout, il est le connard, arrogant au sourire insolent qui lui a fait péter les plombs la veille en boite de nuit où elle sortait avec ses amies. Devant sa belle-mère et son père, elle se reprendra vite et fera bonne figure mais, en son for intérieur, elle fulmine tel un volcan proche de l’explosion.

Impossible de faire abstraction aux piques insolentes et arrogantes de Julian. Que cela ne tienne, il veut jouer, jouons ! Mais ce ne sera pas un jeu sans conséquence ni un jeu tout court d’ailleurs. Car c’est plus une déclaration de guerre qu’ils vont se faire… Cohabiter ne va pas être une mince affaire, surtout que ce canon sur pattes a tous les atouts pour la faire plier. Et ses piques sont de plus en plus affûtées.

Deux mois avec cet homme est impensable pour Avery. Elle ne sait pas du tout comment  gérer cet oncle sexy en diable qui fait de lui un ennemi plus que parfait.

Puis un jour à force de jouer et de passer du temps ensemble, le jeu dérape et les deux amants se jettent à corps perdu dans une passion… Qui leur est interdite.

Une belle romance fraîche et légère comme un doux parfum d’été fruité, subtilement épicé. Une narration à deux voix qui nous fait découvrir deux personnages touchants. La plume de l’auteure est simple mais entraînante, particulièrement lors des joutes verbales qui rend notre lecture électrique et très amusante. Elle est aussi émouvante a ses moments au point d’avoir versé ma petite larme.

Une trame qui se devine dans l’ensemble mais garde néanmoins son lot de petites surprises. Notamment sur le second sujet traité.

Hormis Julian qui rend le roman attrayant et Avery qui apporte l’émotion nécessaire lors de sa descente aux enfers, certains points ont manqué néanmoins de profondeur et d’explications comme la prise de position radicale du père que j’aurais aimé plus approfondie et fondée.  Mais Julian apporte cette touche qui fait qu’on ne peut qu’aimer notre lecture. Son message est fort et rempli d’amour. Il ne veut pas priver celle qu’il aime de ce qui compte le plus au monde pour elle.

Ce roman traite deux sujets d’actualité, je tairai le second pour ne pas spoiler le récit. mais le premier étant, au vu du nombre de remariages et de familles recomposées qui existent, les liens qui unissent Avery à Julian. Mais où commencent les véritables liens ? Quels sont-ils réellement mise à part une prise de position familiale ?

Un grand merci aux Éditions Addictives pour m’avoir permis de passer ce très bon moment de lecture..

51hE+Fe91TL

 

Wild Rush – 1 – Heavenly Illusion de Mychele S, mon avis !


Hello les étoiles, pour notre Jeudi / Auto-édition, je vous invite à découvrir cette belle émotion qu’est le premier volet de la nouvelle saga de Mychele S. Wild Rush, Heavenly Illusion.  Un premier tome à ne pas manquer !

Titre : Wild Rush – 1 – Heavenly Illusion

Auteure : Mychele S.

Éditeur : Auto-édition 

Genre : Romance

Broché : Lien d’achat

Résumé : Lara a fait le choix de mener le reste de son existence comme elle l’entend, même si cette décision brutale anéantit ses proches.Sa rencontre improbable avec Baxter, guitariste du groupe Wild Rush, pourrait néanmoins changer la donne.Une inattendue soif de vivre, de changement et d’amour s’empare de Lara, tandis qu’elle chamboule l’univers tout entier du musicien. Jusqu’à ce que tombe le masque, et que la réalité les rattrape. Entre amitié, musique et sentiments, l’amour a-t-il sa chance face au destin ?

L’avisdeMya :

Après la superbe trilogie Alberta Road, Mychele S. revient avec une deuxième saga dans l’univers de la musique. Le premier volet nous embarque dans l’histoire de Bax, membre du nouveau groupe en vogue Wild Rush formé avec Chris, Logan et Maisie !

La première partie de Heveanly Illusion était presque calme et ne dévoilait rien de l’intrigue. L’auteure a pris le temps d’installer un peu son histoire et nous présenter ses protagonistes avant de nous asséner le coup de massue ! Si ce n’est pas sadique…

Lara Spenser, son héroïne principale, a fait le choix d’arrêter des études qui ne la passionnaient plus. Et en lectrice avide qu’elle est, a préféré joindre l’utile à l’agréable. Aujourd’hui, elle travaille dans une librairie et en est heureuse. Enfin, cela aurait pu être mieux si son coup de cœur pour Kyle, son collègue tatoué, était payé en retour !

Mais qu’importe, Lara garde le moral et va rejoindre sa cousine Josie pour fêter dignement son anniversaire au Ollie’s, leur repaire habituel.

Sauf que Lara ne savait pas que le jour de son anniversaire sera aussi le jour où son destin va changer de cap. Un changement radical qu’elle adoptera sans même y réfléchir. Son destin s’appelle Bax Grady, le guitariste du groupe qui était en prestation au bar, ce soir-là. Bax, qu’elle traitera de ringard, qu’elle n’acceptera de sa part qu’une amitié platonique. Au début en tout cas.

Mais c’est dans ses bras qu’elle connaîtra la passion, le désir assouvi et un amour incommensurable. C’est son nom qu’elle criera dans la volupté. Et c’est dans son giron qu’elle pleurera de désespoir ou rira de bonheur ! 

Mais le destin peut-être des fois cruel. Il offre le Graal d’une main pour l’enlever d’une autre. Bax goûtera à cet amer et douloureux nectar des non-dits et des secrets. Car, Lara n’a pas seulement volé son cœur au premier regard, mais l’a aussi broyé par ses mensonges et brisé d’être partie sans même se battre pour eux, pour leur amour.  Bax est dévasté par cette trahison et va devoir vivre avec le manque ! Le manque de celle à laquelle il a promis son amour jusqu’à ce que la mort les sépare. Le manque de sa chaleur, de son rire et même de ses coups de gueule. Le manque de tout ce qu’elle lui donnait sans compter et de tout qu’elle représentait pour lui et qu’il n’a pas eu le temps de le lui prouver ! 

Que dire sans spoiler ? Que vous apprendrez à connaître et apprécier Lara au fil des pages ? Qu’elle gagnera votre respect par ses décisions si difficiles soient-ils ?

En effet, qu’importe si elle vous agace par ses pétages de plomb, Lara est une nana qui gagne vraiment à être connue. Malgré les mauvaises cartes que le destin lui a distribuées, elle est restée solaire et a gardé foi en elle et en autrui. Si elle est des fois coléreuse, je ne peux que la comprendre.

Pour une fois dans sa vie, elle peut faire des choix par elle-même et cela ne plait pas à son entourage qui a trop tendance à s’immiscer dans sa vie. Mais elle tient bon, et s’il faut crier ou se fâcher pour imposer son point de vue, elle ne va pas se gêner ! Elle est forte même dans sa faiblesse. Rafraîchissante dans sa tristesse. Vaillante dans sa douleur. Une belle personne à laquelle on s’attache, même quand on a envie de lui en mettre une.

Quant à Bax, c’est mon coup de cœur dans cette lecture. Malgré sa nonchalance du début, il nous a prouvé que c’est un type bon et sérieux. Le succès de son groupe n’a pas aveuglé sa belle âme. Il a le sens de la famille. Patient, persévérant, loyal et il aime sincèrement. Bref, l’homme idéal. Ou presque… Malgré les coups durs de la vie, la colère, l’impuissance, il prend sur lui pour donner à celle qui fait battre son cœur, tout ce dont elle a besoin. Malheureusement, l’amour ne suffit pas quand plus fort que lui s’emmêle. Vous l’aurez compris, Bax m’a conquise. Sa blessure est si bouleversante qu’on ne peut que compatir et avoir envie de le rejoindre dans son cocon de douleur.

Dans ce premier tome, vous aurez aussi le plaisir de faire connaissance avec d’autres personnes qui ont participé activement à cette belle histoire. Des personnages drôles et attachants qui vous donneront incessamment envie de les connaître… Ou pas, concernant certains. Logan, Josie…et bien d’autres.

En somme, Heavenly illusion est une belle histoire qui vous fera sourire, rire aux éclats et beaucoup pleurer. Une belle émotion, voire un millier de coups au cœur qui ne vous laissera pas indifférent et que je ne pourrais que recommander.

Mychele S. a signé là une belle love story vibrante de sincérité et dont vous n’en sortirez pas indemne. On sent qu’elle y a mis tripes et boyaux rien que pour le plaisir de nous briser le cœur. En deux mots : Mission accomplie !

Merci Mychele d’accorder ta confiance à notre blog et pour cette plongée totale dans ton univers aussi addictif et dont je prends, à chaque fois, plaisir à découvrir.

Affaire à suivre…

Backstreet Boys – Incomplete (MTV Version)

 

64480374_2339562869433411_4871915058940084224_n

 

 

 

L’avis de Carine sur le livre illustré pour enfant, Caillou – C’est délicieux aux Editions Chouette


51Dvl7wW7pL._SX464_BO1,204,203,200_Titre : Caillou – C’est délicieux

Auteur : Christine L’Heureux

Illustration : Kay

Collection : Les essentiels de Caillou

Série : Saines habitudes

Editions : Chouette

Prix : 8,95 €

25 chroniques de livreChallenge NetGalley France 2019Challenge NetGalley France 2018Badge 80%Badge Critiques à la UneBadge Lecteur professionnel

Présentation de l’éditeur : Caillou n’a pas toujours envie de goûter de nouveaux aliments. Mais avec un peu d’ingéniosité, la découverte de nouvelles saveurs peut devenir une délicieuse aventure.

Mon avis : 

La maman de Caillou est très inquiète car depuis quelque jour ce dernier touche à peine à ses aliments. Pourtant elle prend le temps de lui concocter de bons repas mais voilà, Caillou n’aime pas.

Découvrir de nouvelles saveurs n’est pas toujours aisé pour un enfant lorsque les goûts s’affirment mais aussi cette peur qui les tirailles dans la découverte de nouveaux aliments. « J’aime pas !  j’en veux pas ! » Sont les refrains courants des enfants quand ils sont à table et qu’on leur présente de nouveaux aliments. C’est toujours un peu déconcertant pour les parents et pourtant, il ne suffit de pas grand chose parfois pour les initier à la découverte de ces nouveaux aliments.

La maman de Caillou l’a très bien compris en lui proposant de participer à la confection du repas dans son intégralité. Et l’astuce commence par les courses où Caillou choisira lui même les légumes qu’il souhaite goûter. Ensuite il prendra le temps de les laver avec sa maman qu’il va aider à préparer une bonne soupe. Quelle fierté ce sera pour Caillou lorsqu’on lui dira que c’est délicieux. Une belle prise de confiance pour lui et donc pour l’enfant qui découvrira cet ouvrage. Cela lui permettra également de voir que même son petit héros Caillou a du mal avec la nouveauté, et qu’il comprend très bien ce qu’ils ressentent.  Alors si Caillou prend du plaisir ensuite, pourquoi ne pas se laisser tenter et demander à maman de faire la même chose.

C’est par des textes courts et des illustrations toujours aussi belles que nous suivons les aventures de Caillou qui sont toujours très ludique tout en restant dans la simplicité.

Merci aux Editions NetGalley et les éditions Chouette pour m’avoir permis de faire découvrir cette nouvelle aventure à mon petit testeur Louis de 3 ans.

L’avis de Carine sur le livre pour enfant Touloulou cherche une maison d’Alfred et Juliette Desproges


518E9on0kVL._SX393_BO1,204,203,200_Titre : Touloulou cherche une maison

Les histoires d’Alfred

Auteurs : Alfred et Juliette Desproges

Editions : Publishroom Factory

Genre : Album Jeunesse

A partir de 4 ans

Prix : 10.00 €

 

25 chroniques de livreChallenge NetGalley France 2019Challenge NetGalley France 2018Badge 80%Badge Critiques à la Une
Badge Lecteur professionnel

Mon avis :

Toutoulou est un petit loup qui cherche une nouvelle maison. Non pas que son ancienne maison ne lui plait plus, mais il doit la quitter. Il part donc sur les routes en quête d’un lieu ou il pourra se poser. Mais voilà,  à chaque fois qu’il trouve un endroit plaisant et qu’il s’y arrête, ceux qui y habitent déjà le font fuir… Touloulou est bien triste et surtout, très fatigué. Trouvera t-il la maison de ses rêves ?

Un livre illustré pour enfant coup de coeur. Oui cela existe, les coups de coeur même pour les livres enfant. Le message qu’il fait passer est magnifique et les illustrations sont si belles et colorées que mon petit testeur de trois ans me demande de lui lire encore et encore.

L’histoire de Touloulou est triste sur le départ. Il perd déjà sa maison dans laquelle il se sentait bien, et doit en trouver une nouvelle. Le chemin n’est pas facile car chaque fois qu’il tombe sur un endroit accueillant, ceux qui y vivent ne le sont pas du tout avec lui. Pourquoi ? Parce qu’il est un loup, et non une vache, ou un hérisson ? Il ne leur ressemble pas ? Pourquoi ne pourrait-il pas vivre avec des animaux différents de lui ? Touloulou est un étranger pour eux et ils refusent tous de partager leur territoire avec lui.

De rejet en rejet, Touloulou trouvera finalement refuge chez ceux qui ne rentrent pas dans les cases, comme lui, différents des critères que l’on a défini à leur place. Pourquoi ne peut-on pas être un cheval et aimer arborer sa crinière rose ? Un hérisson doit-il impérativement avoir des épines ? Etre handicapé fait-il de nous une personne différente ?

Une histoire sur la différence, sur l’aide, le partage et la solidarité. Il faut savoir que ce livre pour enfant est né d’un fait divers qui à secoué les auteurs. L’aquarius, bateau de SOS Méditerranée qui secourait les migrants en pleine mer, que personne n’a voulu accueillir. Ils ont souhaité parler de cette histoire aux enfants à leur manière, mais aussi permettre aux parents d’aborder avec eux des sujets d’actualité au travers l’histoire de ce petit loup, qui pourrait être le récit de beaucoup de personnes.

Un livre qui ouvre les bras sur la générosité et balaye les préjugés d’un revers de main. Il a pour but de faire comprendre aux enfants qu’il faut apprendre à tous s’accepter, même si on est différent, et que le plus important est de se faire des amis. Cette chute splendide est très bien imagée.  Touloulou ne trouvera pas la maison parfaite aux yeux de tous, mais une maison dans laquelle règne la générosité, la chaleur et l’amitié. Et ça… ça vaut tout les plus beaux endroits du monde !

Un grand merci à NetGalley pour m’avoir permis de découvrir ce magnifique livre illustré que je me suis empressée de recommander à la médiathèque de ma ville.

Et surtout merci aux auteurs pour ce magnifique message, plein d’espoir.

64693585_401596253786940_2174285541007163392_n

Cupcakes & Co (caïne) – épisode 1️⃣ par Fleur Hana, mon avis !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur le premier épisode de Cupcakes & Co (caïne). Une nouvelle solaire et pleine d’humour signée Fleur Hana !

Titre : Cupcakes & Co (caïne), épisode 1️⃣

Auteure : Fleur Hana

Éditeur : Auto-édition

Genre : Chicklit

Résumé : Comment suis-je passée de la farine à la cocaïne ?
Au départ, je voulais juste vendre mes cupcakes.
Ils sont délicieux, vous savez.
J’avais même prévu une version glacée pour l’été. Un cupcake spécial Côte d’Azur.
Tout devait se dérouler sans accroc.
Enfin ça, c’était la théorie.
La pratique ? Aujourd’hui, me voilà en cavale avec un flic sexy, des mafieux russes, un poney nain et un trafic de drogue dure !

L’avisdeMya :

De prime, j’aimerais remercier Fleur Hana pour ma lecture en avant-première de ce premier épisode de Cupcakes & Co (caïne). Une nouvelle à trois épisodes que vous aurez le plaisir de découvrir dès le 21 juin. Je porte à votre connaissance que le prix de lancement est de 99 cts jusqu’au 25 !

Charlie est une jeune femme assez simple, réservée et un peu gauche à son grand dam. Elle se bat désespéramment pour maintenir sa boutique à flot. Et le seul grand délit dont elle aurait pu être coupable, c’est de contribuer activement… aux kilos superflus de ses clients accro au sucre et à ses créations aux mille péchés, (mignons j’entends). Alors pourquoi son karma n’est pas cool avec elle ? S’il y a un truc qui tourne pas rond, c’est toujours sur elle que cela tombe.

Soixante-douze heures avant, elle n’avait qu’une seule ambition : Pâtisser et créer des cupcakes pour le plus grand plaisir des papilles gourmandes de ses clients. Mais ce qu’elle n’attendait pas, c’est de se faire kidnapper par un inconnu qui n’en est pas vraiment un, puisqu’il se ravitaillait souvent dans sa boutique.

Ce type a un flingue à la main, il est autoritaire et définitivement taciturne. Le combo parfait pour lui donner de grosses sueurs et lui foutre les jetons ! Quel projet nourrit-il à son encontre ? Va-t-il abuser d’elle, la tuer, voire les deux ? Depuis son enlèvement, le cerveau de Charlie est en surchauffe et son imagination bat la campagne. Encore un peu, et elle donnerait des idées à son ravisseur.

Ce dernier prétend être flic et qu’il l’a enlevée pour la protéger. Comme si elle était assez bête pour y croire ! Mais de quoi ou contre qui voulait-il la protéger ? Elle mène une vie si simple, sa situation financière laisse à désirer et puis ce n’est pas comme si elle côtoie des criminels notoires qui risquent d’atteindre à sa vie, n’est-ce-pas ?

Tant de questions taraudent son esprit en dérive sans aucune réaction de sa part. Et comme par hasard, le pseudo flic ne peut pas lui parler de ces pseudos affaires en cours !  Dans quel guêpier s’est-elle fourrée ? Cela se trouve, elle va mourir et personne ne saura où chercher son cadavre nauséabond ! Charlie ne sait pas garder sa langue bien pendue dans sa poche. Et malgré sa peur, elle tient tête à son ravisseur. Même si cela s’avère difficile de résister à son charisme troublant.

Ce premier épisode de Cupcakes & Co (caïne) est un moment lecture fort sympathique. Vous y trouverez tout ce qu’il faut pour un voyage garanti dans l’univers de l’auteure. Une intrigue accrocheuse, une pincée de suspense, une autre d’autodérision (Charlie est maître dans ce domaine) et une très bonne dose d’humour. Et cerise sur le cupcake, des personnages aux tempéraments de feu et très attachants. Le tout écrit sur un ton léger et sans prise de tête !

Le héros du jour, se dit flic et s’autoproclame protecteur de Charlie. Un peu rustre sur les bords, pas très causant mais son charisme parle pour lui. Sexy en diable aussi et cela n’a pas échappé à l’œil connaisseur de Charlie. Il cache bien son jeu. Car on le pense indifférent au charme de sa « protégée », mais ses manières de brute ne sont là que pour masquer son vif intérêt pour elle.

Quant à cette dernière, si habituellement, elle manque fortement de confiance en elle, auprès de lui, elle retrouve tout son mordant et ne manque aucune occasion pour le pousser à bout. Bref, deux têtes brûlées qui vous promettent moult étincelles tout le long des pages et rien que pour vous !

Ne ratez pas le rendez-vous de cette rafraîchissante chicklit dans laquelle mafia, cocaïne  et cupcakes forment une association épique et fort détonante. Un épisode qui vous garantit une lecture sans fausse note !

Perso, hâte de lire la suite !

 

L’avis de Carine sur Hot Expériences de Shana Keers


41yp-ZCTdhL._SX331_BO1,204,203,200_Titre : Hot Expériences

Attention ! Tome intermédiaire de Night Expériences

Auteur : Shana Keers

Genre: Romance érotique

Editions : Auto

Ebook : 4.99€

Broché : 15.00 €

Résumé : NOTE IMPORTANTE DE L’AUTEURE AVANT LECTURE :Hot Experiences est un tome intermédiaire à Night Experiences, son intrigue débute donc au milieu de celle de Night Experiences avec les mêmes protagonistes et dans les mêmes lieux. Pour une bonne compréhension de Hot Experiences, il est donc IMPÉRATIF de lire Night Experiences avant de vous lancer dans la lecture de celui-ci.***

Si Tarah compare Douglas à un iceberg incandescent, ce n’est pas pour rien. D’humeur changeante, son homme est tantôt glacial, tantôt enflammé, mais toujours impétueux, et c’est comme ça qu’elle l’aime. Alors, le jour de son emménagement avec lui, elle est consciente que son existence ne sera pas de tout repos. Cependant, elle est sereine. Son passé est derrière elle et Sabrina, l’ex de Douglas, n’est plus qu’un lointain souvenir. Elle peut enfin accéder au bonheur. Seulement, la chambre conjugale qu’il lui a interdit pendant de nombreuses semaines, ne ressemble pas au sanctuaire auquel elle s’attendait. Son esprit se met à divaguer et elle doute. Tarah sait qu’elle ne réfléchit pas assez avant de parler, pourtant, une question franchit la barrière de sa bouche et, au vu de la réaction de Douglas, elle décide de ne pas en rester là. Elle veut comprendre ce qui cloche. Elle le doit. Et le seul moyen d’y parvenir est de lui proposer l’expérience intégrale. Elle a conscience de s’aventurer sur un terrain volcanique. Cependant, elle ignore que la réalité de cette «hot expérience» sera bien au-delà de tout ce qu’elle imaginait.

Mon avis :

Après Night Expériences, Shana Keers nous ouvre les portes de l’Expériences, version Hot. L’auteure nous offre le luxe d’entrer plus intimement dans la vie de Tarah et Douglas et les découvrir sous un autre jour.

Hot Experiences est un tome intermédiaire à Night Experiences, étant donné que son intrigue débute au milieu de celle de ce dernier avec les mêmes protagonistes et dans les mêmes lieux. Il est donc impératif que vous ayez lu le premier pour vous lancer dans cette nouvelle lecture. Attention ce n’est pas un spin-off !

La visite de Sab, l’ex de Douglas dans la boite pourrait appartenir au passé sauf que finalement, cela ne plait vraiment à personne qu’elle ait pu à nouveau refaire surface. Si notre iceberg sexy veut se voiler la face, Tarah, elle, commence sérieusement à se poser des questions sur les relations qu’il entretenait avec elle. L’irruption de cette femme l’a touchée plus qu’elle ne veut le laisser croire.

Aujourd’hui c’est peut-être elle qui partage son lit, mais il n’y a pas si longtemps, c’était une autre qui criait son prénom au milieu des draps… Pas elle… Tarah doute tout à coup…. Comment était-ce avec Sab ? Est-ce qu’elle est à la hauteur ou pense-t-il encore à son ex ? Les murs ne peuvent pas parler pour lui dévoiler leurs sombres secrets, et malgré le fait qu’elle ait essayé d’ignorer ce qu’il a pu vivre avec son ex, elle ne peut plus se taire. Elle veut savoir. Tout connaitre de l’homme qui partage désormais sa vie.

D’une simple question qui aurait pu être banale, des suspicions vont l’emmener à chercher plus loin et sa curiosité l’a poussée sur un terrain glissant qui pourrait bien être aussi, excitant !

Qui es-tu vraiment Douglas Snyder ? Que caches-tu ? Ce pourrait-il que tu brides tes envies ? La seule chance de le savoir ?… Lui demander de tenter L’expérience intégrale. Mais est-il prêt à montrer à Tarah cette facette de lui alors que le simple fait de l’aimer le pousse à être un homme nouveau ?

Si vous avez aimé Night Expériences, il vous sera impossible de passer à côté de ce tome intermédiaire qui nous ouvre les portes sur une expérience à ne pas manquer. Une expérience étrange, agaçante mais très excitante !

7 jours.

7 Rooms.

Aucun traitement de faveur.

Aucun privilège.

Lui, l’iceberg incandescent … Elle, la brune volcanique… Qui va donner une leçon à l’autre ?

Shana Keers nous replonge dans le récit au moment où Tarah emménage chez Sny. Là où ses doutes ont besoin de réponses pour pouvoir aller vraiment de l’avant. Mais si Tarah en à vraiment besoin, c’est aussi le cas de Sny, même si ce dernier se voile la face. Sa brune volcanique va le pousser dans ses retranchements et nous permettre, à nous lecteurs, de prendre un réel plaisir à découvrir ce qu’il se passe derrière chaque porte des Rooms du Club. Mais surtout, ce qu’il se passe dans leurs têtes.

Les scènes érotiques sont nombreuses et toujours écrites avec maîtrise et subtilité. Elles nous emportent dans un tourbillon d’érotisme brûlant et toujours passionné. On suit en même temps et avec plaisir leurs expériences, tout en étant incitées par l’auteure à une réflexion plus profonde sur le sens de leurs actes.

Cette expérience n’est pas qu’un simple jeu érotique pour eux, c’est beaucoup plus profond et même dangereux pour ce couple qui se cherche et qui va se découvrir dans une tempête d’émotions imprévues au programme.

Ce tome intermédiaire ne repose pas seulement sur les scènes de sexe qui manquaient dans le premier opus. Il approfondit l’intrigue et nous apporte des réponses plus explicites sur le dénouement de plusieurs situations en compagnie des personnages secondaires, qui sont toujours aussi importants et apportent chacun sa pierre à ce récit que je vous recommande.

Un grand merci à Shana Keers pour sa confiance et aussi pour avoir écouté ses lectrices en nous offrant ce tome intermédiaire.

41yp-ZCTdhL._SX331_BO1,204,203,200_